Vous êtes sur la page 1sur 17

| Numéro 08 | Mai 2012 |

Edité par PostFinance en collaboration avec KMU-HSG

Gestion de la
petite entreprise
Création d’entreprise

De l’idée au businessplan
Planification interactive des finances
Questions juridiques autour de la création d’entreprise
Assurance et prévoyance
Alternatives à la création d’entreprise

Institut suisse pour les petites et


moyennes entreprises
pe Création d’entreprise | Mai 2012  | 02 pe Création d’entreprise | Mai 2012 | 03
Auteurs / Sommaire Editorial / impressum

Les auteurs et les experts de ce numéro  pe – Gestion de la petite entreprise / Création d’entreprise 

Chère lectrice,
cher lecteur,

Hansruedi Köng, responsable PostFinance


Urs Frey (*1968) Ivo Cathomen (*1967) Rosella Toscano-Ruffilli Bruno Ledergerber
Professeur Dr. oec. HSG, auteur (*1971) (* 1964) «If you can dream it, you can do it!» C’est ainsi que Walt Disney
et maître de conférences lic. oec. HSG, chef de projet Conseiller d’entreprise et encourageait les pionniers à emprunter de nouvelles voies. Pour de nombreux
et maître de conférences maître de conférences entrepreneurs, la création de leur entreprise est un rêve qui se réalise.
Dans cette édition de «pe – Gestion de la petite entreprise», nous voulons
Urs Frey est membre de la di- Ivo Cathomen est directeur Après ses études à l’université Depuis ses études commer- encourager ceux qui souhaitent se jeter à l’eau.
rection de l’Institut suisse pour d’Illux – Illustration & Corpo- de St-Gall, Rosella Toscano- ciales, Bruno Ledergerber tra-
les petites et moyennes entre- rate Media et apporte son aide Ruffilli a pris ses fonctions dans vaille dans le secteur des assu- La création d’une entreprise comporte des risques. Pour que
prises et membre de la direc- à des entreprises et des asso- le domaine du conseil d’entre- rances, en dernier lieu en tant la création d’entreprise ne soit pas un échec, elle doit se faire étape par étape.
tion du Center for Family ciations dans le domaine des prise et à l’IFJ Institut für Jung- que membre de l’encadrement Nous vous montrons comment maîtriser la phase de création, de l’idée
Business de l’Université de publications écrites et des mé- unternehmen. En sa qualité de et conseiller d’entreprise d’une jusqu’au démarrage, endosser votre rôle d’entrepreneur et venir à bout des
St-Gall (CFB-HSG). Il enseigne dias électroniques. Après ses chef de projet et de coach, elle grande compagnie d’assurance principaux obstacles.
la gestion stratégique des en- études en France et d’informa- assure le suivi d’entreprises suisse. Depuis 2006, il est res-
treprises familiales de taille tique économique, il a collabo- dans les domaines de la straté- ponsable des mandats et gé- Une entreprise n’est pas un état, mais un processus. Il peut donc être utile de jeter un œil dans le magazine
moyenne et fait de la re- ré durant de nombreuses an- gie d’entreprise, du marketing, rant associé de l’ifp sankt gal- même après la création de l’entreprise: la forme juridique choisie est-elle optimale? Comment mieux s’assu-
cherche dans ce domaine. nées à la rédaction de la Neue du key account management, len ag, un courtier d’assurance rer soi-même ainsi que ses collaborateurs? Ou combien de temps pourrai-je maîtriser les finances?
Il s’occupe des aspects et des Zürcher Zeitung. Outre son ac- de l’organisation et de la distri- indépendant. Il est par ailleurs
particularités de la gestion tivité au sein de l’entreprise bution. Elle est par ailleurs maître de conférences à l’Insti- J’espère que les suggestions de cette édition vous permettront de créer, développer et gérer votre
d’entreprises familiales dans le susmentionnée, il est profes- maître de conférences à la tut pour les PME de l’université entreprise avec succès.
cadre de projets pratiques et seur invité à la Haute école Haute école spécialisée de de St-Gall.
au sein des groupes d’expé- d’art et de design de Lucerne, sciences appliquées à St-Gall. Bonne lecture!
riences de l’Institut. pour tous les thèmes tournant Hansruedi Köng
autour de la création d’entre-
prise et de l’autonomie.

De l’idée au businessplan | Urs Frey 04


Etes-vous un entrepreneur dans l’âme? | Ivo Cathomen & Urs Frey 11
Planification interactive des finances, dès le début | Rosella Toscano-Ruffilli 13
Questions juridiques autour de la création d’entreprise | Ivo Cathomen 19
Assurance et prévoyance: comment vous protéger | Bruno Ledergerber 21
«L’entrepreneuriat ne va pas sans un brin de nervosité» | Interview de Sita Mazumder  23 Impressum: «pe – Gestion de la petite entreprise» paraît deux fois par an en français, en allemand et en italien.
Alternatives à la création envisageables | Urs Frey 26 Tirage: 30 000. Editeur: PostFinance, Nordring 8, 3030 Berne, en collaboration avec l’Institut suisse pour les petites
Exemples concrets: B4 Moebel GmbH et Minimöbl GmbH, Bâle et Zurich 09 et moyennes entreprises de l’Université de Saint-Gall, Dufourstrasse 40a, 9000 St-Gall.
QualySense AG, Dübendorf 17 Rédaction: Silvan Merki (rédacteur en chef), Ivo Cathomen, Pascal Frey, Urs Frey, Sabine Zeilinger.
 Collaboration: Julia Dieziger, Tobias Lang.
Vous trouverez ici des infos et de l’aide 28 Photos: Markus Bertschi, Zurich. Mise en page: Othmar Rothenfluh, Zurich. Révision: Ruth Rybi, Zurich.
Glossaire: explication rapide de quelques notions  29 Impression: Stämpfli AG, Berne. Abonnement: PostFinance, Communication, Nordring 8, 3030 Berne ou ww w.postfinance.ch/pe.
Prochaine édition  30 © 2011, PostFinance, Communication, 3030 Berne. La publication, l’impression et la reproduction d’articles ou d’extraits
Le modèle de gestion de la petite entreprise  31 d’articles de «pe – Gestion de la petite entreprise» ne sont autorisées qu’avec citation de la source. ISSN 1664-7491

EN COUVERTURE. Des grains correctement triés donnent du bon pain: Vous avez des questions ou des remarques?
Olga Mykhailova, co-fondatrice et responsable financière de QualySense. Ecrivez-nous à PostFinance, Communication, Nordring 8, 3030 Berne ou à redaktion.ku@postfinance.ch.
pe Création d’entreprise | Mai 2012 | 04 pe Création d’entreprise | Mai 2012 | 05
De l’idée au businessplan

De l’idée au businessplan

Urs Frey
fessionnelle constituent les meilleures sources info Nombreux sont ceux qui espèrent pouvoir faire sant, ils oublient de mesurer l’ampleur du marché conseil
La création est l’une des nombreuses voies pour d’inspiration pour de nouvelles idées d’activité. Il leur métier de leur hobby. Si aucune réglementa- sur lequel ils veulent pénétrer et d’évaluer la si-
arriver à sa propre entreprise. Si vous choisissez y a par exemple celles que le propre employeur Motifs de création tion ou aucun obstacle économique (certificats tuation concurrentielle. Ne vous fiez pas à des Comment décrire
cette voie, il est déterminant, pour le succès ul- ne peut ou ne veut pas réaliser. Les évolutions d’entreprise d’aptitude, infrastructure onéreuse, autorisations) états d’esprit subjectifs: «J’aime lire des guides de l’idée de création
térieur de votre jeune entreprise, que la planifi- technologiques et les innovations en matière de U ne s’y oppose, cela peut être une condition idéale: voyage. J’ai donc décidé d’ouvrir une librairie spé- U
cation et la mise en œuvre soient optimales. Le prestations, ainsi que les découvertes des univer- Identification d’une la- si vous êtes passionné par ce que vous faites, vous cialisée dans les guides de voyage.» Il existe cer- Plus vous pourrez expri-
businessplan a pour but de détailler pas à pas sités, hautes écoles ou services de recherche d’en- cune sur le marché serez également motivé dans les moments diffi- tainement des consommateurs qui partagent mer simplement votre
l’idée d’entreprise, d’opposer les opportunités treprises constituent d’autres sources d’idées. Restructuration de l’en- ciles. Bien entendu, il vous faudra clarifier au pré- votre enthousiasme, ou peut-être pas. N’oubliez idée d’entreprise en
aux risques et d’élaborer des budgets. Nous vous Mais c’est aussi en tant que consommateur treprise de l’employeur alable si des clients potentiels, et donc solvables, pas non plus de tenir compte de la réaction de la quelques mots et l’étayer
indiquons les obstacles que vous pouvez rencon- que vous pouvez découvrir des lacunes sur le mar- Nouveau développe- partagent votre enthousiasme. concurrence. Peut-être que le libraire de votre lo- par des faits, plus elle sera
trer sur ce chemin, de l’idée à la création d’une ché. Peut-être constatez-vous des insuffisances ment de produits et Les crises aussi peuvent être sources d’idées: calité prévoit d’élargir son rayon de guides de convaincante. Dans votre
entreprise fructueuse. dans l’offre existante, que vous pourriez amélio- prestations la zone de tension entre la réalité et la théorie li- voyage et qu’il accélérera même son projet après description, répondez aux
rer. Vous pouvez aussi rapporter une idée d’un Désir d’une plus grande bère des énergies. Cela peut se traduire par une votre arrivée sur le marché. questions suivantes:
La création d’entreprise – une tendance. Nom- voyage à l’étranger. Dans d’autres pays ou indépendance entreprise existante dont les ventes sont en berne Recherchez des chiffres et des faits relatifs au Qui sont mes clients?
breux sont les actifs qui caressent l’idée de créer branches, on trouve souvent des idées d’activité Réalisation du but et qui étudie des mesures de reprise. Ou par le marché. Toujours à propos de notre exemple: Quelle est l’opportunité
leur propre entreprise. L’esprit d’entreprise est né fructueuses qui peuvent être adaptées à votre do- de sa vie collaborateur d’une société qui n’est pas satisfait combien existe-t-il de magasins spécialisés dans qui s’offre à moi sur le
au plus tard avec le boom de l’Internet, au début maine de spécialisation ou à un marché local. Pour Besoin de responsabilité de son environnement de travail actuel ou qui a le trekking (librairies et autres sociétés) dans la marché?
de ce siècle. Pas moins de 20 000 entreprises sont finir, il est possible aussi de relancer des presta- Licenciement imminent été licencié. Pour finir, de nouvelles lois ou des dé- zone de chalandise choisie? Quels sont les Quelle est ma solution?
créées chaque année en Suisse. tions ou des produits existants sur la base d’un ou suppression de poste cisions politiques peuvent être, elles aussi, géné- groupes de clients que vous ciblez? Quels sont les Quel est le principal
L’une des raisons de ce nouvel entrepreneu- nouveau modèle d’affaire. Possibilité de participer ratrices d’idées: les taxes d’incitation sur le CO2 comportements d’achat de ces derniers? La avantage par rapport à
riat se trouve dans la spécialisation accrue et la à la création d’une en- par exemple ont entraîné, dans le secteur de la concurrence à elle seule n’est pas un critère né- des offres alternatives?
répartition du travail le long de la chaîne de va- Savoir reconnaître les signaux. Ce qui est impor- treprise construction, un véritable boom de la technologie gatif. La concurrence existe sur pratiquement tous Quel résultat pourrai-je
leur. Les nouvelles entreprises disposent ainsi de tant, c’est d’identifier les tendances et de les ex- … solaire et de l’assainissement des bâtiments. les marchés. Ce qui compte, c’est de se différen- réaliser?
domaines d’activité intéressants. Une autre raison ploiter pour sa propre entreprise. Car les marchés cier de façon positive, de trouver une approche De qui ai-je besoin dans
est celle de la restructuration permanente des en- sont en perpétuel mouvement. L’économie inédite qui se distingue clairement des autres. mon équipe?
La base: l’analyse de marché
treprises. Des secteurs d’activité sont supprimés, s’adapte en permanence aux conditions cadres et Puis vient la prospection du marché qui permet
de nouveaux besoins se font jour, les prestations aux besoins des clients. C’est ainsi que se présen- Les bonnes idées sont rares. Il convient à présent d’identifier les tendances du marché ainsi que les
sont achetées plutôt que produites en interne – tent, pendant un court laps de temps, des oppor- d’évaluer l’idée au moyen d’une analyse de mar- répercussions sur les ventes.
autant de facteurs qui peuvent constituer des op- tunités pour pénétrer sur un nouveau marché lu- ché (voir fig. 02). Celle-ci aide les entrepreneurs à
portunités pour de jeunes entreprises. cratif, avec un fort potentiel de croissance. Si vous concrétiser leur idée et à développer sur cette base
Positionnement requis
identifiez à temps une tendance et que vous l’ex- les produits et prestations qu’ils veulent proposer.
ploitez, cela peut-être l’impulsion qui donnera L’analyse de marché prouve que toutes les Des capacités exceptionnelles. Si l’on dispose de
Au début, il y a l’idée
naissance à votre entreprise. Parmi des exemples idées ne sont pas réalisables et acceptables, loin suffisamment d’informations pour permettre une
Sources diverses. L’idée personnelle de créer une récents, on peut citer les marchés en ligne et les de là. En réalité, seule une petite minorité l’est. évaluation sûre du marché, on peut décrire de fa-
affaire est le point de départ de toute création. plates-formes de distribution, les biens de consom- Beaucoup de créateurs d’entreprise ne tiennent çon détaillée sa propre position sur le marché.
Vous retrouverez les termes
Mais comment en arrive-t-on à cette idée? Le mation individualisés ou les prestations d’exter- en bleu dans le glossaire, à la
pas compte de l’analyse de marché parce qu’ils Quels sont les secteurs de marché sur lesquels
contact avec la clientèle et la propre activité pro- nalisation (outsourcing) pour les entreprises. fin de ce numéro. sont persuadés de réussir avec leur idée. Ce fai- j’interviens, à quels groupes cibles mon offre

Schéma 01 Quels thèmes entrepreneuriaux sont importants lors de la création d’entreprise? Schéma 02 Aspects de l’analyse de marché
2
Opportunités et risques Technologie Le modèle de gestion d’entreprise pe (voir page 31) montre que le pro- Marchés/clients (régions/pays, zones linguistiques, Concurrence (taille, nombre, points forts/faibles, parts de marché, facteurs de succès,
1 t ing
Ges
l’inn tion d cessus de création englobe tous les domaines de gestion – stratégie, segments de clientèle, entreprises/clients finaux) stratégie, satisfaction de la clientèle)
rke ova
Ma tio e
n 3 processus, structure et culture – ainsi que les tâches et les facteurs envi- Potentiel du marché Structure de la clientèle Offre de la Prix de la concurrence Prospection du marché Distribution des pro-
ronnementaux suivants, dans l’ordre de leur traitement: et motif d’achat concurrence de la concurrence duits chez la concurrence
Ge e
sti t de
qu ent

Quel est le potentiel Quels sont les assorti- Quels sont les prix de Quels sont les moyens de Comment mes concur-
on s p

1. Opportunités et risques ( R  page 5 et édition pe 7/2011) Qui achète mes produits


strat ppem
e

Pro
des rojets

ie de marché? ments proposés par mes la concurrence? prospection du marché rents distribuent-ils leurs
ég c et prestations?
égi

2. Marketing: analyse du marché, de la concurrence et de la clientèle


lo

ress

concurrents? de la concurrence (publi- produits (propres, grands


es
t

Quels sont les taux de Quelles sont les condi-


ra
Déve

Pourquoi les
su

( R page 5 et édition pe 5/2010)


St

cité, promotion des magasins, commerce


ources
s

croissance? achète-t-on? Quelles sont les diffé- tions de paiement


7 3. Ressources et gestion de projet: businessplan et planification des Quelles sont les lacunes rences entre les offres proposées par les diffé- ventes, relations pu- intermédiaire, agences)?
Gestion Quelles sont les bliques)?
d’entreprise ressources ( R page 6 et édition pe 7/2011) du marché? habitudes d’achat? des concurrents? rents concurrents (rabais, Quels facteurs faut-il
Gestions conn

5 Quels besoins ne sont Comment la concurrence garantie, promotions)? Quelles prestations sup- prendre en considération
n is e n t d e

4. Gestion du personnel: planification du personnel, capacités et compétences


et de

Quelles sont les ten- plémentaires la concur- dans le commerce inter-


( R édition pe 1/2008) pas couverts? dances en matière de be- couvre-t-elle les besoins Quelles tendances
n

rence propose-t-elle (ser- médiaire (dépendances,


atio

des clients? observe-t-on en matière


de l a i s s

rg a e m

Quelles sont les ten- soin des clients (do-it- vice, garanties, conseil)? contrats, monopoles,
re

