Vous êtes sur la page 1sur 47

Module 1

Introduction à la bourse
et au marché financier
1
1- Généralités et concepts de base

2
1- Généralités et concepts de base

1.1 Les Marchés de capitaux

1.2 Le Marché Financier

1.3 Les valeurs mobilières

3
1- Généralités et concepts de base
1.1 Le Marché des capitaux (1/1)
 Suivant les besoins à satisfaire, le marché des capitaux se divise en deux
marchés :
 Le marché monétaire qui gère les besoins de financement à court et moyen
terme;
 Le marché financier qui se charge des besoins de financement à long
terme.

Marché des capitaux

Marché des capitaux Marché des capitaux longs


courts

Marché monétaire Marché financier

Marché
Marché des Titres Marché
Marché secondaire
de Créances
interbancaire primaire =
Négociables (TCN)
BOURSE
4
1- Généralités et concepts de base
1.2 Le Marché Financier

Définition

 C’est le lieu de rencontre de l’offre et de la demande de capitaux.


 Il permet à des agents économiques de mettre à la disposition d’autres agents
économiques, des fonds nécessaires à leur développement.
 Il assure la circulation des fonds nécessaires pour le bon fonctionnement de
l’économie et permet la canalisation et l’acheminement de l’épargne vers les
investissements productifs.

Utilisateurs Fournisseurs
de capitaux de capitaux
(Émetteurs) (Investisseurs )

Entreprises, États, Individus, Entreprises,


organisations et autres États, organisations et
collectivités… autres collectivités…

Marché
financier
5
1- Généralités et concepts de base
1.3 Les valeurs mobilières

 Les valeurs mobilières sont les titres émis par des personnes morales (entités
publiques ou privées).

Valeurs mobilières

Action Obligation
• Titre de propriété ou titre de capital • Titre de créance
• Confère la qualité d’actionnaire • Représentative d’un emprunt ou
d’une dette

Produits dérivés
• Produits intermédiaires combinant
les caractéristiques des titres de
capital et des titres d’emprunt
• Titres complexes (parfois composés
d’une combinaison d’actifs, de
passifs, d’instruments de
participation certains ou optionnels).

6
2- Le Marché Financier Régional de
l’UEMOA

7
2- Le Marché Financier Régional de l’UEMOA

2.1 Notion de marché organisé

2.2 Historique

2.3 Caractéristiques générales du MFR

2.4 Organisation du MFR: L’architecture du MFR

8
2- Le Marché Financier Régional de l’UEMOA
2.1 Notion de Marché organisé

La bourse, un marché organisé

 La BRVM est un marché public organisé où se négocient des valeurs mobilières


selon la loi de l’offre et de la demande.
 La BRVM est une institution financière spécialisée investie d’une mission de
service public attribuée par les États signataires du Traité de l’UMOA.
 Elle a pour objet l’organisation du marché boursier et la diffusion des
informations boursières. De manière générale, elle assure la réalisation et la
mise en œuvre de toutes opérations portant sur son objet social.

9
2- Le Marché Financier Régional de l’UEMOA
2.2 Historique du MFR
 La Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) a démarré ses activités en
septembre 1998. Elle est commune aux huit Etats de l’Union Economique et
Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) à savoir : Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire,
Guinée Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo.

Dates clés:
Décembre 1993 : Projet de création du marché commun adopté par le Conseil
des Ministres de l’UEMOA
Janvier 1994 : Création de l’UEMOA
18 Décembre 1996 : Création de la BRVM et du DC/BR
16 Septembre 1998 : Démarrage des activités de la BRVM et du DC/BR (cotation
centralisée avec un cycle de règlement/Livraison T+5)
24 Mars 1999 : Cotation électronique décentralisée
12 Novembre 2001 : Cotation quotidienne
Juillet 2007 : Passage du délai de Règlement/Livraison de T+5 à T+3

