Vous êtes sur la page 1sur 19

Sousse - Nabeul - Bardo - Sfax

2339024 8 - 29862815

www.takiacademy.com
contact@ takiacademy.com
Déroulement de la réponse 4ème Sc exp
immunitaire spécifique

La réponse immunitaire spécifique contre un antigène donné, se déroule au

niveau des organes lymphoïdes périphériques ou secondaires, en trois phases :

I) Phase d'induction :

Cette phase se déroule en trois étapes : la présentation de l'antigène, la

reconnaissance de l'antigène et finalement l'activation des lymphocytes qui

ont reconnue l'antigène.

1) La présentation de l'antigène :

Les macrophages captent l'antigène en intrusion, ils le phagocytent et

exposent ses peptides du non soi (déterminants antigéniques ou épitopes) à la

surface de leurs membranes cytoplasmiques. C'est la présentation de

l'antigène. C'est pourquoi les macrophages sont alors appelés Cellules

Présentatrices d'Antigènes : CPAg.

Certains peptides du non soi sont présentés seuls, d'autres sont présentés

associés à une molécule de HLA I et d'autres associés à une molécule de HLA II.

Ainsi commence la reconnaissance de l'antigène.

Website : www.TakiAcademy.com 1
Déroulement de la réponse 4ème Sc exp
immunitaire spécifique

2) La reconnaissance de l'antigène :

*Les lymphocytes B qui ont leurs récepteurs Ig (anticorps) de surface

compatible avec le peptide du non soi antigénique, reconnaissent l'antigène

grâce à son peptide du non soi :

o soit directement s'il s'agit d'antigène soluble.


o soit présenté seul par une CPAg.
Cependant, les LB peuvent également assurer le rôle de CPAg puisqu'ils

peuvent endocyter le complexe récepteur-antigène, le dégrader en petits

fragments et présenter l'élément du non soi associé au HLAII aux LT4.

*Les lymphocytes T ont des récepteurs TCR qui ne peuvent reconnaître le

peptide du non soi que s'il est présenté dans le contexte du soi c'est-à-dire,

présenté par une cellule du soi : CPAg et il doit être associé à une molécule

HLA :

o Les Lymphocytes T4 reconnaissent le peptide du non soi associé à une


molécule de HLA II.
o Les Lymphocytes T8 reconnaissent le peptide du non soi associé à une
molécule de HLA I.

Website : www.TakiAcademy.com 2
Déroulement de la réponse 4ème Sc exp
immunitaire spécifique

On parle alors de double reconnaissance :

o reconnaissance du Soi sous forme d'une molécule de HLA.


o reconnaissance du non Soi sous forme du peptide du non
soi (déterminant antigénique).
Notre système immunitaire est équipé d’un répertoire immunologique. Dans ce

répertoire, l'antigène effectue le tri de clones qui sont capables de se lier avec

lui. Ce processus, appelé sélection clonale assure la spécificité et l'efficacité de

la réponse immunitaire.

Ainsi les lymphocytes ayant reconnue l'antigène seront sélectionnés pour être

recrutés dans la lutte contre cet antigène.

Website : www.TakiAcademy.com 3
Déroulement de la réponse 4ème Sc exp
immunitaire spécifique

3) L'activation des lymphocytes :

Lors de la présentation de l'antigène, le macrophage secrète une première

interleukine (IL1) qui active tous les lymphocytes T4 et T8 spécifiques de cet

antigène.

Alors les LT4 activés d’une part, par la double reconnaissance et d’autre part,

par IL1, expriment les récepteurs à IL2 et secrètent une deuxième interleukine

IL 2 qui activera les LT4 eux-mêmes, LT8 et LB sélectionnés. En effet, les LB

activés par la reconnaissance de l’antigène expriment des récepteurs à IL2.

IL1 représente un 1er messager, alors que IL2 représente un 2ème messager.

Ainsi, pendant cette phase d'induction, il y a une coopération cellulaire entre

les différentes cellules intervenant dans la réponse immunitaire spécifique.

Website : www.TakiAcademy.com 4
Déroulement de la réponse 4ème Sc exp
immunitaire spécifique

II) Phase d'amplification et de différenciation :

L'amplification, résultant de l'activation des lymphocytes spécifiques de

l’antigène, comporte deux stades essentiels : la multiplication clonale des

lymphocytes sélectionnés et leur différenciation qui finit par produire les

effecteurs de la réponse immunitaire.

Les lymphocytes T4 activés se multiplient par mitoses successives et donnent

un clone de LT4.

Ce clone est spécifique de l'antigène qui l'avait sélectionné au départ, il se

divise en deux parties :

o Une première partie donne des lymphocytes T4 mémoires.


o Une deuxième partie se différencie en lymphocytes Helper Th appelés
aussi auxiliaires Ta qui vont ensuite coopérer avec les LB et les LT8
sélectionnés.

Website : www.TakiAcademy.com 5
Déroulement de la réponse 4ème Sc exp
immunitaire spécifique

a) Cas d'une réaction immunitaire à médiation humorale (RIMH):

Les LB sélectionnés et activés par la reconnaissance de l'antigène, expriment

des récepteurs membranaires à IL2.

Sous l'effet d’IL2 secrétée par LTh, les LB subissent une prolifération par

mitoses successives, ce qui aboutit à un clone de lymphocytes possédant les

mêmes caractéristiques génétiques, en particulier les mêmes gènes contrôlant

la synthèse d'un type précis d'immunoglobulines.

