Vous êtes sur la page 1sur 11

Hilm lYDI

Argumenter dans le
texte descriptif

Créer un blog touristique


incitant à la découverte

Rédiger l’introduction
et la conclusion d’un
texte argumentatif
Hilm lYDI

Objectifs : - Vérifier les acquis des élèves.


-Différencier les différents types de texte étudiés les
années précédentes.
- Préparer et faciliter l’entrée dans le premier projet.

Séance 1

Phase de mise en situation

 Qu’as-tu étudié comme texte l’an passé ? Le récit - le fait


divers.
 Quels genres de récit as-tu fait en 3ème et en 2ème année ? Récit de vie, récit historique, le
conte, la fable, la légende

Phase d’observation

Observer
Texte 01
1er novembre 1954, un groupe de nationalistes algériens ont pris leur destin en
mains après avoir épuisé toutes les formes de lutte pacifique particulièrement après
les massacres commis par le colonisateur en mai 1945. Ces patriotes de la première
heure, réunis au sein du Front de libération nationale (FLN), ont donc décidé de
déclencher la lutte armée pour recouvrer l’indépendance de l’Algérie colonisée
depuis 1830. Il y a 59 ans, des postes de police et des casernes militaires de l’armée
coloniale ont été la cible des premières balles de moudjahidine qui avaient décidé que la liberté ne pouvait
s’arracher que par l’action armée

Texte adapté

Texte 02
Son vrai nom est Chikh Zakaria Ben Slimane ayant pour surnom Moufdi, devenu son pseudonyme littéraire. Il est né
le 12 juin 1908, à Béni Izguen (Ghardaia) où il reçoit son enseignement primaire. Il rejoint
ensuite Tunis, où il poursuit ses études successivement à l'Ecole Es-Salem, L'Ecole El
Khaldounia et l'université de la Zeïtouna.
Moufdi a accompagné par sa poésie et son militantisme, le mouvement nationaliste à l'échelle
maghrébine. En 1954, il adhère la première cellule du FLN à Alger, il quitte clandestinement
l'Algérie vers le Maroc où il devient le porte-parole de la cause algérienne au Maghreb. Le
militant s'est éteint le 17 Août 1977 à Tunis. Le poète nous a quitté en laissant derrière lui
nombreux chants patriotiques, ses recueils publiés sont: "le feu sacré"(1961), "à l'ombre des oliviers"(1966),"l'Ilyade de
l'Algérie" en 1001 vers (1972).
Texte adapté
Hilm lYDI
Texte 03
Il y a des événements dans notre vie qui nous ont marqués à jamais, des anecdotes
d'école, de rue, des moments inoubliables qui se sont incrustés et malgré le temps, ils sont
toujours là et nous font rire ou pleurer ! Moi, c'est comme tout le monde, j'ai de bons et de
mauvais souvenirs, les bons, c'étaient en été chez mes grands-parents à Jijel, les mauvais, tout le
reste de l'année dans ma ville natale.
Dans le temps ma grand-mère cultivait des légumes, et comme j’aimais les carottes, je me
souviens, je mangeais le légume et je réimplante la tige pour que personne ne s’en aperçoive.
Quand ma grand-mère avait remarqué ça, elle était furieuse et elle a dit : « Que Dieu
emporte celui qui a fait ça ». Alors j’ai eu la peur de ma vie et je lui ai répondu : Vous êtes bien
cruelle, vous aurez pu dire tout simplement « Que Dieu pardonne celui qui a fait ça. »

Texte 04
Une personne, d’une cinquantaine d’années est morte et transportées d'urgence à l'hôpital de la localité pour y
quatre autres ont été grièvement blessées dans un recevoir les soins nécessaires. Notons que suite au choc,
accident de la route survenu, hier, sur la RN28. le camion a dérapé et s’est encastré dans le mur d’une
L'accident s'est produit à la suite d’une collision entre un habitation.
camion et une bicyclette. Les personnes blessées ont été
Liberté-algerie.com /lundi 15.10.2018

 Combien de supports avons-nous ? Quatre supports.


 Lecture des supports.

Phase d’analyse
 Les auteurs, dans ces textes : (Choisis la bonne réponse)
 Décrivent
 Expliquent
 Racontent
 Argumentent.

 Donne un titre à chacun de ces textes.

A titre indicatif

 Le déclenchement de la guerre d’Algérie 1er Novembre 1954.


 Moufdi Zakaria, l’auteur de l’hymne algérien.
 Souvenir d’enfance.
 Une collision entre un camion et une bicyclette.

 A partir de ces textes, complète le tableau ci-dessous :


Hilm lYDI

Récit
Récit biographique Fait divers autobiographique Récit historique

Texte 1

Texte 2

Texte 3

Texte 4

Séance 2
Genres du récit
Objectifs : - Vérifier les acquis des élèves.
-Différencier les différents genres de récit.
- Préparer et faciliter l’entrée dans le premier projet.

