Vous êtes sur la page 1sur 14

CHAPITRE 4 

: LES PROVISIONS

MISE EN SITUATION :

Au 31/12/2020, le service comptable de l’entreprise PERLA .Sarl a constaté ce qui suit :

 Un fond commercial propriété de l’entreprise acquis à 320000 HT peut perdre 10% de sa valeur, suite à
l’implantation d’une entreprise concurrente sur la même zone.
 L’entreprise possède 1000 actions de la société AXE acquises à 100DH l’une, le cours de l’action au
31/12/2020 en bourse n’est que 75DH.
 L’entreprise et en litige avec un client suite à un retard de livraison, l’avocat de l’entreprise estime qu’on
peut perdre le procès et payer 10000DH à titre d’indemnité pour dédommager le client, la décision judicaire
sera rendue probablement au cours de l’exercice 2020.

A votre avis :
- L’entreprise a-t-elle perdu sur les actions AXE ?
- ………………………………………………………………….................................................................
- La diminution de la valeur du fond commercial est-elle certaine ?
- ………………………………………………………………………………………………………………
….
- Est-ce l’entreprise a payé l’indemnité au client en 2020 ?
- ………………………………………………………………………………………………………………

- En vertu du principe de prudence, que doit faire le comptable ?
- ………………………………………………………………………………………………………………
….
I. GENERALITES :
1. Principe de prudence :
En vertu du principe de prudence :
- Les produits ne sont pris en compte que s’ils sont définitivement acquis à l’entreprise ;
- Les charges sont comptabilisées dès lors qu’elles sont probables.
C’est en application de ce principe que les provisions ont été instituées.

2. Définition :
Une provision est…………………………………….……d’une…………………..jugée………………………
et…………………,les provisions peuvent êtres causées par :
 Une diminution de la valeur d’un élément d’actif : …………………………………………………
 Une augmentation du passif exigible à long ou à moyen terme:…………………………………………
3. Types  :

On étudiera, donc, deux types de provisions :

 Les provisions pour dépréciation d'éléments d'actif : sont la constatation comptable d'un amoindrissement
de la valeur d'un élément d'actif résultant de causes dont les effets ne sont pas nécessairement irréversibles,
c'est-à-dire que la dépréciation n’est pas certaine mais probable.
 Les provisions pour risques et charges : sont des provisions évaluées à l'arrêté des comptes destinées à
couvrir des risques et des charges probables.
Remarque :

1- Quelle différence entre amortissements et provisions pour dépréciation ?

Amortissements Provisions pour dépréciation


- L’amortissement est un amoindrissement d’un - La provision est un amoindrissement des éléments de l’Actif
élément de l’Actif Immobilisé, Immobilisé non amortissables et des éléments de l’Actif circulant
- La dépréciation est certaine, et la trésorerie,
- La dépréciation est irréversible. - La dépréciation est probable,
- La dépréciation est réversible.

2- La PPRC doit être :


 Précise quant à sa nature : par exemple, litige avec un salarié ;
 Incertaine quant à sa réalisation : impossible de connaitre la date précise du jugement définitif ;
 Prévisible et justifiée à la date d’inventaire : poursuite en justice par un salarié.
4. Principe de comptabilisation,
- Les provisions sont comptabilisées lors de l’inventaire, à la clôture de l’exercice. Après calculs et
estimations, le montant de la provision est enregistré au débit d’un compte de …………… : dotations aux
provisions. En contre partie on crédite un compte de provision de l’élément concerné.
- A la clôture de l’exercice suivant, les provisions doivent faire objet de corrections (ajustements) suite aux
nouvelles évaluations des éléments ayant fait objet d’une provision, trois cas de figure sont possibles :
o Nouvelle provision > Ancienne provision :……………………………………………
o Nouvelle provision < Ancienne provision :……………………………………………
o Nouvelle provision = Ancienne provision :……………………………………………

PRECISIONS® :

ANCIENNE NOUVELLE AJUSTEMENT


PROVISION PROVISION

Ecriture de dotation

Ecriture de reprise

 Ecriture de dotation :

 Ecriture de reprise :

II. PROVISION POUR DEPRECIATION :PPD .

Les éléments d’actif susceptibles d’une dépréciation probable sont :


 Les immobilisations non amortissables : Il s’agit de terrains, les éléments incorporels d’un fonds de
commerce, qui peuvent subir une dépréciation à cause d’un événement particulier ; Exemple : baisse de la
valeur du fonds de commerce d’un Hôtel à cause de la construction d’une nouvelle route qui dévie le trafic
routier et qui détourne par conséquent la clientèle.
 Les titres : Il s'agit des titres de participation, titres immobilisés et titres et valeurs de placement (TVP). Leur
valeur peut subir des dépréciations non encore certaines, qu’il faut constater en fin d’exercice.
 Les stocks : La valeur des articles stockés peuvent subir des pertes de valeur pour des raisons diverses :
pertes de poids, baisse de prix sur le marché alors achetés à un prix supérieur, des soldes de fin d’année, etc.
 Les créances : Les clients de l’entreprise peuvent avoir des difficultés financières, ce qui augmente le risque
de non recouvrement.