10
2- Le Marché Financier Régional de l’UEMOA
2.2 Historique du MFR: Dates clés Démarrage des activités de la BRVM et du DC/BR
avec la cotation de 35 sociétés héritées de l’ex
16 Septembre 1998 Bourse des Valeurs d’Abidjan (BVA) + cotation
centralisée avec un cycle de
. Adoption par le Conseil des Ministres de l’UMOA du règlement/Livraison T+5).
Règlement Général relatif à l’organisation, au
fonctionnement et au contrôle du marché financier de
l’UMOA 28 et 29 novembre 1997
. Agrément de la BRVM et du DC/BR
Signature de l’avenant à la Convention portant
3 juillet 1997 création du CREPMF suite à l’adhésion de la
Guinée Bissau

Création de la BRVM et du DC/BR 18 décembre 1996


Signature de la Convention portant création du
3 juillet 1996 Conseil Régional de l’Epargne Publique et des
Marchés Financiers (CREPMF)
. Un Comité de coordination
Mise en place par la BCEA . Une cellule technique
d’experts 1994
. Des cadres nationaux de
concertation Décision du Conseil des Ministres de l’UMOA
portant création d’un Marché Financier Régional
17 Décembre 1993 et attribution de la conduite du projet de mise
en place à la BCEAO
Etude de faisabilité réalisée par la BCEAO 1990

Signature du Traité révisé de l’UMOA stipulant la


14 novembre 1973 création d’un Marché Financier Régional

11
2- Le Marché Financier Régional de l’UEMOA
2.3 Caractéristiques générales du MFR

 Marché Financier UNIQUE couvrant 8 Etats : le Bénin, le Burkina Faso, la Côte


d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo;
 Un marché financier qui jouit de la présence : d’une Banque Centrale (BCEAO),
d’un cadre réglementaire pour réguler les affaires (OHADA) et, d’un système
comptable pour garantir les bonnes pratiques en la matière (SYSCOA);
 Un marché Boursier communautaire : première Bourse régionale au monde;
marché au comptant et centralisé; détermination des cours au fixing; titres
dématérialisés; dénouement des opérations à J+3; deux indices de référence
(BRVM 10 et BRVM Composite) et des indices sectoriels;
 Un Dépositaire Central/Banque de Règlement (DC/BR) communautaire qui
assure l’administration et la gestion des titres (conservation dématérialisée,
circulation,…), le dénouement des transactions par un système de compensation
centralisé ainsi que la Gestion du fonds de garantie du marché.

12
2- Le Marché Financier Régional de l’UEMOA
2.4 Organisation du MFR: l’architecture du MFR

Organe de régulation du marché :


Le Conseil Régional de l’Epargne Publique et des
Marchés Financiers (CREPMF)

Structures centrales Intervenants commerciaux


• Sociétés de Gestion et
• Bourse Régionale des Valeurs d’Intermédiation;
Mobilières (BRVM); • Sociétés de Gestion de Patrimoine;
• Sociétés de Gestion d’OPCVM;
• Teneurs de Compte et Conservateurs;
• Dépositaire Central/Banque • Apporteurs d’Affaires;
de Règlement (DC/BR) • Conseils en investissement boursier;
• Démarcheurs.

13
2- Le Marché Financier Régional de l’UEMOA
2.4 Organisation du MFR: L’organe de régulation (1/2)

Les responsabilités exercées par le CREPMF

 Le Conseil Régional de l’Epargne Publique et des Marchés Financiers (CREPMF)


est l’organe de tutelle du Marché Financier Régional. Il exerce quatre types de
responsabilités :
 Réglementer le Marché Financier de l’UMOA et habiliter les acteurs;
 Habiliter l'ensemble des structures privées du marché;
 Autoriser les opérations financières sur le marché primaire;
 Surveiller le marché secondaire et contrôler les acteurs;
 Sanctionner le non-respect des règles du MFR.

14
2- Le Marché Financier Régional de l’UEMOA
2.4 Organisation du MFR: L’organe de régulation (2/2)

Les opérations autorisées par le CREPMF

 Les opérations sur le marché primaire sont:


 Emprunts obligataires par Appel Public à l’Epargne;
 Emprunts obligataires par Placement Privé;
 Augmentation de capital par placement privé;
 Offres Publiques de Ventes (OPV);
 Offres Publiques d’Achats (OPA);
 Offres Publiques d’Echanges (OPE);
 Placements Etrangers (PE);
 Offres Publiques de Retraits (OPR);
 Augmentations de capital.

