Vous êtes sur la page 1sur 4

En dépit d’un contexte mondial et régional perturbé et en pleine mutation, chaque pays ne

cesse de fournir des efforts et cherche à mieux se positionner par rapport aux autres.

Le Maroc, quant à lui, essaie d’exploiter le maximum sa position géostratégique, et déploie un


ensemble d’efforts afin d’améliorer son classement à l’international et ceci grâce à la
dynamique réformatrice en matière d’amélioration du climat des affaires, de promotion de
l’investissement et de modernisation du secteur financier ainsi que la poursuite de la mise à
niveau du tissu entrepreneurial national et l’intégration du secteur informel.

Ces mesures prises par le gouvernement, ont permis au Maroc de gagner deux places dans le
classement 2016-2017 du Forum économique mondial et qui a pour but d’évaluer la
compétitivité économique comparée aux nation, en occupant la 70ème place au niveau mondial
et demeure ainsi leader en Afrique du Nord et 5ème en Afrique.

Quel est alors le positionnement qu’occupe le Maroc dans le système mondialisé ? Et quelles
sont les mesures mises en place qui ont permis de renforcer se positionnement ?

Afin de pouvoir répondre à ces questions, nous présenterons dans une première partie un état
des lieux des moyens qui ont permis d’accélérer le positionnement du Maroc au niveau
mondial et dans une deuxième partie les mesures de renforcement de ce positionnement.

Pour ceci, nous vous suggérons le plan suivant :

INTRODUCTION

I- MOYENS D’ACCELERATION DU POSITIONNEMENT MAROCAIN SUR


LA SCENE INTERNATIONALE :

1- Présentation des stratégies sectorielles et grands chantiers d’infrastructure mis


en place par le Maroc
2- Positionnement international du Maroc

II- RENFORCEMENT DU POSITIONNEMENT DU MAROC DANS LE


SYSTEME MONDIALISE :

1- Mesures mises en place pour le renforcement du positionnement marocain


2- Amélioration du positionnement du Maroc dans le système mondialisé

CONCLUSION
I- MOYENS D’ACCELERATION DE L’ECONOMIE MAROCAINE  :

Le Maroc d’aujourd’hui est un Maroc qui essaye d’exploiter au maximum sa position


géostratégique pour devenir une plateforme de production, d’investissement et d’exportation.

En effet, notre pays s’est donné les moyens pour atteindre ses objectifs à travers un cadre
macro économique qui reste stable malgré la crise, et a mis en place un ensemble stratégies
sectorielles dans tous les domaines.

1- Présentation des stratégies sectorielles et grands chantiers d’infrastructure mis en place


par le Maroc

Pour soutenir son développement et se différencier au niveau international, le Maroc a


développé plusieurs stratégies sectorielles dans plusieurs domaines, parmi lesquelles nous
pouvons citer :

*Plan Maroc vert : Le Maroc vise à travers la mise en place de ce plan d’améliorer en amont
les revenus des agriculteurs et d’assurer en aval une amélioration de l’agriculture marocaine.

Cette stratégie a connu des résultats positifs à travers :

-l’accroissement du PIB agricole (qui est passé de 65 milliards de dhs en 2008 à près de 116
milliards en 2015)

- l’amélioration de la productivité agricole et des exportations grâce à la modernisation des


outils de production et l’amélioration de la qualité des produits.

- la formation et la recherche agricole : à travers la mise en œuvre de la stratégie de


développement de l’enseignement supérieur et de la recherche dans le domaine de
l’agriculture.

*Stratégie Halieutis dans le secteur de la pêche et qui a permis d’atteindre un ensemble


d’objectifs prévus à l’horizon 2020 et qui concernent le nombre d’emplois directs qui a atteint
79 % de l’objectif fixé ; la production halieutique a atteint ,quant à elle, environ 83 % de ce
qui a été fixé ; les exportations des produits de la pêche ont pu atteindre les objectifs fixés.

