Vous êtes sur la page 1sur 6

TS

Fonctions trigonométriques

1 Rappels
³ → − → −´
Le plan est muni d’un repère orthonormé O, i , j .
On note I (0,1) et J (1,0).

Définition 1.1
• Le cercle trigonométrique est le cercle Γ de centre O et de rayon 1, orienté dans le
sens contraire des aiguilles d’une montre.
• À tout réel x, on associe le point M de Γ, appelé point image sur le cercle trigono-
métrique de x, tel que la longueur algébrique de l’arc
³−−→I M
Ù soit égale à x.
−−−→´
• On dit que x est une mesure en radians de l’angle OI ,OM .
• L’abscisse de M est notée cos x.
L’ordonnée de M est notée sin x.

J
1
sin x M (cos x, sin x)

x
I
O cos x
−1 1

−1

Remarque 1.1
• Les réels x et x + 2π ont la même image sur le cercle trigonométrique (le 2π corres-
pondant³ à un tour complet).
−−→ −−−→´
• L’angle OI ,OM a une infinité de mesures en radians, égales à un multiple entier
de 2π près.

maths.muller@gmail.com F ONCTIONS TRIGONOMÉTRIQUES 1/6


Propriété 1.1
Pour tout x ∈ R :
1) −1 6 cos x 6 1
2) −1 6 sin x 6 1
3) cos2 x + sin2 x = 1
4) cos(x + 2π) = cos x
5) sin(x + 2π) = sin x

Propriété 1.2 (Angles associés)


Pour tout réel x, on a :

1) cos(−x) = cos x π π
sin(−x) = − sin x +x −x
2 cos x 2
2) cos(π − x) = − cos x π−x x
sin x
sin(π − x) = sin x

3) cos(π + x) = − cos x
sin(π + x) = − sin x
³π ´
4) cos − x = sin x − cos x − sin x O sin x cos x
2
³π ´
sin − x = cos x
2
³π ´
5) cos + x = − sin x π+x − sin x −x
2
³π ´
sin + x = cos x
2

Propriété 1.3 (Valeurs remarquables)


Les valeurs suivantes sont à connaître à la perfection :

π π π π
x 0
6 4 3 2
p p
3 2 1
cos x 1 0
2 2 2
p p
1 2 3
sin x 0 1
2 2 2

maths.muller@gmail.com F ONCTIONS TRIGONOMÉTRIQUES 2/6


Propriété 1.4 (Calculs avec les cosinus et les sinus)
Soient a et b deux réels.
1) Formules d’addition :
• cos(a + b) = cos a cos b − sin a sin b
• cos(a − b) = cos a cos b + sin a sin b
• sin(a + b) = sin a cos b + cos a sin b
• sin(a − b) = sin a cos b − cos a sin b
2) Formules de duplication :
• cos 2a = cos2 a − sin2 a
• cos 2a = 2 cos2 a − 1
• cos 2a = 1 − 2 sin2 a
• sin 2a = 2 cos a sin a
1 + cos 2a
• cos2 a =
2
1 − cos 2a
• sin2 a =
2

2 Fonctions cosinus et sinus

2.1 Définition des fonctions cos et sin


Définition 2.1
• la fonction cosinus, notée cos, est la fonction définie sur R qui, à tout réel x, associe
cos x.
• la fonction sinus, notée sin, est la fonction définie sur R qui, à tout réel x, associe
sin x.
Propriété 2.1
Pour tout réel x :
• cos(−x) = cos x : On dit que la fonction cos est paire.
Sa courbe est symétrique par rapport à l’axe des ordonnées.
• sin(−x) = − sin x : On dit que la fonction sin est impaire.
Sa courbe est symétrique par rapport à l’origine.
• cos(x + 2π) = cos x et sin(x + 2π) = sin x : On dit que les fonctions cos et sin sont
périodiques, de période 2π (ou 2π-périodiques).
Leurs courbes sont invariantes par translation de vecteur 2π~ i.
Remarque 2.1
• La fait pour une fonction d’être paire (ou impaire) permet de restreindre l’intervalle
d’étude à [0 ; +∞[.
En effet, ses propriétés sur ] − ∞ ; 0] s’en déduiront par symétrie.
• Le fait pour une fonction d’être 2π-périodique permet de restreindre l’étude sur
n’importe quel intervalle de longueur 2π.
En effet, ses propriété sur R s’en déduiront par translations de vecteur 2π~
i.

maths.muller@gmail.com F ONCTIONS TRIGONOMÉTRIQUES 3/6


• En définitive, il suffit d’étudier les fonction cos et sin sur [0 ; π].
Par symétrie, on les connaîtra sur [−π ; π], puis par translations de vecteur 2π~
i , on
les connaîtra sur R.

2.2 Dérivée de cos et sin


Théorème 2.1
Les fonction cos et sin sont dérivables sur R et, pour tout réel x :

cos0 = − sin et sin0 = cos


Remarque 2.2
• Attention à la position du signe "−".
• La dérivée de x 7→ cos(ax + b) est donc x 7→ −a sin(ax + b).
La dérivée de x 7→ sin(ax + b) est donc x 7→ a cos(ax + b).
Propriété 2.2
sin x
lim =1
x→0 x

Démonstration 2.1
La fonction sin est dérivable en 0, et sa dérivée en 0 est :
sin x − sin 0 sin x
lim = lim = sin0 (0) = cos(0) = 1
x→0 x −0 x→0 x

2.3 Étude de cos et sin sur [0 ; π]


On a les tableaux de variations :

π
x 0 π
2

cos0 x = − sin x −

1
cos x 0
−1

π
x 0 π
2

sin0 x = cos x + 0 −

1
sin x
0 0

maths.muller@gmail.com F ONCTIONS TRIGONOMÉTRIQUES 4/6


2.4 Courbes
On trace d’abord la partie de la courbe sur [0 ; π] puis, par symétrie, on trace la partie sur
[−π ; 0] et enfin, on termine en faisant des translations de vecteur 2π~i.
Les courbes des fonctions cosinus et sinus sont appelées des sinusoïdes.

Fonction cosinus :
y
1,5
y = cos x
1

0,5 2π~
i

0
−5π −3π −π π 3π 5π x
−2π −π 0 π 2π
2 2 2 −0,5 2 2 2

−1

−1,5

Fonction sinus :
y
1,5

1
2π~
i
0,5

0
−5π −3π −π π 3π 5π x
−2π −π 0 π 2π
2 2 2 −0,5 2 2 2

−1
y = sin x
−1,5

maths.muller@gmail.com F ONCTIONS TRIGONOMÉTRIQUES 5/6


π
2
2π π
p
3 3 3
3π 2 π
p
4 2 4
2
5π π
6 1 6
2

π 0
p p p p
3 2 1 1 2 3
− − −
2 2 2 2 2 2

1

5π 2 π
− −
6 6
p
2

3π 2 π
− −
4 p
3
4

2π 2 π
− −
3 3
π

2

maths.muller@gmail.com F ONCTIONS TRIGONOMÉTRIQUES 6/6

Vous aimerez peut-être aussi