15
2- Le Marché Financier Régional de l’UEMOA
2.4 Organisation du MFR: Les structures centrales et
Intervenants Commerciaux (1/2)
Statuts, Répartition du capital et Missions

Dépositaire Central/Banque de
Structure Bourse Régionale des Valeurs Mobilières
Règlement

Statut Institutions financières Spécialisées constituées sous forme de Sociétés Anonymes

 SGI et divers privés


Répartition
 Institutions Financières Régionales
du capital
 États de l’UEMOA

 Conservation dématérialisée
 Cotation des valeurs mobilières et des titres;
détermination du prix selon l’offre et la  Circulation des titres;
demande;
 Dénouement des transactions
Missions  Animation du marché boursier; par un système de
 Diffusion de l’information Boursière; compensation centralisé;

 Promotion du marché.  Gestion du fonds de garantie


du marché.

16
2- Le Marché Financier Régional de l’UEMOA
2.4 Organisation du MFR: Les structures centrales et Intervenants
Commerciaux (2/2)

EMETTEURS 2015 2016 2017 2018 2019

Industrie 12 12 12 12 12

Services Publics 04 04 04 04 04 Mali Niger


Société Cotée : 1 Société Cotée : 1
Finances 09 12 14 14 15 Société de bourse : 1 Société de bourse : 1

Marché Transport 02 02 02 02 02
des
Agriculture 04 05 05 05 05 Sénégal
Actions
Sociétés Cotées : 3
Distribution 07 07 07 07 07 Sociétés de bourse : 6
BTCC: 3
Autres Secteurs 01 01 01 01 01

TOTAL 39 43 45 45 46 Côte d’Ivoire


Sociétés Cotées : 35
Sociétés de bourse : 14
BTCC: 5
Marché des Obligations 36 36 32 40 42

Sukuk 0 05 05 04 04
Burkina Faso
Sociétés Cotées : 3
Sociétés de Gestion et d’Intermédiation 28 Sociétés de bourse : 2

Togo Bénin
Banques Teneurs de Compte/Conservateurs (BTCC) 8
Société Cotée : 2 Société Cotée : 1
Sociétés de bourse : 1 Sociétés de bourse : 5

2 Agences de notation

17
3- La BRVM et les activités boursières
sur le MFR

18
3- La BRVM et les activités boursières sur le MFR
3.1 Architecture de la BRVM

Les types marchés de la BRVM

 La Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) comprend trois marchés :


 Marché des Actions;
 Marché des Obligations;
 Marché des droits.

Les différents compartiments de la BRVM

 Le marché des actions de la BRVM est composé de trois compartiments :


 1er compartiment;
 2ème compartiment.
 3ème compartiment

19
3- La BRVM et les activités boursières sur le MFR
3.2 Critères d’admission à la cote de la BRVM
Marché des actions
Critères Marché des obligations
1er compartiment 2e compartiment 3e compartiment
Sociétés – Collectivités
Profil de l’Emetteur Société Anonyme Société Anonyme Société Anonyme territoriales - Etats –
Organisations Inter
Capital social
100 millions 100 millions 10 millions Non applicable
minimum (en FCFA)
Capitalisation
> 500 millions > 200 millions Non requis > 500 millions FCFA
boursière (FCFA)
Historique de
5 années 2 années 2 ans Non applicable
comptes certifiés
3 % sur chacune des
Marge nette sur
trois dernières Non requis Non requis Non applicable
chiffre d’affaires
années
20 % devant correspondre à un volume 10 % devant
Diffusion minimale
minimum qui varie entre 2 et 10 millions correspondre à un
du capital dans le 25 000 titres
de titres, en fonction de la capitalisation minimum de
public (Flottant)
boursière de la société 500 000 titres
Convention
d’animation du Obligatoire Obligatoire Non requis Obligatoire
marché
Requis
Business Plan Non requis Non requis (sur 3 années au Non applicable
minimum)
Listing Sponsor Non requis Non requis Requis Non applicable
20
3- La BRVM et les activités boursières sur le MFR
3.3 Etapes de l’admission à la cote de la BRVM