5. Développement de l’organisation: structures organisationnelles et de prix?


Cu

l’ o l o p p
’inf an

tu En quoi mon offre se


tu

re c dances du marché? yourself, service à


l

ru marges)?
St fonctionnelles ( R édition pe 7/2011) Quelles tendances ob-
or c e

distingue-t-elle de celle
ve

domicile, service d’enlè-


ma s

vement, penser en termes de la concurrence? serve-t-on en matière de Quelles tendances ob-


tio

6. Gestion financière: planification des finances et de la trésorerie


prospection du marché? serve-t-on dans la distri-
n

( R page 13 et édition pe 4/2010) de qualité, solvabilité) Quelles tendances


Ge
sti observe-t-on? bution?
re
on
du an
ci è 7. Développement stratégique: ( R  édition pe 7/2011)
4 per
sonn
el G e s tio
n fin 6
Durabilité Qualité
Evaluation du marché
pe Création d’entreprise | Mai 2012 | 06 pe Création d’entreprise | Mai 2012 | 07
De l’idée au businessplan De l’idée au businessplan

s’adresse-t-elle, quels canaux de vente vais-je uti- ment peut être précise pour planifier la trésorerie. info possible aux plans établis, dans la mesure où des base des résultats de votre analyse de marché. Soit info
liser? L’un des aspects essentiels du positionne- Pour finir, il s’agit de formuler un objectif de chiffre raisons majeures ne l’obligent pas à s’en écarter. vous tenez compte des critiques fondées et adap-
ment de l’entreprise et de son offre est la mise en d’affaires qui permet de budgéter les quantités de Le businessplan S’il s’avère rapidement qu’un businessplan est tez votre modèle d’affaires en conséquence. L’indolence des
avant de caractéristiques de vente uniques vente ou le revenu des prestations par secteur de comme instrument de inadapté ou irréalisable, il faut remettre en ques- clients
(Unique Selling Proposition, USP). Il s’agit en marché dans les trois prochaines années. Vous gestion tion l’exactitude des recherches et donc la valeur Estimation irréaliste du marché. Une estimation U
règle générale des capacités spécifiques d’une en- trouverez des informations complémentaires sur le U du plan entier. réaliste et compréhensible du marché constitue le Ne sous-estimez jamais
treprise qui lui permettent de réaliser à long terme concept de marketing dans l’édition pe 5/2010 «Pu- Outre les destinataires fondement d’un businessplan. Les clarifications l’indolence des clients
des résultats supérieurs à la moyenne par rapport blicité», sur ww w.postfinance.ch/pe. externes (investisseurs, nécessaires par rapport au marché prennent du lorsqu’il s’agit de changer
Les plus grands défis
à la concurrence. donneurs de crédit, parte- temps et peuvent aussi être coûteuses. Mais cela de fournisseur ou de pres-
Ces capacités vous permettent de vous dé- Elaboration du businessplan naires potentiels et Les cinq premières années d’une start-up sont vaut la peine de déterminer les besoins du marché tataire. Dans les business-
marquer nettement de la concurrence aux yeux collaborateurs, etc.), le déterminantes pour la survie de l’entreprise. L’ex- cible au moyen de méthodes appropriées (enquête, plans, le potentiel de
du client. Votre produit présente peut-être une Après la formulation de l’idée d’entreprise, l’ana- businessplan s’adresse, au périence montre que le risque de butter sur l’un achats test, études de marché, etc.) pour éviter de vente et la croissance du
particularité régionale (p. ex. appellation d’ori- lyse de marché et les réflexions sur le concept de niveau interne, en premier des défis suivants et d’échouer est particulière- prendre de mauvaises décisions sur la base de don- chiffre d’affaires sont sou-
gine telle que «Brigelser Alpkäse»). Il devrait aus- marketing, il convient d’élaborer le businessplan. lieu au management. Son ment grand. nées du marché trop optimistes (nombre de clients vent surestimés. Il s’agit
si être difficilement imitable (en raison p. ex. d’un Au cœur de ce dernier se trouvent l’idée, l’inno- utilité en tant qu’instru- cibles, tarification, pouvoir d’achat des clients de convaincre les clients.
processus de fabrication particulier), voire proté- vant et l’utile, la présentation des produits, des ment de gestion englobe Planification insuffisante. La planification et le cibles, volume du marché, potentiel de marché, Changement par rap-
gé par un brevet. On peut citer à titre d’exemple prestations et des groupes cibles, ainsi que le mé- les points suivants. contrôle qui en découle jouent un rôle très impor- données de la concurrence, etc.). port à un produit
la position de dirigeant antérieure d’un conseiller canisme de rendement monétaire. Sa structure et Analyse critique et tant dans une jeune entreprise. Les fournisseurs, concurrent établi: les
et son large réseau de relations, une machine de son ampleur peuvent varier selon la situation, car objective de l’entreprise les investisseurs et les clients évaluent l’entreprise Trésorerie insuffisante. La planification de la tré- clients doivent pouvoir
production spécialement développée qui permet, chaque plan doit être adapté aux exigences spé- projetée en fonction de la fiabilité de ses indications. Outre sorerie constitue l’épine dorsale du businessplan. identifier un avantage
grâce à de faibles coûts d’équipement, de pro- cifiques du projet et tenir compte des personnes Définition et consigna- une excellente technique de travail personnelle et Sans une planification détaillée de la trésorerie, net qui les inciterait à
duire de petites quantités à un coût attractif, ou et organismes concernés (p. ex. établissements fi- tion écrite des objectifs la discipline nécessaire, il faut pour cela une cer- ce dernier est inutilisable. Cette planification doit passer d’un produit fa-
l’emplacement unique dans une zone passante nanciers, Venture Capitalist, collaborateurs po- de l’entreprise taine dose de contrôle. L’idéal est de travailler se- permettre de déduire les besoins en capitaux ain- milier ou d’une presta-
d’un restaurant ou d’un coiffeur. tentiels). Elaboration et évalua- lon des jalons clairement définis et communiqués. si que les moments de financement. Elle sert de tion établie à un nou-
tion de stratégies et de Si la planification ne peut pas être respectée à la référence aux investisseurs pour déterminer si le veau prestataire.
Marketing. Avant de nous intéresser au business- Procédure. L’élaboration d’un businessplan est un mesures appropriées lettre, il faut informer à temps les participants sur businessplan est mis en œuvre avec succès. Une Lancement d’un pro-
plan proprement dit, il est judicieux de réfléchir processus qui peut durer un certain temps. Cela ainsi que d’un calendrier la raison du non-respect d’un délai. estimation réaliste des dépenses et des recettes duit innovant: susciter
aux différents aspects du marketing. C’est sur la permet de bien réfléchir à la planification et de de- Base pour l’évaluation prévues sur une période d’au moins un an – dans un besoin qui n’existait
base de l’évaluation du marché que sont choisis les mander conseil à des personnes externes. Les du potentiel de marché Différenciation insuffisante. La différenciation la phase de création sur une période de jusqu’à pas auparavant.
segments de marché (marchés cibles et groupes principales étapes sont représentées par le sché- des produits, de la faisa- par rapport à la concurrence doit être nette et fa- trois ans – est le point de départ de toute entre-
de clients). Le marché cible ainsi défini doit ensuite ma 03 (voir check-list en page 8). bilité et de la rentabilité cilement perceptible par la clientèle. Ce point re- prise qui réussit. Vous trouverez plus d’informa-
être prospecté au moyen d’un concept de marke- Contrôle et comparai- vêt une importance capitale et ne doit pas être tions à ce propos dans l’édition PE 4/2010 «Ges-
ting qui est expliqué et traduit par des faits dans le Et après? Dans la phase initiale, le businessplan son des valeurs plani- subordonnée à l’enthousiasme personnel. Vous tion financière». Vous pouvez la commander
businessplan. Plus les indications sur la concep- est en quelque sorte comme un prospectus de fiées et réelles rencontrerez certainement de nombreuses cri- gratuitement sur ww w.postfinance.ch/pe
tion de la prestation – telle que la politique en ma- vente pour le propre concept d’entreprise. Après Instrument de commu- tiques par rapport à votre idée d’ici au lancement
tière d’assortiment, de produit, de service et de prix son élaboration, il doit bien entendu être mis en nication fructueux de votre entreprise. Tenez compte de Contrôle des coûts insuffisant. Un contrôle exact
– sont précises, plus l’évaluation des flux de paie- œuvre. L’entrepreneur devrait s’en tenir le plus chacune d’elles. Soit vous les contredisez sur la des coûts va de pair avec la planification de la tré-

Schéma 03 De la motivation au businessplan en 10 étapes

1re étape 2e étape 3e étape 4e étape 5e étape 6e étape 7e étape 8e étape 9e étape 10e étape
Motivation Composition de l’équipe Planification du projet Collecte des données Comblage des lacunes Développement stratégique Phase d’ébauche Contrôle de plausibilité Présentation Adoption

L’idée de créer une entreprise Composez une équipe avec les Elaborez un planning pour le Des informations précises sont la Le businessplan prend forme. Elaborez, au sein de l’équipe, Elaborez une première Le businessplan doit être réali- La présentation du businessplan Vous avez atteint votre objectif –
découle de la motivation et personnes les plus importantes déroulement: garantie d’une planification sûre. Et au fur et à mesure, des lacunes une stratégie selon un processus ébauche de votre businessplan sable et cohérent. est déterminante pour le succès votre businessplan est établi.
est formulée sur la base des pour lancer votre entreprise: Formulez des étapes claires Déterminez les informations apparaissent, par exemple: structuré: selon la structure en p. 8. Contrôlez la plausibilité de la de l’entreprise. Adoptez le businessplan avec
éléments suivants: Sollicitez des personnes qui vous que vous voulez atteindre pour qui sont indispensables pour le Un contrat type pour vos Analyse environnementale partie financière et des indica- Faites-le lire par des spécia- votre équipe de projet
Avantage du projet pour le complètent sur le plan des com- une date définie. businessplan, ainsi que le degré fournisseurs Analyse de la concurrence tions utilisées dans le texte: les listes et des connaissances et La version finale sert à l’élabo-
client pétences et dont la personnalité Définissez vos besoins en de précision requis. Une offre pour la boutique en Analyse SWOT déclarations correspondent- demandez-leur une critique ration de l’affaire, d’instrument
Capacité de financement cadre avec votre équipe. matière de ressources et de Recherchez les sources ligne prévue elles aux valeurs chiffrées? franche. de contrôle et de base à une
Vision et lignes directrices
Faisabilité Cherchez des personnes de budget. possibles ainsi que les coûts La visite d’une entreprise Effectuez une vérification Prenez les objections au révision ultérieure.
votre réseau de relations per- potentiels. Planification et controlling des rédactionnelle des textes, sérieux et revoyez, le cas
Situation du marché Informez les participants au concurrente à l’étranger mesures Soumettez le businessplan à
sonnel et professionnel. projet sur la situation et les Vérifiez la plausibilité des infor- Collectez des informations de si nécessaire avec une aide échéant, les hypothèses et les des investisseurs et donneurs
Potentiel d’innovation Voir à ce propos l’édition externe. conclusions.
Annoncez clairement vos pos- éventuels écarts. mations ou comparez-les avec façon ciblée, et qui vous sont de crédit potentiels.
Personnalité/compétences des sibilités de rémunération aux d’autres sources. pe 7/2011 «Stratégie» Revoyez le businessplan au Préparez-vous à présenter le
fondateurs Contrôlez régulièrement si les nécessaires pour terminer le
personnes en question. différentes étapes sont réalisées Préparez les informations en businessplan. niveau graphique. businessplan à d’éventuels
Ces aspects sont ensuite appro- Définissez un calendrier de et prenez des mesures correc- fonction des exigences du investisseurs et donneurs de
fondis dans les étapes suivantes. recrutement. tives, le cas échéant. businessplan. crédit
Résultat: une idée de création
R  Résultat: une liste de par-
R  Résultat: les jalons, les étapes
R  Résultat: les données sont
R  Résultat: les compléments
R  Résultat: document
R  Résultat: 1re version
R  Résultat: version révisée du
R  Résultat: le businessplan, des
R  Résultat: le businessplan est
R 
exhaustivement formulée. ticipants et des données de intermédiaires et les délais collectées et vérifiées par rap- et les délais sont définis. stratégique. du businessplan businessplan présentations et des variantes terminé et approuvé pour la
contact. globaux sont définis. port à des données existantes. correctement préparées. présentation externe.
pe Création d’entreprise | Mai 2012 | 08 pe Création d’entreprise | Mai 2012 | 09
De l’idée au businessplan

L’autonomie grâce à un concept «d’empilage»


B4 Moebel GmbH et Minimöbl GmbH

sorerie et des finances. Une fois les capitaux pour Check-list: «Comment élaborer un businessplan»
la création trouvés, ceux-ci doivent être très pré-
cisément utilisés pour l’utilité définie – par ex- Vous pouvez élaborer votre businessplan
emple construction d’un site Web, campagnes pu- sur la base des éléments ci-après:
blicitaires, demande de brevet européen. Si l’on
s’éloigne de l’utilité définie, il convient d’informer 1. Présentation brève
les investisseurs sur les raisons correspondantes.   Résumé des contenus suivants sur 1 à 2 pages

2. Société
Stratégie fonctionnelle. Les objectifs de diffé-
  Historique: fondateurs, date de création, développement de l’entreprise
rentes unités de gestion (p. ex. le marketing, les
  Situation actuelle: structure juridique et actionnariat, chiffres-clés
achats, le personnel, la production) sont fixés, puis
coordonnés.  Perspectives: financement de la création, de l’expansion, de l’acquisition,
du redressement ou réglementation de la succession

Effets d’échelle insuffisants. Le commerce de 3. Prestations et produits


biens et la production sont tout particulièrement   Prestations de marché: offre, avantages pour la clientèle, besoins de la clientèle
soumis, en règle générale, à des effets d’échelle.  Développement des produits/prestations: développements ultérieurs,
Autrement dit, des quantités plus grandes peuvent offres suivantes, innovations, brevets
être achetées ou fabriquées à des coûts unitaires
4. Marchés
plus bas. Cela s’explique par de meilleures condi-
  Vue d’ensemble des marchés: analyse de marché, structure de la clientèle, motivations d’achat
tions d’achat et par la courbe d’apprentissage,
c’est-à-dire les possibilités d’économie qui dé-   Propre position sur le marché: secteurs de marché, groupes de clients cibles, canaux de vente

coulent de l’expérience. Les petites entreprises  Evaluation du marché: tendances du marché, estimation des taux de croissance des marchés
cibles, obstacles à l’entrée sur les marchés
sont régulièrement défavorisées par rapport aux
grandes entreprises parce qu’elles n’atteignent 5. Concurrence
pas le même volume d’achat ou de production. En  Entreprises concurrentes: nom, implantation, marchés cibles, position sur le marché,
revanche, des petites séries ou même des fabrica- points forts/faibles
tions à l’unité peuvent constituer des niches qui   Offres de la concurrence: assortiment, prestations complémentaires, points forts/faibles
ne peuvent plus être couvertes par les grands
6. Marketing
prestataires.
  Segments de marché: marchés cibles et groupes de clients

Réaction de la concurrence. Il convient par ail-   Prospection du marché: vente, publicité, promotion, distribution
leurs de ne pas négliger la réaction de la concur-   Structure des prestations: politique en matière d’assortiment, de produits, de service, de prix
rence dans le businessplan. Si un concurrent im-  Objectif de chiffre d’affaires: quantités de vente budgétées ou revenu de prestations par sec-
portant baisse son prix en réaction à votre arrivée teur de marché (5 ans), parts de marchés visées
sur le marché, cela peut signifier pour vous la non- 7. Emplacement/production/administration
réalisation des objectifs en matière de chiffre d’af-
  Emplacement: siège, avantages et inconvénients de l’emplacement
faires. Les réactions potentielles ou envisageables
  Fabrication: production propre ou production par tiers, achats
des concurrents doivent déjà être prises en
compte dans le businessplan, sous la forme de di-   Prestations: qualification, coûts de revient

vers scénarios (optimiste, pessimiste, etc.) par   Administration: structure, organisation, IT Entreprise, siège B4 Moebel GmbH, Bâle, ww w.b4-moebel.ch, ww w.minimoebel.ch «Dans l’optique actuelle, cela peut
exemple. Branche, activité Aménagement intérieur et meubles, fabrication d’objets de décoration paraître naïf, mais nous n’avons fait aucun
8. Management/organisation interne
Création 1999 pour B4 Moebel GmbH et 2010 pour Minimöbl GmbH calcul, ni élaboré de businessplan.»
  Equipe de l’entreprise: membres, domaines d’activités et responsabilités, rémunération Nombre de collaborateurs 13 chez B4 Moebel GmbH et 4 chez Minimöbl GmbH (fondateur incl.) Eva Schäfer et Thomas Braithwaite,
Conclusion   Personnes: formation, écoles, expérience professionnelle Objectifs Développer des solutions d’aménagement individuelles de grande qualité respectivement co-fondatrice
La création d’entreprise repose sur trois aspects 9. Analyse du risque et co-fondateur de l’entreprise
essentiels: l’idée et sa mise en œuvre, ainsi que la   Risques internes: management, production, marketing, finances
personnalité du fondateur. Un businessplan pré-   Risques externes: risques du marché, écologie, société, législateur
Lorsque Eva Schäfer et Thomas Braith- plaqué de bois de bouleau (photo page
sente les premières étapes, les objectifs et les pos- waite gagnent le deuxième prix à un 10) a été récompensé en 1999 lors d’un
sibilités de développement de l’entreprise. 10. Planification financière concours de meubles, ils ont deux op- concours de meubles et a séduit quelques
Le plan décrit la réalisation de l’idée, évalue   Planification financière à court/long terme: planification du chiffre d’affaires, des investisse- tions: vendre le concept de production ou producteurs suisses de meubles. «Nous
ments, des besoins en capitaux, de la trésorerie, compte d’exploitation et bilan prévisionnel
les opportunités et les risques et identifie les po- créer leur propre menuiserie. Ils ont ten- avons reçu à l’époque 12 000 CHF au titre
tentiels de succès. Le développement d’un busi- Demande de financement par capitaux propres ou capitaux étrangers
R 
  té de franchir le pas vers l’autonomie et du prix et nous aurions pu vendre notre
nessplan oblige l’entrepreneur à présenter son   Capitaux étrangers: besoins en capitaux, durée ne l’ont jamais regretté. produit sans problème», se rappelle Tho-
idée et ses prévisions de façon compréhensible et mas Braithwaite, «mais nous avons déci-
  Capitaux propres: perspectives de rendement, scénario de sortie
à les étayer avec des faits. Pour Eva Schäfer et Thomas Braithwaite, dé de produire le meuble nous-mêmes».
tout repose sur une notion d’empilage. Cet ébéniste diplômé et l’étudiante en ar-
Cette check-list peut être téléchargée sur ww w.postfinance.ch/pe.
Le meuble polyvalent empilable en contre- chitecture avaient prévu de consacrer
pe Création d’entreprise | Mai 2012 | 10 pe Création d’entreprise | Mai 2012 | 11
Exemple pratique B4 Moebel GmbH et Minimöbl GmbH

Avez-vous l’âme d’un entrepreneur?

