Vous êtes sur la page 1sur 6

L.

MedDACHRAOUI COURS pH DES SOLUTIONS AQUEUSES HADJ ALI BOUZID

I/1) Définition du pH
Le pH est une grandeur sans unité exprimé par un nombre positif lié à la molarité des ions hydronium H3O+
d’une solution aqueuse. Il permet de caractériser l’acidité ou la basicité d’une solution aqueuse. Il est défini
par la relation : pH= -log[H3O+] [H3 O+ ]=10-pH
Remarque : Cette relation n’est pas valable pour les solutions concentrées pour lesquelles C>10-1 mol.L-1
et pour C<10-6 mol.L-1
Le pH d’une solution aqueuse dépend de la nature de cette solution et de sa température :
2) Relation entre la nature acido-basique d’une solution et son pH
Solution aqueuses acides Solution neutre Solution solutions aqueuses basiques
[H3O+] >[OH-] [H3O+] =[OH-] [H3O+] <[OH-]
1 1 1
pH < 2 pKe pH = 2 pKe pH > 2 pKe
pH

Acidité croissante basicité croissante


[H3O+] augmente et [OH-] diminue [H3O+] diminue et [OH-] augmente

II/ Le pH D’UNE SOLUTION AQUESE D’UN MONOACIDE


1) pH d’une solution d’un monoacide fort :
Soit AH un monoacide fort de volume V, de concentration molaire C et de pH.
+ -
L’équation de l’ionisation propre de l’eau : 2H2 O  H3 O +OH (1)
L’équation de l’ionisation de l’acide dans l’eau :AH +H2 O ⟶ H3 O+ +A- (2)
Tableau descriptif :
Réaction chimique AH + H2 O ⟶ A- + H3 O+
Etat du système Avancement volumique Concentration molaire (mol.L-1)
Initial t=0 0 C Excès 0 pK
- e
10 2
Final tf yf C-yf Excèx yf 10-PH

+ + +
[H3 O ] = [H3 O ]1 +[H3 O ]2
Lors de l’ionisation propre de l’eau il se forme autant d’ion H3 O+ que des ions OH-  [H3 O+ ]1 = [OH- ]
+ Ke
=10pH-pKe  10 - pH = yf +10pH-pKe
- -
 [H3 O ] = yf + [OH ] .Avec [OH ] = +
[H3 O ]

pH≤6 On néglige la concentration en ion H3O+ provenant de l’ionisation propre de l’eau([H3 O+ ] = 10pH-pKe )
devant les ions H 3O+ de la solution([H3 O+ ] = 10-pH ) 10 - pH = yf or l’acide est fort (𝜏f =1) alors yf =τf .C=C
 10 - pH = yf = C  pH = -log(C)
pH pH
6 6 pH=f(logC) est
pH=f(-logC) ede une portion
st une portion pH
lineaire de pente
lineaire de pente A=-1
A=1 pH

1 1

pH=f(-log(C) -log(C) pH=f(log(C) 0 log(C)


0
1
2) pH d’une solution d’un monoacide faible :
Soit AH un monoacide faible de volume V, de concentration molaire C et de pH.
+ -
L’équation de l’ionisation propre de l’eau : 2H2 O  H3 O +OH (1)
+
L’équation de l’ionisation de l’acide dans l’eau :AH +H2 O ⟶ H3 O +A- (2)
Tableau descriptif :
Réaction chimique AH + H2 O  A- + H3 O+
Etat du système Avancement volumique Concentration molaire (mol.L-1)
Initial t=0 0 C Excès 0 pKe
10- 2
Final tf yf C-yf Excès yf 10-PH

+ + +
[H3 O ] = [H3 O ]1 +[H3 O ]2
+ + -
Lors de l’ionisation propre de l’eau il se forme autant d’ion H3 O que des ions OH-  [H3 O ]1 = [OH ]
+ Ke
=10pH-pKe  10 - pH = yf +10pH-pKe
- -
 [H3 O ] = yf + [OH ] .Avec [OH ] = +
[H3 O ]

