Vous êtes sur la page 1sur 2

Lexique du container: pour comprendre le

marché et s'y retrouver plus facilement


Le marché du container maritime est à la fois vaste et complexe. Il est parfois difficile de s'y retrouver.
certains termes vous sont inconnus? In'Box va vous aider à comprendre tout ce qui se passe autour de nos
boites métalliques!

- Container premier voyage: container fabriqué en Chine, et ayant fait un voyage de la Chine vers l'Europe
chargé à 100% de sa capacité avec de la marchandise. Il a fait donc un seul voyage. Etat esthétique proche
du neuf.

- Container dernier voyage: container ayant été utilisé par une compagnie maritime en location pendant 10
à 15 ans.

- Cargo Worthy (ou CW / CWO) : certification indiquant que le container a été contrôlé sur son
étanchéité, le bon état du plancher et des portes. Son état structurel est correct, sans déformations majeures.
Des traces de rouilles sont cependant présentes, dûes aux sels marins.

- CSC: Ce terme signifie Certificat pour la Sécurité des Conteneurs. Il permet de maintenir un niveau
élevé de sécurité pour le transport et la manutention des containers. Lorsque ce certificat est valide, le
container est apte pour le transport maritime. Un plaque CSC est apposée sur les portes du container.

- PIED: mesure anglo-saxonne qui définit la taille de nos conteneurs maritime. 1 pied = 0,3048m.

- DRY: ce terme signifie "SEC". Il désigne la plupart des containers utilisés pour le fret maritime, sauf bien
évidemment les containers reefer.

- COINS ISO: ce sont les pièces métalliques parallépipédiques situées sur chaque angle du container. Ils
sont au nombre de 8 (4 en haut et 4 en bas).

- CREMONES: ce sont les 4 barres métalliques présentes sur les portes du container et qui permettent sa
fermeture.

- CORTEN: Le Corten, ou acier Corten est un acier auto-patiné à corrosion superficielle forcée, utilisé dans
la fabrication des containers pour son aspect et sa résistance aux conditions atmosphériques difficiles
(notamment en mer). Ie Corten est insensible à la corrosion et présente une forte résistance à la tension.
Il s'agit d'un alliage qui incorpore phosphore,cuivre,chrome,nickel et molybdéne, afin d’accroître la
résistance aux agressions atmosphériques. Le matériau forme au contact de l'air une couche auto-protectrice
d'oxydes de couleur rouille.Ce mélange est réalisé dans la masse, ce qui fait qu'à chaque égratignure, l'acier
s'auto-cicatrise automatiquement par oxydation et
demeure insensible au temps.