Vous êtes sur la page 1sur 18

Livret d'informations générales

Sur le Stage de Formation

"AMELIORATION DES TECHNIQUES DE CULTURE DU RIZ ET


PRODUCTION DU RIZ"

Du 29 juin au 5 décembre 2019

Organisé par

Le Centre Egyptien International pour


l'Agriculture (EICA) Le Caire - Egypte

En Collaboration avec et
Financé par

L'AGENCE JAPONAISE DE COOPERATION


INTERNATIONALE (JICA)

L' Agence Egyptienne du Partenariat pour le


Développement, Ministère Egyptien
des Affaires Etrangères
Table des Matières
PREFACE ...........………................. 1

I. GRANDES LIGNES DU STAGE

I.1. Titre ...........………................. 2


I.2. Durée ...........………................. 2
I.3. Pays invités ...........………................. 2
I.4. Nombre de Participants ...........………................. 2
I.5. Objectifs du Stage ...........………................. 3
I.6. Agent de mise en œuvre ...........………................. 7
I.7. Méthodologie ...........………................. 8
I.8. Curriculum provisoire du ..........……….................
8
programme
1.9. Certificat ...........………................. 9
II. CONDITIONS DE LA
CANDIDATURE
...........……….................
II.1. Qualifications des Candidats 9
...........……….................
II.2. Procédure pour la Demande 9
III. ALLOCATIONS, DEPENSES ET ...........……….................
10
HEBERGEMENT
...........……….................
IV. REGLEMENTS 10
V. INSTRUCTIONS PRE-DEPART ...........……….................
10
...........……….................
VI. CORRESPONDANCE 11
IX. ANNEXE I
Formulaire de candidature

X. ANNEXE II
Passé Médical

1
Préface :

Sécurité alimentaire

La sécurité alimentaire, qui est la condition d'avoir suffisamment d'aliments fournissant


une nutrition suffisante pour une vie saine, est une question cruciale dans le monde en
développement. Près de 3 milliards de personnes dépendent du riz pour leur survie.
Dans de nombreux pays, le riz représente pour plus de 70% de l'apport calorique humain.
Cependant, dans l'ensemble, les Africains prennent moins de 10% de leurs calories à
partir du riz, alors que dans des pays comme Madagascar et le Sierra Leone, la population
utilise le riz pour près de 50% de leurs besoins en énergie.

Les rendements en riz sont en augmentation depuis les années 60 du XX ème siècle, mais
depuis les années 1990 la croissance de la production du riz a été plus lente que celle de
la population. En fait, les prévisions estiment que la production du riz devra augmenter
de 30% d'ici 2025 afin de nourrir ceux qui en ont besoin pour leur survie. Cependant, les
changements climatiques, en particulier l'accès à l'eau, l'érosion du sol et d'autres
problèmes menacent les rendements en riz. Une étude par l'Institut International de
Gestion des Ressources en Eau (IWMI: International Water Management Institute) a
suggéré que d'ici 2020, un tiers de l'Asie pourrait faire face à des pénuries en eau.

Importance économique du riz

Du fait de la consommation nationale en riz élevée dans les pays producteurs de riz,
l'importance du riz diffère de celle des exportations traditionnelles. Dans le monde entier,
seuls 5-6% sont exportés. Ainsi donc, les pressions du commerce mondial sur ces pays
ne sont pas aussi considérables que pour les cultures exportées. Cela rend aussi ces pays
vulnérables aux catastrophes locales, telles les mauvaises récoltes dues à de mauvaises
conditions météorologiques (par exemple trop ou insuffisamment de pluie), aux fléaux
(comme les nuées d'insectes) ou aux maladies (comme les maladies fongiques du riz).

D'autre part, comme les riziculteurs et les personnes qui dépendent du riz pour leur
subsistance sont généralement pauvres, il y a une pression constante de la part des
riziculteurs pour garder les prix aussi élevés que possible, et de la part des
consommateurs pour garder le prix bas. Cette pression est une force constante dans tous
les pays producteurs de riz, mais elle est particulièrement importante dans les pays les
plus pauvres.

Importance culturelle du riz

Au delà de la fourniture d'aliments, le riz joue un rôle culturel important dans de


nombreux pays. Les produits de la plante de riz sont utilisés pour de nombreux besoins
différents, comme le fuel, ou la couverture, la fabrication d'amidon industriel ou d'œuvres
d'art. La production, la vente et la consommation du riz font partie intégrante de la
culture de nombreux pays. Plusieurs rituels entourent la préparation des lits de semis du
riz, l'ensemencement de la culture et la récolte.