Phase d’observation

Observer

Texte 01
Il était une fois un marchand si riche, qu'il aurait pu paver toute une grande rue et encore une
petite de pièces d'argent ; mais il avait bien garde de le faire ; il savait mieux employer sa richesse.
Il ne dépensait un sou qu'avec la certitude de gagner un écu. C'était un marchand bien habile et tel
il mourut.
Son fils hérita de tout cet argent ; il mena joyeuse vie, alla tous les soirs au bal masqué, fit des
cerfs-volants avec des billets de banque, et s'amusa à faire des ronds dans l'eau en y jetant des
pièces d'or, comme un autre des cailloux. De cette manière, il ne faut pas s'étonner s'il vint à bout
de ses trésors, et s'il finit par n'avoir pour toute fortune que quatre sous ; pour garde-robe qu'une
paire de pantoufles et une vieille robe de chambre. Tous ses amis, ne pouvant plus se montrer dans
la rue avec lui, l'abandonnèrent à la fois ; un d'eux néanmoins eut la bonté de lui envoyer un vieux coffre avec ces mots :
« Fais ton paquet. » Certes le conseil était bon ; mais, comme le pauvre garçon n'avait rien à emballer, il se mit lui-même
dans le coffre.

Internet

Texte 02
Un Rat s'en va trotter sur un Lion endormi. Réveillé, le fauve attrape le Rat ; il s’apprête à le dévorer quand le Rat le
Hilm lYDI
supplie de le laisser aller : « Si tu m'épargnes, lui dit-il, je te revaudrai ce bienfait. » Et le Lion,
tout en riant, lui rendit la liberté. A quelque temps de là, le Lion devra bel et bien son salut à la
reconnaissance du Rat.
Des chasseurs capturent le Lion et l’attachent à un arbre. Le Rat l'entend gémir : il accourt,
ronge ses liens et le délivre. Et il dit au lion ; « Naguère tu t'es moqué de moi parce que tu ne
t'attendais pas que je te montre ma gratitude ; apprends donc à présent que chez les rats aussi on trouve de la
reconnaissance. »
« On voit que les plus puissants peuvent avoir besoin des faibles. »
D'après : Ésope.

Texte 03
Le Soleil et la Lune furent mariés et eurent pour enfants les Coqs et les Etoiles. Tous les
jours, pendant que le Soleil partait labourer la surface de la terre pour l'ensemencer, la Lune
apprêtait les repas. Les Coqs et les Etoiles s'affrontèrent un matin dans une lutte rangée,
féroce et sanglante. La Lune les battit, les priva de nourriture. Au retour de son mari, elle lui
rapporta les faits. Furieux, le Soleil projeta les Coqs et les Etoiles sur la terre. « Seuls les
Coqs ont provoqué cette bataille », sanglota la Lune. Le Soleil se fâcha, brutalisa sa femme,
la répudia. Il dit aux Coqs : « Restez sur la terre et apprenez l'art du combat aux hommes. Annoncez surtout, chaque jour
le moment de mon passage à la Lune votre mère. Que je ne la rencontre jamais sur mon chemin ! » Depuis lors, la lune se
cache lorsque le Soleil apparaît.

Internet « Adapté »

 Combien de supports avons-nous ? Trois supports.


 Lecture des supports.

Phase d’analyse
Analyser
 Qu’ont en commun ces trois textes ? Dans les trois textes, on raconte.

 Relie le texte au titre qui lui convient :


 La reconnaissance.
 Pourquoi la lune se cache quand le soleil apparait.
 Le coffre volant.

 Complète ce tableau :
Hilm lYDI

Une fable Un conte Une légende

Texte 1

Texte 2

Texte 3
Hilm lYDI

Séance 3

Objectifs : - Vérifier les acquis des élèves.


- Distinguer le type argumentatif des autres types déjà étudiés.

Phase d’observation

Observer
Hilm lYDI

 Ces textes parlent de:


 La nature en général
 L’arbre.
 L’agriculture

 Donne un titre à chacun des quatre textes.


 L’utilité du reboisement.
 Comment déterminer la hauteur d’un arbre.
 La vie d'un chêne.
 L’homme qui plantait des arbres.

 Comment appelle-t-on les mots en gras dans les trois premiers textes ?
 Les mots en gras dans les trois premiers textes sont des connecteurs. Ils servent à
organiser l’enchaînement des idées dans un texte.
 Dans quel texte ne peut-on pas changer l’ordre des paragraphes introduits par ces mots ?
 Dans le texte n° 2.
5/ Chacun de ces textes a une fonction. Complète les phrases suivantes par le numéro de
texte correspondant.
Hilm lYDI
Je découvre la structure d’un texte argumentatif

Observer

 Combien de partie comporte-t-il ? Qu’est-ce qui le montre ?


 3 parties. Les espaces blancs.
 Comment appelle-t-on chacune de ces parties dans un texte ?
 L'introduction, le développement et la conclusion.
 Combien de paragraphes y a-t-il dans la deuxième partie du texte ci-dessus ?
 3 paragraphes.
 Lis la première phrase de chaque paragraphe de cette partie : quel mot est répété ?
Pourquoi ?
 Le mot répété est le sport. C’est le thème développé.
 A quoi servent les mots qui introduisent chaque paragraphe ?
 Les mots qui introduisent chaque paragraphe servent à énumérer, à classer les idées
(arguments).
 Quel mot introduit la troisième partie du texte ? A quoi sert-il ?
 Le mot qui introduit la troisième partie du texte est « Ainsi ». Il sert à introduire
la conclusion.
 Par lequel de ces trois articulateurs peux-tu le remplacer ? Cependant- donc- de plus.
 On peut le remplacer par donc
Hilm lYDI
Hilm lYDI