Ivo Cathomen et Urs Frey


Plus qu’une compétence technique. Les créateurs conseil
Le projet d’entreprise dépend étroitement de la d’entreprise remplissent, le cas échéant, d’excel-
personnalité et des compétences techniques de lentes conditions sur le plan technique. Ils béné- Caractéristiques
son fondateur. Personne ne réunit pratiquement ficient des meilleures formations techniques, de la personnalité de
toutes les compétences nécessaires pour la créa- d’une longue expérience pratique et connaissent l’entrepreneur
tion et la gestion d’une entreprise. D’où la ques- parfaitement le marché visé ainsi que les clients U
tion: faut-il se lancer seul ou avec un partenaire? potentiels. Mais les compétences techniques ne Une grande sociabilité
font pas tout. A l’inverse d’une position d’em- Un bon réseau de rela-
ployé, d’autres exigences arrivent sur le devant de tions
Une préparation intense
la scène, notamment en matière de stratégie, d’or- Une bonne santé phy-
Etre entrepreneur constitue un défi. Dans une en- ganisation et d’administration: tâches de direc- sique et psychique
treprise, tout se concentre chez le patron, et ceci tion, compétences stratégiques, fonctions de mar- Une résistance supé-
est d’autant plus vrai dans les petites entreprises keting, gestion financière, pour ne citer que les rieure à la moyenne
(PE). Le succès repose par conséquent sur la per- principaux aspects. Et c’est dans ces fonctions Une grande confiance
sonnalité du dirigeant de l’entreprise et sur ses croisées qu’on décèle par expérience les plus en soi
capacités. Le dirigeant doit non seulement réunir grandes lacunes. Un esprit vif
les talents les plus divers, mais doit aussi forte- Un esprit de décision
ment s’identifier à l’entreprise. Conditions personnelles. Outre par leur engage- La capacité de s’en-
ment et leur persévérance, les entrepreneurs se thousiasmer
Une partie du plan de vie. La perception des caractérisent aussi par d’autres qualités qui leur Une grande conscience
«Nous ne cherchons pas à nous tâches ainsi que des avantages et des inconvé- facilitent la création et la gestion de leur entre- professionnelle
développer. Nous voulons rester une nients de l’entrepreneuriat est généralement peu prise (voir conseil ci-contre). Mais au-delà de Une importance compé-
entreprise familiale et apprécions le concrète et inappropriée chez les personnes ex- toutes les qualités personnelles se trouvent les ob- tence sociale
contact direct avec nos collaborateurs.» térieures. «Gagner beaucoup d’argent, profiter jectifs de vie qui consistent à satisfaire à parts La capacité d’une ré-
Eva Schäfer, d’une grande liberté, avoir du succès», voilà ce égales les aspects privés, professionnels et so- flexion interactive
fondatrice de l’entreprise qu’on entend souvent. Mais la réalité est bien dif- ciaux. Avant de vous intéresser en détail à la créa- Une auto-évaluation
férente. tion d’une entreprise, vous devriez vous deman- réaliste et une bonne
Ce sont les premières années qui sont parti- der si une entreprise propre est conciliable avec gestion personnelle
culièrement difficiles. Elles exigent des privations, ces objectifs de vie. Car une propre entreprise La capacité de mener
un engagement de chaque instant et une très n’est pas l’objectif personnel en soi, mais un une réflexion sur ses
leurs soirées et week-ends à leur produc- «Nous avons toujours dépensé que ce leurs collaborateurs et répartissent mieux grande persévérance. Avant de vous lancer dans moyen d’y parvenir. propres agissements
tion. Mais très vite, une grosse commande que nous nous pouvions», poursuit T. leurs propres ressources. «A Noël et en cette aventure que constitue votre propre entre- Discutez par conséquent de votre idée d’en-
est arrivée pour l’aménagement intérieur Braithwaite. Et ils sont tous deux restés été, l’atelier reste fermé pour deux se- prise, vous devriez réfléchir à vos attentes, au plan treprise et de vos intentions de création avec des
d’un cabinet médical. E. Schäfer: «Il était fidèles à ce principe. Quant à leurs va- maines. Cela nous laisse le temps de nous de votre vie et à vos objectifs personnels. Sans par- personnes de confiance. Des questions critiques
temps de prendre notre indépendance. leurs, ils ne veulent pas non plus faire de reposer et de refaire le plein d’énergie», ler du soutien de votre entourage dont vous aurez vous aideront à peaufiner votre idée et à combler
Thomas a démissionné de son emploi. Il concessions: ils utilisent majoritairement ajoute la co-fondatrice. grand besoin. Impliquez impérativement votre d’éventuelles lacunes de votre profil personnel.
nous fallait notre propre atelier, ainsi que du bois massif et se prévalent du site de partenaire et votre famille dans vos décisions. Des entrepreneurs de votre entourage peuvent
des machines et des outils.» production Suisse. Contact direct avec les employés. E.
Schäfer et T. Braithwaite n’ont jamais re-
Schéma 04 Quel est votre type?
Frais fixes peu élevés. E Schäfer et T. Individualité et qualité. «Notre cœur de gretté leur décision d’indépendance. Bien
Braithwaite ont investi de l’argent em- métier consiste aujourd’hui à développer au contraire: dès l’été 2010, ils créent une
Le passionné innovateur Le vendeur enthousiasmant Le profil d’entrepreneur idéal
prunté ainsi que de l’épargne et ont créé des solutions d’aménagement de grande deuxième entreprise, Minimöbl GmbH.
comprend des aspects de ces quatre
B4 Moebel GmbH. «Tout est allé très vite. qualité, en collaboration avec les archi- «Au début, nous avons fait commerciali-  herche des opportunités pour explorer de nouvelles idées
C  herche des opportunités pour explorer de nouvelles idées
C
Aime les gens qui ont une grande capacité de s’enthousiasmer Aime les occasions d’interagir avec les autres typologies. Chaque personne tend
Nous n’avons fait aucun calcul ni élaboré tectes et les propriétaires de maisons», ser notre collection de meubles pour en- Aime la réflexion conceptuelle Aime discuter, se concentrer sur les possibilités, néanmoins plus ou moins vers un ou
de businessplan», explique E. Schäfer. explique T. Braithwaite. L’architecte Eva fants par une partenaire. Aujourd’hui, Se tourne volontiers vers le futur pour trouver de nouvelles les opportunités et l’avenir
plusieurs de ces types. Ce qui
«Dans l’optique actuelle, cela peut pa- Schäfer apporte son conseil au front et c’est notre propre entreprise qui s’en solutions aux anciens problèmes A besoin de gens qui font preuve d’enthousiasme
A besoin de reconnaissance personnelle et de gratitude Peut être très flexible compte, c’est que l’on s’autoévalue
raître naïf, mais nous étions optimistes et Thomas Braithwaite met les idées en charge», précise E. Schäfer. Les meubles Se sent bien auprès de personnes qui acceptent sa manière Se sent bien lorsqu’il peut développer la «Big picture» correctement et que l’on fasse appel
avions l’esprit de décision.» œuvre à l’atelier. Onze collaborateurs les pour enfants sont fabriqués par BE, et Mi- de procéder souvent peu structurée
à des tiers au sein ou en dehors de
Pour limiter les risques, les deux fon- y aident. «B4 n’a cessé de croître et nous nimöbl en assure la commercialisation et
Le réalisateur systématique Le calculateur contrôleur l’entreprise pour disposer des capaci-
dateurs ont maintenu leurs frais fixes à en sommes fiers. Nous voulons faire per- exploite un propre magasin à Zurich. A
tés manquantes.
un faible niveau, tant sur le plan profes- durer le métier, proposer des emplois et quand la troisième entreprise? Les deux  echerche des structures définies et des processus clairs
R Privilégie la communication écrite, les notes et les
Aime que les changements soient annoncés à temps, ordres du jour formels
sionnel que privé. Ils ont préféré renon- former des apprentis», déclare T. entrepreneurs font un geste de dénéga- de préférence par écrit Aime subdiviser les projets en étapes et
cer au crédit. Pour les premières grosses Braithwaite. Les tâches de direction leur tion: «Nous ne cherchons pas à nous dé- Aime les gens qui abordent leurs tâches de façon tâches intermédiaires
pragmatique A besoin de temps et d’une occasion pour mener
commandes, les paiements d’acomptes étaient totalement inconnues. Ils ont dû velopper. Nous voulons rester une entre- une réflexion sur un thème précis
Fixe volontiers des délais et aime avoir des résultats
ont offert la marge de manœuvre néces- s’y familiariser au fil du temps et ap- prise familiale et apprécions le contact Aime travailler au moyen de check-lists Se sent bien auprès de gens qui privilégient aussi les détails
saire. Pour conserver leur trésorerie, ils prendre à déléguer. Aujourd’hui, ils direct avec nos collaborateurs», conclue
n’ont pas hésité à réduire leurs salaires. laissent beaucoup de responsabilités à E. Schäfer.
pe Création d’entreprise | Mai 2012 | 12 pe Création d’entreprise | Mai 2012 | 13
Avez-vous l’âme d’un entrepreneur?

Planification interactive des finances –


dès le début

Rosella Toscano-Ruffilli
gommer de fausses idées sur les conditions re- sieurs personnes aux compétences les plus di- conseil de l’élaboration du businessplan. Après la créa- info
quises et vous transmettre une image des exi- verses au sein de l’entreprise peut se transformer Aussi pointue et développée que soit une idée de tion et durant la phase de développement, la ges-
gences techniques et personnelles nécessaires. en un inconvénient en raison des différences de Centres de créateurs, création d’entreprise, une production efficiente tion financière doit être faite de préférence durant Le casse-tête de la
Mieux vous vous préparerez au lancement de caractère. Outre la clarification des objectifs per- communautés de ou une stratégie de distribution prometteuse, les activités quotidiennes et par la personne diri- planification du
votre entreprise – grâce au conseil ou par une for- sonnels, les partenaires doivent s’entendre très tôt bureau, etc. rien n’est possible si en définitive les finances ne geant la PE. Ce n’est qu’ainsi que les fondateurs chiffre d’affaires
mation ciblée – plus facilement vous en viendrez sur la stratégie et la gestion opérationnelle. L’idéal U «collent» pas. Une planification rigoureuse et une auront le sens des affaires et découvriront les ré- U
à bout. serait qu’ils se connaissent déjà d’un même envi- Les centres de créateurs surveillance permanente des principaux chiffres percussions financières de la réaction d’un client Le chiffre d’affaires est le
ronnement professionnel et qu’ils aient travaillé et les communautés de sont déterminantes pour les petites entreprises, ou d’une décision entrepreneuriale. meilleur générateur de
Coaching – soutien dans la première phase. Avant en étroite collaboration. En revanche, de bons bureau constituent une principalement durant les phases de création et bénéfice: cela signifie
et après la création d’entreprise, des coaches amis dans la vie privée ne sont pas forcément de autre alternative à la créa- de développement. Ce que vous devriez faire dans tous les cas vous- avant tout que les chiffres
peuvent fournir de précieux services en tant bons partenaires dans la vie professionnelle. tion en solitaire ou à plu- même: d’affaires doivent être pla-
qu’accompagnateur, partenaire d’entraînement et sieurs. Les entreprises le businessplan et les comptes prévisionnels cor- nifiés avec une prudence
Les affaires et les finances
expert. Ils analysent votre idée de création d’en- Conditions juridiques. Pour la création d’entre- louant les locaux profitent respondants (voir schéma 07); particulière. Le chiffre
vont de pair
treprise, détectent les lacunes grâce à leur grande prise par deux personnes ou plus, le Code des obli- de prestations communes: une planification mensuelle de la trésorerie d’affaires est un produit
expérience et proposent des solutions en cas de gations suisse prévoit des formes juridiqu es pré- télécommunications, in- Planifier correctement, dès le début. Les finances ainsi qu’un contrôle des prévisions pour voir si résultant de la quantité et
problèmes. Le coach n’exerce aucune activité cises et en exclut d’autres. Dans la pratique, les frastructure informatique, constituent la principale mesure de la réussite ou elles s’avèrent exactes ou s’il faut les corriger; du prix, sur la base d’une
opérationnelle, mais il sait comment vous pouvez co-fondateurs doivent choisir entre la société à éventuellement un accueil de l’échec d’une petite entreprise nouvellement la comptabilisation et la surveillance perma- clientèle clairement défi-
maîtriser les défis. Une autre possibilité de profi- responsabilité limitée (S. à r.l.) ou la société ano- central, secrétariat et créée. Et malgré tout, une planification interactive nentes des débiteurs et des créditeurs, car il nie. Si par exemple, lors
ter de l’expérience d’autrui est offerte par les nyme (SA). Les participants limitent ainsi leur res- même comptabilité des principaux instruments de la gestion finan- s’agit des clients ainsi que des obligations à de la création, vous ne
plates-formes de start-ups ainsi que par les ponsabilité au capital social prévu par la loi et dans ( R page 28). cière est rarement élaborée au moment de la créa- l’égard des fournisseurs. pouvez pas citer concrète-
échanges avec de jeunes entrepreneurs qui sont les statuts de la société (voir page 19). Lorsqu’il tion d’une entreprise. Souvent, les fondateurs éta- ment de clients qui, en-
confrontés à des défis semblables (voir remarques, est seul créateur de l’entreprise, le fondateur jouit blissent un budget approximatif qui ne tient pas Le fait de déléguer s’est avéré judicieux dans les semble, génèrent la majo-
page 28). d’une plus grande liberté en termes de structure compte d’importantes réflexions stratégiques cas suivants: rité (plus de 50%) du
juridique. propres à l’activité commerciale. Ou ils oublient Il vaut mieux que vous confiiez l’établissement chiffre d’affaires de la pre-
de planifier de façon détaillée la trésorerie, ce qui du bilan et la révision à un mandataire. Ce spé- mière année, vous ne
Seul ou avec un partenaire?
peut conduire en quelques semaines seulement à cialiste connaît les standards en matière de pré- pouvez pas prévoir des
Conclusion
L’embauche de personnes spécialisées est un l’insolvabilité. La planification interactive des élé- sentation des comptes et prend suffisamment de chiffres d’affaires men-
moyen d’apporter les compétences manquantes à La décision de créer son entreprise seul ou à plu- ments de l’activité commerciale (p. ex. chiffres de recul par rapport à votre activité quotidienne. suels moyens lors de votre
la jeune entreprise. Un autre moyen est de créer sieurs dépend de la personnalité du créateur et des vente, délais de paiement, TVA, projets de crois- Lors de la phase de lancement d’une petite en- planification de trésorerie
l’entreprise avec un ou plusieurs partenaires. circonstances de la création prévue. Dans tous les sance, etc.) avec ceux de la gestion financière treprise, il est judicieux qu’un mandataire ou une initiale.
cas, vous devez vous demander si vous-même ou (p. ex. compte de résultat et bilan prévisionnels) personne du controlling compare chaque mois,
les co-fondateurs disposent des capacités requises. fait donc souvent défaut. en tant que «conscience financière» en quelque
Création d’entreprise avec
Si tel n’est pas le cas, l’assistance de tiers peut sorte, les prévisions avec la réalité. Vous bénéfi-
partenaire(s)
s’avérer être un soutien capital dans quasiment Qu’est-ce que je fais moi-même? Que vais-je dé- ciez ainsi d’une vue et d’un feed-back extérieurs.
Créer une entreprise à plusieurs présente des tous les domaines de l’entreprise. Cela génère léguer? Les principaux comptes prévisionnels De plus, en tant que fondateur, vous aurez plus
Vous retrouverez les termes
avantages et des inconvénients, comme le montre certes des coûts, mais vous préserve de faillites, de (voir schéma 06) devraient être établis dans la pe- de temps pour vous concentrer sur le développe- en bleu dans le glossaire, à la
le schéma 05. L’avantage dû au fait de réunir plu- malchance et de dysfonctionnements. tite entreprise elle-même, avant la création et lors ment de votre affaire. fin de ce numéro.

