Vous êtes sur la page 1sur 4

Univercité de M’sila Année 2020 /2021

TD N°1 Thermique Bâtiment


(S1) Master 1 Matériaux

isolation thermique
Exercice 1.1
I bilan d'une isolation thermique :

On souhaite construire un chalet de vacances en haute montagne. Pour cela,


l'architecte consultépropose deux solutions àdes prix différents selon les matériaux
employés. On examine les deux possibilités ci-dessous :

1ère possibilité: maison àossature en bois dont les cloisons sont constituées de (de
l'extérieur vers l'intérieur de la cloison) :

·8 cm de pin maritime,

·10 cm de polystyrène expansé,

·4 cm de panneaux de particules de bois extrudés.

2ème possibilité: construction traditionnelle dont les cloisons sont constituées de (de
l'extérieur vers l'intérieur de la paroi) :

·2 cm de mortier d'enduit,

·20 cm de parpaing,

·4 cm de polystyrène expansé,

·5 cm de carreaux de plâtre.

Données numériques :

Tableau 1 : Conductivitéthermique utile  (en W. m-1 . K-1 ) pour les divers matériaux
envisagés

panneaux de parpaing ou
pin polystyrène mortier carreaux
particules de bois béton
maritime expansé d'enduit de plâtre
extrudés caverneux
0,15 0,042 0,16 1,15 1,15 0,7

Résistances thermiques superficielles:


RSi : résistance thermique interne : RSi = 1 /hi =0,11m2. K. W-1.

RSe : résistance thermique externe RSe =1 /he =0,06 m2 . K. W-1.

partie A : résistance thermique totale des parois.

1. Calculer les résistances thermiques R1 et R2 des cloisons dans chacune des


deux possibilités (présenter les calculs sous forme de tableau).
2. Calculer les coefficients de transmission thermique K1 et K2 correspondants.
3. Quelle est la paroi la plus isolante ? Expliquer brièvement.

partie B : répartition des températures dans les parois.

La température ambiante extérieure est de -10°C, et la température ambiante


intérieure est maintenue à+20°C.

1. A partir de la valeur de résistance thermique calculée dans la partie A, calculer


le flux thermique surfacique  àtravers la paroi pour la maison àossature
bois.

Corrigéexercice 1.1

1ère possibilité 2éme possibilité


matériau résistance thermique matériau résistance thermique
pin 0,08 / 0,15 = 0,533 mortier 0,02/1,15 =0,017
polystyrène 0,1/0,042 = 2,38 parpaing 0,2/1,15 = 0,174
panneau de particules 0,04/0,16 = 0,25 polystyrène 0,04 / 0,042 =0,952
plâtre 0,05/0,7 = 0,071
RSi + RSe 0,11 + 0,06 ri + re 0,11 + 0,06
total paroi R1=3,333 total paroi R2=1,384

Le coefficient de transmission K est l'inverse de la résistance totale de la paroi.

K1= 1/ 3,333 = 0,3 W K-1 m-2.

K2= 1/ 1,384 = 0,722 W K-1 m-2.

La paroi la plus isolante correspond àla paroi possédant la plus grande résistance
thermique, ou au plus petit coefficient de transmission.
paroi n°1 : les pertes sont de 0,3 W par m²pour une différence de température de 1 °
entre intérieur et extérieur

paroi n°2 : les pertes sont de 0,72 W par m²pour une différence de température de 1 °
entre intérieur et extérieur .

flux thermique surfacique = 0,3 (20-(-10)) = 0,3*30 = 9 Wm-2.

EXERCICE 1.2 isolation thermique

Un mur est constituéde l'intérieur vers l'extérieur par :

1. ·une cloison de placo-plâtre dont la résistance thermique pour 1 m2 est notée


Rp,
·une couche de laine de verre d'épaisseur e et de conductivitéthermique ,
·une paroi de béton dont la résistance thermique pour 1 m2 est notée RB.
Les températures ambiantes interne et externe sont notées respectivement i
et e. Les résistances thermiques superficielles intérieure et extérieure sont
notées respectivement ri et re.
2. Donner l'expression littérale du coefficient de transmission surfacique K de ce
mur en fonction de Rp, RB, ri, re, e et .
3. Calculer K.
4. Donner l'expression littérale du flux thermique surfacique  àtravers ce mur.
5. Calculer .
6. Donner les expressions littérales des températures superficielles
intérieure SI et extérieure SE.
7. Calculer SI et SE
Données :
Rp = 0,8 m2.K.W-1
RB = 0,30 m2.K.W-1
ri = 0,06 m2.K.W-1
re = 0,12 m2.K.W-1
e = 10 cm
0,04 W.m-1.K-1
i = 20°C
e = 40°C
Corrigéexercice 1.2
matériau résistance thermique
placo-plâtre Rp = 0,8
laine de verre e / = 0,1 / 0,04 = 2,5
béton RB=0,3
résistances thermiques superficielles ri + re = 0,18
résistance totale Rp + e/+ RB + ri + re = 3,78

Le coefficient de transmission est égal àl'inverse de la résistance thermique totale :

K= 1 / 3,78 = 0,264 W m-2 K-1.

flux thermique surfacique :0,264 (40-20)= 5,28 W m-2.

températures superficielles :

= 1/ re ( 40-SE)

40-SE = re

SE = 40- re = 40-5,28*0,12= 40-0,63 = 39,36°C.

= 1/ r5 ( SI-20)

SI-20 = ri

SI = 20+ ri = 20+5,28*0,06= 20+0,31 = 20,31°C.

Vous aimerez peut-être aussi