Vous êtes sur la page 1sur 24

LES ÉQUIPEMENTS

LES RÉDUCTEURS

SUPPORT DE FORMATION
Cours EXP-PR-EQ180
Révision 0.1
Exploration & Production
Les Équipements
Les Réducteurs

LES ÉQUIPEMENTS
LES RÉDUCTEURS

SOMMAIRE

1. OBJECTIFS .....................................................................................................................3
2. LES FONCTIONS DES RÉDUCTEURS..........................................................................4
3. LES DIFFÉRENTS TYPES DE RÉDUCTEURS ..............................................................5
3.1. RÉDUCTEUR A VIS SANS FIN ................................................................................5
3.2. RÉDUCTEUR A COUPLE CONIQUE .......................................................................6
3.3. RÉDUCTEUR A ARBRES PARALLÈLES.................................................................7
3.4. RÉDUCTEUR PLANÉTAIRE ....................................................................................8
3.5. RÉDUCTEUR INDUSTRIEL .....................................................................................9
4. LES APPLICATIONS DES RÉDUCTEURS...................................................................10
5. PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT .............................................................................11
5.1. CONSTITUTION .....................................................................................................11
5.2. PRINCIPE ...............................................................................................................11
5.3. LES DIFFERENTS TYPES DE DENTURES...........................................................14
5.3.1. Taille droite......................................................................................................14
5.3.2. Taille hélicoïdale..............................................................................................14
5.3.3. Taille conique ..................................................................................................15
5.3.4. Taille vis sans fin .............................................................................................16
5.3.5. Taille hypoïde ..................................................................................................17
5.4. DÉFINITION DE RAPPORT D’UN RÉDUCTEUR...................................................19
6. ENTRETIEN ET MAINTENANCE ..................................................................................20
7. GLOSSAIRE ..................................................................................................................22
8. SOMMAIRE DES FIGURES ..........................................................................................23
9. SOMMAIRE DES TABLES ............................................................................................24

Support de Formation EXP-PR-EQ180-FR


Dernière Révision: 14/05/2007 Page 2 de 24
Exploration & Production
Les Équipements
Les Réducteurs

1. OBJECTIFS
Le but de ce cours est de permettre à un futur opérateur de comprendre les principes
d’utilisation dans le domaine des équipements mécaniques tels que les réducteurs et moto
réducteurs employés sur site.

Pour ce, il devra être à même de :

Expliciter les fonctions des réducteurs

Énumérer les différents types de réducteurs susceptibles d’être rencontrés sur site

Lister différentes applications / utilisations

Expliciter les principes de fonctionnement

Énumérer les systèmes d’engrenages employés dans les réducteurs

Calculer le rapport donné par un réducteur

Suivre un programme de maintenance pour réducteurs

Support de Formation EXP-PR-EQ180-FR


Dernière Révision: 14/05/2007 Page 3 de 24
Exploration & Production
Les Équipements
Les Réducteurs

2. LES FONCTIONS DES RÉDUCTEURS


Un réducteur est un organe mécanique
permettant de réduire la vitesse de rotation
d’un arbre d’entraînement.

Un réducteur sert à transmettre un couple


important au récepteur (pompe,
compresseur, alternateur ou génératrice)

Figure 1: Exemple de réducteur (1)

Figure 2: Exemple de réducteur (2)

Support de Formation EXP-PR-EQ180-FR


Dernière Révision: 14/05/2007 Page 4 de 24
Exploration & Production
Les Équipements
Les Réducteurs

3. LES DIFFÉRENTS TYPES DE RÉDUCTEURS

3.1. RÉDUCTEUR A VIS SANS FIN

Figure 3: Réducteur à vis sans fin

Figure 4: Vue écorchée d'un réducteur à vis sans fin taille hélicoidale

Support de Formation EXP-PR-EQ180-FR


Dernière Révision: 14/05/2007 Page 5 de 24
Exploration & Production
Les Équipements
Les Réducteurs

3.2. RÉDUCTEUR A COUPLE CONIQUE

Les motoréducteurs à couple conique illustrent parfaitement la conception compacte de la


nouvelle série d'entraînements.

Ce sont des entraînements à renvoi d'angle robustes, adaptés à toutes les applications
mécaniques nécessitant un montage peu encombrant.

