Vous êtes sur la page 1sur 42

Investir 10 Les sélections manquent d’oxygène au-dessus de 6.

000 points LIRE PAGE 8

Cac 40, en clôture

5.997,96
– 0,80 % à
sur la semaine

LE JOURNAL DES FINANCES REJOIGNEZ-NOUS SUR INVESTIR.FR N° 2463 DU 20 MARS 2021 — 4,60 €

LES GAGNANTS
LES ENTREPRISES
QUI AMÉLIORENT PLANÈTE INTERVIEW
«LE TEMPS
LEUR NOTE ESG DE L’ÉPARGNE
DE CONVICTION
ET PROGRESSENT EST
EN BOURSE ARRIVÉ»
OLIVIA
GRÉGOIRE
Secrétaire d’Etat

SOCIÉT

chargée de
l’Economie sociale,
solidaire et responsable

ACTIONNARIAT
© Getty Images.

LIRE NOTRE 3e CAHIER

v
es
ell s ESSILORLUXOTTICA INTERVIEW ILIAD Cryptomonnaies
e
ou ce
s nndan
L te
COVID-19 Mises au point Beneteau plus agile Accélération
La vie Le champion mondial de l’optique,
qui prévoit un rebond de son activité
Moins de sites industriels, moins de
marques, des procédés de fabrica-
Rentabilité et croissance étaient
au rendez-vous en 2020 pour Première vente aux
par écrans en 2021, pourrait profiter d’un poten-
tiel règlement de deux dossiers
tion raccourcis, des lancements de
nouveautés, le numéro un de la
l’opérateur télécoms, qui a publié
de solides performances opération-
enchères de bitcoins
interposés épineux dont les issues approchent :
le rachat de GrandVision et la clarifi-
plaisance est prêt pour prendre la nelles en France et réduit ses pertes en France : le récit
de cette
vague de la reprise. Le ciel est en Italie. Il amplifie le déploiement
PAGES 4 ET 5
cation de sa gouvernance. PAGE 10 dégagé à l’horizon 2022. PAGE 12 de ses réseaux. PAGE 9
Un an après le premier
confinement, quels sont les En €
Jérôme de Metz
président-directeur
En € 158,55 journée
inédite
général de Beneteau

changements provoqués par la


48.750 €
132 170
122
crise sanitaire ? Des réponses 112
150

dans le deuxième volet de notre 102 133,65


130
92 110 Cours du bitcoin
série « Nouvelles tendances ». le 19 mars à 9 h 30
Mars 2020 Mars 2021 Mars 2020 Mars 2021
Ú Réseaux sociaux LIRE PAGE 18

et messageries :
travailler, apprendre,
garder le contact,
FRANCE
ces nouvelles habitudes
qui pourraient perdurer
Etats-Unis
Le reconfinement va freiner la reprise
La Fed poursuit
De plus en plus d’utilisateurs
économique en cours
sa politique ultra-
A
lors que l’économie française était semaine. Les ménages avaient retrouvé le
2,8 Mds *
Facebook
265 M **
Snapchat engagée sur la voie du rebond, le
gouvernement a décidé d’un troi-
chemin des magasins et disposaient d’une
épargne gigantesque prête à être dépensée.
accommodante
sième confinement. Il sera certes plus Il faudra toutefois, pour un Français sur
limité que les deux premiers, car contenu à
16 départements et avec certains aménage-
trois, attendre la fin des nouvelles mesures
sanitaires. Dans un mois ou plus...
Elle ne croit pas à
192 M *
Twitter
740 M
LinkedIn
ments. Il n’empêche que 21 millions de
Français vont être concernés par cette
LIRE PAGE 7 une accélération
*mensuels actifs. **actifs quotidiens et monétisables liberté restreinte, dans un ensemble écono-
mique pesant quelque 40 % de la totalité
Jean Castex,
Premier ministre
durable de
Ú Streaming, VOD : les des richesses créées en France.
A ce stade, l’impact économique est diffi-
l’inflation
plateformes ont profité cile à évaluer. Cela va de 0,2 % à 0,4 % du
de la fermeture des
cinémas et des lieux
produit intérieur brut annuel si le confine-
ment dure seulement quatre semaines.
Les rendements
culturels Cela reste « raisonnable », car l’économie obligataires
Ú Jeux vidéo : les autres
était en pleine accélération.
La Banque de France avait révisé en hausse se tendent
grands gagnants de la crise ses prévisions de croissance en début de LIRE PAGE 6

FRANCE : 4,60 € - SUISSE : 8,80 CHF - BELGIQUE ET LUXEMBOURG : 5,10 € - DOM : 6,20 € - MAROC : 57 DH - TOM : 1.550 XPF - ZONE CFA : 4.600 CFA - ANDORRE : 5,10 € - ÎLE MAURICE : 6,80 € - IMPRIMÉ EN FRANCE
02 / STRATÉGIE Investir, le Journal des Finances / N° 2463 / 20 mars 2021

Le chiffre de la semaine

Variations de la semaine

CAC 40
INVESTIR 10GV
DOW JONES
5.997,96
136,35
32.697,87
– 0,80 %
– 0,84 %
– 0,25 %
+30 %
Saint-Gobain La réorganisation du groupe de matériaux
de construction finit par payer. L’action affiche l’une des
Sanofi

90
80
70
83,70
+ fortes hausses CAC 40

SANOFI
STMICROELEC.
ARCELORMITTAL
+ 4,7 %
+ 4,0 %
+ 2,8 %
+ fortes baisses CAC 40

ALSTOM
WORLDLINE
ESSILORLUXOTTICA
– 6,5 %
– 6,1 %
– 5,9 %
NASDAQ 13.249,88 – 0,53 % meilleures performances du Cac 40 en ce début d’année 60 FAURECIA + 2,7 % TOTAL – 4,6 %
après avoir côtoyé trop longtemps les bas de tableau.
NIKKEI 29.792,05 + 0,25 % 2016 17 18 19 2021 DASSAULT SYST. + 2,5 % VEOLIA ENV. – 4,1 %

Les pistes d’investissement


Par François Monnier,
directeur de la rédaction

investisseur. Emmanuel Faber laissait rarement ses

Les cinq leçons à tirer du interlocuteurs indifférents. Ses détracteurs lui repro-
chent une stratégie brouillonne, et ses défenseurs
louent son énorme capacité de travail, ses idées
brillantes et ses profondes convictions. La vision

départ du patron de Danone


d’Emmanuel Faber semblait être la bonne, avec cette
volonté de mettre l’accent sur des produits à forte
valeur ajoutée, comme les aliments sains, voire les ali-
caments. Il est certain qu’il était un patron atypique.
Au sein du Cac 40, il semble impossible de voir émer-
Valse Après le départ d’Isabelle Kocher, seule femme à diriger une société ger un profil à la Elon Musk. Sortir du cadre, c’est
du Cac 40 à l’époque, c’est au tour du patron le plus ESG-compatible de quitter s’exposer.
Enfin, dernier enseignement, le patron d’une entre-
la scène. Les symboles ne résistent pas à la pression de la Bourse. prise française peut être démis de ses fonctions plus
facilement que par le passé. L’un des reproches sou-

+
vent adressé au Cac 40 réside dans le fait que l’on pou-
5 %, c’est la réaction de l’action Danone lors gestion américaine, beaucoup plus, puisqu’elle reven- présidentielle. Première leçon, on ne dirige pas seul. vait être patron à vie, même avec des résultats
de l’ouverture de la Bourse, lundi, après diquait une part de 3 % au capital. Mais c’était large- Deuxième enseignement, l’entreprise à mission, fon- catastrophiques. Depuis l’éviction, en 2002, de Jean-
l’annonce du limogeage d’Emmanuel Faber. ment insuffisant. Je rappelle que Wendel, pourtant dée sur la raison d’être « apporter la santé au plus Marie Messier, qui avait conduit Vivendi au bord de la
Une hausse confirmant la décote Faber actionnaire jusqu’à 21,5 % de Saint-Gobain en 2007, grand nombre », devrait survivre à son départ. faillite, un verrou a sauté. En 2019, Thierry Bolloré a
appliquée par le marché. n’est jamais parvenu à faire plier la direction du D’ailleurs, Pascal Lamy, ancien patron de l’Organisa- été débarqué, par surprise, de la direction générale de
D’un point de vue boursier, la performance était mau- groupe ! Emmanuel Faber a perdu ses appuis. Peu tion mondiale du commerce et chargé de surveiller Renault pour tourner la page de l’époque Carlos
vaise. Depuis sa nomination au poste de directeur soutenu par son mentor Franck Riboud, lâché par son les efforts de Danone en la matière, n’a pas démis- Ghosn. En 2020, Isabelle Kocher, directrice générale
général, le 10 janvier 2014, et son accession à la prési- état-major – sa directrice financière et le responsable sionné. Surtout, sur le plan de la communication, d’Engie, a été poussée dehors pour mauvaises perfor-
dence, le 1er décembre 2017, Danone a été régulière- de la division Laits et végé- l’image de Danone ne se mances boursières et retard dans la transformation
ment battu en Bourse par le Cac 40 mais aussi par ses taux ont dû quitter leurs remettrait pas d’un revire- du groupe. La même année, Christophe Cuvillier, le
grands concurrents européens que sont Nestlé et fonctions l’an dernier –, le « Depuis la nomination ment en la matière. PDG d’Unibail-Rodamco-Westfield, a dû quitter son
Unilever. Depuis 2014, Danone a progressé de 13 %,
mais le Cac 40 a fait trois fois mieux, Nestlé et Unile-
patron de Danone venait
de perdre aussi la con-
d’Emmanuel Faber à la L’assemblée générale du 29
avril devrait réaffirmer ce
groupe car les actionnaires refusaient son projet
d’augmentation de capital.
ver quatre et cinq fois mieux. fiance du gouvernement. direction générale, le Cac 40 cap. Il est impensable Il reste à trouver, à Danone, un directeur général per-
De ce départ forcé, nous pouvons tirer cinq leçons.
D’abord, les fonds activistes qui voulaient la tête
Lui, le chantre de l’ESG, a
proposé un plan de licen-
a progressé trois fois plus d’arrêter une tendance
aussi forte.
formant, à la hauteur du charismatique Antoine
Riboud. La tâche s’annonce rude.
d’Emmanuel Faber n’auraient pas pu parvenir à leurs ciement de 2.000 person- que Danone, Nestlé, D’ailleurs, il devrait être -FMONNIER@INVESTIR.FR
fins si le patron de Danone ne s’était pas retrouvé isolé.
Le fonds londonien Bluebell Capital ne disposait que
nes, dont 500 en France,
pour redresser la rentabi-
quatre fois, et Unilever, possible à l’avenir de mieux
expliquer aux investisseurs
de quelques titres. Artisan Partners, une société de lité… à quelques mois de la cinq fois. Implacable » qu’une entreprise à mis- Emmanuel Faber remercié,
sion peut être attirante les cinq enseignements
même si elle est un peu moins performante que
d’autres, car elle a une tout autre utilité. Danone va
UN MARCHÉ DICTÉ PAR LES TAUX D’INTÉRÊT bien. Au cours de ces cinq dernières années, son chif-
fre d’affaires et son bénéfice net par action ont pro-
01 - La crise sanitaire passe au second plan gressé en moyenne annuellement de 3,1 % et de 8,1 %.
Nouvelle donne Les investisseurs ne se préoccupent plus du coronavirus. La preuve avec la différence de Certes, la marge opérationnelle ressort à 14 %, quand
performance entre le S&P 500 et le Stoxx Europe 600. Depuis le début de l’année, les valeurs américaines elle atteint 17,6 % chez Nestlé. Mais cela peut s’expli-
n’ont progressé que de 4 %, alors que les actions européennes ont pris 6 %. Or c’est aux Etats-Unis que la quer. Le nouveau directeur général devrait s’en inspi-
vaccination est la plus avancée, et c’est là aussi que la croissance économique est la plus forte. rer. Certains investisseurs sont probablement prêts à Emmanuel Faber, ex-PDG de Danone
02 - Direction 2 % pour le rendement obligataire américain à dix ans
Retour de l’inflation Le taux à dix ans des emprunts d’Etat américains est passé de 1,29 %, il y a un mois, à
être un peu moins exigeants en matière de profits si
c’est pour le bien de tous. 1. On ne dirige pas seul
1,53 %, il y a une semaine, et il atteint aujourd’hui 1,68 %. La Fed voit une forte croissance dans son pays en Troisième enseignement, il ne faut pas trop promet-
tre. Danone, as du marketing, ne cessait d’assurer aux
2. L’entreprise à mission
2021 (+ 6,5 %), mais assure qu’il gardera une politique monétaire agressive même si l’inflation franchit les 2 %.
investisseurs que cela irait mieux demain… Il faut des
va survivre
03 - Les banques à l’honneur faits et des chiffres. Surtout, les grandes questions
stratégiques n’ont pas été tranchées, notamment
3. Repenser l’avenir de l’eau
Arbitrage L’arbitrage des investisseurs ne se fait plus entre les titres sensibles ou non à la crise sanitaire, mais
par rapport à l’influence de la hausse des taux sur leur modèle économique et leur valorisation. Or les indices l’avenir de l’eau. Le marché très juteux en Chine s’est 4. Sortir du cadre, c’est
américains font la part belle aux valeurs de croissance et technologiques pénalisées par l’appréciation des tari avec l’arrivée de nouvelles marques locales. Il faut s’exposer
repenser cette division.
rendements obligataires tandis que les banques, fortement présentes dans les indices européens, profitent de
ce nouvel environnement de taux. Le quatrième enseignement est plus philosophique. 5. Les patrons sont
Emmanuel Faber était-il un bon patron ? « C’est un bon davantage sous pression
visionnaire mais un mauvais manager », résume un

Arbitrages
Nos nouvelles hypothèses pour le Cac 40 à fin juin Notre allocation d’actifs Nos changements de conseils
12 % Beneteau
5.400 pts 5.700 pts 6.000 pts 6.300 pts Liquidités, Acheter
livrets d’épargne, Conseil précédent : vente,
30-10-220
comptes
Trigano
à terme, 35 % Acheter
PEL, PEP France Conseil précédent : vente partielle,
8-10-2021
5%
5% Or Infotel
Acheter
15 % 5% 15 %
Europe
Conseil précédent : vente,
18-7-2017

45 %
SCPI
50 % Danone
Poste actions 0% Acheter en baisse
10 % Italie- Conseil précédent : acheter,
Plan Royaume-Uni 25-3-2020
d’épargne

25 %
Neoen
retraite Acheter en baisse
Conseil précédent : vente partielle,
6% 33 % 11-3-2021
Assurance- Amérique
10 % vie en euros du Nord
Virbac
Vente
Conseil précédent : acheter,
13-5-2020
12 %
Assurance-vie 7 % Japon
en unités de compte 10 % Pays émergents
Investir, le Journal des Finances / N° 2463 / 20 mars 2021
STRATÉGIE / 03
Les valeurs qui font l’unanimité. Ce tableau regroupe les valeurs pour lesquelles Investir, le consensus des analystes et l’analyse graphique affichent un conseil identique.
Valeurs à l’achat 23 ALD Automotive 7 Dassault Aviation 5 Elis 4 Verallia 2 Wendel Valeurs sorties S Amundi
Nombre de semaines
de conseils unanimes à l’achat
20 Rothschild & Co 7 Ipsos 5 M6-Métropole TV 3 Arkema 1 Eurofins Scientific S Edenred
(S = valeur ne faisant plus 20 Vicat 7 Rexel 4 Altarea 3 Bureau Veritas 1 Gecina S Somfy
l’unanimité) 19 Imerys 6 Coface 4 FFP 3 CGG 1 Iliad S Virbac
19 Nexity 6 Eiffage 4 Fnac Darty 2 Alten 1 LDC
17 Vilmorin & Cie 6 Scor 4 LafargeHolcim 2 Nexans 1 Seb
15 Bolloré 5 CNP Assurances 4 Spie 2 Rubis 1 Trigano

Les indiscrétions
Les analystes
aiment ON A REPÉRÉ POUR VOUS matière de risque, des critères de durabilité

Nuancer le vert des fonds ESG


retenus. L’objectif, dans une deuxième

MICHELIN On murmure phase, sera de disposer d’une mesure de


l’impact environnemental et social de cha-

l Une voie toute tracée


Barclays, dans le cadre
que... Transparence Un simple coup d’œil suffira. ces fonds depuis 2017, selon Morningstar.
que fonds. Les portefeuilles s’annonçant
verts tout en étant garnis de titres d’entre-
d’une revue centrée sur l’auto-
mobile, s’enthousiasme pour le
des voix discor- Le règlement européen dit SFDR – pour
sustainable finance disclosure regulation –
Les produits de placement collectif se ven-
dant comme
prises émettrices de gaz à effet de serre, par
exemple, devront le faire savoir.
pneumaticien français. Alors
que va s’amorcer une reprise sur
dantes à la BCE vient d’entrer en application, et c’est un
grand pas vers plus de transparence dans
d’« investissement durable » ou affichant
des caractéristiques « environnementales »
Quant aux véritables greenwashers, qui
n’utilisent l’ESG que comme un argument
plusieurs années pour le sec- Y aurait-il des tensions au sein l’univers de l’investissement ESG. Encore ou « sociales » devront désormais communi- marketing, ils auront plus de difficultés à se
teur, il table sur une croissance du comité monétaire de la Ban- marginal il y a quinze ans, celui-ci s’impose quer selon une grille homogène, et un code fondre dans la masse. -E. V.
moyenne des bénéfices par que centrale européenne ? C’est désormais comme une approche majeure. couleur, tout en nuances de vert. L’idée est
action de Michelin de l’ordre de la question que se sont posées L’Europe est particulièrement bien placée en de permettre à l’épargnant de mieux mesu- Retrouvez tous les jours cette rubrique
9 % par an entre 2019 et 2023. certains experts après la der- la matière, avec une progression de 50 % de rer l’impact sur ses investissements, en dans la Newsletter Privilège
Le bureau d’analyse relève sa nière réunion. La présidente de
recommandation de « pondéra- la BCE a, en effet, soigneuse-
tion en ligne » à « surpondérer », ment évité de préciser que la
avec un cours cible de 145 €. décision de relever le montant
Pour les mêmes raisons, il main- des achats d’actifs avait fait
tient sa confiance dans Faurecia consensus. Christine Lagarde
(« surpondérer », objectif 70 €). aurait-elle quelques dissidents
Barclays devient en revanche dans son équipe ? « Il est bon de

POUR
plus prudent sur Valeo, compte rappeler qu’après le “whatever it
tenu du manque de catalyseurs takes” de 2012, Mario Draghi a
à court terme, et passe à « pon- lui aussi rencontré une certaine
dération en ligne » sur le titre de opposition, notamment sur les

RÉINVENTER
l’équipementier. taux négatifs », note Gilles Moëc,
chef économiste chez Axa IM.

DANONE Les ventes de voi-


l Le départ du président
alimente les espoirs
Le marché voyait le groupe
ture profiteraient L’AVENIR,
NOUS AVONS
agroalimentaire enferré dans
ses problèmes de gouvernance
du télétravail
(lire aussi p. 9). « Le départ avec Le rebond du marché automo-
effet immédiat d’Emmanuel bile au second semestre 2020 a

COMMENCÉ
Faber en tant que président et surpris. Outre la méfiance vis-à-
directeur général devrait réduire vis des transports en commun,
la décote de management et cette hausse des ventes pourrait
ouvrir la voie à une approche être la conséquence de l’attrait
plus constructive », estime-t-on
chez Oddo BHF. A tel point que le
titre a progressé après cette
nouveau des urbains, en quête
d’espace et de jardin, pour la
banlieue ou la province, où une PAR RÉINVENTER
L’ÉPARGNE
annonce lundi et que l’analyste a voiture est indispensable.
relevé sa recommandation de Une conséquence inattendue du
« sous-performance » à « neu- confinement et du télétravail.
tre ». Il vise désormais un objec-
tif de 59 € (proche, donc, du
cours actuel), contre 50 € précé- Les gérants vendent
demment. à découvert
Mardi, Jefferies, déjà acheteur, a
relevé son objectif de 66 € à
70 €. En partenariat avec

Ils n'aiment
plus
LA NOUVELLE GÉNÉRATION D’ÉPARGNE
Nous analysons ici l'évolution
des positions courtes (short),
ELIOR c'est-à-dire vendeuses.
Constat amer
l « Un mauvais signal ». C’est VALLOUREC
ainsi que l’analyste de Midcap Trois fonds ont augmenté
Partners a interprété la dernière l leurs positions pour un total
annonce d’Elior. Celui-ci a mobi- de 1,92 %. Les shorts cumulés sur
lisé un prêt garanti par l’Etat le titre représentent 11,33 % du
(PGE) de 225 millions d’euros. La capital dont 4,47 % pour le seul
hausse du titre depuis le début Melqart AM.
de l’année, de plus de 20 % lors
de la publication de la note GENFIT
le 18 mars, apparaît comme « un La valeur n’est plus
rebond bien trop prématuré », l shortée . Les deux fonds
selon le cabinet d’analystes. La vendeurs, qui représentaient au
situation sanitaire n’incite en total 1,73 % du capital, ne jouent
effet pas à l’optimisme, et les plus la baisse de l’action.
résultats semestriels du groupe
de restauration collective vont
s’en ressentir. Midcap Partners RECTIFICATIF : une erreur s’est glissée
dans notre rubrique « initiés » de la
ne croit pas à l’atteinte d’une
semaine dernière. Contrairement à ce
génération de cash à l’équilibre que nous avons publié, Aldo Cardoso n’a
sur l’exercice. Il anticipe un pas vendu de titres Bureau Veritas. Le
nouveau repli du chiffre d’affai- président du conseil d’administration du
res au deuxième trimestre, de groupe de certification a effectué une
opération d’acheté-vendu sur
l’ordre de 22 %. Le bureau 12.351 titres au même cours (22,41 €)
d’analyse passe de « neutre » à dans la journée du 26 février 2021,
« vendre » sur le titre. une simple opération fiscale.
04 / ÉVÉNEMENT Investir, le Journal des Finances / N° 2463 / 20 mars 2021

es
Un an après. Ce que la Covid-19 a changé, d eux
Une vie par écrans in
l l
u veces
s nodan
Le ten

Distanciel Facebook, Twitter, WhatsApp, Instagram, TikTok, Teams ou YouTube... Comme partout ailleurs dans le mond
des confinements. Les réseaux sociaux, messageries et autres plateformes de streaming ou les jeux vidéos étaient là ava
à se divertir. Et une fois la pandémie passée, certaines habitudes du monde virtuel pourraient bien se poursuivre dans

Réseaux sociaux Des géants mondiaux


Des usages en croissance et qui pou

En F

Apprendre, travailler, s’occuper, garder


Capitalisations boursières, en Md$, Place au classement mondial Evol
(Oct.

le contact, à distance
IMAGE ET SON - « J’ai beaucoup de permettre des réunions à plusieurs 3 Microsoft 5 Alphabet
remerciements à faire, mais je les
De plus en plus d’utilisateurs dizaines de personnes. Il a été pro- 1.408
Variation sur un an
1.904
ferai par texto : c’est plus chaleu- pulsé par le corps enseignant »,
reux », concluait, ironiquement, + 12 % + 22 % indique Bertrand Krug.
Marina Foïs, maîtresse de la Zoom, qui s’était rendu célè-
46e cérémonie des César. Tout 2,8 Mds * 265 M ** bre pour ses apéros virtuels, s’est
Facebook Snapchat
un symbole des nouvelles façons peu à peu fait supplanter dans le
de communiquer, distanciation + 27 % N. C. monde professionnel par 36 Netflix
physique oblige. Ecole à la mai- d’autres applications, dont 232
son, télétravail, visio-apéro... Teams.
« Nous avons constaté l’accéléra- 192 M * 740 M Le 26 janvier dernier, Microsoft 4 Amazon 6 Facebook
Twitter LinkedIn 795 146 Zoom
tion de la digitalisation, en France estimait que « Teams [était] rapi- 1.557 97
l’an dernier, non par la hausse du *mensuels actifs.
**actifs quotidiens et monétisables
dement devenu de facto la plate- 150 315
nombre d’internautes mais par forme de communication unifiée Snap Twitter
l’intensification des usages dans de choix de toutes les entreprises. 94 55
les communications, sur les messa- visibles au très grand public. [Le groupe] « assist[e] à des Source : FactSet au 16-3-2021.
geries, les réseaux sociaux et pour déploiements plus importants.
RECORDS À LA PELLE Le streaming et les jeux vidéo en forte croissance Marché du jeu vidéo mondial
tous les services : éducation, santé, 117 organisations ont plus de Sourc
Gains hebdomadaires en nouveaux abonnés, en millions Estimations 2020 Variation
commerce. Certains usages se sont A l’échelle mondiale, l’effet pan- 100.000 utilisateurs de Teams et Par région, sur an
Média
Audie
installés et perdurent depuis », démie s’est lu directement dans plus de 2.700 entreprises, plus en Mds$ Franc
explique Bertrand Krug, respon- les chiffres des acteurs du sec- de 10.000. Et Teams, a envi- sous-c
40 de vis
sable du département Internet teur – base d’utilisateurs et chif- ron 60 millions d’utilisateurs actifs 2020
de Médiamétrie. fre d’affaires – qui figurent uniquement sur mobile ». Autre Asie-Pacifique
Quelque 49,1 millions de Fran- parmi les plus grosses capitalisa- filiale du groupe de Redmond, 35 84,3
çais étaient présents sur les tions boursières. LinkedIn, connectant 740 mil- + 17,5 % Cont
réseaux sociaux en octobre 2020 Le groupe de Mark Zuckerberg lions de professionnels, s’est
Part
– un mois de référence d’un revendiquait, fin décem- aussi vu propulsé sur le devant 30
point de vue comportemental –, bre 2020, 3,3 milliards d’utilisa- de la scène. Confinements 2018
un chiffre stable, selon l’institut teurs uniques mensuels actifs à 2019 Amérique
de mesure d’audience. Mais ils ses services, Facebook (2,8 mil- DES JEUX ET DU SON 25 du Nord
ont été plus assidus, comme le liards), WhatsApp, Messenger et Plus surprenant, Twitch (qui 44,7
+ 21,4 %
traduit la hausse du nombre de Instagram, soit une hausse appartient à Amazon), plus 2017
visiteurs uniques mensuels sur de 14 % sur un an. Twitter, de son connu dans le milieu du jeu en 20
WhatsApp, de 32 % sur un an, ou côté, revendiquait un bond de ligne, s’est imposé avec son con-
Europe
sur TikTok, de 273 % ! «Facebook 27 % de ses utilisateurs monéti- cept de diffusion en direct d’un 32,9
est de loin la première plateforme, sables (qui peuvent faire l’objet événement, en présence d’un 15
+19,9 %
mais reste en croissance. L’avancée de publicité). L’oiseau bleu est expert et de spectateurs qui
des plus petits réseaux ne s’est pas néanmoins resté en pertes l’an commentent en direct, pendant
10
faite au détriment des plus gros, les dernier, comme Pinterest et des heures parfois. Or « la pro- Amérique latine
usages s’additionnent », décrypte Snapchat, qui affichaient pour- chaine élection présidentielle [en 2021
le spécialiste de Médiamétrie. tant, eux aussi, une certaine 2022] se jouera au journal de 6,8
5
Prévisions T1 8
satisfaction lors des résultats 20 heures, mais aussi sur les + 25,2 %
STORIES, POSTS… DES
Source : Newzoo.com.

annuels au vu des utilisateurs réseaux sociaux », anticipe Yani


Source : Newzoo.

VIDÉOS AVANT TOUT Moyen-Orient et Afrique 5,2


conquis (+ 100 millions chez Pin- Khezzar, journaliste à TF1 et res- 0
Les réseaux sociaux, ce sont des terest, qui a touché, l’an dernier, ponsable de l’innovation pour 6,2
textes et des appels mais aussi 450 millions de personnes, l’information, cité dans Le Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juill. Août Sept. Oct. Nov. Déc.
+ 30,2 %
des vidéos, et le confinement a et + 47 millions, soit + 22 % sur Monde le 25 février dernier, « et S

fait naître des vocations en la l’année pour le réseau social au Twitch sera l’un des endroits où
Lorem ipsum
matière : DIY (do it yourself) fantôme). l’on en parlera ».
pour faire des pâtes fraîches En France, TikTok – le réseau Le passage du Premier ministre,
ou pour coudre des masques social chinois décrié par Donald Jean Castex, sur Twitch
en tissu, lifestyle, stories, vulga- Trump – a surpris. « Il est sorti du le 14 mars ne dit pas autre chose. BOURSE
risation avec des spécialistes, ou cadre de son public traditionnel Le plus gros changement pour-
non, en mathématiques ou sur des collégiennes avec un âge rait toutefois venir d’un petit Quand les petits actionnaires s’attaquent aux
l’histoire médiévale, conseils moyen des utilisateurs de 23 ans nouveau, Clubhouse : jusqu’à
sportifs, pour le meilleur et le aujourd’hui. Typiquement, les 5.000 personnes, invitées et uti- grands méchants fonds
pire. « Plus d’un demi-million de visites ont explosé pendant le lisant un iPhone, s’entassent vir-
chaînes ont fait des directs pour la confinement, accéléré au second tuellement dans des « pièces », Les forums sont loin d’être une nouveauté pour les boursiers, mais la puissance des réseaux sociaux, du
première fois en 2020, des artistes semestre et se sont maintenues pour débattre en direct et, sur- temps libre et un petit coup de pouce financier de l’administration américaine ont fait passé ce qui n’était
se produisant dans leur salon ou depuis », explique-t-on chez tout, en audio. Les milieux presque que des commentaires entre aficionados en une force de frappe qui a surpris les intervenants
des églises tenant leur office sur Médiamétrie. d’affaires et les stars de la tech, classiques des Bourses mondiales.
Internet. Et les vidéos au nouveau Elon Musk, Mark Zuckerberg ou Ainsi, à la façon de gameurs réunis sur des réseaux sociaux, des centaines d’actionnaires individuels, au
format plus court affichent 3,5 AU BUREAU AUSSI Xavier Niel, s’y pressent et, en un départ aux Etats-Unis, se sont coordonnés pour se placer à l’achat sur les titres de petites capitalisations
milliards de vues par jour », se De nouvelles façons de travailler an, l’audience atteint déjà 2 mil- boursières, souvent des penny stocks, sur lesquelles s’étaient positionnés, à la vente, des fonds spéculatifs
réjouissait Alphabet, maison ont également émergé, entre lions de personnes chaque avec deux effets : faire exploser à la hausse le cours de ces valeurs, et prendre à revers les vendeurs à
mère de YouTube, première distanciel et présentiel. Passé les semaine. découvert obligés de solder à perte leurs positions. Le cas emblématique est GameStop, la maison mère
plateforme mondiale de par- premiers ratés, entre arrière- -DELPHINE TILLAUX des magasins de jeux vidéo Micromania. Fin janvier, son cours est passé, en une semaine, de 43 $ à 483 $.
tage de vidéos, lors de ses résul- plan et cadrage aléatoires, la Première victime de la hausse, le hedge fund Melvin Capital, que ses actionnaires ont dû renflouer de 3
tats annuels. Certains ont visioconférence a trouvé ses let- NOTRE FAVORITE milliards de dollars. Particulièrement actifs, les participants aux WallStreetBets de Reddit, un site Internet
découvert McFly et Carlito, tres de noblesse. Les télétra- MICROSOFT : ce groupe, communautaire américain fonctionnant via le partage de signets permettant aux utilisateurs de soumet-
parmi les premiers youtubeurs vailleurs se sont tournés vers l bien diversifié, joue sur tre leurs liens et de voter pour les différents posts, et qui rassemblerait plus de 2 millions d’investisseurs
français, avec le défi lancé par le Slack, Zoom, Klaxoon, Microsoft tous les tableaux, réseaux particuliers assez jeunes. Un phénomène massif au point d’inquiéter les autorités de régulation américai-
président de la République, (Skype et Teams), Cisco (Webex) sociaux, jeux vidéo, logiciels nes et, surtout, les fonds spéculatifs. Des mouvements similaires sont, par la suite, apparus sur des socié-
Emmanuel Macron, mais ils et Google (Hangout). En France, et cloud... tés européennes, comme Nokia, Klépierre ou Unibail-Rodamco-Westfield, mais d’ampleur nettement
sont seulement devenus plus « Discord était au départ le seul à Objectif : 280 $ (MSFT-US). moindre.
Investir, le Journal des Finances / N° 2463 / 20 mars 2021
ÉVÉNEMENT / 05

euxième partie
interposés
monde, la digitalisation s’est accélérée en France au cours de l’année passée, du fait des restrictions et
là avant la crise sanitaire, mais ils sont devenus indispensables pour continuer à échanger, à travailler et
dans le monde réel. Le métro-boulot-dodo a été remplacé par jeux-télétravail-visio-apéro.

et qui pourraient perdurer

En France aussi, les réseaux sociaux et messageries sont très sollicités Plateformes
Streaming, VOD ou podcast,
Evolution du nombre de visiteurs uniques quotidiens
(Oct. 2020 vs Oct. 2017)
Top 10 des messageries
66 %
+1
10 et réseaux sociaux,
en millions de visiteurs uniques un engouement universel
+x% Evolution vs 2019
11 %
1+ 100
n Facebook 45,2 +3% COURONNÉS -Le grand déballage à toucher des populations plus fait, « fans de séries, les Français pri-
atio du prince Harry et de Meghan âgées », prévenait la société d’étu- vilégient ces plateformes lorsqu’il
uc 00 %
/éd ion + 100
1 WhatsApp + 32 % Markle auprès d’Oprah Winfrey des. Et le groupe californien est s’agit de regarder les séries américai-
it 32,4
ion n utr vous a peut-être laissés indiffé- loin d’être seul. La direction de nes qui tiennent le haut du pavé des
at re/ rents et pourtant, impossible de Netflix le reconnaissait d’ailleurs, classements », nuance Médiamé-
rm -êt s
Fo bien née + 12 %
t a nta Instagram 31,8 passer à côté de The Crown, série lors de ses résultats annuels, « Dis- trie, « mais, en parallèle, les téléspec-
/ in s 88 %
+99
nté ies télévisée diffusée par la plate- covery a récemment lancé son ser- tateurs se sont aussi largement
Sa ssager beauté
Me Mode/ Messenger 28,3 +5% forme de streaming Netflix. Vue vice de streaming. Disney+ s’étend rassemblés devant leur téléviseur
par 100 millions de foyers dans le dans de nouveaux pays et avec plus pour suivre des fictions françaises
Service
Cuisine/gastronomie 79
+ 79 %
Snapchat 23,4 + 15 % monde, elle a reçu quatre des six de contenu. ViacomCBS va déployer qui ont toujours la cote et ont repré-
Ou p u blic/gouv titres décrochés par la plateforme son plan pour Paramount+ en 2021. senté plus des deux tiers des fictions
til erneme
sI nt de diffusion de vidéos à l’occasion Combiné avec le lancement de leaders en prime time. »
nt LinkedIn 18,8 +5%
er Mus +7788 % des derniers Golden Globes. On l’Apple TV+, HBO Max de Warner- Dans le streaming musical, la pan-
ne ique pourrait aussi parler de Lupin, qui Media et Peacock de NBCUniversal, démie a aussi profité à une plate-
t/ Jeu
se xe Pinterest 18,4 + 23 % a fait découvrir Arsène à la planète cela signifie que ces entreprises forme mondiale, suédoise, Spotify.
rv nl
ice ign +7711 entière. L’an dernier, le groupe reconnaissent le futur du divertis Elle comptabilisait fin décembre
se e %
n Twitter 16,8 —2% basé à Los Gatos, en Californie, a sement en streaming. » Disney+ affi- 345 millions d’utilisateurs actifs
lig
Source : Médiamétrie et ne 5+ 58 gagné 37 millions d’abonnés chait 100 millions de souscripteurs mensuels (+27 %), dont 155 mil-
Médiamétrie//NetRatings - 8% (recrutés à 83 % en dehors de mi-mars, contre 26,5 millions fin lions d’abonnés payants.
Audience Internet Global, TikTok 11 + 273 %
France sur 2 ans et plus, +5 l’Amérique du Nord), soit une 2019 ! Les forces réunies de Luke Comme de nombreux acteurs, elle
sous-catégorie rassemblant plus 4 millions 500 croissance de 31 % en un an, la plus Skywalker, Iron Man et Buzz s’est lancée dans les podcasts.
de visiteurs uniques quotidiens. %
Discord 7,9 + 53 % forte progression de son histoire. Il l’Eclair... Emissions à réécouter ou sur
a, en outre, franchi la barre symbo- mesure, ceux-ci prennent, en effet,
Source : Médiamétrie et Médiamétrie//NetRatings,
lique des 200 millions d’abonnés 8,3 MILLIONS DE FRANÇAIS de l’ampleur.
Octobre 2020, évolution sur un an.
Continuer à travailler (204 millions, pour être précis, à Dans l’Hexagone aussi, « l’appé- Selon Médiamétrie, 26 % des inter-
fin décembre). Streaming, VOD tence pour les contenus sous toutes nautes français ont écouté des
Part des CSP+/CSP- français connectés à des services de messagerie pro et de visioconférence en 2020
(video on demand) et ses dérivés ses formes s’est accrue pendant le podcasts en 2020 et « en février
ont gagné énormément de terrain confinement. Les Français consom- 2021, les Français ont écouté en
Temps passé en 2020, avec la fermeture des ment à la fois la SVOD, la télévision streaming ou téléchargé 93,6 mil-

47,9 %
en avril
sur Zoom
pendant
le 1er confinement
× 63 cinémas et des lieux de culture.

LA FORCE DES CONTENUS


de rattrapage, le streaming et prati-
quent même le piratage », confirme
Bertrand Krug, directeur du
lions de podcasts. Une consomma-
tion mensuelle qui se maintient à un
haut niveau depuis un an, dépassant
Le 14 janvier dernier, la société département Internet de Média- chaque mois les 90 millions de conte-
d’études de marché Ampere Ana- métrie. Dans son rapport « L’année nus audio écoutés ou téléchargés
CSP + lysis estimait qu’« en 2020, [Netflix TV 2020 : la TV s’impose dans une (hors période estivale)». Or, comme
40,7 % était] devenu le deuxième plus grand année hors norme », paru en janvier le rappelle Bertrand Krug, « l’audio
groupe télévisuel européen par le dernier, le spécialiste de la mesure se décline sous différents formats,
chiffre d’affaires, devancé seulement d’audience indiquait que le vision- mais les modèles de monétisation des
CSP — par Comcast (Sky en Europe) et nage des chaînes de télévision podcasts restent à trouver ». — D. T.
23,4 % devant le diffuseur public allemand « classiques » avait progressé l’an
8% ARD ». Il représentait 6 % des reve- dernier. Il précisait aussi que « 8,3 NOTRE FAVORITE
nus du secteur. Un atout dans la millions de Français [avaient] NETFLIX : la valorisation est
5,2 % bataille des contenus, y compris regardé chaque jour un programme l élevée et la société s’est
face aux acteurs nationaux. Or, au en SVOD quel que soit l’écran. Et montrée prudente à court terme
cours des prochaines années, « ce cette consommation à la demande après les records de 2020, mais les
Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juill. Août Sept. Oct. Nov. Déc. déséquilibre mondial vs local devrait représente en moyenne 26 minutes résultats du groupe devraient
Source : Médiamétrie et Médiamétrie//NetRatings, de janvier à décembre 2020. encore accélérer le mouvement vers et 30 secondes de durée d’écoute quo- continuer de progresser.
le visionnage en ligne, qui commence tidienne tous écrans confondus ». En Objectif : 700 $ (NFLX-NQ).