1
Production du riz en Afrique

Au cours des dernières années, l'Afrique est devenue un grand acteur dans les marchés
internationaux du riz. Elle a importé plus de 14 millions de tonnes de riz usiné en 2013
comparé à près de 5 millions de tonnes de riz usiné en 2000 (FAOSTAT). Cela a indiqué
que la demande en riz a haussé nettement au cours des 13 dernières années. Cette
augmentation est principalement due tant à la croissance démographique rapide de
l'Afrique qu'à l'augmentation de la consommation en riz. Plusieurs rapports ont indiqué
qu'au cours de la dernière décennie le riz est devenu la ressource alimentaire la plus
rapidement croissante en Afrique subsaharienne. La croissance relative en demande du
riz exige l'augmentation de la production de riz totale en Afrique au moyen de
l'augmentation des emblavures ainsi que de la productivité par unité de superficie. Les
emblavures en riz en Afrique se sont élevées de 7,6 millions d'hectares en l'an 2000 à
12,5 millions d'hectares en 2016, dû principalement à l'expansion du sol. D'autre part, le
rendement en grains a légèrement augmenté de 2,31 tonnes/ha en 2000 à 2,60 t/ha en
2016. Les emblavures en riz ont donc augmenté mais l'augmentation du rendement n'est
pas acceptable durant les dernières années. Il est très évident qu'il est nécessaire que les
pays africains augmentent leur productivité en riz en utilisant les technologies optimales
destinées à la maximalisation du rendement en grains du riz.

L'introduction de variétés de riz avancées qui produisent plus de grains et ont une
meilleure résistance aux fléaux et aux maladies ainsi qu'aux stress abiotiques comme les
inondations, la sécheresse et d'autres effets nuisibles des changements climatiques est la
première étape dans un système réussi de production du riz. Une bonne pratique de
production agricole appropriée aux conditions particulières des exploitations et aux
préférences des consommateurs est également très importante.

L'amélioration des technologies de production du riz en Afrique a créé une demande


augmentée pour des agents de vulgarisation qualifiés pour transférer les nouvelles
technologies aux riziculteurs africains. Le transfert stable et efficace des technologies
depuis les champs de la recherche aux champs des agriculteurs est l'un des plus
importants défis qui font face au développement agricole. Les technologies de
production avancées échouent parfois à atteindre ceux qui en ont besoin (les agriculteurs)
du fait d'un système de vulgarisation inadéquat ou peu développé. Cette situation
regrettable est aggravée quand les technologies avancées sont négligées ou oubliées
parce qu'elles ne sont pas utilisées. Ce stage de formation se concentre plus sur les agents
de vulgarisation.

I. LIGNES GENERALES DU STAGE


I. 1. Titre du stage :
"AMELIORATION DES TECHNIQUES DE CULTURE DU RIZ ET
PRODUCTION DU RIZ

1
I.2. Durée du stage

Le programme de formation commencera le 29 juin et continuera jusqu'au 5 décembre


2019, pour une durée de presque 5 mois.

I. 3. Pays invités :

Les gouvernements des pays suivants seront invités à poser leur candidature en
nominant leurs candidats pour le stage: Angola, Bénin, Burkina Faso, Burundi,
Cameroun, Afrique Centrale, Tchad, Côte D’Ivoire, République Démocratique du
Congo, Ethiopie, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Kenya, Liberia,
Madagascar, Malawi, Mali, Mozambique, Niger, Nigeria, République du Congo,
Rwanda, Sénégal, Sierra Leone, Soudan, Soudan du Sud, Tanzanie, Togo, Ouganda et
Zambie

I. 4. Nombre de participants :
Le nombre de participants sera dix-huit (18) nominés par les pays susmentionnés.

I. 5. Objectifs du stage:
Ce stage est conçu pour offrir aux participants au cours des conférences et de la
formation pratique les connaissances et l'expertise actualisées destinées à augmenter
leur capacité de produire du riz de bonne qualité produisant moins de déchets et ainsi
soutenir la concurrence sur le marché local et international.

Objectif global:
 Faire face aux défis de la sécurité alimentaire.