Ils mettent à disposition une plage de couple très étendue: de 200 à 50000 Nm.

Les réducteurs à couple conique sont utilisés là où


une transmission de puissance à 90° est nécessaire.

Ils sont très performants, en particulier pour les


applications requérant précision, rendement, hautes
vitesses (jusqu’à 6500 tr/min – en fonction de la taille
et de la gamme) et charges élevées.

Figure 5: Vue écorchée d'un réducteur à couple


conique

Figure 6: Réducteur à couple conique

Support de Formation EXP-PR-EQ180-FR


Dernière Révision: 14/05/2007 Page 6 de 24
Exploration & Production
Les Équipements
Les Réducteurs

3.3. RÉDUCTEUR A ARBRES PARALLÈLES

Une plage de couples de 130 à 18000 Nm et un large choix de positions de montage et


d'exécutions permettent l'installation dans de nombreuses configurations, même dans les
conditions les plus défavorables.

Ces motoréducteurs compacts sont d'un faible encombrement grâce à la disposition


avantageuse du carter du réducteur.

Les nombreuses variantes d'arbres de sortie et d'arbres


creux, la possibilité de monter le réducteur à arbre creux au
moyen d'un bras de réaction, par pattes ou par bride,
permettent de trouver la solution adéquate à prix
avantageux.

C'est la raison pour laquelle ce réducteur s'est imposé dans


le monde entier comme solution pour les applications en
translation.

Figure 7: Vue écorchée d'un réducteur à arbres parallèles

Figure 8: Réducteur à arbres parallèles

Support de Formation EXP-PR-EQ180-FR


Dernière Révision: 14/05/2007 Page 7 de 24
Exploration & Production
Les Équipements
Les Réducteurs

3.4. RÉDUCTEUR PLANÉTAIRE

Les motoréducteurs planétaires compacts et à jeu réduit, en exécution à un ou deux trains


pour une puissance jusqu'à 3000 Nm se chargent des tâches de positionnement les plus
pointues avec une précision élevée.

Leur structure permet un montage compact appréciable lorsque l'espace disponible est
réduit.

Figure 9: Réducteur planétaire

Support de Formation EXP-PR-EQ180-FR


Dernière Révision: 14/05/2007 Page 8 de 24
Exploration & Production
Les Équipements
Les Réducteurs

3.5. RÉDUCTEUR INDUSTRIEL

Les réducteurs à arbres parallèles à 2 ou 3 trains de la série se caractérisent par une


grande résistance grâce à leur carter monobloc très compact.

Les exécutions à pattes, à flasque-bride ou à arbre creux, avec de nombreuses variantes


et options, permettent l’utilisation dans une plage de couple allant jusqu’à 65000 Nm,
même dans des conditions difficiles.

Figure 10: Réducteur industriel

Support de Formation EXP-PR-EQ180-FR


Dernière Révision: 14/05/2007 Page 9 de 24
Exploration & Production
Les Équipements
Les Réducteurs

4. LES APPLICATIONS DES RÉDUCTEURS


On trouve les réducteurs dans beaucoup de secteurs industriels.

On l’utilise chaque fois qu’il est nécessaire de modifier la vitesse de rotation d’un arbre
d’entraînement d’un moteur thermique, d’un moteur électrique, d’une turbine, etc.

Figure 12: Motoréducteur

Figure 11: Réducteur pour mélangeur

Figure 13: Réducteur forte charge

Figure 14: Réducteur marine

Support de Formation EXP-PR-EQ180-FR


Dernière Révision: 14/05/2007 Page 10 de 24
Exploration & Production
Les Équipements
Les Réducteurs

5. PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT

5.1. CONSTITUTION

Figure 15: Constitution d'un réducteur

5.2. PRINCIPE

Pour que le rendement d'un réducteur soit correct, il faut


en premier lieu qu'il n'y ait pas de frottement au niveau
des dents.

Ceci s'obtient par la forme de la denture on parle de dents


en développantes de cercle qui sont telles qu'elles
s'engrènent sans glisser l'une sur l'autre.

Figure 16: Exemple de denture (1)

Support de Formation EXP-PR-EQ180-FR


Dernière Révision: 14/05/2007 Page 11 de 24
Exploration & Production
Les Équipements
Les Réducteurs

Il faut aussi que la conduite soit bien régulière,


à savoir qu'une dent prend la relève bien avant
que sa précédente ait fini d'engrener.