Première approximation :
+
pH≤6 On néglige la concentration en ion H3O+ provenant de l’ionisation propre de l’eau([H3 O ] = 10pH-pKe )
devant les ions H 3O+ de la solution([H3 O+ ] = 10-pH ) or l’acide est fort (𝜏f <1) alors yf =τf .C 
10 - pH = yf =τf .C .
+
[A- ] [H3 O ]éq y2 y2
éq
Loi d’action de masse : à l’équilibre Ka = [AH]éq
= C-yf = C(1-τ
f
)
.
f f

Deuxième approximation :
10-pH y2f
L’acide est faiblement ionisé τf = ≤5.10-2  τf est négligeable devant 1 (τf ≪1)) Ka = or 10 - pH = yf
C C
10-2pH 1
 Ka =  10-2pH =Ka .C  -2pH=logKa + log C  pH= (pKa -logC)
C 2

pH pH

6 6

1 1
pKa
pK 2
2 a

0
-logC 0 logC
1 1
A= 2 pKa A= 2 pKa
pH=f(-logC) : pH=A+B(-logC) , avec{ pH=f(logC) : pH=A+B(logC) , avec{
la pente B=1 la pente B=-1
II/ Le pH D’UNE SOLUTION AQUESE D’UNE MONOBASE
2) pH d’une solution d’une monobase forte :
Soit B une monobase forte de volume V, de concentration molaire C et de pH.
L’équation de l’ionisation propre de l’eau : 2H2 O  H3 O+ +OH- (1)
L’équation de l’ionisation de l’acide dans l’eau :B +H2 O ⟶ BH+ +OH- (2)
Tableau descriptif :

2
Réaction chimique B + H2 O ⟶ BH+ + OH-
Etat du système Avancement volumique Concentration molaire (mol.L-1)
Initial t=0 0 C Excès 0 pKe
10- 2
Final tf yf C-yf Excèx yf 10pH-pKe

- - -
[OH ] = [ OH ] + [ OH ]
1 2

Lors de l’ionisation propre de l’eau il se forme autant d’ion H3 O+ que des ions OH-  [OH- ] =[H3 O+ ]
1
- + + -pH pH-pKe - pH
 [OH ] = yf +[H3 O ] .Avec [[H3 O ]] =10  10 = yf +10

pH≥8 On néglige la concentration en ion OH- provenant de l’ionisation propre de l’eau


+
([OH ] = [H3 O ] = 10-pH ) devant les ions OH de la solution([OH ] = 10pH-pKe ) 10 pH-pKe = yf or l’acide
- - -

est fort (𝜏f =1) alors yf =τf .C=C  10 pH-pKe = yf = C  pH = pKe +log(C)
pH pH

pKe pKe

8 8

0
0 logC -logC

A=pKe A=pKe
pH=f(logC) : pH=A+B .logC , avec{ pH=f(-logC) : pH=A+B(-logC) , avec{
la pente B=1 la pente B=-1
2) pH d’une solution d’une monobase faible :
Soit B une monobase faible de concentration molaire C et de pH.
+ -
L’équation de l’ionisation propre de l’eau : 2H2 O  H3 O +OH (1)
L’équation de l’ionisation de l’acide dans l’eau :B +H2 O  BH+ +OH- (2)
Tableau descriptif :
Réaction chimique B + H2 O  BH+ + OH-
Etat du système Avancement volumique Concentration molaire (mol.L-1)
Initial t=0 0 C Excès 0 pKe
10- 2
Final tf yf C-yf Excèx yf 10pH-pKe
- - -
[OH ] = [ OH ] + [ OH ]
1 2

Lors de l’ionisation propre de l’eau il se forme autant d’ion H3 O+ que des ions OH-  [OH- ] =[H3 O+ ]
1
- + + -pH pH-pKe - pH
 [OH ] = yf +[H3 O ] .Avec [[H3 O ]] =10  10 = yf +10
Première approximation :
-
pH≥8 On néglige la concentration en ion OH provenant de l’ionisation propre de l’eau
([OH- ] = [H3 O+ ] = 10-pH ) devant les ions OH- de la solution ([OH- ] = 10pH-pKe ) 10 pH-pKe = yf

3
+ -
[BH ]éq [ OH ] y2 y2
éq
Loi d’action de masse : à l’équilibre Kb = [B]éq
= C-yf = C(1-τ
f
)
f f