Objectifs généraux:

 Familiariser les participants avec l'importance de la culture du riz dans les


économies des pays africains.
 Acquérir les compétences nécessaires pour améliorer leur capacité au niveau du
terrain.
 Leur permettre de déceler, identifier, diagnostiquer et résoudre les problèmes
courants affrontés par les plantations de riz en Afrique.
 Apprécier l'importance du riz et son environnement croissant.
 Familiariser les participants avec les technologies, les sciences, les questions
socioéconomiques améliorées de la culture du riz, ainsi qu'avec les besoins des
agriculteurs à travers des expériences de la vie réelle.
 Fournir aux participants les connaissances et techniques nécessaires pour
améliorer le rendement en riz dans leurs propres pays.
 Réaliser à l'exploitation les opérations réelles sur le terrain.

Objectifs spécifiques:

1
Sujet Objectif Mandat
Culture du riz dans Connaître la position de l'Afrique et les Le déficit entre la production et la
le monde et en défis actuels dans la production du riz. consommation du riz est identifié ainsi
Afrique. que les méthodes potentielles pour
combler l'écart
Sols du riz Connaître les propriétés chimiques et Propriétés chimiques et physiques des
physiques des sols du riz. sols du riz – échantillonnage du sol,
analyse et interprétation.
Caractéristiques Comprendre les différentes L'importance de choisir les bonnes
variétales du riz caractéristiques du riz. variétés et les qualités désirables dans la
Connaître l'importance des plante de riz qui sont importantes pour
caractéristiques variétales pour le l'augmentation du rendement.
développement du riz.
Morphologie du riz Distinguer entre les différentes parties La morphologie et l'importance de
de la plante de riz chaque partie de la plante de riz – les
Connaître les rôles fonctionnels des stades de croissance du développement
différentes parties de la plante de riz. du riz.
Connaître les différents stades de
croissance et de développement du riz et
l'importance de chaque stade.
Mécanisation du riz Connaître l'importance de la Il est nécessaire de mécaniser les
mécanisation dans la production du riz. activités de la riziculture afin
Savoir comment arracher et repiquer d'améliorer la productivité tout en
mécaniquement les plantules. réduisant les coûts.
Gestion du Connaître: Différentes méthodes et conceptions
drainage du sol/ et Les ressources hydriques en Afrique pour le drainage de l'irrigation.
des ressources en L'importance et les fonctions de l'eau Différentes méthodes destinées aux
eau pour une plante de riz. techniques de conservation de l'eau, à
De quelle façon augmenter l'efficience savoir le choix des variétés et la
de l'utilisation de l'eau dans les champs réglementation de l'irrigation.
de riz. Gestion de l'eau aux différents stades de
L'importance du drainage croissance.
Moyens potentiels d'équilibrage entre la Différentes pratiques pour augmenter
demande et l'offre limitée en eau. l'efficience de l'utilisation de l'eau dans
De quelle façon faire le drainage du sol les champs de riz.
et son importance.

1
Sujet Objectif Mandat
Physiologie du riz Démontrer la façon dont les processus Croissance et développement de la
de croissance et de développement du plante de riz – environnement
riz, l'utilisation de l'eau, l'absorption de climatique et son influence – la
l'eau, la dynamique des nutriments et du nutrition minérale du riz –
carbone peuvent être simulés. photosynthèse et respiration – caractères
Comprendre les changements chimiques de la plante de riz par rapport à la
dans le riz quand il est soumis à capacité de rendement – analyse
différentes conditions comme la physiologique du rendement du riz
submersion, l'épandage des engrais et
les changements dans les conditions du
sol.
Dispositif Connaître: L'importance du dispositif
expérimental et Les concepts statistiques de base. expérimental – dispositifs
analyse statistique La façon d'effectuer différents types expérimentaux de base – Aperçu de
d'expériences. l'analyse statistique – revue des
Décrire les composants essentiels d'un probabilités – analyse des données -
dispositif expérimental et expliquer ANOVA unidirectionnelle ANOVA
l'importance de chaque composant. bidirectionnelle – régression linéaire
La façon de collecter les données. simple - analyse de covariance
La façon d'utiliser les données
collectées.
Production de Acquérir les connaissances théoriques et Développement du programme des
semences de pratiques sur les méthodes et les semences – système du programme des
qualité supérieure techniques de production de semences semences – contrôle de la qualité des
de riz inbred (proches parents) et de riz semences - effet de la qualité des
hybride. semences sur la production locale –
Comparer dans la production du riz contrôle de la qualité des semences et
l'avantage entre l'utilisation des certification – obtention de semences à
semences du riz traditionnel et celle des partir de variétés améliorées – lois et
semences pures qualifiées. réglementations - législation des
Tirer des leçons à partir de l'expérience semences- pureté génétique des
des producteurs de semences de riz. semences – nettoyage des semences -
tests des semences – maximalisation du
rendement en semences par l'utilisation
d'éléments de production optimaux –
production de semences de riz inbred –
production de semences de riz hybride.
Méthodes de Connaître l'importance de la sélection et De quelle façon les variétés de riz
sélection du riz les différentes méthodes de sélection. améliorées sont-elles développées? -
Comprendre la façon dont les variétés sélection de masse ou de lignée pure-
de riz sont développées et produites Introduction - Hybridation et sélection –
(étape par étape). objectifs de la sélection – variation
qualitative et variation quantitative.