Schéma 05 Avantages et inconvénients de la création en solitaire ou en partenariat Schéma 06 Principaux instruments de planification de la gestion financière et interaction correspondante

Création en solitaire Création avec des partenaires La décision de créer une entre- Attentes et prévisions: à partir du marketing et de la vente, des investissements prévus, des achats de matériel Les chiffres futurs sont pro-
prise seul ou à plusieurs résulte et des besoins infrastructurels. Coûts d’acquisition du matériel, etc. gressivement calculés sur la
 bsence de compromis
A L a spécialisation et la répartition des tâches généralement de la réflexion au- base des résultats attendus et
Plus grande responsabilité personnelle augmentent l’efficience et génèrent des synergies.
tour de la création et de l’idée à la des prévisions à envisager par
Aucune dépendance par rapport à des partenaires Chaque partenaire a besoin de moins de Planification du Planification des Planification Planification de Compte de résul- Bilan prévisionnel
capital propre. base de la création. Il convient en- chiffre d’affaires investissements des besoins en la trésorerie tat prévisionnel
rapport à l’activité commer-
Pas de conflits, pas de discussions internes
Maîtrise de tous les éléments par une seule personne Le risque et les responsabilités sont partagés. suite de réduire les inconvénients capitaux ciale. La planification finan-
Avantages

Les discussions et les décisions sont menées ensemble. Budgétisation des Composition des Dépenses globales Comparaison entre Comparaison entre Relevé du patri-
Possibilité de travailler chez soi (coûts), notamment spécifiques à la forme choisie par revenus mensuels investissements. pour la création de les recettes et les les recettes et les moine et de la si- cière englobe divers instru-
dans le cas des entreprises individuelles
des mesures et des décisions Se répercute sur l’entreprise. Se ré- dépenses men- dépenses prévision- tuation financière ments qui s’influencent
la planification de percute sur le suelles. Détermine nelles. Détermine le
comme, par exemple, par des la trésorerie, le compte de résultat la solvabilité processus de plani- mutuellement. Le bilan et le
S olitude  isque de conflits entre les personnes
R contrats correspondants, des compte de résultat et sur la planifica- fication ultérieur compte de résultat reflètent la
et le bilan tion de la trésorerie
Nécessité de concentration de nombreux talents Des idées et des objectifs différents peuvent absorber séances de feed-backs régulières marche des affaires. Avec la
en une seule personne les énergies importantes. entre les participants. Ou encore planification de la trésorerie, ils
R 
Edition PE 4/2010, R 
Edition PE 4/2010, R 
Edition PE 4/2010, R 
Edition PE 4/2010,
Nécessité de disposer d’un capital propre Si un partenaire se retire, cela peut mettre en
Inconvénients

page 08 page 20 page 21 page 25


plus important danger la survie de l’entreprise. par la participation à des réseaux constituent l’instrument cen-
Pas de processus créatif découlant de la discussion La situation financière difficile d’un partenaire peut d’entreprises et le recours à un tral de la gestion financière.
Risque et responsabilité supportés par une constituer une menace pour l’entreprise.
mandataire ou à un coach.
seule personne Gestion financière
pe Création d’entreprise | Mai 2012 | 14 pe Création d’entreprise | Mai 2012 | 15
Planification interactive des finances – dès le début Planification interactive des finances – dès le début

Indispensable: la planification de la trésorerie. jours du paiement des factures par les clients. Ou conseil prises, avec leurs avantages et leurs inconvénients, ainsi que, éventuellement, le délai de rembour- info
La planification de la trésorerie montre, sur une encore le fait que les premiers mois ne généreront sont les suivantes: sement.
grille mensuelle, les paiements devant être effec- pas ou que peu de chiffre d’affaires. Attention au piège Formes de finance-
tués pour le matériel, les salaires, les prestations Le schéma 07 montre un exemple simplifié de la croissance Financements bancaires, tels que crédits en Venture Capitalists/Business Angels. Cette forme ment des capitaux
sociales, la TVA, les fournisseurs et les investisse- des deux instruments que sont le compte de ré- U compte courant, crédits commerciaux et autres. de financement convient particulièrement pour la propres et étrangers
ments uniques. Il en résulte des fluctuations sur sultat prévisionnel et le bilan prévisionnel ainsi Deux tiers des entreprises Ils conviennent pour toutes les entreprises lorsque constitution de capitaux propres, lorsque de lon- pour les PE
le compte bancaire (ou dans la caisse) en début et que des calculs intégrés des capitaux propres et qui arrêtent leur activité les garanties requises sont disponibles. Ils présen- gues périodes difficiles sont en vue et jusqu’aux U
en fin de mois. des capitaux étrangers. sont victimes de leur tent l’avantage de mettre rapidement à disposition premiers paiements clients. On la trouve par Selon la provenance du
La planification de la trésorerie détermine les propre croissance. Elles des liquidités. Ce qui est dans tous les cas difficile exemple dans le domaine de la haute technologie capital, les petites entre-
liquidités ou le capital nécessaire pour couvrir les Capitaux propres. Le patrimoine mis à disposition ont souvent ignoré que la pour les petites entreprises, c’est l’apport des ga- et dans la technologie médicale. Les investisseurs prises bénéficient de plu-
besoins et garantir la solvabilité. Elle tient compte par l’entrepreneur et restant dans la PE offre la plus croissance signifie avant ranties nécessaires et la prévision des paiements attendant une importante valeur ajoutée sous cinq sieurs possibilités de fi-
des flux de paiement irréguliers qui surviennent grande liberté de décision entrepreneuriale pos- tout une augmentation d’intérêts et le remboursement. à six ans (facteur 25 à 30), seuls les modèles d’af- nancement:
au cours de l’année, tels que les investissements, sible et est disponible à long terme et de façon massive de l’actif du bilan. Outre les financements mentionnés, les éta- faires qui promettent un effet d’échelle important
les cotisations sociales périodiques, les paiements flexible pour l’activité commerciale. Le patrimoine En d’autres termes: un blissements financiers proposent souvent diffé- entrent en ligne de compte. Financement propre:
de TVA, etc. Vous trouverez de plus amples infor- des personnes participantes est lié à l’entreprise. stock plus important, plus rents types de crédit, comme par exemple les cré- Participation des action-
mations sur la planification de la trésorerie ainsi Dans notre exemple, il s’agit d’un peu plus de 30% d’achats de matières pre- dits contre cession, les crédits lombard, les crédits Crédits fournisseurs. Les fournisseurs aident une naires et propriétaires
qu’un exemple de grille dans l’édition PE 4/2009 des besoins en capitaux. Des actionnaires externes mières, plus de factures contre nantissement, etc. Demandez des explica- start-up ou une PE en phase de création/dévelop- Provisions de bénéfices
«Gestion financière». (supplémentaires) peuvent devenir des partenaires clients en suspens. Tout tions précises à votre conseiller et n’hésitez pas à pement en lui proposant des conditions de paie- Réaffectation du patri-
lors du développement de l’entreprise; ils de- cela doit être financé (voir poser des questions si vous ne comprenez pas ment plus généreuses (p. ex. 90 jours au lieu de moine
mandent alors souvent un droit de regard. schéma 07) pour que la quelque chose. Demandez diverses offres à diffé- 30). Nous n’aborderons pas ici d’autres formes de Désinvestissements
Combien de capital me faut-il?
PE en pleine croissance ne rents établissements financiers. Et comparez-les financement comme le leasing, le factoring, les Avancement d’hoirie
Outre la planification de la trésorerie susmention- Capitaux étrangers. Moyens financiers qui ne manque pas de souffle et à votre planification de trésorerie. avancements d’hoirie, etc.
née, un compte de résultat prévisionnel (plan de sont pas mis à disposition par l’entreprise ou les donc de liquidités. Financement tiers:
cash-flow) et un bilan prévisionnel global, basé sur propriétaires et qui offrent une marge de ma- Famille, amis, co-fondateurs. Ces financements Etablissements finan-
Conclusion
ce dernier, indiquent au moment du lancement de nœuvre financière supplémentaire pour dévelop- conviennent bien pour la constitution de capitaux ciers
combien de capitaux étrangers l’entreprise a be- per une affaire. Les capitaux étrangers sont sou- propres, généralement sous la forme de liquidités Même des personnes expertes en économie d’en- Fournisseurs (= capitaux
soin. vent limités dans le temps et doivent être sans obligation ferme de remboursement, souvent treprise ont quelquefois du mal à planifier de façon étrangers exonérés d’in-
rémunérés. Dans l’exemple, les capitaux étran- aussi «à fonds perdu». Les personnes concernées interactive les instruments de la gestion financière térêts)
Détermination des besoins en capitaux sur la gers sont principalement fournis par un établisse- sont toutefois exposées à un risque financier et il et à les relier à des prévisions judicieuses basées Acomptes clients
base des actifs. Dans la pratique, le financement ment financier. faudrait impérativement attirer leur attention sur sur l’activité commerciale. Des outils et des mo- Prêts privés
est souvent fortement planifié à partir du passif du ce point. Il est possible également de faire appel dèles spécialement conçus pour les petites entre- Leasing
bilan. Il est toutefois plus important de planifier Capitaux propres et capitaux étrangers. Comme à des actionnaires en-dehors du cercle du fonda- prises aident à s’y retrouver, déjà avant la création Factoring
d’abord le patrimoine (actif) du bilan sur la base le montre l’exemple du schéma 07, les fondateurs teur. Avec de tels investisseurs, il convient dans (voir remarques page 28). Une fois la PE créée, la
d’un cash-flow prévisionnel, pour ensuite réfléchir devraient pouvoir assurer leur capital de départ tous les cas de convenir du futur droit de regard. planification doit être comparée en permanence
au montant et aux sources du financement. Ce fai- par des capitaux propres ou des prêts d’action- Les prêts à taux zéro sont par exemple une forme avec la réalité. En cas d’écarts importants, il faut y
sant, il est recommandé de prévoir des marges de naires à hauteur de 30 à 50%. Les autres princi- plus simple. Il suffit pour cela d’un document écrit regarder de plus près, en analyser les causes et
sécurité comme, par exemple, un report de 30 pales sources de financement des petites entre- qui confirme le montant et la remise de la somme prendre des mesures entrepreneuriales.

Schéma 07 Combien de capital faut-il? Des comptes de résultat et bilan prévisionnels aux besoins en capitaux

Prévisions Calcul des besoins en capitaux Bilan prévisionnel Les besoins en capitaux se déter-
minent le plus facilement via un
Actif (utilisation des moyens) Passif (provenance des moyens) compte de résultat prévisionnel
Pour le calcul des besoins en capitaux: En CHF Brut TVA Net Par mois Actif Passif simple et l’actif d’un bilan prévi-
Chiffre d’affaires annuel: 561 000 CHF sionnel. Au passif, on peut ensuite
Chiffre d’affaires 561 000 44 880 516 120 43 010 Positions de patrimoine requises Capitaux propres à fournir (au moins 30–50%)
Besoins annuels en matériel: 196 000 CHF
Matériel –196 000 –15 680 –180 320 –15  027 Marge de sécurité caisse/compte 15 000 Capital en actions/S. à r.l. 120 000 en déduire le capital requis – dans
Prestations tierces: 40 000 CHF
Salaires, cotisations sociales: 230 000 CHF Prestations tierces –40 000 –3 200 –36 800 –3 067 Créances moyennes (2 mois CA, TVA incl.) 93 500 Event. prêts actionnaires 93 500 l’exemple 400 000 CHF.
Salaires, –230 000 –230 000 –19 167 Réserves moyennes (1 mois matériel, hors TVA) 15 027 Si l’on déduit les capitaux propres
Pour le bilan prévisionnel: cotisations sociales des fondateurs et des actionnaires
Investissements machines 200 000
Marge de sécurité caisse/compte: 15 000 CHF
Cashflow 125 000 –26 000 99 000 8 250 Investissements informatique 30 000 Capitaux étrangers à fournir (maximum 50–70%) (30–50%), nous obtenons les
Investissements (machines/informatique/véhicules): 270 000 CHF
Délai de paiement fournisseurs: 1 mois Investissement véhicules 40 000 Crédit établissement financier 258 500 capitaux étrangers. Ne sont pas
Délai de paiement clients: 2 mois Un compte de résultat prévisionnel fondé constitue la clé pour déterminer Patrimoine nécessaire 393 527 Event. prêts, acomptes pris en compte dans l’exemple
les besoins en capitaux. La pratique montre que les fondateurs sont souvent
Capitaux propres: 30–50% des besoins en capitaux trop optimistes quant au calcul du chiffre d’affaires dans la phase initiale.
à l’exploitation (= actif) Event. leasing, factoring, etc. pour des raisons de simplicité:
Il est possible de prévoir plusieurs scénarios (optimiste, réaliste, pessimiste). Fournisseurs (1 mois) 15 027 les intérêts, les amortissements et
Besoins en capitaux (= passif) 393 527 les impôts.
pe Création d’entreprise | Mai 2012 | 16 pe Création d’entreprise | Mai 2012 | 17
Planification interactive des finances – dès le début

Création d’entreprise planifiée:


inventer, investir, produire
QualySense AG, Dübendorf

Check-list: «Les principales questions sur la planification financière lors de


la création d’entreprise»

Ces questions relatives aux principaux instruments de la gestion financière vous permettront
de déterminer, avant la création de l’entreprise, les lacunes en matière de planification.

Questions Rempli Non Besoin d’agir


rempli

Planification du chiffre d’affaires et de la trésorerie

Estimez votre planification de chiffre


d’affaires: les chiffres d’affaires avec les
clients déjà connus sont-ils réalistes pour
le premier exercice?

Avez-vous établi une planification mensuelle de


la trésorerie pour le premier exercice et l’avez-
vous contrôlée avec tous les participants?

Avez-vous tenu compte de la TVA


dans votre planification?

Planification des investissements

Disposez-vous de différentes offres pour


les investissements prévus et le mode de
paiement des factures est-il défini?

Comportement en matière de paiement

Connaissez-vous bien le comportement


de vos clients en matière de paiement
(à 10, 30, 60 jours)?

Quel est votre propre objectif en matière de


paiement avec les fournisseurs et en avez-vous
convenu ainsi avec eux (à 30, 60 jours, etc.)?

Quelles sont les garanties de financement et


celles-ci suffisent-elles si les entrées de paiement
sont par exemple reportées d’un mois?