Jeux vidéo
sa part enregistré une hausse en 2020, à 120 millions d’euros, risé une partie de nos gains sur
de 25 % de ses revenus sur grâce au succès de sa gamme la valeur, à l’été 2020, après le
l’ensemble de l’année 2020. Thrustmaster ( joysticks, changement intervenu au capi-
Nacon, filiale spécialisée de volants, etc., pour ordinateurs tal. Nous revenons aujourd’hui à

La croissance structurelle du marché Bigben Interactive, a connu


une croissance à deux chiffres
et consoles de jeux).
Ces performances se sont tra-
l’achat du titre de l’éditeur de
jeux, dont la stratégie prévoit

a été accélérée par le confinement au cours de chacun des trois


derniers trimestres, enregis-
trant au total un bond de 30 %
duites dans les cours de Bourse.
Sur un an, le titre Guillemot a
été multiplié par six, celui de
d’internaliser la production par
l’acquisition de studios, car, plus

des joueurs
que jamais, le contenu est roi.
sur les neuf premiers mois de Focus Home Interactive par « Ainsi, Focus Home Interactive
l’exercice. Mais c’est surtout la quatre, Bigben Interactive a pourra dérisquer son modèle tout
partie Accessoires qui a dopé doublé et Nacon a grimpé de en profitant d’un important levier
LOISIRS - « Pour beaucoup de augmenté de plus de 11 % l’an tiré parti de la situation. Les les ventes. Car les joueurs n’ont plus de 80 %. Le petit studio d’amélioration des marges »,
Français confinés, le jeu vidéo a dernier, à 5,3 milliards d’euros. ventes de jeux ont bondi, celles pas lésiné sur les équipements, Dontnod a progressé de près de souligne-t-on chez Invest Securi-
été une planche de salut en per- Au niveau mondial, les projec- des accessoires ont explosé. en manettes mais également en 30 %. Ubisoft est à la traîne, ties. Lors de la publication
mettant de continuer à se divertir, tions, revues à la hausse, mesu- casques, tout aussi pratiques avec un gain marginal. Les des résultats à neuf mois, le
échanger, partager, et échapper rent une progression proche de RUÉE SUR LES CASQUES pour jouer en ligne que pour départs de dirigeants qui ont groupe a revu à la hausse sa
ainsi à une réalité fort morose », a 20 % en un an (voir graphique). Le numéro un tricolore, Ubisoft suivre des cours à distance ou suivi des scandales de harcèle- prévision de chiffre d’affaires
fait valoir Julie Chalmette, la Dans un marché en croissance Entertainment, a vu son chiffre pour télétravailler. Chez Nacon, ment et les reports de lance- 2020-2021 à 150-160 millions,
présidente du Syndicat des édi- structurelle, soutenu par la sor- d’affaires grimper de 57 % au le chiffre d’affaires de la divi- ment ont tempéré les ardeurs contre 130-150 millions à péri-
teurs de logiciels de loisirs, tie des nouvelles consoles de cours des neuf premiers mois sion Accessoires a presque dou- des investisseurs. M. B. mètre constant. Focus Home
dans son bilan 2020. L’année n’a Sony et de Microsoft en fin de l’exercice 2020-2021. Son blé au cours des neuf premiers Interactive vise toujours des
donc pas été morose pour d’année et par le succès de la concurrent américain, Activi- mois de l’exercice. NOTRE FAVORITE ventes de 150 à 200 millions
l’industrie, bien au contraire : le Switch, de Nintendo, les sion Blizzard (Call of Duty, Pour sa part, Guillemot Corpo- FOCUS HOME INTERAC- pour 2021-2022.
marché français du jeu vidéo a acteurs cotés du jeu vidéo ont World of Warcraft, etc.), a pour ration a aussi doublé ses ventes l TIVE : nous avions sécu- Objectif : 80 € (ALFOC).
06 / ÉCONOMIE-POLITIQUE Investir, le Journal des Finances / N° 2463 / 20 mars 2021

Variations sur la semaine


Le chiffre de la semaine

1,6%
Taux d’intérêt à 10 ans Matières premières Devises €/$
FRANCE – , / , – , ,
ALLEMAGNE – , PÉTROLE (BRENT) / CH , – , ,
ROYAUME-UNI , , – , / , – , ,
France Les salaires du secteur privé (entreprises de plus de 10 salariés) ont
ÉTATS-UNIS , ONCE D’OR /¥ , – , , 1,1885
augmenté de 1,6 % entre décembre 2019 et le même mois de l’an passé.
JAPON , . , , / YUAN , 2016 17 18 19 2021

La Fed privilégie la croissance aux dépens


des risques inflationnistes
Etats-Unis La banque centrale n’a pas modifié sa politique monétaire. Elle a révisé en hausse ses prévisions
de croissance et d’inflation, mais refuse de croire à un dérapage durable des prix. Les taux longs se tendent.

S
i la Réserve fédérale – prévu en décembre à + 2,4 % économique. La conséquence 1.910 milliards de dollars. Cer-
la banque centrale pour cette année. Mais, la pro- sera une augmentation inévita- tes, l’essentiel des crédits bud- ZOOM SUR...
américaine – voulait gression des prix évoluera pro- ble des rendements obligatai- gétaires aura été dépensé d’ici
faire reculer le billet che de 2 % jusqu’en 2023. Le res. cette date éloignée, mais il est La BOJ veut plus de souplesse
vert, écraser les taux d’intérêt à rebond de l’inflation est jugé Patrice Gautry estime que la difficilement concevable que
court terme, réduire les taux temporaire par l’institution Fed se « positionne behind the l’élan de 2021 et 2022 soit stoppé La BCE et la Réserve fédérale centralisent l’attention des marchés.
courts réels anticipés, au prix de monétaire. curve, soit après les mouvements aussi brutalement. Alors ? « La La Banque du Japon, elle, suscitait moins d’intérêt ces derniers
tensions de la partie longue de Patrice Gautry, chef économiste de courbe de taux et de rebond Fed doute-t-elle de l’efficacité du mois, pour une simple raison : sa politique est extrêmement souple
la courbe des taux, elle a réussi de la banque suisse UBP, souli- d’activité, ce qui constitue un programme envisagé (plus de et devait le rester longtemps. Or, cette fin de semaine, elle a
sa mission. gne que « la Fed écarte pour l’ins- choix stratégique nouveau et 7.000 milliards sur dix ans) ou de annoncé des ajustements à regarder avec attention. Elle a main-
Réunis en conclave, ses mem- tant toute hausse de taux important dans l’histoire de la la capacité de l’Administration à tenu sa cible de – 0,1 % pour les taux à court terme et de 0 % pour le
bres ont annoncé, mercredi, directeurs, ainsi d’ailleurs que banque centrale américaine ». les mettre en place ? », s’interroge rendement des obligations à 10 ans, mais elle tolérera une marge
maintenir les taux directeurs à toute intervention sur les marchés L’institution monétaire veut Véronique Riches-Flores, prési- de fluctuation plus importante pour ce second objectif. Les taux à
l’identique et ne pas modifier la obligataires après les tensions clairement peser sur la partie de dente de RF Research. dix ans pourront fluctuer de 0,25 point (au lieu de 0,2 point actuel-
politique d’achats d’actifs finan- observées ces derniers mois, en la courbe de taux allant du jour Autre hypothèse, la banque cen- lement) autour de 0 %. C’est faible, mais c’est un signe de sa
ciers. dehors de ses achats réguliers de le jour à 2 ans, qui demeure très trale fait semblant de ne pas voir volonté de rendre un peu plus de liberté au marché obligataire. Le
titres obligataires ». L’expert faible (la pente est toujours le risque de tensions pour favo- fait le plus marquant est l’annonce concernant les achats d’actions
ajoute : « Les taux de long terme négative) et non sur la partie riser le plus longtemps possible via les ETF. Elle ne s’engage plus à acheter chaque année pour
CROISSANCE ET INFLATION pourront donc continuer à monter 2 ans-10 ans, qui n’en est qu’au une politique monétaire extrê- 6.000 milliards de yens de titres. C’est donc un soutien de moins
Dans le même temps, ses prévi- sans que la Fed agisse, tant que les début de sa pentification. C’est mement agressive. . pour le marché. Pas de panique, toutefois, elle interviendra en cas
sions économiques ont été révi- marchés du crédit et des actions un classique des périodes de Les économistes considèrent de crise boursière. Son plafond d’achats est maintenu à 12.000
s é e s e n h a u s s e. P l u s d e résistent . » reprise économique. que les banquiers centraux sont milliards de yens, et elle n’hésitera pas à le remonter si nécessaire.
croissance et davantage d’infla- La banque centrale va donc beaucoup plus à l’aise pour lut-
tion : voici le panorama décrit délibérément laisser la « refla- QUELLE EXPANSION ter contre une accélération de
par les services économiques de tion » se poursuivre et le chô- DE LONG TERME ? l’inflation que le contraire. C’est,
la Fed. m a g e d i s p a ra î t re ava n t Une question interpelle toute- en outre, bien ce que les ban- 31 mars, de mesures d’assouplis- Pour combien de temps ? Ils s’en
L’économie devrait ainsi croître d’infléchir sa politique. C’est un fois les économistes. La prévi- ques centrales, Réserve fédérale sement (adoptées durant la aviseront peut-être quand la
de 6,5 % en 2021 (4,2 % annoncé changement de doctrine : atten- sion de croissance pour 2023 est en tête, cherchent à réaliser crise sanitaire) sur les contrain- hausse des taux longs commen-
en décembre), le taux de chô- dre et voir avant d’agir. Et cela abaissée à 2,2 %, au lieu de 2,4 %, depuis des années avec les pro- tes en capital imposées aux ban- cera à peser sur l’activité de
mage continuer à diminuer (à prendra du temps, car le chô- alors que le président améri- grammes de quantitative easing. ques. l’immobilier résidentiel. Il sera
4,5 % en 2021 et à 3,9 % en 2022) mage et l’inflation sont des cain, Joe Biden, a fait adopter La Fed veut peut-être aussi Les marchés ont l’air, pour l’ins- alors trop tard. A surveiller.
et l’inflation accélérer, de + 1,8 % variables retardées de l’activité par le Congrès un plan massif de compenser la fin, prévue le tant, d’accepter ce scénario. -PHILIPPE WENGER

La politique monétaire américaine va rester hyper-stimulante

Les taux longs se tendent toujours en sortie de récession Pas de hausse de taux directeurs avant 2024
En %
Ecart de taux 10 ans–2 ans Ecart de taux 2 ans-taux des Fed funds Chaque point représente de façon anonyme l’anticipation de taux directeurs (les Fed funds) d’un membre de la banque centrale
Récession Prévisions décembre 2020 Prévisions mars 2021
3
3,5 3,5
2,5
3 3
2

1,5 2,5 2,5

1 2 2

0,5
1,5 1,5
0
1 1
- 0,5

-1 0,5 0,5

- 1,5 Taux actuels


0 0

-2
2000 2002 2004 2006 2008 2010 2012 2014 2016 2018 2020
Sources : RichesFlores Research, Macrobond. 2021 2022 2023 Plus longue durée 2021 2022 2023 Plus longue durée

ÉLECTIONS LÉGISLATIVES tion fédérale rouge-vert-jaune, réu- nat. Pour Armin Laschet, le
nissant sociaux-démocrates, Verts nouveau président de la CDU,
Le système politique résiste à la crise et libéraux, autre signe d’une bonne
résistance de la “responsabilité poli-
désireux de succéder à Angela
Merkel en septembre, ce résultat
tique en Europe” », estime Hervé est préoccupant.

N
Goulletquer. Aux dernières élec-
on, cette nouvelle firment qu’aucun grand cham- tre néerlandais, Mark Rutte, au sor- tre de plus qu’avant le scrutin. Par tions de 2017, la tentative de coali- PARTIS MOINS RADICAUX
crise, pourtant bien bardement ne se profile à tir des élections législatives ? », note ailleurs, l’alternative à un parti de tion entre Verts, CDU-CSU et Enfin, « les partis radicaux, posi-
plus profonde que l’horizon. Le parti libéral du Pre- Hervé Goulletquer, à La Banque gouvernement usé par de lon- FDP avait échoué. « Mais cette tionnés aux bords extrêmes de la
celle de 2008-2009, mier ministre néerlandais sor- Postale AM. Dans une chambre gues années aux affaires n’est pas année, les cartes seront rebattues », distribution de l’offre électorale,
n’aura pas fait les choux gras des tant, Mark Rutte, est arrivé en basse très fragmentée, le parti forcément une coalition moins a rassuré Christian Lindner, le paraissent se “centriser” et adopter
partis extrémistes. « Un an après tête des élections. De quoi lui per- libéral de Mark Rutte a remporté réformiste et moins proeuro- chef de file du FDP. A six mois des une ligne beaucoup moins euro-
sa survenue, Joe Biden est au pou- mettre de diriger sa quatrième 35 des 150 sièges, soit trois de plus péenne. législatives fédérales du 26 sep- sceptique », argumente-t-on à La
voir aux Etats-Unis et Mario Dra- coalition gouvernementale. « La qu’auparavant. L’autre vainqueur Les réflexions en Allemagne à la tembre, qui déboucheront sur Banque Postale. En France, le
ghi est à la tête de l’Italie », constate difficulté à faire face à la crise sani- est le parti de centre-gauche pro- suite des difficultés rencontrées l’élection d’un nouveau chance- Rassemblement national (ex-
Gilles Moëc, chef économiste taire n’est pas nécessairement sanc- européen D66, emmené par la par les conservateurs lors des lier outre-Rhin, l’Union chrétien- Front national) ne s’est-il pas ral-
chez Axa IM. Et les élections tionnée par les électeurs ; n’est-ce ministre du Commerce extérieur scrutins régionaux du 14 mars le ne-démocrate (CDU) a connu un lié à l’idée européenne ces
législatives qui ont eu lieu aux pas le message envoyé par le beau et de la Coopération, Sigrid Kaag, démontrent. « Désormais, les sérieux revers dans le Bade-Wur- dernières années ?
Pays-Bas ces derniers jours con- résultat du parti du Premier minis- qui a remporté 23 sièges, soit qua- réflexions s’orientent vers une coali- temberg et en Rhénanie-Palati- -CAROLINE MIGNON
Investir, le Journal des Finances / N° 2463 / 20 mars 2021
ÉCONOMIE-POLITIQUE / 07

L’économie française est assez solide


pour résister au nouveau confinement
Conjoncture Les ménages continuent d’épargner massivement. Le commerce de détail est revenu à son
niveau d’avant la crise sanitaire. La chute du taux de marge des entreprises a été contenue et celui-ci devrait
rebondir. Le nouveau confinement fait toutefois peser un risque sur ces perspectives. Il reste mesuré.

A
vant qu’une partie de la
France se reconfine Les ménages et les entreprises surprennent par leurs comportements
(vendredi 19 mars à
minuit), les économis- L’épargne des ménages, un coup de pouce Malgré la hausse durable du chômage Des fondamentaux résilients
tes affichaient un optimisme à la consommation BIT, en % de la population active, France entière 2019 2020 2021 2022 2023
élevé sur la situation économi- Surplus d’épargne financière des ménages*,
Consommation Pouvoir d’achat Pouvoir d’achat Taux d’épargne* Taux de marge*
que du pays et revoyaient à la en Mds€ 11 réelle des ménages (en %, évolution par habitant (en %, du revenu (en %, de valeur
hausse leurs prévisions, à 180 (en %, évolution annuelle) (en %, évolution disponible brut) ajoutée)
annuelle) annuelle) * Taux de marge
l’inverse de l’Allemagne où le 10,5 * Taux d’épargne
des ménages des entreprises
160
Conseil des Sages abaissait ses 6,4 33,2 32,6 32,3
31,8
perspectives économiques 140 10
2,1 21,3
(de 3,7 % à 3,1 %). 4
29,3
En début de semaine, la Banque 120
9,5
1,9
18,5
de France a actualisé ses prévi-
100
sions. Elles étaient rassurantes. 1,9 1,6
9 14,9
L’institution expliquait : « Sur 14,3 14,1
80
l’ensemble de l’année 2021, le PIB 1,2
1,3
progresserait de 5,5 %, soit un peu 60
8,5 1,1
plus que dans notre prévision de 1
décembre, la moindre progression 40 8
sur le premier semestre 2021 étant 0,6
20
compensée à la fois par la meilleure 7,5
0,4 0,4
résistance de l’activité fin 2020 et 0
par une activité plus dynamique au T1 T2
2020
T3 T4 T1 T2
2021(e)
T3 T4
7
0,2
second semestre 2021. Le rebond se * Surplus d’épargne financière cumulé en écart à son évolution 2006 .08 .10 .12 .14 .16 .18 .20 2022(e)
-7
prolongerait en 2022, avec une tendancielle précrise
Sources : Insee jusqu’au quatrième trimestre 2020, projections Banque de France (sur fond bleu).
croissance toujours très vigou-
reuse, d’environ 4 %, et le niveau
d’activité pré-Covid serait de nou- paraît impensable, vu la succes- Dans l’ensemble, le taux d’épar- l’ampleur de la contraction de la cette année, à 31,8 %, puis à salariés. Cela va persister. Le
veau atteint d’ici le milieu de sion de confinements nationaux, gne des ménages a ainsi bondi de valeur ajoutée. Surtout, les 32,6 % en 2022. La crise sera retour de l’inflation, enfin, n’est
l’année . » locaux, limités aux week-ends ou près de 15 % de leurs revenus dis- sociétés ont maintenu constant alors effacée, toujours selon les pas un problème. Elle évoluerait
Ces perspectives sont donc à étendus à toute la semaine, et de ponibles à plus de 21 % (18 % pré- le niveau de leurs investisse- prévisions de la Banque cen- entre + 0,5 % et + 1,5 % en rythme
reconsidérer avec le troisième couvre-feux. C’était pourtant une vus l’an prochain). ments rapporté justement à leur trale. Cette politique aura freiné annuel avec une moyenne de 1 %
confinement qui concer- réalité. Selon les chiffres de la Ces montants astronomiques valeur ajoutée (qui a évidem- la destruction d’emplois jusqu’en 2023. Plutôt une bonne
nera 21 millions de Français (un Banque de France, le commerce montrent le succès de la politi- ment fléchi). Mieux, le rebond (310.000 en 2020) et donc le nouvelle.
sur trois) et affectera 40 % des de détail (une partie donc de la que économique du gouverne- du taux de marge sera franc dès maintien de compétence de -PHILIPPE WENGER
richesses créées dans le pays. consommation privée) était ment et des aides financières. Le
L’institution prenait quand revenu fin février 2021 à son « quoi qu’il en coûte » est efficace à
même en compte un premier niveau de janvier 2020. Dans le ce stade de la crise. L’évolution du
semestre « difficile ». même temps, le niveau des pouvoir d’achat des ménages est
richesses créées en termes réels, également exceptionnelle en
BEAUCOUP D’ÉPARGNE mesuré par le PIB, demeurait période de crise.
Même s’il sera plus souple que les 5 points de pourcentage sous son
deux précédents, le troisième niveau de précrise. C’est une LE TAUX DE MARGE
confinement aura un impact évi- vraie performance des consom- DES ENTREPRISES RÉSISTE
demment proportionnel à sa mateurs, qui, en outre, conti- Malgré l’augmentation du chô-
durée, passant, notamment, par nuent à engranger une épargne mage – qui est aussi à relativiser
le canal de la consommation. Les élevée. Encore selon les estima- par rapport aux expériences
commerces non essentiels sont à tions de la Banque de France, le passées –, il n’a cessé de pro-
nouveau fermés. Les estimations surplus d’épargne a franchi la gresser : + 0,6 % en 2020, alors
sont de 3 à 4 points de PIB pour barre des 130 milliards d’euros au que l’économie plongeait de plus
les quatre semaines envisagées, premier trimestre 2021 et conti- de 8 %. Le pouvoir d’achat, cal-
soit un total de 0,4 point pour nuera de croître pour dépasser culé par habitant (en moyenne),
l’ensemble de l’année. Bercy table les 160 milliards au cours des a lui-même crû de 0,4 % l’an passé
sur seulement 0,2 point. Ensuite, deux derniers trimestres de et devrait poursuivre sa hausse
l’économie française pourra l’année. De quoi alimenter large- cette année (+ 0,2 %).
revenir sur la tendance d’avant ment une future augmentation Du côté des entreprises, la poli-
reconfinement qui était donc ras- des dépenses des Français, tique a aussi payé. Certes, le taux
surante. même si ces liquidités sont répar- de marge a reculé de quel-
La consommation des ménages ties de façon très inéquitable, que 4 points de pourcentage
était, pour une part, déjà revenue étant essentiellement centrées (de 33,2 % à 29,3 % en 2020). Ce
à son niveau de précrise ! Cela sur les populations les plus aisées. repli est, lui aussi, à relativiser vu

ZOOM SUR...
Le coût de la relance : une dette qui enfle
La résilience de l’économie française est la conséquence, évoquée ci-dessus, de décisions sociales
fortes et coûteuses. Selon un rapport publié cette semaine par la Cour des comptes, le coût est « élevé »
pour l’Etat, estimé entre 160 et 170 milliards d’euros. Mais ce n’est qu’une estimation partielle, il faudra
attendre son prochain rapport, consacré à la situation des finances publiques, pour avoir une meilleure
évaluation de l’ampleur des dépenses. Toutefois, le « quoi qu’il en coûte » du président de la Républi-
que, Emmanuel, Macron, peut d’ores et déjà être évalué par la flambée attendue de la dette publique.
Celle-ci a atteint 117,5 % du PIB en 2020, contre 98,1 % un an plus tôt. Le gouvernement espère la stabi-
liser au cours des prochains exercices, ce qui est loin d’être assuré. Il a d’ailleurs mandaté l’ancien
ministre de l’Economie, Jean Arthuis (LREM) pour présider une commission de réflexion sur l’avenir de
la dette. Composée d’une dizaine de membres – des économistes, des hommes politiques et des diri-
geants d’entreprise –, cette équipe a rendu sa copie cette semaine. Elle estime que l’annulation de la
dette, comme certains le demandent, serait une grave erreur. Sa conversion en dette perpétuelle serait
aussi une mauvaise solution. En revanche, il faut être capable de garantir la soutenabilité de la dette
publique à moyen et long termes. Les hausses d’impôts sont repoussées, tout comme une consolidation
budgétaire prématurée en sortie de crise. La commission recommande une maîtrise des dépenses
publiques dans le temps en préservant les investissements et la croissance potentielle. Elle propose
une véritable règle d’or, une norme de dépense pluriannuelle, qui serait définie en début de législature
dans une loi de programmation des finances publiques. Elle devra être respectée à la fois par le gouver-
nement, dans l’établissement des projets de loi de finances, mais aussi par le Parlement, lors de l’adop-
tion, chaque automne, du budget de l’année suivante. Cette règle assurera que les dépenses ne
progressent pas davantage que les recettes. — P. W.
08 / INVESTIR 10 Investir, le Journal des Finances / N° 2463 / 20 mars 2021

Les sélections manquent d’oxygène


au-dessus de 6.000 points
L
e Cac 40 a encore pris un peu de hauteur. d’Edenred et de 3,2 % d’Elis. Résultat, cet Inves- L’International, de son côté, a glissé de 0,4 %. Il NOS ARBITRAGES
D’un jeudi à l’autre, l’indice a pris 0,5 %, tir 10 ne gagne que 1,7 % depuis le début de l’année. souffre de la poursuite des prises de bénéfices sur La composition des quatre sélections demeure
mais nos sélections ne sont pas parvenues A l’opposé, la baisse de 0,7 % en cinq séances de nos les valeurs technologiques américaines. Ama- inchangée. Depuis le début de l’année, ArcelorMittal,
à suivre la cadence. Les quatre sont en Grandes Valeurs ne les empêche pas de gagner zon.com a perdu 2,5 % et Microsoft a abandonné Banco Santander, Elis, LafargeHolcim, Total, Royal
repli de – 0,2 % à – 1,7 %. Ce sont nos valeurs encore près de 11 % depuis janvier. ArcelorMittal a 2,4 %. Dutch Shell ont fait leur entrée dans les Investir 10
moyennes qui ont signé la plus mauvaise perfor- apporté une grande contribution à cette perfor- Cette semaine, seul le Rendement a tenu (– 0,2 %), afin de renforcer le poids des cycliques, à même de
mance hebdomadaire, en raison de la baisse de mance. Retenue le 1er mars, l’action a, depuis, déjà aidé notamment par la hausse de 2,6 % de Sanofi. profiter pleinement de la reprise économique. Sanofi
6,6 % de Worldline, de 4,7 % d’Albioma, de 4,6 % pris 15,9 %. -FRANÇOIS MONNIER a été retenu compte tenu de sa sous-valorisation.

GRANDES VALEURS VALEURS MOYENNES


VARIATIONS DEPUIS FIN 2003 VARIATIONS SUR LA SEMAINE VARIATIONS DEPUIS FIN 2003 VARIATIONS SUR LA SEMAINE
NOTRE SÉLECTION CAC 40 NOTRE SÉLECTION CAC SMALL
CAC 40 CAC SMALL
NOTRE
+ 70,4 % SÉLECTION – 0,7 % + 0,5 % 600
+ 226,8 % NOTRE – 1,7 % + 0,5 %
SÉLECTION
+ 268,8 % CAC SMALL AVEC DIV.
CAC 40 AVEC DIV.
VARIATIONS EN 2021 400 + 568,1 % VARIATIONS EN 2021
+ 204,9 % + 361,9 %
NOTRE SÉLECTION CAC 40 NOTRE SÉLECTION CAC SMALL
200
+ 10,9 % + 9,2 % + 1,7 % + 11,2 %
0
Alstom a fait les frais du changement d’humeur des Parmi les quelques valeurs technologiques des sélec-
investisseurs et a effacé ses gains depuis son entrée tions, Worldline n’a pas échappé aux prises de bénéfi-
– dans la sélection. Le consensus des analystes reste – 200
ces alors que les tensions sur les rendements
2004 06 08 10 12 14 16 18 2021 toutefois très largement positif sur le titre. 2004 06 08 10 12 14 16 18 2021 obligataires ont joué les troubles fêtes.
VALEUR DATE PERF. PRIX DE OBJECTIF POTENTIEL PER RDT COURS VARIATION VALEUR DATE PERF. PRIX DE OBJECTIF POTENTIEL PER RDT COURS VARIATION
MNÉMO D’ENTRÉE DEPUIS REVIENT 2021 2020 (18-3-21) (SEMAINE) MNÉMO D’ENTRÉE DEPUIS REVIENT 2021 2020 (18-3-21) (SEMAINE)
L’ENTRÉE EST. EST. L’ENTRÉE EST. EST.
AIR LIQUIDE ALBIOMA
6-3-06 + 754 % 16 € 170 € 24 % 25,3 2% 136,70 € + 2,3 % 9-12-19 + 64 % 24,75 € 55 € 36 % 22,9 2% 40,50 € – 4,7 %
AI ABIO
ALSTOM APERAM
ALO
14-9-20 –5% 42,75 € 58 € 42 % 15,4 1,2 % 40,75 € à – 5,9 % APAM
16-11-20 + 18 % 30,94 € 43 € 18 % 13,2 4,8 % 36,51 € + 1,4 %
ARCELORMITTAL EDENRED
MT
1-3-21 + 16 % 20,02 € 28 € 21 % 7,1 1,1 % 23,20 € Þ +7% EDEN
10-2-20 –7% 49,28 € 58 € 27 % 37,5 1,6 % 45,68 € – 4,6 %
BUREAU VERITAS ELIS
20-5-19 + 11 % 21,31 € 29 € 22 % 27,1 1,5 % 23,69 € + 1,3 % 1-3-21 –3% 14,77 € 18 € 26 % 14,4 0% 14,34 € – 3,2 %
BVI ELIS
CRÉDIT AGRICOLE EUROFINS SCIENTIFIC
7-12-20 + 16 % 10,73 € 15 € 21 % 9,3 6,4 % 12,44 € +2% 2-11-20 + 14 % 69,20 € 95 € 20 % 30,8 0,9 % 79,19 € Þ + 3,1 %
ACA ERF
EIFFAGE FDJ
16-11-20 +7% 82,96 € 107 € 20 % 12,5 3,4 % 89,08 € + 0,4 % 25-5-20 + 34 % 28,76 € 45 € 17 % 30,7 2,4 % 38,61 € – 0,1 %
FGR FDJ
SAINT-GOBAIN KORIAN
6-1-20 + 37 % 36 € 58 € 18 % 14,5 2,7 % 49,27 € + 1,3 % 24-12-18 +2% 29,68 € 37 € 23 % 15,9 1% 30,20 € – 1,2 %
SGO KORI
SCHNEIDER ELECTRIC NEXITY
2-12-19 + 48 % 86,50 € 150 € 18 % 29 2% 127,65 € – 0,6 % 8-6-20 + 31 % 31,90 € 49 € 17 % 15,7 4,8 % 41,88 € – 0,3 %
SU NXI
TELEPERFORMANCE SOITEC
20-7-20 + 25 % 240,40 € 360 € 20 % 32 0,8 % 299,40 € –2% 20-7-20 + 57 % 104,20 € 215 € 31 % 43,5 0 % 163,50 € – 1,3 %
TEP SOI
VEOLIA ENVIRONNEMENT WORLDLINE
18-6-18 + 24 % 17,96 € 28 € 26 % 19,6 3,1 % 22,30 € – 3,8 % 12-3-18 + 65 % 43,34 € 93 € 30 % 37 0% 71,72 € à – 6,6 %
VIE WLN

RENDEMENT INTERNATIONAL
VARIATIONS DEPUIS FIN 2003 VARIATIONS SUR LA SEMAINE VARIATIONS DEPUIS FIN 2003 VARIATIONS SUR LA SEMAINE
NOTRE SÉLECTION CAC 40 MSCI WORLD NOTRE SÉLECTION MSCI WORLD
CAC 40
+ 70,4 %
NOTRE
SÉLECTION – 0,2 % + 0,5 % 400
+ 170,4 % NOTRE – 0,4 % – 0,1 %
SÉLECTION
CAC 40 AVEC DIV. + 416,6 % 300 MSCI AVEC DIV.
+ 363,3 %
VARIATIONS EN 2021 VARIATIONS EN 2021
+ 204,9 % + 316,9 %
NOTRE SÉLECTION CAC 40 200 NOTRE SÉLECTION MSCI WORLD

+ 6,8 % + 9,2 % 100 + 1,3 % + 4,2 %


Le laboratoire Sanofi a profité d’un regain d’intérêt 0 Le secteur bancaire a été recherché cette semaine et
pour le secteur des big pharma délaissé jusqu’ici et de l’espagnol Banco Santander n’y a pas fait exception
– la publication de très bons résultats cliniques finaux – 100 faisant ses premiers pas dans la sélection (la valeur
2004 06 08 10 12 14 16 18 2021 pour Libtayo dans le cancer de l’uterus. 2004 06 08 10 12 14 16 18 2021 est entrée lundi 15 mars) dans le vert.

VALEUR DATE PERF. PRIX DE OBJECTIF POTENTIEL PER RDT COURS VARIATION VALEUR DATE PERF. PRIX DE OBJECTIF POTENTIEL PER RDT COURS VARIATION
MNÉMO DENTRÉE DEPUIS REVIENT 2021 2020 (18-3-21) (SEMAINE) MNÉMO D’ENTRÉE DEPUIS REVIENT 2021 2020 (18-3-21) (SEMAINE)
L’ENTRÉE EST. EST. L’ENTRÉE EST. EST.
ABC ARBITRAGE ALLIANZ
12-2-18 + 30,5 % 6,20 € 9,70 € 20 % 23,7 4,9 % 8,09 € – 0,5 % 23-11-20 + 10 % 196,60 € 255 € 18 % 11,2 4,4 % 216,15 € + 1,1 %
ABCA DE0008404005
AMUNDI AMAZON
20-7-20 – 10,1 % 72,40 € 82 € 26 % 13,1 4,5 % 65,10 € – 1,6 % 13-1-20 + 49 % 1.699 € 4.000 $ 32 % 65 0 % 3.027,99 $ – 2,5 %
AMUN US0231351067 Non PEA
BNP PARIBAS ASML HOLDING
7-12-20 + 18,8 % 44,51 € 62 € 17 % 9,9 2,1 % 52,89 € + 1,1 % 5-10-20 + 44 % 320,25 € 575 € 25 % 45,6 0,6 % 461 € + 0,9 %
BNP NL0010273215
ENGIE BANCO SANTANDER
ENGI
5-10-20 + 5,4 % 11,51 € 15 € 24 % 12,4 4,4 % 12,14 € – 0,2 %
ES0113900J37
15-3-21 +2% 2,93 € 3,60 € 21 % 10,4 3,3 % 2,99 € Þ +2%
IMERYS BERKSHIRE HATHAWAY
NK
3-4-20 + 90,6 % 22 € 53 € 26 % 14,3 4,1 % 41,94 € à – 3,1 % US846707026 Non PEA
7-12-15 + 69 % 124,94 € 300 $ 19 % 24,2 0 % 252,46 $ – 2,9 %
MICHELIN LAFARGEHOLCIM
13-1-20 + 15,8 % 108,80 € 145 € 15 % 15,4 1,6 % 126 € 0% 22-2-21 +4% 46,19 € 57 € 18 % 15,6 3,7 % 48,25 € – 1,2 %
ML CH0012214059 Non PEA
PERNOD RICARD MEDTRONIC
30-3-20 + 26,8 % 127,34 € 190 € 18 % 25,6 1,7 % 161,50 € + 0,6 % 18-2-20 –2% 102,11 € 140 $ 18 % 27,4 1,8 % 118,83 $ + 0,9 %
RI IE00BTN1Y115
SANOFI MICROSOFT
SAN
1-2-21 + 5,2 % 78,21 € 100 € 22 % 12,3 3,9 % 82,27 € Þ + 2,6 % US5949181045 Non PEA
15-4-19 + 85 % 104,33 € 280 $ 21 % 32,1 0,9 % 230,72 $ – 2,4 %
TOTAL NESTLÉ
22-2-21 + 7,9 % 37,47 € 50 € 24 % 17,4 6,5 % 40,44 € – 3,1 % 12-3-18 + 56 % 58,76 € 120 FS 18 % 24,4 2,7 % 101,62 FS + 1,2 %
FP CH0038863350 Non PEA
VINCI ROYAL DUTCH SHELL
DG
3-8-15 + 88,3 % 48,35 € 105 € 15 % 17,4 2,2 % 91,04 € + 1,9 %
GB00B03MLX29 Non PEA
8-3-21 –2% 18,01 € 20,5 £ 36 % 14,7 4,2 % 15,10 £ à – 3,8 %
Parmi les 900 valeurs de la cote, Investir-Le Journal des Finances vous présente ici ses 40 préférées, regroupées en quatre sélections de 10 valeurs. Les arbitrages ont lieu dans les vraies conditions du marché et sont réalisés de façon
hebdomadaire avec exécution sur la base des cours de clôture du lundi.
Valeur entrante | Valeur sortante | Þ Plus forte hausse de la semaine l à Plus forte baisse de la semaine
Il est possible d’acheter :
r la sélection Investir 10 Grandes Valeurs en Bourse sous les codes mnémo : I10GS et Isin : FR0011630474. Les frais de gestion annuels sont de 1,5 %, et Investir en perçoit la moitié.
r le fonds Investir PEA Palatine, un fonds qui s’inspire des quatre sélections Investir 10, sous le code Isin : FR0013284114. Les frais de gestion annuels sont de 1,8 % et Investir en perçoit 1,05 %.