1
Sujet Objectif Mandat
Riz des plateaux Connaître les conditions dans lesquelles Principales différences entre le riz de
le riz de plateau peut être cultivé. plateau et les autres conditions –
Etudier les caractérisations du riz de Avantages et désavantages du riz de
plateaux. plateau – variétés de riz des plateaux –
culture du riz des plateaux.
Microbiologie du Connaître la composition du sol, les Les composants du sol- les relations
sol et engrais activités microbiennes, l'humus, le cycle entre l'activité microbienne et la fertilité
biologiques du carbone, le cycle de l'azote, le cycle du sol – engrais biologiques -
du phosphore, le cycle du soufre. rhizobiums, - algues bleues-vertes -
azolla - mycorhize.
Pratiques Apprendre la façon de planter le riz de Pratiques agronomiques – physiologie –
agronomiques la semence à la graine. préparation du sol – préparation de la
pépinière– calcul des semences –
gestion de l'eau – gestion des engrais –
pratiques culturales – récolte – culture
du sol dans des conditions de sol affecté
par le sel.
Gestion des Etudier: Gestion des nutriments – concepts de
nutriments Les nutriments essentiels pour la plante base de la gestion des nutriments
de riz équilibrés – gestion de l'efficience
Déceler la carence en nutriments et les d'utilisation des engrais – gestion des
symptômes de toxicité nutriments spécifiques au site – gestion
Gestion des nutriments pour augmenter des fumiers organiques, de la paille et
l'efficience d'utilisation des nutriments des engrais verts – carences minérales et
Utiliser les matériaux organiques et les toxicités
fumiers
Gestion de la Connaître les pratiques culturales Différents stress abiotiques – salinité –
culture dans des spécifiques pour la production du riz sécheresse - submersion – stress de la
conditions dans des conditions défavorables (sol chaleur – qualité inférieure de l'eau
défavorables affecté par le sel, sécheresse, eau de d'irrigation - caractérisation du sol salin
mauvaise qualité, etc.). – symptômes de la salinité et effets sur
la croissance – effets du stress sur la
croissance du riz – pratiques culturales
optimales pour chaque condition
défavorable.
Collecte de l'eau de Connaître l'importance de l'agriculture Importance de la collecte de l'eau de
pluie et rétention en pluviale pluie - techniques de collecte de l'eau -
humidité du sol. Connaître les différentes techniques de systèmes de courbes de niveau (murettes
collecte de l'eau de pluie. en pierre, lignes de déchets, billons de
contour pour les cultures, murets de
contour pour les arbres, diguettes en
terre avec déversoir en pierres) –
système autonome.

