Vous êtes sur la page 1sur 14

RESTAU

RESTAU
RATION
RATION
RAPIDE :
RAPIDE :
QUELLES SONT TOUTES LES TENDANCES À
CONNAÎTRE EN 2019 ?
SOMMAIRE
SOMMAIRE
RESTAURATION RAPIDE :

02 QUELLES SONT TOUTES LES


TENDANCES À CONNAÎTRE
EN 2019 ?

04
MANGER PLUS SAINEMENT,
PLUS RAPIDEMENT, ET SANS
DÉPENSER PLUS D’ARGENT !

UN CONSOM’ACTEUR

07 PLEINEMENT ENGAGÉ
EN FAVEUR DE
L’ENVIRONNEMENT

LE TOURNANT DE LA

10 DIGITALISATION MULTIPLIE
LES OPPORTUNITÉS POUR
LES RESTAURANTS RAPIDES

12 CONCLUSION
1 N R A P I D E
L
:
E S
A T IO UTES E
T A U R NT TO N A ÎT R
RES LES SO À CON
U E L C E S 9?
Q D A N 2 0 1
TEN EN
1. Restauration rapide : Quelles sont toutes les tendances à connaître en 2019 ?

La restauration rapide
est un secteur en pleine
transformation :
nouvelles exigences des
de nombreuses opportunités sont à saisir pour
clients, habitudes de
les professionnels du secteur, à condition de
consommation renouvelées connaître les grandes tendances qui l’animent.
et digitalisation du marché L’anticipation est une qualité indispensable pour
sont autant de tendances assurer la pérennité de votre établissement. Depuis
plusieurs années, l’on voit aisément apparaître de
marquantes cette année.
nouvelles exigences de la part des consommateurs
Découvrez notre livre blanc : ils souhaitent manger plus sainement, plus
pour ne rien manquer !   rapidement, et sans dépenser plus d’argent. On
parle même de « consom’acteur », tant il est engagé
en faveur d’une alimentation plus respectueuse
de l’environnement et de sa santé. Désormais, le
Le secteur de la restauration rapide atteint des fastgood remplace le fastfood !
records en 2019, avec un marché estimé à plus de
20 milliards d’euros, et 85.000 entreprises ! Son De nouveaux concepts de restaurants rapides
orientation demeure positive grâce à la persistance apparaissent, guidés par la digitalisation du
de nombreux facteurs sociodémographiques marché et l’apparition de nouvelles solutions
favorables : 25% des repas sont pris hors-domicile, innovantes. Ces établissements sont plus engagés,
hausse du nomadisme alimentaire, report des plus respectueux de l’environnement et véhiculent
dépenses de restauration traditionnelle vers la une image renouvelée du secteur. Découvrons
restauration rapide, etc. D’après une étude du ensemble notre Livre blanc consacré aux
cabinet NPD Group « La restauration rapide est tendances clés à saisir pour adapter votre offre
le seul contributeur en croissance en nombre aux nouvelles attentes des consommateurs, et
de visites en France et domine le terrain de la rencontrer le plus grand succès possible ! Suivez
restauration commerciale ». De toute évidence, le guide ! 

03
2 A E M
IN SANS
E N T,
U S S T
R P L N T, E N T !
N G E E M E R G E
M A R A P I D U S D ’A
L U S R P L
P ENSE
DÉP
2. Manger plus sainement, plus rapidement, et sans dépenser plus d’argent !

50% des consommateurs


sont prêts à faire attention
à ce qu’ils mangent à tous
les repas. C’est 7,2% de
Aussi, de plus en plus d’enseignes combinent street
personnes en plus par rapport
food et nourriture saine en s’appuyant sur le label
à 2017 ! Dans ce contexte, il agriculture biologique ou sur des produits AOC. En
est nécessaire de répondre effet, 77% des français essaient de privilégier
aux nouvelles préoccupations des produits alimentaires locaux le plus souvent
possible et aimeraient en trouver plus souvent
des consommateurs, afin de
en restauration. 83% des français accordent
saisir toutes les nouvelles de l’importance au clean label, et recherchant
opportunités existantes. particulièrement des produits sans conservateurs
ni produits chimiques. Ils sont plus de la moitié à
consulter régulièrement les valeurs nutritionnelles
des aliments et des produits qu’ils achètent. C’est
Tout d’abord, fastfood rime désormais avec une pour cette raison que 79% des consommateurs
nourriture de qualité et respectueuse de la santé évitent les produits surgelés, industriels et
des consommateurs. Les français sont attachés privilégient le « fait maison ».
à la qualité de leur alimentation, bien qu’ils ne
possèdent pas toujours beaucoup de temps
disponible pour cuisiner ou consommer. La priorité
est désormais donnée aux fruits, légumes,
plantes et légumineuses. 
 