é c i ale Investir 10 Pour profiter de cette offre exclusive,


contactez vite le service client :
Sp ÉS
re
Off BON
N dès le vendredi
A serviceclients@investir.fr
pour améliorer vos gains ! PAR MAIL

PAR TÉLÉPHONE 01 55 56 70 67
ACTIONS Retrouvez chaque jour
en direct nos commentaires
et analyses
sur investir.fr

Le conseil
de la semaine
d'Investir
Iliad Une année 2020 L’AVIS DU GÉRANT
SUR CETTE VALEUR
de croissance et des Iliad est une société
d’entrepreneurs
objectifs avancés MATHIEU PICARD, GÉRANT PERFORMANCE ABSOLUE ACTIONS,
DNCA FINANCE

Par Delphine Tillaux

O
n s’en doutait, mais c’est et, surtout, à une réduction de 47 a été atteint, s’établissant à 736 mil-
confirmé : Iliad est en Iliad % des pertes italiennes, ramenées lions d’euros. Et le groupe table,
En €
pleine forme. Malgré la à 133 millions. « Nous avons cette année, sur un excédent brut Iliad est une position structurelle dans nos portefeuilles
crise sanitaire, l’opérateur a amé- aujourd’hui la taille critique » , a d’exploitation après contrats de depuis plusieurs années. Nous l’avons renforcée il y a deux ans,
200
lioré ses performances opération- affirmé Thomas Reynaud. Grâce location et investissements de quand les craintes autour de son modèle de croissance nous
nelles l’an dernier et avance ses 158,55 aux 7,2 millions d’abonnés de 900 millions d’euros. Un objectif paraissaient excessives. Le titre faisait partie de nos cinq premiè-
objectifs. Les investisseurs ont 150 l’autre côté des Alpes, Iliad devrait hors marché entreprise, pour res lignes et a été un fort contributeur à notre performance l’an
apprécié et salué la publication être dans le vert en opérationnel lequel l’opérateur devrait lancer dernier. Depuis janvier, il souffre, d’une part, de son positionne-
d’une hausse, mardi 16 mars, de 100 au cours du second semestre cette prochainement ses offres. ment défensif dans un marché qui cherche du cycle et, d’autre
4,5 %. année, « soit trois ans seulement Même si le résultat net part du part, d’interrogations autour des investissements nécessaires
Pour ce qui est de l’activité, Iliad a 50 après le démarrage, ce qui est impor- groupe a été divisé par quatre (du dans le développement de ses réseaux. Les résultats annuels ont
vu son chiffre d’affaires croître de tant avant le lancement du fixe cet fait d’éléments exceptionnels posi- levé un certain nombre de craintes à ce niveau, et les prévisions
10 %, à 5,9 milliards d’euros, en 2016 17 18 19 2021 été », a-t-il indiqué. tifs en 2019), à 427 millions d’euros, offrent une bonne visibilité à douze et vingt-quatre mois. Fonda-
2020, notamment grâce à ses per- Iliad proposera 3 € (+ 15 % ) de divi- mentalement, Iliad est un des rares acteurs télécoms européens à
formances en Italie et sur la fibre confirmé (+ 1,9 %), tandis que le BIENTÔT POUR dende ce qui reflète « la confiance être une société d’entrepreneurs. Le développement en Italie,
en France. Dans l’Hexagone, le succès commercial s’est poursuivi LES ENTREPRISES du groupe dans le fort potentiel de l’acquisition de Play en Pologne ou la relance de sa marque en
groupe a recruté 262.000 nou- en Italie, où le chiffre d’affaires a Par ailleurs, Iliad accélère en croissance rentable » de ses activi- France reflètent sa culture entrepreneuriale et un management
veaux abonnés sur le fixe, « la bondi de 58 %. La Pologne, qui a matière d’investissements et tés. capable de créer de la valeur. Enfin, Iliad est l’opérateur qui inves-
meilleure performance depuis rejoint récemment le groupe, a avance de un ou deux ans ses tit le plus en pourcentage de son chiffre d’affaires. Cela se traduit
2015 », a souligné Thomas Rey- apporté 200 millions d’euros sup- objectifs de déploiement de NOTRE CONSEIL dans la croissance de ses résultats, mais aussi dans sa capacité à
naud, directeur général. Dans le plémentaires. L’excédent brut réseau des deux côtés des Alpes, ACHETER : la trajectoire des extérioriser de la valeur en partenariat avec des sociétés d’infras-
mobile, il affiche un gain de d’exploitation, après prise en sans que cela ait inquiété les inves- l résultats est solide pour une tructures. Du côté de la valorisation, le marché attribue toujours
386.000 abonnés nets sur 2020 sur compte des contrats de location, a tisseurs au vu des résultats et de la valorisation accessible. une valeur nulle aux activités italiennes. Or les fréquences acqui-
les forfaits 4G-5G, dont 60.000 au bondi de 18,4 % pour le groupe, trésorerie dégagée. En effet, Objectif : 210 € (ILD). ses ont une valeur, et je pense que le taux de marge d’Ebitda
quatrième trimestre. Le retour de atteignant 1,96 milliard d’euros, l’objectif de génération de cash- Prochain rendez-vous : le 2 juin, italien finira par dépasser les 40 % atteints en France. Compte
la croissance en France est donc grâce à la progression en France flow opérationnel 2020 en France assemblée générale. tenu des perspectives dans ces trois pays, je n’aurai donc pas de
mal à justifier un titre au-dessus des 200 €. C’est une belle histoire,
CRITÈRES D’INVESTISSEMENT avec laquelle on peut encore aller chercher 30 % de hausse.
COMPORTEMENT DE L’ACTION
l PERFORMANCE DU TITRE
COURS AU 18-3-21 : 158,55 €
PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE
l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ
ÉVOL. MOYENNE (2016-2019) : 4%
CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ
l SOLIDITÉ DU BILAN
DETTE NETTE / FONDS PROPRES : 141 %
INTÉRÊT BOURSIER
l RENDEMENT
DIVIDENDE 2020 ESTIMÉ : 3€
« Je n’aurai pas de mal
VARIATION 52 SEMAINES :
2021 :
29,80 %
- 5,68 %
ÉVOL. 2020 :
l BNPA
10 % DERNIER ACTIF NET PAR ACTION : 92,60 €
l CONSENSUS DES ANALYSTES
RDT 2019 : 1,6 %
l VALORISATION ESTIMÉE
RDT 2020 : 1,9 %
à justifier un titre
l VOLATILITÉ
BÊTA 52 S. :
EXTRÊMES 52 S. :
0,1 FOIS
184 € / 114 €
ÉVOL. MOYENNE (2016-2019) :
ÉVOL. 2020 :
63 %
- 75 %
A 55 %
C 35 %
V 10 %
PER 2020 :
PER 2021 :
22 FOIS
22,2 FOIS au-dessus des 200 € »
NOTE ESG : 37 (25/40) ; ENVIRONNEMENT : 29 ; SOCIAL : 42 ; GOUVERNANCE : 33

ALIMENTATION PHARMACIE-SANTÉ
Danone Emmanuel Faber, remercié Orpea Nette accélération
avec « effet immédiat » des ouvertures cette année

L ’homme qui a permis à


Danone de devenir la pre-
mière société cotée « à
mission », c’est-à-dire avec des
objectifs sociaux, sociétaux et
continuité opérationnelle sera
assurée par un duo intérimaire,
composé de Véronique Penchie-
nati-Bosetta, directrice générale,
et de Shane Grant, directeur
ses principaux concurrents, tels
Nestlé et Unilever.
A la direction générale et dans le
conseil d’administration, cer-
tains lui reprochaient de ne pas
L
e leader européen des mai-
sons de retraite, qui avait
déjà publié son chiffre
d’affaires de 2020 (en léger retrait
à périmètre constant), a dévoilé
liards (à 87 % immobilière), les
covenants sont loin d’être atteints.
Pour 2021, sur la base d’une ouver-
ture de 4.055 lits, un rythme
2,7 fois supérieur à celui de 2020, la
direction vise une croissance d’au
moins 6 % des facturations, en
intégrant les acquisitions déjà réa-
lisées, ce qui a été jugé très conser-
vateur et a entraîné une baisse de
environnementaux, s’est heurté général délégué. suffisamment partager le pou- des résultats affectés par la pandé- l’action. -A. B.
aux dures lois du capitalisme. voir. En outre, le récent plan mie mais qui ont bien résisté. La
Emmanuel Faber, PDG depuis VISION DE LONG TERME Local First, visant à profondé- marge d’Ebitdar (Ebitda avant Orpea NOTRE CONSEIL
fin 2017 et tout récemment CONTRE RENTABILITÉ ment modifier l’organisation du loyers) s’est érodée de 1,7 point, à
En €
ACHETER : la remontée
devenu un président sur la sel- La fronde menée par Artisan groupe et qui prévoyait la sup- 24,6 %, en raison d’un coût net de 120 l progressive du taux d’occu-
lette après un changement de Partners et Bluebell Capital pression de nombreux emplois, 101 millions d’euros de la crise 110 pation en Ehpad devrait se poursui-
gouvernance, a été brutalement Partners, des fonds d’investisse- a contrarié les équipes et choqué sanitaire. Elle intègre un rebond vre, alors que 80 % des résidents
100
remercié à l’issue du conseil ment devenus récemment ceux qui voyaient en lui un de la rentabilité, à 25,3 % au second sont vaccinés. Les objectifs ont de
d’administration du diman- actionnaires, a eu raison d’un « patron social ». semestre, de bon augure pour 90 fortes chances d’être dépassés, ce
che 14 mars. Il a été remplacé patron déjà critiqué en interne. Après vingt ans à grimper tous 2021. Le net recul du résultat opé- 80 qui devrait soutenir le titre, qui a
« avec effet immédiat » par Gilles Ces activistes avaient pointé le les échelons chez Danone avant rationnel (– 16 %) reflète l’aug- 70 cédé 15 % en un mois.
Schnepp, l’ex-patron de Legrand. faible taux de croissance et, sur- d’être choisi par Franck Riboud mentation du patrimoine 60 97,24 Objectif : 130 € (ORP).
Et en attendant de recruter un tout, la moins forte rentabilité pour lui succéder, Emmanuel immobilier (les normes IFRS 16 Prochain rendez-vous : le 4 mai,
2016 17 18 19 2021
nouveau directeur général, la de Danone, comparés à ceux de Faber n’aura pas eu le temps de imposent l’enregistrement chiffre d’affaires trimestriel.
prouver que sa vision à long d’amortissements en contrepar-
CRITÈRES D’INVESTISSEMENT terme pouvait améliorer la ren- tie), dont la valeur a atteint 6,8 mil- CRITÈRES D’INVESTISSEMENT
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE tabilité et, in fine, redresser le liards d’euros (+ 13 %). COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE
l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ cours de Bourse. -S. A. l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ
COURS AU 18-3-21 : 58,88 € ÉVOL. MOYENNE (2016-2019) : 5% CROISSANCE À VENIR COURS AU 18-3-21 : 97,24 € ÉVOL. MOYENNE (2016-2019) : 10 %
VARIATION 52 SEMAINES : - 1,54 % ÉVOL. 2020 : -6% VARIATION 52 SEMAINES : 21,93 % ÉVOL. 2020 : 5%
2021 : 9,52 % l BNPA NOTRE CONSEIL Le taux de détention ressort à 2021 : - 9,59 % l BNPA
l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016-2019) : 8% ACHETER EN BAISSE 47 %, proche de l’objectif de 50 %, l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016-2019) : 11 %
BÊTA 52 S. :
EXTRÊMES 52 S. :
0,6 FOIS
65,68 € / 46,03 €
ÉVOL. 2020 : - 22 % l SOUS 52 € : l’action a et des cessions de 400 à 500 mil-
BÊTA 52 S. :
EXTRÊMES 52 S. :
0,3 FOIS
119,80 € / 81,05 €
ÉVOL. 2020 : - 36 %

regagné du terrain, mais reste lions d’actifs sont prévues en 2021.


CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER moins bien valorisée que ses Le parc compte désormais CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT grands concurrents. La période 111.800 lits dans 23 pays. Près de l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT
DETTE NETTE / FONDS PROPRES : 70 % DIVIDENDE 2020 ESTIMÉ : 1,94 € DETTE NETTE / FONDS PROPRES : 154 % DIVIDENDE 2020 ESTIMÉ : 0,90 €
DERNIER ACTIF NET PAR ACTION : 23,79 € RDT 2019 : 3,6 % RDT 2020 : 3,3 % transitoire pourrait entraîner une 30 % ne sont pas encore exploités DERNIER ACTIF NET PAR ACTION : 61,10 € RDT 2019 : NUL RDT 2020 : 0,9 %
l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE baisse du titre, dont il faudra (lits en construction ou en rénova- l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE
A 44 % PER 2020 : 20,7 FOIS A 70 % PER 2020 : 39,4 FOIS
C 44 % PER 2021 : 19,2 FOIS
profiter (BN). tion), ce qui constitue un solide C 30 % PER 2021 : 23,7 FOIS
V 12 % Prochain rendez-vous : le 20 avril, réservoir de croissance. Enfin, en V 0%
NOTE ESG : 74 (1/39) ; ENVIRONNEMENT : 74 ; SOCIAL : 75 ; GOUVERNANCE : 74 chiffre d’affaires trimestriel. dépit d’une dette nette de 6,1 mil- NOTE ESG : 41 (11/46) ; ENVIRONNEMENT : 35 ; SOCIAL : 40 ; GOUVERNANCE : 45
10 / ÉTUDE Investir, le Journal des Finances / N° 2463 / 20 mars 2021

EssilorLuxottica Mises au point décisives


à venir pour le champion de l’optique
Perspectives Le numéro un mondial de l’optique, qui a redressé la barre fin 2020, vise un retour
à la normale cette année. D’ici à quelques mois, la visibilité devrait s’améliorer sur deux dossiers épineux.

E
n combinant la fabrica- croissance au quatrième trimes- Un leader de l’optique qui devrait accélérer
tion de verres et de mon- tre, EssilorLuxottica réalisant
tures, la distribution des 55 % de ses facturations en Améri- Une position mondiale, qui serait renforcée en Europe par GrandVision Un retour au niveau d’avant la crise dès 2021
lunettes auprès des opti- que du Nord. Nombre de magasins EssilorLuxottica au 31-12-2020 (hors magasins franchisés : 3.202) Croissance du chifre d’afaires à périmètre et changes constants
ciens indépendants mais aussi L’action, qui avait touché un plus- Nombre de magasins GrandVision au 31-12-2020 Marge opérationnelle ajustée
dans son propre réseau de bas à 93,70 €, le 1er avril 2020, + 5.545
env. + 20 %
11.000 magasins dans le monde, et retrouvant son point bas de 2019, 17,2 %

Source : société.
15,1 % 16,2 %
en déployant ses 70 marques, lors de la grave crise de gouver- 15,2 %
3.621 1.216 S1
EssilorLuxottica est devenu l’uni- nance qui avait secoué le groupe, a + 3,9 % + 4,4 %
2020 + 0,3 %
que acteur intégré à contrôler regagné ses sommets historiques
S1 S2 S2 2021 (e)
toute la chaîne de valeur de l’opti- (autour de 140 €). Le PER de 1.488
2019 2019 2020
que. Issu de l’union, en 2018, du 31 fois pour 2021 devient donc plus
français Essilor avec l’italien exigeant. 1.212
2%
Luxottica, le champion du secteur Trois éléments, s’ils évoluent dans
a souffert des effets de la crise le bon sens, sont toutefois suscep- + 1.702 - 29 %
sanitaire. tibles de constituer de nouveaux Vente Amérique
catalyseurs pour le titre : les de détail** Chifre d’afaires du Nord Trois dates clés à surveiller
REBOND DES MARGES synergies à venir issues de la réor-
36,4
Commerce 14,4 milliards Asie, Océanie, 54
de gros* en 2020 Afrique
Pénalisé par les fermetures de ganisation du groupe postfusion 17,1 1 Equipements Décision de Assemblée Fin du délai
Répartition en %... 12 21 31
magasins d’optique dans de nom- et la résolution de l’affaire Grand- 4,2 Solaire et avril
la Commission
mai
générale
juill.
pour finaliser
breux pays et par une chute de sa Vision et des problématiques de Readers 6 Amérique 16 européenne sur des l’acquisition
41,3 latine le rachat de actionnaires de GrandVision
division Solaires (4 % du total des gouvernance. Verres et
24
matériel optique GrandVision
facturations), affectée par l’arrêt * auprès des opticiens Europe
des voyages touristiques, le chiffre SYNERGIES DE FUSION ... par segments ** auprès des enseignes du groupe ... par zones

d’affaires du groupe, publié le Le retour à une croissance durable


12 mars, a reculé de 17 % en 2020, – autour de 5 % par an sur le long CRITÈRES D’INVESTISSEMENT
pour atterrir à 14,4 milliards terme – et supérieure à celle du
d’euros. Toutefois, la reprise au marché devrait être soutenu par COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT
dernier trimestre a rassuré. L’acti- les nombreuses initiatives com- COURS AU 18-3-21 : 133,65 € ÉVOL. MOYENNE (2016-2019) : 35 % DETTE NETTE / FONDS PROPRES : 9% DIVIDENDE 2020 ESTIMÉ : 2,23 €
vité des solaires est certes encore merciales et organisationnelles VARIATION 52 SEMAINES : 33,52 % ÉVOL. 2020 : - 17 % DERNIER ACTIF NET PAR ACTION : 79,60 € RDT 2019 : NUL RDT 2020 : 1,7 %
2021 : 4,78 % l BNPA l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE
en retrait, tout comme les ventes lancées par le groupe. Les syner- l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016-2019) : 5% A 61 % PER 2020 : 75,1 FOIS
en gros en Europe, mais la division gies liées à la fusion ont ainsi été BÊTA 52 S. : 0,5 FOIS ÉVOL. 2020 : - 59 % C 28 %
V 11 %
PER 2021 : 30,4 FOIS
EXTRÊMES 52 S. : 142,80 € / 92,04 €
des verres correcteurs (+ 5,3 %) a confirmées : de 300 à 350 millions
quasiment retrouvé son rythme d’euros en 2021 et entre 420 et NOTE ESG : 44 (8/46) ; ENVIRONNEMENT : 44 ; SOCIAL : 50 ; GOUVERNANCE : 35
de croisière. La vente au détail 600 millions en 2023. Vingt-huit
(auprès des enseignes du groupe) chantiers d’intégration sont en aurait un effet positif d’environ dominant, l’italien Leonardo Del un nombre de membres réduit de
est bien repartie chez Luxottica cours. Parmi les plus avancées, on « L’acquisition de 10 % sur son bénéfice par action, Vecchio (fondateur de Luxottica), seize à douze (hors les deux repré-
(+ 3,2 %), dopée par l’envolée de
56 % de l’online, mais aussi par la
peut citer la construction d’une
plateforme informatique et d’une
GrandVision ferait accélérant encore les synergies. Le
groupe aurait proposé la cession
via son holding Delfin, qui détient
31 % des droits de vote, devrait
sentants des actionnaires salariés)
avec trois administrateurs du côté
bonne orientation de la principale centrale d’achat unique intégrant croître Essilor- de plusieurs centaines de maga- s’affirmer, alors que l’obligation de Luxottica et deux du côté
enseigne nord-américaine du les chaînes d’approvisionnement sins en Europe pour satisfaire les d’une stricte égalité des pouvoirs d’Essilor. Le renforcement du
groupe, LensCrafters. La publica- des deux sociétés, le rapproche-
Luxottica de 20 % » autorités antitrust, preuve qu’il tombe après l’AG. poids des indépendants, qui repré-
tion d’une marge opérationnelle ment de laboratoires de prescrip- veut concrétiser l’opération mal- Le changement managérial qui senteront 58 % du total (contre
de 15,2 % au second semestre, qui tion (pour le surfaçage des verres) GRANDVISION ET gré le litige sur le prix initial (lié à la s’est amorcé en 2020, avec le 44 % antérieurement), a été perçu
équivaut à celle de 2019 à la même outre-Atlantique ou l’accélération GOUVERNANCE AU MENU détérioration des conditions com- retrait d’Hubert Sagnières de ses comme un signe d’ouverture par
période (après 2 % au premier des ventes croisées permettant D’ici à quelques mois, la visibilité merciales due à la pandémie de fonctions exécutives et la récente les marchés. De quoi alléger la
semestre), a agréablement sur- aux verres Essilor d’être distribués devrait s’améliorer sur les deux Covid-19) qui l’oppose à Grand- nomination de Francesco Milleri pression qui pesait sur le titre,
pris. Tout comme la maîtrise des dans toutes les chaînes de Luxot- dossiers épineux. Tout d’abord, la Vision. Les deux parties ont jus- (ex-Luxottica) et de Paul du même si on peut regretter que le
coûts et la forte génération de tica dans le monde. Commission européenne doit qu’à fin juillet pour trouver un Saillant (ex-Essilor) aux postes de pouvoir penche clairement du
liquidités, qui ont permis de rame- Le portefeuille d’innovations est rendre son verdict le 12 avril sur accord. Selon une enquête menée directeur général et de directeur côté italien. -ANNE BARLOUTAUD
ner la dette nette à moins de 10 % prometteur. Ray-Ban Authentic, l’acquisition, annoncée en 2019, de par Bloomberg, « cette opération général adjoint, a trouvé une légi-
des fonds propres. offre conjointe de produits, inté- GrandVision pour 8 milliards aurait 84 % de chances d’aboutir sur timité auprès des investisseurs. NOTRE CONSEIL
L’objectif d’un retour au niveau grant des verres de pointe de tech- d’euros. Numéro deux mondial de la base d’un prix remisé de 4,3 %, Ces derniers semblent soutenir la ACHETER : l’action conserve
prépandémie en 2021 pour la ren- nologie Essilor aux montures Ray- la distribution optique derrière autour de 26,80 € par action. En cas proposition du président l un potentiel d’appréciation
tabilité (soit 16 %) mais aussi pour Ban, mais aussi le programme de Luxottica, le groupe néerlandais d’échec des négociations, le cours de Leonardo Del Vecchio de recon- en raison des perspectives qui
le chiffre d’affaires a été confirmé fidélisation des opticiens indépen- détient 7.000 magasins (Générale GrandVision chuterait de 20 % ». De duire le tandem. La recherche seront offertes au groupe une fois
par la direction. A noter que la pro- dants, EssilorLuxottica 360, ou le d’Optique, GrandOptical…), prin- quoi peser dans la balance. d’un nouveau patron à l’extérieur, ses deux grands dossiers réglés,
gression attendue de 20 % des verre de dernière génération Stel- cipalement en Europe, là où l’ita- Par ailleurs, une gouvernance plus qui avait été source de dissensions, sous réserve qu’ils le soient avec
revenus s’entend à devises lest, qui ralentit de 60 % la progres- lien est peu présent. Cette claire devrait naître de l’assemblée ne semble plus d’actualité. succès. Objectif : 165 € (EL).
constantes, alors que la faiblesse sion de la myopie, sont en phase de opération stratégique ferait croî- générale qui se réunira le 21 mai Le renouvellement complet du Prochain rendez-vous : le 6 mai,
du dollar a amputé de 2,4 points la déploiement mondial. tre EssilorLuxottica de 20 % et prochain. Le poids de l’actionnaire conseil d’administration prévoit chiffre d’affaires trimestriel.

ANALYSE DU SECTEUR
VALORISATION
Le secteur de l’optique a de beaux jours devant lui Encore du potentiel

T
rès loin devant ses trois de l’activité ophtalmologie de Bau- sonnes nécessitant une correc- Le géant de l’optique est sur la bonne voie pour retrouver une
Une décote par rapport aux
concurrents directs, l’alle- sch Lomb. Il pourrait aussi se rap- medtechs de la santé oculair tion optique dans le monde, rentabilité élevée et une croissance dynamique. Pour Oddo
mand Zeiss, le japonais p r o c h e r d e l ’a m é r i c a i n EssilorLuxottica seulement 2 milliards sont équi- BHF, « l’évolution favorable de la gouvernance devrait contribuer à
Hoya et le néerlandais Grand- CooperCompanies, avec qui il a Agrégat Eyecare* (rebasé) pées de lunettes. A noter que le la poursuite du redressement des multiples, qui pourraient se
Vision, qui détiennent chacun déjà noué un joint-venture dans la 228,30 € plus gros potentiel se situe dans rapprocher de ceux des ténors du luxe ou de L’Oréal, autres valeurs
moins de 4 % du marché de la myopie. » Le marché de l’optique 240 les pays émergents, en raison de dominantes d’un marché en croissance structurelle ». Le courtier
santé oculaire, le leader mondial, proprement dit pèse environ 200 la montée en puissance d’une évalue la décote du groupe par rapport à ces derniers entre 15 % et
EssilorLuxottica, en représente 100 milliards de dollars, et sa 160 133,65 € classe moyenne. -A. B. 20 % en termes de ratio de valeur d’entreprise rapportée au résul-
16 %. Si l’acquisition de Grand- progression est attendue, selon 120 tat opérationnel. Par ailleurs, s’il réussit à racheter GrandVision, le
Vision se concrétise, il en captera Euromonitor, autour de 3 % par NOTRE AVIS SECTEUR groupe pourra poursuivre sa consolidation du marché. A. B.
80
20 %. Aujourd’hui, l’italo- an entre 2020 et 2025. 2016 17 18 19 21
ATOUT : marché qui souffre
20
français produit 570 millions de *Composé de : Alcon, Carl Zeiss, Cooper Co, d’un sous-équipement structurel Remontée des marges en vue
verres annuellement et 170 mil- MARCHÉ SOUS-ÉQUIPÉ Fielmann, GrandVision, Hoya, National Vision.
et qui profite du vieillissement
lions de paires de lunettes de Ce marché est marqué par une de la population. Il dispose d’un Exercice clos le 31-12 2019 2020 2021 (e)
soleil. « La fusion d’Essilor et de fragmentation en matière de dis- myopes devrait quasiment dou- statut défensif : le renouvelle- CHIFFRE D'AFFAIRES 17.390 14.329 17.315
Luxottica pourrait ouvrir la voie à tribution, 56 % de celle-ci étant bler, pour atteindre 5 milliards à ment des produits de correction RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT AJUSTÉ 2.812 1.374 2.787
une potentielle accélération de la réalisée par des indépendants. cet horizon. Le BHVI (Brien optiques liés à des prescriptions MARGE OPÉRATIONNELLE 16,2 9,5 16,1
consolidation de ce secteur très Ses tendances structurelles sont Holden Vision Institute) estime médicales peut être reporté RÉSULTAT NET PART DU GROUPE 1.938 788 1.940
atomisé, indique un investisseur. porteuses. Soutenu par le vieillis- que 300 millions d’enfants dans mais pas annulé. BÉNÉFICE NET PAR ACTION 4,38 1,78 4,39
Je ne serais pas étonné que le sement de la population et par le monde entre 5 et 19 ans seront RISQUE : la baisse des
RATIO COURS/BÉNÉFICE (NB DE FOIS) 30,5 75.1 30,4
groupe s’intéresse, à terme, à des les modes de vie actuels, le nom- myopes dans dix ans, et que seu- remboursements et l’émergence
COURS LE 18-3-2021 : 133,65 € ; CB : 58.092 ; FP : 32.789 M€ ; DETTE NETTE : 2.900 M€;
actifs dans les lentilles de contact bre de presbytes devrait passer lement 190 millions d’entre eux de produits low cost. RATIO D’ENDETTEMENT : 8,8 % ; DIVIDENDE 2020 : 2,23 ; RENDEMENT : 1,7 %.
en saisissant les opportunités que de 2,3 milliards en 2018 à 4,1 mil- auront une correction visuelle. NOTRE FAVORITE :
pourrait lui offrir la scission future liards en 2050. Le nombre de Au total, sur 4,6 milliards de per- EssilorLuxottica.
Investir, le Journal des Finances / N° 2463 / 20 mars 2021
ACTIONS / 11
PHARMACIE-SANTÉ TOURISME-TRANSPORTS
Virbac Peu de catalyseurs Trigano Retour de l’expansion,
à court terme un signal optimiste pour 2021

L T
a publication du labora- donc en situation de trésorerie animaux de compagnie Itrafun- out roule chez Trigano ! des acquisitions à prix bas, et le de Covid-19. Depuis un an, le
toire vétérinaire, qui avait positive de 63 millions d’euros. gol (dermatoses) et Clomicalm Tel est le signal fort groupe montre par cette opéra- marché, que Trigano domine
déjà donné des indica- De quoi lui permettre de relan- (anxiété) – ils génèrent environ envoyé au marché par tion qu’il croit à la bonne tenue en Europe, a connu une vérita-
tions sur ses résultats de 2020 et cer les acquisitions, bien que les 11 millions de revenus – et ceux l’annonce d’une importante de son marché cette année. C’est ble dynamique, qui devrait se
sur ses prévisions pour 2021, n’a cibles se fassent rares dans la de composés en développement acquisition. également vertueux d’investir poursuivre.
pas réservé de réelles surprises. santé animale. Le groupe a tou- précoce. Etant donné que le roi du cam- son cash et de ne pas le laisser La crise sanitaire se prolonge
Alors que le chiffre d’affaires tefois profité des cessions impo- ping-car dispose d’une posi- dormir au bilan », explique et va sans doute conduire de
s’est très bien tenu (+ 5,7 % à sées à l’américain Elanco, dans PETITE ACQUISITION tion dominante en Europe, il Jean-François Delcaire, gérant nombreux vacanciers à modi-
données constantes) l’année le cadre de son acquisition de la « Cette opération n’aura pas ne peut plus jeter son dévolu chez HMG Finance. fier leur façon de s’évader loin
dernière, la marge opération- division vétérinaire de Bayer, d’impact sur la marge d’Ebitda », sur des concurrents directs. Enfin, n’oublions pas l’attrait des foules. - S. A.
nelle a continué à remonter pour lui racheter les droits mon- a précisé la direction qui a réi- Par conséquent, ses élans pour renforcé du camping-car
pour atteindre 13,8 % (à compa- diaux de deux produits pour téré son objectif d’une crois- de la croissance externe ne depuis l’arrivée de la pandémie NOTRE CONSEIL
rer à 13 % en 2019). sance de l’activité entre 3 % et peuvent s’exercer que vers ACHETER : nous avions
L’impact négatif des changes a 5 % en 2021, soit une quasi-sta- l’amont ou vers l’aval. Il a choisi l fait prendre des bénéfices
été très fort. Il a amputé les ven- Virbac bilité à périmètre réel. La marge cette fois d’étoffer ses posi- Trigano le 9 janvier dernier, à 155 €,
En € En €
tes de près de 30 millions et le opérationnelle ajustée est tions dans le domaine de la dis- après un achat à 64,50 €
résultat d’exploitation de 10 mil- 225 attendue en érosion de plus de tribution. 175 164,30 en mai 2020. Le titre n’a pas
lions. Le groupe a compensé cet 2 points, autour de 10 % à 12 %, beaucoup progressé depuis.
effet défavorable en réduisant 200 en raison de l’incidence de la NE PAS LAISSER 150
Nous repassons à l’achat pour
ses coûts, alors que ses frais 175 sortie de Sentinel. Les diri- DORMIR LE CASH 125
la bonne dynamique attendue
financiers ont chuté en raison geants ont rappelé que 2021 et AU BILAN 100 en 2021.
150
du désendettement permis par 2022 seraient marquées par un Le groupe a, en effet, annoncé 75 Objectif : 190 € (TRI).
la vente de la gamme améri- 125 niveau d’investissements élevé la prochaine acquisition 50 Prochain rendez-vous : le
caine d’antiparasitaires Sentinel 100 223,00 de 60 millions par an. -A. B. de 70 % de trois entreprises, 25
22 mars, chiffre d’affaires
pour 410 millions de dollars, en CLC, SLC et Loisiréo, spéciali- du deuxième trimestre.
juillet 2020. Virbac se trouve 2016 17 18 19 2021 NOTRE CONSEIL sées dans la vente de véhicules 2016 17 18 19 2021
VENDRE : l’action est de loisirs.
CRITÈRES D’INVESTISSEMENT l proche de ses plus-hauts De cette façon, il se rapproche CRITÈRES D’INVESTISSEMENT
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE historiques et le PER de 31 fois de ses clients, dont il va mieux COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE
l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ pour 2021 est élevé en raison du étudier les comportements, et l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ
COURS AU 18-3-21 : 223 € ÉVOL. MOYENNE (2016-2019) : 2% COURS AU 18-3-21 : 164,30 € ÉVOL. MOYENNE (2016-2019) : 21 %
ÉVOL. 2020 : STABLE
recul du bénéfice par action il pourra aussi promouvoir VARIATION 52 SEMAINES : 280,50 % ÉVOL. 2020 : -6%
VARIATION 52 SEMAINES : 68,68 %
2021 : - 6,30 % l BNPA induit par la sortie de Sentinel, telle ou telle de ses marques. 2021 : 13,47 % l BNPA
l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016-2019) : 14 % dont la rentabilité était très Le montant de l’opération n’a l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016-2019) : 23 %
BÊTA 52 S. : 0,7 FOIS ÉVOL. 2020 : 40 % BÊTA 52 S. : 0,8 FOIS ÉVOL. 2020 : - 17 %
EXTRÊMES 52 S. : 252,00 € / 132,40 € bonne. L’année en cours risque pas été dévoilé, mais Trigano a EXTRÊMES 52 S. : 172,00 € / 43,10 €
d’être une période de transition précisé que ces sociétés
CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER et il y a peu de catalyseurs à avaient réalisé, à elles trois, un CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT attendre à court terme. A brève chiffre d’affaires de 400 mil- l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT
TRESO. NETTE / FONDS PROPRES : 10 % DIVIDENDE 2020 ESTIMÉ : 0,75 € TRESO. NETTE / FONDS PROPRES : 12 % DIVIDENDE 2020 ESTIMÉ : 2,20 €
DERNIER ACTIF NET PAR ACTION : 7,20 € RDT 2019 : NUL RDT 2020 : 0,3 % échéance, nous préférons Veto- lions d’euros et qu’elles étaient DERNIER ACTIF NET PAR ACTION : 51,48 € RDT 2019 : 1,2 % RDT 2020 : 1,3 %
l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE quinol (lire page 15) (VIRP). bénéficiaires. l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE
A 57 % PER 2020 : 26,5 FOIS A 71 % PER 2020 : 22,7 FOIS
C 29 % PER 2021 : 31 FOIS
Prochain rendez-vous : le Toutefois, les marges y seront C 29 % PER 2021 : 16,2 FOIS
V 14 % 15 avril, chiffre d’affaires moins fortes que dans la pro- V 0%
NOTE ESG : 33 (20/56) ; ENVIRONNEMENT : 23 ; SOCIAL : 38 ; GOUVERNANCE : 36 trimestriel. duction. « Trigano a la culture NOTE ESG : 26 (36/40) ; ENVIRONNEMENT : 16 ; SOCIAL : 26 ; GOUVERNANCE : 39

SERVICES AUX ENTREPRISES


Neoen Une augmentation de
capital qui clarifie la situation

L
a direction du producteur la cession de certaines centrales », des investissements s’inscrit « à
d’électricité verte n’a pas explique Xavier Barbaro, le PDG un moment charnière pour le
attendu longtemps pour fondateur, qui souscrira à 100 % à renouvelable ». Compte tenu de la
mettre en application les annon- l’opération pour sa part de 1,73 %. baisse des coûts, ce ne sont plus
ces faites lors de son séminaire Les 10 GW visés en 2025 se seulement des Etats ou de
investisseurs du 11 mars. Cinq répartiront entre 60 % de solaire, grands énergéticiens mais aussi
jours plus tard a été annoncée 30 % d’éolien et 10 % de stockage. des entreprises industrielles qui
une augmentation de capital de Les zones où le groupe est déjà signent directement des contrats
600 millions d’euros, s’inscrivant présent – Australie, Europe et d’achat, comme l’ont fait quatre
complètement dans le plan à Amérique centrale – continue- grands groupes néerlandais
horizon 2025 présenté aux ront à être privilégiées. « Les (Heineken, Philips, Signify et
investisseurs. souscripteurs savent où ils mettent Nouryon) à la fin de l’année
L’opération est réalisée dans les les pieds », résume Xavier Bar- 2020.-R.L.B.
formes, puisqu’il s’agit d’une baro. Pour lui, cette accélération
émission avec droit préférentiel NOTRE CONSEIL
de souscription. Les actions nou- Neoen ACHETER EN BAISSE SOUS
velles (une pour quatre ancien-
En €
38,80
l 35 € : nous avions conseillé
nes) sont émises à 28 €, soit une 60 des ventes partielles la semaine
décote de 36 % par rapport au dernière. Depuis, le titre a pour-
50
cours à la veille de l’annonce. Les suivi sa baisse. Le secteur est
bons seront négociables sur le 40 chahuté dans un contexte de
marché jusqu’au 29 mars. Les hausse des taux, mais les perspec-
30
principaux actionnaires, Impala, tives à long terme restent très
la société de Jacques Veyrat, Bpi- 20 bonnes. Ceux qui ont des titres
france et le Fonds stratégique de 10 souscriront (NEOEN).
participations (FSP), se sont Prochain rendez-vous : le 11 mai,
2018 19 20 2021
engagés à souscrire à hauteur chiffre d’affaires trimestriel.
des deux tiers de leur participa-
tion ou de 85 % (pour le FSP). CRITÈRES D’INVESTISSEMENT
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE
OBJECTIF 10 GW EN 2025 l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ
Ces 600 millions d’euros repré- COURS AU 18-3-21 : 38,80 € ÉVOL. MOYENNE (2016-2019) : 46 %
VARIATION 52 SEMAINES : 56,19 % ÉVOL. 2020 : 18 %
sentent plus de la moitié des 2021 : - 32,99 % l BNPA
fonds propres jugés nécessaires l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016-2019) : NS
BÊTA 52 S. : 0,3 FOIS ÉVOL. 2020 : - 90 %
(1,2 milliard au maximum) pour EXTRÊMES 52 S. : 65,01 € / 24,20 €
mener à bien le plan qui doit per-
mettre à la société de passer de CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
4,1 gigawatts (GW) installés ou l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT
DETTE NETTE / FONDS PROPRES : 353 % DIVIDENDE 2020 ESTIMÉ : 0
en construction à la fin de 2020 à DERNIER ACTIF NET PAR ACTION : 7,44 € RDT 2019 : NUL RDT 2020 : NUL
10 GW en 2025. « Le reste de l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE
A 17 % PER 2020 : NS
l’investissement de 5,3 milliards C 50 % PER 2021 : 73,2 FOIS
sera financé par de la dette, la con- V 33 %

tribution des centrales existantes et NOTE ESG : 57 (20/61) ; ENVIRONNEMENT : 69 ; SOCIAL : 52 ; GOUVERNANCE : 58
12 / INTERVIEW Investir, le Journal des Finances / N° 2463 / 20 mars 2021

Jérôme de Metz, SON PARCOURS


Plus un entrepreneur qu’un financier, voilà comment se définit Jérôme de Metz, le
Président-directeur nouveau capitaine de Beneteau, monté à bord en juin 2019. Pourtant, son parcours
professionnel est très financier, puisqu’il fait ses premiers pas dans l’audit, avant de
général de Beneteau devenir directeur financier du groupe informatique Econocom, puis de pousser la
porte du private equity en véritable pionnier, dès 1990. D’abord chez Initiative & Retrouvez l'intégralité
Finance, dont il deviendra le patron en 2000. Ensuite, il fondera une société de capital- de l'entretien
investissement, dont il présidera la destinée jusqu'en 2017. Eclectique, il développe des
projets dans le vin en Chine pour le Web au Maroc. Il a été administrateur du PSG.
sur investir.fr

10 % de taux de marge
opérationnelle à moyen terme
BENETEAU LA QUESTION
QUI DÉRANGE
« Tous les Certains disent que
segments sont votre rentabilité est
dynamiques, à insuffisante parce
que vous êtes resté
l’exception de un généraliste...
celui des loueurs Quand vous êtes spécialisé sur un segment qui

encore en grave est dynamique, tout va bien, mais quand la


dynamique s’inverse, vous êtes pénalisé. Je

difficulté à
suis content de ne pas être sur le seul segment
des catamarans, très exposé aux loueurs en
difficultés. Le fait d’être un multi-spécialiste

l’heure actuelle » apporte un équilibre qui permet d’affronter les


tempêtes. Notre positionnement, à 45 % dans
la voile et 55 % dans le moteur, est choisi. Sur
une longue période, la rentabilité est au ren-
dez-vous. Nous allons atteindre une rentabilité
Beneteau parmi les meilleures de la profession.