1
Sujet Objectif Mandat
Analyse Connaître la façon d'arracher et Collecter des échantillons du champ –
d'échantillons de emporter les échantillons de plante à analyse chimique – analyse
plantes analyser. physiologique – détermination des
composantes du rendement.
Réalisation et Connaître les principales disciplines de Différentes méthodes de biotechnologie
perspectives de la la biotechnologie. - culture des tissus - culture des
biotechnologie du anthères- embryons à maturité –
riz. embryons non arrivés à maturité –
technologie des marqueurs moléculaires
- génie génétique – bioinformatique.
Entomologie du riz Etudier les principaux insectes qui Principaux insectes du riz - cycle
affectent les plantes de riz et de quelle biologique des insectes du riz- dégâts –
façon les contrôler? apparition et abondance saisonnière –
Connaître de quelle façon le prospection des insectes – méthodes de
trichogramme est utilisé afin de lutter lutte – lutte chimique - résistance
contre le boreur de la tige du riz. variétale – lutte biologique –
Utilisation sans risque des pesticides et Trichogramme – gestion intégrée des
des applicateurs. fléaux – sécurité de l'agriculture dans la
Lutte contre les rongeurs. lutte contre les insectes.
Pathologie du riz Connaître les principales maladies du Principales maladies du riz – la
riz. pyriculariose – virus jaune des
Etudier les méthodes de lutte contre les marbrures du riz – la tache brune –
maladies du riz. maladie du bakana – pourriture des tiges
Connaître les méthodologies pour – faux charbon - le nématode à
l'évaluation des variétés de riz en extrémité blanche - méthodes de lutte -
matière de résistance aux maladies. lutte chimique – résistance variétale –
Gestion intégrée des pesticides. lutte biologique – Gestion intégrée des
Utilisation sans risque des pesticides et fléaux- salubrité de l'agriculture dans la
des applicateurs. lutte contre les maladies.
Lutte contre les Distinguer entre la plante de riz et Qu'est-ce qu'une adventice? - Pourquoi
adventices l'adventice les adventices sont-elles un grave
Apprendre la façon de gérer les problème? – cycles de vie des
adventices dans les champs de riz adventices, écologies, classification –
Gestion des adventices - Aspects des
programmes de lutte modernes contre
les adventices.
Changements Augmenter la prise de conscience sur la Qu'est-ce que les changements
climatiques différence entre la variabilité climatique climatiques? - Causes des changements
naturelle et les changements climatiques climatiques - Adaptation agricole aux
Connaître l'impact des changements risques climatiques – Systèmes
climatiques sur l'agriculture en Afrique d'agriculture durables qui atténuent les
Apprendre l'effet des activités agricoles changements climatiques – Adapter la
sur les changements climatiques culture du riz aux changements
climatiques

1
Sujet Objectif Mandat
Qualité des grains Connaître les caractères de la qualité des Caractéristiques de la qualité du grain de
de riz grains de riz et la façon de les mesurer. riz – Teneur en humidité du paddy –
Connaître les exigences en matière Degré de pureté – Pureté variétale -
d'amélioration de la qualité des grains de Grains brisés - grains non mûrs – grains
riz. décolorés/fermentés et grains
Connaître les caractéristiques physiques endommagés – Caractères à l'usinage –
qui déterminent la qualité? Blancheur – grains crayeux -
température de gélatinisation – Teneur
en - Consistance du gel- Mesure de la
qualité du grain de riz.
Le riz de la post Connaître: Technologies post récolte – Récolte,
récolte au marché Les compétences post récolte pratiques. battage, nettoyage, séchage, stockage,
Evaluer la qualité du paddy, du riz usiné usinage et transport du riz -
et des semences. minimalisation des pertes et maintien de
Comprendre les marchés du riz et les la qualité du produit pour le
normes de qualité du riz. consommateur final – commercialisation
Sélection de la technologie et des du riz.
options de gestion appropriées pour la
post-production.
La façon de mettre en liaison les
riziculteurs avec les marchés.
Utilisation de la Connaître les différentes méthodes Les différentes méthodes d'utilisation de
paille de riz d'utilisation de la paille de riz la paille de riz (aliment pour animaux,
Connaître la façon de fabriquer le fabrication du compost, production des
compost et les avantages de ce dernier champignons et la façon d'incorporer la
paille dans le sol).
Vulgarisation en Etudier l'importance de la vulgarisation Principale fonction de la vulgarisation
matière de riz agricole, les différentes approches pour agricole – planification et évaluation des
un service de vulgarisation réussi et programmes de vulgarisation agricole –
l'adoption d'une nouvelle pratique. Améliorer la qualité des programmes &
projets de vulgarisation - le concept de
la vulgarisation agricole parmi les
riziculteurs - les fonctions essentielles
de la vulgarisation agricole dans la
production & la commercialisation du
riz – liaison des riziculteurs avec les
marchés – La façon de changer le
comportement des agriculteurs – l'agent
de vulgarisation agricole
en tant qu'agent de changement.

I. 6. Agent de mise en œuvre :


 EICA est un centre de formation affilié au Ministère Egyptien de l’Agriculture et de
la Bonification des Terres.