Deuxième approximation :
10 pH-pKe y2
La base est faiblement ionisé τf = C
≤5.10-2  τf est négligeable devant 1 (τf ≪1))  Kb = Cf avec
10 2(pH-pKe ) K 10 2(pH-pKe )
10 pH-pKe = yf  Kb = C
Ke =10 pKa -pKe = C
10 2pH-pKe -pKa =C 
a
1
pH= (pKa +pKe +logC)
2
pH
pH
1
1 (pKa +pKe )
(pKa +pKe ) 2
2

8
8

0
0 logC -logC
1 1
A= (pKa +pKe ) A= (pKa +pKe )
2 2
pH=f(logC) : pH=A+B .logC , avec{ 1
pH=f(logC) : pH=A+B .logC , avec{ 1
la pente B= la pente B=-
2 2

DILUTION D’UNE SOLUTION AQUEUSE

Protocole expérimentale
A l’aide d’une pipette muni d’une On la verse dans une A l’aide d’une pissette on ajoute
propipette On prélève un fiole jaugée de x mL l’eau distllée en agitan jusqu’au trait
volume Vi d’une solution (Si) de de jauge on obtient ainsi une
concentration Ci solution Sf dde volume final Vf de
concentration Cf
Propipette

Pipette
Pissette
Trait de jauge

Fiole jaugée de xmL


X mL
x=(50,100,200 ;…..)

4
Relation Ci,Vi ,Cf et Vf : Ci .Vi =Cf .Vf
C V
Nombre de dilution k k= Ci = Vf
f i

Volume d’eau ajouter Veau aj =(k-1)Vi


VARIATION DE pH AU COURS D’UNE DILUTION k FOIS D’UNE SOLUTION AQUEUSE D’ACIDE OU
DE BASE

Acide fort :

Soit (S0) une solution d’un monacide fort de concentration C0 et de pH0.On la dilue k fois ,on obtient une
solution (S) de concentration C et de pH :
Avant la dilution : pH=-logC0 Courbe pH =logk pH
C𝟎
Apres la dilution : pH =-logC avec C= k 
C pH=f(logk) :
pH=-log 0 =-logC0 +logk = pH0 +logk
k pH=A+B .logk ,
A=pH0
pH=pH0 +logk avec {
la pente B=1

k=10pH=pH0
pH0
si k=10 pH=pH0+1
0
logk

Acide faible :

Soit (S0) une solution d’un monacide faible de concentration C0 et de pH0.On la dilue k fois ,on obtient une
solution (S) de concentration C et de pH :
1 Courbe pH =logk pH
Avant la dilution : pH= (pK -logC )
2 a 0
1
Apres la dilution : pH= (pKa -logC) pH=f(logk) :
2
C
avec C= k𝟎  pH=A+B .logk ,
1 C 1 1 A=pH0
pH= (pKa -log 𝟎 ) = (pKa -logC0 ) + logk avec {
2 k 2 2 1
1 la pente B=
pH=pH0 + logk 2
2
pH0
2(pH-pH0 )
k=10
1 0
si k=10 pH=pH0 +
2 logk

Base forte

Soit (S0) une solution d’une monobasee forte de concentration C0 et de pH0.On la dilue k fois ,on obtient
une solution (S) de concentration C et de pH :
Avant la dilution : pH=pKe+ logC0 Courbe pH =logk pH
C𝟎
Apres la dilution : pH =pKe+ logC avec C=
k
 pH=f(logk) : pH0
C0 pH=A+B .logk ,
pH=pKe +log k =pKe +logC0 -logk = pH0 -logk
A=pH0
avec {
la pente B=-1
pH=pH0 -logk
si k=10 pH=pH0 -1

k=10pH0 -pH
0
logk

5
Base faiblee

Soit (S0) une solution d’une monobasee faible de concentration C0 et de pH0.On la dilue k fois ,on obtient
une solution (S) de concentration C et de pH :
1 Courbe pH =logk
Avant la dilution : pH= (pK +pK +logC )
2 a e 0 pH
1
Apres la dilution : pH= 2 (pKa +pKe +logC) pH=f(logk) : pH0
C𝟎
avec C=  pH=A+B .logk ,
k
1 C0 1 A=pH0
pH= 2 (pKa +pKe +log k
) = pH0 - 2 logk avec { 1
la pente B=-
2
1
pH=pH0 - 2 logk

k=102(pH0 -pH)
1 0
si k=10 ; pH=pH0 - 2 logk logk