En €

Parallèlement, vous avez aussi réduit vos capacités


de production…
12,63 12,51 -Compte tenu de la pandémie, qui a durement
frappé les loueurs, nous avons connu une baisse de
volume l’été 2020 et nous avons donc réduit nos
capacités de production, de 26 à 20 usines, ce qui
2016 17 18 19 20
nous donne plus d’efficacité. Nous l’avons fait au
second semestre 2020.
Après cette réduction de 15 % de vos capacités
Transformation Remanié, allégé, Beneteau devrait mieux tenir le cap. Après industrielles, le groupe pourra-t-il, autant qu’avant,
pleinement profiter du rebond du marché ?
une année 2021 encore difficile, 2022 se présente sous de meilleures auspices. -Avant la crise de la Covid-19, nous étions large-
ment en surcapacité de production, avec une capa-

L
cité de 12.000 unités par an, mais nous n’avons
a pandémie de Covid-19 a-t-elle accéléré Et quel est le deuxième chapitre ? ciées à la location, aux boat clubs ou encore aux jamais produit plus de 9.500 bateaux. Nous sommes
la transformation du groupe ? -Le deuxième volet est industriel avec deux gros ports de plaisance. encore au-dessus de la capacité nécessaire. Nos
- Cette crise sanitaire n’a pas touché nos chantiers. Le premier est de spécialiser les usines La société est-elle toujours aussi impliquée capacités sont suffisantes pour la voile et les grandes
marchés aussi sévèrement que nous le crai- par type de bateau, et non plus par marque. Le dans le lancement de nouveaux modèles ? unités moteurs, mais pour les plus petites unités
gnions, en termes d’activité. Elle a essentiellement second chantier concerne les délais de développe- -En 2021, nous allons lancer 22 nouveaux modèles, (dayboating), nous sommes, aujourd’hui, saturés et
touché les charters et l’habitat de loisirs. On a cons- ment, que nous voudrions réduire d’environ 25 % dont 14 dans le moteur et huit dans la voile. Ces nou- réfléchissons à augmenter les capacités.
taté une sorte de renouveau de l’intérêt pour la pra- afin d’abaisser les coûts. Le troisième volet, qui n’a veautés couvrent tous les segments, et près de la Pour 2021, quelles sont vos perspectives
tique de la plaisance, avec, en particulier, de pas encore démarré, consiste à développer des ser- moitié (10 sur 22) s’adresse au segment très dynami- de résultats ?
nouveaux entrants, plus jeunes, qui ont pratiqué le vices liés à l’usage, par exemple, les activités asso- que du dayboating. -Au total, nous attendons un chiffre d’affaires sta-
dayboating (navigation à la journée ou le week-end ble, avec dans le détail + 5 % pour la division Bateau
pour pêcher ou se balader).Aujourd’hui, pour notre hors flottes et – 50 % pour l’activité avec les flottes, et
groupe, la pandémie est derrière nous, même en cas de + 5 % à + 6 % pour l’Habitat. Nous tablons sur un
de reconfinement parisien, car nos usines ne sont LE POINT DE VUE D’INVESTIR résultat opérationnel courant en hausse de 60 % par
pas dans des zones de pandémie majeure. rapport à la même période de l’exercice 2020 pro
Mais la crise sanitaire n’a-t-elle pas freiné certains
segments ?
Horizon lointain dégagé forma. A moyen terme, nous visons toujours une
marge opérationnelle moyenne normative autour
-Tous les segments sont restés dynamiques, à de 10 %. Nous ne l’attendons pas en 2021, ni en 2022,
l’exception de celui des loueurs encore en grave dif- C’est une approche prudente sons que la transformation du nuisaient à l’ensemble. Les mais cela ne sera pas non plus dans quatre ans.
ficulté à l’heure actuelle à cause des restrictions de que la direction a choisie pour groupe est en bonne voie. A stocks des concessionnaires Les prix de certaines matières se sont envolés.
voyage et du gel du transport aérien. C’est le seul ses estimations de cette année, côté des mesures de réduction étant bas, la voilà prête à Cela va-t-il modifier vos prévisions de rentabilité ?
bémol, car il y a eu en 2020 une réaffirmation de après un exercice 2020 (excep- des capacités industrielles qui profiter de la moindre embellie -Nous avons intégré ces hausses de matières pre-
l’intérêt pour la plaisance sur toutes les tailles de tionnellement sur seize mois, l’ont conduit à fermer des sites, du secteur. Bien qu’ayant mières dans nos structures de coûts, nos hypothèses
bateaux, les gros comme les petits, à voile et à car la date de clôture de l’exer- la société a pris des décisions nettement réduit ses investis- tarifaires et nos prévisions. Nous passons beaucoup
moteur et partout dans le monde, aussi bien en cice a été changée de fin août à stratégiques structurelles, qui sements, elle n’a pas levé le de temps à affiner nos hypothèses d’inflation, car
Europe qu’aux Etats-Unis. Les stocks de nos conces- fin décembre) pénalisé par la devraient porter leurs fruits à pied en matière de nouveautés c’est un enjeu important pour répercuter ces haus-
sionnaires sont très bas, après une très bonne année pandémie. Les loueurs, de gros moyen terme. Elle a baissé ses (22 modèles lancés). ses sur nos prix et nous agissons de même avec les
2020. clients, sont encore très affai- coûts de fabrication. Par exem- -saubert@investir.fr taux de change.
Pouvez-vous détailler les grandes lignes du plan blis et leur redressement n’est ple, elle ne construira plus par Pourquoi ne pas avoir versé de dividende,
stratégique ? pas attendu avant fin 2021. marque, mais par type de NOTRE CONSEIL compte tenu de votre bonne trésorerie ?
-Il comprend trois chapitres. Le premier touche à A l’inverse, la crise sanitaire a bateau. Elle a aussi réduit le ACHETER : nous rede- -Notre trésorerie est en effet très bonne et devrait
la conception et à la commercialisation de nos incité de nombreux vacanciers nombre de marques de douze l venons acheteurs en rester positive toute l’année. Mais nous étions en
bateaux. On a réalisé une étude de marché et nous à se laisser tenter par la navi- à huit, ne conservant que les anticipation des meilleurs pertes en 2020 et nous avons aussi demandé de
nous sommes aperçus que des segments et des mar- gation, qui apporte à la fois un iconiques et les plus promet- résultats prévus en 2022 et lourds sacrifices à nos collaborateurs. Nous avons
ques se chevauchaient. Nous avons donc procédé à sentiment de liberté et qui teuses. 2023. Objectif : 15 € (BEN). également reçu un prêt garanti par l’Etat. Il nous est
une rationalisation qui nous a conduits à nous con- permet de s’éloigner des foules L’entreprise a aussi modifié son Prochain rendez-vous : le apparu préférable de ne pas verser de dividende au
centrer sur huit marques au lieu de douze, avec un (rassurant par temps de organisation pour limiter les 11 mai, ventes du premier titre de 2020, mais nous reprendrons la distribution
positionnement très clair et complémentaire. Nous Covid-19). En outre, nous pen- concurrences internes, qui trimestre. en 2022, au titre de l’exercice 2021, où nous serons
avons l’intention de faire le même chiffre d’affaires bénéficiaires.
qu’avec les douze. -PROPOS RECUEILLIS PAR SYLVIE AUBERT
Investir, le Journal des Finances / N° 2463 / 20 mars 2021
VALEURS MOYENNES / 13

Le coup de cœur
Par Emmanuel Violet
Mersen LA VALEUR À DÉCOUVRIR

Le charme discret d’une GeNeuro Une


pépite oubliée
valeur verte mais bon Cette biotech détenue à hauteur de 36 % par l’Institut

marché Mérieux n’a pas profité du beau rebond du secteur. Intro-


duite en Bourse à 13 € en 2016, l’action a été divisée par quatre
depuis. GeNeuro a été lourdement sanctionnée par le retrait de
son partenaire Servier, en 2018, pour raison de recentrage straté-
gique en oncologie. La biotech a poursuivi seule ses développe-

P
our vivre heureux, vivons une année de tout repos, mar- rante comprise entre 8 % et lequel il propose, entre autres, ments dans la sclérose en plaques (SEP). Depuis vingt ans,
cachés. C’est un peu la quée par un repli du chiffre 8,8 %, bien au-dessous des 10,8 % des éléments de batterie. Les GeNeuro a développé une expertise dans la biologie des rétrovirus
philosophie de Mersen, d’affaires de 11,7 %, à 857 millions obtenus en 2019 avec un chiffre ventes, dans ce domaine, pour- intégrés à l’ADN humain au cours de l’évolution. Sa technologie
l’ancien Carbone Lorraine, pro- d’euros. La baisse de la marge d’affaires de 950 millions d’euros. raient atteindre, en quatre à cinq neutralise, en amont, la protéine toxique HERV-W (présente dans
ducteur, inconnu du grand d’Ebitda est malgré tout restée ans, 40 à 70 millions d’euros, con- le cerveau des patients atteints de SEP), située sur l’enveloppe
public, de composants de pro- proportionnelle à celle des ven- SORTIE PAR LE HAUT tre 15 millions actuellement. des rétrovirus et potentiellement à l’origine de maladies auto-
tection et de transmission élec- tes, grâce aux mesures de sauve- La sortie par le haut, sur laquelle Sur ces tendances, on peut ima- immunes. Les résultats de phase II ont validé l’action neuroprotec-
trique et électronique pour garde engagées pendant nous misons, repose sur une giner Mersen à la tête d’un chif- trice de son anticorps monoclonal temelimab dans la SEP
l’industrie, notamment celle des l’exercice. accélération de la croissance au- fre d’affaires consolidé de sur 260 patients. Ils ont montré une réduction de l’atrophie céré-
semi-conducteurs. C’est le Echaudé, le management sem- delà de 2021. La géographie va 1,2 milliard d’euros d’ici à 2025, brale et un maintien de l’intégrité de la myéline. Des essais addi-
moment de redécouvrir la valeur ble très prudent dans ses prévi- aider. Le groupe est, par exem- soit une croissance annuelle tionnels de phase II sont en cours sur 40 patients pour tester une
qui, discrètement, fait sa pelote sions de croissance pour 2021, ple, bien implanté en Asie, et en moyenne d’environ 8 % par rap- dose trois fois plus élevée, avant de lancer une phase III. L’étude va
dans la numérisation croissante qu’il situe entre 2 % et 6 %, avec particulier en Chine, premier port à 2020. Cela donne de évaluer les effets du médicament sur des patients dont l’invalidité
de l’économie et l’essor des éner- une marge opérationnelle cou- grand pays à avoir retrouvé la l’espace pour des résultats assez progresse, alors que leurs poussées inflammatoires sont contrô-
gies renouvelables. croissance, où il réalise 14 % de faiblement valorisés par le mar- lées par des traitements. Le temelimab est aujourd’hui le seul
ses facturations. L’autre raison ché (11 fois notre estimation composé aussi avancé pour lutter contre la progression de la
FORTE VALEUR AJOUTÉE Mersen d’anticiper l’essor des ventes 2021), d’autant que le dividende, maladie. Sa position est donc complémentaire à celle des grands
En €
On retrouve Mersen dans les vient du mix-produit. Mersen de 0,65 €, vient d’être rétabli. traitements, qui s’attaquent uniquement à l’inflammation (Ocre-
fournisseurs privilégiés de 40 classe 56 % de son chiffre d’affai- vus de Roche, Gilenya de Novartis...). Rappelons que ce marché
grands comptes, Alstom, ou 28,30 res dans la catégorie « dévelop- NOTRE CONSEIL pèse 22 milliards de dollars. GeNeuro dévoilera les résultats de
35
Schneider Electric, avec des pro- pement durable », une autre ACHETER : une manière de phase II au premier trimestre 2022 de cette étude menée avec
duits à forte valeur ajoutée, 30
manière de désigner des débou- l jouer la vague verte avec un l’Academic Specialist Center de Stockholm, en Suède. Par ailleurs,
comme l’illustre le Roce (retour 25 chés à fort potentiel. Dans le titre bien moins cher payé que la biotech a reçu un financement de l’Agence nationale de la
sur capitaux) de 11,8 % obtenu 20 solaire, le groupe se voit rapide- celui des clients du groupe. recherche pour accélérer ses tests sur le rôle des protéines
dans les conditions « normales » 15 ment réaliser 100 millions Objectif : 35 € (MRN). HERV-W dans la Covid-19. Elles sont suspectées d’intervenir dans
de 2019. d’euros de chiffre d’affaires. Prochain rendez-vous : le les dommages neurologiques subis par les patients dans les cas
10
Ce taux est retombé à 7,8 % en Mersen attend aussi beaucoup 28 avril, chiffre d’affaires graves. Des résultats préliminaires encourageants pourraient être
2020, qui n’a, bien sûr, pas été 2016 17 18 19 2021 du véhicule électrique, pour du premier trimestre. confirmés pour le temelimab cette année. Dans ce cas, des essais
de phase II-III seraient directement lancés. -A. B.
CRITÈRES D’INVESTISSEMENT
NOTRE CONSEIL
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT ACHAT SPÉCULATIF : la trésorerie offre un peu plus
COURS AU 18-3-21 : 28,30 € ÉVOL. MOYENNE (2016-2019) : 8% DETTE NETTE / FONDS PROPRES : 34 % DIVIDENDE 2020 ESTIMÉ : 0,65 € l d’un an de visibilité. Les développements sont promet-
VARIATION 52 SEMAINES : 123,19 % ÉVOL. 2020 : - 11 % DERNIER ACTIF NET PAR ACTION : 25,60 € RDT 2019 : 3,5 % RDT 2020 : 2,3 % teurs, et la valorisation, faible. Une bonne nouvelle dans la
2021 : 14,34 % l BNPA l PART DU CAPITAL DÉTENUE PAR l VALORISATION ESTIMÉE
l LIQUIDITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016-2019) : 218 % AXA IM PRIV. EQUITY : 15 % PER 2020 : NS Covid-19 pourrait doper le titre. Objectif : 4 € (GNRO).
VOL. QUOT. MOYEN ECHANGÉ : 29.726 ÉVOL. 2020 : NS AUTRES ACTIONNAIRES PER 2021 : 10,6 FOIS
EXTRÊMES 52 S. : 30,50 € / 12,38 € CDC 2/50 : 10 %
SOFINA : 7,2 %

TOURISME-TRANSPORTS SERVICES INFORMATIQUES


ID Logistics Les raisons d’un bon Infotel Des perspectives
millésime 2020 encourageantes pour l’année

E C
n ces temps perturbés, lui, en forte hausse de 67 %, à les restrictions de voyages ertes, le spécialiste des Air France et chez Stellantis et la maintenance des avions avec
investir dans ID Logistics 28,2 millions. levées. Le groupe lorgne du côté systèmes de gestion des une stabilisation chez Airbus. de grandes références du sec-
s’avère être une bonne des Etats-Unis, où il a posé un grands comptes n’a pas Dans le secteur bancaire, l’acti- teur, comme American Airlines,
idée. En Bourse, l’accélération TOP 10 AMÉRICAIN pied, fin 2019, avec le rachat de échappé au choc de 2020. vité reste soutenue. Le taux Flyadeal (filiale de Saudia), Spi-
est très nette : l’action du spécia- Troisième facteur : le bilan. À fin Jagged Peak. L’objectif est Infotel a vu son chiffre d’affaires d’intercontrat (c’est-à-dire de rit Airlines et, en début d’année,
liste de la logistique contrac- décembre, la dette financière d’atteindre rapidement une taille reculer de 5,3 %, à 235,2 millions consultants entre deux mis- Emerald Airlines.
tuelle a doublé la mise en un an ! nette reculait à 61 millions critique, afin d’intégrer le Top 10 d’euros. Son résultat opération- sions) reste très faible, à 3,2 % sur
Cette performance tient à trois d’euros, soit 0,7 fois l’excédent américain. nel courant a baissé de 25,3 %, à l’ensemble de l’année. Du côté PLEIN DE TRÉSORERIE
éléments clés. brut d’exploitation hors IFRS 16. Pour 2021, le momentum reste 16,8 millions d’euros, faisant res- des logiciels (3,5 % du chiffre Autre bonne surprise, la généra-
Le premier relève de l’activité De quoi donner toute latitude à bon, les appels d’offres ne faiblis- sortir une marge opérationnelle d’affaires), Infotel a signé des tion de trésorerie sur l’ensemble
même du groupe. ID réalise 65 % ID Logistics pour mener à bien sent pas, notamment dans de 7,1 %, contre 9 % en 2019. Mais contrats dans le domaine de la de l’exercice a été particulière-
de ses revenus dans les secteurs une acquisition majeure une fois l’e-commerce, et la marge opéra- hors effet de l’attribution des documentation technique et de ment forte, notamment grâce à
sortis gagnants de la crise, c’est- tionnelle courante progressera à actions gratuites, la marge opé- la contribution du besoin en
à-dire la distribution de biens 4 %.-C. P. rationnelle courante a atteint fonds de roulement (structurel-
Infotel
essentiels (alimentaire, santé) et Id Logistics Group néanmoins 9 %, au lieu de 10,4 % En € lement négatif depuis plusieurs
En €
l’e-commerce. Ce dernier repré- NOTRE CONSEIL l’année précédente. exercices). Le groupe n’a en fin
sente aujourd’hui 25 % du chiffre ACHETER : à près de 39 fois « Finalement, bien qu’en baisse, la 55 d’année aucune dette financière
d’affaires total, soit 5 points de 200 l le profit estimé pour 2021, la rentabilité s’est montrée résiliente 50 et une trésorerie disponible de
plus qu’en 2019. « Avec la crise de valorisation de l’action est éle- en 2020 au regard du choc de la 45 42,50 99,1 millions d’euros, contre
la Covid-19, les projets e-commerce 150 vée, mais la société a le position- crise et de l’exposition clients (Air- 40
74,6 millions en 2019.
sont désormais la norme », souli- nement adéquat pour résister à bus et Air France représentent 24 Pour cette année, Infotel anti-
35
gne la direction. 100 une crise qui ne semble pas % du chiffre d’affaires en 2019) », cipe un retour à la croissance,
La deuxième clé du succès 246,50 vouloir s’arrêter. indique le bureau d’analyse Port- 30 d’abord modéré au premier
réside dans la stratégie mon- 50 Objectif : 287 € (IDL). zamparc. Le groupe, lui, note au 25 semestre, puis en accélération.
diale. 2020 fut l’année où l’inter- Prochain rendez-vous : le second semestre une reprise de 2016 17 18 19 2021 Sur 2021, sauf aggravation de la
national est devenu pour la 2016 17 18 19 2021 26 avril, activité trimestrielle. l’activité des services chez situation sanitaire, Infotel vise
première fois le principal contri- « un chiffre d’affaires et une renta-
buteur aux résultats du groupe. CRITÈRES D’INVESTISSEMENT CRITÈRES D’INVESTISSEMENT bilité opérationnelle à des niveaux
Quand le bénéfice opérationnel comparables à ceux enregistrés en
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE
courant réalisé dans l’Hexagone l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ 2019 ». -C. M.
a reculé de 8,3 %, à 26,6 millions COURS AU 18-3-21 : 246,50 € ÉVOL. MOYENNE (2016-2019) : 13 % COURS AU 18-3-21 : 42,50 € ÉVOL. MOYENNE (2016-2019) : 9%
d’euros, il a bondi de 35,6 % à VARIATION 52 SEMAINES : 97,52 % ÉVOL. 2020 : 7% VARIATION 52 SEMAINES : 48,60 % ÉVOL. 2020 : -5% NOTRE CONSEIL
2021 : 9,07 % l BNPA 2021 : - 1,85 % l BNPA
l’international, à 33,9 millions. l LIQUIDITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016-2019) : 3% l LIQUIDITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016-2019) : 3% ACHETER : la rentabilité
Cette nette amélioration s’expli- VOL. QUOT. MOYEN ECHANGÉ :
EXTRÊMES 52 S. :
2.351
252 € / 130 €
ÉVOL. 2020 : 67 % VOL. QUOT. MOYEN ECHANGÉ :
EXTRÊMES 52 S. :
4.616
43,50 € / 28,60 €
ÉVOL. 2020 : - 11 % l a bien résisté en 2020
que par l’arrêt des activités les et devrait de nouveau s’améliorer
moins rentables en Chine et en cette année. A 16 fois ses bénéfi-
CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
Afrique du Sud et par la maîtrise l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT ces 2022, Infotel a encore
des coûts de lancement des nou- DETTE NETTE / FONDS PROPRES : 27 % DIVIDENDE 2020 ESTIMÉ : 0 TRESO. NETTE / FONDS PROPRES : 75 % DIVIDENDE 2020 ESTIMÉ : 1,19 € du potentiel.
veaux sites. Déjà connu, le chif- DERNIER ACTIF NET PAR ACTION : 38,80 € RDT 2019 : NUL RDT 2020 : NUL DERNIER ACTIF NET PAR ACTION : 14,51 € RDT 2019 : 2,5 % RDT 2020 : 2,8 % Objectif : 51 € (INF).
l PART DU CAPITAL DÉTENUE PAR l VALORISATION ESTIMÉE l PART DU CAPITAL DÉTENUE PAR l VALORISATION ESTIMÉE
fre d’affaires d’ID Logistics a FLOTTANT : 39,16% PER 2020 : 49,3 FOIS B. LAFFORET : 32,3 % PER 2020 : 22 FOIS Prochain rendez-vous : le 19 mai,
augmenté de 7,1 %, à 1,64 milliard PER 2021 : 38,7 FOIS PER 2021 : 18,1 FOIS chiffre d’affaires du premier
d’euros. Le résultat net s’inscrit, trimestre et assemblée générale.
14 / ACTIONS Investir, le Journal des Finances / N° 2463 / 20 mars 2021

MÉDIAS-PUBLICITÉ MÉDIAS-PUBLICITÉ
ReWorld Media Aux abonnés 1000mercis Trajectoire maintenue
présents en 2020 malgré le rebond semestriel

C
e sont des résultats solides
qu’a publiés Reworld
Media, salués par un bond
de presque 14 % jeudi 18 mars (et
jusqu’à 17,5 % au plus haut de la
hausse publiée de 44 % et en recul
de seulement 9 % pro forma.
Surtout, le résultat d’exploitation
a été multiplié par 1,5 et le béné-
fice net des sociétés intégrées a
43 % fin 2019 à 21 % fin 2020.
Pour la suite, la société, comme à
son habitude, ne donne pas de
prévisions chiffrées, mais Gau-
tier Normand, le directeur géné-
L ’atterrissage pourrait se
faire plus en douceur que
prévu pour 1000mercis
(qui se fait appeler commerciale-
ment Numberly), mais pas com-
de – 3,8 millions d’euros fin juin.
Enfin, la société a annoncé avoir
annulé 396.705 actions consécu-
tivement à l’offre publique de
rachat sur ses propres actions,
moins que les 450.000 qui
étaient visées dans l’opération.
Cela a eu pour conséquence pour
les fondateurs, Yseulys Costes et
Thibaut Munier, agissant de
séance, avec un volume de plus de atteint 9,1 millions, contre une ral, se montre « très confiant. plètement. qui s’est clôturée le 18 février, soit concert, de franchir les 50 % du
1 million de titres échangés). Cer- perte de 10,4 millions un an plus Nous sommes bien positionnés et Le spécialiste du marketing et de capital, détenant 54,43 % exacte-
tes, le groupe a intégré Mondadori tôt. En données « part du bien orientés pour 2021 ». Il se dit, la publicité interactifs et de la ment, sans intention de remettre
France dans ses comptes sur une groupe », il tombe à 12,8 millions par ailleurs, « attentif » aux éven- publicité mobile a, en effet, réa- 1000Mercis des titres sur le marché. -D. T.
En €
année complète, mais même pro (contre 25,4 millions), mais intè- tuels mouvements dans le sec- lisé l’an dernier un chiffre d’affai-
forma, il a prouvé sa solidité. gre cette année une charge teur des médias en France, res de 58,5 millions d’euros, 50
NOTRE CONSEIL
exceptionnelle de 25,9 millions d’autant que « le groupe s’est cons- traduisant un recul de 15,5 % en ACHETER : les résultats
ABONNEMENTS ET B TO C d’euros liée à la restructuration titué par croissance externe. Nous données publiées par rapport au 40 l devraient se redresser,
A la tête de 48 « marques médias » du réseau de distribution de la pouvons donc envisager d’accroître 31 décembre 2019. C’est un atter- nous restons favorables à la
(magazines papier, Web, TV) et presse et à la fermeture de l’heb- encore notre bassin d’audience, rissage meilleur que ce que les 30 valeur. Attention, par ailleurs,
présent dans la communication domadaire Grazia, jugé trop même si nous touchons tout de performances semestrielles ont 18,75 à la liquidité du titre, qui est
20
digitale pour les entreprises, dépendant de la publicité. Enfin, même déjà 6 Français sur 10 ». pu laisser entrevoir, puisque, à la réduite.
Reworld Media a réalisé, l’an der- la forte génération de trésorerie Quant à la prochaine étape au mi-juin, le groupe affichait une 10 Objectif : 22 € (ALMIL).
nier, un chiffre d’affaires lui a permis de ramener l’endet- capital d’Hopscotch, « nous réflé- baisse de 23 % de son activité. Prochain rendez-vous : le 31 mars,
2016 17 18 19 2021
de 424,7 millions d’euros, en tement sur fonds propres de chissons », indique le dirigeant, « Après un point bas atteint au résultats annuels, après Bourse.
alors que la société s’est arrêtée à deuxième trimestre 2020, les ven-
CRITÈRES D’INVESTISSEMENT une détention de 27,7 %, juste sous tes se sont progressivement redres- CRITÈRES D’INVESTISSEMENT
le seuil de l’OPA. En attendant, elle sées au second semestre 2020, sans
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE
l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ veut augmenter sa base d’abonnés, toutefois retrouver leur niveau de l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ
COURS AU 18-3-21 : 4,21 € ÉVOL. MOYENNE (2016-2019) : 19 % de 2,3 millions fin 2020, et le 2019 », précise la société dans son COURS AU 18-3-21 : 18,75 € ÉVOL. MOYENNE (2016-2019) : 7%
VARIATION 52 SEMAINES : 110,50 % ÉVOL. 2020 : 44 % panier moyen de ses clients tout communiqué. VARIATION 52 SEMAINES : 25 % ÉVOL. 2020 : - 15 %
2021 : 32,81 % l BNPA 2021 : - 1,06 % l BNPA
l LIQUIDITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016-2019) : NS en développant ses activités l LIQUIDITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016-2019) : - 24 %
VOL. QUOT. MOYEN ECHANGÉ : 486.131 ÉVOL. 2020 : 25 % d’adtech. -D. T. COMPTES EN PERTES VOL. QUOT. MOYEN ECHANGÉ : 374 ÉVOL. 2020 : NS
EXTRÊMES 52 S. : 4,34 € / 1,64 € EXTRÊMES 52 S. : 20,90 € / 13,90 €
Par ailleurs, 1000mercis estime
NOTRE CONSEIL son résultat d’exploitation à
CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT ACHETER : la société semble – 6 millions d’euros. Il affichait à
DETTE NETTE / FONDS PROPRES : 24 % DIVIDENDE 2020 ESTIMÉ : 0 l bien positionnée pour conti- mi-parcours une perte d’exploi-
l SOLIDITÉ DU BILAN
TRESO. NETTE / FONDS PROPRES : 34 %
l RENDEMENT
DIVIDENDE 2020 ESTIMÉ : 0
DERNIER ACTIF NET PAR ACTION : 1,91 € RDT 2019 : NUL RDT 2020 : NUL nuer de croître de façon rentable, et tation de 2,9 millions d’euros. La DERNIER ACTIF NET PAR ACTION : 19,70 € RDT 2019 : NUL RDT 2020 : NUL
l PART DU CAPITAL DÉTENUE PAR l VALORISATION ESTIMÉE l PART DU CAPITAL DÉTENUE PAR l VALORISATION ESTIMÉE
FONDATEUR, PDG : PASCAL CHEVALIER PER 2020 : 5,9 FOIS le titre reste peu valorisé. Nous trajectoire s’est donc prolongée, LES FONDATEURS : 54,43 % PER 2020 : NS
12,98 % PER 2021 : 7,5 FOIS relevons notre objectif. reste à savoir s’il en est de même PER 2021 : NS
PEA-PME Objectif : 5 € (ALREW). pour le résultat net, qui était PEA-PME

CONSTRUCTION-CONCESSIONS DISTRIBUTION
SergeFerrari Group Du potentiel SES-imagotag La technologie cloud
dans les nouvelles acquisitions du groupe séduit les distributeurs

C L
ette entreprise familiale se comparable, et en hausse de d’affaires de 300 millions d’euros, a pandémie n’aura pas davantage de numérisation. Par tie d’année marquée par des
positionne comme l’un des 6,5 %, à 23 millions d’euros avec « avec une progression de ses résul- ralenti les prises de com- ailleurs, la société avait annoncé retards de production et des
leaders mondiaux dans les les sociétés rachetées. tats supérieure à celle de l’activité ». mandes chez SES-imago- un chiffre d’affaires en nette amé- décalages de projets. Sur 2020,
matériaux composites souples, Le groupe se fixe « à moyen Si la ligne du développement des tag, le leader des étiquettes lioration au second semestre les ventes se sont établies à
des toiles techniques utilisées terme » un objectif de chiffre synergies est tenue – c’est là où se électroniques. Bien au contraire. (+ 35 %), après une première par- 288,7 millions, en hausse de
dans différentes applications situe le risque –, nous estimons le Pour preuve : début mars, le 16,6 %. Attendu dans le rouge en
d’architecture légère. Le groupe potentiel bénéficiaire à 0,75 € par groupe a signé un nouveau 2020, le résultat net devrait se
s’adresse à un marché mondial SergeFerrari Group action à l’horizon 2023, ce qui contrat avec la société Worten, le Ses imagotag redresser cette année et en 2022.
En € En €
estimé à 6 milliards d’euros, en rend le titre très abordable.-E. V. numéro un portugais du com- -S. A.
40,90
ayant lui-même réalisé l’an 12 merce électronique, afin d’équi- 45
dernier un chiffre d’affaires de NOTRE CONSEIL per ses 200 magasins physiques. 40 NOTRE CONSEIL
10
195 millions d’euros, en progres- 7 ACHAT SPÉCULATIF : pour C’est la plateforme cloud du fran- 35 ACHETER : nous restons
sion de 3,3 % grâce à l’apport de 8 l la qualité de la politique çais qui a séduit. Le distributeur 30
l confiants, car la société
deux acquisitions importantes. d’acquisitions et le potentiel de portugais va ainsi mieux gérer ses 25 va profiter du besoin croissant
6
C’est dans cette capacité à mener croissance des résultats à 24 mois. points de vente, mais aussi amé- 20 de digitalisation du secteur.
une croissance externe cohé- 4 Objectif : 9 € (SEFER). liorer l’expérience client. 15 Objectif : 50 € (SESL).
rente et bien financée que se situe 2 Prochain rendez-vous : le 27 avril, Avant ce nouveau succès com- 10
Prochain rendez-vous : le
le potentiel de la valeur. chiffre d’affaires du premier mercial à l’international dans le 31 mars, pour les comptes
2016 17 18 19 2021 2016 17 18 19 2021
trimestre. cloud, SES-imagotag avait annuels.
SYNERGIES EN 2022 annoncé des chiffres impression-
Le rachat de l’activité de mem- CRITÈRES D’INVESTISSEMENT n a n t s. A i n s i , l e s p r i s e s CRITÈRES D’INVESTISSEMENT
brane Verre-PTFE de l’allemand de commandes au dernier tri-
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE
Jagenberg et d’un spécialiste des l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ mestre de 2020 ont bondi l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ
matériaux incombustibles à COURS AU 18-3-21 : 7€ ÉVOL. MOYENNE (2016-2019) : 6% de 68,9 % et ont atteint un niveau COURS AU 18-3-21 : 40,90 € ÉVOL. MOYENNE (2016-2019) : 12 %
Taïwan devrait générer les pre- VARIATION 52 SEMAINES : 86,17 % ÉVOL. 2020 : 3% record de 202,2 millions, soit VARIATION 52 SEMAINES : 94,76 % ÉVOL. 2020 : 16 %
2021 : 17,85 % l BNPA 2021 : 10,39 % l BNPA
mières synergies en 2022 et com- l LIQUIDITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016-2019) : 4% au-dessus de la fourchette des l LIQUIDITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016-2019) : NS
pléter l’offre, en particulier en VOL. QUOT. MOYEN ECHANGÉ : 12.714 ÉVOL. 2020 : - 90 % prévisions de l’entreprise VOL. QUOT. MOYEN ECHANGÉ : 3.192 ÉVOL. 2020 : NS
EXTRÊMES 52 S. : 11,30 € / 3,62 € EXTRÊMES 52 S. : 45,75 € / 19,52 €
architecture tendue, qui désigne (entre 160 et 200 millions). Sur
toutes les techniques de couver- douze mois glissants, elles étaient
CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
ture amovibles, façades textiles, l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT en croissance de 35,3 %, à l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT
structures métallo-textiles, etc. TRESO. NETTE / FONDS PROPRES : 70 % DIVIDENDE 2020 ESTIMÉ : 0,20 € 455,4 millions. Avec le contrat DETTE NETTE / FONDS PROPRES : 15 % DIVIDENDE 2020 ESTIMÉ : 0
En termes de qualité de gestion, DERNIER ACTIF NET PAR ACTION : 7,72 € RDT 2019 : 2,9 % RDT 2020 : 2,9 % portugais, la visibilité a donc DERNIER ACTIF NET PAR ACTION : 11,21 € RDT 2019 : NUL RDT 2020 : NUL
l PART DU CAPITAL DÉTENUE PAR l VALORISATION ESTIMÉE l PART DU CAPITAL DÉTENUE PAR l VALORISATION ESTIMÉE
SergeFerrari Group est parvenu, FERRARI PARTICIPATION : 78% PER 2020 : NS encore été améliorée. Face à la BOE SMART RETAIL : 74,39% PER 2020 : NS
l’an dernier, à sauver son Ebitda, PER 2021 : 17,2 FOIS crise sanitaire, les distributeurs PER 2021 : 98,8 FOIS
pratiquement stable à structure PEA-PME accélèrent leur migration vers PEA-PME

Suivez tous nos conseils sur investir.fr

AKKA TECHNOLOGIES ESKER FILAE ACTIA GROUP NSE


RESTER À L’ÉCART : le groupe de ACHETER : l’éditeur de solutions ACHETER : le Tribunal de com- RESTER À L’ÉCART : le fabricant VENDRE : le titre de l’équipe-
l conseil en nouvelles technologies l d’automatisation de la gestion l merce de Paris a désigné un l d’équipements électroniques l mentier pour l’aéronautique a
a commencé à redresser la barre au des postes clients et fournisseurs dans mandataire ad hoc pour organiser une pour l’automobile a chuté de 13,5 % en bondi de plus de 70 % en quatre séan-
quatrième trimestre et 2021 va montrer l’entreprise a été primé par le cabinet assemblée générale extraordinaire, le Bourse mercredi, après l’annonce de ces, atteignant 32,8 €, avant de reper-
de nouveaux signes d’amélioration. IDC dans la dernière édition de son 16 avril afin de décider de l’avenir de la pénuries de composants. L’impact sur dre presque 35 %. Nous avons profité
Portzamparc nourrit des doutes sur la Marketscope. Une nouvelle marque de société, qui fait l’objet de deux projets son activité devrait essentiellement se de cette envolée pour encaisser nos
vigueur de la reprise. reconnaissance pour Esker. d’offres. ressentir au printemps. bénéfices sur le titre.
Investir, le Journal des Finances / N° 2463 / 20 mars 2021
VALEURS MOYENNES / 15
ÉQUIPEMENT TECHNOLOGIQUE
Groupe Gorgé De nouvelles Vetoquinol
commandes pour ses drones La belle histoire familiale
G
roupe Gorgé poursuit sa
mue. Le groupe industriel
familial, qui équipe les
Il cherche désormais à se défaire
de ses activités de protection
incendie, et nucléaire.
pépite. Après avoir remporté en
2019 un contrat record de 450 mil-
lions d’euros sur huit ans avec les
se poursuit
marines nationales de drones Fin 2020, Groupe Gorgé a eu la marines belge et néerlandaise, Visibilité Le laboratoire vétérinaire va voir sa
sous-marins chasseurs de mines, bonne idée de sortir de la Bourse ECA a engrangé en 2020 trois nou-
n’a pas échappé à la crise l’an der- et d’absorber sa filiale ECA, spécia- veaux contrats pour la livraison de croissance s’accélérer en 2021 grâce à sa nouvelle
nier. Il a accusé une perte de liste des drones, en procédant au drones pour 90 millions d’euros
5,8 millions d’euros, contre un rachat des minoritaires, tandis que sur vingt-quatre mois. « La décision
acquisition. Son marché reste bien orienté et défensif.
bénéfice de 20,9 millions en 2019. Prodways, autre filiale spécialisée de nommer Hervé Guillou, ancien
Le chiffre d’affaires a atteint dans l’impression 3D, est restée PDG de Naval Group, à la tête d’ECA Un groupe diversifié et mondial qui accélère
231,1 millions, soit une baisse de cotée. Cette opération a permis est un signe que l’entreprise a de gros-
14 % en organique. « J’ai eu d’augmenter le flottant. Surtout, ses ambitions commerciales », expli- Les produits essentiels, à plus forte valeur ajoutée, Amélioration
l’impression de me faire voler l’année Groupe Gorgé bénéficie désor- que Jean-François Delcaire, montent en puissance de la rentabilité en vue…
Part, en %, du chifre d’afaires
2020 par cette crise, mais 2021 mais à plein du dynamisme de sa gérant chez HMG Finance. En Répartition des ventes Chifre d’afaires, en M€
s’annonce sous les meilleurs auspices 2019, Hervé Guillou avait décro- Produits essentiels (Marbocyl...)
Par pays Produits complémentaires Marge opérationnelle, en %
», explique Raphaël Gorgé, le ché pour Naval Group un contrat 476
PDG. « Nous proposons un divi- Groupe Gorge colossal de 50 milliards de dollars 2012 2015 2018 2020 2021 (e)
396
427,5
En € Par espèce 367,9
dende stable de 0,32 €, ce qui est un australiens (31,2 milliards d’euros) ,,9
Europe
signe de confiance », ajoute-t-il. pour la vente de sous-marins à 47 % Animaux
20
16,24 l’Australie.-K. T. de compagnie 13,4
REDRESSEMENT 11,6
12,5
13,2
A la suite de cette publication, les 15 NOTRE CONSEIL Etat-Unis 60 % 48 49 51,6 56
analystes de Portzamparc ont ACHETER : les perspectives 37 % 41
relevé leur recommandation sur 10 l sont solides. Le groupe est Asie- 40 %
2018
Situation
2019 2020 (e) 2021 (e)

le titre de « renforcer » à « ache- positionné sur un marché porteur. Pacifique financière


Fonds
propres 415 M€
ter ». Parmi les points positifs, ils 5 Objectif : 19 € (GOE). 16 % Animaux très solide Dette
mettent en avant « la baisse limitée Prochain rendez-vous : le 28 avril, d’élevage post-acquisition<<<<<<<<
nette 18 M€
2016 17 18 19 2021
des marges dans un contexte diffi- chiffre d’affaires trimestriel.

