Vous êtes sur la page 1sur 4

Université d’Oran 2

Institut Maintenance Sécurité Industrielle


Département maintenance en instrumentation
L2 GI
Module : thermodynamique
Fiche TD N° 3
Ex 1 :
Un volume d’air de 20 l à la pression P1 = 101300 Pa et à T1 = 0 °C, subit les deux
transformations successives suivantes : transformation 12 : isochore, l’air est chauffé jusqu’à
ce que sa pression soit égale à 3P1. La transformation 23 : isobare, l’air est chauffé jusqu’à ce
que sa température atteigne 600 °C, ρ = 1.293 kg/m3, Cv = 770 J/kg.K, Cp = 1100 J/kg.K
1- quelle est la température atteinte par l’air à la fin de la transformation 12
2- quelle est la variation de l’énergie interne de l’air dans la transformation 12
3- quel est la volume occupé par l’air à la fin de la transformation 23
4- quelle est la variation de l’énergie interne de l’air dans la
transformation 23

Ex 2 :
Une masse d’air de 1 kg dcrit une suite de transformations
constituant le cycle représenté ci-dessus. Etablir le bilan
mécanique et thermique de ce cycle.
1. Etat 1 : P1 = 105 Pa, V1 = 0.8 m3/kg
2. Etat 2 : P2 = 105 Pa, V2 = 0.1 m3/kg
3. Etat 3 : P3 = 106 Pa, V3 = 0.01 m3/kg
4. Etat 4 : P4 = 106 Pa, V4 = 0.08 m3/kg

Ex 3 :
On considère 1 kg d’air à T1 = 273 K, P1 = 105 Pa et occupe un volume V1. On comprime cet
air à T constante jusqu’à ce que son volume devienne 6 fois plus faible. On continue de
comprimer cet air de façon isentropique jusqu’à ce que sa température atteigne T 3 = 400 K. on
lui fait subir ensuite deux détente successives : d’abord une détente isotherme puis une
détente isentropique de telle façon qu’il retrouve son état initial. On donne γ = 1.4 et r = 286
J/kgK.
1- Déterminer les caractéristiques (P, V, T) incomplètement données et correspondant aux
quatre états successifs de l’air.
2- Pour chacune des quatre transformations, calculer les quantités de travail et de chaleur
entre le système isolé et le milieu extérieur.
3- Calculer le rendement de ce cycle

Ex 4 :
Une masse de 1 kg décrit un cycle tel que la transformation 12 est isotherme, 23 est isobare,
34 est isentropique et 41 est isochore, dont les caractéristiques de ce cycle sont les suivantes :
Etat 1 : P1 = 105 Pa, V1 = 0.8 m3
Etat 2 : P2 = 6.105 Pa, T2 = T1
Etat 3 : P3 = P2, V3 = 0.4 m3
Etat 4 : V4 = V1
On donne Cp = 1 kJ/kgK, Cv = 0.714 kJ/kgK
1- determiner les éléments inconnus des caractéristiques du cycle.
2- Représenter le diagramme de clapeyron relatif à ce cycle
3- Faire le bilan mécanique et thermique de ce cycle.

Correction des exercices


Ex 1 :
1-
m=1.293*20*10-3 = 0.026 kg
- la transformation 1-2 isochore
p1/p2=T1/T2
T2 = T1 * p2/p1 = T1 * 3*p0/p0 = T1 * 3 = 273*3 = 819 K = 546 °C

- la transformation 2-3 isobare


v2/v3 = T2/T3
v3 = v2 T3/T2
v3 = 0.0214 m3 = 21.4 l

2- Dans une transformation isochore 1-2, on a :


dU  Cv dT
U 2 U 1  Cv moy T2  T1 
La détermination de Cv moy peut se faire en utilisant la moyenne arithmétique entre Cv1 à 273
K = 720 J/kgK et Cv2 à 273 K = 820 J/kgK, ainsi on aura :

Cv1  Cv 2 720  820


Cv moy    770 J / kgK
2 2
U 2 U1  420.42 kJ / kg
pour 1 kg, tandis que pour m 0.026 kg on aura
U 2 U1 10.931kJ  11kJ

Dans une transformation isochore 2-3, on a :


dU  C p dT  p dv
U 3  U 2  C p moy T3  T2   p 23 v3  v2 
La détermination de Cp moy peut se faire en utilisant la moyenne arithmétique entre Cp2 à (T2
= 819 k) = 1096 J/kgK et Cp3 à (T3 = 873 k) = 1104 J/kgK, ainsi on aura :

C p 2  C p 3 1096  1104
C p moy   1100 J / kgK
2 2

p23 = 3*p0 = 303900 Pa

le volume massique d’air à l’état 3 : v3 = 0.0214/0.026 = 0.82 m3/kg


le volume massique d’air à l’état 2 : v2 = 0.02/0.026 = 0.77 m3/kg

soit pur 1 kg d’air, on a


U 3 U 2  44.2 kJ / kg
pour 1 kg, tandis que pour m 0.026 kg on aura
U 3 U 2 1,1492 kJ  1.15 kJ

Ex 2 :

wcycle   Qcycle   161.2 kJ / kg

Exo 3 :
1-
p1 = 105 Pa v1 = 0.78 m3/kg T1 = 273 K
p2 = 6.105 Pa v2 = 0.13 m3/kg T1 = 273 K
p1 = 22.88 105 Pa v1 = 0.05 m3/kg T1 = 400 K
p1 = 3.81 105 Pa v1 = 0.3 m3/kg T1 = 400 K

2-
W12 = 139.75 kJ/kg Q12 = -139.75 kJ/kg
W12 = 91 kJ/kg Q12 = 0 kJ/kg
W12 = -204.98 kJ/kg Q12 = 204.98 kJ/kg
W12 = -90.75 kJ/kg Q12 = 0 kJ/kg

3-
energie mécanique disponible T3  T1
th    0,3175
energie mécanique utilisée T3
Cycle de Carnot

Exo 4 :

1- Calcul de la constante r
r  C p  Cv  286 J / kgK
2- calcul de T1
P *v
T1  1 1  280 K
r
3- calcul de v2
P
v2  v1 * 1  0.133 m3
P2
4- calcul de T3
v
T3  T2 * 3  840 K
v2
5- Calcul de P4 et T4
Cp
   1 .4
Cv

v 
P4  P3  3   2.27105 Pa
 v4 
P *v
T4  4 4  635 K
r
6- Calcul du bilan mécanique
wcycle  w12  w23  w34  w41
v2
v2 v
w12    p.dv   p1v1 Ln  p1v1 Ln 1 144 kJ / kg
v1
v1 v2
v3

w23    p.dv   pv3  v2    160 kJ / kg


v2
v4

w34    p.dv 
1
 p4v4  p3v3    150 kJ / kg
v3
 1
v1

w41    p.dv  o
v4

Soit wcycle   166 kJ / kg


Le bilan thermique, d’après le premier principe, on a
w  Q cycle  0
On a Qcycle   wcycle 166 kJ / kg