1
 En 1965, EICA a commencé ses activités de formation ciblant les pays africains et
asiatiques.
 EICA a réalisé (72) programmes de formation réguliers de 1965 à 1982 et (320)
programmes de 1983 à 2013. Il a aussi mis en œuvre (350) programmes spéciaux
de 1986 à 2016.
 L’anglais est la langue d’instruction officielle pour les stages de formation d’EICA
accompagnée d’interprétation simultanée en langues française et espagnole.
 Les stages de formation d’EICA se concentrent sur des thèmes liés à la production
et au développement agricoles.
 EICA a formé plus de 40.000 participants de 126 pays depuis sa création.
 EICA maintient un réseau solide avec plusieurs Centres et Institutions de Recherche,
des Universités, des Entreprises et des Agences publiques et privées.

I. 7. Méthodologie du stage :
Les participants seront exposés de façon approfondie à diverses méthodologies
instructives et de formation durant tout le programme. A peu près un tiers du stage se
passera dans la salle de conférence pour les délibérations théoriques, les discussions de
groupe, les tables rondes, les présentations des rapports de pays et les sessions
d'évaluation des besoins. Cette partie du stage se déroule habituellement dans les locaux
d’EICA au Caire; les deux autres tiers mettent l’accent sur l’aspect pratique de la
méthodologie de l’apprentissage, c.-à-d. que les participants auront l’opportunité de
visiter les laboratoires pour les travaux de démonstration, outre qu’ils participeront aux
activités des visites sur le terrain, aux tournées d’étude et aux opportunités de formation
pratique. Les principaux emplacements pour ces pratiques seront le Centre de Recherche
et de Formation sur le Riz à la Station de Recherche Agricole de Sakha, gouvernorat de
Kafr-el-Cheikh, ainsi que d'autres institutions du Ministère Egyptien de l’Agriculture et
du Ministère des Ressources en Eau et de l'Irrigation, de même que quelques entreprises
du secteur privé.
L’anglais est la langue d’instruction durant toutes les phases du programme de formation.
Cependant, le Centre EICA donnera la traduction en français aux participants des pays
francophones.

I.8. Curriculum provisoire

Curriculum du stage:

Le curriculum sera sous forme de modules, dont le contenu peut être ajusté ou augmenté
selon les besoins de la majorité des participants.

1
Présentation des rapports de pays :
o Chaque participant(e) doit soumettre et présenter un rapport de pays sur le
"statut actuel de la culture du riz dans son pays", ainsi qu'une autre présentation
sur " L'impact des changements climatiques dans son pays".
o 30 minutes seront allouées pour chaque présentation.
o Veuillez prendre des dispositions pour remettre une copie électronique à
l’administrateur du stage à votre arrivée en Egypte.

I.9. Certificat d’accomplissement:

Un certificat de présence est octroyé à la fin du stage de formation pour la participation


active, l’assiduité, l’accomplissement des tâches et la contribution au stage.

II. CONDITIONS DE CANDIDATURE

II.1. Qualifications des candidats :


Les participants doivent :
 Etre des diplômés universitaires dans le domaine de l'agriculture.
 Avoir au moins 3 ans d'expérience dans le domaine mentionné.
 Ne pas avoir plus de 45 ans.
 Etre nominés par leurs gouvernements.
 Etre engagés à continuer à travailler dans le domaine de la culture du riz.
 Parler et écrire couramment l’anglais et/ou le français.
 Une bonne santé est hautement recommandée afin de participer activement.
 Cependant, un test VIH est effectué par EICA à l'arrivée en Egypte et les cas
positifs seront déportés immédiatement.
1.1.2. Qualifications recommandées: "Considération du genre: JICA fait la promotion de
l'égalité de genre. Les femmes sont encouragées à poser leur candidature au programme.

II.2. Procédures de candidature :


Les gouvernements qui nomineront des candidats au stage mentionné doivent envoyer à
l'EICA UNE (1) copie dûment remplie du formulaire de candidature ci-joint pour chaque
nominé(e), et ce par les voies diplomatiques (ambassade ou consulat d’Egypte), au plus
tard 30 jours avant le commencement du stage.

Les candidats devront :

1
- S’assurer auprès de l’ambassade ou le consulat d’Egypte dans leur pays des
questions relatives à l’obtention du visa, à la conversion des devises et aux
règlements de santé qui prédominent en Egypte.
- Prendre des dispositions pour toutes les questions financières privées qui ne sont
pas prises en charge par leur gouvernement ou leur bourse.
- Remettre quatre photos format passeport à EICA à l’arrivée.