Cette régularité se passe bien pour des


engrenages classiques jusqu'à un taux de
réduction qui ne doit guère excéder 4 ou 5 pour
des tailles de dents normales (on parle de
module pour la taille de la dent).

Figure 17: Exemple de denture (2)

Si on augmente le taux, les problèmes commencent, c'est à dire que la conduite va se


dégrader (plus qu'une dent en prise à la fois), et la forme idéale en développante de cercle
ne va plus pouvoir être réalisée.

Seule remède à cette difficulté, réduire le


module de la denture ou augmenter le
diamètre des pignons

Si on augmente la taille des pignons, on se


retrouve avec des encombrements
rédhibitoires…D'où les limitations des
réducteurs à un étage simple qui ne vont
guère au-delà de 4.

Figure 18: Les pignons et roues d'un réducteur

Il y a bien sur l'exception notable des


réducteurs des ‘GWS pour indoor’ ou ‘park-
flyer’ qui vont jusqu'à 11, mais les puissances
en jeu sont faibles, ce qui permet d'utiliser de
toutes petites dents.

Figure 19: Exemple de réducteur

Pour des applications nécessitant moins de


rendement, et des taux de réduction pas trop
élevés (3 maximum…), il y a aussi la solution
des réducteurs à courroie qui peuvent passer
des puissances considérables tout en restant
économiques.

Support de Formation EXP-PR-EQ180-FR


Dernière Révision: 14/05/2007 Page 12 de 24
Exploration & Production
Les Équipements
Les Réducteurs

Ceci se fait toutefois au prix d'un encombrement et d'une masse plus élevée.

Figure 20: Constitution d'un réducteur

Support de Formation EXP-PR-EQ180-FR


Dernière Révision: 14/05/2007 Page 13 de 24
Exploration & Production
Les Équipements
Les Réducteurs

5.3. LES DIFFERENTS TYPES DE DENTURES

Un engrenage est un mécanisme composé de deux roues dentées mobiles autour d'axes
de position fixe et dont l'une entraîne l'autre par l'action de dents successivement en
contact: on dit que les deux roues sont conjuguées

La plus petite roue est appelée: le pignon; et la plus grande: la roue (une roue de rayon
infini est une crémaillère).

Il existe 4 types d'engrenages différents :

Taille droite

Taille hélicoïdale

Taille conique

Taille vis sans fin

Taille hypoides

5.3.1. Taille droite

Le pignon est la plus petite des deux


roues et est souvent la roue menant
(celle qui entraîne, aussi nommée roue
motrice).

La forme des roues varie avec les


dimensions

Les dentures droites sont utilisées pour


les petits appareils et les engrenages
intérieurs

Figure 21: Taille droite

5.3.2. Taille hélicoïdale

Ils transmettent le mouvement entre deux arbres parallèles. L'angle d'inclinaison de la


denture (angle d'hélice), est le même pour les deux roues, mais en sens inverse

Les engrenages à denture hélicoïdale permettent une transmission plus souple, plus
progressive et moins bruyante que les engrenages à dentures droite.
Support de Formation EXP-PR-EQ180-FR
Dernière Révision: 14/05/2007 Page 14 de 24
Exploration & Production
Les Équipements
Les Réducteurs

La transmission des efforts est plus importante


(nombres de dents en contacts plus élevés), y
compris aux vitesses élevées.

Figure 22: Taille hélicoïdale

On peut neutraliser la poussée axiale en utilisant sur


chacun des deux arbres, deux roues à denture
hélicoïdale inverses ou une seule roue à deux
dentures symétriques (dite à"chevrons").
L'inconvénient de ce type de denture est la poussée
axiale importante qui demande alors des paliers
particuliers

Figure 23: Taille hélicoïdale à deux dentures symétriques

5.3.3. Taille conique

Les plus simples, ont les mêmes


problèmes que les engrenages à dentures
droites aux vitesses élevées (bruits de
fonctionnement, fortes pressions sur les
dents,....).

