Vous êtes sur la page 1sur 6

Le circuit économique

1- Définition
La comptabilité nationale : c’est une représentation simplifiée et chiffrée de toutes les
opérations économiques réalisées pendant une année à l’intérieur d’une économie ou entre
celle-ci et le reste du monde.
Unité institutionnelle : c’est est un terme utilisé en comptabilité nationale pour désigner un
un agent économique. Elle est un centre de décision autonome pouvant être une personne
physique (ou plusieurs), les économistes disent alors qu'il s'agit d'un ménage, ou une personne
morale, c'est-à-dire une entreprise, une administration publique ou une association. Les unités
institutionnelles ont la même activité principale et la même source principale de revenu.
Secteur institutionnel : regroupement des agents économiques (unités institutionnelles) en
fonction de leur activité économique principale.

2- Les secteurs institutionnels


Secteurs Agents économiques Fonctions économiques Ressources principales
institutionnels principales
1- Ménages : -Individu vivant seul - Fournitures de facteurs - Revenus des facteurs
Ensemble des ou en groupe habitant production de production
occupants d’un même un même domicile - Consommation de - Revenus de transfert
logement qu’ils aient -Entreprises biens et services
ou non des liens de individuelles - Production des
parenté. -ISBLM (Institutions entreprises individuelles
privées sans but - production de biens et
lucratif) : services non marchands
associations, partis au profit des ménages.
politiques, syndicats,…
2- Administrations - Collectivités locales - - Production des services Prélèvements
publiques : Ce sont Sécurité sociale,… non marchands obligatoires (impôts, et
les organismes publics - Redistribution des cotisations sociales)
qui dépendent donc revenus - Régulation de
de l’Etat ou des l’activité économique
collectivités locales et
qui produisent des
services non
marchands
3- Les sociétés non - Entreprises de biens Productions de biens et Résultats des ventes
financières : Entités et services services marchands
ayant pour activité
principale la
production de biens
et services non
financiers marchands.
4- Les sociétés -Banques et Prestation de services Résultats des ventes
financières : Sociétés institutions financiers et d’assurance
ayant pour activité de financières
fournir des services -Assurances
financiers marchands
: l’intermédiation
financière.
5- Reste du monde : Il Regroupe les unités Toutes opérations qui Exportations
est constitué par tous non résidentes lient les résidents et
les agents non-résidents
économiques
étrangers en relation
économique avec le
Maroc.
3- les opérations économiques
 Les opérations sur biens et services : elles indiquent la provenance et la destination
des biens et services. Dans une économie nationale, les biens et les services rencontrés
proviennent de la production nationale et des importations. Ces biens et services sont
utilisés pour partie à la consommation, pour partie à l’investissement et pour partie à
l’exportation. Les agents se répartissent entre l’offre et la demande selon qu’ils
souhaitent acquérir ou proposer un bien ou un service.
 Les opérations de répartition : elles sont ainsi qualifiées car elles concernent la
répartition des revenus créés entre différents agents. Cette répartition des revenus
prend différentes formes, de la rémunération du travail au dividende en passant par
des loyers et les intérêts.
 Les opérations financières : elles recouvrent l’ensemble des relations entre agents à
capacité de financement et agents à besoin de financement. Elles portent sur les
créances et les dettes entre agents, et montrent comment les agents à besoin de
financement ont couvert ce besoin et symétriquement, comment les agents à capacité
de financement ont employé cet excédent.

4- les flux entres les agents


 Flux réel ou physique : c’est un mouvement de biens et services à l’occasion d’une
opération économique : vente du sucre, production de 300 chaises…
 Flux monétaire : c’est la contrepartie monétaire des flux réels d’une opération
économique : une chaise est vendue à 150 DH.

Les flux entre les agents sont au sens au opposé car chaque opération nécessite une
contrepartie : une entreprise vend du papier (flux réel), en contrepartie elle reçoit un prix
(flux monétaire) payé par un ménage.