Ce clone se divise en deux parties :

o Une première partie se différencie en plasmocytes : Ce sont des cellules


volumineuses avec beaucoup de réticulum endoplasmique
(ergastoplasmes ). Elles secrètent des anticorps (5000 par seconde)
circulants identiques aux récepteurs Ig de surface, qui ont reconnu
l'antigène.
o Une deuxième partie donne des lymphocytes B mémoires, spécifiques
de l'antigène, de longue durée de vie et beaucoup plus nombreuses que
les LB initialement présents dans l'organisme.

Website : www.TakiAcademy.com 6
Déroulement de la réponse 4ème Sc exp
immunitaire spécifique

b) Cas d'une réaction immunitaire à médiation cellulaire (RIMC) :

Les LT8, sélectionnés et activés au contact des CPAg, expriment le récepteur

membranaire à IL2.

Sous l'effet d’IL2, les LT8 subissent la multiplication clonale par mitoses

successives et donnent un clone. Celui-ci se divise en deux parties :

o Une première partie se différencie en cellules effectrices caractérisées


par leur pouvoir cytotoxique et qu’on appelle LTc (lymphocytes
cytotoxiques). Ces cellules sont capables de reconnaître et de détruire
spécifiquement la cellule anormale.
o Une deuxième partie donne des lymphocytes T8 mémoires spécifiques
de l'antigène, de longue durée de vie.

Website : www.TakiAcademy.com 7
Déroulement de la réponse 4ème Sc exp
immunitaire spécifique

III) Phase effectrice :

Il s'agit de la phase au cours de laquelle l'antigène est détruit et éliminé. Les

modalités de cette phase dépendent de la nature de la réaction immunitaire.

a) Cas de la RIMH : (antigènes solubles et la plupart des bactéries)

Les effecteurs de la RIMH sont les anticorps. Les anticorps produits par les

plasmocytes, se lient spécifiquement aux antigènes grâce à leurs sites de

reconnaissance (sites anticorps) et assurent la formation des complexes

immuns ce qui aboutit à :

o la neutralisation et l’arrêt de la multiplication de l’antigène mais non à


sa destruction ;
o la précipitation des antigènes solubles ;
o la lyse de l’antigène qui ne se produit que suite à l’intervention du
complément. Il s’agit d’un ensemble de protéines sériques dont la
plupart sont enzymatiques. Il est activé par les complexes immuns.
Lorsque les anticorps sont fixés sur les antigènes d’une cellule étrangère
(bactérie), des molécules du complément s’intègrent à sa membrane et y
forment des pores entrainant sa lyse.

Website : www.TakiAcademy.com 8
Déroulement de la réponse 4ème Sc exp
immunitaire spécifique

o l'opsonisation. La réponse est complétée par la phagocytose des


complexes immuns. En effet, la membrane des phagocytes comporte
des récepteurs membranaires sur lesquels se fixent les complexes
immuns grâce à la partie basale du fragment constant Fc des anticorps.
Cette fixation facilite la phagocytose, c'est l'opsonisation. Cette
phagocytose facilitée accélère l'élimination de l'antigène.

Website : www.TakiAcademy.com 9
Déroulement de la réponse 4ème Sc exp
immunitaire spécifique

b) Cas de la RIMC : (allogreffe, soi modifié, cellules cancéreuses, cellules

infectées par des virus ou des bactéries endocellulaires).

Les effecteurs de la RIMC sont les lymphocytes Tc.

Les lymphocytes Tc activés reconnaissent les cellules infectées par l'antigène

grâce à la double reconnaissance entre leurs récepteurs TCR et le peptide du

non soi associé au HLA I.

Cette reconnaissance active la sécrétion, par les Tc, d'une protéine appelée

Perforine et d’enzymes. En présence de Ca2+ la perforine est polymérisée par

une enzyme et crée des canaux dans la membrane de la cellule cible infectée

par l'antigène. De l’eau et des enzymes protéolytiques passent dans la cellule

cible à travers les pores d’où la lyse de la cellule cible. Ainsi sont détruites

toutes les cellules du soi ayant reçue l'antigène.

Website : www.TakiAcademy.com 10
Déroulement de la réponse 4ème Sc exp
immunitaire spécifique

c) Régulation de la réponse immunitaire spécifique :

1- Régulation positive :

Les contacts entre les macrophages et les diverses catégories de lymphocytes

sont nécessaires pour le déclenchement de toute réaction immunitaire

spécifique cellulaire ou humorale.

Lors de ces contacts, des messagers chimiques, nommées interleukines, sont

libérés par les macrophages et par des lymphocytes. Ces substances

constituent des messagers qui assurent tout d'abord l'activation des LT, puis

l'amplification de la réponse immunitaire.

Website : www.TakiAcademy.com 11
Déroulement de la réponse 4ème Sc exp
immunitaire spécifique

2- Régulation négative :

Une autre population de LT, appelés LT suppresseurs (LTs) ou LT régulateurs

(LTr) secrètent des facteurs immunosuppresseurs, assurant l'arrêt de la

réponse lorsque l'antigène est éliminé.

Après cette réponse immunitaire spécifique, ce qui reste dans notre organisme

ce sont les cellules qui constituent la mémoire immunitaire :

o lymphocytes T4 mémoires
o lymphocytes B mémoires
o lymphocytes T8 mémoires.
Ce sont ces cellules qui vont organiser la réponse immunitaire spécifique

secondaire rapide, intense, durable et efficace.

Website : www.TakiAcademy.com 12
Déroulement de la réponse 4ème Sc exp
immunitaire spécifique

Website : www.TakiAcademy.com 13
Sousse - Nabeul - Bardo - Sfax

2339024 8 - 29862815

www.takiacademy.com
contact@ takiacademy.com