Vous êtes sur la page 1sur 2

Canton de Bourg-la-Reine - Antony nord

Notre candidat, c’est Denis !


Grande réunion publique Le candidat

à Bourg-la-Reine, Denis Peschanski est


conseiller municipal de
à l’Agoreine Bourg-la-Reine.
• Historien, directeur
le jeudi 17 mars à 19H30 de recherche au
63 boulevard Joffre CNRS (Centre national
candidat
de la recherche scien-
avec Robert Badinter
Sénateur, ancien ministre
tifique), il a écrit des
ouvrages et des films Denis Peschanski
conseiller municipal de Bourg-la-Reine
et Jacques Julliard sur la Seconde Guerre
mondiale.
Journaliste, historien suppléante
• Il a trois enfants.
Contacts Marité Charrier
N’hésitez pas à prendre contact avec nous :
Par courrier : BP 13, 92340 Bourg-la-Reine
Sa suppléante
Marité Charrier est
conseillère municipale d’Antony *
Par e-mail : contact@peschanski2011.fr
Infos campagne
conseillère municipale
d’Antony. *
Suivez l’actualité de la campagne : • Agrégée de Lettres
www.peschanski2011.fr modernes, elle a
via Facebook (Peschanski-Charrier) enseigné dans cette
et Twitter commune jusqu’en
septembre 2010.
Comité de soutien
Rejoignez le comité de soutien • Elle est engagée
Président : Robert Badinter
Vice-président : Jacques Julliard
dans plusieurs asso-
ciations à caractère
social et éducatif.
Priorité Centre Ville
• Mariée, elle est
www.peschanski2011.fr
mère de quatre
enfants.
*
*
Priorité Centre Ville : trois priorités, six propositions
Entre la saturation du RER Aménagement urbain : pas d’identité bien définie. Transports raires dans les quartiers Un conseiller général
B, l’aménagement tou- Un vrai centre ville Nous voulons favoriser la 3. Nous proposons mitoyens. pour quoi faire ?
jours retardé du pôle de la 1. Nous refusons la création d’un vrai quartier l’aménagement d’une voie Il faudra sécuriser la zone Le conseil général est une as-
gare, l’absence de vrai transformation du Bou- de la gare RER à la mairie, de circulation réservée (en de stationnement des semblée d’élus qui gère le dé-
centre-ville, les pro- levard Joffre en gare de la place de la Libération vélos à l’entrée de la rue partement. Il est en charge
site propre) pour des au- principalement :
blèmes des commerces, routière comme le préco- à la rue de la Bièvre. Nous tobus modernisés ou la Rœckel. • de l’action sanitaire et so-
une enquête publique sur nise le projet du Pôle Gare. insisterons sur le maintien, création d’un tramway ciale (RSA, APA, aide à l’en-
la nouvelle RD920 qui fait Vous avez bien lu : 4 sta- la diversité et la qualité des entre Antony et la Porte Services à la population fance…) ;
l’impasse sur le Grand • de la construction et de
tions sur la place réduiront commerces en portant un d’Orléans pour assurer ré- 5. La population de
l’entretien des collèges ;
Paris, le centre-ville de presque à néant la zone système d’aide sur projet, gularité, fréquence et rapi- Bourg-la-Reine augmente, • de l’entretien des routes dé-
Bourg-la-Reine présente piétonne prévue et 3 sta- en liaison avec la politique grâce notamment à l’arri- partementales.
dité. Nous interviendrons
une problématique parti- tions sont annoncées bou- municipale de protection vée de jeunes ménages. Il octroie des subventions aux
auprès du Syndicat des
culière qui demande une levard Joffre ! À la clé : de zone. Le naufrage du Nous encouragerons l’im-
associations. Il aide les com-
transports d’Île-de-France munes à réaliser leurs inves-
intervention urgente de suppression d’une voie Verger des Muses signe plantation de crèches pu-
(STIF) et de la RATP pour tissements, intervient dans
tous les partenaires. Il les questions d’environne-
propre pour les autobus, l’abandon d’une vraie poli- améliorer la qualité de la bliques contrairement à
faut savoir dépasser les ment, de transports, de cul-
pollution, quasi impossibi- tique de la ville. Alors que ligne B du RER qui laisse ce que fait le conseiller gé-
oppositions politiques en ture…
lité de la dépose minute. le conseiller général sor- encore trop à désirer. néral sortant. Le conseil général a donc un
pareille situation mais,
Nous proposons l’utilisa- tant s’est contenté d’une rôle primordial dans votre vie
pour cela, faire un juste
tion des terrains de la visite une fois que 8000 4. Rendre la ville à ses ha- 6. Pour nos aînés, nous quotidienne.
diagnostic et savoir anti-
RATP, c’est la condition personnes avaient signé la bitants, c’est aussi favori- proposons d’améliorer les
ciper. Le conseiller géné- Suivez la campagne :
ral sortant a fait preuve pour un aménagement pétition que nous avions ser la circulation douce. services à domicile et de
www.peschanski2011.fr
pour le moins de légèreté correct du centre ville. initiée, nous continuerons Nous encouragerons la faciliter l’accès à l’alloca-
via Facebook (Peschanski-
sur ces deux plans. notre action pour la réou- continuité d’une piste cy- tion personnalisée d’auto-
Charrier) et Twitter
Voici quelques-unes de 2. Le centre ville, divisé verture d’une grande li- clable sur l’axe nord-sud nomie (APA).
nos propositions. par la D920 (ex N20), n’a brairie en centre ville. et la sécurisation des itiné-