P
cile ». Au second semestre, le
groupe a même montré des signes CRITÈRES D’INVESTISSEMENT resque centenaire, ce réglementairement limité en rai- son importante trésorerie ont
encourageants de redressement laboratoire vétérinaire son des risques pour la santé applaudi. L’action a gagné 32 %
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE
de sa marge. Pour 2021, Groupe l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ franc-comtois est né de humaine. depuis l’annonce de l’acquisition.
Gorgé anticipe une forte amélio- COURS AU 18-3-21 : 16,24 € ÉVOL. MOYENNE (2016-2019) : -1% la mise au point, en 1933 D’autant que la forte génération de
ration de la rentabilité et une VARIATION 52 SEMAINES : 59,53 % ÉVOL. 2020 : - 16 % par son fondateur, Joseph Fre- MOTEURS DE CROISSANCE liquidités permet au laboratoire
2021 : 28,28 % l BNPA
croissance organique de près de 15 l LIQUIDITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016-2019) : NS chin, père de l’actuel président, L’entreprise s’est positionnée stra- de ne pas être endetté après l’opé-
% de son chiffre d’affaires. La VOL. QUOT. MOYEN ECHANGÉ : 27.020 ÉVOL. 2020 : NS d’un antiseptique pour les tégiquement sur ses produits dits ration.
EXTRÊMES 52 S. : 16,96 € / 9,51 €
société devrait continuer de récol- chevaux à base de quinoléine : le « essentiels », les plus rentables et
ter les fruits de son recentrage Vétoquinol. Il a donné son nom à dont elle maîtrise totalement la ACQUISITION RENTABLE
CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
stratégique. Ces deux dernières l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT l’entreprise, créée en 1948. chaîne de valeur. Ils ont vocation à La valorisation reste intéressante
années, l’ex-conglomérat indus- DETTE NETTE / FONDS PROPRES : 29 % DIVIDENDE 2020 ESTIMÉ : 0,32 € Vetoquinol intervient sur le mar- être commercialisés peu à peu sur malgré le récent rebond. « Elle fait
triel Finuchem a poursuivi sa mue, DERNIER ACTIF NET PAR ACTION : 8,10 € RDT 2019 : 2,2 % RDT 2020 : 2 % ché de la santé animale, qui affiche tous ses marchés dans le monde. apparaître en 2021, sur la base d’une
l PART DU CAPITAL DÉTENUE PAR l VALORISATION ESTIMÉE
en cédant ses actifs moins renta- LA FAMILLE : 43,79 % PER 2020 : NS une croissance annuelle moyenne Leur montée en puissance pro- valeur d’entreprise rapportée au
bles dans le secteur pétrolier et PER 2021 : 33,5 FOIS de 3,5 %, plus modeste, certes, que gressive se poursuit. En 2020, ils résultat opérationnel de 14,5 fois, une
dans la maintenance industrielle. PEA-PME celle du secteur des produits phar- ont représenté près de 52 % des décote de 15 % par rapport à Virbac,
maceutiques destinés à l’usage facturations, contre 40 % des reve- de taille deux fois supérieure »,
humain, mais qui présente des nus il y a dix ans. Surtout, avec une estime Jean-François Delcaire,
avantages : la plupart des médica- progression de 17 % en 2020 (+ 8 % gérant chez HMG Finance. « Les
IMMOBILIER ments pour animaux sont issus de à changes et périmètre constants), perspectives d’accélération de la pro-
molécules tombées dans le ils ont continué de tirer la crois- fitabilité, soutenues par la récente
Frey Les centres commerciaux domaine public, déjà utilisées
chez l’homme et reformulées. Il
sance du groupe, qui est parvenu à
afficher un chiffre d’affaires con-
acquisition, sont plus attrayantes,
que celles de Virbac, qui s’est, au

de plein air bien adaptés à la crise n’y a donc pas de réelle menace
générique.
Par ailleurs, il profite dans ses
solidé de 427,5 millions d’euros, en
progression de 8 % (+ 10,9 % à devi-
ses constantes). Une performance
contraire, désengagé d’une activité
très rentable. Nous apprécions l’his-
toire pérenne et l’évolution régulière
deux sous-segments, les médica- remarquables qui reflète la rési- de la société, moins heurtée que celle

E
n 2020, les ventes des potentiels (6,9 %), à Lleida, en Lemarchand, fondateur de ments pour les animaux d’élevage lience de Vetoquinol dans un envi- de son grand concurrent, et jouons
commerçants locataires Espagne, à la frontière suisse et à Nature et Découvertes (l’ensei- et pour les animaux de compagnie ronnement marqué par la crise aussi pour 2021 un nouveau plan
ont reculé de 10 %, alors Saint-Ouen (Village des Docks). gne a ouvert un magasin au (marché plus dynamique, avec sanitaire. stratégique qui pourrait être dévoilé,
que la baisse a été en moyenne Shopping Promenade de Claye- une plus forte valeur ajoutée), des Il est vrai que le laboratoire vétéri- sachant que le précédent vient de
de 26 % dans le secteur. ENTREPRISE À MISSION Souilly, inauguré le 10 mars). tendances porteuses que sont : naire a fait tourner son second s’achever. Enfin, la valorisation ne
Si Frey a tiré son épingle du jeu, Face aux obstacles politiques au Frey, qui est aussi promoteur, l’augmentation de la consomma- moteur de croissance, à l’arrêt nous paraît pas excessive au regard
c’est grâce à ses retail parks de développement des zones com- veut être un vecteur de mixité tion de protéines animales, depuis de nombreuses années : les du prix auquel se sont conclues les
plein air, accessibles en voiture. merciales de périphérie, Frey urbaine. Tout projet de plus notamment en Asie et dans les acquisitions. Ont été ajoutés, en récentes grandes transactions du
Au sein de ces Shopping Prome- s’est doté lors de l’assemblée de 20.000 mètres carrés inté- pays émergents, et l’engouement août 2020, au portefeuille de secteur, autour de 3 à 5 fois le chiffre
nade, des loyers au mètre carré générale du 29 janvier d’un sta- grera logements, bureaux, cen- dans le monde pour les animaux médicaments essentiels, les ver- d’affaires de la cible », observe-t-il.
modestes permettent aux ensei- tut d’entreprise à mission, avec tres médicaux, lieux associatifs, domestiques, qui deviennent des mifuges pour chiens et chats La dernière en date, le rachat de
gnes de disposer de surfaces de un comité de suivi, dont l’un culturels et sportifs. -J.-L. C. membres de la famille à part Drontal et Profender, dont Veto- Bayer Animal Health par Elanco,
stockage pour le click and collect. des membres est François entière. Vetoquinol est le numéro quinol a acquis les droits pour s’est réalisée sur la base de 4,3 fois
La pandémie a tout de même NOTRE CONSEIL huit mondial de ce secteur très 140 millions de dollars auprès les ventes et 18,8 fois l’Ebitda. Veto-
coûté 9,8 millions d’euros ACHETER : l’ampleur des concentré, dominé pour moitié d’Elanco (division Santé animale quinol se paie 1,8 son chiffre
(dont 6,1 millions d’impact Frey
En €
l projets justifierait une par quatre grands acteurs, des ex- d’Eli Lilly) en Europe, en Australie, d’affaires et 12,5 fois son Ebitda
comptable immédiat), entre les prime sur l’actif net réévalué divisions de santé animale de au Royaume-Uni et au Canada. Ils estimé pour 2021. Quant au rachat
abandons de créances et les éta- 36
30,20 (31,20 €). L’endettement est maî- géants de la pharmacie. génèrent 43 millions (soit environ de Drontal et Profonder, le labora-
lements de paiement. Néan- 34 trisé (32,4 % des actifs), grâce à Présent dans 24 pays en direct et 10 % des revenus du groupe) et toire franc-comtois l’a payé 3,8 fois
m o i n s, l e s l o ye r s b r u t s 32 l’augmentation de capital interve- distribué dans une centaine, le auront un impact positif sur sa les ventes. - A. B.
annualisés ont progressé de 1 % à 30 nue à 30 €, fin 2019. Il sera pro- groupe, contrôlé à 67 % par la rentabilité. De ce fait, la marge
périmètre constant, à 59,1 mil- 28 posé un dividende stable à 1,50 €, famille Frechin, réalise une part opérationnelle, qui avait été péna- NOTRE CONSEIL
lions. avec une option pour en réinvestir encore élevée de son activité en lisée par des coûts de réorganisa- ACHETER : nous tablons sur
26
une partie (0,45 €) en actions. Europe (47 %), mais s’est bien tion de l’outil industriel en 2019, l une croissance annuelle
DES LOYERS GARANTIS 24
Objectif : 35 € (FREY). développé en Amérique (37 %). devrait gagner environ 1 point, à moyenne de 10 % du bénéfice par
22
La crise a aussi entraîné le déca- Prochain rendez-vous : le 11 mai, Près de 60 % de ses ventes sont 12,5 %, en 2020 et continuer de action sur la période 2020-2022.
2016 17 18 19 2021
lage de livraison de deux centres assemblée générale. destinées aux animaux de compa- s’améliorer en 2021, exercice où Cette valeur défensive et de crois-
de la rentrée 2020 à mars 2021, à gnie (le solde, aux animaux d’éle- Drontal et Profonder seront inté- sance peut être mise en fonds de
Claye-Souilly et près de Stras- CRITÈRES D’INVESTISSEMENT vage). Vetoquinol s’est focalisé sur grés en année pleine. Les investis- portefeuille. Objectif : 115 € (VETO).
bourg. Pré-loués à respective- quatre espèces (bovins, porcs, seurs qui attendaient depuis Prochain rendez-vous : le 1er avril,
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE
ment 94 % et 97 %, ils ont l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ chiens et chats) et s’est spécialisé longtemps que le groupe utilise résultats annuels.
représenté 232 millions d’inves- COURS AU 18-3-21 : 30,20 € ÉVOL. MOYENNE (2016-2019) : 38 % dans six domaines thérapeutiques
tissement, pour 16,7 millions de VARIATION 52 SEMAINES : - 7,93 % ÉVOL. 2020 : 8% (reproduction, douleur et inflam-
2021 : 0,67 % l BNPA Progression attendue du bénéfice
loyers garantis. En revanche, le l LIQUIDITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016-2019) : - 19 % mation, anti-infectieux pour l’éle-
projet de Montpellier (250 mil- VOL. QUOT. MOYEN ECHANGÉ : 627 ÉVOL. 2020 : - 17 % vage, antiparasitaires, hygiène, Exercice clos le 31-12 2019 (e) 2020 (e) 2021 (e)
EXTRÊMES 52 S. : 32,80 € / 28,40 €
lions) a finalement été annulé, cardiologie et néphrologie pour CHIFFRE D'AFFAIRES (EN M€) 396 427,5 476
après six ans d’atermoiements. animaux domestiques). RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT (EN M€) 45,9 53,4 63,7
CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
Frey a assigné l’aménageur l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT Un des enjeux de la société a été de MARGE OPÉRATIONNELLE (EN %) 11,6 12,5 13,4
public pour un préjudice estimé DETTE NETTE / FONDS PROPRES : 39 % DIVIDENDE 2020 ESTIMÉ : 1,50 € réduire sa part élevée dans les RÉSULTAT NET PART DU GROUPE (EN M€) 28,2 34 41
à 77 millions. Heureusement, DERNIER ACTIF NET PAR ACTION : 31 € RDT 2019 : 5 % RDT 2020 : 5 % antibiotiquess qui a été ramenée
l PART DU CAPITAL DÉTENUE PAR l VALORISATION ESTIMÉE BÉNÉFICE NET PAR ACTION (EN €) 2,65 2,89 3,44
trois autres chantiers seront lan- ANTOINE FREY : 28 % PER 2020 : 57,1 FOIS de près de 45 % en 2010 à 25 % esti- RATIO COURS/BÉNÉFICE (NOMBRE DE FOIS) 36,6 33,5 28,1
cés cette année, pour 370 mil- PER 2021 : 53,1 FOIS mée en 2020. Leur usage pour les COURS LE 18-3-21 : 97 € ; CB : 1.154 M€ ; FP : 415M € ; DETTE NETTE : 18 M€ ; RATIO
lions et 25,5 millions de loyers animaux de production a été D’ENDETTEMENT : 4,3 % ; DIVIDENDE 2020 (E) : 0,45 ; RENDEMENT : 0,4 % ; MNÉMO : VETO.
16 / INTERNATIONAL Investir, le Journal des Finances / N° 2463 / 20 mars 2021

Amérique du Nord + fortes variations du DJ Europe + fortes variations Stoxx50 Reste du monde

DOW JONES – 0,25 % AMGEN +6% DJ STOXX 600 + 0,17 % SANOFI + 4,7 % NIKKEI + 0,25 %

S&P 500 – 0,53 % MC DONALD’S + 5,5 % DAX 30 + 1,02 % SHANGAI COMP. – 1,40 %

NASDAQ COMP. – 0,80 % VISA – 6,4 % FTSE 100 – 0,53 % ADIDAS – 5,6 % BOVESPA + 1,29 %

TSX COMPOSITE – 0,08 % CHEVRON – 6,3 % SMI + 0,91 % SHELL – 5,1 % RTS – 2,99 %
Variations sur la semaine

Tensions entre Washington et Moscou


Politique Les présidents américain et russe se sont échangé des amabilités. Washington met aussi la
pression sur le pouvoir chinois, notamment en pointant du doigt le manque de respect des droits de l’homme.

P
endant quelques secondes, les obser- américain ne donnera pas suite, mais le ton de Plus tôt dans la semaine, le chef de la diplomatie rencontres prévues a eu lieu. « Elle s’est mal
vateurs de la politique internationale leurs relations est donné pour la suite du man- américaine, accompagné du secrétaire à la passée. La question des droits de l’homme fut au
ont cru que Donald Trump était dat de Joe Biden. Défense, avait entamé une tournée dans les pays centre des discussions, avec des remontrances de
revenu à la Maison-Blanche. Le prési- d’Asie. L’objectif est de renouer des relations ren- part et d’autre. Le tout dans une ambiance peu res-
dent américain, Joe Biden, dans un style toute- L’EUROPE TOUCHÉE PAR RICOCHET dues compliquées durant le mandat de Donald pectueuse des usages diplomatiques, si on en croit les
fois bien plus policé, a répondu par l’affirmative Depuis, le secrétaire d’Etat américain, Antony Trump. récriminations en provenance de chaque camp »,
à un journaliste lui demandant si le président Blinken, a appelé « toutes les entités impliquées » Enfin, pour achever la semaine, des contacts, au expliquent les stratégistes de La Banque Postale
russe, Vladimir Poutine, était un tueur. Cette dans le projet de gazoduc Nord Stream 2 entre la plus haut niveau, ont lieu entre Américains et AM. La deuxième était encore en cours vendredi
franchise, très surprenante dans le cadre de Russie et l’Allemagne à se désengager « immédia- Chinois, en Alaska. Antony Blinken, toujours, et à l’heure où était rédigé cet article et rien n’avait
relations diplomatiques entre deux puissances tement », sous peine de sanctions des Etats-Unis. Jake Sullivan, le conseiller à la sécurité nationale filtré au moment du bouclage d’Investir. Là
de tout premier plan, a suscité une réaction Dans un communiqué, il a assuré que l’adminis- de Joe Biden, font face aux Chinois Yang Jiechi, encore, les Etats-Unis vont essayer de s’inscrire
moqueuse du président russe, suivie d’une pro- tration démocrate était « déterminée à respecter » membre du Bureau politique chargé des dossiers dans la droite ligne de la politique commerciale
position d’un débat public entre les deux hom- la loi adoptée en 2019 et étendue en 2020 par le de politique internationale, et Wang Yi, ministre de Donald Trump en y mettant toutefois les for-
mes politiques. On imagine que le président Congrès américain, qui prévoit des sanctions. des Affaires étrangères. La première des trois mes. America first... - P. W.

ÉQUIPEMENT TECHNOLOGIQUE Le titre est porté par la forte contre 1,4 à 1,5 milliard précé- NOTRE CONSEIL
demande en puces électroniques. demment prévus. Le groupe ren-
Infineon Le géant allemand fait
ACHETER : le titre n’est pas
Le groupe, qui réalise 45 % de son force notamment l’équipement l spécialement bon marché,
chiffre d’affaires dans l’automo- de ses usines à Villach, en Autri- mais il reste abordable. Le groupe

son entrée dans l’Euro Stoxx 50 bile, devrait continuer de profiter


du redémarrage du secteur et de
che. Pour accélérer sa croissance,
il compte aussi sur les synergies
est bien placé pour capter
les tendances de long terme de
la montée en puissance de l’élec- tirées du rachat, en 2019, de l’amé- l’industrie automobile, mais pas
trification des véhicules. Après ricain Cypress. Véritable serpent uniquement.

I
nfineon a posé un pied sur un chiffre d’affaires de 8,6 mil- une rencontre avec le manage- de mer, l’idée d’un mariage entre Objectif : 41 € (IFX).
Mars. Les puces du groupe Infineon Technologies liards d’euros, un niveau légère- ment, les analystes d’Oddo BHF Infineon et STMicroelectronics a Prochain rendez-vous : le
En €
allemand ont en effet servi à ment inférieur à celui de estiment qu’Infineon bénéficie déjà agité le marché, mais ne 4 mai, résultats du deuxième
équiper le robot de la Nasa, Perse- 33,94 STMicroelectronics (8,9 mil- d’une « importante visibilité sur la paraît pas à l’ordre du jour. - K. T. trimestre.
35
verance, actuellement en mission liards d’euros). Mais en Bourse, croissance de l’activité automobile,
sur la planète rouge. Basé à 30 l’avantage est largement liée au contexte de pénurie mon- CRITÈRES D’INVESTISSEMENT
Munich, Infineon figure dans le 25 en faveur de l’allemand. diale, qui pourrait ne pas être solu-
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE
trio de tête des fabricants de com- tionnée avant le premier semestre l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ
posants électroniques euro-
20 FORTES POSITIONS 2022, le temps que les capacités de COURS AU 18-3-21 : 33,94 € ÉVOL. MOYENNE (2016-2019) : 6,6 %
péens, avec le néerlandais NXP et 15 DANS L’AUTOMOBILE production se mettent réellement VARIATION 52 SEMAINES : 202 % ÉVOL. 2020 : 7%
2021 : 8% l BNPA
STMicroelectronics. 10
Plus rentable, il affiche une au niveau ». l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016-2019) : -9%
Infineon dispose d’un position- capitalisation proche de 45 mil- Infineon a indiqué début février BÊTA 52 S. : 1,2 FOIS ÉVOL. 2020 : - 28 %
2016 17 18 19 2021 EXTRÊMES 52 S. : 36,96 € /10,13 €
nement assez unique. C’est le liards d’euros, contre seulement qu’il visait désormais pour 2021
leader mondial des semi-conduc- 28 milliards pour le franco- un chiffre d’affaires de 10,8 mil- CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
teurs de puissance, qui permet- revendique une part de 19 %, italien. A compter de ce lundi liards, contre 10,5 milliards aupa- l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT
tent de réguler la consommation devant l’américain ON Semicon- 22 mars, Infineon va intégrer ravant, avec une marge d’écart de DETTE NETTE / FONDS PROPRES : 37 % DIVIDENDE 2020 ESTIMÉ : 0,22 €
DERNIER ACTIF NET PAR ACTION : NS RDT 2019 : 0,8 % RDT 2020 : 0,6 %
énergétique d’équipements ductor (8,4 %) et STMicroelectro- l’indiceEuro Stoxx 50 en rempla- plus ou moins 5 % de son objectif. l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE
industriels. Sur ce marché spécifi- nics (5,8 %). cement de Nokia. L’action Infi- Il a aussi annoncé une hausse de A 40 % PER 2020 : 53 FOIS
C 50 % PER 2021 : 31,7 FOIS
que, estimé à 21 milliards de dol- Pour son exercice fiscal 2020, clos neon a rebondi de 51 % en 2020 et ses investissements à 1,6 milliard V 10 %
lars, le groupe bavarois fin septembre, Infineon a réalisé de 8 % depuis le début de l’année. pour l’ensemble de l’année,

La cote du Stoxx 50 déchiffrée de A à Z, LUXE-BIENS DE CONSOMMATION


5 valeurs passées au crible (de Nestlé à Reckitt Benckiser) Inditex Quelques faux plis,
mais une étoffe de belle qualité
Ci-dessous la publication des données clés des valeurs de l’Indice européen Stoxx 50, hors actions françaises, que
vous retrouvez chaque semaine dans le cahier Cote. Les données par action (cours, dividende, BNPA) sont fournies
dans la devise de cotation (euro, livre ou franc suisse). En revanche, les données globales (chiffre d’affaires, béné-
fice, capitalisation) le sont en euros afin de faciliter la comparaison entre les différentes sociétés.

A
regarder l’évolution du Le chiffre d’affaires, lui, a fondu de des ventes. Inditex se distingue
)

)
ier d ier d STIM locale

locale
ON Asem. 2 sem. cale)

eil
M€)
é
é (e n )

t.
es

leur ié
estim (en M€
net 019 est 18 estim

titre Inditex, on pourrait 28 %, à 20,4 milliards d’euros, et le aussi par la qualité de son bilan : fin
9 es

cons
a va odif
VAR tion 52 us-bas 5 (devise lo
nair e titr

evise
Dern du dern 2019 Eé (devise
ivide ivide É

)
nseil ous avo uleur
1
ve r s d e

est. (d

sur l ns m

avoir le sentiment que le bénéfice net de 70 %, à 1,1 milliard. janvier, sa trésorerie nette s’élevait
A 20
2020 imé
O

RS
éden t de
ction Nbr

Béné fice net A 2019/ M€)

é
n
es
NÉM

ELLE

20

seil change mois


Datentiel à 1 DE COU
o
Variahaut/P LÔTURE

C
DateDEMEN 19 estim

préc men
PER 2019 EST PA 2019
B é n é s a n ce C I M É (e n

géant du prêt-à-porter est passé à 7,56 milliards d’euros, ce qui lui


ux a n (M€) -

PoteBJECTIF ESTIR
notr ue que nt de c
/

indiq angem CTION


( l e c É DA I R E
/ VE
DE M

t
NNU

nde

BONUS
2-18
2020 IMÉ

entre les gouttes de la Covid-19. permet de proposer un dividende


2

V
est.
N

n
T

e
Crois020 EST
MétieUR - CO

REN ende 20

DE L MMEN
Plus RS DE C
l

PER ion - B
Prin alisatio

‘ O SEIL IN

Depuis le 1er janvier, la blue chip, Sans appel sur l’impact de la crise, plus élevé que prévu, de 0,70 € par
fice
IATI

R
cipa

e co

e
t

d
Capit r

A
O
a

h
E
s

première capitalisation de la la dernière publication d’Inditex a action, incluant 0,48 € de bonus.


-

Divid

ANC/

CON
CA 2
CO U

LE C
VAL

Pay
Pay

Con

SOCIÉTÉ COURS ACTIVITÉ DIVIDENDE VALO. COMMENTAIRE CONSEIL Bourse de Madrid, gagne 13,5 %. aussi confirmé la résilience du Bien que l’environnement reste
Sur un an, son cours grimpe modèle. La marge brute ne s’est difficile, l’activité continue de reve-
NESTLÉ - NESN 101,62 76197 2,75 15,86 Nestlé a enregistré en 2020 une A  120
Alimentation 105,22 / 95 -9% 2,7 % 4,24 croissance interne de ses activités de de 46 %. Pourtant, l’année n’a pas érodée que de 0,1 point, à 55,8 %, nir doucement à la normale. En
18 %
264.492 - 2.881.000.000 - 2,72 % 11050 27-04-2020 24,0 3,6 %, supérieure à celle de ses été de tout repos. La maison mère signe que le groupe n’a pas eu la baisse de 15 % à devises constantes
Norges Bank IM (2,68 %) - 2,72 % 10841 24,4 concurrents, et annoncé la cession d'une de Zara a dû composer avec les main trop lourde sur les promo- en février, les ventes (digitales et
The Vanguard Group (2,46 %) 3,84 partie de ses marques d'eau aux Etats-
Unis pour 4,3 milliards de dollars.
fermetures et réouvertures de tions et que l’envolée des ventes en physiques) ne reculaient que de
magasins. Ces restrictions se sont ligne n’a pas dilué la marge. Dépas- 4 % lors de la première semaine de
NOVARTIS - NOVN 79,55 39012 3 20,30 Les actionnaires ont ratifié une hausse E
Laboratoire pharmaceutique 86,92 / 76,85 -7% 3,8 % 5,13 de 1,7 % du dividende à 3 FS par action,
soldées par une perte d’un quart sant tous les records, l’e-com- mars. Elles étaient même en
177.301 - 2.467.060.920 - 4,38 % 10549 3-3-2020 15,5 sa 24e augmentation. Le laboratoire a des heures d’ouverture lors de merce a bondi de 77 % l’an dernier, hausse de 2 % si l’on exclut les cinq
19/07/2019
Famille Sandoz (3,6 %) - 4,38 % 12105 13,5 annoncé l'échec des essais de phase 3 V l’exercice 2020, clos en janvier. à 6,6 milliards d’euros, soit un tiers marchés les plus importants, alors
Novartis AG (3 %) 5,09 de Canakinumab dans le cancer du fermés. Prudent, Inditex, qui anti-
poumon.
CRITÈRES D’INVESTISSEMENT cipe une ouverture à 100 % des
NOVO NORDISK - NOVO.B 444,65 126946 9,10 35 Le leader mondial du diabète a vu son E magasins au 12 avril, prévoit une
Pharmacie 467,90 / 341,95 +4% 2% 18,01 bénéfice net augmenter de 8 % en 2020. COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE
894.887 - 2.012.564.000 + 22,44 % 42138 12-8-2016 24,7 Il vise une hausse de 4 % à 8 % du l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ marge brute stable en 2021 et une
Novo Nordisk foundation (6,7 %) + 4,22 % 44207 2,19 23,1 résultat opérationnel en 2021, porté par COURS AU 18-3-21 : 28,65 € ÉVOL. MOYENNE (2016-2019) : 7% poursuite de l’optimisation du
The Vanguard Group 52,6 %) 7,03 une croissance des ventes 5 à 9 % à VARIATION 52 SEMAINES : 38,27 % ÉVOL. 2020 : - 28 % parc. - C. P.
changes constants. 2021 : 10,02 % l BNPA
l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016-2019) : 5%
PRUDENTIAL - PRU 15,61 46806 0,12 5,74 L'assureur d'origine britannique va A  18 BÊTA 52 S. : 1,1 FOIS ÉVOL. 2020 : - 70 % NOTRE CONSEIL
Assurance 15,81 / 6,83 + 18 % 0,7 % 0,60 se séparer de ses activités américaines EXTRÊMES 52 S. : 30,79 € / 20,10 €
15 % ACHETER : nous sommes
46.478- 2.547.808.781
Capital Group Companies (9,4 %)
+ 119,32 %
+ 16,26 %
1828
3926
20-08-2020
0,04 (A)
25,9
12,1
pour se concentrer uniquement sur
l'Asie, et prépare une levée de fonds à
22/10/2018
E CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
l convaincus que la société
Norges Bank IM (4 %) NS Hongkong. l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT continuera à gagner des parts de
TRESO. NETTE / FONDS PROPRES : 52 % DIVIDENDE 2020 ESTIMÉ : 0,70 € marché grâce à sa stratégie
RECKITT BENCKISER - RB 63,26 16352 1,75 12,79 La crise sanitaire a profité au groupe de A  80 DERNIER ACTIF NET PAR ACTION : 4,66 € RDT 2019 : 1,2 % RDT 2020 : 2,4 %
Produits d'entretien et d'hygiène 80,20 / 55,42 +9% 2,8 % 1,66 produits d'hygiène et d'entretien, dont le 26 % l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE multicanale réussie.
52.710 - 713.003.885 + 6,68 % 1387 20-08-2020 38,1 chiffre d'affaires a augmenté de 8,9 % en 30/06/2020 A 55 % PER 2020 : 80,7 FOIS Objectif relevé à 34 € (ITX).
Morgan Stanley IM (3,95 %) - 2,97 % 2535 0,73 (A) 20,8 2020, et de près de 12 % à données C 42 % PER 2021 : 27,7 FOIS
Massachusetts Fin. Serv. (2,94 %) 3,86 comparables (+19,5 % pour l'hygiène).
V V 3% Prochain rendez-vous : le 9 juin,
résultats trimestriels.
Investir, le Journal des Finances / N° 2463 / 20 mars 2021
TOUT SAVOIR POUR LES PROCHAINES SÉANCES / 17

Agenda / Semaine du 22 au 26 mars 2021 SOCIÉTÉS


PUBLICATIONS
r ADL Partner. Résultats annuels VOS RENDEZ-VOUS MÉDIA
LUNDI Markit CIPS instantané des direc- r Lacroix. Résultats annuels. (après Bourse).
22 teurs des achats du secteur privé r Poxel. Résultats annuels. r Delfingen Industry. Résultats
de mars (10 h 30). r Voltalia. Résultats annuels. annuels.
ÉCONOMIE r Etats-Unis. r Pharmagest Interactive.
r Sommet de l’Innovation orga- – Commandes de biens durables Résultats annuels (après Bourse). Trois rendez-vous Bourse avec Investir du
nisé par la BRI (jusqu’au 25). de février (13 h 30). lundi au vendredi à 9 h 37, 12 h 47 et 17 h 47
Christine Lagarde (BCE), Andrew – Indices PMI Markit instantané CONVOCATIONS D'ASSEMBLÉES
Bailey (BoE) et Jerome Powell des directeurs des achats du r Emova Group. AGM à 16 heures
(Fed) participeront. secteur privé de mars (14 h 45). (huis clos), 145, rue Jean-Jacques-
r Etats-Unis. – Stocks hebdomadaires de
Rousseau, 92130 Issy-les-Mouli-
pétrole du département de
– Indice national d’activité de
l’Energie (15 h 30).
neaux. Du lundi au vendredi, retrouvez Investir
février, publié par la Réserve r Vente-Unique.com. AGM à
fédérale de Chicago (13 h 30). – Jerome Powell et Janet Yellen à 9 h 02 et 13 h 02
auditionnés par la Commission 10 heures (huis clos), 9-11, rue
– Ventes de logements anciens de Jacquard, 93315 Le Pré-Saint-
février (15 heures). bancaire du Sénat dans le cadre
du rapport trimestriel sur le Gervais.
CONVOCATIONS D'ASSEMBLÉES
CARES Act (aides aux travailleurs r Supersonic Imagine. AGM à
SOCIÉTÉS et aux chômeurs). r Argan. AGM à 14 h 30 (huis 10 heures (huis clos), 510, rue Retrouvez Investir du lundi au vendredi à 10
PUBLICATIONS
clos), 21, rue Beffroy, René-Descartes, 13857 Aix-en- h 08 et 18 h 08 sur RFI
SOCIÉTÉS 92200 Neuilly-sur-Seine. Provence.
r Theraclion. Résultats annuels. r Compagnie des Alpes. AGM à
r Theradiag. Résultats annuels. PUBLICATIONS 9 heures (huis clos), 50-52, boule-
r Trigano. Chiffre d’affaires du
premier semestre 2020-2021 r Amplitude Surgical. Résultats vard Haussmann, 75009 Paris. Agenda des dividendes Venez discuter avec Rémi Le Bailly
du premier semestre 2020-2021 r Qwamplify. AGM à 14 h 30
(après Bourse).
(après Bourse). (huis clos), 14, place Marie- Société Montant Date* lundi à 16 heures en direct sur www.investir.fr
r Aubay. Résultats annuels Jeanne-Bassot, 92300 Levallois-
MANUTAN 1,45 € 23-3-21
MARDI (après Bourse). Perret.
23 r Courtois. Résultats annuels r Signaux Girod. AGM à 9 h 30 TOTAL 0,66 € (T) 25-3-21
(huis clos), 881, route des Fontai-
(après Bourse).
nes, 39400 Bellefontaine.
VENTE-UNIQUE.COM 0,28 € 29-3-21 Retrouvez François Monnier
ÉCONOMIE r Guerbet. Résultats annuels
PISCINES DESJOYAUX 0,51 € 30-3-21 chaque mardi à 15 h 45 et à 17 h 30 et chaque
r Japon. Commandes de machi- (après Bourse).
nes-outils de février (7 heures). r Hexaom. Résultats annuels. * IL S’AGIT DE LA DATE DE DÉTACHEMENT DU
vendredi à 10 h 40 et à 11 h 40
r France. Rapport annuel de la r Memscap. Résultats annuels. VENDREDI DIVIDENDE, QUI, EN PRINCIPE, EST sur BFM Business
Banque de France. r SMCP. Résultats annuels. 26 ANTÉRIEURE DE DEUX JOURS DE BOURSE À LA
DATE DE VERSEMENT OU DE MISE EN PAIEMENT
r Royaume-Uni. Chômage de r Touax. Résultats annuels. DE CE DIVIDENDE. (A) = ACOMPTE. (S) = SOLDE.
(T) = TRIMESTRIEL.
février (8 heures). r Visiativ. Résultats annuels
(après Bourse).
ÉCONOMIE
r Etats-Unis.
–– Ventes de logements neufs de r Japon. Inflation de mars
INTERNATIONALES
février (15 heures). (0 h 30). Opérations
– Enquête manufacturière de la r General Mills. Résultats du r Royaume-Uni. Ventes au détail Travail exécuté par une équipe
Réserve fédérale de Richmond de troisième trimestre. de février (8 heures). d’ouvriers syndiqués
Président de la SAS Investir
mars (15 heures). r Tencent. Résultats 2020. r France. Publications Tirage du samedi 20 mars :
OFFRES PUBLIQUES et directeur de la publication : Pierre 70.318 exemplaires
– Jerome Powell et Janet Yellen CONVOCATION D'ASSEMBLÉE – Premiers résultats des comptes
Louette
devraient passer leur première nationaux des administrations r Sofibus (Euronext). OPA sim- Hebdomadaire édité par Investir
Investir-Le Journal des Finances est une
audition commune devant la r Sartorius Stedim Biotech. plifiée à 313,71 € par action du publication
publiques du quatrième trimestre Publications, société anonyme au capital
Commission des Affaires financiè- AGM à 14 heures (huis clos), ZI 18-3 au 31-3. de 4.177.350 €.
du Groupe Les Echos
(7 h 30). Principal associé : Ufipar (LVMH)
res de la Chambre des représen- Les Paluds, avenue de Jouques, Notre conseil : écart Commission paritaire : n° 0921K79929-
13400 Aubagne. – Indice de confiance des consom- ISSN 2115-0354
Président-directeur général : Pierre
tants concernant la pandémie. mateurs de mars (8 h 45). Louette.
AUGMENTATIONS DE CAPITAL 10 boulevard de Grenelle CS 10817
Directrice générale pôle Les Echos :
r Allemagne. Indicateur Ifo du 75738 Paris Cedex 15.
SOCIÉTÉS JEUDI climat des affaires de mars r Neoen (Euronext). 1 action Téléphone : 01-87-39-77-00
Bérénice Lajouanie.
Directeur délégué : Bernard Villeneuve.
PUBLICATIONS
25 (10 heures).
nouvelle à 28 € pour 4 DPS, du courrierlecteurs@investir.fr
Directeur de la rédaction : François Notre publication adhère à FIDEO,
19-3 au 31-3.
r Etats-Unis. Monnier association d’auto-discipline ayant pour but
r Air Liquide. Journée dévelop- Notre conseil : souscrire
ÉCONOMIE – Déficit commercial de biens de Service abonnements : 4, rue de Mouchy,
de favoriser la transparence de l’information
financière. Retrouvez toutes les informations
pement durable.
r Allemagne. Indice de la con- r Onxeo (Euronext). 1 action 60438 Noailles Cedex.
février (13 h 30. sur cette association sur le site www.fideo-
r La Française de l’Energie. nouvelle à 0,71 € pour 6 DPS, du Téléphone : 01-55-56-70-67. Télécopieur france.org. Retrouvez également toutes les
fiance des consommateurs du – Stocks des grossistes de février : 01-55-56-71-10.
Résultats du premier semestre 19-3 au 31-3. informations sur les conditions de production
mois d’avril (8 heures). (13 h 30). E-mail : serviceclients@investir.fr. et diffusion de nos recommandations
2020-2021.
r France. Indice du climat des Notre conseil : souscrire à titre d’investissement sur notre site :
– Revenu et consommation des FABRICATION
affaires de mars (8 h 45). spéculatif Impression : L’Imprimerie (Tremblay), www.monjournalfinancier.fr/recommandatio
ménages de février (13 h 30). Midi Print (Gallargues). ns_financieres
r Zone euro. – Indice de confiance de l’Univer- RADIATION Origine du papier : Belgique. Taux de fibres recyclées Sauf précision contraire, les
– Publication du bulletin économi- : 100 %. Ce journal est imprimé sur du papier porteur recommandations sont actualisées au
sité du Michigan de mars r Dalet (Euronext). Radiation le de l’Ecolabel européen sous le numéro Fl/37/002. moment du bouclage, le vendredi
que de la Banque centrale euro- (15 heures). Eutrophisation : Ptot 0.013kg/tonne de papier. précédant la publication.
péenne (10 heures). 23-3.
– Evolution des agrégats monétai-
res de février (10 heures).
– Sommet des chefs d’Etat et de
gouvernement européens consa-
cré à la pandémie et de la politi-
que industrielle.
r Royaume-Uni. Enquête de la
r Groupe Crit. Résultats annuels Chambre du commerce et de
(après Bourse). l’industrie de mars (12 heures).
r High Co. Résultats annuels r Etats-Unis.
(après Bourse). – Nouvelles inscriptions hebdo-
INTERNATIONALES
madaires au chômage pour la
semaine achevée le 20 mars
SAFRAN À LA RENCONTRE DE SES ACTIONNAIRES
r Adobe. Résultats du premier (13 h 30).
trimestre. – Croissance du PIB au troisième
r Gamestop. Résultats du qua- trimestre (13 h 30).
trième trimestre – Enquête manufacturière de la
CONVOCATION D'ASSEMBLÉE
Réserve fédérale de Kansas City
de mars (16 heures).
r Graines Voltz. AGO à 10 heu- – Audition par le Congrès des
res, 1, rue Edouard-Branly, présidents de Facebook, Google
68000 Colmar. et Twitter sur leur impuissance à
enrayer la propagation de fausses
MERCREDI informations.
24 Mardi 6 Avril 2021 de 17h à 18h • ÉVÉNEMENT 100% DIGITAL
ÉCONOMIE
r Japon
– Publication du compte-rendu du Avec l’intervention de :
Comité de politique monétaire de
la Banque du Japon des 20 et Bernard DELPIT
21 janvier (0 h 50). Directeur général adjoint et Directeur financier Groupe,
– Indices PMI Jibun instantané des
directeurs des achats des sec- également en charge de la stratégie, des fusions
teurs manufacturier et non manu- & acquisitions et de l’immobilier
facturier de mars (1 h 30).
r Royaume-Uni. Inflation de SOCIÉTÉS
février (8 heures). PUBLICATIONS
r Zone euro. r Amoeba. Résultats annuels.
– Indices PMI Markit instantané r Deinove. Résultats annuels. Informations et inscriptions : bit.ly/ereunionsafran • 01 87 39 85 37
des directeurs des achats du r Esker. Résultats annuels (après
secteur privé de mars (10 heures). Bourse).
– Indice de la confiance des con- r FFP. Résultats annuels. Organisé par
sommateurs de mars (16 heures). r Financière Moncey. Résultats
r Royaume-Uni. Indices UK PMI annuels.
18 / PLACEMENTS Investir, le Journal des Finances / N° 2463 / 20 mars 2021

ACTUALITÉS
CRYPTOMONNAIES L’EXPERT PATRIMOINE
Première vente aux enchères de bitcoins réussie ! ALEXIS REIGNERON
INGÉNIEUR PATRIMONIAL
À LA FINANCIÈRE TIEPOLO

Q
uel est l’avantage princi- la meilleure méthode pour acheter
Le cours du bitcoin oscille fortement depuis le début de l’année
pal, si ce n’est le seul, du bitcoin, estime Vincent Boy, de
Cours en fin de journée 17 mars
d’acheter un bien aux 49.513 € chez IG France. Pour que ce soit
enchères ? Assurément de 50.000 valable, il faudrait l’acquérir avec

Céder un bien
faire une affaire, de le payer moins 45.000 une décote de 20 % à 30 %… » Ce qui
er
cher que sa valeur, tout en ayant 40.000 1 janvier ne fut donc pas le cas ce 17 mars.
24.701 €
l’assurance de son origine. Mani- 35.000 A cela s’ajoute le risque de voir la

immobilier
festement, ce principe a été mal 30.000 valeur des bitcoins ainsi acquis
compris par les acheteurs de bit- 25.000 chuter entre l’adjudication et le
coins, lors de la première vente 20.000 virement effectif sur le compte

démembré
Source : bitcoin.fr.
15.000
aux enchères en France de la célè- crypto personnel de l’acheteur.
Janvier 2021 Février 2021 Mars 2021
bre cryptomonnaie, qui s’est « Les marchés de la cryptomonnaie
déroulée ce mercredi 17 mars et sont ouverts tous les jours, “H24”, à
que vous avez été nombreux à sui- voulais être certaine que les enché- risseurs ont toutefois retrouvé la l’inverse de la Bourse, rappelle Vin-
vre en direct sur Investir.fr. risseurs aient bien compris qu’il ne raison et fini par acheter à un prix cent Boy. Les cours bougent rapide-
s’agissait que de 0,11 bitcoin », nous a proche du cours, voire un peu au- ment. Entre le 15 et le 17 mars, par MIEUX TRANSMETTRE
FOLLE ENCHÈRE confié Me Kapandji le lendemain dessus. Un demi-bitcoin est ainsi exemple, le bitcoin a perdu 13 %. » Or Lorsque la question de la transmission d’un bien immobilier se
Dès le premier lot, de 0,11 bitcoin de cette vente. D’autant que la parti à 20.850 € pour une valeur les enchérisseurs ne percevront pose au sein d’une famille, il est courant que la solution retenue
seulement, les enchérisseurs se commissaire-priseuse avait volon- faciale de 20.300 €. Le record de la pas leur achat avant au moins qua- fasse appel au démembrement de propriété. Il s’agit le plus souvent
sont emballés derrière leur écran tairement constitué de petits lots journée revient au seul lot de rante-huit heures, « après qu’ils pour les parents de donner un bien aux enfants tout en s’en réser-
ou par téléphone. A tel point que la (de 0,11 donc, mais aussi de 0,25, de 20 bitcoins, pour 802.250 €. Mais, nous auront communiqué leur vant l’usufruit. Le bien est ainsi transmis, mais les parents usufrui-
commissaire-priseuse chargée de 0,5 et de 1 bitcoin) « pour coller à un il faudra ajouter un peu plus de numéro de compte et qu’ils auront tiers en conservent l’usage et les éventuels revenus jusqu’à leur
cette vente inédite, Me Ghislaine large public et qu’il n’y ait pas que des 14 % de frais d’adjudication… « On payé, précise Me Kapandji. Cela décès.
Kapandji, a dû « reprendre investisseurs institutionnels », nous ne s’attendait pas à vendre à ces peut donc prendre plusieurs jours. Fiscalement, l’opération est également favorable, car l’assiette des
l’enchère », l’annuler et la recom- a-t-elle précisé. prix », reconnaît Ghislaine Kapan- Tout dépend d’eux, en fait ». droits de donation est diminuée par rapport à une donation en plei-
mencer. Mis à prix 2.500 €, ce Pari gagné, puisque sur les dji. Sans doute les acheteurs ont-ils Une chose est sûre, le grand ne-propriété (qui entraîne, en outre, un dessaisissement plus impor-
dixième de bitcoin dépassait déjà 1.500 acheteurs acceptés à enché- été rassurés d’acheter des bitcoins gagnant est bien l’Etat, dont tant) : la nue-propriété alors transmise est valorisée en fonction de
les 20.000 € en moins d’une rir (il fallait s’inscrire plusieurs par ce biais et non sur une place de l’Agence de gestion et de recouvre- l’âge de l’usufruitier par appli-
minute ! « Je ne crois pas avoir été jours avant et fournir une caution marché. ment des avoirs saisis et confis- cation du barème fiscal de l’arti-
assez claire sur la désignation du lot,
s’est-elle ainsi inquiétée à l’encontre
importante), une grande majorité
était des particuliers, « tous très L’ÉTAT GRAND GAGNANT
qués (AGRASC) avait confié les
rênes de cette vente aux enchères
cle 669 du Code général des
impôts ou CGI (50 % de 51 ans à
« Le
des acheteurs. Au cours de ce matin jeunes », a remarqué Me Kapandji. L’intérêt pour les acheteurs paraît au cabinet de Ghislaine Kapandji, 60 ans ; 60 % de 61 ans à 70 ans, démembrement
[46.838 €], l’estimation est de
5.100 €. » Rien n’y a fait, l’emballe-
Reste à savoir s’ils pourront régler
leurs achats, car la règle en
donc limité, sauf à espérer que la
cryptomonnaie continuera sa pro-
Kâ-Mondo, en septembre dernier.
A ce moment-là, le bitcoin ne
etc.). L’extinction de l’usufruit concerne souvent
au profit des enfants se fait
ment a perduré sur le deuxième matière de ventes aux enchères, gression. Un analyste nous confiait valait « que » 9.000 €. La vente lui a ensuite sans frottement fiscal. un bien que la
essai : ce premier lot a été adjugé c’est de payer comptant. Si les pre- d’ailleurs la veille ses réserves sur rapporté environ 26,5 millions Une telle démarche concerne famille souhaite
à… 26.800 €. « Il est très rare de miers lots ont été attribués bien un tel mode d’achat. « Pour un d’euros, nets des 5 % de frais. généralement un bien que la
reprendre ainsi une enchère, mais je au-delà de leur valeur, les enché- investisseur, je ne crois pas que ce soit - SANDRA MATHOREL famille souhaite maintenir en
maintenir
son sein à long terme. en son sein »
LIVRET A TAXE D’HABITATION ARNAQUES PLUSIEURS POSSIBILITÉS DE SORTIE
Il peut cependant arriver que la cession de ce bien démembré soit

