Vous êtes sur la page 1sur 1

La musique et les jeunes

Il faut souligner que la musique est au cœur de l’activité quotidienne des jeunes. Selon
une enquête sur les pratiques culturelles, les jeunes sont parmi les plus grands
consommateurs de musique. Elle est, pour eux, une source de plaisir, de divertissement,
d’évasion et un moyen de socialisation.

D’abord, les jeunes considèrent la musique comme un nouveau style de vie et en


profitent pour exhiber leurs particularités et affirmer leur personnalité. En effet, la musique
est devenue un moyen de se démarquer de la génération précédente. La nouveauté des styles
crée une séparation avec les gouts musicaux des parents.

Ensuite, elle est effectivement un moyen d’intégrer un groupe. C’est une source de
rassemblement collectif et de plaisir (fête, chant, danse). Aussi contribue-t-elle à enrichir
l’esprit des jeunes et à leur donner plus de chance de s’harmoniser avec les changements et
les évolutions que connait notre monde.

Enfin, elle est une forme d’expression humaine individuelle, notamment l’expression
des sentiments. C’est pourquoi les jeunes ont crée d’autres genres de musique qui traduisent
mieux leur perception du monde.

Cependant, les jeunes subissent une influence néfaste de certains courant musicaux
auxquels ils s’entichent obstinément sans faire appel ni à leur esprits critiques ni même aux
règles qui régissent leur société. Ils relèguent ainsi la musique au second plan et s’évertuent
à singer les musiciens dans leurs façons de se coiffer et de s’habiller.

Par conséquent, ces derniers les incitent à adopter un mauvais comportement et à


s’accoutrer de façon inacceptable et grotesque (cheveux hérissés, pantalons rapiécés, pulls
très courts qui laissent paraitre les parties de leur corps…) ce qui a ouvert la voie au
phénomène du suivisme aveugle . D’où la colère de certains parents qui s’indignent de
l’indifférence des responsables qui doivent veiller sur l’éducation des générations futures.

Par ailleurs, on remarque que l’univers musical des jeunes caractérisé par l’éphémère.
C’est pour cela que la popularité des groupes ou des chanteurs est souvent de courte durée.
Les adolescents adulent une vedette puis une autre selon l’offre accélérée du marché.

Pour conclure, je pense que personne ne peut nier que vivons dans un monde qui
évolue à un rythme foudroyant et que la musique, en tant que mode de communication, et
l’une des formes d’expression humaine qui peut jouer un rôle primordial dans cette
évolution.

Français_lycée_Marakkech
https//sites google.com/site/françaislycee/.