Vous êtes sur la page 1sur 8

DEPARTEMENT DE TECHNOLOGIE AUTOMOBILE(TAU)

REPUBLIQUE DU CAMEROUN REPUBLIC OF CAMEROON


Paix – Travail – Patrie Peace – Work – Fatherland
------------- -------------
UNIVERSITE DE DOUALA THE UNIVERSITY OF DOUALA
----------- -----------
ECOLE NATIONALE SUPERIEURE NATIONAL HIGHER POLYTECHNIC
POLYTECHNIQUE DE DOUALA SCHOOL OF DOUALA
----------- -----------
B.P. 2701 Douala P.O.Box:2701 Douala
Tél. (237) 697 542 240 Phone :(237) 697 542 240
Site web : www.enspd-udo.cm Email: contact@enspd-udo.cm

NIVEAU 5

UE : CONSTRUCTION DES MOTEURS ALTERNATIFS

THEME

CONCEPTION D’UN MOTEUR ALTERNATIF :


MOTEUR A 4 TEMPS A DEUX CYLINDRES

Rédigé par :

BODO FRANCK ZACHARIE

Sous l’encadrement de :

Dr. AYISSI ZACHARIE MERLIN

Année Académique : 2020-2021


INTRODUCTION
Depuis l’invention et la démocratisation du moteur à combustion, la société a largement
utilisé les moteurs thermiques comme machine pour produire de la puissance mécanique.
L’utilisation d’un carburant avec des moteurs à combustion interne à faciliter l’émergence
de sources de puissance mobile pour des applications nécessitant de grandes puissances
spécifiques et de hautes énergies spécifiques. Encore aujourd’hui, les moteurs à combustion
interne constituent la principale source de puissance mécanique pour les applications
mobiles telles que l’automobile, les avions, les bateaux et les trains. Bien que les systèmes
électriques soient en forte croissance, leurs densités de puissance et leurs énergies spécifiques
ne leur permettent pas de rivaliser avec les moteurs thermiques pour plusieurs applications.
L’utilisation de moteurs à combustion interne avec un carburant nécessite l’apport d’un
élément oxydant pour permettre la combustion. Typiquement, l’air environnant comportant de
l’oxygène est utilisé comme oxydant pour la combustion. Cependant, l’utilisation
de l’air n’est pas possible pour les applications spatiales, subaquatiques et dans les
environnements pauvres en oxygène, tel qu’en très haute altitude. Pour permettre l’utilisation
d’un moteur thermique dans ces environnements, il est nécessaire de transporter son propre
oxydant pour permettre la combustion.

I- Principe de fonctionnement des moteurs thermiques


Dans les moteurs à combustion interne, la production de l’énergie thermique se fait dans un
volume fermé (Chambre de Combustion, cylindre moteur) confiné par la culasse, les
soupapes fermées, la tête du piston et la chemise. La détente des gaz produits par la
combustion du carburant actionne des organes actifs (Piston-Bielle-Manivelle) qui récupèrent
cette énergie pour la convertir en travail utile (Arbre moteur).

D : diamètre d’alésage.
S : course du piston.
r : rayon de la manivelle.
Lb : Longueur de la bielle.
θ : Angle Vilebrequin.
Vc : Volume chambre de combustion
PMH : Point Mort Haut.
PMB : Point Mort Bas.

Figure 1. Schéma synoptique du système Piston-Bielle-Manivelle.


II- Etude dimensionnelle du moteur à essence en ligne 2 cylindres à concevoir
1- Données
Régime : 1500tr/min.
Nombre de cylindre : 2 Avec :
Refroidissement par : Air.
d = alésage en centimètres,
Alésage : 60mm.
l = course en centimètres,
Course : 72mm.
n = nombre de cylindres.
Couple : 121.8Nm
v = cylindrée unitaire
N : 1550tr/min.
V = cylindrée totale
Capacité de réservoir : 20 L.

2- Caractéristique de la bielle
Le matériau utilisé est 42CrMo4, les caractéristiques chimiques sont données sur le tableau
suivant :

C Ni Cr Mo Si Mn
min.-max min.-max min.-max min.-max min.-max min.-max

0.38-0.45 1.70 0.90-1.20 0.15-0.30 0.15-0.35 0.60-0.90

Tableau .1 : Caractéristiques chimiques de la bielle.

Toutes les caractéristiques de la bielle sont données à la température 20°C et les conditions
de fonctionnement sont reportées dans le tableau. De plus, la bielle est en matériau du
42CrMo4. La pression qui s’exerce sur le piston, à partir d’un calcul thermodynamique, dans
la phase de détente est égale à 7.48MPa.