Les pays nominateurs:


- Devront prendre en charge les dépenses auxiliaires comme celles liées au
passeport, aux visas et aux vaccinations, outre les salaires et les émoluments
habituels durant la participation au stage de formation.

- Coordonner les taxes de transit durant le voyage aller-retour en Egypte qui ne sont
pas prises en charge par EICA.

II. ALLOCATIONS, DEPENSES ET HEBERGEMENT

Les participants auront droit à :


- Un billet d’avion aller-retour en classe économie à partir de et vers leur capitale
via l’itinéraire le plus court et le moins coûteux.
- Un hébergement en demi-pension dans des chambres simples pour toute la durée
du stage de formation.
- Une allocation de subsistance (per diem) : 150 LE/jour (cent cinquante livres
égyptiennes) depuis le jour de leur arrivée jusqu'au jour de leur départ pour
couvrir toutes les dépenses personnelles, y compris le dîner.
- Le traitement médical pour les affections mineures qui pourraient se produire
durant le stage est couvert par les sponsors, (les coûts relatifs à une maladie
préexistante, une maladie chronique, une grossesse ou des soins dentaires ne sont
pas inclus).
- Le transport intérieur pour les emplacements relatifs au programme est disponible
pendant toute la durée du stage.
- Indemnité d’excès de bagages : 450 LE

III. REGLEMENTS

Les participants sont tenus :


1- de ne pas arriver au Caire plus de deux (2) jours avant l’inauguration du stage.
2- d’assumer la responsabilité pour toute dépense encourue pendant le voyage
entre leur pays et l’Egypte et vice-versa; EICA ne subvient pas à ces dépenses.
3- de ne pas changer ou altérer ou prolonger la durée du stage de formation.

1
4- de consacrer tout leur temps au programme et participer à tous les stades du
stage de formation.
5- de ne pas amener un membre de leurs familles durant le stage de formation.
6- de ne pas quitter l’Egypte avant la fin du stage (Ne pas retourner dans leur pays
ni aller dans un autre pays excepté pour des raisons humanitaires).
7- d'observer les règles et règlements du centre de formation où les participants
poursuivent l’étude ou la formation.
8- de s’abstenir de s’engager dans des activités politiques, ou toute forme d’emploi
lucratif.

IV. INSTRUCTIONS AVANT LE DEPART ET ORIENTATION


GENERALE

1- Instructions prédépart aux participants :


Les participants sont tenus d’aller en personne à la mission diplomatique égyptienne dans
leur propre pays afin de compléter les procédures nécessaires et obtenir les instructions
prédépart.
2- Visa : Avant de quitter leur pays, les participants doivent obtenir un visa d’entrée pour
l’Egypte. Les visas seront délivrés par les missions diplomatiques égyptiennes dans leurs
pays.
3- Billet d’avion :
o Les participants sont tenus d’arriver en Egypte et de la quitter aux dates désignées
pour le stage.
o Les dates seront finalement confirmées par les billets d’avion envoyés aux
participants par le biais de l’agence de voyage.
o Tous les itinéraires de vol inclus dans les billets d’avion fournis sont finals.
4- Photographies : Pour des raisons administratives, les participants sont tenus
d’apporter (4) copies d’une photo récente (format passeport).
5- Aéroport : A l’aéroport international du Caire, un assistant du stage sera présent pour
accueillir le participant et arranger son transport à l’hôtel.
Dans le cas d’extrême nécessité, le(a) participant(e) peut prendre un taxi avec compteur
pour aller à l’hôtel s’il (si elle) ne trouve pas le bus du centre à l’aéroport. Le prix du
trajet sera payé par le réceptionniste responsable qui prendra un reçu du chauffeur de taxi.
6- Dépenses auxiliaires : Nous conseillons aux participants d’avoir une petite somme en
dollars américains pour les dépenses auxiliaires durant le voyage vers l’Egypte et à leur
arrivée.
7- Climat : Juillet est considéré comme le début de la saison d’été en Egypte avec une
température maximale de 38oC et minimale de 22oC.
8- Monnaie : Un dollar US égale approximativement 17.75 L.E.

1
9- Jours de travail : Le jour de congé officiel en Egypte est vendredi; cependant, la
plupart des institutions et des bureaux du gouvernement, y compris les banques, sont
fermés vendredi et samedi.
10-CANDIDATURES
Les gouvernements qui désirent nommer des candidats audit stage doivent envoyer
à EICA une (1) copie dûment remplie du formulaire de candidature ci-joint pour
chaque nominé(e), et ce par les voies diplomatiques, au plus tard le 10 juin 2019.