Noter bien  : Les comptes utilisés  :

29 Provisions pour dépréciation des immobilisations


292 Provisions pour dépréciation des immobilisations incorporelles
293 Provisions pour dépréciation des immobilisations corporelles
294/295 Provisions pour dépréciation des immobilisations financières

39 Provisions pour dépréciation des comptes de l’Actif circulant


391 Provisions pour dépréciation des stocks
394 Provisions pour dépréciation des créances de l’Actif Circulant
395 Provisions pour dépréciation des Titres et Valeurs de Placement

59 Provisions pour dépréciation des comptes de trésorerie


590 Provisions pour dépréciation des comptes de trésorerie.

Quelques comptes de dotations :


6194 D.E aux provisions pour dépréciations des immobilisations
6196 Dot. D’exp. Aux provisions pour dépréciation de l’Actif circulant
6392 Dot. Aux provisions pour dépréciation des immobilisations financières
6394 Dot. Aux provisions pour dépréciation des titres et valeurs de placement
659 Dotation non courantes
Quelques comptes de reprises : ………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………
1) Provision pour dépréciation des immobilisations :

a. PPD des immobilisations non amortissables autres que financières :


EXEMPLE : au 31/12/2020 L’entreprise PERLA vous communiques les données suivantes :
Immobilisations Valeur comptable Valeur au 31/12/2019 Valeur au 31/12/2020 observations
(valeur d’entrée)
Fond commercial 320 000 400 000 288000 -
Terrains : Terrain de la zone
 Zone NAJD 1 000 000 900 000 1 100 000 NAJD est cédé le
 Zone NACIM 600 000 580 000 595 000 03/12/20 contre chèque
bancaire, seule
l’écriture de vente a été
passée.

TAF : passer au journal de l’entreprise au 31/12/2020 les écritures relatives aux provisions pour
dépréciation des immobilisations ci-dessus.

 Principe : la provision convient à la dépréciation que l’immobilisation peut subir, cette moins
value potentielle est calculée par comparaison des deux valeurs : valeur d’entrée (prix
d’achat) et valeur à l’inventaire (valeur réelle).
Provision= valeur réelle - valeur comptable
Remarque : si la valeur à l’inventaire est supérieure à la valeur d’entrée, il y a une plus value
probable, qui n’est pas comptabilisée par application du principe de ……………… (Car le
produit constaté n’est pas définitif).
 Calculs justificatifs :
 Pour le fond commercial :
- En 2019 :………………………………………………………………………………….
………………………………………………………………………………………………….
- En 2020 :……………………………………………………………………………………………………
..........................................................................................................................................................................
..........................................................................................................................................................................
..........................................................................................................................................................................
..........................................................................................................................................................................
..........................................................................................................................................................................
..........................................................................................................................................................................
Pour les terrains :
 Terrain zone NAJD :
- En 2019 :…………………………………………………………………………………………………..

- En 2020 :……………………………………………………………………………………………………

 Terrain zone NACIM :


- En 2019 :…………………………………………………………………………………………………..

- En 2020 :……………………………………………………………………………………………………

 Les écritures au 31/12/2020 :

Au 31/12/2020, il convient de passer, selon les régularisations ci-dessus, les écritures suivantes :
 Création de la provision sur …………………………………..
 Annulation de la provision sur…………………………………….
 Diminution de la provision sur…………………………………..
 Constatation de la sortie de l’immobilisation cédée……………………………
b. PPD des immobilisations financières  : titres de participation et autres titres immobilisés  :

EXEMPLE : au 31/12/2020 L’entreprise PERLA vous communiques les données suivantes :

Titre nature quantité Prix Cours au 31/12 Observations 2020


d’achat 2019 2020
unitaire
ISHAM Titres de 300 1000 1090 850 -
participation
ADDOHA Autres titres 500 100 80 75 Cession de 100 actions à 76 DH l’une,
immobilisés commission 0,5% du prix de vente, TVA
10%. Aucune écriture n’a été passée.