Bercy piste Pas de remise De faux rendue nécessaire par un changement de situation ou par un ren-
dement jugé trop faible (pour un immobilier de rapport, par exem-

les doublons pour les résidences notaires ple). Une telle cession est possible, mais il est indispensable que
nu(s)-propriétaire(s) et usufruitier(s) s’entendent pour la mettre

secondaires Ce sont les chambres des notaires


départementales qui ont donné
en œuvre ainsi que pour décider du devenir du produit de la ces-
sion (au plus tard dans l’acte de cession). En la matière, plusieurs
issues sont possibles.
En 2020, entre les confinements et les interdictions de l’alerte : depuis plusieurs mois, des La première consiste à répartir le prix de vente entre usufruitier(s)
se déplacer à plus de 100 kilomètres de son domicile, de arnaqueurs se font passer pour des et nu(s)-propriétaire(s), ce qui met fin au démembrement. Dans la
nombreux propriétaires de résidences secondaires, notaires, faisant croire à leurs victimes mesure du possible, il faut l’éviter, car cette répartition n’apporte
situées plus loin, auraient été privés de leur droit de qu’elles ont hérité… d’une assurance- aucun avantage du point de vue de la transmission.
propriété. « Cette privation représente, au minimum, vie. La crise sanitaire et les nombreux Il est également possible de remployer le produit de cession sur un
une période de soixante-quinze jours » sur l’année décès dus à la Covid-19 facilitent, actif qui sera lui-même démembré : un autre bien immobilier, un
2020, selon la députée Nathalie Serre (Les Républi- malheureusement, la tâche de ces contrat de capitalisation ou un contrat d’assurance-vie, par exem-
Livret A, mais aussi livret de développement durable et cains). En compensation, cette dernière a demandé au escrocs. Après avoir récupéré pièces ple. Cette dernière alternative, plus rarement mise en œuvre, peut
solidaire (LDDS), livret d’épargne populaire (LEP) et plan ministre de l’Economie et des Finances s’il était prévu d’identité et coordonnées bancaires, se révéler pertinente en vue d’une transmission sur plusieurs géné-
d’épargne logement (PEL). Tous ces produits d’épargne « un dispositif de remise exceptionnelle » sur la pro- ils réclament à la victime, contactée rations. La souscription démembrée permet en effet au nu-pro-
réglementée, largement plébiscités par les Français, font chaine taxe d’habitation. Si la question peut sembler par appel téléphonique, le paiement priétaire d’anticiper un investissement en assurance-vie, favorable
désormais l’objet d’une surveillance renforcée de la part du légitime, elle n’en a pas moins essuyé un refus catégori- de 5 % des sommes promises pour à sa transmission, sans avoir à attendre l’extinction de l’usufruit
fisc. L’objectif de Bercy est de traquer la multidétention, qui que du ministre concerné. « L’inoccupation, même pouvoir effectuer le versement. Selon portant sur le bien puis sa cession et enfin le remploi sur le contrat ;
est interdite (ces placements étant défiscalisés). Désor- prolongée, d’un local imposable ne fait pas obstacle à les (vrais) notaires, plusieurs dizaines événements qui, s’ils interviennent après ses 70 ans, le privent du
mais, les banques devront vérifier auprès de l’administra- l’établissement de la taxe au nom de la personne qui en de Français sont tombés dans le piège bénéfice du régime fiscal de l’article 990 I du CGI : abattement de
tion fiscale si le particulier qui veut ouvrir l’un de ces a la disposition au 1er janvier de l’année d’imposition », et ont perdu jusqu’à 20.000 €. 152.500 € par bénéficiaire, taxation à 20 %, puis à 31,25 %. Au décès
produits d’épargne n’en possède pas déjà un. L’ouverture a-t-il ainsi objecté dans une réponse ministérielle de l’usufruitier, le nu-propriétaire retrouve la pleine et entière dis-
ne pourra donc plus être quasi instantanée. (n° 33562, JO AN du 16 février). PASSOIRES position du contrat et peut ainsi réaliser des rachats, nommer les
bénéficiaires, demander une avance, etc. A son décès, les capitaux
ÉNERGÉTIQUES sont transmis selon ce que prévoit la clause bénéficiaire et dans le
cadre fiscal favorable de l’assurance-vie si la souscription du
Tableau de bord des placements
Interdites contrat a eu lieu avant ses 70 ans.
Il est enfin possible d’attribuer l’intégralité du produit de la cession
IMMOBILIER
LES PRIX (Meilleursagents, mars 2021)
APPARTEMENTS
LES LOYERS (Meilleursagents, 2021)
INDICE DE RÉFÉRENCE DES LOYERS (IRL)
AU 4e TRIMESTRE 2020
VARIATION ANNUELLE
130,52
+ 0,20 % æ
de location à l’usufruitier dans le cadre d’un quasi-usufruit. L’usufruitier est
alors libre d’utiliser les capitaux comme il l’entend, à charge pour
APPARTEMENTS
PARIS 10.318 €/M² è PARIS 28,90 €/M² INDICE DU COÛT DE LA CONSTRUCTION (ICC)
lui de les restituer par décès aux nus-propriétaires. Ces derniers
BORDEAUX 4.402 €/M² è BORDEAUX 15,30 €/M² AU 3e TRIMESTRE 2020 1.765 Cette fois, c’est fait ! Un an après la disposent d’une créance de restitution à faire valoir sur la succes-
LILLE 3.353 €/M² æ
LYON 4.919 €/M² â
LILLE 14,50 €/M² VARIATION ANNUELLE + 1,09 % æ promulgation de la loi Climat, les sion de l’usufruitier. Cette créance doit être matérialisée par la
LYON 16,20 €/M²
MARSEILLE 2.993 €/M² â MARSEILLE 13,80 €/M² TAUX DES CRÉDITS IMMOBILIERS
députés ont, enfin, validé cette rédaction d’une convention de quasi-usufruit. Il s’agit d’un moyen
NANTES 3.557 €/M² â NANTES 13,10 €/M² MOYENNE HORS ASSURANCE semaine en commission l’interdiction efficace de protéger l’usufruitier qui peut avoir besoin de ces capi-
(CRÉDIT LOGEMENT - CSA, FÉVRIER 2021) 1,14 % de mettre en location un logement taux pour maintenir son niveau de vie, tout en préservant les inté-
qualifié de « passoire énergétique ». rêts des nus-propriétaires qui ont vocation à récupérer les sommes
FISCALITÉ LIVRETS VIE PRATIQUE Concrètement, il s’agit des habita- en jeu sur la succession.
DEPUIS 2018, LES DIVIDENDES ET GAINS RENDEMENTS DES PRODUITS RÉGLEMENTÉS INDICES DES PRIX À LA CONSOMMATION
tions classées F et G par le diagnostic
RÉALISÉS LORS D’UNE CESSION D’ACTIONS SONT LIVRET A, LIVRET BLEU, LIVRET (BASE 100 ANNÉE 2015) : de performance énergétique. Cette
IMPOSABLES AU PRÉLÈVEMENT FORFAITAIRE
UNIQUE. MAIS LE CONTRIBUABLE PEUT OPTER
DE DÉVELOPPEMENT DURABLE : 0,5 % disposition prendra effet en 2028. EN PRATIQUE
PLAN D’ÉPARGNE LOGEMENT OUVERT ENTRE HORS TABAC - FÉVRIER 2021 105,12
POUR L’IMPOSITION AU BARÈME. D’ici là, il est désormais interdit, lors
PLUS-VALUES
LE 1 AOÛT 2003 ET LE 31 JANVIER 2015 : 2,5 %
er EVOLUTION ANNUELLE + 0,60 %
du renouvellement du bail ou de la
En cas de cession d’un bien démembré, chacun des nu-
PLAN D’ÉPARGNE LOGEMENT OUVERT ENTRE
PFU DE 30 % (12,8 % + 17,2 % PS) OU LE 1er FÉVRIER 2015 ET LE 31 JANVIER 2016 : 2 % SMIC TAUX H/BRUT (AU 1er-1-2021) 10,25 € propriétaire et usufruitier est redevable de la plus-value sur
remise en location, d’augmenter le
IMPOSITION AU BARÈME DE L’IR (AVEC PLAN D’ÉPARGNE LOGEMENT OUVERT À PARTIR PLAFOND DE LA SÉC. SOC. (PAR MOIS) 3.428 € son droit. Le prix global doit faire apparaître distinctement le
ABATTEMENT DE 50 % À 85 %). loyer de ces logements, dont
DU 1er AOÛT 2016 : 1% VALEUR PT. AGIRC-ARRCO prix de cession de la nue-propriété et celui de l’usufruit selon
COMPTE D’ÉPARGNE LOGEMENT : 0,5 % (AU 1er-11-2019) 1,2714 € le nombre est tout de même estimé une évaluation économique ou fiscale (article 669 du CGI).
à 5 millions en France.
Investir, le Journal des Finances / N° 2463 / 20 mars 2021
PLACEMENTS / 19

PALMARÈS MENSUEL
LES MEILLEURS FONDS PAR CATÉGORIES

L
e mois de février a été faste, avec des progressions importantes + 6,9 % à + 9,1 % pour les actions françaises et + 6,9 % à + 7 % pour les Par ailleurs, deux fonds parviennent à figurer parmi les dix premiers
pour les tiercés de tête des six catégories que nous suivons : actions émergentes. Au sein des actions françaises, les trois meilleurs à la fois sur 3 ans, en 2021 et en février : Gresham Stratégie Midcaps
+ 9,4 % à + 16,8 % pour les diversifiés flexibles, + 8,2 % à + 12,7 % sur 3 ans sont trois fonds dont nous détaillons ci-dessous les principa- (respectivement 7e, 5e et 2e) parmi les valeurs moyennes françaises et
pour les actions de la zone euro, + 10,7 % à + 12 % pour les actions amé- les lignes du portefeuille : Haas Actions Croissance, CD France Digital Funds Stars US Equities (10e, 1er et 1er), fonds géré par une
ricaines, + 6,9 % à + 10,1 % pour les valeurs moyennes françaises, Expertise et Groupama France Stock. société française, au sein des actions américaines. -P. E.

Meilleur fonds Meilleur fonds


Actions France depuis le début de l’année FF FRANCE FUND A ACC EUR Actions Etats-Unis depuis le début de l’année DIGITAL FUNDS STARS US EQUITIES
FIL INVESTMENT MANAGEMENT (LUX) SA + 9,1 % ACC USD USD + 18,7 %
Performances sur 3 ans LU0261948060 Performances sur 3 ans J. CHAHINE CAPITAL LU1651323435

Nom Code Isin Société de gestion En % Nom Code Isin Société de gestion En %
HAAS ACTIONS CROISSANCE C EUR ACC FR0007472501 TAILOR ASSET MANAGEMENT + 23,3 MSIFUSINSIGHTFUNDA LU1121084831 MSIM FUND MGT (IRELAND) LTD + 139,2
CD FRANCE EXPERTISE FR0010249672 CHOLET DUPONT AM + 22,7 MSIFUSADVANTAGEFUNDA LU0225737302 MSIM FUND MGT (IRELAND) LTD + 112,5
GROUPAMA FRANCE STOCK IC FR0000989782 GROUPAMA ASSET MANAGEMENT + 22,6 FIRSTTRUSTUSEQOPAACCUSD IE00BYTH6238 FIRST TRUST GLOBAL PORTFOLIOS MGT + 83,8

Meilleur fonds Meilleur fonds EVLIEMERGINGFRONTIERB


depuis le début de l’année MAM FRANCE PME C depuis le début de l’année EVLI FUND + 16,5 %
P&M Capi FRANCE MEESCHAERT AM EUR + 11,9 % Actions émergentes EUR
FI4000066915
FR0000970923
Performances sur 3 ans Performances sur 3 ans
Nom Société de gestion En % Nom Société de gestion En %
LA FRANÇAISE PROFIL PERF. R EUR FR0007018346 LA FRANÇAISE AM + 29,5 MSIFEMERGINGLEADERSEQUITYAUSD LU0815263628 MSIM FUND MGT (IRELAND) LTD + 76,6
MONETA MICRO ENTREPRISES C FR0000994980 MONETA AM + 25,9 BNYMGFGBLEMERGINGMARKETS$W(ACC) IE00B8P0T473 BNY MELLON FUND MGTLUX + 59,9
PLUVALCA INITIATIVES PME A FR0011315696 FINANCIÈRE ARBEVEL + 19,6 CARMIGNACPFEMERGENTSAEURACC LU1299303229 CARMIGNAC GESTION LUXEMBOURG + 56,5

Meilleur fonds Meilleur fonds


depuis le début de l’année FIDECUM SICAV CONTRARIAN VAL EULD depuis le début de l’année PROTEA UCITS II VIC FAR EAST OPP A
Actions zone euro A€D EUR + 13 % Flexibles monde FUNDPARTNER SOLUTIONS EUR + 18,4 %
LRI INVEST SA LU0370217092 (EUROPE) SA LU1708313736
Performances sur 3 ans Performances sur 3 ans
Nom Société de gestion En % Nom Société de gestion En %
BERENBERG EUROZONE FOCUS FUND R LU1637618403 UNIVERSAL-INVESTMENTLUXEMBOURGSA + 52,8 CAP WEST FUND CAP OFF FR0000448698 CAP WEST + 80,9
ECOFI TRAJECTOIRES DURABLES C FR0010214213 ECOFI + 43,1 VARENNE SÉLECTION I USD FR0013263472 VARENNE CAPITAL + 80,4
TOCQUEVILLE SILVER AGE ISR R FR0000446304 TOCQUEVILLEFINANCE + 40,3 SYMPHONIALUXELECTVEHICLESREVEUR(C) LU0903875457 WAYSTONE MANAGEMENT COMPANY (LUX) + 46,7

CE QUE FONT LES MEILLEURS GÉRANTS


Achats de Pharmagest Interactive, ventes d’EDF Metal Service, Derichebourg, Séché Environnement et
Bigben Interactive », précise Sébastien Lalevée. Louis
activités de construction-rénovation. Sa valorisation
actuelle, proche des plus-bas historiques (9 fois le
de Fels a dû réduire ses positions sur Esker et Piscines résultat d’exploitation 2021), est pénalisée à très court
En février, une grande valeur a été vendue par deux des Didier Roman a accompagné le mouvement de rota- Desjoyaux en raison des contraintes liées à son proces- terme par la hausse de certaines matières premières.
gérants que nous suivons, Romain Burnand et Régis tion sectorielle en cours en allégeant les titres aux valo- sus de gestion. « Nous avons aussi initié une ligne en Nous avons, en sens inverse, soldé Coface, Ubisoft,
Aubert, en l’occurrence : EDF. « Le risque d’enlisement risations les plus élevées comme Soitec, EDP Cogelec et nous nous sommes renforcés dans Precia et Melexis (semi-conducteurs pour l’automobile) et MGI
serait préjudiciable à EDF, explique Romain Burnand. Renovaveis, Iliad, Hermès International, LVMH et ABC Arbitrage. Cogelec est le seul acteur à proposer Digital Technology. » Enfin, Augustin Bloch-Lainé a
Or aucun calendrier de réforme n’a été annoncé à ce L’Oréal. « En contrepartie, nous avons privilégié les une solution d’interphonie non filaire qui fonctionne acheté Hexaom, Energisme et Wedia, mais a vendu
sujet. Nous nous sommes aussi allégés sur Natixis, à la valeurs de la construction et de la gestion d’infrastruc- avec une carte SIM similaire à celle d’un smartphone. » Dalet et BIO-UV Group, alors que William Higgons a
suite de l’OPA, au prix correct de 4 €, et sur Vivendi, en tures, avec Eiffage, sur qui nous avons initié une posi- Pour sa part, Jean-François Delcaire a créé une ligne cédé Albioma et Arkema, titres bien valorisés selon lui,
raison de la distribution d’actions UMG en direct aux tion à hauteur de 2 % du fonds, et ADP, que nous avons Tarkett. « Cette société nous semble digne d’intérêt pour se renforcer dans Ipsos et dans la société italienne
actionnaires et de la progression du cours de Vivendi. renforcé de 1 point. » De son côté, Philippe Lesueur a dans le contexte d’anticipation d’une nette reprise des Unieuro.
En sens inverse, nous nous sommes renforcés sur fait très peu d’opérations, se contentant de s’alléger sur
Société Générale, qui a réalisé un bon quatrième tri- Veolia Environnement. ROMAIN BURNAND/ MONETA MULTI CAPS LOUIS DE FELS/ GAY LUSSAC MICROCAPS
mestre, sur Accell Group, valeur de mobilité verte néer- Au chapitre des gérants de fonds de valeurs moyennes,
PRINCIPALES LIGNES PONDÉRATIONS PRINCIPALES LIGNES PONDÉRATIONS
landaise à la valorisation très raisonnable, et sur Total, Sébastien Lalevée et Louis de Fels, se sont renforcés STELLANTIS 4,9 % IGE+XAO 6%
titre en retard au regard de la hausse du cours du sur Pharmagest Interactive à l’occasion du reclasse- SANOFI 4,1 % PHARMANUTRA 4,8 %
pétrole. » Pour sa part, Régis Aubert a acheté Danone, ment de titres du fondateur, avec une décote de 15 %. SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 4% PRECIA 4,7 %
Technip Energies et M6-Métropole TV et a vendu « Nous avons poursuivi le renforcement de la poche VEOLIA ENVIRONNEMENT 3,5 % GÉRARD PERRIER 4,1 %
Technip FMC et Renault. cyclique du fonds avec des valeurs comme Jacquet ALSTOM 3,4 % DIGITAL VALUE 4,1 %

DIDIER ROMAN/ HAAS ACTIONS CROISSANCE FONG SENGSIRY/ GROUPAMA FRANCE STOCK SÉBASTIEN LALEVÉE/ PLUVALCA INITIATIVES PME JEAN-FRANÇOIS DELCAIRE/ DÉCOUVERTES
PRINCIPALES LIGNES PONDÉRATIONS PRINCIPALES LIGNES PONDÉRATIONS PRINCIPALES LIGNES PONDÉRATIONS PRINCIPALES LIGNES PONDÉRATIONS
LVMH 3,9 % LVMH 9,7 % GROUPE GORGÉ 2,8 % PISCINES DESJOYAUX 7,4 %
ASML HOLDING 3,9 % L’ORÉAL 6,1 % PHARMAGEST INTERACTIVE 2,8 % GAUMONT 6,4 %
CNH INDUSTRIAL 3,7 % SCHNEIDER ELECTRIC 6% SOMFY 2,6 % IGE+XAO 6%
AIR LIQUIDE 3,3 % SANOFI 5,4 % ESKER 2,6 % UFF 5,1 %
DASSAULT SYSTÈMES 3% TOTAL 4,5 % ATÈME 2,6 % MALTERIES FRANCO-BELGES 4,8 %

RÉGIS AUBERT/ PLUVALCA ALLCAPS PHILIPPE LESUEUR/ CD FRANCE EXPERTISE AUGUSTIN BLOCH-LAINÉ/ AMPLEGEST PME WILLIAM HIGGONS/ INDÉPENDANCE ET EXP. SMALL FCE
PRINCIPALES LIGNES PONDÉRATIONS PRINCIPALES LIGNES PONDÉRATIONS PRINCIPALES LIGNES PONDÉRATIONS PRINCIPALES LIGNES PONDÉRATIONS
AB SCIENCE 6,8 % L’ORÉAL 5,9 % FOUNTAINE PAJOT 5,9 % AKWEL 7%
TOTAL 6,8 % SANOFI 4,9 % GÉNÉRIX 5,4 % PUBLICIS GROUPE 5%
LVMH 6,6 % LVMH 4,9 % FOCUS HOME INTERACTIVE 5,2 % DELTA PLUS 5%
SCHNEIDER ELECTRIC 4,4 % AIR LIQUIDE 4,7 % DEVOTEAM 4,9 % TRIGANO 5%
AIR LIQUIDE 3,9 % PERNOD RICARD 4,4 % XILAM ANIMATION 4,8 % ALD 4%

Fonds d’actions françaises Fonds de valeurs moyennes

LA COLLECTE
Les fonds monétaires en berne
L’élément marquant de février réside dans les rachats importants subis par
les fonds monétaires, avec une décollecte de 23,3 milliards d’euros. Ces flux
se sont reportés partiellement sur les fonds obligataires (+ 5,5 milliards) et + 5,5 + 4,7 - 0,8 -2 - 23,3
actions (+ 4,7 milliards). Parmi ces derniers, les actions internationales
(+ 6,3 milliards), catégorie qui regroupe les fonds généralistes et spécialisés
Mds€ Mds€ Md€ Mds€ Mds€
sectoriellement, ont été favorisées, contrairement aux actions de la zone
euro et européennes (– 2,1 milliards en tout). Enfin, les diversifiés sont tou- Fonds
Fonds obligataires Fonds d’actions Fonds diversifiés Fonds monétaires
jours délaissés. de performance absolue

Source : Quantalys.
Cotations et conseils
sur investir.fr

Le panorama de nos conseils INDEX

1
A
1000mercis 14
ABC Arbitrage 19
Accell Group 19
ACTIA group 14
Activision Blizzard 5
ADP 19
Air France-KLM 13, 4*, 6*
Le conseil de la semaine Le coup de cœur La valeur à découvrir Airbus 13
Air Liquide 6*
Akka Technologies 14
Albioma 8
Allianz 5*
Alphabet 4

En €
ILIAD En €
MERSEN GENEURO Alstom 13
Alten 6*
En € Atos 6*
Le retour de la 28,30 De la croissance verte 3,08 Cette biotech de droit Amazon.com 4, 8
200 30 4 American Airlines 13
158,55 croissance en France est en perspective, avec suisse qui développe une Amundi 5*
25 ArcelorMittal 8
conforté, la rentabilité des composants utilisés nouvelle voie de traite- Axa 5*
20 B Banco Santander 8
150 s’améliore en Italie et la dans les véhicules 3 ment de la sclérose Beneteau 12
Bigben Interactive 5, 19
Pologne est 15 électriques et les en plaques mérite d’être BNP Paribas 5*
prometteuse : l’opé- énergies renouvelables, reconnue. Elle avance Bolloré 6*
100 10 2 Bpifrance 11
rateur a de quoi le tout encore bon également dans le domai- Bureau Veritas 3
Mars 2020 Mars 2021 Mars 2020 Mars 2021 C Casino 5*
Mars 2020 Mars 2021
séduire. PAGE 9 marché. PAGE 13 ne de la Covid-19. PAGE 13 Cegedim 20
CGG 6*
Cisco 4
Cogelec 19
Colas 6*
Comcast 5
CooperCompanies 10
Covivio 5*
D Danone 2, 3, 9, 19, XIV Cote, 5*
ACHETER Dassault Systèmes 4*
Derichebourg 19
Discovery 5
Dontnod 5
En € ter sur repli. P. 9 En €
REWORLD MEDIA MAIS AUSSI... E ECA 15
Edenred 8, 4*
ESSILORLUXOTTICA 33,71 La société, à la tête de 48 marques 1000mercis, Esker, Filae, Focus EDF 19, 4*, 6*
15 12,51 35 EDP Renovaveis 19
La visibilité va s’améliorer quand les médias (papier, Web, TV), a généré Home Interactive, Groupe Gorgé, Eiffage 19
30 Elanco 11, 15
deux dossiers en cours (GrandVision 25
une forte trésorerie qui a réduit la Infotel, Nestlé, Netflix, Prudential, Eli Lilly 15
10 Elior 3
et la gouvernance) seront 20 dette. La direction est confiante pour Publicis Groupe, Reckitt Benckiser, Elis 8
réglés. P. 10 2021. P. 14 Rothschild & Co, Spie, Ucar (spécula- Engie 2
15 Esi Group 20
5 FREY 10 SÉCHÉ ENVIRONNEMENT tif) et UVGermi (spéculatif). Esker 14, 19
EssilorLuxottica 10
Cette foncière de centres commer- De belles perspectives pour ce Eurofins Scientific 6*
Mars 2020 Mars 2021 Mars 2020 Mars 2021 Eurotelsat Communications 6*
ciaux n’a pas trop souffert en 2020 groupe expert dans le traitement des F Facebook 4
Faurecia 3
grâce à des surfaces en plein air, du déchets dangereux. P. 7 CAHIER INVES- Filae 14
BENETEAU click & collect et des loyers garantis. du modèle. P. 16 TIR RESPONSABLE VENDRE FNAC Darty 6*
Focus Home Interactive 5
Le groupe a été réorganisé, restruc- P. 15 INFINEON SERGEFERRARI OU RESTER À L'ÉCART G
Frey 15
GameStop 4
GeNeuro 13
turé et a modifié sa façon de fabri- ID LOGISTICS Les puces de ce concurrent plus ren- Cette entreprise familiale, présente Genfit 3
quer ses navires pour réduire les La valorisation élevée est justifiée table de STMicroelectronics équipent dans les matériaux composites sou- En € Google 4
223,0 GrandVision 10
coûts unitaires. Si 2021 restera diffi- par une forte capacité à résister aux le robot de la Nasa actuellement sur ples, mène une croissance externe 240 Groupe Gorgé 15
220 Guillemot Corporation 5
cile, 2022 devrait le voir voguer vers crises, grâce à un bon positionne- Mars. Le titre est encore aborda- cohérente et bien financée (spécula- H Hermès International 19
200 Hopscotch 14
la reprise. P. 12 ment, une stratégie mondiale et un ble. P. 16 tif). P. 14 180 I
Hoya 10
ID Logistics 13, 4*, 6*
DANONE bilan solide. P. 13 MICROSOFT SES-IMAGOTAG 160 Iliad 9, 19
Inditex 16
Le départ d’Emmanuel Faber clarifie INDITEX Un bon véhicule pour jouer les nou- Le spécialiste des étiquettes électro- 140
Infineon 16
120 Infotel 13
la situation même si une période de Le géant du prêt-à-porter (Zara) est velles tendances (réseaux sociaux, niques a multiplié les prises de com- Interparfums 6*
flottement pourrait s’ouvrir avant passé entre les gouttes de la Covid, cloud, jeux vidéo…). P. 4 mandes ces derniers mois. P. 14 Mars 2020 Mars 2021 Ipsen 6*
Ipsos 19
J
l’arrivée d’un nouveau patron. Ache- prouvant la pertinence et la solidité NEOEN TRIGANO K
Jacquet Metal Service 19
Kering 5*
Le groupe vient de lancer une aug- Nous repassons à l’achat.Le spécia- VIRBAC Klaxoon 4
Klépierre 4
mentation de capital de 600 millions liste du camping-car vient d’annon- 2021 et 2022 devraient être deux L L’Oréal 19, 5, 4* 5*, 6*
En € En € LafargeHolcim 8
28,65 pour financer son important pro- cer le prochain achat de trois années de stabilisation et d’investis- LinkedIn 4
65 30 Lumibird 20
58,88 gramme d’investissement. Souscrire distributeurs. P. 11 sement. Prendre ses bénéfices. P. 11 LVMH 19
60 M M6-Métropole TV 19
à l’augmentation de capital et ache- VETOQUINOL Mersen 13
Michelin 3
55 25 ter en baisse. P. 11 Le laboratoire vétérinaire, posi- MAIS AUSSI... Microsoft 4, 5, 8
50 ORPEA tionné sur un marché défensif, va voir Actia Group, Akka Technologies, N
Moody’s 4*
Nacon 5
45 20 La croissance de l’activité devrait sa croissance s’accélérer cette année Novartis, Novo Nordisk, NSE, TTI, Natixis 19
Neoen 11
Mars 2020 Mars 2021
repartir cette année avec l’ouverture grâce à une acquisition. Idéal pour un TXcom, U10, Umanis, Upergy et Nestlé 2, 9, 16
Mars 2020 Mars 2021 Netflix 5, 4*
de plus de 4.000 nouveaux lits. P. 9 fond de portefeuille. P. 15 Valbiotis. Nexity 6*
Nintendo 5
Nokia 4, 16
Novartis 13, 16
Novo Nordisk 16
NSE 14
NXP 16
Les tops de la Le flop Suivi de nos conseils O Odet (Financière) 6*
Orpea 9
semaine P Pharmagest Interactive 19, 6*
Piscines Desjoyaux 19
Precia 19
Prodways 15
Prudential 16
Publicis Groupe 4*, 6*
SARTORIUS STEDIM (359 € ; DIM) LUMIBIRD ESI GROUP (49,90 € ; ESI) RALLYE CEGEDIM (24 € ; CGM) R Rallye 20
Ramsay Gen. Santé 6*
L’équipementier pour la production (16,14 € ; LBIRD) ESI Group a publié un résultat opé- (7,09 € ; RAL) Le numéro un français de l’édition de Reckitt Benckiser 16
Renault 2, 19
de médicaments biologiques a revu à Le leader européen des technolo- rationnel en baisse de 55 %, à 4 mil- Ni Casino ni les actionnaires mino- logiciels pour les assureurs santé, les Reworld Media 14
la hausse ses prévisions pour 2021 qui gies laser a confirmé ses prévi- lions d’euros, pour un chiffre ritaires de Rallye ne toucheront de médecins et les pharmaciens, aussi Roche 13
Rotschild & Co 4*, 6*
étaient déjà très dynamiques. Il table sions pour 2023. Lumibird vise d’affaires en recul de 8,7 % à chan- dividende au titre de 2020. La mai- leader français de la gestion des flux Royal Dutch Shell 8
S Saint-Gobain 2
désormais sur une croissance de ses toujours un doublement du chiffre ges constants, à 132,6 millions en son mère de Casino vient de publier dématérialisés du tiers payant, a Sanofi 8
Sartorius Stedim Biotech 20
ventes voisine de 38 % (contre une d’affaires et une rentabilité opéra- 2020. Le groupe a mis en place un une perte nette part du groupe amélioré sa rentabilité en 2020. Pour Schneider Electric 13
Scor 4*
fourchette initiale de + 20 % à + 26 %) tionnelle située dans une four- plan d’action pour réduire ses coûts pour l’an dernier de 303 millions un chiffre d’affaires stable à 497 mil- Séché Environnement 7, 6*
SergeFerrari Group 14
et sur une marge d’Ebitda d’environ chette de 20 % à 25 %. Le résultat opérationnels de 6,6 %. d’euros, après déjà 970 millions lions, le résultat opérationnel courant SES 4, 6*
SES-imagotag 14
33 % (contre 32 % auparavant). La net est stable, si l’on exclut la (chiffre retraité) de pertes en 2019. a crû de 12 % et la marge a gagné Slack 4
Société Générale 19
société profite d’un surcroît d’activité charge exceptionnelle de 4 mil- NOTRE CONSEIL Concernant les activités poursui- 0,9 point, à 8,3 %. La prévision pour Soitec 19
lié à la production de vaccins contre la lions d’euros, liée à une fraude aux RESTER À L’ÉCART : depuis vies, le groupe n’est dans le rouge 2021 d’une croissance organique des Solutions 30 4*, 6*

Covid-19. Le titre que nous recom- moyens de paiement annoncée en l que nous avons décidé de qu’à hauteur de 40 millions. La ventes de 2 % et de 4 % du résultat
Sony 5
Sopra Steria Group 6*
Spie 4*, 6*
mandons depuis très longtemps a mai 2020. vendre le titre, à la mi-septembre dette financière nette du périmètre opérationnel a été jugée prudente. Spotify 5
Stellantis 13
doublé en un an et gagne 23 % depuis 2020, il a gagné 31 %. Mais cette holding de Rallye, après IFRS, s’est STMicroelectronics 16
Suez 5*, 7*
le début de l’année. NOTRE CONSEIL progression vaut aussi pour établie à 2,84 milliards. NOTRE CONSEIL T Tarkett 19
Technip Energies 19
ACHETER : l’action a bondi l’indice Enternext PEA PME. ACHETER : le groupe devrait TF1 4
NOTRE CONSEIL l de 24 % depuis que nous Nous continuons de considérer NOTRE CONSEIL l profiter du plan de relance Total 8, 19
Trigano 11, 6*
ACHETER : pour la position sommes redevenus acheteurs le que la valeur est trop chère : RESTER À L’ÉCART : bien de 3,5 milliards d’euros consacré TTI - Travel Techno. X Cote
l incontournable de la société 2 décembre 2020. Le carnet de d’après le consensus FactSet, l que la direction attende une au numérique. Sa valorisation U
Txcom X Cote
U10 X Cote
Ubisoft Entertainment 5, 4*, 6*
sur un marché très porteur. commandes est bien rempli. elle se traite 60 fois ses bénéfices amélioration de la rentabilité de est faible par rapport au secteur. Ucar X Cote
Umanis X Cote
Objectif : 455 €. Objectif : 20 €. estimés pour 2022. Casino, nous restons prudents. Objectif : 33 €. Unibail-Rodamco-Westfield 2, 4, 5*
Unieuro 19
Unilever 2, 9
Upergy 10
En € En € UVGermi X Cote
En € 16,14 En € 49,9 En € V Valbiotis X Cote
359,0 Valeo 3, 7*
400 16 50 10,0 32,5 Vallourec 3
14 30,0 24,00 Vente-Unique.com X Cote
45 7,09 Veolia Environnement 19, 7, 7*
300 12 7,5 27,5 Vergnet X Cote
40
25,0 Vetoquinol 11, 15
10 35 22,5 ViacomCBS 5
200 5,0 Virbac 11, 15, 6*
8 30 20,0 Vivendi 2, 19, XIV Cote
W Wendel 2
100 6 25 2,5 17,5 Worldline 8, 7*
Z Zeiss 10
Mars 2020 Mars 2021 Mars 2020 Mars 2021 Mars 2020 Mars 2021 Mars 2020 Mars 2021 Mars 2020 Mars 2021 Zoom 4

Les numéros de folios suivis d’un astérisque


correspondent à des pages du troisième cahier
La rétro de la semaine
Valeurs du SRD et du Cac 40 Valeurs d'Euronext (hors SRD classique) Valeurs d'Euronext Growth Principaux changements d'objectif de cours
LES PLUS FORTES HAUSSES LES PLUS FORTES BAISSES LES PLUS FORTES HAUSSES LES PLUS FORTES BAISSES LES PLUS FORTES HAUSSES LES PLUS FORTES BAISSES ACHETER / ACHAT SPECULATIF ANCIEN NOUVEAU
NEXANS 9,4% AKKA TECHNOLOGIES -20,3% VERNEUIL FINANCE 125,2% EVERGREEN -26,9% ENTREPARTICULIERS.COM 53,9% CERINNOV -18,1% ARCELORMITTAL 25 28
BIOMÉRIEUX 8,7% TECHNIPFMC -11,0% ATARI 28,1% ASIT BIOTECH -26,8% SERMA GROUP 46,4% CABASSE GROUP -14,0% ARKEMA 115 120
SARTORIUS STEDIM BIOTECH 8,6% CGG -10,8% FAUVET-GIREL 20,8% ACTIA GROUP -13,7% ADTHINK MEDIA 32,9% ENTREPRENDRE SA -13,7% BNP PARIBAS 60 62
REXEL 7,9% NEOEN -8,5% UNIBEL 16,1% ELIOR -10,8% EUROPLASMA 30,8% MASTRAD -13,6% BUREAU VERITAS 27 29
GENERAL ELECTRIC 7,6% EDENRED -7,9% CIBOX INTERACTIVE 14,5% FONCIÈRE VOLTA -8,8% ACHETER-LOUER.FR 27,2% ENERTIME -12,5% IPSOS 37 40
CASINO 6,6% ALSTOM -6,5% CNOVA 14,5% CNIM -8,5% EUROMEDIS GROUPE 23,0% NEOVACS -12,2% JCDECAUX 23 25
SOLUTIONS 30 5,3% VIRBAC -6,4% CS COMMUNICATION & SYSTÈMES 11,9% VALLOUREC -8,2% DEVERNOIS 21,6% CARBIOS -9,9% ORPEA 135 130
SAFRAN 140 141

Cours de clôture à 17 h 35 du vendredi 19 mars

LA COTE
Cac 40 sur la semaine – 0,80 %

6.100 5.997,96

6.070

6.040

6.010

5.980
Mars 15 16 17 18 19
COTATIONS ET CONSEILS SUR INVESTIR.FR N° 2463 DU 20
COTATIONS ET CONSEILS SUR INVESTIR.FR N° 2463 DU 20 MARS 2021

Le 10 ans américain sème le trouble ZOOM SUR 2 INDICES


CAC 40
De nouvelles tensions sur le marché obligataire aux Etats-Unis pèsent sur Wall Street, jugé cher.
PER, bénéfices, rendements
En Europe, la diffusion du virus conduit à de nouvelles restrictions qui freineront la reprise. Année PER Variation Rendement
(nombre de fois) des bénéfices

L
2019 15,9 - 3,2 % 3,3 %
2020 (e) 28,5 - 40,3 % 2,2 %
a vitesse avec laquelle les LE CAC 40 SUR UN AN teur général de Vega IM. Par ailleurs,
2021 (e) 19,5 55,8 % 2,5 %
investisseurs passent de les dernières annonces du Premier
l’euphorie à la déprime + 8,0 % depuis le début de l'année, + 55,6 % sur 1 an 19.03.2021 ministre, Jean Castex, sur les restric- Extrêmes annuels (en clôture)
étonne toujours un peu. 5.997,96
tions de circulation et les fermetures Année Plus haut (Date) Plus bas (Date)
Ce qui était une bonne des commerces « non essentiels » 2018 5.640,10 (22-5) 4.598,61 (27-12)
nouvelle en milieu de semaine est 6.000 pour un mois ont aussi assommé les 2019 6.037,39 (27-12) 4.611,49 (3-1)
2020-2021 6.111,24 (19-2-20) 3.754,84 (18-3-20)
finalement devenu un danger. A 5.500 5.500
investisseurs. « Les départements qui
l’issue de la réunion de politique seront dès ce vendredi, à minuit, placés
monétaire de la Réserve fédérale, ce 5.000 5.000 à nouveau en confinement représentent Dow Jones
fut quasi la liesse. près de 40 % du PIB français. En consé-
4.500 PER, bénéfices, rendements
Les prévisions de croissance aux quence, le nouveau confinement va
Année PER Variation Rendement
Etats-Unis venaient d’être révisées à 4.000 4.000 avoir un impact important sur l’activité (nombre de fois) des bénéfices
la hausse, notamment grâce au for- économique, et notamment sur la con- 2019 17,8 - 9,3 % 2,5 %
midable plan de relance budgétaire + 4,00 + 2,70 + 5,12 + 3,42 + 20,12 + 0,60 + 5,63 + 5,17 sommation des ménages. Il détériore 2020 (e) 26,4 - 18,2 % 1,9 %
de 1.900 milliards de dollars. Et encore un peu les perspectives économi- 2021 (e) 21,2 32,8 % 1,9 %
Jerome Powell, le président de la ques de la France pour la première par-
Fed, avait promis des taux bas encore tie de 2021 », déplore Charlotte de Extrêmes annuels (en clôture)
pour longtemps. Les profits des Montpellier, chez ING. Le marché est Année Plus haut (Date) Plus bas (Date)
– 3,09 – 2,91 – 4,36 – 2,74 2018 26.828,39 (26-1) 23.644,19 (24-12)
entreprises allaient pouvoir rebondir. en train de se rendre compte que la 2019 28.645,20 (27-12) 22.686,20 (3-1)
Las, cette euphorie n’a pas duré. Dès AVR. MAI JUIN JUI. AOU. SEP. OCT. NOV. DEC. JAN. FEV. MAR. reprise risque d’être moins forte que 2020-2021 33.015,37 (17-3-21) 18.591,93 (23-3-20)
jeudi soir, une poussée du rendement prévu, ce qui explique aussi la chute
de l’emprunt à 10 ans à 1,75 % a, une trop chères (Nasdaq en recul de 3 %). messes. Ils veulent une reprise des de 8 % du cours du pétrole sur la
fois de plus, joué les trouble-fête, pro- « Les hedge funds testent la Fed pour la achats d’actifs, à l’image de ce que fait la semaine. LE MARCHÉ À SUIVRE...
voquant une chute des actions jugées pousser à agir au lieu de faire des pro- BCE », explique Marc Riez, le direc- -S. A.
Japon : début de
La baisse de vendredi ramène le Cac sous les 6.000 – 0,80 % sur la semaine resserrement monétaire
Surprise Vendredi, à l’issue de sa réunion de politique
générale, la Banque du Japon a procédé à quelques
Vend.12 Lundi 15 Mardi 16 Mercredi 17 Jeudi 18 Vendredi 19
changements dans sa politique monétaire, interprétés
6.046,55 Après cinq séances consécutives Retour dans le vert du Cac 40 dans le Le Cac 40 est demeuré tout à fait L’indice est repassé légèrement Plongée de l’indice dans le rouge à comme un début de resserrement. L’indice Nikkei a
en clôture de hausse, il était naturel que sillage de Wall Street. Les investis- stable, car les investisseurs dans le vert grâce aux banques. cause de nouvelles tensions sur terminé vendredi en recul de 1,41 %, mais il affiche
le Cac 40 marque une petite seurs attendent beaucoup du plan avaient les yeux braqués vers la Hier, la Fed a promis de ne pas l’obligataire américain et après les encore un gain de 8,56 % depuis le début de l’année.
pause. Le seuil des 6.000 points a de soutien américain, mais restent Réserve fédérale américaine et relever les taux d’intérêt avant annonces du Premier ministre
tenu malgré les inquiétudes sur prudents, compte tenu de la ils n’ont pris aucune initiative à la 2023, alors que les prévisions instaurant un reconfinement dans La Banque du Japon a élargi la marge de fluctuation
le front sanitaire. La France a suivi suspension du vaccin AstraZeneca Bourse. En effet, ils attendaient économiques ont été relevées. 16 départements, dont ceux autorisée pour les rendements obligataires à long
de nombreux pays dans la sus- et avant le discours, ce soir, du le discours de Jerome Powell, son Le rendement de l’emprunt à 10 ans d’Ile-de-France. Ce sont deux terme autour de son objectif.
pension du vaccin d’AstraZeneca. président de la Fed. président, à l’issue du comité. a continué à se tendre à 1,76 %. risques pour les marchés. Par ailleurs, elle a supprimé son objectif annuel
d’achats de fonds négociés en Bourse (FNB), indiquant
Variation – 0,17 % + 0,32 % – 0,01 % + 0,13 % – 1,07 % qu’elle ne procéderait à ce type d’achats que lorsque ce
Ouverture 6.069,09 6.050,40 6.048,31 6.076,21 6.021,13 serait nécessaire.