VI. CORRESPONDANCE

Pour les renseignements et plus ample information, veuillez contacter la mission


diplomatique de l'Egypte. D'autre part, vous pouvez adresser votre courrier au:

DIRECTEUR GENERAL,
Centre Egyptien International
pour l’Agriculture (EICA)

Rue Nadi El-Seid


B.P. 239 Dokki – Giza -Egypte
Tel.: 00(202) 33375982
Fax.: 00(202) 37603153
E-mail: eicaparticipants@hotmail.com
Eica_eg@yahoo.com

1
LE CENTRE EGYPTIEN INTERNATIONAL
POUR L'AGRICULTURE

CANDIDATURE photo

Stage sur:
“AMELIORATION des TECHNIQUES de CULTURE du RIZ et de la
PRODUCTION du RIZ”

Nom
complet:

Pays :
Date de : Jour__________ Mois--- Age___________
naissance Année__________
Sexe : _____________ (Mme/M.) -
Restrictions diététiques:_________________

DOSSIER SCOLAIRE:
Nom de : (Ecole/Université)---------------------------------------------------------------
l'institution
éducative
--------------------------------------------------
-------------------------------------------------
Diplôme et :
spécialisatio _____________________________________________________________
n _____

Année de :
promotion _____________

Education et/ou Formation hors de votre pays: Oui Non


Pays Education/Formation qui ont été Dates (de à)
suivies

---------------------------- --------------------------------------------- ----------- -----------


---------------------------- --------------------------------------------- ----------- -----------
---------------------------- --------------------------------------------- ----------- -----------
---------------------------- --------------------------------------------- ----------- -----------

1
RELEVE D'EMPLOI:
Nom et adresse de :
l'Employeur -------------------------------------------------------------------
---------------------------------
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------
Occupation actuelle/ titre de :
l'emploi -------------------------------------------------------------------
---------------------------------
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------
Date de l'Emploi :
-------------------------------------------------------------------
---------------------------------
Précédente Expérience de :
travail ( ) ans
Adresse de Correspondance permanente:

Pays:-----------------------------------------------------------------------------------------------------
------------------

E-mail : -------------------------------------------------------------------------------------------------
--------------------

Date:-------/------/2019 Signature AUTORISEE

ANNEXE II

PASSE MEDICAL

1
1. Statut médical actuel
(a) Utilisez-vous actuellement un médicament ou passez-vous un bilan médical régulier
par un médecin pour votre maladie?
[ ] Non [ ] Oui: Nom de la maladie ( ), Nom du médicament ( )
Si oui, veuillez joindre la lettre de votre docteur (de préférence, écrite en
anglais) qui décrit l’état actuel de votre maladie et son approbation pour
vous joindre au programme.
(b) Etes-vous enceinte?
[ ] Non [ ] Oui: Mois de grossesse ( mois)
(c) Etes-vous allergique à un médicament ou un aliment?
[ ] Non [ ] Oui: A quoi êtes-vous allergique? ( )
(d) Veuillez indiquer tous besoins provenant d’incapacités qui pourraient nécessiter un
soutien ou des facilités supplémentaires.
( )
Note: L’incapacité n’entraîne pas l’exclusion du programme de personnes en état
d’incapacité. Cependant, dans cette situation, le fonctionnaire en charge de JICA
pourrait demander un compte-rendu plus détaillé de votre condition.
2. Passé médical
(a) Avez-vous eu une maladie importante ou grave?
[ ] Non [ ] Oui: Veuillez spécifier ( )
(b) Avez-vous jamais été un malade dans une clinique psychiatrique ou été traité par un
psychiatre?
[ ] Non [ ] Oui: Veuillez spécifier ( )
3. Autres problèmes médicaux
Si vous avez des problèmes médicaux non susmentionnés, veuillez les indiquer ci-
dessous.

Je certifie que j’ai lu les instructions susmentionnées et que j’ai répondu franchement et
complètement aux questions posées au meilleur de mes connaissances.
Je comprends et accepte que les conditions médicales résultant d’une condition
préexistante non divulguée ne puissent pas être financièrement compensées par JICA et
pourraient résulter dans la résiliation de la participation au programme.
Date Signature
NOM en caractères d’imprimerie

Vous aimerez peut-être aussi