Température Module de Limite Coefficient Conductivité Chaleur


Young E élastique à 0.2% d’exposant thermique spécifique
[°C] [GPa], [MPa] thermique [W/m °C]
[10ି଺] [J/kg °C]

20 210 1240 8.4 38.6 526

200 - 1080 11 38.2 566

300 181 1020 12.2 35.6 587


400 175 890 12.7 34.0 621

500 160 750 13.1 33.1 673

600 - 430 - 31.1 733

700 - - - 30.9 929

Tableau .2 : Caractéristiques thermomécaniques de la bielle.

Longueur Diamètre de Diamètre de Epaisseur de Epaisseur de


tête de bielle pied de bielle tête de bielle pied de bielle

Dimensions 163mm 38mm 21mm 17mm 23mm

Tableau .3 : Caractéristiques géométriques de bielle.

3- Détermination de la charge exercée sur la bielle


Les calculs thermodynamiques de notre moteur nous donnent la pression maximal dans la
phase de la détente est 3.23 MPa, donc on peut calculée la force appliquée sur le pied de bielle

F=P . S AN: F=3,23 × π ×302=¿ 9127.98N F=¿9127.98 N

2× 9127.98
Pa= =¿ 8.54 MPa
23 × π × 29,6

9127.98
Pb= =¿ 7.74 MPa
23 × √ 3 ×29,6

2 × 9127.98
Pc= =¿ 13.30 MPa
23 × π ×19

9127.98
Pd= =¿ 6.65 MPa
23× π ×19

Force appliquée sur la tête de bielle Force appliquée sur le pied de bielle
Traction compression Traction Compression
La valeur de 9127.98 9127.98
force (N)

La forme de Distribution variable sur 180 Distribution variable sur180


distribution uniformes sur 120 uniforme sur 120

La fonction de 2×Pt PC 2×Pt PC


Po= Po= Po= Po=
pression rt r √3 rt r √3

La valeur de 8.54 7.74 13.30 6.65


pression (MPa)

Tableau .4 : La pression appliquée sur la bielle

III- Calcul de la cylindrée


1- Cylindrée unitaire

on a la formule ci dessous:

d2l 62 ×7.2
Cu=π × AN Cu=π × =203.47
4 4
2- Cylindrée totale
Ct =Cu× n

AN :Ct =203.47 ×2=406.944

Ct =406.944 cm3

4- Rayon de la manivelle
l 7.2
r ayon manivelle= AN: rayon manivelle= =3 . 6
2 2

rayon manivelle=3.6 cm

5- Rapport volumétrique
Vv 203.47 28.26
¿ AN :Ct = =8
v 28.26

Donc ¿ 8
6- Travail
W =F . l AN: W =9127,98.0,072=657,21
W =¿ 657,21 joules

7- Puissance effective
π NC 3,14.1550.121,8
P=C ω=¿ P= AN : N= =19760.02 W
30 30

P=19760.02 W

8- Pression moyenne effective

W 657,21
Pme= AN : Pme= =23,25
v 28,26
Pme=23,25 bars

9−Travail effectif
Pme ×Ct 23,25 × 406,98
We= AN :We= =4730,724
2 2

We=4730,724 Joules

10 - Consommation spécifique
Considérant que notre moteur consomme 0,2Kg de carburant en une minute, on a :

mc 2 00
Ces= AN :Ces= =607 g/kW h
P ×t 19,76× 1/60
Ces=607 g /kWh

11- Rendement du moteur


η=ηth . ηcy . ηm AN :η=0,64.0,78.0,72=¿

η=0 , 36

IV- PISTON
La masse du piston (en alliage d’aluminium)

Masse kg0,0116651.467 106 D 3 avec D en mm


Masse kg 0,29kg

1) Hauteur des segments d’étanchéité : hs =0,020D


hs =0,020.58=1,16mm
2) Hauteur des segments racleurs :

hr 0.040 D
0.040.58 mm
3) Epaisseur de la jupe : J 0.030 D
0.030.58mm
4) Epaisseur de la paroi latérale dans la région des segments : Pl0.070 D
0.070.58  mm
5) Longueur inférieure de la jupe : UL/SL=0,5
6) Pour des considérations de pression latérale sur la jupe du piston :
SL
≥6
(GL−( KH SL/2 ))

7) Dimensions générales intérieures :


V- REDIMENSIONNEMENT DU VILEBREQUIN

1- Le rayon de manivelle
Rm=C/2 AN :Rm=7.2/2=3.6
Rm=3.6 cm
2- Diamètre du maneton (dkwh)dm/D¿0,46Pkw
3- Longueur du maneton (lkwh)lm/D¿0,23Pkw
4- Diamètre du tourillon ( dkwh)d/D¿0,51Pkw
5- Longueur du tourillon (lkwh)l/D¿0,23Pkw
6- Largeur flasque a/D¿0,6Pkw
7- Epaisseur flasque (lkww) b/D¿0,12Pkw
8- longueur coudée (lcoudée/D¿=¿0,34 Pkw

Vous aimerez peut-être aussi