Financement

Quels fournisseurs, actionnaires, parents, etc.


sont éventuellement prêts à vous aider pour
le financement en vous accordant des délais de
paiement? Entreprise, siège QualySense AG, Dübendorf, ww w.qualysense.com «Les membres de notre conseil
Branche, activité Technologie, machines de tri pour les matières premières alimentaires d’administration nous soutiennent de façon
Avez-vous étudié différentes possibilités de Création 2010 optimale. Leurs expériences et leur réseau
financement et celles-ci correspondent-elles à Nombre de collaborateurs 8 (dont 3 fondateurs), 9 chercheurs externes
votre affaire et/ou à votre branche? sont extrêmement précieux pour nous.»
Objectifs Leader en matière d’innovations (machines de tri pour les évaluations de qualité) Olga Mykhailova, fondatrice, avec Fran-
Avez-vous, si nécessaire, pris contact avec cesco Dell’Endice
des interlocuteurs de Venture Capitalists ou de
(à gauche) et Paolo D’Alcini, fondateur
Business Angels?
Fin 2009, Francesco Dell’Endice et Olga pour la fabrication du pain, les additifs
Mykhailova ont peaufiné leur idée d’en- sont superflus pour une même qualité. Il
Dans l’édition PE 4/2010 consacrée à la «Gestion financière» et dans
R  treprise dans le cadre d’un concours de en va de même pour d’autres produits à
l’édition spéciale pe «Femmes créatrices d’entreprise», vous trouverez
des articles détaillés sur:
businessplan. Ils sont prêts à révolution- base de blé, comme les petits gâteaux,
Principes, objectifs et instruments de la gestion financière ner la branche alimentaire. les pâtes ou les croissants. «Notre inven-
Gestion de la trésorerie – mesures pour les petites entreprises tion présente le potentiel de révolution-
La planification financière offre une marge de manœuvre Invention avec potentiel. Les possibili- ner la branche alimentaire», déclare
En fin d’année, on fait les comptes: comptes annuels et bilan
Maîtriser les finances dès le début tés qu’offre leur produit attirent l’atten- Franceso Dell’Endice. Sa jeune entre-
tion des connaisseurs: parce qu’on n’uti- prise QualySense a développé une ma-
S’abonner gratuitement ou commander lise désormais plus que des grains de blé chine qui détermine en quelques mil-
Cette check-list peut être téléchargée sur ww w.postfinance.ch/pe. des éditions individuelles: ww w.postfinance.ch/pe
pour la farine panifiable qui conviennent lièmes de seconde la composition
pe Création d’entreprise | Mai 2012 | 18 pe Création d’entreprise | Mai 2012 | 19
Exemple pratique QualySense AG

Questions juridiques autour de


la création d’entreprise

Ivo Cathomen
la caisse de compensation, la reconnaissance de conseil
Lorsqu’on créé une entreprise, on est obligatoi- leur statut d’indépendant pour éviter tout conflit
rement confronté à de nombreuses questions et avec la législation en matière d’assurance sociale. Etablir les bons
défis juridiques. Dès la phase de planification de contrats
la création, il s’agit de définir la forme juridique Sociétés de personnes. Toutes les sociétés de per- U
de l’entreprise. sonnes ont ceci en commun que certains ou tous Les fondateurs sont
les associés sont solidairement responsables des confrontés à différents types
dettes de l’entreprise à hauteur de leur patrimoine de contrats et de documents
Le choix des formes juridiques
personnel. Cette forme juridique convient en gé- juridiques. Ils devraient donc
Le Code des obligations prévoit différentes formes néral pour les entreprises de faible taille et avec s’y intéresser dès le début
juridiques pour les entreprises que le législateur des risques financiers calculables. La société de l’entreprise. Il s’agit prin-
a respectivement reliés à des conditions spéci- simple ne convient pas pour des entreprises auto- cipalement des suivants:
fiques (voir schéma 06). Ce qui est déterminant nomes, créées dans une optique à long terme. Elle Statuts
pour ce choix, ce sont les risques entrepreneu- s’applique toutefois toujours lorsque plusieurs Conditions générales
riaux et la responsabilité personnelle qui en dé- personnes commencent ensemble et sans forme Formes de contrat selon
coule, les frais de création et les dépenses cou- une activité à but lucratif. On peut citer à titre le Code des obligations
rantes qui résultent de la forme juridique. Les d’exemples l’organisation de manifestations ou la (commande, contrat
plans de croissance de la jeune entreprise jouent, réalisation de projets. La société simple peut être d’achat, contrat d’usine,
eux aussi, un rôle. judicieuse pour l’exploitation d’une communauté etc.)
de bureau qui ne s’affiche pas à l’extérieur. Contrat de travail
«Des partenariats et des mesures de Entreprise individuelle. L’entreprise individuelle La création des autres formes de sociétés de Autres documents: offres,
promotion publiques et privées nous est la forme d’entreprise la plus contractuelle, mais personnes est concrétisée par la signature des sta- factures
ont considérablement facilité la créa- aussi la plus fréquente. Cette forme se caractérise tuts de la société et par l’inscription au registre de
tion de l’entreprise.» par le fait qu’elle est créée sans forme et qu’elle commerce. En cas de risques de responsabilité Vous trouverez des indica-
Francesco Dell’Endice, peut également être dissoute de cette manière. Elle calculables et d’une création au sein du cercle fa- tions sur les différents docu-
Fondateur et CEO de l’entreprise convient plus particulièrement pour les micro-en- milial, les sociétés de personnes peuvent être une ments sur Internet, dans la
treprises et les entreprises constituant une activi- forme éprouvée, mais pour toutes les autres littérature spécialisée, chez
té annexe, mais peut aussi employer des collabo- jeunes entreprises, ce sont les personnes morales les concurrents et les asso-
rateurs et être transformée ultérieurement en une qui sont recommandées. ciations sectorielles. Dans les
autre forme juridique. Les personnes qui se situations complexes, il est
biochimique des grains de blé et qui trie récompensés: O. Mykhailova et F. Dell’En- grâce aux mises des fondateurs, de Bu- mettent à leur compte et exploitent une affaire avec Personnes morales. La principale différence avec recommandé de faire appel
les grains en fonction des critères définis. dice ont pu convaincre le jury de «ven- siness Angels et un titre convertible. De- peu de risques financiers sont bien avisés de choi- les sociétés de personnes réside dans la limitation à un juriste spécialisé.
Les grains triés peuvent être directement ture kick» et gagner ainsi un capital de puis peu, un prototype permettant de trier sir cette forme juridique. Bien qu’elle soit faculta- de la responsabilité des participants à leur mise
transformés en farine sans fluctuation de 130 000 francs à fonds perdu. O. Mykhai- plusieurs kilos de céréales par heure est tive, l’inscription au registre de commerce, qui a de capitaux définie légalement et contractuelle-
qualité et être utilisés comme semences lova: «Nous avons investi cet argent dans prêt à être produit. La priorité est à pré- valeur de signal à l’égard des fournisseurs et des ment. Les associés ne s’engagent donc qu’à hau-
Vous retrouverez les termes
pour cultiver du blé avec les caractéris- des activités de marketing et dans le dé- sent donnée à l’acquisition de clients: le clients, est recommandée. Les fondateurs de- teur de leurs parts, et non pas, en règle générale, en bleu dans le glossaire, à la
tiques souhaitées. veloppement de notre affaire.» «QSorter Explorer» doit être présenté aux vraient également clarifier le plus tôt possible, avec de leur fortune privée. Les formes de la personne fin de ce numéro.
En mai 2010, QualySense a été enre- céréaliers et aux intéressés de la re-
Le métier et l’origine en guise d’inspira- gistrée au registre de commerce en tant cherche ainsi qu’aux gestionnaires de
Schéma 08 Les principales formes juridiques du Code des obligations suisse
tion. L’invention est étroitement liée aux que SA. F. Dell’Endice en est devenu le qualité lors de salons spécialisés.
biographies de Francesco Dell’Endice et CEO et O. Mykhailova la directrice finan-
d’Olga Mykhailova. L’italien F. Dell’En- cière. Polo D’Alcini, qui a rejoint le Investisseurs convaincus. L’année pro- Sociétés de personnes Personnes morales

dice est ingénieur en astronautique et groupe pendant la création de l’entre- chaine, QualySense veut lancer un produit
Société individuelle Société simple Société collective Société à responsabilité Société anonyme (SA)
a passé un doctorat de spectroscopie à prise, est responsable des processus pour les meuniers et les négociants de ma- limitée (S. à r.l.)
Zurich. Olga Mykhailova a grandi en d’exploitation. tières premières qui pourra trier plusieurs Caractéristique: Activité com- Caractéristique: Association de Caractéristique: Association de Caractéristique: Activité com- Caractéristique: Activité com-
Ukraine, «le grenier à grains d’Europe», tonnes de blé par heure. Mais ce qui fonc- merciale d’une seule personne plusieurs personnes, en général plusieurs personnes physiques merciale d’une seule personne merciale d’une seule personne
Registre de commerce: à long terme Registre de commerce: Inscrip- ou association de plusieurs per- ou association de plusieurs per-
et a fait des études bancaires et finan- Les supporters du conseil d’administra- tionne pour le blé, fonctionne également Inscription possible; obligatoire Registre de commerce: tion obligatoire, dans certains sonnes physiques ou morales sonnes physiques ou morales
cières à Zurich. tion. Le conseil d’administration compte pour le riz, le maïs ou les grains de café ou à partir d’un chiffre d’affaires de Impossible cas certification de la signature Registre de commerce: Registre de commerce:
100 000 CHF Capital minimal: Aucune obligatoire Inscription obligatoire Inscription obligatoire
«C’est lors de discussions qu’est née des supporters de la première heure. de cacao. Les autres activités de recherche Capital minimal: Aucune obligation Capital minimal: Aucune Capital minimal: Capital social Capital minimal: 100 000 CHF
obligation Contrat: Contrat écrit obligation de 20 000 CHF en espèces ou en espèces, dont au moins
l’idée de proposer des mesures spectros- «Leur expérience est très précieuse pour sont financées par des partenaires et des Contrat: Pas de contrat requis recommandé Contrat: Contrat écrit apports en nature 50 000 CHF à la création
copiques pour améliorer la qualité des nous. Leur réseau nous permet de trouver investisseurs. QualySense n’a jusqu’à pré- Responsabilité: A hauteur de Responsabilité: A hauteur recommandé Certification: Par notaire Certification: Par notaire
la totalité du patrimoine privé et de la totalité du patrimoine Responsabilité: A hauteur de Transmissibilité: Possibilité de Transmissibilité: Libre ou
denrées alimentaires», explique O. Myk- les bons collaborateurs et partenaires en sent eu aucun mal, en tant que First mo- de l’entreprise privé et de l’entreprise la totalité du patrimoine privé et transmettre par écrit les apports limitée par les statuts en fonc-
hailova. Fin 2009, ils approfondissent Suisse et à l’étranger», explique F. Dell’En- ver, d’accéder au capital: «Nos investis- Raison sociale: Doit au moins Raison sociale: N’intervient à de l’entreprise sociaux tion du type d’actions
contenir le nom de famille du l’extérieur qu’en tant que com- Raison sociale: Doit au moins Responsabilité: A hauteur Responsabilité: A hauteur
leur idée dans le cadre du concours dice. Entre-temps, 17 collaborateurs tra- seurs croient au succès à long terme», propriétaire munauté d’intérêt contenir un nom de famille de la totalité du patrimoine de de la totalité du patrimoine de
«venture 2010». Cela ne suffit pas toute- vaillent pour QualySense, dont neuf dans souligne F. Dell’Endice. «D’ici là nous tra- complété par «et partenaires», l’entreprise l’entreprise
«& Cie», «et fils», ou tous les Révision: Renonciation Révision: Renonciation
fois pour remporter le 1er prix. Mais le cadre de partenariats de recherche. Le vaillons en premier lieu pour notre vision noms de famille possible jusqu’à 10 employés à possible jusqu’à 10 employés à
temps plein temps plein
leurs efforts et leur expérience sont capital a été massivement augmenté et non pas pour l’argent.»
pe Création d’entreprise | Mai 2012 | 20 pe Création d’entreprise | Mai 2012 | 21
Questions juridiques autour de la création d’entreprise

Assurance et prévoyance:
comment vous protéger

Bruno Ledergerber
morale conviennent en principe pour toutes les  roit d’auteur. Les auteurs sont des personnes
D conseil (p. ex. assurance indemnité journalière, assurance conseil
entreprises, et plus particulièrement pour celles physiques qui créent une œuvre. Le droit d’au- La nature de la protection d’assurance sociale accidents, prévoyance).
qui ont des projets de croissance, un risque de teur naît avec la création d’une œuvre et ne né- Eviter les défauts des fondateurs est principalement déterminée Prévoyance au mo-
perte accru et un groupe de fondateurs indépen- cessite aucune mesure de protection particu- de paiement par le choix de la forme juridique de l’entreprise. Les indépendants sont livrés à eux-mêmes. Les ment du lancement
dants. La création est soumise à des prescriptions lière. L’auteur peut accorder à des tiers le droit U Pour les employés, la loi prescrit clairement des indépendants qui ont opté pour les formes juri- de l’entreprise
plus nombreuses que pour les sociétés de per- d’utilisation contre une indemnisation. Les factures non payées directives minimales. En revanche, la conclusion diques entreprise individuelle ou société de per- U
sonnes. Comme, par exemple, une attestation Protection juridique commerciale. A la diffé- par les clients constituent d’assurances choses et d’assurances du patri- sonnes sont également soumis à l’obligation de Si les revenus de la jeune
£notariée de l’acte de création et des statuts. Les rence du droit d’auteur, la protection juridique le problème le plus fré- moine dépend des risques spécifiques liés aux ac- cotiser pour le 1er pilier. Ils doivent demander, au- entreprise sont encore
S. à r.l. et les SA de plus de dix collaborateurs sont commerciale ne prend effet qu’avec l’inscription quent auquel les entre- tivités de l’entreprise. près de la caisse de compensation, le statut d’in- maigres, il peut être judi-
soumises à une obligation de révision. dans un registre national ou international. Les prises sont confrontées. dépendant et déclarer un salaire annuel estimatif. cieux de réduire la pré-
formes les plus connues en sont les brevets, la Les jeunes entreprises Les assurances-accidents, indemnisation journa- voyance vieillesse au dé-
Assurance de personnes
protection des marques et la protection du de- peuvent notamment ren- lière, perte de gain ainsi que la prévoyance sont but et de rattraper les
Autres thèmes juridiques importants
sign. En Suisse, c’est l’Institut fédéral de la pro- contrer des difficultés fi- Durant la phase de création, mais au plus tard au en revanche facultatives, mais elles sont fortement cotisations plus tard.
Une fois la forme juridique définie et la création priété intellectuelle qui est compétent pour la nancières dans ce cas, moment de la prise de fonction, le fondateur doit recommandées. Les fondateurs peuvent s’affilier En revanche, il est tout à
effectuée, d’autres questions juridiques sur- protection juridique commerciale. voire faire faillite. Pour veiller à disposer d’une protection d’assurance so- à l’institut de prévoyance de leur association sec- fait déconseillé de vouloir
gissent. Parmi les plus fréquentes: Droit des poursuites et de la faillite. Les jeunes maîtriser les risques de ciale appropriée pour lui-même et pour ses colla- torielle, à la Fondation Institution Supplétive LPP «économiser» au niveau
Droit des contrats. Les activités économiques entreprises sont généralement confrontées au défauts de paiement, on borateurs. Cela nécessite une étude précise de la (voir page 28) ou, s’ils emploient du personnel, à de l’assurance risque pour
de parties contractuelles privées (donc non pu- droit des poursuites et de la faillite lorsqu’un peut avoir recours à diffé- situation. la caisse de pension de celle-ci. perte de gain et décès.
bliques) sont régies par le Code des obligations. client ne veut pas payer une facture ou qu’elles rents instruments: La protection contre les conséquences finan- Des mandataires et
Celui-ci fait partie intégrante du Code civil et se trouvent elles-mêmes en difficultés de paie- Contrat écrit (et donc Obligation de l’employeur. Pour les employés, la cières des risques en matière d’assurance – mala- conseillers en assurance
constitue pour les entreprises la principale lé- ment (> voir conseil ci-contre). exigible) avec les clients protection d’assurance sociale est relativement die, accident, invalidité, vieillesse et décès – dé- sont à votre disposition et
gislation qui règle de nombreuses relations Droit du travail. Avec la création d’une personne Paiement d’acompte ou simple, du fait des prescriptions légales. L’em- pend des besoins individuels et de la situation de peuvent vous dire si vous
contractuelles spéciales. morale ou avec le premier collaborateur se paiement préalable ployeur est dans l’obligation de se déclarer auprès la personne concernée. Si, par exemple, l’entre- êtes suffisamment et cor-
Droit au nom. Lors de l’attribution d’un nom à posent des questions liées au droit du travail. Affaire «donnant-don- de la caisse de compensation et de faire réguliè- preneur n’est pas en mesure d’exercer son activi- rectement assuré(e).
l’entreprise ainsi qu’aux produits et prestations, Ce dernier est régi par plusieurs lois dont les prin- nant» (la marchandise rement le décompte des cotisations employeur et té lucrative pour des raisons de maladie ou d’ac-
les fondateurs doivent tenir compte du CO, de la cipales sont le Code des obligations (contrat indi- contre l’argent) employés pour le 1er pilier. Outre l’assurance-ac- cident, les prestations de l’assurance-accidents ou
protection du nom, du registre du commerce et viduel de travail, convention collective de travail, Paiement par carte de cidents également prescrite par la loi et la pré- de l’assurance indemnité journalière doivent cou-
de la protection juridique commerciale. contrat de travail normal), le droit du travail (pro- crédit ou de débit voyance professionnelle (2e pilier), il est recom- vrir les coûts de la vie habituels et les frais fixes
Taxe à la valeur ajoutée. Sont soumises à la taxe tection de la santé, temps de travail et de repos) Demande de renseigne- mandé de conclure une assurance indemnité de l’entreprise. Les prestations sont toujours cal-
à la valeur ajoutée (TVA) toutes les formes juri- ainsi que la loi sur l’assurance-accidents (sécuri- ments de solvabilité journalière pour préserver l’entreprise des consé- culées en fonction du dernier salaire déclaré au
diques à partir d’un chiffre d’affaires de 100 000 té au travail). Gestion de la comptabi- quences financières du paiement obligatoire du fisc. Il convient donc d’éviter l’assurance d’un sa-
CHF. L’entreprise peut se soumettre volontaire- La littérature spécialisée peut fournir de nom- lité débiteurs, notam- salaire avant l’entrée en vigueur des prestations laire trop élevé en raison des primes importantes.
ment à la TVA, ce qui lui donne droit à la déduc- breuses informations sur les différents types de ment relances systéma- légales en cas d’invalidité. Si, ultérieurement, suite à l’accident ou à la mala-
tion de l’impôt préalable. Jusqu’à un chiffre d’af- contrat et les thèmes juridiques. Pour les ques- tiques sur des délais De nombreux employeurs proposent à leur die, un degré d’invalidité est défini, ce sont les
faires actuel de 5,02 millions de CHF et une dette tions particulièrement complexes, il est indispen- courts personnel une protection d’assurance qui s’étend prestations de l’assurance invalidité (AI, 1er pilier)
fiscale de 109  000 CHF, l’imposition peut être sable de faire appel à une personne spécialisée au-delà du minimum légal obligatoire et qui peut et de l’assurance pour perte de gain facultative qui
forfaitaire en pourcentage du chiffre d’affaires. (voir remarques page 28). jouer un rôle au moment du choix de l’emploi doivent couvrir les coûts de la vie de l’entreprise