Clôture 6.035,97 6.055,43 6.054,82 6.062,79 5.997,96


+ HAUT 6.089,20 VOLUME : 6.061,19 VOLUME : 6.062,36 VOLUME : 6.082,92 VOLUME : 6.047,65 VOLUME : Certificat Investir 10 Grandes valeurs
+ BAS 6.018,55 3,5 MDS€ 6.034,76 3,8 MDS€ 6.037,25 3,5 MDS€ 6.044,32 3,9 MDS€ 5.983,61 8,8 MDS€ Mnémo : I10GS - ISIN : FR0011630474
DANONE , UNIBAIL-RODAMCO. , RENAULT , SOC GENERALE , SANOFI , Cours en clôture Variation
SANOFI , SAFRAN , PUBLICIS GROUPE , ARCELORMITTAL , STMICROELEC. , du 19-3-2021 Indice semaine
STMICRO. , STMICRO. MICHELIN , STELLANTIS , ATOS , INVESTIR 10 GV 136,35 - 0,84 %
RENAULT – BOUYGUES – , VEOLIA ENV. – , DANONE – , SAFRAN – , Var. depuis Indice Extrêmes 2020-2021
TOTAL – , RENAULT – , WORLDLINE – , ALSTOM – , STELLANTIS – , fin 2020 29-11-13 Plus-haut Plus-bas
BNP PARIBAS – , ESSILORLUXOTTICA – , ARCELORMITTAL – , UNIBAIL-RODAMCO. – , AIRBUS – , 142,80 81,20
+ 10,25 % 103,33
Danone Le titre a profité de Iliad La société a agréablement Faurecia L’indice sectoriel Sartorius Stedim Le leader Hermès L’annonce de la ferme- (20-2-20) (18-3-20)
l’éviction d’Emmanuel Faber du surpris (+ 4,5 %) avec automobile a bondi de plus de 2 % mondial des équipements pour ture des magasins « non essen-
poste de PDG, remplacé immédia- des comptes 2020 en progression après les comptes rassurants la production de médicaments tiels » pèse sur les valeurs de luxe, Investir PEA Palatine
tement par Gilles Schnepp, malgré la pandémie. L’activité et les prévisions optimiste de biologiques a relevé ses prévi- qui avaient fortement progressé ISIN : FR0013284114
ex-PDG de Legrand. fibre en France et des succès Volkswagen. sions pour 2021 et le titre précédemment.
Stellantis Le groupe a procédé au commerciaux dans le mobile en Orpea (hors Cac 40) Le titre a a bondi de 6,2 %. Stellantis Gagnant de la semaine Cours en clôture Indice Variation
du 17-3-2021 semaine
détachement des droits liés à la Italie ont dopé les résultats. cédé plus de 2 %, pourtant les Société Générale Le secteur après la révision à la hausse par la
INVESTIR PEA PALATINE 107,15 - 0,58 %
distribution de titres Faurecia à Unibail-Rodamco-Westfield résultats publiés n’ont pas été bancaire a été très entouré après Fed de la croissance américaine,
Var. depuis Indice Extrêmes 2020-2021
ses actionnaires. Deutsche Bank a Le titre a décollé grâce aux espoirs inférieurs aux attentes et un la décision de la Fed de ne pas le secteur automobile a ensuite fin 2020 20-3-18 Plus-haut Plus-bas
recommandé l’action à « l’achat ». de reprise économique mondiale. retour au dividende de 0,90 €. modifier sa politique avant 2023. subit des allégements.
111,99 72,78
+ 4,94 % 98,74 (19-2-20) (18-3-20)

Les indicateurs clés du SRD et du Cac 40

PER 2020 (estimé) VE/CA 2020 (estimé) ACTIF NET/COURS PLUS FORTS RENDEMENTS 2020 (e) EVOLUTION DES C. A. 2020 (e) EVOLUTION DES BNPA 2020 (e)
LES PLUS FORTS (EN NB DE FOIS) LES PLUS FORTS (EN NB DE FOIS) LES PLUS FORTES SURCOTES CNP ASSURANCES 9,6% LES PLUS FORTES PROGRESSIONS LES PLUS FORTES PROGRESSIONS
GENERAL ELECTRIC 94,8 COVIVIO HOTELS 30,70 SARTORIUS STEDIM BIOTECH 2 450,0% EUTELSAT COMMUNICATIONS 8,7% ARGAN 42,1% BOLLORÉ 79,4%
INTERPARFUMS 87,5 GECINA 27,67 HERMÈS INTERNATIONAL 1 422,6% ORANGE 8,6% GTT 37,5% ODET (FINANCIÈRE) 75,4%
SARTORIUS STEDIM BIOTECH 86,0 COVIVIO 25,75 FDJ 1 210,8% M6-MÉTROPOLE TV 7,8% SARTORIUS STEDIM BIOTECH 32,6% VERALLIA 67,0%
LISI 83,9 ARGAN 23,22 GTT 1 142,6% CARMILA 7,3% EURONEXT 30,2% ID LOGISTICS 66,9%
BUREAU VERITAS 83,6 FONCIÈRE LYONNAISE 23,48 PHARMAGEST INTE. 995,5% KLÉPIERRE 6,8% EUROFINS SCIENTIFIC 19,2% BIOMÉRIEUX 48,1%
LES PLUS FAIBLES (EN NB DE FOIS) LES PLUS FAIBLES (EN NB DE FOIS) LES PLUS FORTES DECOTES CRÉDIT AGRICOLE 6,6% LES PLUS FORTES BAISSES LES PLUS FORTES BAISSES
CNP ASSURANCES 8,3 ALBIOMA 4,05 UNIBAIL-RODAMCO -60,7% ICADE 6,4% TIKEHAU CAPITAL -49,2% EDF -83,2%
EUTELSAT COMMUNICATIONS 8,8 BURELLE 0,20 TECHNIPFMC -57,2% GTT 6,3% SCHLUMBERGER -34,0% LISI -78,7%
BNP PARIBAS 9,0 RENAULT 0,35 CASINO -53,5% AXA 6,3% SAFRAN -33,0% GENERAL ELECTRIC -75,6%
UNIBAIL-RODAMCO 9,5 CARREFOUR 0,21 SES -48,2% ALTAREA 6,2% UNIBAIL-RODAMCO -28,1% ILIAD -75,2%
ATOS 9,6 CASINO 0,23 CARMILA -46,9% SCOR 6,0% LISI -27,7% STELLANTIS -70,6%
P.II COURS DE CLÔTURE DU VENDREDI 19 MARS Investir, le Journal des Finances / 2463 / 20 mars 2021

LA COTE / CAC 40
Le tour du Cac en 40 fiches : retrouvez ici chaque semaine l’essentiel de l’actualité des poids lourds de la cote, les principales données
financières ainsi que les estimations, conseils et objectifs de cours de la rédaction d’Investir.
Changement de conseil
CONSEIL TTF
AIR LIQUIDE - AI FR0000120073 Pondération dans
le CAC / Rang 4,9 % / 6 e
EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2020 est. 20.485 M€
DIVIDENDE
Dividende 2019 2,70
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
170 euros
GAZ INDUSTRIELS ET MÉDICAUX 136 AIR LIQUIDE SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2020 -7% Dividende 2020 est. 2,75
Le groupe a signé, avec Vattenfall, son premier ACHETER 
Variation + 2,07 % + 29,29 % contrat d'achat à long terme d'électricité Potentiel +25%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2019 2.242 M€ Rendement 2020 est. 2%
133 Plus haut 137,95 144,45 renouvelable pour acquérir la production Conseil précédent (date) C (15/07/2004)
64.304 M€ BLACKROCK (4,96%) Résultat net 2020 est. 2.435 M€ Dernier dividende versé
Plus bas 132,95 100,20 éolienne d'une capacité de 25 MW aux Pays-Bas. Opportunité ■ ■ ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES NATIXIS AM (2%) 130 Résultat net 2021 est. 2.550 M€ Date : 11-5-20 Montant : 2.7 (T) ■■■■■

473.697.022 CREDIT SUISSE (2%) Cours semaine précédente 133 BILAN VALORISATION 2019 2020(e) 2021 (e) ANALYSE DU CONSEIL
127 Capital échangé semaine 1,1 % Clôture de l'exercice 31-12-2021 BNPA 4,87 4,96 5,41 La société a prouvé par le passé sa capacité à Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2020 135,75 Cours compensation 136,70 Endet. net/Fonds propres 64% Evol. an. BNPA 11 % 2% 9% bien traverser les crises. Elle a de plus en plus le NEUTRE Acheter 62 %
124

+ 1,12 % 1er JANVIER 2021 19 MARS 2021


PROCHAIN RDV
Journée dvpt durable le 23-03-21
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
39.87
+ 240 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
27,8
3,50
27,3
3,66
25,1
3,49
profil d'une valeur verte grâce à sa présence
dans l'hydrogène.
Résistances 137,8/140,5
Supports 130/123
Conserver 38 %
Vendre 0 %

CONSEIL
AIRBUS - AIR NL0000235190 Pondération dans
le CAC / Rang 4,1 % / 7e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2020 est. 49.912 M€
DIVIDENDE
Dividende 2019 0
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
L'avionneur a fait voler un A350-900, équipé des ECART
CONSTRUCTEUR AÉRONAUTIQUE 102 AIRBUS BR RG SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2020 -29% Dividende 2020 est. 0
Variation - 2,66 % + 81,17 % moteurs Rolls Royce Trent XWB avec 100% de Potentiel
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2019 -1362 M€ Rendement 2020 est. nul
97
Plus haut 103,10 103,98 carburant d'aviation durable, pour en étudier les Conseil précédent (date) VP (25/03/2020)
76.329 M€ SOGEPA ( 11,1%) Résultat net 2020 est. -1133 M€ Dernier dividende versé
Plus bas 97,34 48,21 émissions de gaz Opportunité Sécurité
NBRE DE TITRES GSBV (11,1%) 92
97,34 Résultat net 2021 est. 1.250 M€ Date : 15-4-19 Montant : 1.4 (T) ■■■■■

784.149.270 SEPI ( 4,2%) Cours semaine précédente 100 BILAN VALORISATION 2019 2020(e) 2021 (e) ANALYSE DU CONSEIL
87
Capital échangé semaine 1,3 % Clôture de l'exercice 31-12-2021 BNPA -1,75 -1,45 1,59 L'avionneur vise au moins 566 livraisons cette Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2020 82 Cours compensation 101,10 Endet. net/Fonds propres -209% Evol. an. BNPA NS NS NS année, un résultat opérationnel ajusté de 2 NEUTRE Acheter 84 %

+ 8,42 % 1er JANVIER 2021 19 MARS 2021


PROCHAIN RDV
Résultats 1er trim le 29-4-21
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
7.62
+ 1177 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
NS
0,91
NS
1,44
61,1
1,37
milliards d'euros et des flux de cash à l'équilibre. Résistances
Supports
107/114
95/89
Conserver 12 %
Vendre 4 %
CONSEIL TTF
ALSTOM - ALO FR0010220475 Pondération dans
le CAC / Rang 1 % / 32e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2020 est. 7.700 M€
DIVIDENDE
Dividende 2019 0
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
58 euros
INFRASTR. ÉNERGIE, FERROVIAIRE 50,0 ALSTOM SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2020 -6% Dividende 2020 est. 0,50
Le titre a rejoint le niveau (41,65 euros auquel ACHETER 
Variation - 6,46 % + 21,36 % s'est effectué la cession, en placement privé, de Potentiel +43%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2019 467 M€ Rendement 2020 est. 1,2 %
47,5
Plus haut 43,25 49,70 3,23% du capital par Bouygues, qui conserve un Conseil précédent (date) E (18/05/2018)
15.003 M€ BOUYGUES (28,3%) Résultat net 2020 est. 320 M€ Dernier dividende versé
Plus bas 40,30 29,70 ultime bloc de 3,12%. Opportunité Sécurité
NBRE DE TITRES STATE STREET CORP. (2,87%) 45,0 40,42 Résultat net 2021 est. 600 M€ Date : 15-7-19 Montant : 5.5 (T) ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■■■

371.189.205 AVIVA (2,3%) Cours semaine précédente 43,21 BILAN VALORISATION 2019 2020(e) 2021 (e) ANALYSE DU CONSEIL
42,5
Capital échangé semaine 2% Clôture de l'exercice 31-03-2021 BNPA 2,10 1,41 2,64 L'opération Bombardier, dont le coût a été Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2020 40 Cours compensation 40,75 Endet. net/Fonds propres -35% Evol. an. BNPA 6 % - 33 % 88 % ramené à 5,3 milliards d'euros, est effective. La NEUTRE Acheter 76 %

- 13,28 % 1er JANVIER 2021 19 MARS 2021


PROCHAIN RDV
Résultats annuels le 12-5-21
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
8.97
+ 351 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
19,2
1,69
28,7
1,80
15,3 réorganisation va permettre de tirer le meilleur Résistances 44,8/47,6
parti de la croissance du marché du ferroviaire. Supports 39,2/36,6
Conserver 24 %
Vendre 0 %
CONSEIL
ARCELORMITTAL* - MT LU1598757687 Pondération dans
le CAC / Rang 1,1 % / 29e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2020 est. 46.654 M
DIVIDENDE
Dividende 2019 0
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
28 euros
SIDÉRURGISTE 23 ARCELORMITTAL RG SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2020 -26% Dividende 2020 est. 0,26
Air Liquide et ArcelorMittal ont annoncé ACHETER 
Variation + 2,79 % + 252,17 % mercredi un partenariat pour le développement Potentiel +22%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2019 -2192 M Rendement 2020 est. 1,1 %
Plus haut 23,61 23,61 de solutions de décarbonation de la production Conseil précédent (date) E (11/02/2021)
25.365 M FAMILLE MITTAL (37,4%) 21 Résultat net 2020 est. -642 M Dernier dividende versé
Plus bas 22,10 6,68 d'acier à Dunkerque. Opportunité ■ ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES Résultat net 2021 est. 3.328 M Date : 16-5-19 Montant : 0.15 (T) ■■■■

1.102.809.772 19 Cours semaine précédente 22,38 BILAN VALORISATION 2019 2020(e) 2021 (e) ANALYSE DU CONSEIL
23,00 Capital échangé semaine 4,2 % Clôture de l'exercice 31-12-2021 BNPA -0,54 -0,63 3,29 Fort d'une dette nette réduite à 6,4 Mds de Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2020 17 Cours compensation 0 Endet. net/Fonds propres 24% Evol. an. BNPA NS NS NS dollars, le groupe va reprendre la distribution NEUTRE Acheter 90 %

+ 21,82 % 1er JANVIER 2021 19 MARS 2021


PROCHAIN RDV
Assemblée générale, le 4-5-21
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
33.70
- 32 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
NS
0,53
NS
0,66
7
0,59
d'un dividende. Il prévoit un milliard de dollars Résistances 24/27,8
d'économies d'ici 2022. Supports 18,7/17
Conserver 10 %
Vendre 0 %
CONSEIL TTF
ATOS - ATO FR0000051732 Pondération dans 0,5 % / 40e
le CAC / Rang EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2020 est. 11.270 M€
DIVIDENDE
Dividende 2019 0
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
90 euros
CONSEIL, INFOGÉRANCE 75 ATOS SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2020 -3% Dividende 2020 est. 0,90
Atos a livré son simulateur quantique commer- ACHETER 
Variation + 1,34 % + 44,32 % cial Atos Quantum Learning Machine (Atos QLM), Potentiel +38%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2019 834 M€ Rendement 2020 est. 1,4 %
Plus haut 65,54 79,16 au Leibniz Supercomputing Centre (LRZ), de Conseil précédent (date) VP (27/05/2014)
7.167 M€ ADMINISTRATEURS (1,1%) 70 Résultat net 2020 est. 750 M€ Dernier dividende versé
Plus bas 63,54 45 l’Académie bavaroise des sciences. IDE Opportunité ■ ■ ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES SALARIÉS 65,16 Résultat net 2021 est. 800 M€ Date : 03-5-19 Montant : 1.7 (T) ■■■

109.993.166 65 Cours semaine précédente 64,30 BILAN VALORISATION 2019 2020(e) 2021 (e) ANALYSE DU CONSEIL
Capital échangé semaine 2,9 % Clôture de l'exercice 31-12-2021 BNPA 7,58 6,82 7,27 Atos vise une amélioration de son taux de marge Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2020 60 Cours compensation 64,36 Endet. net/Fonds propres 26% Evol. an. BNPA - 9 % - 10 % 7% opérationnelle comprise entre 40 points et 80 NEUTRE Acheter 67 %

- 12,86 % 1er JANVIER 2021 19 MARS 2021


PROCHAIN RDV
Chiffre d'affaires du 1er trimestre : le 20-4-21
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
61.49
+6%
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
8,6
0,77
9,6
0,66
9
0,62
points de base par rapport à 2020, après une
marge 2020 de 9% jugée décevante.
Résistances 67,5/72
Supports 61,2/56,4
Conserver 33 %
Vendre 0 %
CONSEIL TTF
AXA - CS FR0000120628 Pondération dans
le CAC / Rang 3 % / 11e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2020 est. 96.723 M
DIVIDENDE
Dividende 2019 0,73
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
26 euros
ASSURANCE 24 AXA SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2020 -7% Dividende 2020 est. 1,43
Le titre de l'assureur a fait une pause cette ACHETER 
22,84 Variation - 0,41 % + 82,81 % semaine, après avoir gagné environ 16% en un
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2019 3.857 M Rendement 2020 est. 6,3 % Potentiel +14%
Plus haut 23,01 23,01 mois. Il n'a pas retrouvé son niveau d'avant- Conseil précédent (date) AB (16/12/2015)
55.236 M AXA FRANCE ASSURANCE (14,1%) 22 Résultat net 2020 est. 3.164 M Dernier dividende versé
Plus bas 22,39 12,74 crise. Opportunité ■ ■ ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES SALARIÉS (5,7%) Résultat net 2021 est. 6.500 M Date : 07-7-20 Montant : 0.73 (T) ■■■■■

2.418.389.408 20 Cours semaine précédente 22,94 BILAN VALORISATION 2019 2020(e) 2021 (e) ANALYSE DU CONSEIL
Capital échangé semaine 1,4 % Clôture de l'exercice 31-12-2021 BNPA 2,76 1,31 2,69 Le plan 2023 vise une croissance du résultat Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2020 18 Cours compensation 22,76 Endet. net/Fonds propres NS Evol. an. BNPA 9 % - 53 % 105 % opérationnel par action de 3 à 7% par an. Axa NEUTRE Acheter 82 %

+ 17,06 % 1er JANVIER 2021 19 MARS 2021


PROCHAIN RDV
Assemblée générale le 29-4-21
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
26.60
- 14 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
8,3
NS
17,5
NS
8,5
NS
concentre ses efforts sur la santé et l'améliora-
tion de la rentabilité d'Axa XL.
Résistances 23,7/25,6
Supports 20,3/19,1
Conserver 14 %
Vendre 4 %
CONSEIL TTF
BNP PARIBAS - BNP FR0000131104 Pondération dans
le CAC / Rang 3,9 % / 8e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2020 est. 44.275 M€
DIVIDENDE
Dividende 2019 0
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
62 euros
BANQUE 54 BNP PARIBAS A SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2020 -1% Dividende 2020 est. 1,11
JP Morgan a relevé son objectif de cours de 57 à ACHETER 
Variation - 3,64 % + 88,16 % 61 euros. Par ailleurs, selon BFM Business, BNP Potentiel +21%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2019 8.173 M€ Rendement 2020 est. 2,2 %
50
Plus haut 53,13 53,66 serait la mieux placée pour entrer au capital Conseil précédent (date) AS (10/11/2016)
63.927 M€ ETAT BELGE-SFPI (7,74%) Résultat net 2020 est. 7.067 M€ Dernier dividende versé
Plus bas 50,81 24,51 d'Orange Bank. Opportunité ■ ■ ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES SALARIÉS (4%) 46 51,15 Résultat net 2021 est. 6.700 M€ Date : 29-5-19 Montant : 3.02 (T) ■■■■■

1.249.798.561 Cours semaine précédente 53,08 BILAN VALORISATION 2019 2020(e) 2021 (e) ANALYSE DU CONSEIL
42
Capital échangé semaine 2% Clôture de l'exercice 31-12-2021 BNPA 6,55 5,65 5,36 BNP Paribas affiche un solide ratio de fonds Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2020 38 Cours compensation 52,89 Endet. net/Fonds propres NS Evol. an. BNPA 14 % - 14 % -5% propres de 12,8% fin 2020, contre un minimum NEUTRE Acheter 77 %

+ 18,66 % 1er JANVIER 2021 19 MARS 2021


PROCHAIN RDV
Résultats trim. le 30-4-21
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
86.10
- 41 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
7,8
NS NS
9 9,5
NS
de 9,22%. Résistances 54,3/57
Supports 48,9/46,5
Conserver 18 %
Vendre 4 %
CONSEIL TTF
BOUYGUES - EN FR0000120503 Pondération dans
le CAC / Rang 0,6 % / 37e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2020 est. 34.694 M
DIVIDENDE
Dividende 2019 1,70
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
45 euros
BTP, MÉDIAS, TÉLÉPHONIE MOBILE 36 BOUYGUES SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2020 -9% Dividende 2020 est. 1,70
Le groupe ouvre, aux côtés des autres opéra- ACHETER 
Variation - 1,81 % + 40,34 % teurs, son réseau 5G à Paris cette semaine, Potentiel +29%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2019 1.184 M Rendement 2020 est. 4,9 %
35
Plus haut 35,60 36,05 premier test grandeur nature pour cette Conseil précédent (date) V (13/05/2016)
13.247 M SCDM (21%) Résultat net 2020 est. 696 M Dernier dividende versé
Plus bas 34,12 23,91 technologie à fort potentiel. Le marché apprécie. Opportunité ■ ■ ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES SALARIÉS (17,6%) 34 Résultat net 2021 est. 750 M Date : 09-9-20 Montant : 1.7 (T) ■■■■■

380.759.842 Cours semaine précédente 35,43 BILAN VALORISATION 2019 2020(e) 2021 (e) ANALYSE DU CONSEIL
33
34,79 Capital échangé semaine 1,8 % Clôture de l'exercice 31-12-2021 BNPA 3,12 1,86 2,04 Les activités télécoms continuent de tirer les Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2020 32 Cours compensation 35,18 Endet. net/Fonds propres 19% Evol. an. BNPA 11 % - 40 % 10 % performances du groupe. L'opérateur a acquis 2 NEUTRE Acheter 41 %

+ 3,39 % 1er JANVIER 2021 19 MARS 2021


PROCHAIN RDV
Assemblée générale, 22-04-21
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
27.40
+ 27 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
11,2
0,41
18,7
0,44
17,1
0,42
blocs de 10MHZ et 1 de 50 MHz dans les
fréquences 5G pour 602 M .
Résistances 36,1/37,8
Supports 33,1/31,9
Conserver 59 %
Vendre 0 %
CONSEIL TTF
CAPGEMINI - CAP FR0000125338 Pondération dans
le CAC / Rang 1,6 % / 24e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2020 est. 15.848 M€
DIVIDENDE
Dividende 2019 1,35
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
175 euros
CONSEIL, INFOGÉRANCE 143 CAPGEMINI SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2020 12% Dividende 2020 est. 1,95
Il sera proposé à l'AG le renouvellement du ACHETER 
Variation - 1,21 % + 141,64 % mandat de Patrick Pouyanné et les nominations Potentiel +22%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2019 1.063 M€ Rendement 2020 est. 1,4 %
137
Plus haut 147,60 147,60 de Tanja Rueckert et Kurt Sievers au Conseil Conseil précédent (date) VP (28/04/2015)
24.136 M€ INVESTISSEURS INSTITUTIONNELS (83,6%) Résultat net 2020 est. 957 M€ Dernier dividende versé
Plus bas 141 58,80 d'Administration pour quatre ans. Opportunité ■ ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES ACTIONNAIRES INDIVIDUELS (11,2%) 131 Résultat net 2021 est. 1.087 M€ Date : 03-6-20 Montant : 1.35 (T) ■■■■

168.784.837 ADMINISTRATEURS ET SALARIÉS (4,8%) 143,00 Cours semaine précédente 144,75 BILAN VALORISATION 2019 2020(e) 2021 (e) ANALYSE DU CONSEIL
125
Capital échangé semaine 1,6 % Clôture de l'exercice 31-12-2021 BNPA 6,30 5,67 6,44 Le chiffre d'affaires devrait croître à taux de Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2020 119 Cours compensation 142,55 Endet. net/Fonds propres 7% Evol. an. BNPA 11 % - 10 % 14 % change constants entre 7 et 9% en 2021, dont NEUTRE Acheter 81 %

+ 12,78 % 1er JANVIER 2021 19 MARS 2021


PROCHAIN RDV
Journée investisseurs, le 31-03-21
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
49.91
+ 187 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
22,7
1,75
25,2
1,83
22,2
1,65
4,5 points liés aux variations de périmètre et
notamment à l'intégration d'Altran.
Résistances 155/170
Supports 135/129
Conserver 10 %
Vendre 10 %
CONSEIL TTF
CARREFOUR - CA FR0000120172 Pondération dans
le CAC / Rang 0,7 % / 35e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2020 est. 70.719 M€
DIVIDENDE
Dividende 2019 0,23
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
18 euros
DISTRIBUTION ALIMENTAIRE 17,5 CARREFOUR SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2020 -2% Dividende 2020 est. 0,48
Le groupe a indiqué avoir finalisé l'acquisition ACHETER 
Variation + 1,13 % + 2,22 % annoncée en août dernier de 172 magasins sous Potentiel +22%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2019 1.129 M€ Rendement 2020 est. 3,2 %
16,5
Plus haut 14,86 18,10 enseigne Supersol en Espagne, pour une valeur Conseil précédent (date) AB (10/06/2011)
12.072 M€ FAMILLE MOULIN (12,62%) Résultat net 2020 est. Dernier dividende versé
Plus bas 14,38 12,10 d'entreprise de 78 millions. Opportunité ■ ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES ABILIO DINIZ (7,46%) 15,5 Résultat net 2021 est. Date : 08-6-20 Montant : 0.23 (T) ■■■■
14,77 Cours semaine précédente 14,60 ANALYSE DU CONSEIL
817.623.840 GROUPE ARNAULT (5,5%) 14,5
BILAN VALORISATION 2019 2020(e) 2021 (e)
Capital échangé semaine 1,8 % Clôture de l'exercice 31-12-2021 BNPA 1,19 1,26 1,35 La stratégie est orientée vers le e-commerce et Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2020 13,5 Cours compensation 14,74 Endet. net/Fonds propres 22% Evol. an. BNPA 9% 6% 7% la satisfaction client, en nette progression. Le NEUTRE Acheter 82 %

+ 5,24 % 1er JANVIER 2021 19 MARS 2021


PROCHAIN RDV
Résultats 1er trim, le 21-4-21
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
12.47
+ 18 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
12,4
0,20
11,7
0,21
10,9 groupe résilient durant la crise sanitaire se fixe
des objectifs ambitieux
Résistances 15,2/15,5
Supports 13,9/13
Conserver 18 %
Vendre 0 %
CONSEIL TTF
CRÉDIT AGRICOLE - ACA FR0000045072 Pondération dans
le CAC / Rang 0,9 % / 33e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2020 est. 20.500 M€
DIVIDENDE
Dividende 2019 0
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
15 euros
BANQUE 13 CREDIT AGRICOLE SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2020 2% Dividende 2020 est. 0,80
Credit Agricole Italia a indiqué qu'elle achèterait ACHETER 
Variation - 1,66 % + 94,77 % la participation d'Algebris dans Creval, même en Potentiel +24%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2019 4.844 M€ Rendement 2020 est. 6,6 %
12
Plus haut 12,53 12,65 cas d'échec de son OPA, en payant le prix de Conseil précédent (date) E (16/03/2020)
35.336 M€ SAS RUE DE LA BOÉTIE (55,9%) Résultat net 2020 est. 2.692 M€ Dernier dividende versé
Plus bas 12,05 6 l'offre ou le prix du marché. Opportunité ■ ■ ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES SALARIÉS (4,7%) 11 12,12 Résultat net 2021 est. 3.900 M€ Date : 24-5-19 Montant : 0.69 (T) ■■■■■

2.916.688.640 Cours semaine précédente 12,32 BILAN VALORISATION 2019 2020(e) 2021 (e) ANALYSE DU CONSEIL
10
Capital échangé semaine 1% Clôture de l'exercice 31-12-2021 BNPA 1,68 0,92 1,34 L'actif net tangible ressortait à 13,3 euros par Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2020 9 Cours compensation 12,44 Endet. net/Fonds propres NS Evol. an. BNPA 10 % - 45 % 45 % action fin 2020. Les risques de crédit avérés ou NEUTRE Acheter 68 %

+ 17,39 % 1er JANVIER 2021 19 MARS 2021


PROCHAIN RDV
Résultats trimestriels le 7-05-21
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
21.81
- 44 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
7,2
NS
13,1
NS
9,1
NS
anticipés sont bien couverts. Résistances 13,2/13,8
Supports 11,4/10,4
Conserver 23 %
Vendre 9 %
CONSEIL TTF
DANONE - BN FR0000120644 Pondération dans
le CAC / Rang 2,8 % / 13e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2020 est. 23.700 M
DIVIDENDE
Dividende 2019 2,10
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
Emmanuel Faber, ancien PDG devenu président, ACHETER EN BAISSE (52 euros)
ALIMENTATION 60 DANONE SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2020 -6% Dividende 2020 est. 1,94
59,02 Variation + 1,55 % - 3,37 % a été remercié par le conseil, avec effet Potentiel
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2019 1.929 M Rendement 2020 est. 3,3 %
58
Plus haut 61,50 65,68 immédiat. Il a été remplacé par Gilles Schnepp, Conseil précédent (date) A (19/03/2021)
40.525 M GROUPE MFS (3,11%) Résultat net 2020 est. 1.956 M Dernier dividende versé
Plus bas 58,58 46,03 qui soutient le plan de réorganisation Opportunité ■ ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES FIRST EAGLE INV. (2,74%) 56 Résultat net 2021 est. 2.100 M Date : 14-7-20 Montant : 2.1 (T) ■■■■

686.629.600 ACTIONS PROPRES (5,43%) Cours semaine précédente 58,12 BILAN VALORISATION 2019 2020(e) 2021 (e) ANALYSE DU CONSEIL
54
Capital échangé semaine 1,8 % Clôture de l'exercice 31-12-2021 BNPA 3,67 2,85 3,06 Le groupe compte renouer avec la croissance Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2020 52 Cours compensation 58,88 Endet. net/Fonds propres 71% Evol. an. BNPA 9 % - 22 % 7% interne au deuxième trimestre, qui bénéficie NEUTRE Acheter 44 %

+ 9,78 % 1er JANVIER 2021 19 MARS 2021


PROCHAIN RDV
Présentation investisseurs le 25-3-21
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
25.10
+ 135 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
16,1
2,09
20,7
2,20
19,3
2,21
d'une base de comparaison favorable, et
maintenir sa marge opérationnelle à 14%.
Résistances
Supports
61,5/63
58,1/54,8
Conserver 44 %
Vendre 12 %
COURS DE CLÔTURE DU VENDREDI 19 MARS Investir, le Journal des Finances / 2463 / 20 mars 2021
P.III
CONSEIL TTF
DASSAULT SYSTÈMES - DSY FR0000130650 Pondération dans
le CAC / Rang 1,7 % / 19e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2020 est. 4.465 M€
DIVIDENDE
Dividende 2019 0,70
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
220 euros
EDITEUR DE LOGICIELS 190 DASSAULT SYSTEMES
SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2020 10% Dividende 2020 est. 0,71
Il sera proposé aux actionnaires, lors de ACHETER 
Variation + 2,45 % + 57,69 % l'Assemblée Générale du 26 mai 2021, un Potentiel +24%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2019 960 M€ Rendement 2020 est. 0,4 %
177,40 Plus haut 178,40 190,70 dividende de 56 centimes d'euros par action au Conseil précédent (date) E (01/02/2018)
47.035 M€ GPE M. DASSAULT (40,9 %) 180 Résultat net 2020 est. 995 M€ Dernier dividende versé
Plus bas 172,75 113,50 titre de l'exercice 2020. Opportunité ■ ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES CHARLES EDELSTENNE (6 %) Résultat net 2021 est. 1.080 M€ Date : 28-5-20 Montant : 0.7 (T) ■■■■■

265.136.237 BERNARD CHARLÈS (1,3%) Cours semaine précédente 173,15 BILAN VALORISATION 2019 2020(e) 2021 (e) ANALYSE DU CONSEIL
170
Capital échangé semaine 0,6 % Clôture de l'exercice 31-12-2021 BNPA 3,62 3,75 4,07 Dassault Systèmes vise pour cette année une Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2020 Cours compensation 175,95 Endet. net/Fonds propres 51% Evol. an. BNPA 18 % 4% 9% croissance de 9% à 10% à changes constants et NEUTRE Acheter 50 %
160

+ 6,77 % 1er JANVIER 2021 19 MARS 2021


PROCHAIN RDV
Résultats 1er trim. le 28-4-21
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
19.65
+ 803 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois) 12,25
49 47,3
11,14 10,02
43,6 une marge opérationnelle IFRS de 30,8%. Résistances 181/191
Supports 167/157
Conserver 33 %
Vendre 17 %
CONSEIL TTF
ENGIE - ENGI FR0010208488 Pondération dans
le CAC / Rang 1,9 % / 17e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2020 est. 55.751 M€
DIVIDENDE
Dividende 2019 0
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
15 euros
FOURNITURE ÉLECTRICITÉ ET GAZ 14 ENGIE
SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2020 -7% Dividende 2020 est. 0,53
Contrat en partenariat avec Eiffage pour le ACHETER 
Variation + 0,08 % + 18,57 % Grand Paris Express (56 milions d'euros) : Potentiel +23%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2019 984 M€ Rendement 2020 est. 4,3 %
Plus haut 12,30 13,87 insuffisant pour vraiment faire rebondir le titre, Conseil précédent (date) E (02/09/2020)
29.698 M€ ETAT FRANÇAIS (23,64 %) 13 Résultat net 2020 est. -1536 M€ Dernier dividende versé
Plus bas 12,02 8,63 en repli de plus de 5% sur un mois. Opportunité ■ ■ ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES BLACKROCK (5,02%) 12,20 Résultat net 2021 est. 2.400 M€ Date : 21-5-19 Montant : 0.8 (T) ■■■■■