5- introduction des marchés dans le circuit économique

Cette introduction permet de vérifier l’équilibre sur tous les marchés. En effet, la demande du
travail doit rencontrer une offre équivalente ; l’offre des biens et services suppose des
débouchés (demande) ; les demandes de fonds (de capitaux) ne sont satisfaites que si elles
correspondent à une offre de fonds. En termes économiques, l’ensemble des opérations des
agents économiques n’est pas compatible entre elles que s’il existe des mécanismes qui
assurent l’équilibre du marché du travail, du marché des biens et services et du marché des
capitaux.
6- l’élaboration d’un circuit économique
Le circuit économique est une représentation de l’activité économique qui insiste sur la
circulation de flux, réels et monétaires, au sein d’une économie

Les emplois et ressources d’une économie


Emplois Ressources
 Consommation ;  Production Nationale ;
 Investissement ;  Importations.
 Exportation ;
 Variation de stock
Remarque : Les Ressources sont toujours égales aux Emplois puisque ce sont les mêmes biens
et services qui sont comptabilisés d’une part selon leur origine (Ressources) et d’autre part
selon leur utilisation (emplois). En cas de différence, la variation de stock permet de trouver
l’équilibre –Ressources- Emplois.

L’équilibre emplois- ressources


La production et les importations procurent des ressources à l’économie nationale. Ces ressources sont
employées de différentes manières : consommation, investissement, exportation, ces différentes
opérations sont des emplois.
Toutes les ressources mises à la disposition de l’économie pendant une période déterminée (et seulement
ces ressources) sont employées. D’où l’égalité comptable :
Production + Importations
=
Consommation finale + Consommations intermédiaires + Investissement + Exportations.

Exemple de circuit simplifié


 Services non marchands : Education, santé et tout service quasi-gratuit
 Prélèvements obligatoires : Impôts, taxes et cotisations sociales payées par le ménage
 Remboursements : acquittement d’une dette envers un créancier (intérêts et principal)
 Prestations sociales : revenus de transfert octroyés par l’Etat aux ménages (allocations
familiales, bourses d’études…)

Exemple : Une économie ouverte sur le reste du monde comporte quatre agents : les ménages, les
administrations, les entreprises et le reste du monde. Ces agents réalisent les opérations sur les biens
et les services suivants :

 Production (Y) : 5 300


 Investissement public (G) : 1 100
 Consommation (C) : 3 550
 Investissements (I) : 670
 Exportation (X) : 1 370
 Importations (M) : 1 390

Ces mêmes agents reçoivent des revenus :

 Revenus versés par les entreprises aux ménages en contrepartie, essentiellement, de


leur travail : R = 3 000
 Revenus versés par les administrations aux ménages sous forme de salaires ou de
prestations : F = 1 140
 Versement des entreprises aux administrations (impôts, cotisations sociales) : Te =
1 660
 Impôts directs versés par les ménages aux administrations : Tm = 430

Circuit économique avec le marché des biens et services


Equilibre emplois-ressources

Demande Montant Offre Montant


 Consommation (C) 3550  Production (Y) 5300
 Investissement (G) 1100  Importation (M) 1390
 Investissement privé (I) 670
 Exportations (X) 1370
Total 6690 6690

Circuit avec répartition

Le solde des revenus et des dépenses de chaque agent

 Les ménages
o Revenus = R + F = 3000 + 1140 = 4140
o Dépenses = C + Tm = 3550 + 430 =3980
o Solde = R - D = 4140 - 3980 = 160 (> 0) c’est une épargne
 Les entreprises
o Revenu = Y = 5300
o Dépenses = R + Te + I = 3000 +1660 + 670 = 5330
o Solde = 5300 - 5330 = -30 (< 0) c’est un besoin de financement
 Les administrations
o Revenu = Te + Tm = 1600 + 430 = 2090
o Dépenses = G + F = 1100 +1140 = 2240
o Solde = 2090 – 2240 = -150 (< 0) c’est un besoin de financement
 Le reste du monde
o Revenu = X = 1370
o Dépenses = M = 1390
o Solde = 1370 – 1390 = -20 (< 0) c’est un besoin de financement