Schéma 09 Déroulement d’une création d’entreprise Schéma 10 Assurances sociales et de personnes par forme juridique

Société individuelle S. à r.l. SA Société individuelle, société de personnes S. à r.l., SA La forme de protection d’assu-
Coûts de création env. 700–1000 CHF Coûts de création env. 2000–8000 CHF Coûts de création env. 2000–12 000 CHF rance sociale et de personnes
 Choisir la raison sociale (voir avec  Choisir la raison sociale (voir avec le Registre du commerce)  Choisir la raison sociale (voir avec le Registre du commerce Statut Propriétaire Employés Employés (propriétaire et dépend, d’une part, de la forme
le Registre du commerce)  Définir le capital social, les apports sociaux, la libération  Inscription au Registre du commerce collaborateurs) juridique et, d’autre part, du statut
 Event. inscription au Registre du (versement en espèces et/ou apports en nature)  Capital-actions et répartition des actions, définir la libération du travailleur. Dans le cas des so-
commerce AVS, AI, APG Obligatoire Obligatoire Obligatoire
 Choisir les associés et la direction  Nommer les organes: conseil d’administration, organe
 Déclaration à la caisse de com-  Ouvrir un compte bloqué pour les apports sociaux de révision, signataires ciétés individuelles et de per-
pensation AVS Assurance chômage Non possible Obligatoire Obligatoire sonnes, on fait la distinction entre
 Etablir l’acte de création, les statuts, etc.  Ouvrir un compte bloqué pour les apports sociaux
 Si vous employez du personnel:
déclaration à la caisse de  Transmettre les actes de création au notaire et à l’Office  Etablir l’acte de création, les statuts, etc. le propriétaire et les employés.
compensation AVS et conclusion du registre du commerce pour vérification, correction le  Transmettre les actes de création au notaire et au Registre du LAA/SUVA Facultatif Obligatoire Obligatoire
des assurances obligatoires pour cas échéant commerce pour vérification, correction le cas échéant
LPP et LAA  En cas de désignation d’un organe de révision: demander  Demander une déclaration d’acceptation de l’organe de
une déclaration d’acceptation Indemnité journalière maladie Facultatif Facultatif Facultatif
Source: ww w.pme.admin.ch

 Event. déclaration TVA auprès de révision


l’administration fiscale fédérale  Tenue de l’assemblée de création  Tenue de l’assemblée de création
 Inscription au Registre du commerce  Libération du capital-actions à la banque (sur présentation de Invalidité/décès Facultatif Obligatoire Obligatoire
 Libération des apports sociaux à la banque (sur présentation l’extrait du Registre de commerce)
de l’extrait du Registre du commerce)  Etablir les certificats d’actions, ouvrir le registre des actions Caisse de pension LPP Facultatif, si possible Obligatoire Obligatoire
 Déclaration à la caisse de compensation AVS et conclusion  Déclaration à la caisse de compensation AVS et conclusion
des assurances obligatoires pour LPP et LAA des assurances obligatoires pour LPP et LAA
 Demander le numéro de TVA Piliers 3a et 3b Facultatif Facultatif Facultatif
 Demander le numéro de TVA
pe Création d’entreprise | Mai 2012 | 22 pe Création d’entreprise | Mai 2012 | 23
Assurance et prévoyance: comment vous protéger

«L’entrepreneuriat ne va pas sans


un brin de nervosité»
Prof. Sita Mazumder, Purple AG

et de la famille. Dans un tel cas, l’activité de l’en- être adaptée au dommage financier non suppor- info
treprise est généralement arrêtée, voire l’entre- table. Les entreprises disposent des assurances
prise vendue. suivantes, qui sont généralement facultatives: Sécurité des données
– une autre forme
Utilisation du capital de libre passage. Au mo- Assurance responsabilité civile de l’entreprise et d’assurance
ment où il commence son activité indépendante, responsabilité civile professionnelle. Il s’agit ici U
le jeune entrepreneur peut faire transférer son ca- de définir clairement l’activité ainsi que les mar- Vous pouvez certes assu-
pital de libre passage de la caisse de pension sur chés de distribution, et de planifier la protection rer la valeur de remplace-
un compte de libre passage. Là, le capital génére- d’assurance en conséquence. Pour les entreprises ment de votre ordinateur
ra des intérêts jusqu’à la retraite. Mais il peut aus- de production, il est aussi important de tenir ou de votre notebook.
si se faire verser le capital et l’investir dans la compte du champ d’application local – ou de cla- Mais les informations sau-
jeune entreprise. Ce versement est toutefois as- rifier si les marchandises peuvent par exemple vegardées sur les supports
sorti de conditions; pour la création d’une S. à r.l. parvenir aussi indirectement aux Etats-Unis. Une de données sont bien plus
ou d’une SA, cela n’est par exemple pas possible, autre fonction de l’assurance responsabilité civile importantes. Aucune as-
et il convient de toute façon de bien étudier la est la protection juridique passive contre les surance ne peut rempla-
question, car il peut en résulter des lacunes finan- créances injustifiées ou exagérées. cer une protection insuffi-
cières à la vieillesse. sante des données.
Assurance choses. Une chaise, une table et un bu- Veillez, avec vos spécia-
Les propriétaires de SA et de S. à r.l. sont des em- reau faisant partie de l’inventaire d’une jeune en- listes informatiques, à
ployés. Les fondateurs et propriétaires d’une SA ou treprise ne doivent pas obligatoirement être assu- prévoir un concept de sé-
d’une S. à r.l.sont considérés comme employés de rés; en revanche, le parc d’ordinateurs ou de curisation des données
l’entreprise. Ils doivent par conséquent être assu- machines, les véhicules et les immeubles doivent approprié, de préférence
rés au même titre que les autres employés. Parallè- être inventoriés de façon très détaillée et assurés à automatisé, en cas de vol,
lement, ils n’ont pas droit aux indemnités journa- leur valeur de remplacement contre le vol, les dom- de dommages élémen-
lières, ni à l’assurance-chômage en cas de cessation mages, les catastrophes naturelles, etc. Des valeurs taires ou de défaillance
d’activité ou de manque de travail. d’assurance sous-estimées peuvent conduire à des technique/humaine. Le
réductions de prestations en cas de sinistre. but de la protection des
données est de pouvoir
Assurance choses et
Protection juridique. La protection juridique pas- poursuivre le plus rapide-
responsabilité civile
sive dans un cas de RC est déjà couverte par l’as- ment possible l’activité en
Chaque assurance sert à couvrir un dommage fi- surance RC. L’assurance protection juridique cas de sinistre.
nancier que le propriétaire ou l’entreprise n’aurait consiste à bénéficier d’une aide juridique active
pas la capacité de supporter. Selon le domaine pour un montant calculé annuellement. Attention: Sita Mazumder est maître de confé- paisible sont très certainement sur la
d’activité, la clientèle et les besoins d’investisse- toutes les assurances de protection juridique rence, membre du conseil d’administra- bonne voie. Ou plus concrètement: les
ments, il résulte pour chaque entreprise des esti- n’offrent pas une protection en cas de litiges avec tion et propriétaire d’une entreprise de membres fondateurs devraient, déduc-
mations de risque et des scénarios de sinistres très les clients ou les fournisseurs, et c’est à ce niveau conseil au sein de laquelle elle assiste tion faite de leur investissement dans la
spécifiques. La couverture d’assurance devrait que surviennent la plupart des litiges. notamment les créateurs d’entreprise start-up, avoir encore suffisamment d’ar-
pour le lancement de leur activité. En gent de côté pour pouvoir survivre, tant
tant qu’auteur du livre «Erfolgsfaktoren sur le plan privé que professionnel, pen-
Schéma 11 Interaction entre les prestations dans l’exemple de l’invalidité
innovativer Unternehmen» (Facteurs de dant six mois sans réaliser de recettes
succès des entreprises innovantes), elle avec leur jeune entreprise.
La couverture financière
Invalidité par accident Invalidité par accident sait aussi ce qui est déterminant dans •  Et malgré tout, de nombreux jeunes
des risques actuariels
une entreprise, et plus particulièrement entrepreneurs ressentent un sentiment
(accident, maladie, invali-
Revenu de remplacement Revenu à Age Revenu de remplacement Revenu à Age dans la phase de création. d’insécurité pendant la phase de créa-
à court terme pour le coût long terme à court terme pour le coût long terme dité, vieillesse et décès)
de la vie de la vie tion. Comment peut-on lutter contre
doit toujours être calcu-
•  En Suisse, la tendance à la création cela?
Montant du salaire Montant du salaire lée en fonction de la
d’entreprise persiste. Mais 50% des En ayant des échanges avec d’autres per-
Salaire Employé: Indemnité Prévoyance Prévoyance Salaire AVS Employé: Indemnité Prévoyance Prévoyance situation individuelle
excédentaire paiement journalière individuelle individuelle paiement journalière individuelle individuelle start-ups font faillite dans les cinq pre- sonnes et en demandant conseil à des •  Quelles doivent être les
obligatoire de la complé- obligatoire (p. ex. statut profession-
du salaire par mentaire du salaire par mières années. La création d’entreprise tiers. De préférence à une personne de qualités d’une personne pour pouvoir
l’employeur l’employeur nel, nécessité d’un reve-
Salaire LAA/ Indemnité Rente LAA Rente LAA Rente LAA Rente LAA est une opération à risque. Combien de confiance que l’on respecte et dont on s’affirmer en tant qu’entrepreneur?
SUVA journalière nu de remplacement).
(jusqu’à
Indépendant:
LAA
Indépendant: risques doit et peut-on prendre lors de peut apprendre quelque chose, que ce soit Une passion sans faille, la flamme sacrée
réserves réserve
126 000 CHF la création d’une entreprise? un coach professionnel, un ami ou un pour la mission fixée. Un entrepreneur
par an)
AI AVS AI AVS L’entrepreneuriat ne va pas sans risque membre de la famille disposant de l’expé- sait serrer les dents, chute x fois et se re-
et par conséquent sans un brin de nervo- rience nécessaire. Un bon conseil peut lève à chaque fois. La dose d’énergie per-
sité. Les risques ne devraient toutefois évacuer une grande partie des doutes et sonnelle joue également un grand rôle:
p. ex. 30 jours 1–2 ans Age de la retraite p. ex. 30 jours 1–2 ans Age de la retraite pas causer des insomnies aux fonda- résoudre de nombreux problèmes d’une les personnes peu résistantes perdent ra-
teurs. Ceux qui dorment d’un sommeil start-up. pidement de leur énergie. Les doutes
pe Création d’entreprise | Mai 2012 | 24 pe Création d’entreprise | Mai 2012 | 25
Interview de Sita Mazunder Interview de Sita Mazunder

simple de recevoir des capitaux de la fa- lativement longue. Si la facture n’est


mille ou d’amis que de bénéficier d’un payée qu’à la fin du projet, cela peut du-
crédit bancaire. Mais par expérience, les rer trop longtemps jusqu’à ce que l’ar-
capitaux apportés par la famille ou les gent entre dans la caisse.
amis sont souvent une source de conflits •  Dans votre livre «Erfolgsfaktoren
ultérieurement, car il y a toujours des innovativer Unternehmen», vous avez
émotions en jeu. Il convient donc de bien cherché à savoir pourquoi certaines
réfléchir avant de démarrer son entre- entreprises réussissent à s’affirmer au-
prise avec l’argent de la tante ou du tant sur le marché.
grand-père. Comment les jeunes entreprises
•  Quelles sont les erreurs les peuvent-elles profiter de ces constats?
plus fréquentes lors de la création Les résultats se rapportent à toutes les
d’entreprise? entreprises et à chaque phase. En écono-
Premièrement, les futurs entrepreneurs mie, nous travaillons souvent sur la base
ont du mal à sortir du stade des projets. de la trilogie «Stratégie, structure et
On peut aussi se lancer sur le marché culture». A la base, il est évident que la
avec une offre partielle. Deuxièmement, stratégie d’une entreprise doit être éla-
ils renoncent trop vite en périodes diffi- borée très minutieusement. Nos constats
ciles et troisièmement, les jeunes entre- montrent en outre que la culture consti-
preneurs, dans leur enthousiasme, négli- tue notamment un facteur essentiel dans
gent les aspects financiers importants, et les entreprises qui réussissent durable-
plus particulièrement la trésorerie à court ment.
permanents et les craintes sont égale- •  Comment y êtes-vous parvenue? sont mes alternatives si un client fait dé- terme. Cela peut être fatal. Car si l’entre- •  Qu’est-ce que cela signifie et à mener des réflexions croisées. Des
ment mortels. Je ne fais pas partie de ces gens qui n’ont faut? Ou quel est mon scénario de dé- prise manque subitement de liquidités concrètement? hiérarchies et des contrôles rigides se-
•  Vous avez vous-même créé besoin que de trois à quatre heures de faillance si l’entreprise échoue? Ai-je une raient ici contre-productifs et empêche-
une entreprise à 27 ans. sommeil. Il m’en faut plutôt sept à huit. petite caisse de réserve? Suis-je prêt pour raient d’attirer de tels «cogiteurs».
Quelles expériences avez-vous Mais je travaille avec passion et je suis le marché de l’emploi ou dois-je envisa- «La mise en œuvre de la stratégie n’est •  En admettant que la création se soit
faites à cette occasion? une «accro» de l’efficience. L’efficience ger une formation complémentaire? Il un succès que si l’entreprise sait toujours où bien déroulée, à quoi faut-il veiller
J’étais et je suis dans une situation privi- relève beaucoup de l’organisation du tra- s’agit d’éviter de se retrouver subitement dans la phase suivante?
légiée parce que j’ai également un emploi vail: comment le poste de travail est-il devant le néant. elle en est sur le plan financier.» Avec la création commence la gestion
fixe à côté de mon entreprise. La création installé? Quels sont les procédures de tra- •  Pour créer une entreprise, il faut de opérationnelle de l’entreprise, autrement
de ma société individuelle a été simple et vail? Quelle est la méthode de travail? Je l’argent. Que faut-il prendre en dit la mise en œuvre quotidienne de la
rapide. Ce qui était plus compliqué, c’était n’aime par exemple pas revenir plusieurs considération lorsqu’on cherche des stratégie pour atteindre les objectifs de
ma situation personnelle, étant donné que fois sur quelque chose, je termine tou- capitaux? l’entreprise. Cela n’est possible que si
j’ai construit cette entreprise parallèle- jours tout la première fois. Cela fait ga- Outre la fortune personnelle, il existe di- cette dernière sait toujours où elle en est
ment à mes autres activités. gner du temps. verses sources de financement: capitaux sur le plan financier. Et pour ce faire, elle
pour payer les factures, son existence est En termes simples: les carences structu- a besoin de processus et d’instruments
menacée. relles, autrement dit dans l’organisation, de contrôle les plus simples possible.
«Réfléchir en termes de scénarios •  Une jeune entreprise a-t-elle peuvent être compensées par une forte •  Rester sur la bonne voie signifie,