La restauration rapide rachète ses lettres de
noblesse et propose désormais des produits
naturels issus de filières courtes, à la fois
respectueuses des animaux et de l’environnement.

05
2. Manger plus sainement, plus rapidement, et sans dépenser plus d’argent !

Les consommateurs sont très sensibles à


l’expérience client.
Par conséquent, de nouveaux concepts apparaissent, et rencontrent
un franc succès auprès de la clientèle : 

• Les burgers premium, les bagels


• Les coffee shop
• Les restaurants « fast casual », bio et healthy
• Les restaurants végétariens et vegan 
• Les bars à salade
• Les french tacos

La première cible des restaurateurs sont les En somme, il est temps de bâtir une nouvelle
jeunes, entre 18 et 24 ans particulièrement. Ils approche de la restauration autour d’une nourriture
consomment à eux seuls 60% des déjeuners en plus qualitative, pratique à déguster et moins
snacking. Ce sont les plus grands consommateurs de chronophage pour les consommateurs. Aussi, il
ce type de prestations, mais aussi les plus sensibles est indispensable de couvrir tous les moments de
à l’apparition de nouvelles tendances. Aussi, les consommation de la journée, du petit-déjeuner,
produits vendus doivent posséder une apparence au dîner, en passant par les « en cas » de milieu de
la plus soignée possible. Ils doivent donner envie matinée ou le goûter. 
d’être partagés sur les réseaux sociaux.   
  Même la grande distribution tente de se mettre
au goût du jour en proposant des stands dédiés
au snacking et aux produits bios ! 

06
3 ’A C T E U R
N
M
SO NGAG É E T
O N E N
U N C M E NT E R O N N E M
E I N E ENVI
PL D E L’
E U R
FAV
3. Un consom’acteur pleinement engagé en faveur de l’environnement

Le concept auquel je pense


sera-t-il rentable ?

Jamais les consommateurs n’avaient tant souhaité Les végétaliens (ou vegans) représentent 0,5%
traduire leurs choix de vie dans leur alimentation. de la population française. Il s’agit donc d’une
On parle désormais de consom’acteurs pour frange extrêmement marginale. Ces personnes ne
qualifier cette nouvelle démarche. La restauration consomment aucun produit d’origine animale, tels
rapide ne fait plus exception, et doit se mettre au que le lait ou le miel par exemple. 
diapason. Chaque consommateur attend un
véritable engagement en faveur de la protection Enfin, la première tendance à relever est
de la planète et une totale transparence de la part certainement la poussée des « fléxitariens ».
du restaurateur. Plusieurs régimes alimentaires se 34% des français se définissent comme tels. En
développent alors à grande vitesse. d’autres termes, ils souhaitent limiter (et non bannir
  totalement) leur consommation de protéines
Tout d’abord, les végétariens, qui bannissent la animales. C’est la raison pour laquelle le marché des
consommation de viande, représentent 5% de la protéines végétales est en plein essor. Cependant,
population française. Entre 2017 et 2018, ils ont cette dimension est difficilement mesurable compte
augmenté de 12% dans l’ensemble du territoire tenu du manque de définition du terme « fléxitarien
national, d’après Kantar Worldpanel. Dans son ». Parmi eux, 19% ont moins de 35 ans ! Ces
étude, ce cabinet croise le régime alimentaire des individus achètent davantage de produits bio, de
répondants avec leurs comportements d’achats. légumes secs, semoules, céréales, et défendent
Certaines exceptions peuvent être réalisées (très ardemment l’écologie. La majorité vit autour des
marginalement) lors de repas au restaurant. Dans grandes agglomérations urbaines. Entre 2013 et
l’ensemble, tous les repas pris à domicile ou 2017, les achats de produits végétaux ont affiché
hors-domicile sont totalement impactés par ces une insolente croissance de 85% ! Dans le même
nouveaux choix de vie.  temps, la viande rouge accuse une baisse de 5%.
De nombreuses personnes y voient une manière de
rééquilibrer leur alimentation, en adéquation avec

08
2. Manger plus sainement, plus rapidement, et sans dépenser plus d’argent !

la conservation des espèces naturelles et le respect Au 31 décembre 2021, 100% des restaurants
de la condition animale. Selon Michel Chardigny, devront être alignés sur ces exigences. Tout le
spécialiste des protéines à l’Institut national de la secteur est donc tenu d’effectuer un tri du papier,
recherche agronomique, dans notre alimentation du carton, du verre, du plastique, des métaux,
« il faudrait atteindre 50% de protéines animales un tri à la source des biodéchets en cuisine et en
et 50% de protéines végétales selon les salle. 
recommandations sanitaires».   
Pour ces entreprises, respecter ces normes est
une question de réputation. Or, elle est parfois
bien plus précieuse qu’une simple sanction.
L’enjeu premier est de répondre aux demandes
De nouvelles pratiques et fortes exprimées par les consommateurs. En
habitudes quotidiennes au effet, 43% des consommateurs déclarent
service de la préservation de avoir réduit leur consommation de boissons
l’environnement conditionnées en bouteille plastique, et
53% ne prennent plus de pailles dans les
restaurants rapides qu’ils fréquentent.
 