1. Préparation du Dossier

2. Constitution du Dossier

3. Dépôt du Dossier à la BRVM

4. Avis du Conseil d’Administration de la BRVM

5. Avis de Non Objection du CREPMF

6. Notification de la Décision à la SGI

7. Détermination de la date de première cotation

8. Détermination du symbole à la cote

Cérémonie d’Introduction
21
3- La BRVM et les activités boursières sur le MFR
3.4 Titres cotés à la BRVM (1/3)
Composition de l’indice BRVM10 et des indices sectoriels (marché actions)
Industrie : 12
Sociétés Symboles
SICABLE CI CABC
FILTISAC CI FTSC
NEI‐CEDA CI NEIC
BRVM 10 (après révision du 29/3/2013) NESTLE CI NTLC
Sociétés Symboles CROWN SIEM CI SEMC
ECOBANK TRANS. INCORP. TG  ETIT AIR LIQUIDE CI SIVC
SONATEL SN SNTS SOLIBRA CI SLBC
SAPH CI SPHC SMB CI SMBC
SGB CI SGBC SITAB CI STBC
PALM CI PALC TRITURAF CI (Sté en liquidation) TTRC
CIE CI CIEC UNILEVER CI UNLC
ONATEL BF ONTBF UNIWAX CI UNXC
SOGB CI SOGC
SITAB CI STBC Services Publics : 4
BICI CI BICC Sociétés Symboles
CIE CI CIEC
ONATEL BF ONTBF
SODE CI SDCC
SONATEL SN SNTS
22
Données au 15/04/2013
3- La BRVM et les activités boursières sur le MFR
3.4 Titres cotés à la BRVM (2/3)
Composition de l’indice BRVM10 et des indices sectoriels (marché actions)

Finances : 8 Agriculture : 4
Sociétés Symboles Sociétés Symboles
BICI CI BICC PALM CI PALC
BANK OF AFRICA BN BOAB SICOR CI SICC
BANK OF AFRICA BF BOABF SOGB CI SOGC
BANK OF AFRICA CI BOAC SAPH CI SPHC
BANK OF AFRICA NG BOAN
ECOBANK TRANS. INCORP. TG ETIT
SAFCA CI SAFC
SGB CI SGBC Distribution : 6
Sociétés Symboles
Transport : 2 SERVAIR ABIDJAN CI ABJC
Sociétés Symboles BERNABE CI BNBC
BOLLORE AFRICA LOGISTICS CI SDSC CFAO CI CFAC
MOVIS CI SVOC TRACTAFRIC MOTORS CI PRSC
VIVO ENERGY CI SHEC
Autres Secteurs: 1 TOTAL CI TTLC

Société Symbole
1. SETAO CI STAC
Données au 15/04/201323
3- La BRVM et les activités boursières sur le MFR
3.4 Titres cotés à la BRVM (3/3)
Marché obligataire: (quelques exemples d’emprunts obligataires)

Obligations Symboles
AFD 5.25% 2008-2016 AFD.O1
BHB 6.25% 2012-2017 BHB.O1
BIDC 5.60% 2006-2013 BIDC.O1
ETAT SENEGAL 6.75% 2010-2015 EOS.O3
PALMCI 7% 2009-2016 PALC.O1
SHELTER AFRIQUE 6% 2008-2014 SHAF.O2
TOGO TELECOM 6.50% 2007-2014 TGTLT.O1
TPCI 6,5% 2011-2016 TPCI.O11

Données au 15/04/201324
3- La BRVM et les activités boursières sur le MFR
3.5 Mécanisme de passation des ordres

