Vous êtes sur la page 1sur 1

« Sous le ciel de Paris » - Zaz

Sous le ciel de Paris Et le ciel de Paris


S’envole une chanson A son secret pour lui
Hum hum Depuis vingt siècles, il est épris
Elle est née d’aujourd´hui De notre Île Saint-Louis
Dans le cœur d’un garçon
Quand elle lui sourit
Sous le ciel de Paris Il met son habit bleu
Marchent des amoureux Hum hum
Hum hum Quand il pleut sur Paris
Leur bonheur se construit C’est qu’il est malheureux
Sur un air fait pour eux
Quand il est trop jaloux
Sous le pont de Bercy De ses millions d’amants
Un philosophe assis Il fait gronder sur eux
Deux musiciens, quelques badauds1 Son tonnerre éclatant
Puis des gens par milliers
Mais le ciel de Paris
Sous le ciel de Paris N’est pas longtemps cruel
Jusqu’au soir vont chanter Pour se faire pardonner
Hum hum Il offre un arc-en-ciel
L’hymne2 d’un peuple épris3
De sa vieille cité
Vocabulaire
Près de Notre-Dame 1
un badaud : un promeneur dans une ville
Parfois couve4 un drame
qui regarde et observe tout ce qui lui
Oui mais à Paname5
Tout peut s’arranger paraît nouveau ou bizarre.
2
un hymne : une chanson symbolique.
3
Quelques rayons épris de : amoureux de, attaché à.
4
De ciel d’été couver : être caché en attendant de se
L’accordéon déclarer.
D’un marinier6 5
Paname (familier) : Paris.
L’espoir fleurit 6
un marinier : une personne qui travaille
Au ciel de Paris
sur un bateau sur un fleuve.
7
Sous le ciel de Paris un gueux : une personne très pauvre.
Coule un fleuve joyeux
Hum hum
Il endort dans la nuit
Les clochards et les gueux7

Sous le ciel de Paris


Les oiseaux du Bon Dieu
Hum hum
Viennent du monde entier
Pour bavarder entre eux

Vous aimerez peut-être aussi