Vous êtes sur la page 1sur 2

Chapitre 3

Les nombres complexes

I. Généralités
II. Opérations sur les nombres complexes
II.1. Somme, produit et division de complexes
II.2. Racine, logarithme et exponentielle de complexes
III. Fonctions spéciales de nombres complexes
III.1. Représentation graphique
III.2. Fonctions de variables complexes
IV. Applications

I. Généralités
MATLAB accepte les nombres complexes sous leur forme algébrique a+i*b ou
exponentielle rho*exp(j*theta).
Les symboles i et j représentent le nombre imaginaire pur vérifiant :
i2 = j2 = -1
Dans MATLAB, on peut omettre le signe produit (*) lorsqu’on entre un nombre complexe
sous sa forme algébrique.
Ci-dessous, nous observons ces 2 manières de créer un complexe :

>> z1=2+3*i
z1 =
2.0000 + 3.0000i

>> z2=2+3j
z2 =
2.0000 + 3.0000i

Pour l'affichage des nombres complexes, MATLAB utilise toujours le symbole i. Les
deux expressions suivantes représentent le même nombre complexe.

>> z1 = 1 + i
z1 =
1.0000 + 1.0000i

>> z2 = sqrt(2)*exp(i*pi/4)
z2 =
1.0000 + 1.0000i

N. Martaj, M. Mokhtari, MATLAB R2009, SIMULINK et STATEFLOW pour Ingénieurs, Chercheurs


et Etudiants, DOI 10.1007/978-3-642-11764-0_3, © Springer-Verlag Berlin Heidelberg 2010
88 Chapitre 3

Les fonctions real, imag, abs, angle permettent d'obtenir respectivement les
parties réelle et imaginaire, le module et l'argument d'un nombre complexe.

>> z = 1 + 1*i;

>> [real(z) imag(z) abs(z) angle(z)]


ans =
1.0000 1.0000 1.4142 0.7854

Le conjugué d'un nombre complexe s'obtient par la fonction conj.

>> conj(1+i)
ans =
1.0000 - 1.0000i

Il existe deux façons de construire une matrice à valeurs complexes :

• les éléments sont saisis sous leur forme complexe

>> X = [1+2*i 3*i; 1+i 1-i]


X =
1.0000 + 2.0000i 0 + 3.0000i
1.0000 + 1.0000i 1.0000 - 1.0000i

>> real(X)
ans =
1 0
1 1

>> imag(X)
ans =
2 3
1 -1

On retrouve la matrice X en utilisant les propriétés des calculs entre matrices et celles des
complexes en coordonnées polaires.

>> Y=abs(X).*exp(j*atan(imag(X)./real(X)))

Y =
1.0000 + 2.0000i 0.0000 + 3.0000i
1.0000 + 1.0000i 1.0000 - 1.0000i

• somme de deux matrices représentant les parties réelle et imaginaire

>> X = [1 0; 1 1]+i*[2 3; 1 -1];

Toutes les opérations sur les matrices à valeurs réelles restent valables pour les matrices de
nombres complexes.

Vous aimerez peut-être aussi