TAF : passer au journal de l’entreprise au 31/12/2020 les écritures relatives aux provisions pour
dépréciation des immobilisations ci-dessus.
 Principe :

A la fin d’exercice, l’entreprise doit établir un tableau faisant apparaître pour tous les titres qu’elle
possède, la comparaison entre le montant comptabilisé à l’entrée (Valeur d’entrée) dans le patrimoine
et la valeur à l’inventaire (cours).

 Trois cas sont possibles :


 Valeur à l’inventaire = valeur d’entrée ni plus value, ni moins value probable ;
 Valeur à l’inventaire > Valeur d’entrée il y a une plus-value probable ou latente, les plus values
Probables ne sont jamais comptabilisés. Donc pas d’écriture ;
 Valeur à l’inventaire < Valeur d’entrée il y a une moins-value probable. Par application
Du principe de prudence, la moins-value est constatée en comptabilité au moyen de la provision

Remarque :
 La comparaison entre la valeur à l’inventaire et la valeur d’entée doit se faire pour chaque catégorie de titres.
Donc, la compensation entre plus-value et moins-value n’est pas autorisée.

 Lorsque des titres de même nature ont été acquis à des dates et à des cours différents, on compare la valeur
d’inventaire avec la valeur globale d’entrée de l’ensemble des titres.

 Lorsque une provision est créée lors d’un exercice comptable, il faut suivre sa situation à la fin de l’exercice
suivant. Ainsi, il faut comparer la nouvelle provision (déterminée en fonction la nouvelle valeur des titres par
exemple) et l’ancienne provision (déterminée à la fin de l’exercice précédent).
Trois cas de figure sont possibles :

- Nouvelle provision > Ancienne provision Réajustement de la provision en hausse (dotation) ;


- Nouvelle provision < Ancienne provision Réajustement de la provision en baisse (reprise) ;
- Nouvelle provision = Ancienne provision Pas de réajustement. On maintient l’ancienne provision (pas
d’écriture).
 Calculs justificatifs :
Provision = (cours –prix d’achat)× quantité

Titre Quantité Provision Ajustement en 2020


2019 2020 Dotation reprise

ISHAM
Cédés

ADDOHA
gardé
s

 Les écritures :

Au 31/12/2020, il convient de passer, selon les régularisations ci-dessus, les écritures suivantes :
 Passer l’écriture de cession car elle a été ignorée.
 Création de la provision sur …………………………………..
 Annulation de la provision sur…………………………………….
 augmentation de la provision sur…………………………………..
 Constatation de la sortie de l’immobilisation cédée……………………………

2) Provisions pour dépréciation des comptes de l’Actif circulant : 39


a. PPD des stocks  :

EXEMPLE : au 31/12/2019 L’entreprise PERLA vous communiques les données suivantes :


Situation des stocks :
stocks Au 01/01/2018 Au 31/12/2019
STOCKS PROVISIONS STOCKS PROVISIONS
Matières premières 24 000 1 200 - -
Produits finis - - 72 000 2 400

Remarque : aucune écriture comptable n’a été passée.

 Principe :
Les régularisations des stocks consistent à :
 Annuler le stock initial et annuler sa provision (ancienne provision) ;
 Constater le stock final et constater sa provision (nouvelle provision).

 Les écritures :

b. Provision pour dépréciation des clients et comptes rattachés  :


Les clients douteux risquent de ne pas rembourser l’entreprise, soit volontairement soit en cas de force majeur pour
des raisons divers.

a) Les calculs :
Exemple : au 31/12/2017 (l’inventaire) l’état des clients se présente comme suit :

Nom Créances TTC Règlement Provision Observations


Au 31/12/2019 2020 2019
ALI 33000 9000 20% Porter la provision à 50%
OMAR 9000 6000 2250 Perte probable 10%
NORA 6000 Néant 15% Pour solde
BRAHIM 3000 1000 - irrécouvrable
AMINA 2400 Néant - Recouvrement probable
80%
Formules :
 Créances HT au 31/12/2019 = ………………………………..

 Solde TTC au 31/12/2020 =………………………………..

 Solde HT au 31/12/2020 =……………………………………….

 Nouvelle provision 2020 =………………………………………..

 Ancienne provision 2019=………………………………………….

 Ajustement en 2020 =…………………………………………..

 Perte HT =………………………………………

 TVA=………………………………..
2020Règlement

Nom Créances au Soldes au Provision Ajustement perte


01/01/2020 31/12/2020
TTC HT TTC HT 2019 2020 +dotation -reprise HT TVA

Comptabilisation.

Nb ! Le journal concerne les colonnes de perte et de l’ajustement (dotations et reprises).