La prise en compte des changements des
De leur côté aussi, les restaurants adaptent leur
pratiques alimentaires ne s’est pas fait attendre.
offre et leurs pratiques aux nouvelles attentes
En octobre 2018, McDonald’s a annoncé le retrait
des consommateurs. Ces derniers sont de plus
des arômes, colorants et autres conservateurs
en plus sensibles aux établissements affichant
artificiels de ses aliments. Dans 14 000
une politique RSE volontariste. En juin 2019,
restaurants aux États-Unis, la viande servie
15 chaînes de restauration rapide se sont
est 100% pur bœuf frais. Enfin, l’enseigne s’est
engagées en faveur d’une réduction drastique
engagée à n’utiliser que des œufs de poules
de leurs déchets. Parmi elles, on trouve de
élevées hors-cage à l’horizon 2025.
grands noms tels que McDonald’s, Domino’s
 
Pizza, Paul, Five Guys, KFC, La Mie Câline, etc.
D’autres enseignes ont vu le jour sur la base de
Plus de 21 000 restaurants rapides (soit 70%
ces engagements éco responsables, telles que
du total en France) devront être en accord avec
Cojean ou Jour. Ces deux marques proposent
les obligations imposées par le Ministère de la
des menus 50% végétariens, à base d’ingrédients
Transition Écologique et Solidaire, à l’horizon
biologiques, sans gluten et à base de produits de
2021. Cela représente près de 4,5 milliards de
saison. 
repas servis chaque année !

09
4 N T D E L A
L I E L E S
A I
R N M U LT L E S P
O U
L E T AT I O N P O U R S
A L I S I T É S APIDE
I G I T T U N TS R
D P O R A N
P
O S TA U R
RE
4. Le tournant de la digitalisation multiplie les opportunités pour les restaurants rapides

Le tournant de la
digitalisation multiplie
les opportunités pour les
L’un des enjeux pour les entreprises au XXIème
restaurants rapides
siècle consiste à optimiser la récolte, le traitement
et l’analyse de leurs données. Connaître vos
clients permet de mieux cibler vos campagnes
Les opportunités offertes par le digital sont publicitaires, vos offres promotionnelles ou
nombreuses. D’abord, il est possible de bénéficier vos suggestions de commandes. Il est possible
de l’intégration de nombreux services tiers pour d’identifier leurs heures et dates de commandes
gagner du temps et de l’argent. Concrètement, préférées, leurs préférences alimentaires, leur
il est possible d’utiliser de nombreux logiciels panier moyen, leur mode de connexion, leur fidélité,
informatiques automatisant de nombreuses tâches etc. L’objectif est de les diffuser à tous les services,
rébarbatives et redondantes : pour mieux ajuster les objectifs stratégiques de
croissance. Dans l’ensemble, le digital est déjà
présent à tous les étages : en front-house, et en
• Un logiciel de caisse back-house.
• Un logiciel de gestion des réservations  
• Un logiciel de gestion des livraisons Le marketing physique et digital s’en trouvent
• Un logiciel de gestion des ressources humaines également améliorés, grâce à une meilleure
• Un logiciel de gestion des normes d’hygiène connaissance de votre clientèle cible. Les médias
• Un logiciel de lutte contre le gaspillage sociaux occupent une place primordiale dans la
alimentaire stratégie de communication de tous les restaurants
rapides. Il permet de créer une véritable spontanéité,
une expérience immersive et un meilleur accès à
Vous serez plus-à-même pour vous concentrer l’information. L’innovation technologique permet
sur le cœur de votre activité : délivrer des repas de de créer un univers qui ressemble à chaque
qualité à vos clients. client grâce à la personnalisation des données.

11
Conclusion

Le marché de la restauration rapide est en pleine


mutation, et personne ne fait exception ! De nouveaux
modes de consommation et exigences ont permis de
redéfinir le parcours client grâce à l’apparition de
solutions innovantes. Elles cohabitent pour bâtir une
conception nouvelle du secteur, et renouveler son image !

Les attentes d’aujourd’hui tendent vers


un monde plus digital et respectueux de Sandwich & Snack Snow qui aura lieu le 29-30 et 31
l’environnement. Une véritable prise de mars 2020 est l’occasion d’aller à la rencontre des
conscience est en train de s’affirmer. En tant fournisseurs, de découvrir des solutions qui feront
que restaurateur, il est possible d’en tirer grandir votre entreprise et augmenter votre
une multitude d’opportunités, pour gagner chiffre d’affaires ! 
des parts de marché et toucher de nouveaux
consommateurs. DECOUVRIR LE SALON

13

Vous aimerez peut-être aussi