Ouverture d’un compte titre

 1. Choisir un intermédiaire: la Société de Gestion et d’Intermédiation (SGI)


 2. Ouvrir un compte titres auprès de la SGI ou d’un conservateur.

Passation des ordres

 1. Acheminement des ordres d’achat ou de vente à la SGI


 2. Saisie des ordres dans le système de négociation par la SGI

25
3- La BRVM et les activités boursières sur le MFR
3.6 Séance de bourse en Cotation Electronique Décentralisée

BENIN
3
3
SGI BURKINA
Impression des FASO
ou Saisie des ordres rapports de
par les SGI
Antennes
Nationales de
1 transactions
COTE D’IVOIRE
Bourse (ANB)
Transmission du BOC
5 et des résultats du
DC/BR
2
BRVM ABIDJAN GUINEE-
Cotation et BISSAU
négociation

4 Préparation du BOC et
des rapports du
BRVM DC/BR

SGI
ou
Antennes MALI
Nationales de
TOGO SENEGAL NIGER
Bourse (ANB)

26
3- La BRVM et les activités boursières sur le MFR
3.7 Séance de bourse en Cotation continue (1/3)

9h 09h45 14h00 14h30 15h00

Cotation en continu Pré-clôture Négociation au


Préouverture dernier cours

Ouverture de la Fin de la cotation Fixing de


Fixing Clôture de
séance en continu clôture
d’ouverture la séance

Schéma du déroulement de la Cotation en continu (4 phases)

27
3- La BRVM et les activités boursières sur le MFR
3.7 Séance de bourse en Cotation continue (2/3)
• Phase1: Préouverture (9h00-9h45): Accumulation des ordres, pas de transaction

Fixing d’ouverture à 9h45 : Détermination du cours d'ouverture de la séance

• Phase 2: Négociation en continu (9h45-14h00) : La cotation se fait en continu et


l'introduction d'un nouvel ordre provoque immédiatement une (ou plusieurs)
transaction(s) dès lors qu'il existe un (ou plusieurs) ordre(s) en sens contraire qui le
permettent. Les ordres déjà présents dans le carnet d’ordres déterminent le cours

• Phase 3: Pré-clôture (14h00-14h30) : Les ordres s'accumulent sans transaction

Fixing de clôture à 14h30 : Détermination du cours de clôture qui servira de


référence pour la séance du lendemain

• Phase 4: Négociation au dernier cours (14h30-15h00) : C’est une phase de nettoyage


du carnet d’ordre. Les ordres sont saisis en contrepartie du déséquilibre dernier cours
coté ou au cours de référence si le titre n’a pas coté.
28
3- La BRVM et les activités boursières sur le MFR
3.7 Séance de bourse en Cotation continue (3/3)

9H45 14H30
9h à 9H45 9h45 à 14H 14h30 à15H00
14h à 14H30

L’introduction d’un nouvel


Accumulation ordre provoque Accumulation Phase de
nettoyage du
DC/BR
des ordres immédiatement une ou des ordres
sans plusieurs transactions toute sans carnet d’ordre
transactions fois qu’il existe un ou des transactions
ordre en sens contraire qui le Clôture de J
permettent. Les ordres
présents déterminent le
et préparation
cours. des R/L à j+3
Pré
Pré
ouverture
Cotation en clôture Négociation
au dernier
continu cours

Fixing Fixing de
d’ouverture clôture

29
3- La BRVM et les activités boursières sur le MFR
3.8 Dénouement des transactions boursières
Règlement/Livraison à T+3 (1/2)

• La SGI s’assure que son client dispose des


espèces ou des titres requis et saisit les ordres
T0 dans le système de négociation.
• Les transactions sont exécutées par la BRVM et
les données sont transférées au DC/BR.

Confirmation des transactions dans le cas où les opérations


T+1 sont réalisées sur le compte d’un Conservateur.