……………………………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………….
b) Les écritures :

1. Reclassement : on reclasse les nouveaux clients douteux (ceux qui n’ont pas une ancienne provision et
ils ont une nouvelle).

3424

3421

2. Dotations :

6196

3942

3. Reprises :

3942

7196

4. Perte :
 Ancien client : perte courante

6182
4455

3424

 Nouveau client : perte non courante

6585
4455

3421
c. Provision pour dépréciation des titres et valeurs de placement  :TVP.

EXEMPLE : au 31/12/2020 L’entreprise PERLA vous communiques les données suivantes :

Titre nature quantité Prix d’achat Cours au 31/12 Observations 2020


unitaire 2019 2020
Cession de 140 actions à 76 DH l’une,
MEDIAT TVP 340 100 80 75 commission 120 DH HT, TVA 10%.

TAF : passer au journal de l’entreprise au 31/12/2020 les écritures relatives aux provisions pour dépréciation des
titres ci-dessus.
 Principe :
Mêmes règles de calculs que nous avons appliqués pour les immobilisations financières.

 Calculs justificatifs : Provision = (cours –prix d’achat)× quantité

Titre Quantité Provision Ajustement


2019 2020 Dotation reprise
Cédés
MEDIAT

gardés

 Les écritures :

Résultat de cession : (prix de vente – prix d’achat) × quantité


+ plus value donc : produit nets sur cession des TVP.
- moins value donc : charges nettes sur cession des TVP.
0 Résultat nul : ni charge ni produit.

DANS NOTRE CAS :…………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………….

……………………………………………………………………………………………………………….
III- provision pour risques et charges :
A) définition :
Les PPRC sont des dettes incertaines, elles expriment une augmentation probable du passif
exigible.
Les PPRC sont destinées à couvrir des risques et des charges nettement précis quand à leur
objet mais dont la réalisation est incertaine.
On distingue deux types des provisions pour risque et charges :

B) provisions pour risques :


La PPR permet de couvrir ultérieurement les conséquences financières des événements survenus
comme :
 des litiges (conflits judiciaires) avec les tiers : retard de livraison à un client,
licenciement abusif d’un salarié, conflits avec un fournisseur, un concurrent…
 des garanties données aux clients ;
 amendes et pénalités susceptibles d’être supportées suite à un contrôle fiscal ou social 
 les variations de cours de change des devises sur les créances et les dettes libellées en
monnaie étrangère.

EXEMPLE : la société PERLA met à votre disposition les informations suivantes au 31/12/2020 :

 un litige opposant l’entreprise à un salarié licencié le 30/06/2020, l’avocat de l’entreprise prévoit une
indemnité de 30000dh à verser au salarié au cours de l’année 2020. (litige lié à l’exploitation).
 suite à un contrôle fiscal faisant apparaitre le manque de quelques pièces justificatives, une amende
de 4500dh doit être prévue dans une échéance de 4 mois.
TAF : passez les écritures nécessaires au 31/12/2020 ;

Solution :
AJUSTEMENT DE LA PROVISION : on suppose qu’au 31/12/2020 :

 L’avocat estime que l’indemnité de licenciement peut augmenter de 20% après la poursuite de l’affaire à la
cour d’appel ;
 L’entreprise a versé à titre d’amende fiscale 3900dh le 24/02/2020.
TAF : procédez aux régularisations nécessaires au 31/12/2020

Solution :

C) Provisions pour charges : cas de la provision pour charges à répartir sur plusieurs exercices : 1555
EXEMPLE : au cours de l’exercice 2020, l’entreprise prévoit le changement des toitures des magasins de
stockage, le coût de cette opération est estimé à 600000 DH, les dirigeants décident de répartir ce coût sur
quatre exercices : 2017, 2018, 2019 et 2020.
TAF : passer l’écriture convenable au 31/12/2020.

Noter bien :
 La provision pour charge à répartir est considérée comme courante ;
 Elle est toujours durable (plusieurs exercices).
Solution :

Remarque :
  …………………………………………………………………………………….
 ………………………………………………………………………………………..
ETIC : Etat B5 : Tableau de provisions.
NATURE Montant Dotations Reprises Montant
brut début brut fin
d’exercice d’exercice
D’exploitation Financiers Non D’exploitation Financiers Non
courantes courantes
Provisions pour
depreciation de l’actif
immobilisé
Provisions règlementées

Provisions durables pour


risques et charges
SOUS TOTAL A

Provisions pour
depreciation de l’actif
circulant
Autres provisions pour
risques et charges
(momentanés)
Provisions pour
depreciation des comptes
de trésorerie
SOUS TOTAL B
TOTAL GENERAL (A+B)

Vous aimerez peut-être aussi