peut aider à éviter des évolutions réellement les moyens de gérer culture d’entreprise, c’est-à-dire des col- dans beaucoup de cas, réaliser une
ses liquidités? laborateurs engagés qui tirent dans le bonne croissance. Comment y par-
imprévues et des surprises.» Si une jeune entreprise suit et contrôle même sens. En revanche, les carences en vient-on?
régulièrement sa planification de tréso- matière de culture d’entreprise ne L’entreprise doit afficher un excédent fi-
rerie, elle peut se créer une marge de ma- peuvent pas être compensées par des nancier sur une période prolongée. Elle
nœuvre. Les entreprises peuvent par changements organisationnels. Les aura ainsi, d’une part, la possibilité d’in-
exemple définir elles-mêmes combien de jeunes entreprises doivent précisément vestir le bénéfice dans de nouvelles ma-
temps elles laissent à leurs clients pour se demander quelles valeurs elles veulent chines, de nouveaux produits et collabo-
payer les factures. Au lieu de 30 jours, véhiculer dans le cadre de leurs activités rateurs et, d’autre part, d’avoir plus de
•  Outre une méthode de travail d’amis, de la famille, d’investisseurs non elles peuvent n’accorder que 10 jours si et recruter des collaborateurs qui s’iden- chance d’accéder à des capitaux supplé-
efficiente, quels autres conseils professionnels – appelés dans le jargon nécessaire. Un système de relance rigou- tifient à cette culture. mentaires.
pouvez-vous donner à des créateurs «Family, Friends and Fools»-, subven- reux peut aussi permettre de faire ren- •  Pouvez-vous citer un exemple?
d’entreprise? tions de l’Etat, crédits, capitaux de Bu- trer les fonds plus rapidement. Autre De nombreuses start-ups ont leur propre Qu’est-ce qui caractérise les entreprises innovantes
Toujours réfléchir en termes de scénarios siness Angels ou d’investisseurs straté- possibilité: convenir de paiements culture très vivante, et même enjouée. et quelles particularités faut-il prendre en considération
pour les start-ups? Le livre «Erfolgsfaktoren innovativer
à chaque étape. Par exemple pour la pla- giques ainsi que de Venture Capital. Elles d’acomptes. Cela peut être particulière- Elles évoluent dans un marché plus jeune Unternehmen: Entrepreneurship, Strategie, Kultur aus
nification financière: que se passera-t-il présentent toutes des avantages et des ment judicieux lorsqu’une jeune entre- et développent de nouveaux produits. Il unternehmerischer Erfahrung» de Massimo S. Latt-
mann et Sita Mazumder (paru en 2007 au Editions NZZ
si je dois attendre mes recettes deux à inconvénients. Mais il est important de prise se lance avec un seul grand projet leur faut donc des collaborateurs qui Libro) apporte des réponses sur la base d’exemples et
trois mois de plus que prévu? Quelles savoir ceci: il est certes beaucoup plus et qu’elle y travaille sur une période re- soient prêts à cogiter des nuits entières d’anecdotes.
pe Création d’entreprise | Mai 2012 | 26 pe Création d’entreprise | Mai 2012 | 27
Alternatives à la création d’entreprise

Alternatives à la création d’entreprise

Urs Frey
dévalorisées et si d’importants investissements info (marque, clientèle, etc.) sont importants, plus le neur de franchise pouvant toutefois apporter un conseil
La création d’une entreprise est un chemin diffi- s’imposent sous peu. Il faut en outre s’entendre prix d’achat sera négocié à la hausse. Il est en financement partiel avec des capitaux propres ou
cile vers l’autonomie. La jeune entreprise doit avec le propriétaire actuel sur un prix d’achat ap- Etre indépendant en règle générale indispensable de disposer d’une étrangers. Le pack de franchise comprend en Comment vérifier
s’affirmer sur un marché où d’autres sont déjà proprié et sur des garanties qui tiennent compte tant que freelancer certaine part de capitaux propres (souvent entre règle générale des produits et prestations spéci- le bien-fondé d’une
bien établis. Pourquoi alors ne pas reprendre une du risque futur, mais aussi des opportunités atten- U 20 et 50%). Le capital restant doit être fourni par fiques, un concept de marketing avéré, des franchise
affaire existante ou conclure un partenariat? dues. Des méthodes potentielles sont expliquées Le freelancer ou collabo- la participation aux capitaux propres du vendeur marques et un savoir-faire, ainsi qu’un coaching U
Certaines alternatives à la création «en pleine na- dans le schéma 12. rateur libre intervient sur ou d’investisseurs tiers ou par le financement par permanent et un développement constant du En raison d’abus de don-
ture» sont expliquées ci-après, avec leurs avan- le marché dans une zone capitaux étrangers. Les capitaux étrangers concept commercial par le donneur de franchise. neurs de franchise sans
tages et leurs inconvénients. Management Buy-out et Buy-in. Le terme de Ma- grise, entre une activité peuvent être mis à la disposition de l’entreprise L’image donnée à l’extérieur est typique de la scrupules, la franchise n’a
nagement Buy-out (MBO) désigne le rachat d’une non indépendante et une (en fonction du bilan) ou de l’entrepreneur par franchise. pas une bonne renommée.
entreprise par une ou plusieurs personnes issues activité indépendante. des banques ou des tiers. Il est déterminant, dans Dans le cas de la franchise, on renonce à une Les critères suivants vous
Rachat d’une entreprise
de la direction actuelle. A l’inverse, on parle de Le freelancer indépendant le financement par des capitaux étrangers, de pré- partie des revenus potentiels. Le franchisé ac- aideront à évaluer une
Une reprise signifie prendre le contrôle d’une en- Management Buy-in (MBI) lorsqu’un manage- type aligne certes son em- senter un businessplan solide qui garantit le rem- cepte en outre des obligations et renonce à cer- franchise:
treprise, en règle générale par acquisition des ac- ment externe rachète une entreprise. ploi du temps sur l’organi- boursement ou la diminution de l’endettement taines compétences décisionnelles selon le Perspectives de gains:
tions (SA) ou des apports sociaux (S. à r.l.), ou Dans le cas du MBO, les futurs propriétaires sation de travail du man- dans un délai acceptable ( > page 14). contrat. Il convient aussi de vérifier sérieusement vous promet-on des gains
d’une part majoritaire. connaissent bien l’entreprise puisqu’ils y tra- dant, mais est considéré si le propre businessplan couvre les frais de fran- importants?
Racheter une entreprise existante présente vaillent déjà depuis quelque temps. Vis-à-vis des sur le plan juridique chise convenus. Frais d’entrée: faut-il
Partenariats avec des
des avantages. L’acquéreur peut, dès le départ, clients et des collaborateurs aussi, une continuité comme un mandataire payer des montants im-
entreprises établies
s’appuyer sur l’existant et éviter ainsi les difficul- est assurée. Par rapport au MBO, un MBI présente et est à ce titre reconnu Licence. Avec l’attribution de licence pour des bre- portants pour obtenir un
tés du début (acquisition de clients, développe- l’avantage que des dirigeants externes apportent comme un indépendant Les partenariats avec des entreprises établies vets, des produits et des prestations destinés à être contrat de franchise?
ment de produits, problèmes de trésorerie, etc.). de nouvelles connaissances et capacités dans l’en- par la caisse de compen- constituent un moyen de ne pas devoir fournir tout distribués sur un marché précis, le preneur de li- Formations: le preneur
Il peut par ailleurs profiter de l’expérience de ses treprise et qu’ils ne risquent pas de tomber dans sation. Ce qui est déter- le travail de constitution d’une jeune entreprise. cence obtient le droit d’utiliser des méthodes de de franchise est-il obligé
prédécesseurs et mieux calculer les risques ac- la routine. C’est pourquoi on privilégie occasion- minant pour ce statut, Ils permettent de bénéficier d’un savoir-faire exis- fabrication, des technologies ou des produits nou- de suivre des formations
tuels et connus. L’entreprise dispose aussi d’une nellement le MBI lorsque l’entreprise concernée c’est que le freelancer tant, d’une assistance, de marques connues et de veaux ou avérées pour créer sa propre entreprise. coûteuses?
clientèle et d’une notoriété dans la branche. rencontre des difficultés économiques. La vente à travaille pour plusieurs concepts avérés au détriment de l’indépendance Comme pour la franchise, ce système réduit le Achat de matériel: le
Même le businessplan peut être élaboré sur la un management externe constitue alors une ten- mandants et qu’il apparaît et de parts de bénéfice. En voici les deux formes risque de décisions aux conséquences graves lors preneur de franchise doit-
base de chiffres existants, ce qui réduit considé- tative de sauver l’entreprise. sur le marché et acquiert les plus courantes: de la constitution de la société et apporte une plus il acheter du matériel
rablement le risque de planification erronée. Un MBI présente toutefois aussi des inconvé- des clients sous son grande sécurité. Il n’est pas rare que la licence soit coûteux et un stock im-
nients, car un management externe ne bénéficie en propre nom. Franchise. La franchise est la relation entre une liée à une exclusivité sur un marché spécifique, portant au début du
Evaluation. L’une des difficultés consistent à éva- général pas de la confiance du personnel et le suc- entreprise existante (donneur de franchise) et le quelquefois régional. Si un système de licence contrat?
luer correctement les anciens engagements (p. ex. cès économique est plus difficilement prévisible. propriétaire d’une nouvelle entreprise (preneur de rencontre déjà un succès sur le marché depuis un Contributions de base:
les engagements pris au titre de garanties, les Les donneurs de crédit se montrent souvent plus franchise). Moyennant une rétribution (frais d’en- certain temps, le preneur de licence profite de faut-il constamment ver-
contrats en cours, etc.) et à s’entendre avec les réticents pour l’octroi de crédit qu’avec un MBO. trée et frais courants, souvent aussi des participa- l’image positive du donneur de licence. Cet effet ser des commissions au
fournisseurs et les clients sur la collaboration fu- tions financières au marketing), le concept com- positif profite aux relations avec les clients poten- donneur de franchise qui
ture. Il s’agit également de clarifier très précisé- Problème du financement. Un autre aspect cen- mercial établi est mis à la disposition du preneur tiels, les banques et les fournisseurs. Dans ce mo- ne sont éventuellement
Vous retrouverez les termes
ment si les principales installations (machines, ap- tral est par ailleurs le défi que constitue le finan- en bleu dans le glossaire, à la
de franchise. Les investissements dans la jeune dèle aussi, le mode de rémunération du donneur pas couvertes par les
pareils, véhicules, immeubles) ne sont pas cement. Plus les actifs et les valeurs immatérielles fin de ce numéro. entreprise sont à la charge du franchisé, le don- de licence est déterminant pour le businessplan. ventes?

Schéma 12 Comparatif entre différentes méthodes d’évaluation Schéma 13 Trois formes de franchise

Valeur de rendement Méthode de la valeur Méthode des praticiens Méthode DCF Les résultats des différentes méthodes Franchise de distribution Franchise de prestations Franchise de production Le système de la franchise s’est
intrinsèque constituent des bases de négociation à présent imposé dans tous les do-
 escription: La valeur de
D  escription: La valeur
D Description: La méthode Description: L’évaluation qui s’appuient sur des hypothèses. Il maines économiques. Salles de
rendement correspond à la intrinsèque se détermine des praticiens détermine la d’après le Discounted
valeur actuelle des futurs à partir du bilan de valeur de l’entreprise à par- Cashflow (DCF) est basée convient de déterminer la méthode fitness, restauration rapide, loca-
bénéfices réalisés avec l’ac- l’entreprise. tir d’un mélange de valeur sur les futurs flux moné- appropriée pour une entreprise, en tion de véhicules, entreprises arti-
tivité de l’entreprise. Calcul: On additionne les de rendement passée et de taires.
Calcul: Il faut un taux positions du bilan des actifs valeur intrinsèque. Calcul: Le calcul est basé fonction de l’activité, du marché, de la sanales, cours de rattrapage et
d’intérêt adapté au risque et des actifs circulants ainsi Calcul: La valeur de rende- sur le Free cashflow après branche et de la structure. Il faut en écoles de musique: ce concept à
et, p. ex., les bénéfices at- que les réserves latentes de ment des deux dernières impôts et se fait de la
tendus pour les 5 pro- l’actif et on déduit les capi- années ainsi que la valeur même manière qu’avec la outre tenir compte des points suivants: Description: Le franchisé Description: Le franchisé propose Description: Le franchisé a le droit succès est utilisé comme forme de
chaines années. Pour sim- taux étrangers ainsi que les intrinsèque de l’entreprise méthode de la valeur de commercialise des marchandises des prestations selon les règles et de produire et de vendre des mar-
plifier le calcul, on peut engagements en cours et sont additionnées et divi- rendement.
Relation de l’évaluateur avec l’ache- qu’il perçoit du donneur de fran- sous le nom ou avec la marque du chandises ou un certain groupe de distribution dans toutes les
partir d’un bénéfice stable les impôts latents. sées par 3. teur/le vendeur? chise et qu’il distribue sous le nom donneur de franchise. marchandises selon les règles du branches imaginables. On fait la
ou en croissance continue. de la franchise. Domaines: Assurances, hôtellerie, donneur de franchise.
Les hypothèses (taux d’intérêts, Domaines: Principalement dans le gastronomie, location de véhicules Domaines: Entreprises de distinction entre trois types de
Convient pour:
R  Convient pour:
R  Convient pour:
R  Convient pour:
R  futurs bénéfices) sont-elles judi- commerce de détail (ameublement, Exemples: McDonald’s, Exersuisse, remplissage de conditionnement de franchise, en sachant toutefois
cosmétiques, équipements sportifs, Helvetino, chaîne hôtelière Accor boissons, systèmes de commerce
L’évaluation de terrains, Evaluations qui accordent Très répandue en Suisse Plutôt pour les grandes cieuses? produits de la boulangerie) spécialisé que des formes mixtes au sein de
d’habitations collectives, la priorité aux coûts de comme solution de com- entreprises qui tiennent (avec Ibis, Sofitel, Mercure, etc.), lo-
d’hôtels, de cliniques, etc. remplacement (p. ex. ma- promis et appropriée pour un compte de cashflow Les bénéfices et pertes hors Exemples: Benetton, Bodyshop, In- cation de véhicules Herz Exemples: Coca-Cola, Pepsi, OBI, chaque type, associées à des li-
chines) et/ou aux bénéfices la plupart des PME et qui établissent des tersport, garages de marque Fressnapf, Pain Paillasse, etc.
de ventes d’objets budgets pluriannuels entreprise et extraordinaires sont-ils cences, sont possibles.
exclus?
pe Création d’entreprise | Mai 2012 | 28 pe Création d’entreprise | Mai 2012 | 29