2.435.285.011 SALARIÉS (3,22%) Cours semaine précédente 12,19 BILAN VALORISATION 2019 2020(e) 2021 (e) ANALYSE DU CONSEIL
12
Capital échangé semaine 1,5 % Clôture de l'exercice 31-12-2021 BNPA 1,11 0,70 0,98 Pour le nouvel exercice, Engie compte sur un Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2020 Cours compensation 12,14 Endet. net/Fonds propres 68% Evol. an. BNPA 10 % - 37 % 40 % redressement de son bénéfice net récurrent qu'il NEUTRE Acheter 88 %
11

- 2,60 % 1er JANVIER 2021 19 MARS 2021


PROCHAIN RDV
Résultats partiels1er trim le 18-5-2021
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
13.59
- 10 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
11
0,93
17,4
0,94
12,4
0,87
prévoit entre 2,3 et 2,5 milliards d'euros, contre
1,7 milliard en 2020.
Résistances 13,4/14
Supports 11/10,1
Conserver 12 %
Vendre 0 %
CONSEIL TTF
ESSILORLUXOTTICA - EL FR0000121667 Pondération dans
le CAC / Rang 2,9 % / 12e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2020 est. 14.429 M€
DIVIDENDE
Dividende 2019 0
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
165 euros
FABRICATION DE VERRES OPTIQUES 140 ESSILORLUXOTT
SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2020 -17% Dividende 2020 est. 2,23
L'action du leader mondial de l'optqiue qui avait ACHETER 
Variation - 5,87 % + 25,89 % présenté des perspectives rassurantes la Potentiel +25%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2019 1.938 M€ Rendement 2020 est. 1,7 %
Plus haut 141,70 142,80 semaine précédente, est restée quasiment Conseil précédent (date) E (11/07/2019)
57.751 M€ DELFIN (38,9%) 130 Résultat net 2020 est. 788 M€ Dernier dividende versé
Plus bas 131,45 92,04 stable, dans le sillage du CAC 40. Opportunité Sécurité
NBRE DE TITRES SALARIÉS (4,9%) 131,55 Résultat net 2021 est. 1.940 M€ Date : 23-12-20 Montant : 1.15 (A) ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■■

439.000.648 Cours semaine précédente 139,75 BILAN VALORISATION 2019 2020(e) 2021 (e) ANALYSE DU CONSEIL
120
Capital échangé semaine 0,9 % Clôture de l'exercice 31-12-2021 BNPA 4,38 1,78 4,39 L'objectif d'une hausse de 3,5 % à 5 % de Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2020 Cours compensation 133,65 Endet. net/Fonds propres 11% Evol. an. BNPA 7 % - 59 % 147 % l'activité, à changes constants, et d'une NEUTRE Acheter 61 %
110

+ 3,14 % 1er JANVIER 2021 19 MARS 2021


PROCHAIN RDV
Chiffre d'affaires 1er trimestre, le 6-05-21
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
80.30
+ 64 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
30
3,55
73,9
4,20
30
3,50
croissance de l'Ebitda de 0,7 à 1 fois les ventes a Résistances 145/157
été abandonné du fait de la crise. Supports 131/125
Conserver 28 %
Vendre 11 %
CONSEIL TTF
HERMÈS INTERNATIONAL - RMS FR0000052292 Pondération dans
le CAC / Rang 2,2 % / 16e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2020 est. 6.389 M
DIVIDENDE
Dividende 2019 4,55
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
1050 euros
LUXE 980 HERMES INTL
SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2020 -7% Dividende 2020 est. 4,55
L'annonce d'un nouveau confinement et de CONSERVER
947,20 Variation - 0,73 % + 69,14 % restrictions sur les déplacements a pesé sur Potentiel +11%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2019 1.528 M Rendement 2020 est. 0,5 %
Plus haut 984,80 1018 Hermès vendredi. Le luxe, les biens de consom- Conseil précédent (date) A (20/07/2012)
99.995 M GROUPE FAMILIAL (66,7 %) 940 Résultat net 2020 est. 1.385 M Dernier dividende versé
Plus bas 947,20 569,20 mation et la distribution ont souffert. Opportunité ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES 900 Résultat net 2021 est. 1.750 M Date : 02-3-21 Montant : 3.05 (S) ■■■■■

105.569.412 Cours semaine précédente 954,20 BILAN VALORISATION 2019 2020(e) 2021 (e) ANALYSE DU CONSEIL
860 Capital échangé semaine 0,4 % Clôture de l'exercice 31-12-2021 BNPA 14,47 12,26 16,58 Lors des résultats 2020, Axel Dumas, le gérant, a Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2020 Cours compensation 977,40 Endet. net/Fonds propres -66% Evol. an. BNPA 13 % - 15 % 35 % renouvelé, pour le moyen terme, son objectif de NEUTRE Acheter 6 %
820

+ 7,69 % 1er JANVIER 2021 19 MARS 2021


PROCHAIN RDV
Chiffre d'affaires 1er trim le 22-4-21
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
62.21
+ 1423 %
PER (nbre de fois) 65,5 77,3
VE/CA (nbre de fois) 13,89 14,91 12,45
57,1 progression du chiffre d'affaires à taux
constants ambitieux.
Résistances 1020/1085
Supports 900/839
Conserver 78 %
Vendre 17 %
CONSEIL TTF
KERING - KER FR0000121485 Pondération dans
le CAC / Rang 3,3 % / 9e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2020 est. 13.100 M€
DIVIDENDE
Dividende 2019 8
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
650 euros
DISTRIBUTION, LUXE KERING
SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2020 -18% Dividende 2020 est. 8
Le titre du groupe a consolidé cette semaine, CONSERVER
600
Variation - 0,47 % + 56,09 % après avoir rebondi depuis la fin février, et sa Potentiel +10%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2019 2.309 M€ Rendement 2020 est. 1,4 %
Plus haut 610 628,20 performance boursière est repassée en terrain Conseil précédent (date) VP (20/06/2013)
74.211 M€ GROUPE ARTEMIS (40,97%) 575 Résultat net 2020 est. 2.150 M€ Dernier dividende versé
Plus bas 585,60 382,60 négatif depuis le 31 décembre. Opportunité ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES 550 Résultat net 2021 est. 2.750 M€ Date : 19-1-21 Montant : 2.5 (A) ■■■■

125.017.916 Cours semaine précédente 596,40 BILAN VALORISATION 2019 2020(e) 2021 (e) ANALYSE DU CONSEIL
525 Capital échangé semaine 1% Clôture de l'exercice 31-12-2021 BNPA 25,43 15,77 22 François-Henri Pinault, le PDG de Kering, a Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2020 593,60 Cours compensation 606,40 Endet. net/Fonds propres 27% Evol. an. BNPA 14 % - 38 % 40 % assuré que les marques du groupe offriraient ND Acheter 67 %
500

- 0,13 % 1er JANVIER 2021 19 MARS 2021


PROCHAIN RDV
Chiffre d'affaires 1er trim le 21-4-21
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
81.39
+ 629 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
23,3
4,85
37,6
5,83
27
4,97
dès cette année des taux de croissance
supérieurs à ceux du marché du luxe.
Résistances 628/650
Supports 577/560
Conserver 26 %
Vendre 7 %
CONSEIL TTF
L'ORÉAL - OR FR0000120321 Pondération dans
le CAC / Rang 5,8 % / 4e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2020 est. 27.992 M
DIVIDENDE
Dividende 2019 3,85
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
355 euros
COSMÉTIQUES ET COIFFURE L'OREAL
SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2020 -6% Dividende 2020 est. 4
L'AG mixte de L'Oréal se tiendra le 20 avril à huis CONSERVER
330
320,40 Variation - 0,68 % + 40,77 % clos, sans ses actionnaires et autres personnes Potentiel +11%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2019 3.750 M Rendement 2020 est. 1,2 %
Plus haut 326,40 326,40 en droit d'y assister, selon l'avis de convocation Conseil précédent (date) A (30/08/2012)
179.380 M FAM. BETTENCOURT (33,27%) 320 Résultat net 2020 est. 3.563 M Dernier dividende versé
Plus bas 318,90 213,90 paru au BALO le 15 mars. Opportunité ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES NESTLÉ (23,27%) 310 Résultat net 2021 est. 4.600 M Date : 03-7-20 Montant : 3.85 (T) ■■■■■

559.861.576 Cours semaine précédente 322,60 BILAN VALORISATION 2019 2020(e) 2021 (e) ANALYSE DU CONSEIL
300 Capital échangé semaine 0,4 % Clôture de l'exercice 31-12-2021 BNPA 7,80 6,36 8,22 Nicolas Hiéronimus, qui prendra la direction Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2020 Cours compensation 322 Endet. net/Fonds propres -8% Evol. an. BNPA 10 % - 18 % 29 % générale le 1er mai, s'est donné pour premières NEUTRE Acheter 44 %
290

+ 3,09 % 1er JANVIER 2021 19 MARS 2021


PROCHAIN RDV
Assemblée générale le 20-4-21
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
52.71
+ 508 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
41,1
5,92
50,4
6,27
39
5,79
priorités la croissance du chiffre d'affaires et les Résistances 340/360
gains de parts de marché. Supports 305/290
Conserver 33 %
Vendre 22 %
CONSEIL TTF
LEGRAND - LR FR0010307819 Pondération dans
le CAC / Rang 1,7 % / 20e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2020 est. 6.100 M€
DIVIDENDE
Dividende 2019 1,34
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
95 euros
EQUIPEMENTIER ÉLECTRIQUE LEGRAND
SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2020 -8% Dividende 2020 est. 1,42
Les compliments de la presse pro sur l'interrup- ACHETER 
80,0
Variation - 2,86 % + 44,14 % teur connecté, sans fil et sans pile, exemple Potentiel +28%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES 74,00 Résultat net 2019 835 M€ Rendement 2020 est. 1,9 %
Plus haut 77,04 81,48 d'innovation du groupe, n'ont pas épargné une Conseil précédent (date) E (17/02/2020)
19.791 M€ MFS INVEST. MANAGT (10,88 %) 77,5 Résultat net 2020 est. 681 M€ Dernier dividende versé
Plus bas 74 47,87 semaine difficile au titre (-3,2%. Opportunité ■ ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES BLACKROCK (5,08 %) 75,0 Résultat net 2021 est. 900 M€ Date : 01-6-20 Montant : 1.34 (T) ■■■■■

267.447.746 MORGAN STANLEY IM (4,97 %) Cours semaine précédente 76,18 BILAN VALORISATION 2019 2020(e) 2021 (e) ANALYSE DU CONSEIL
72,5 Capital échangé semaine 1,2 % Clôture de l'exercice 31-12-2021 BNPA 3,12 2,55 3,37 Malgré un chiffre d'affaires en recul, la rentabi- Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2020 Cours compensation 74,94 Endet. net/Fonds propres 60% Evol. an. BNPA 8 % - 18 % 32 % lité a plutôt bien résisté en 2020 et le groupe NEUTRE Acheter 33 %
70

+ 1,37 % 1er JANVIER 2021 19 MARS 2021


PROCHAIN RDV
Résultats 1er trim. le 06-05-21
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
15.51
+ 377 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
23,7
3,36
29,1
3,67
22
3,28
table sur un retour rapide de la marge opéra-
tionnelle vers 20%.
Résistances 77,8/81,5
Supports 71/68,5
Conserver 48 %
Vendre 19 %
CONSEIL TTF
LVMH - MC FR0000121014 Pondération dans
le CAC / Rang 11 % / 1e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2020 est. 44.651 M
DIVIDENDE
Dividende 2019 4,80
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
L'action a touché un nouveau plus haut NEUTRE
LUXE LVMH
SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2020 -17% Dividende 2020 est. 6
560
Variation - 1,06 % + 88,98 % historique en séance jeudi passant pour la Potentiel
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2019 7.171 M Rendement 2020 est. 1,1 %
Plus haut 570,80 570,80 première fois au-dessus de 570 . Sur un an le Conseil précédent (date) (07/02/2002)
281.352 M GPE ARNAULT (47,35 %) 540 Résultat net 2020 est. 4.702 M Dernier dividende versé
Plus bas 553,60 300 cours a pratiquement doublé. Opportunité Sécurité
NBRE DE TITRES 520 Résultat net 2021 est. 7.700 M Date : 01-12-20 Montant : 2 (A)
504.757.339 Cours semaine précédente 563,40 BILAN VALORISATION 2019 2020(e) 2021 (e) ANALYSE DU CONSEIL
557,40 Capital échangé semaine 0,5 % Tendance graphique Consensus des analystes
500
Clôture de l'exercice 31-12-2021 BNPA 14,19 9,32 15,25 Pour cette année, LVMH se dit en excellente
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2020 Cours compensation 566,30 Endet. net/Fonds propres 16% Evol. an. BNPA 12 % - 34 % 64 % position pour s'appuyer sur la reprise que le ND Acheter 77 %
480

+ 9,10 % 1er JANVIER 2021 19 MARS 2021


PROCHAIN RDV
Chiffre d'affaires 1er trim début avril
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
72.39
+ 670 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
39,3
5,36
59,8
6,40
36,6
5,10
monde espère et renforcer encore son avance
sur le marché mondial du luxe.
Résistances 600/625
Supports 519/482
Conserver 13 %
Vendre 10 %
CONSEIL TTF
MICHELIN - ML FR0000121261 Pondération dans
le CAC / Rang 1,6 % / 23e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2020 est. 20.500 M€
DIVIDENDE
Dividende 2019 2
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
145 euros
PNEUMATIQUES 130 MICHELIN N SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2020 -15% Dividende 2020 est. 2 Barclays a relevé vendredi son conseil sur la
ACHETER 
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Variation + 0,28 % + 73,16 % Résultat net 2019 1.751 M€ Rendement 2020 est. 1,6 % valeur de pondération en ligne à surpondérer Potentiel +15%
22.507 M€ FRANKLIN RESSOURCES (10,3%) 120
Plus haut 128,60 128,60 Résultat net 2020 est. 800 M€ Dernier dividende versé avec un objectif de 145 € (lire aussi page 3. Conseil précédent (date) AB (24/05/2019)
NBRE DE TITRES CAPITAL RESEARCH M (9,5%) Plus bas 123,75 71,04 Résultat net 2021 est. 1.460 M€ Date : 01-7-20 Montant : 2 (T) Opportunité ■ ■ ■ ■ ■ Sécurité ■■■■■

178.340.086 BLACKROCK (5,1%) 126,20 Cours semaine précédente 125,85 BILAN VALORISATION 2019 2020(e) 2021 (e) ANALYSE DU CONSEIL
110
Capital échangé semaine 1,8 % Clôture de l'exercice 31-12-2021 BNPA 9,69 4,48 8,17 De par le poids des pneus de rechange dans ses Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2020 Cours compensation 126 Endet. net/Fonds propres 39% Evol. an. BNPA 3 % - 54 % 82 % ventes et grâce à sa forte activité dans les pneus NEUTRE Acheter 65 %
100

+ 20,25 % 1er JANVIER 2021 19 MARS 2021


PROCHAIN RDV
Journée investisseurs le 8-4-21
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
74.04
+ 70 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
13
1,15
28,2
1,35
15,4
1,25
de spécialité, Michelin est la plus défensive des
valeurs automobiles.
Résistances 130/143
Supports 119/113
Conserver 29 %
Vendre 6 %
CONSEIL TTF
ORANGE - ORA FR0000133308 Pondération dans
le CAC / Rang 1,4 % / 25e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2020 est. 42.270 M
DIVIDENDE
Dividende 2019 0,50
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
13 euros
OPÉRATEUR TÉLÉCOMS ORANGE SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2020 0% Dividende 2020 est. 0,90
L'opérateur aurait reçu plusieurs marques ACHETER 
10,50
Variation + 2,15 % - 4,34 % d'intérêt de banques françaises pour investir Potentiel +24%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES 10,46 Résultat net 2019 3.006 M Rendement 2020 est. 8,6 %
Plus haut 10,68 11,88 dans Orange Bank selon BFM Business et BNP Conseil précédent (date) AB (29/04/2014)
27.824 M ETAT (13,39%) 10,25 Résultat net 2020 est. 5.055 M Dernier dividende versé
Plus bas 10,27 8,63 Paris serait le candidat favori. Opportunité ■ ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES BPIFRANCE (9,56%) 10,00 Résultat net 2021 est. 2.850 M Date : 07-12-20 Montant : 0.4 (A) ■■■

2.660.056.599 SALARIÉS (5,37%) Cours semaine précédente 10,24 BILAN VALORISATION 2019 2020(e) 2021 (e) ANALYSE DU CONSEIL
9,75 Capital échangé semaine 2,4 % Clôture de l'exercice 31-12-2021 BNPA 1,02 1,07 1,07 L'opérateur vise un Ebitdaal stable négatif en Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2020 Cours compensation 10,48 Endet. net/Fonds propres 74% Evol. an. BNPA 40 % 5% nul 2021, des eCapex de 7,6 à 7,7 milliards d'euros et NEUTRE Acheter 72 %
9,50

+ 7,46 % 1er JANVIER 2021 19 MARS 2021


PROCHAIN RDV
Résultats 1er trim le 22-4-21
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
11.93
- 12 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
10,3
1,26
9,8
1,21
9,8
1,21
un cash flow organique supérieur à 2,2 milliards. Résistances 10,6/11,2
Supports 9,9/9,3
Conserver 28 %
Vendre 0 %
CONSEIL TTF
PERNOD RICARD - RI FR0000120693 Pondération dans
le CAC / Rang 2,4 % / 15e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2020 est. 8.450 M€
DIVIDENDE
Dividende 2019 2,66
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
190 euros
VINS ET SPIRITUEUX PERNOD RICARD SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2020 0% Dividende 2020 est. 2,70
Les bouteilles d'alcool vendues dans le monde ACHETER 
165
Variation - 0,37 % + 30,67 % par le groupe auront un pictogramme interdit Potentiel +19%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES 160,20 Résultat net 2019 350 M€ Rendement 2020 est. 1,7 %
Plus haut 163,15 166,45 aux mineurs. Une collaboration avec Lafayette Conseil précédent (date) VP (01/09/2016)
41.953 M€ SOC. PAUL RICARD (15,56 %) Résultat net 2020 est. 1.450 M€ Dernier dividende versé
160
Plus bas 160,20 118,30 Imports a par ailleurs, été annoncée. Opportunité ■ ■ ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES MFS INVEST. MANAG. (9,06%) Résultat net 2021 est. 1.650 M€ Date : 09-12-20 Montant : 1.48 (S) ■■■■■

261.876.560 GBL (7,49%) Cours semaine précédente 160,80 BILAN VALORISATION 2019 2020(e) 2021 (e) ANALYSE DU CONSEIL
155
Capital échangé semaine 0,9 % Clôture de l'exercice 30-06-2021 BNPA 5,42 5,54 6,30 Pour l'exercice entier, la direction a simplement Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2020 Cours compensation 161,50 Endet. net/Fonds propres 59% Evol. an. BNPA - 14 % 2% 14 % confirmé la perspective d'un retour de la NEUTRE Acheter 52 %
150

+ 2,17 % 1er JANVIER 2021 19 MARS 2021


PROCHAIN RDV
Chiffre d'affaires 9 mois le 22-4-21
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
52.63
+ 204 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
29,6
5,96
28,9
5,91
25,4
5,49
croissance interne au second semestre, sans
s'aventurer à donner des objectifs.
Résistances 166/172
Supports 156/150,7
Conserver 40 %
Vendre 8 %
CONSEIL TTF
PUBLICIS GROUPE - PUB FR0000130577 Pondération dans
le CAC / Rang 0,7 % / 34e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2020 est. 9.712 M
DIVIDENDE
Dividende 2019 1,15
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
60 euros
AGENCE DE PUBLICITÉ PUBLICIS GRP SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2020 -1% Dividende 2020 est. 2
AlphaValue a confirmé son conseil d'achat sur le ACHETER 
52
Variation - 1,80 % + 126,27 % titre du groupe de publicité mais a légèrement Potentiel +19%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2019 841 M Rendement 2020 est. 4%
Plus haut 52,66 52,66 ajusté à la hausse son objectif de cours le Conseil précédent (date) E (04/02/2021)
12.462 M ELISABETH BADINTER (6,95%) 49 Résultat net 2020 est. 576 M Dernier dividende versé
Plus bas 50,18 21,32 portant à 63,10 euros, selon FactSet. Opportunité ■ ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES HARRIS ASS. (5,5%) 46 Résultat net 2021 est. 870 M Date : 07-9-20 Montant : 1.15 (T) ■■■
MAURICE LÉVY (1,94%)
50,30 Cours semaine précédente 51,22 BILAN VALORISATION 2019 2020(e) 2021 (e) ANALYSE DU CONSEIL
247.748.484
43 Capital échangé semaine 3,2 % Clôture de l'exercice 31-12-2021 BNPA 5,02 4,27 4,40 La société table sur un effet de base défavorable Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2020 Cours compensation 51,82 Endet. net/Fonds propres 37% Evol. an. BNPA 29 % - 15 % 3% au premier trimestre qui s'inversera par la suite NEUTRE Acheter 50 %
40

+ 23,41 % 1er JANVIER 2021 19 MARS 2021


PROCHAIN RDV
Résultats 1er trim. mi-avril
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
31.28
+ 61 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
10
1,55
11,8
1,37
11,4
1,35
et une amélioration du taux de marge de 50 pb Résistances 55,5/58,8
cette année. Supports 48/44,7
Conserver 40 %
Vendre 10 %
CONSEIL TTF
RENAULT - RNO FR0000131906 Pondération dans
le CAC / Rang 0,6 % / 39e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2020 est. 43.474 M€
DIVIDENDE
Dividende 2019 0
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
Le constructeur a indiqué à Reuters qu'il prévoyait ECART
CONSTRUCTEUR AUTOMOBILE RENAULT SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2020 -22% Dividende 2020 est. 0
42,5
Variation - 2,46 % + 151,75 % de vendre 350.000 véhicules électrifiés (150.000 Potentiel
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2019 -141 M€ Rendement 2020 est. nul
Plus haut 41,08 41,42 électriques et 200.000 hybrides cette année, soit Conseil précédent (date) V (10/01/2020)
11.477 M€ ETAT FRANÇAIS (15%) 40,0 Résultat net 2020 est. -8046 M€ Dernier dividende versé
Plus bas 38,17 14,72 plus du double de 2020. Opportunité Sécurité
NBRE DE TITRES NISSAN (15%) 37,5 Résultat net 2021 est. 450 M€ Date : 18-6-19 Montant : 3.55 (T) ■■■

295.722.284 ALLIANCE BERNSTEIN (8,4%) Cours semaine précédente 39,79 BILAN VALORISATION 2019 2020(e) 2021 (e) ANALYSE DU CONSEIL
35,0 38,81 Capital échangé semaine 2,9 % Clôture de l'exercice 31-12-2021 BNPA 2,03 -10,14 1,52 Comme on pouvait le redouter, Renault a aligné Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2020 Cours compensation 40,08 Endet. net/Fonds propres -5% Evol. an. BNPA - 82 % NS NS sa deuxième année consécutive de perte. Il NEUTRE Acheter 32 %
32,5

+ 8,53 % 1er JANVIER 2021 19 MARS 2021


PROCHAIN RDV
CA trimestriel le 22-4-21
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
116.88
- 67 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
19,1
0,18
NS
0,35
25,5
0,31
faudra attendre 2022 pour commencer à voir
nettement les effets du plan de redressement.
Résistances 45/50
Supports 36/32,1
Conserver 50 %
Vendre 18 %
CONSEIL TTF
SAFRAN - SAF FR0000073272 Pondération dans
le CAC / Rang 2,8 % / 14e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2020 est. 16.498 M
DIVIDENDE
Dividende 2019 0
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
141 euros
MOTORISTE, ÉQUIPEMENTIER SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2020 -33% Dividende 2020 est. 0,43
Le titre du motoriste et équipementier a réalisé ACHETER 
124 SAFRAN
Variation - 1 % + 114,86 % un bon début de semaine dans le sillage du Potentiel +18%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2019 2.665 M Rendement 2020 est. 0,4 %
Plus haut 127,45 127,45 marché parisien mais a manqué de soutien sur la Conseil précédent (date) VP (05/09/2019)
50.948 M ETAT FRANÇAIS (11%) 118 Résultat net 2020 est. 844 M Dernier dividende versé
Plus bas 119,25 56,32 fin de la période. Opportunité Sécurité
NBRE DE TITRES SALARIÉS (6,9%) Résultat net 2021 est. 1.432 M Date : 27-5-19 Montant : 1.82 (T) ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■■
112
427.235.939 BLACKROCK (6,05%) Cours semaine précédente 120,45 BILAN VALORISATION 2019 2020(e) 2021 (e) ANALYSE DU CONSEIL
119,25 Capital échangé semaine 1,3 %
106 Clôture de l'exercice 31-12-2021 BNPA 6,13 2,35 3,43 En 2021, Safran table sur un recul de 2% à 4% de Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2020 Cours compensation 123,55 Endet. net/Fonds propres 32% Evol. an. BNPA 35 % - 62 % 46 % son CA ajusté, une marge opérationnelle NEUTRE Acheter 36 %

+ 2,85 %
100
PROCHAIN RDV ANC par action 28.96 PER (nbre de fois) 19,5 50,7 34,8 courante d'environ 11,2% et une génération de Résistances 127/136 Conserver 50 %
Ventes du 1er trimestre 30-04-21 Décote/Surcote/ANC + 312 % VE/CA (nbre de fois) 2,23 3,26 3,13 cash flow libre au même niveau qu'en 2020 Supports 118/111,9 Vendre 14 %
1er JANVIER 2021 19 MARS 2021
P.IV COURS DE CLÔTURE DU VENDREDI 19 MARS Investir, le Journal des Finances / 2463 / 20 mars 2021

CONSEIL TTF
SAINT GOBAIN - SGO FR0000125007 Pondération dans
le CAC / Rang 1,7 % / 22e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2020 est. 38.128 M€
DIVIDENDE
Dividende 2019 0
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
58 euros
MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION 49 SAINT-GOBAIN
SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2020 -10% Dividende 2020 est. 1,33
Le groupe poursuit, à un rythme plus calme, le ACHETER 
Variation - 1,42 % + 167,98 % remarquable parcours accompli au fil des Potentiel +19%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2019 1.915 M€ Rendement 2020 est. 2,7 %
Plus haut 49,79 49,79 réévaluations de ses perspectives à moyen Conseil précédent (date) E (26/04/2019)
25.878 M€ AMUNDI (7,4%) 46 Résultat net 2020 est. 1.470 M€ Dernier dividende versé
Plus bas 47,83 17,15 terme, avec une hausse de 15% sur un mois. Opportunité ■ ■ ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES 43 Résultat net 2021 est. 1.800 M€ Date : 10-6-19 Montant : 1.33 (T) ■■■■■

532.684.042 Cours semaine précédente 49,28 BILAN VALORISATION 2019 2020(e) 2021 (e) ANALYSE DU CONSEIL
40 48,58 Capital échangé semaine 1,3 % Clôture de l'exercice 31-12-2021 BNPA 3,53 2,77 3,40 Saint-Gobain a été touché par la crise sanitaire Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2020 Cours compensation 49,27 Endet. net/Fonds propres 53% Evol. an. BNPA 11 % - 21 % 22 % mais sa forte présence dans la rénovation est un NEUTRE Acheter 76 %
37

+ 29,55 % 1er JANVIER 2021 19 MARS 2021


PROCHAIN RDV
Chiffre d'affaires 1er trim., le 29-4-21
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
35.65
+ 36 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
13,7
0,85
17,5
0,87
14,3
0,80
atout. Résistances 51,1/56
Supports 46,3/43
Conserver 19 %
Vendre 5 %
CONSEIL TTF
SANOFI - SAN FR0000120578 Pondération dans
le CAC / Rang 7,2 % / 2e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2020 est. 36.041 M
DIVIDENDE
Dividende 2019 3,15
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
100 euros
LABORATOIRE PHARMACEUTIQUE SANOFI
SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2020 0% Dividende 2020 est. 3,20
Le titre a bien rebondi dans le sillage du secteur ACHETER 
85,0
Variation + 4,73 % + 10,31 % pharma. Il a été porté aussi par les très bons Potentiel +19%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2019 7.045 M Rendement 2020 est. 3,8 %
Plus haut 83,75 95,82 résultats cliniques finaux de Libtayo dans le Conseil précédent (date) AB (16/12/2016)
105.376 M L'ORÉAL (9,39%) 82,5
83,70 Résultat net 2020 est. 7.347 M Dernier dividende versé
Plus bas 80,46 69,89 cancer du col de l'utérus. Opportunité ■ ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES THE VANGUARD GROUP (2,58%) 80,0 Résultat net 2021 est. 8.250 M Date : 04-5-20 Montant : 3.15 (T) ■■■■■

1.258.971.738 NORGES BANK IM (2,12%) Cours semaine précédente 79,92 BILAN VALORISATION 2019 2020(e) 2021 (e) ANALYSE DU CONSEIL
77,5 Capital échangé semaine 1,1 % Clôture de l'exercice 31-12-2021 BNPA 5,70 5,86 6,68 Le laboratoire a confirmé pour ce nouvel Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2020 Cours compensation 82,27 Endet. net/Fonds propres 26% Evol. an. BNPA 4% 3% 14 % exercice 2021 la perspective d'une augmentation NEUTRE Acheter 67 %
75

+ 6,35 % 1er JANVIER 2021 19 MARS 2021


PROCHAIN RDV
Assemblée générale le 28-4-2021
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
47.00
+ 78 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
14,7
3,34
14,3
3,14
12,5
2,88
d'environ 5% du bénéfice net par action des
activités, à taux de change constants.
Résistances 84/87,5
Supports 78,3/74,9
Conserver 30 %
Vendre 4 %
CONSEIL TTF
SCHNEIDER ELECTRIC - SU FR0000121972 Pondération dans
le CAC / Rang 5,3 % / 5e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2020 est. 25.159 M€
DIVIDENDE
Dividende 2019 2,55
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
150 euros
ÉQUIPEMENTIER ÉLECTRIQUE SCHNEIDER EL
SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2020 -7% Dividende 2020 est. 2,60
Le titre bénéfice de recommandations positives, ACHETER 
130,0
126,05 Variation - 0,36 % + 87,35 % comme celle de Barclays, toujours acheteur, et Potentiel +19%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2019 2.413 M€ Rendement 2020 est. 2,1 %
Plus haut 127,90 130,70 qui relève son objectif de cours de 135 à 145 Conseil précédent (date) V (14/02/2019)
71.479 M€ SUN LIFE FINANCIAL (5,8%) 127,5 Résultat net 2020 est. 2.126 M€ Dernier dividende versé
Plus bas 125,35 63,52 euros. Opportunité Sécurité
NBRE DE TITRES BLACKROCK (5,2%) 125,0 Résultat net 2021 est. 2.500 M€ Date : 05-5-20 Montant : 2.55 (T) ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■■

567.068.555 GROUPE CDC (2,5%) Cours semaine précédente 126,50 BILAN VALORISATION 2019 2020(e) 2021 (e) ANALYSE DU CONSEIL
122,5 Capital échangé semaine 0,9 % Clôture de l'exercice 31-12-2021 BNPA 4,25 3,75 4,41 Le groupe est présent sur des métiers essentiels Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2020 Cours compensation 127,65 Endet. net/Fonds propres 16% Evol. an. BNPA - 8 % - 12 % 18 % et ces prochaines années, il devrait profiter NEUTRE Acheter 57 %
120

+ 6,55 % 1er JANVIER 2021 19 MARS 2021


PROCHAIN RDV
CA du premier trim., le 27-4-21
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
36.30
+ 247 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
29,6
2,77
33,6
2,99
28,6
2,84
pleinement de tendances lourdes très profita-
bles.
Résistances 130,5/138
Supports 121/118,3
Conserver 29 %
Vendre 14 %
CONSEIL TTF
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE - GLE FR0000130809 Pondération dans
le CAC / Rang 1,1 % / 28e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2020 est. 22.113 M
DIVIDENDE
Dividende 2019 0
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
Les financières ont été pénalisées vendredi par ECART
BANQUE SOCIETE GENERALE
SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2020 -10% Dividende 2020 est. 0,55
22
Variation + 1,86 % + 60,65 % l'annonce de la Fed, qui ne prolongera pas les Potentiel
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2019 3.248 M Rendement 2020 est. 2,5 %
Plus haut 23,01 23,01 mesures d'assouplissement des exigences Conseil précédent (date) V (11/04/2019)
18.919 M LYXOR (6,4%) 20 Résultat net 2020 est. -258 M Dernier dividende versé
22,17 Plus bas 21,45 10,77 capitalistiques imposées aux banques. Opportunité ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES CRMC (2,7%) 18 Résultat net 2021 est. 1.500 M Date : 27-5-19 Montant : 2.2 (T) ■■■■

853.371.494 CDC (2,6%) Cours semaine précédente 21,77 BILAN VALORISATION 2019 2020(e) 2021 (e) ANALYSE DU CONSEIL
16 Capital échangé semaine 3,3 % Clôture de l'exercice 31-12-2021 BNPA 3,81 -0,30 1,76 L'actif net tangible était de 54,8 euros fin 2020. Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2020 Cours compensation 22,81 Endet. net/Fonds propres NS Evol. an. BNPA - 26 % NS NS Le groupe s'attend à une baisse du coût du NEUTRE Acheter 24 %
14

+ 30,24 % 1er JANVIER 2021 19 MARS 2021


PROCHAIN RDV
Résultats trim. le 6-5-21
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
74.44
- 70 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
5,8
NS
NS
NS
12,6
NS
risque en 2021. Résistances 22,9/24,1
Supports 21/20,1
Conserver 52 %
Vendre 24 %
CONSEIL
STELLANTIS - STLA NL00150001Q9 Pondération dans
le CAC / Rang 1 % / 30e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2020 est. 134.400 M€
DIVIDENDE
Dividende 2019 0
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
La semaine a été marquée par le détachement ECART
CONSTRUCTEUR AUTOMOBILE STELLANTIS BR RG
SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2020 -20% Dividende 2020 est. 0,32
15
Variation + 2,15 % + 173,54 % du droit lié à la distribution des actions Faurecia. Potentiel
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2019 7.500 M€ Rendement 2020 est. 2,1 %
Plus haut 15,40 15,40 Deutsche Bank a entamé le suivi de la valeur par Conseil précédent (date) (19/01/2021)
46.331 M€ EXOR (14,3%) 14 Résultat net 2020 est. 2.197 M€ Dernier dividende versé
Plus bas 14,65 5,43 un conseil d'achat pour viser 20€. Opportunité Sécurité
NBRE DE TITRES MAILLOT1-FAMILLE PEUGEOT (7,2%) 13 Résultat net 2021 est. 6.000 M€ Date : Montant : 0.1 (Z) ■■■■

3.119.934.695 BPI FRANCE (6,1%) Cours semaine précédente 14,54 BILAN VALORISATION 2019 2020(e) 2021 (e) ANALYSE DU CONSEIL
12
14,85 Capital échangé semaine 1,4 % Clôture de l'exercice 31-12-2021 BNPA 2,39 0,70 1,92 Le groupe issu de la fusion de Peugeot SA et de Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2020 Cours compensation 15,40 Endet. net/Fonds propres -12% Evol. an. BNPA - 71 % 173 % Fiat Chrysler ambitionne de dégager 5 milliards NEUTRE Acheter 76 %
11

+ 22,71 % 1er JANVIER 2021 19 MARS 2021


PROCHAIN RDV
Versement Faurecia le 22-3-21
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
12.73
+ 17 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
6,2
0,25
21,2
0,29
7,8
0,26
de synergies atteintes à 80 % en quatre ans. Résistances 15,7/17,2
Supports 13,5/11,9
Conserver 16 %
Vendre 8 %
CONSEIL
STMICROELECTRONICS - STM NL0000226223 Pondération dans
le CAC / Rang 1,7 % / 21e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2020 est. 8.949 M
DIVIDENDE
Dividende 2019 0,22
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
42 euros
FABRICANT DE SEMI-CONDUCTEURS STMICROELECTR RG
SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2020 5% Dividende 2020 est. 0,15
L'action STMicroelectronics a regagné du terrain ACHETER 
36
Variation + 3,97 % + 105,39 % en Bourse cette semaine, soutenue par les Potentiel +36%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2019 922 M Rendement 2020 est. 0,5 %
Plus haut 31,02 35,91 espoirs entourant la reprise, et malgré les Conseil précédent (date) V (23/01/2020)
28.138 M ST HOLDING (27,53%) 34
30,88 Résultat net 2020 est. 969 M Dernier dividende versé
Plus bas 29,70 14,74 tensions sur les taux longs. Opportunité ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES CAPITAL RESEARCH & MGT. (2,27%) 32 Résultat net 2021 est. 1.244 M Date : 21-9-20 Montant : 0.04 (A) ■■■■

911.204.420 Cours semaine précédente 29,70 BILAN VALORISATION 2019 2020(e) 2021 (e) ANALYSE DU CONSEIL
30 Capital échangé semaine 1,7 % Clôture de l'exercice 31-12-2021 BNPA 1,03 1,06 1,36 Le fabricant de semi-conducteurs est positionné Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2020 Cours compensation 30,40 Endet. net/Fonds propres -9% Evol. an. BNPA - 11 % 3% 28 % sur des marchés porteurs et bénéficie d'une NEUTRE Acheter 62 %
28

+ 1,98 % 1er JANVIER 2021 19 MARS 2021


PROCHAIN RDV
Résultats 1er trim, en avril
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
6.89
+ 348 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
30,1
3,23
29,1
3,04
22,6
2,81
situation financière solide. Résistances 31,8/33,9
Supports 28,4/25,8
Conserver 35 %
Vendre 4 %
CONSEIL TTF
TELEPERFORMANCE - TEP FR0000051807 Pondération dans
le CAC / Rang 1,3 % / 27e EVOLUTION DU COURS ACTIVITÉ
Chiff. d'aff. 2020 est. 5.732 M€
DIVIDENDE
Dividende 2019 2,40
COMMENTAIRES DE LA SEMAINE
360 euros
GESTION DE CENTRES D'APPELS 302 TELEPERFORMANCE
SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2020 7% Dividende 2020 est. 2,40 L'action a touché un nouveau record historique
ACHETER 
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Variation + 0,10 % + 72,63 % Résultat net 2019 400 M€ Rendement 2020 est. 0,8 % en séance mercredi, à 308,70 euros. De légères Potentiel +20%
17.674 M€ FIDELITY (4,7%) 292 Plus haut 308,70 308,70 Résultat net 2020 est. 324 M€ Dernier dividende versé prises de bénéfices ont suivi. Conseil précédent (date) VP (04/08/2017)
NBRE DE TITRES VANGUARD (2,9%) Plus bas 298,50 154 Résultat net 2021 est. 550 M€ Date : 02-7-20 Montant : 2.4 (T) Opportunité ■ ■ ■ ■ ■ Sécurité ■■■■■
282
58.737.600 NN INVESTMENT PARTNERS (2,9%) Cours semaine précédente 300,60 BILAN VALORISATION 2019 2020(e) 2021 (e) ANALYSE DU CONSEIL
272 Capital échangé semaine 1,2 % Clôture de l'exercice 31-12-2021 BNPA 6,81 5,52 9,37 Pour 2021, le groupe vise une croissance Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31-12-2020 300,90 Cours compensation 299,40 Endet. net/Fonds propres 104% Evol. an. BNPA 29 % - 19 % 70 % organique d'au moins 9% et une marge d'Ebita NEUTRE Acheter 89 %
262

+ 10,91 % 1er JANVIER 2021 19 MARS 2021


PROCHAIN RDV
Résultats 1er trim. le 21-4-21
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
43.73
+ 588 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
44,2
3,80