Vous êtes sur la page 1sur 3

Check liste

Rapport de Premier établissement


 Méthodologie envisagée pour mener à bien les prestations
o Calendrier prévisionnel de mise en œuvre de la méthodologie
o Améliorations éventuelles à apporter aux TDR
o Propositions expliquées des points d’arrêts
o Relations existantes entre les différentes phases de l’études
 Les difficultés identifiées
 Les infos et documents recueilli par LB (rapports, cartes, vue aérienne, etc.)
 Proposition du programme d’action
 Moyens humains et matériels
o Planning de mobilisation
o Copie du diplôme
o CV signé
o Attestation de disponibilité
o Attestation d’appartenance à l’ordre professionnel auquel le personnel est éligible

Études préliminaires
Etudes diagnostic :
 Schéma d’itinéraire de la route
o Cahier photographique avec aspects caractéristiques, dégradations, ouvrages
présents
o Report sur le schéma des données présentes au MINTP (essais géotechniques,
structure de chaussée, trafic, etc.) avec interprétation du résultat de reconnaissance
préliminaires, commentaires sur les dégradations, causes et origines.
 Inspection sommaire des ouvrages d’arts et d’hydrauliques
 Levée des points particuliers du tracé existant ainsi que des variantes (intersection, station
de pesage, péage, marché, faibles rayons, perte de tracé, etc.) + comparer les tracer
obtenus.
 Établir pour chaque solution, l’état des lieux global par sections homogènes (géométrie,
ouvrages, assainissement, sol, végétation, hydrographie, ...). Pour cela, obtenir du Maître
d’ouvrage tous les renseignements en sa possession concernant l’ouvrage, son
environnement, ses performances et son fonctionnement. Le Cocontractant est chargé
d’effectuer les relevés ou d’acquérir les données nécessaires à l’établissement de cet état
des lieux
 Recenser les données d’accidentologie de la route existante
o Aller voir :
 Maitre d’ouvrage
 Police
 Gendarmerie
 Ministère des transports
 Groupement des assureurs
 Centre de santé
 Hopitaux
o Le recensement devra contenir :
 Nombre d’accidents
 Localisations
 Causes
 Conséquences
 Catégories de véhicules
 Nb de piétons impliqués

 Analyser le trafic par le biais des comptages disponibles ou en l’évaluant par des comptages
effectués sur le terrain et sur la base des zones desservies (quartiers, marchés, industries),
équipement publics desservis (Écoles, Centre de santé, services publics,), recensement des
zones générant le trafic de manière temporaire ou permanente, des difficultés de transport,
le trafic dévié, le trafic dérivé, etc.

 Analyse technique sur la résistance mécanique des structures en places et conformité des
équipements aux normes et règlements en vigueur.

 Évaluer les enjeux socioéconomique et environnementaux majeurs

 Programme fonctionnel d’utilisation et estimation financière de l’ouvrage

 Proposer éventuellement des études et opérations complémentaires d’investigation sur les


ouvrages existants. Les données et contraintes du programme sont à fournir par le MO.

Études de faisabilité :
 Périmètre d’études en fonction d’une méthodologie et des critères (à valider par le chef de
service du marché) :
o Densité de population
o Habitat
o Activité économique
o Services publics

 Diagnostic sommaire pour obtenir des propositions pour améliorer et réutiliser l’ouvrage,
compte tenu des études et reconnaissances complémentaires. Ou déterminer une nouvelle
solution à retenir et en définir les principales caractéristiques.

 Vérifier la conformité des documents cartographiques et/ou photographiques obtenus, avec


les réalités du terrain

 Proposer des esquisses de variantes (au moins 3 variantes accompagnées pour chacune elles
d’un coût estimatif), sur la base desdits documents cartographiques et/ou photographiques,
avec génération des alignements généraux, des déclivités s’y rapportant, et proposition des
ouvrages nécessaires ;

 Réaliser une étude socio-économique ainsi qu’une étude d’impact environnementale et


social sommaires du projet suivant les variantes proposées ;
 Améliorer la connaissance du contexte politique

 Préciser le programme par amélioration de la connaissance du site ou des ouvrages et


éventuellement une concertation avec les administrations concernées et la société civile

 Faire une étude géotechnique préliminaire permettant une première identification des
risques géologiques du site
o Recherche documentaire sur la géologie du site et de ses environs (cartes
pétrographiques, pédologiques, structurales (fracturation,)
o Les régimes hydrologique et hydrogéologique du site et de ses environs (carte
hydrologique, sens des écoulements,),
o Les études antérieures faites sur la zone concernée ou sur des formations similaires

 Définir un programme d’investigations géotechniques spécifique, le réaliser et en exploiter


les résultats. Lesquels résultats devront ressortir notamment :
o Une analyse géologique des différentes formations rencontrées
o Une catégorisation des différentes contraintes géotechniques
o Une appréciation préliminaire des sites et des sols concernés par le projet
o Des recommandations pour la suite de la reconnaissance
o Fournir un rapport avec un modèle géologique préliminaire, certains principes
généraux d’adaptation du projet au site et une première identification des risques

 Vérifier l’environnement juridique du projet et valider le montage juridique (risques de


recours, montant des assurances etc.) ;

 Fixer le niveau de l’enveloppe financière

Vous aimerez peut-être aussi