* La vision 2020 du tourisme : l’activité touristique contribue pleinement à la stabilité des


équilibres extérieurs et contribue au développement de l’économie du pays. A cet effet, le
gouvernement vise à doter notre pays d’une offre touristique solide et diversifiée à travers la
mise en place de plusieurs projets : « WESSAL CAPITA », « WESSAL CASA PORT »,
« WESSAL BOUREGREG »..

*Le plan RAWAJ : représente un plan qui vise la modernisation du secteur du commerce te
de la distribution et encourage les projets liés à la modernisation du commerce de proximité.
2- Positionnement international du Maroc

Les flux des IDE au Maroc ont connu ces dernières années une hausse significative, et ceci à
un effet très positif sur notre pays.

Désormais, l’IDE se présente comme une sorte de remède miracle pour les problèmes
croissants des pays en voie de développement , puisque ceci permet d’une part l’entrée des
capitaux pour le pays hôte et d’une autre part , le transfert des technologies, de savoir et de
savoir faire et aussi l’accès à de nouveaux marchés et ainsi le renforcement du positionnement
à l’international.

C’est dans ce sens que la Maroc ne cesse de fournir des efforts pour attirer d’avantage d’IDE
et d’être compétitif au niveau international.

En effet ,le Maroc a réussi à redresser sensiblement ses indicateurs de performance en matière
de compétitivité globale et de conduite des affaires, à se rapprocher progressivement des
normes issues des meilleures pratiques à l’échelle internationale et à améliorer, par
conséquent, son classement au niveau des rapports publiés par plusieurs institutions
internationales spécialisées.

Ainsi, le Maroc a pu gagner deux places dans le classement 2016-2017 du Forum économique
mondial qui a pour but d’évaluer la compétitivité économique comparée aux nation, en
occupant la 70ème place au niveau mondial et demeure ainsi leader en Afrique du Nord et 5ème
en Afrique.

II- RENFORCEMENT DU POSITIONNEMENT DU MAROC DANS LE


SYSTEME MONDIALISE :

1- Mesures mises en place pour le renforcement du positionnement marocain :

Durant ces dernières années, le Maroc a mis en place des réformes importantes destinées à
améliorer davantage le climat des affaires en vue d’instaurer une croissance plus large.

En effet, la stabilité politique reste l’un des principaux éléments facteurs qui fait la différence
entre les pays. Le Maroc a ainsi engagé un bon nombre de réformes pour améliorer son climat
des affaires à travers l’instauration d’un cadre réglementaire efficient, l’incitation à
l’investissement, la lutte contre l’évasion fiscale, la modernisation du secteur financier,
l’encouragement de l’entreprenariat…

Les efforts déployés par notre pays et qui visent à renforcer d’avantage la compétitivité de
l’économie nationale, ont concernés également la poursuite de la mise à niveau du tissu
entrepreneurial national, l’intégration du secteur informel et la mise à contribution de tous les
instruments juridiques, fiscaux, et douaniers disponibles.

2- Amélioration du positionnement du Maroc dans le système mondialisé

Le Maroc a pu gagner deux places dans le classement 2016-2017 du Forum économique


mondial, grâce à l’ensemble des réformes engagées et aux efforts louables déployés dans ce
sens, et qui ont largement participé à l’amélioration du climat des affaires et le renforcement
de la compétitivité.

Par ailleurs, le Maroc devrait poursuivre ces efforts afin de gagner d’avantage de places et de
se renforcer encore plus au niveau international.

CONCLUSION

En guise de conclusion, nous pouvons dire que le chemin emprunté par le Maroc pour briller
sur la scène internationale ne s’arrêtera pas à ce niveau.

En effet, le Maroc ne cessera de fournir des efforts pour l’élaboration d’une stratégie nationale
visant à améliorer l’environnement des affaires au Royaume sur les moyens et longs termes et
ainsi de se renforcer d’avantage au niveau international.

Vous aimerez peut-être aussi