T+3 Le DC/BR procède (simultanément) au Règlement / livraison

30
3- La BRVM et les activités boursières sur le MFR
3.8 Dénouement des transactions boursières:
Règlement/Livraison à T+3 (2/2)

T0 T+1 T+2 T+3 T+n

BRVM : Confirmation des Soldes par Demande de suspension Règlements Espèces via Suivi des Incidents
Cotation Participants du Participant n’ayant STAR-UEMOA et
SUSPENSION/FIXING pas couvert ses Livraison des Titres
Mise à jour des Limites de
TRANSFERT >DC/BR
Règlement et Appels des opérations en dans DEPEND Mise en œuvre des
Couvertures dépassement de Limite
de Règlement Procédures de
DC/BR: Mise à Disposition des Rapports (Management du risque). Régularisation et des
de Règlements Finaux Mise à Disposition des
Vérification des données sanctions
reçues de la BRVM Préparation et Validation Rapports de
Pré-règlement des Transactions Transactions Réglées Règlementaires ad
de l’Etat de Compensation
Relevé des exceptions (SGI/ Conservateurs) hoc
Transmission des Soldes des Soldes Espèces par
Régularisation Editions espèces à échoir à la Banque Participants,
Contrôle des Statistiques Déléguée
Identification des fonds à Mise à Disposition des
Surveillance des Limites de Date Limite de couverture des reverser par le DC/BR par Soldes aux Comptes des
règlements Opérations ou de Dépôt de la Débit des provisions Participants
contribution additionnelle Espèces SGI
Mise à disposition des
Rapports préliminaires Réception des Confirmations de Contrôle des Réservations
d’Affectation et des Dénouement par Conservateur
commissions facturées par
de Fonds pour règlement
Tiers ou réaffectation de
participants (SGI/ des Soldes Débiteurs
transaction au Broker
Conservateur) (Acheteurs Nets) via le
Centralisation comptable système de Règlement en
Comptabilité Générale Générale Temps Réel STAR UMOA du
DC/BR
31
3- La BRVM et les activités boursières sur le MFR
3.9 Schéma du fonctionnement du Marché Financier Régional

BRVM
@
Surveillance 
Marché BRVM

Système
de Cotation 1/ Cotation
DTI

SGI z
Système intégré  DC / BR
Ecrans 
BRVM  ‐ DC/BR 2/ Application délocalisés

Exploit. SGI n…
DC/BR
Système
STAR UEMOA de Conservation
3/ Règlement/Livraison

BCEAO Système Client / Serveur – crypté


Fire wall  / Plate‐forme de communication

32
3- La BRVM et les activités boursières sur le MFR
3.10 Les opérations traitées en bourse (1/9)

Les transactions ordinaires

Définition
 Ce sont des échanges de titres issus de la confrontation des ordres d’achat
et de vente des investisseurs au cours de la séance de bourse.
Caractéristiques
 Les ordres de bourse sont exprimés par les SGI sur le marché boursier pour
le compte des donneurs d’ordres sans compensation ni globalisation
préalable.
 Le cours auquel s’effectuent les échanges est établi selon la loi de l’offre
et de la demande. Il n’est donc pas su à l’avance par les opérateurs du
marché.

33
3- La BRVM et les activités boursières sur le MFR
3.10 Les opérations traitées en bourse (2/9)

Les transactions particulières : Acheté / vendu

Définition
 Un achat et une vente exécutés simultanément sur une même valeur pour
une même quantité de titres, à une même date et à un même cours, pour
le compte de donneurs d'ordres.
Caractéristiques
 Autorisation préalable requise;
 Critères applicables : l’acheté/vendu est autorisé dans les conditions
suivantes : un achat, une vente, une même quantité (au moins 5 fois la
moyenne du volume de titres transigé sur les deux mois précédant la date
de l’opération) et un même cours.
Exemple
 A la séance de bourse du 18 janvier 2008, une opération d’acheté/vendu
s’est réalisée sur 128 333 actions BICICI au cours de 30 000 FCFA alors que
le cours boursier du titre affichait à cette date 30 025 FCFA.