Figure 24: Denture conique

Ils sont utilisés pour transmettre le


mouvement entre deux arbres non parallèles dont les axes sont concourants (les axes à
90° étant les plus fréquents).
Support de Formation EXP-PR-EQ180-FR
Dernière Révision: 14/05/2007 Page 15 de 24
Exploration & Production
Les Équipements
Les Réducteurs

Les surfaces primitives ne sont plus des


cylindres mais des cônes.

Les cônes sont tangents sur une ligne de


contact MM' et leur sommet commun est
le point S (intersection des axes de
rotation).

Figure 25: Denture conique à droite

Ils permettent de diminuer les bruits aux


grandes vitesses et assurent une
meilleure progressivité de la transmission.

L'angle de pression usuel pour une denture droite est de 20° ou 14°30', il est de 35° pour
une denture hélicoïdale.

5.3.4. Taille vis sans fin

La transmission est réalisée à l'aide d'une vis à un ou plusieurs filets engrenant avec une
roue. Le sens de l'hélice est le même pour la vis et la roue.

Ces engrenages permettent de grands


rapports de réduction et offrent des possibilités
d'irréversibilité.

Ils procurent l'engrènement le plus "doux" de


tous les systèmes avec engrenages.

Le fonctionnement est silencieux et sans


chocs.

Toutefois, le glissement et le frottement sont


importants; ce qui induit un mauvais
rendement.

Une bonne lubrification et un choix adapté des


matériaux (vis acier et roue en bronze),
influence le rendement.

Figure 26: Vis sans fin

Support de Formation EXP-PR-EQ180-FR


Dernière Révision: 14/05/2007 Page 16 de 24
Exploration & Production
Les Équipements
Les Réducteurs

5.3.5. Taille hypoïde

Les engrenages à taille hypoïde sont des engrenages du type à taille conique (5.3.3)
employés lorsque les axes des deux arbres sont perpendiculaires sans se toucher. Un
exemple typique des engrenages hypoïdes est sur une voiture, le « pont » reliant la sortie
moteur (ou plutôt de l’embrayage) au différentiel des axes des roues arrières.

L’engrenage hypoïde utilisé pour transmettre la rotation entre arbres non parallèles est
souvent dénommé, à tort, « engrenage spiral »

Support de Formation EXP-PR-EQ180-FR


Dernière Révision: 14/05/2007 Page 17 de 24
Exploration & Production
Les Équipements
Les Réducteurs

Position des
Types Taille de la denture Nature du contact et des frottements
arbres

Linéaire
Droite
Roulement et léger glissement

Courbe
Engrènement continu
Hélicoïdale
Roulement et pivotement
Cylindriques
Poussée axiale
Parallèles
Courbe
Engrènement continu
Chevrons
Roulement et pivotement
Poussée compensée

Crémaillère Linéaire
Droite
cylindrique Roulement et léger glissement

Linéaire
Droite
Roulement avec léger glissement

Droite inclinée

Rectangulaires
Coniques Courbe
concourants
Engrènement continu
Spirale
Roulement et pivotement
Poussée axiale

Chevrons

Courbe
Roue tangente
Glissement, léger roulement et pivotement

Contact plus étendu qu’avec roue tangente


Vis sans fin Roue et vis globique
Principalement glissement (étirement film d’huile)
Rectangulaires
Roues
non Courbe
hélicoïdales Hélicoïdale
concourants Roulement, pivotement et glissement
Hypoïdes
Courbe
Surtout vitesse de glissement très importants sous
Inclinée spirale
pressions élevées
Poussée axiale

Obliques non
Hyperboloïdes Gauche
concourantes

Table 1: Types de réducteurs

Support de Formation EXP-PR-EQ180-FR


Dernière Révision: 14/05/2007 Page 18 de 24
Exploration & Production
Les Équipements
Les Réducteurs

5.4. DÉFINITION DE RAPPORT D’UN RÉDUCTEUR

Un réducteur sert à transmettre un couple important au récepteur.

Le rapport de réduction ou de multiplication est le rapport du produit du nombre de dents


des roues menantes et du produit du nombre de dents des roues menées

En grande majorité, les trains sont employés en réducteur (réduction de la vitesse et


augmentation du couple).

Le sens de rotation d'un train d'engrenages extérieur est facilement déterminé en


comptant le nombre de roues en contact.

Si ce nombre est pair, la roue menée tourne dans le même sens que la roue
menante.

Si ce nombre est impair, la roue menée tourne en sens inverse de la roue menante.

