Vous êtes sur la page 1sur 5

FEI – USTHB

L3 Telecom Section A & B Corrigé Examen Final


Module : Systèmes et Réseaux des Télécoms
Le Lundi 02 janvier 2017
Durée (01H30)

Exercice 1 : 5pts

1. Préciser quel types de commutation peut on utiliser : à l’aide d’un schéma, donner la
différence entres ces types de commutation.

Commutation de message et/ou commutation de paquet (0,25 pt)

(0,25 pt)
Transmission de messages en supposant
les délais de propagation et les temps d'attente aux noeuds négligeables.

Le message est envoyé de nœud de commutation à nœud de commutation jusqu'au destinataire, il ne


peut pas être envoyé au nœud suivant tant qu'il n'est pas complètement et correctement reçu par le
nœud précédent. (0,25 pt)

(0,5 pt)

Les paquets sont envoyés indépendamment les, uns des autres et les liaisons entre noeuds de
commutation les prennent en compte pour les émettre au fur et à mesure de leur arrivée dans le
nœud. (0,25 pt)
2. Calculer le temps total d’envoi du message M de A à B, par chaque type de commutation.

1er cas : Commutation de MESSAGE

• On pose t0 l’instant auquel A commence la transmission:


• le message est envoyé d’un seul coup. Les commutateurs ne le réexpédient que lorsqu’il est
entièrement reçu :
 Le message sera reçu par B au temps:
 t0 + 30 000/20 000 + 0, 1 + 30 000/15 000 + 0, 1 + 30 000/10 000 = t0 + 6, 7 secondes.

B reçoit le message à t0 + 6,7 secondes (1 pt)

2ème cas : Commutation de PAQUET

• On pose t0 l’instant auquel A commence la transmission:


• le message est envoyé par paquet de 2000 bits chacun. Le message M est découpé en
30000/2000 = 15 paquets
 Dès qu’un paquet est reçu il peut être réexpédié (après le temps de commutation). On
s’occupe donc uniquement du dernier bit du dernier paquet :
 A envoie le dernier bit en 30 000/20 000 = 1,5 secondes. Il est reçu par C1 au temps t0 + 1,5
secondes.
 À la réception du dernier bit, C1 avait déjà réexpédié les 6 paquets précédents.
 Il n’a qu’un paquet à réexpédier.
 C1 termine la réexpédition à t0 + 1,5 + 0,1 + 2 000/15 000 = t0 + 1,73 secondes.
 C2 termine la réexpédition à t0 + 1,73 + 0,1 + 2 000/10 000 = t0 + 2,03 secondes.

B reçoit le message à t0 + 2,03 secondes (2 pt)

3. En déduire le débit moyen de chaque type de commutation

1er cas : Commutation de MESSAGE

Dm = 30000 / 6,7 = 4477,61 bits/s (0,25 pt)

2ème cas : Commutation de PAQUET

Dp = 30000 / 2,03 = 14778,32 bits/s (0,25 pt)


Exercice 2 : 8pts

I. Dans le cas d’une transmission synchrone:

a.
1. | | || | |
" 01111110 10000001 0101 0100 0100 0101 0100 1100 01111110 " | | | || |
Fanion synch Message 1 Fanion

Message 1
Binaire Hex ASCII
0101 0100 54 T
0100 0101 45 E
0100 1100 4C L

Le message est : TEL (1 pt)

| || | || | || || ||
2. 01 01111110 10000001 0011 0011 01111110 0011111111 01111110 10000001 0100 1100 01111110 11111110 | || | || || |
Erreur Fanion synch Message2 Fanion Erreur Fanion synch Message3 Fanion Erreur

Message 2
Binaire Hex ASCII
0011 0011 33 3

Message 3
Binaire Hex ASCII
0100 1100 4C L

Le message est : 3L (1,5 pt)

b. Représentez les bits présents sur le réseau lors de la transmission du mot « commutation »
sachant que les bits des caractères sont transmis normalement.

Binaire Hex ASCII

0110 0011 63 c
0110 1111 6F o
0110 1101 6D m
0110 1101 6D m
0111 0101 75 u
0111 0100 74 t
0110 0001 61 a
0111 0100 74 t
0110 1001 69 i
0110 1111 6F o
0110 1110 6E n
|01111110|10000001||0110|0011|0110|1111|0110|1101|0110|1101|0111|0101|0111|0100|0110|0001|0111|0100|
0110|1001|0110|1111|0110|1110||01111110| (1 pt)
c. Calculer le temps et l’efficacité de transmission pour les questions a et b

Temps de transmission :
Question ‘a - 1’
t = 48/64000 = 0,00075 s = 0,75 ms (0,25 pt)
Question ‘a - 2’
t = 84/64000 = 0,00131 s = 1,31 ms (0,25 pt)
Question ‘b’
t = 112/64000 = 0,00175 s = 1,75 ms (0,25 pt)

Efficacité de transmission
Question ‘a - 1’
E = 24/48 = 50 % (0,25 pt)
Question ‘a - 2’
E =16 /84 = 19 % (0,25 pt)
Question ‘b’
E =88 /112 = 78,57 % (0,25 pt)

II. Dans le cas d’une transmission asynchrone :

a. Représenté les bits présents sur le réseau lors de la transmission du mot « commutation »
sachant que les bits des caractères sont transmis normalement avec une durée inter caractère
non nulle (représenté par deux bit 01 pour le premier caractère et 4 bits 0110 pour le dernier
caractère et 3 bits 010 pour les autres).

|0||0110|0011||11||01||0||0110|1111||11||010||0||0110|1101||11||010||0||0110|1101||11||010||0||0111|
0101||11||010||0||0111|0100||11||010||0||0110|0001||11||010||0||0111|0100||11||010||0||0110|1001||
11||010||0||0110|1111||11||0110||0||0110|1110||11| (2 pt)

b. Calculer le temps et l’efficacité de transmission.

Temps de transmission :

t = 151/64000 = 0,00235 s = 2,35 ms (0,25 pt)

Efficacité de transmission

E = 88/151 = 58,27 % (0,25 pt)

c. Conclusion

On remarque que l’efficacité de transmission est meilleure dans le cas de transmission


synchrone du mot commutation, ceci est dû au nombre de caractères du mot commutation qui
est 11 caractères.

On sait par définition que la transmission synchrone est toujours meilleure lorsque le nombre
de caractères à transmettre est inférieur à 12. (0,5 pt)
Exercice 3 : 4pts

Représenter l’architecture des modèles OSI et TCP IP avec une brève définition de chaque
composante.

Voir le cours

Exercice 4 : 3 pts

Donner la définition d’une paire torsadée en précisant ces avantages et inconvénients ainsi que les
différentes catégories
Voir le cours