34
3- La BRVM et les activités boursières sur le MFR
3.10 Les opérations traitées en bourse (3/9)

Les transactions particulières : Transactions sur dossier (1/2)

Définition
Une transaction sur valeur peut se faire sur dossier lorsque :
 la transaction s'inscrit dans le cadre d'une opération de fusion,
d’absorption ou scission mettant en cause deux ou plusieurs sociétés;
 la transaction met en cause deux sociétés dont l'une détient directement
au moins un tiers du capital de l'autre;
 la transaction met en cause une personne morale autre qu'une société et
une société, alors que la personne morale détient directement au moins un
tiers du capital de la société;
 la transaction se réalise entre conjoints;
 la transaction se réalise entre parents, jusqu'au troisième degré de
parenté;

35
3- La BRVM et les activités boursières sur le MFR
3.10 Les opérations traitées en bourse (4/9)

Les transactions particulières : Transactions sur dossier (2/2)

 la transaction se réalise entre deux actionnaires et elle porte sur des


actions de garantie;
 la transaction découle d'une convention autre qu'une vente pure et simple
et en constitue un élément nécessaire;
Caractéristiques
 Introduction de la demande,
 Autorisation préalable requise,
 Attestation de transaction,
 Publication de la transaction.

Exemple
 Le 14 novembre 2007, 13 368 actions SICABLE ont été échangées entre
deux personnes morales dans le cadre d’une fusion absorption IVOIRE SA et
TOLE IVOIRE au cours de 5 000 FCFA.

36
3- La BRVM et les activités boursières sur le MFR
3.10 Les opérations traitées en bourse (5/9)

Les opérations sur titres (OST) ou Evénements sur Valeurs (ESV)

Types d’opérations
 Paiement des dividendes;
 Paiement des intérêts et remboursement de capital;
 Augmentations de capital;
 Fractionnement de titres;
 Consolidations.
Conditions de réalisation
 T(-10) : L’émetteur informe le marché boursier;
 T(- 3) : Dernière cotation avec coupon;
 T(- 2) : Détachement du coupon;
 T: Fermeture des registres.

Exemple
 Dans le cadre de la mise en paiement de son dividende annuel net de 2 070
FCFA au titre de l'exercice 2006, la Société SMB informe que la date de
fermeture des registres des actionnaires est fixée 09 novembre 2007 ; ledit
titre cotera donc ex-dividende à partir du 07 novembre 2007.
37
3- La BRVM et les activités boursières sur le MFR
3.10 Les opérations traitées en bourse (6/9)

Les offres publiques: Offre Publique d'Achat "OPA"

Définition
 La procédure par laquelle une personne physique ou morale fait connaître
publiquement qu'elle s'engage à acquérir à un prix déterminé une quantité
de titres d'un émetteur.
Procédure
 Constitution d’un dossier auprès du Conseil Régional;
 Approbation des caractéristiques de l’opération par le Conseil Régional;
 Obtention d'un visa du Conseil Régional;
 Réalisation de l’OPA confiée à la BRVM & au DC/BR.

38
3- La BRVM et les activités boursières sur le MFR
3.10 Les opérations traitées en bourse (7/9)

Les offres publiques: Offre Publique d'Échange "OPE

Définition
 La procédure par laquelle une personne physique ou morale fait connaître
publiquement qu'elle s'engage à acquérir une quantité de titres d'un
émetteur en payant avec d'autres titres plutôt qu'en numéraire.
Procédure
 Constitution d’un dossier auprès du Conseil Régional;
 Approbation des caractéristiques de l’opération par le Conseil Régional;
 Obtention d'un visa du Conseil Régional;
 Réalisation de l’OPE confiée à la SGI, à la BRVM & au DC/BR.

39
3- La BRVM et les activités boursières sur le MFR
3.10 Les opérations traitées en bourse (8/9)

Les offres publiques: Offre Publique de Retrait "OPR"

Définition
 La procédure d'offre publique d'achat qui vise les actionnaires minoritaires
d'une société, avec l'objectif avoué de faire procéder par les actionnaires
majoritaires à la radiation des titres de cet émetteur de la cote.
Procédure
 Constitution d’un dossier auprès du Conseil Régional;
 Approbation des caractéristiques de l’opération par le Conseil Régional;
 Obtention d'un visa du Conseil Régional;
 Réalisation de l’OPR confiée à la BRVM & au DC/BR.