Dans le cas de trains d'engrenages intérieurs, cette méthode est à inverser. C'est à dire
que si le nombre de roues en contact est pair, la roue menée tourne en sens inverse de la
roue menante.

La raison (le rapport de réduction) d'un train d'engrenages est le rapport du produit du
nombre de dents des roues menantes et du produit du nombre de dents des roues
menées.

Train à 1 engrenage

R2/1 = Z1 / Z2
Train à 2 engrenages

R4/1 = (Z3 . Z1) / (Z4 . Z2)

R = Ratio Z = Dent
Support de Formation EXP-PR-EQ180-FR
Dernière Révision: 14/05/2007 Page 19 de 24
Exploration & Production
Les Équipements
Les Réducteurs

6. ENTRETIEN ET MAINTENANCE
Comme toutes les pièces mécaniques en mouvement les réducteurs ont besoin de
lubrification, quelle soit par graissage, par barbotage d’huile ou par circuit d’huile.

Cette lubrification apporte la longévité de la machine, mais aussi réduit le bruit et les
vibrations qui peuvent être engendré par les dentures des engrenages.

Enduction au pinceau Graissage par gravité (goutte à goutte)

Graisseur mécanique (compte-gouttes) Pulvérisation par bombe aerosol

Pulvérisation manuelle au pistolet Pulvérisation automatique

Figure 27: Lubrification des réducteurs (1)


Support de Formation EXP-PR-EQ180-FR
Dernière Révision: 14/05/2007 Page 20 de 24
Exploration & Production
Les Équipements
Les Réducteurs

Figure 28: Lubrification des réducteurs (2)

Support de Formation EXP-PR-EQ180-FR


Dernière Révision: 14/05/2007 Page 21 de 24
Exploration & Production
Les Équipements
Les Réducteurs

7. GLOSSAIRE

Support de Formation EXP-PR-EQ180-FR


Dernière Révision: 14/05/2007 Page 22 de 24
Exploration & Production
Les Équipements
Les Réducteurs

8. SOMMAIRE DES FIGURES


Figure 1: Exemple de réducteur (1) .....................................................................................4
Figure 2: Exemple de réducteur (2) .....................................................................................4
Figure 3: Réducteur à vis sans fin .......................................................................................5
Figure 4: Vue écorchée d'un réducteur à vis sans fin taille hélicoidale ................................5
Figure 5: Vue écorchée d'un réducteur à couple conique....................................................6
Figure 6: Réducteur à couple conique .................................................................................6
Figure 7: Vue écorchée d'un réducteur à arbres parallèles .................................................7
Figure 8: Réducteur à arbres parallèles...............................................................................7
Figure 9: Réducteur planétaire ............................................................................................8
Figure 10: Réducteur industriel............................................................................................9
Figure 11: Réducteur pour mélangeur ...............................................................................10
Figure 12: Motoréducteur...................................................................................................10
Figure 13: Réducteur forte charge .....................................................................................10
Figure 14: Réducteur marine .............................................................................................10
Figure 15: Constitution d'un réducteur ...............................................................................11
Figure 16: Exemple de denture (1) ....................................................................................11
Figure 17: Exemple de denture (2) ....................................................................................12
Figure 18: Les pignons et roues d'un réducteur.................................................................12
Figure 19: Exemple de réducteur.......................................................................................12
Figure 20: Constitution d'un réducteur ...............................................................................13
Figure 21: Taille droite .......................................................................................................14
Figure 22: Taille hélicoïdale ...............................................................................................15
Figure 23: Taille hélicoïdale à deux dentures symétriques ................................................15
Figure 24: Denture conique ...............................................................................................15
Figure 25: Denture conique à droite ..................................................................................16
Figure 26: Vis sans fin .......................................................................................................16
Figure 27: Lubrification des réducteurs (1) ........................................................................20
Figure 28: Lubrification des réducteurs (2) ........................................................................21

Support de Formation EXP-PR-EQ180-FR


Dernière Révision: 14/05/2007 Page 23 de 24
Exploration & Production
Les Équipements
Les Réducteurs

9. SOMMAIRE DES TABLES


Table 1: Types de réducteurs ............................................................................................18

Support de Formation EXP-PR-EQ180-FR


Dernière Révision: 14/05/2007 Page 24 de 24