Ici vous trouverez des infos et de l’aide Glossaire

Centres et Institut für Jungunternehmen Fondation Institution StartBiz. Une prestation du Seco Business Angel: il s’agit de Déduction de l’impôt Incidence sur le bilan: sont dé- Protection juridique passive: la
platesformes (IFJ). Avec ses «Venture Apéros», supplétive LPP: l’institution de pour assister et simplifier les créa- personnes privées fortunées, préalable: cette déduction signées comme ayant une inci- protection juridique passive décrit
l’IFJ offre de précieuses occasions prévoyance nationale est une tions d’entreprises. souvent d’entreprises établies, concerne la taxe à la valeur ajou- dence sur le bilan les transactions une prestation de compagnies
startups.ch. Créer une entre- d’échanges dans neuf villes, ainsi fondation mandatée par la R  startbiz.ch/kmuapp/home qui investissent dans de jeunes tée (TVA). Les entreprises qui se commerciales qui ont un impact d’assurances consistant à assister
prise en ligne: startups.ch est une qu’une offre complète de cours Confédération qui sert d’institu- entreprises pour des raisons per- sont enregistrées auprès de l’Ad- sur les actifs de l’entreprise. Pour les entreprises et les particuliers
plate-forme sur laquelle les entre- dans le cadre des «Unterneh- tion supplétive pour le 2e pilier. sonnelles, idéologiques et/ou fi- ministration fédérale des contri- l’essentiel, il s’agit d’investisse- dans la défense contre des pré-
Modèles de
prises peuvent être créées en merschmiede». Elle est la seule caisse de pension nancières. Outre le capital, elles butions selon la méthode du réel ments en machines, immeubles, tentions injustifiées ou exagérées.
businessplan
ligne. En tant qu’entreprise par- R  ifj.ch et en Suisse à accepter sans excep- offrent à la start-up l’opportunité (et non pas de l’imposition forfai- appareils. Des valeurs immaté-
tenaire, PostFinance apporte en unternehmerschmiede.ch tion tout employeur ainsi que Institut für Jungunternehmen de profiter d’expériences et de taire) peuvent faire valoir la TVA rielles peuvent toutefois aussi Risque de responsabilité
outre son conseil pour l’organisa- toute personne qui le souhaite, (IFJ). L’IFJ, premier interlocuteur relations. déjà payée aux fournisseurs ou avoir une incidence sur le bilan, civile: la responsabilité civile si-
tion du trafic des paiements, sous réserve qu’elle remplisse les des start-ups depuis 20 ans, pro- sur les importations et donc dé- comme par exemple, le dépôt gnifie qu’une entreprise doit f
Réseaux féminins
pour la gestion de la trésorerie et conditions légales. R  aeis.ch pose avec le «Businessnavigator» Cashflow: le flux de trésorerie, duire cet impôt préalable de leur d’un brevet, la création d’une aire face aux dommages causés à
pour les placements monétaires – Nefu. Réseau pour les femmes un logiciel spécifique pour les bu- ou cash - flow, est l’excédent de dette fiscale. marque ou une nouvelle image des tiers. Elle peut résulter soit
et participe à hauteur de jusqu’à chefs d’entreprise unipersonnelle. sinessplans, avec des textes liquidités résultant de l’activité visuelle de l’entreprise. d’un contrat, soit de la législa-
Conseil, coaching et
250 CHF aux frais de création en R nefu.ch types, des conseils et des possibi- économique d’une entreprise Désinvestissement: la vente tion. La responsabilité civile pré-
perfectionnement
cas d’ouverture de compte. lités de test. pendant une période donnée. Ce de biens matériels faisant partie Intérêt adapté au risque: ce suppose généralement une faute
R  startups.ch Swiss business women. Asso- Adlatus. Ce réseau de 300 R  businessnavigator.ch solde se rapporte aux revenus et des actifs (p. ex. machines, véhi- taux d’intérêt tient compte du (intentionnelle ou par négli-
ciation des femmes cadres et anciens cadres dirigeants assiste dépenses qui ont une incidence cules, immobilier) est désignée risque de défaillance du preneur gence). Il existe toutefois aussi
Centre Fondateurs Berne. Les chefs d’entreprise en Suisse. les entreprises notamment dans sur le succès, mais aussi sur les comme désinvestissement et de crédit, sous la forme d’un sur- une responsabilité civile indépen-
Finances
créateurs d’entreprise du canton R  wirtschaftsfrauen.ch les domaines de la création paiements, et qui conduisent constitue donc le contraire de coût par rapport au taux d’intérêt dante d’une faute, comme par
de Berne peuvent bénéficier d’entreprise, du businessplan et Offre de lancement de donc dans la même période à des l’investissement. sans risque d’un bon du Trésor de exemple la responsabilité concer-
jusqu’à trois heures de coaching Foka. Forum des femmes actives des start-ups. R adlatus.ch PostFinance. L’offre de lance- encaissements ou des dépenses. la Confédération de même durée nant les produits.
gratuit au Centre Fondateurs foka.ch
suisses du commerce R  ment de PostFinance couvre Economie d’échelle: terme par exemple.
Berne d’InnoBe. Une base de KMU-HSG. L’Institut PME de différents besoins financiers Chaîne de valeur: le modèle de analogue à effet d’échelle, voire Unique Selling Proposition: ca-
données de connaissances en Femmes PME Suisse. Union l’université de St-Gall propose de d’une jeune entreprise: comptes chaîne de valeur de Michael Por- synonyme, qui désigne l’effet Leasing: alternative de finance- ractéristique de vente unique, la
ligne est à la disposition de tous suisse des arts et métiers USAM nombreuses offres de formation commerciaux et PostFinance ter décrit les étapes de la produc- d’échelle au sens le plus large de ment, le leasing signifie que le Unique Selling Proposition dé-
les fondateurs et start-ups. R kmufrauenschweiz.ch et de perfectionnement ainsi que Cards, e-finance, trafic de paie- tion comme une succession lo- l’avantage que présente le vo- donneur de leasing acquiert un signe la prestation unique avec
R  innobe.ch/centre fondateur des cours pour les entrepreneurs. ment électronique, conseils, etc. gique d’activités. lume ou la taille. Pour les entre- objet d’investissement qu’il per- laquelle une offre se différencie
R  kmu.unisg.ch Gratuit pour les nouveaux prises par exemple, l’économie met au preneur de leasing d’utili- nettement de la concurrence.
Assurance et
Plate-forme Fondateurs du fondateurs. R  postfinance.ch/ Courbe d’apprentissage: d’échelle est d’autant plus impor- ser moyennant le paiement d’une L’USP doit avoir de la teneur,
prévoyance
canton de Zurich. Infos, Fédération suisse des avocats. offredelancement dans le contexte économique, tante que la production ou le commission de leasing régulière. pouvoir être défendue face à la
exemples et modèles par branche Ce qu’il faut savoir sur les 1er L’organisation faîtière des avocats la courbe d’apprentissage décrit chiffre d’affaires est élevé, tandis A l’issue de la durée convenue, concurrence et être adaptée au
et situation: par exemple pour les et 2e piliers. Vous trouverez des assermentés propose sur Internet la hausse de productivité et de que les coûts fixes et les charges l’objet revient en règle générale groupe cible. Elle s’exprime en
Administrations
restaurateurs, prestataires, indé- conseils sur les thèmes de l’assu- une fonction de recherche par qualité en fonction de l’expé- d’exploitation pèsent moins au donneur de leasing. prix, temps et qualité.
pendants en activité annexe. rance sociale et des PME à l’Of- domaines (p. ex. «Droit des socié- Registre du commerce. rience croissante, par exemple lourds dans la balance.
R  gruenden.ch fice fédéral des assurances so- tés et des entreprises») et par Vous trouverez l’adresse de dans le processus de production, Micro-entreprise: entreprise Valeur actuelle: valeur actuelle
ciales (OFAS): cantons ou lieu de résidence. votre Office du registre du com- et notamment dans la production Effet d’échelle: on parle d’effet qui, selon la définition, emploie d’un paiement futur. Plus le futur
R  ww w.bsv.admin.ch/kmu. R  anwaltssuche.sav-fsa.ch merce cantonal dans le répertoire de série. d’échelle ou d’Economies of scale moins de 5 ou de 10 collabora- est loin, moins la valeur actuelle
Réseaux et échanges
Notices sur l’AS/AI/APG/AC sur de tous les offices du registre du lorsque les coûts de production teurs. Les entreprises uniperson- est élevée. Le calcul se fait par di-
Journée suisse des PME. R  avs-ai.info commerce. Créditeurs: ce terme de la par unité fabriquée diminuent. nelles et les indépendants à minution des intérêts au moyen
Conseils pour
Journée nationale dédiée aux R handelsregisteramt.ch comptabilité financière désigne La réduction des coûts est obte- temps partiel sont aussi considé- d’un taux d’intérêt adapté au
fondateurs
PME. Cette manifestation an- Caisse de compensation. Vous les créanciers ou créances en sus- nue par des gains en termes d’ef- rés comme micro-entreprises. risque.
nuelle propose des exposés, des trouverez une liste des caisses de Secrétariat d’Etat à l’économie Taxe à la valeur ajoutée. pens de l’entreprise par rapport à ficience ou des prix d’achat infé-
ateliers et de nombreuses occa- compensation fédérales, canto- (Seco). Le portail PME du Seco Informations et inscription auprès des livraisons ou des prestations rieurs des matières premières. Modèle d’affaire: le modèle Venture Capital: aussi appelé
sions d’échanges. nales et des associations profes- propose de nombreuses informa- de l’Administration fédérale des perçues. Il s’agit généralement de d’affaire sert à mettre en œuvre capital risque, le venture capital
R  kmu.unisg.ch sionnelles sur R avs-ai.info, tions pour les entreprises, de la contributions. dettes à court terme de l’entre- Factoring: avec le factoring, une la stratégie de l’entreprise au est le capital propre qu’une socié-
sous le mot-clé «Caisses de com- création à la planification de la R  estv.admin.ch/mwst prise. Elles font partie des capi- entreprise délègue les créances quotidien. Il décrit comment té de participation investit hors
Institut für Jungunternehmen pensation AVS». succession, en passant par la ges- taux étrangers à court terme. débitrices à un «factor» – une cette dernière peut générer de la bourse dans des entreprises, gé-
(IFJ). Cette plate-forme montre tion de l’entreprise. banque ou une entreprise spécia- valeur ainsi que des recettes sur néralement de jeunes entreprises
pas à pas comment créer une R  pme.admin.ch Débiteurs: ce terme de la comp- lisée dans le recouvrement de le marché cible. avec un fort potentiel de crois-
S. à r.l. ou une SA à moindre coût. tabilité financière désigne les dé- créances – et se crée ainsi une sance et un risque d’investisse-
R  firmen-gruendung.ch PostFinance. Dans le dossier biteurs de l’entreprise ou les plus grande marge de manœuvre Obligation de garantie: avec la ment accru.
«Création d’entreprise», créances en suspens de l’entre- financière. Pour l’encaissement et garantie, le fabricant ou le four-
PostFinance fournit des informa- prise résultant de livraisons ou de éventuellement aussi le risque de nisseur d’une chose s’engage à
tions enrichissantes et des check- prestations fournies. Dans le bi- défaillance, le factor perçoit une résoudre tout problème dans un
lists utiles. lan, les débiteurs font partie des part des créances. délai de garantie défini par la loi
R  postfinance.ch/dossier actifs circulants. ou par contrat.
pe Création d’entreprise | Mai 2012 | 30 pe Création d’entreprise | Mai 2012 | 31

Dans le prochain numéro … Le modèle de gestion de la petite entreprise

Présentation. La prochaine édition de «pe – Gestion de la petite entreprise» sera consacrée


Opportunités et risques Technologie
au «suivi de la clientèle».

Dans les petites entreprises (PE) aussi, le marketing et la publicité ont généralement pour but
Ges
de faire connaître une entreprise ou une offre et d’augmenter les ventes de produits ou de ting l’inn tion d
rke ova
prestations. Les mesures sont principalement focalisées sur l’acquisition de nouveaux clients. M a tio e
n
Acquérir de nouveaux clients coûte dix fois plus cher que de conserver les clients existants.
Cela vaut donc la peine d’investir dans des relations clients fructueuses à long terme. Ce fai-

Ge
sti t de
qu ent
sant, l’objectif économique est de fidéliser les clients sur le long terme. Car les clients fidèles

on s p
e
strat ppem
sont moins sensibles aux prix, plus tolérants en cas de problèmes et plus rapidement dispo-

e
Pro

de rojets
sés à acheter des produits supplémentaires ou haut de gamme, voire d’autres prestations. ie
ég c

égi

s re
lo

es
t
ra
Déve

ssou
su
St
Etant donné que dans les PE il est principalement question de relations clients étroites et per-

s
sonnelles, le suivi des clients est une tâche qui doit revêtir une grande priorité auprès des di-

rces
rigeants. Si vous assurez un suivi correct de vos clients, le patron est en mesure de détecter
Gestion
plus rapidement leurs besoins et de savoir si l’offre appropriée est disponible.
d’entreprise

Gestions conn

atio t de
et de
Dans l’édition de novembre, nous vous montrerons ce que la PE peut faire avant, pendant et

n
après le processus d’achat en termes de suivi du client.

n
rga eme
de l aiss

re
Cu

l’o lopp
nis
tu

’inf an

tu
re c

l
ru
St

orm ce

ve

at s
io
n
Ge
sti e
o nd ièr
up n anc
Vous avez perdu le coupon de commande? Vous pouvez commander le magazine sur erso n fi
nnel Gestio
Internet à l’adresse: ww w.postfinance.ch/pe    
Durabilité Qualité

La création d’entreprise, œuvre clairvoyante des étapes cessus), coordination des diverses dèle d’Urs Frey comprend égale-
une tâche interactive. définies pour identifier les oppor- tâches (structure), système de re- ment quatre fonctions transver-
Créer une entreprise est un défi, tunités, reconnaître les risques et présentation de valeurs commun sales (opportunités et risques,
envers et contre tout. C’est un conduire ainsi l’entreprise vers le à tous les collaborateurs (culture). technologie, qualité et durabili-
défi exigeant qui demande de la succès. Dans l’anneau extérieur, on dis- té), qui concernent tous les do-
patience, de la persévérance et tingue les huit grands domaines maines et touchent à des thèmes
de l’obstination. Sur le plan de Vue d’ensemble des fonctions d’action du chef d’entreprise: dé- centraux influant fortement sur
l’économie d’entreprise, le pro- et des tâches. Le magazine «pe veloppement stratégique, marke- l’ensemble de l’entreprise.
cessus de création est une tâche – Gestion de la petite entreprise» ting, gestion de l’innovation, ges-
qui, comme le montre le modèle traite de sujets relatifs à la ges- tion des ressources et des projets,
de gestion d’entreprise PE (sché- tion d’entreprise issus du modèle développement de l’organisation,
ma 01), concerne de quelque fa- du professeur Urs Frey. Dans l’an- gestion financière, gestion du
çon que ce soit tous les domaines neau intérieur, on retrouve les personnel et gestion de l’infor-
de la direction et de nombreuses quatre grands domaines dans les- mation et des connaissances.
fonctions. Une planification mi- quels ces thèmes s’inscrivent: ob- Tout cadre doit remplir ces fonc-
nutieuse s’impose par consé- jectifs à long terme (stratégie), tions pour gérer son unité ou
quent ainsi qu’une mise en conception des processus (pro- l’entreprise tout entière. Le mo-
492.01 fr (230064) 05.2012 PF
Dans les numéros précédents:

N° 1, novembre 2008: N° 2, mai 2009: Politique des prix N° 3, novembre 2009: N° 4, mai 2010: Gestion financière
Gestion du personnel Face à une pression sur les prix toujours Les étapes du développement Ce numéro traite de la manière de struc-
La gestion du personnel est une fonction plus importante, les dirigeants des petites Les entreprises traversent différentes phases, turer judicieusement les finances d’une
clé au sein de l’entreprise. Ce numéro entreprises doivent définir leur stratégie. de la fondation et de la croissance à la ces- petite entreprise, des points cruciaux en
apporte des conseils pour le recrutement, La politique des prix est liée au position- sion ou la vente en passant par les crises et matière de rentrées et de sorties d’argent,
l’évaluation et le développement des nement de l’entreprise et de ses produits les restructurations. Ce n’est qu’en identi- et de la meilleure façon de les maîtriser.
collaborateurs. ou services. Ce numéro aborde le thème fiant précocement ces phases et en prenant
de la fixation des prix dans le commerce, les mesures adéquates que l’on peut
l’industrie et les services. conduire son entreprise au succès.

| Numéro 07 | Novembre 2011 |


Edité par PostFinance en collaboration avec KMU-HSG

Gestion de la
petite entreprise
Stratégie

La stratégie – guide de votre gestion d’entreprise


Stratégie d’entreprise: les étapes à suivre
Modèle commercial: mettre en œuvre la stratégie
Passer le cap du changement de stratégie

Institut suisse pour les petites et


moyennes entreprises

N° 5, novembre 2010: Publicité N° 6, mai 2011: Gestion de soi N° 7, novembre 2011: Stratégie
Les petites entreprises doivent communi- La direction d’une petite entreprise com- La stratégie d’une entreprise est comme
quer pour être visibles sur le marché. mence par la capacité de son chef à se gé- une carte géographique qui montre le
Une publicité bien pensée leur permet de rer. Savoir exploiter au mieux ses ressources chemin pour accéder aux objectifs de
se positionner auprès de leur cible, de se personnelles, apprendre à déléguer et l’entreprise. L’élaboration d’une stratégie
démarquer de la concurrence et d’amélio- adopter des modes de travail efficaces: voilà permet de se concentrer sur l’essentiel et
rer leur chiffre d’affaires. les secrets d’une gestion de soi réussie. d’identifier les opportunités et les risques.

Vous pouvez commander gratuitement un numéro ou vous abonner sur ww w.postfinance.ch/pe.

pe – Gestion de la petite entreprise


Edité par PostFinance en collaboration avec l’Institut suisse pour les
PME de l’Université de St-Gall

KMU-HSG PostFinance
L’«Institut suisse pour les petites et Entreprise de prestations finan-
moyennes entreprises» (KMU-HSG) cières, PostFinance est une unité
existe depuis 1946. Rattaché à performante de La Poste Suisse. Elle
l’Université de St-Gall, c’est le seul est numéro 1 dans le domaine du
centre de compétences universitaire trafic des paiements en Suisse et
de Suisse dédié entièrement à la dans celui de la gestion électro-
promotion des petites et moyennes nique des comptes (e-banking).
entreprises. Les PME, les entreprises PostFinance offre aux particuliers et

de la Bibliothèque nationale suisse. ISSN 1664-7491


familiales et l’entrepreneuriat sont aux entreprises une gamme com-
les trois grands axes de l’Institut. plète et innovante de services finan-
KMU-HSG agit dans les domaines ciers dans les domaines des paie-
Cette publication fait partie du catalogue

de la formation continue, du ments, des placements, de la


consulting et des services apparen- prévoyance et du financement.
tés, de la recherche et de l’ensei- ww w.postfinance.ch
gnement supérieur. Des coopéra-
tions avec des chercheurs et de
nombreux instituts de recherche lui
permettent de compléter ses com-
pétences. ww w.kmu.unisg.ch

Institut suisse pour les petites et


moyennes entreprises

Vous aimerez peut-être aussi