40
3- La BRVM et les activités boursières sur le MFR
3.10 Les opérations traitées en bourse (9/9)

Les offres publiques: Offre Publique de Vente "OPV"

Définition
 La procédure par laquelle un (ou plusieurs) détenteur(s) de titres fait
connaître publiquement son intention de céder une quantité déterminée
de titres à un prix ferme et définitif.
Procédure
 Constitution d’un dossier auprès du Conseil Régional;
 Approbation des caractéristiques de l’opération par le Conseil Régional;
 Obtention d'un visa du Conseil Régional;
 Réalisation de l’OPV confiée à une SGI ou à la BRVM & au DC/BR.

41
3- La BRVM et les activités boursières sur le MFR
3.11 L’information financière (1/5)

Pourquoi communiquer ?

 Communiquer pour:
 Maintenir la confiance des actionnaires et des investisseurs

 Solliciter par Appel Public à l’Epargne (L’APE est continu …)


 Assurer la visibilité de l’Entreprise
 Mais aussi pour:
 Se faire Connaître

- Etre transparent
- Donner une image dynamique et positive
- Avoir une politique de distribution
 Se faire Reconnaître
- Rassurer ses partenaires
- Accroître sa notoriété et se valoriser…
- Susciter l’intérêt des investisseurs…
42
3- La BRVM et les activités boursières sur le MFR
3.11 L’information financière (2/5)

Comment communiquer avec le public?

 Les acteurs et investisseurs du MFR doivent disposer d’une information juste


et équitable.
 Communiquer à travers le Bulletin Officiel de la Cote ( BOC)

 Le Bulletin Officiel de la Cote ( BOC)


- Diffusion gratuite et simultanée
- Diffusion sous régionale et internationale
- Diffusion sur Internet
- Diffusion sur supports papier
 Communiquer par l’intermédiaire des organes de presse et des revendeurs
d’informations.

43
3- La BRVM et les activités boursières sur le MFR
3.11 L’information financière (3/5)

Les types d’informations

 Les informations évènementielles


 Tout fait nouveau pouvant influencer directement ou indirectement la vie
et les résultats des sociétés par conséquent les cours des titres (exemple:
signature d’un nouveau contrat commercial, investissement dans la
recherche, évolution technologique etc.);
 Tout changement d’ordre juridique;
 Les franchissements de seuils (10% - 20% -33,3% - 50% et 66% );
 Fusion;
 OPA;
 OPV;
 Etc.

44
3- La BRVM et les activités boursières sur le MFR
3.11 L’information financière (4/5)

Les types d’informations

 Les informations périodiques


 Les états financiers annuels certifiés;

 La décision d’affectation du résultat;


 Le PV des AG;
 Le rapport annuel de gestion;
 Le rapport d’activités Périodicité : Semestrielle ;
 Les prévisions de CA et les tendances de résultats semestriels (1er
compartiment);
 Le Commentaire d’activités Périodicité : Trimestrielle;
 Etc…

45
3- La BRVM et les activités boursières sur le MFR
3.11 L’information financière (5/5)

La réglementation existante

 Le Conseil Régional de l’Epargne Publique et des Marchés Financiers


 Le Règlement Général

 Circulaire N°004-2010 du CREPMF, relative aux formats de présentation des


informations diffusées par les émetteurs et les investisseurs sur le MFR
 Instruction N°28/2001 du CREPMF, relative aux documents de fin d’exercice
que les sociétés dont les titres sont cotés à la BRVM doivent transmettre au
Conseil Régional
 Instruction N°29/2001 du CREPMF, relative aux informations à diffuser par
les sociétés faisant appel public à l’épargne sur le marché financier
 La Bourse Régionale des Valeurs Mobilières
 Instruction N° II-B de la BRVM, relative aux dossiers d’admission

 Instruction N° II-C de la BRVM, relative à la divulgation de l’information

46
MERCI

47

Vous aimerez peut-être aussi