Vous êtes sur la page 1sur 6

Sup PCSI1 - Exercices de physique Conversion CNA et CAN

Convertisseurs numérique / analogique CNA


& Convertisseurs analogique / numérique CAN

Quelques propriétés et définitions :

 Nombre de digits n :
o La donnée numérique N en entrée d'un CNA ou en sortie d'un CAN est codée en base
2 sur un nombre donné de digits n.
o La plus grande valeur numérique que puisse traiter un CNA (ou produire un CAN) est
Nmax = 2n-1
 Tension pleine échelle - Calibre - Gamme
La tension pleine échelle Up est la différence entre la plus grande et la plus petite valeur de la
tension U que peut traiter un CAN, ou fournir un CNA.
L'intervalle entre ces deux valeurs extrêmes est appelé gamme du convertisseur.
En pratique on rencontre deux cas de figure :
o La valeur de U peut aller de 0 à Up ; on qualifie le convertisseur de monopolaire, sa
gamme est [0;Up] et son calibre est égal à Up
o La valeur de U peut aller de-Up/2 à +Up/2 ; on qualifie le convertisseur de bipolaire, sa
gamme est [-Up/2 ; +Up/2] et son calibre est égal à Up/2.
 Résolution r :
𝑈 𝑈
𝑟= =
𝑁 2 −1
La résolution est la plus petite différence de tension que peut détecter le CAN, ou produire le
CNA. Plus r est petit plus la numérisation est fidèle.

 Relation entre N et U : N est la valeur numérique et U la grandeur analogique.


Convertisseur monopolaire : U = r.N
Convertisseur bipolaire : U = r.N – Up/2

Préambule :

Etablir le résultat énoncé plus haut : Nmax = 2n – 1

Conversion Numérique Analogique :

Soit un CNA à 8 bits ayant une pleine échelle égale à 10V. Soit l’octet A=10010110, appliqué à
l’entrée de ce convertisseur.
 Calculer la tension de sortie pour ce mot binaire.

Conversion Analogique Numérique

Exercice n°1 :
Un multimètre numérique contient un CAN 16 digits.
1
Sup PCSI1 - Exercices de physique Conversion CNA et CAN

 Quelle est la valeur numérique de sortie maximale de ce CAN ?


 Calculer la résolution du CAN quand il est utilisé sur la gamme -20V / +20V (calibre 20V
du multimètre).

Le CAN d'entrée d'une carte d'acquisition possède les caractéristiques suivantes :


Gamme 0 à 5,12V et 10 bits.
 Quelle est la valeur numérique maximale Nmax de sortie de ce CAN ?
 Quelle est sa tension pleine échelle ?
 Quelle est sa résolution ?

Exercice n°2 :
Pour l'équipement des salles de chimie du lycée, on a besoin de cartes d'acquisition pouvant
mesurer des tensions allant de 0 à 4,5V à 10mV près. Le modèle le moins cher trouvé dans le
commerce contient un CAN 8 bits de calibre 5,0 V.
 Déterminer sa résolution.
 Ce modèle correspondait-il aux spécifications ?
 En ayant la même gamme, combien le CAN devrait-il au minimum avoir de digits pour
que sa précision soit suffisante ?

Exercice n°3 :
 Le PCF8591 est un convertisseur analogique numérique et numérique analogique avec
quatre entrées analogiques, une sortie analogique et une interface I²C (bus série).
 Les données sont transférées par le bus série.
 Le constructeur donne les caractéristiques suivantes (figures ci-dessous) :
Les valeurs fournies en ordonnées sont en code hexadécimal. Le système hexadécimal est
un système de numération positionnel en base 16. Il utilise ainsi 16 symboles, en général
les chiffres arabes pour les dix premiers chiffres (0 à 9) et les lettres A à F pour les six suivants.

1- Pour la première caractéristique : Vagnd = 0V ; Vain est la valeur analogique à convertir.


 Sur combien de bits est codé le mot numérique ?
 Cette conversion est –elle unipolaire ou bipolaire ?
 Calculer la valeur de Vref pour avoir un quantum de 19,53 mV.
 Calculer la valeur de Vain si le mot numérique obtenu est égal à 0D.
 Donner les codes correspondants si l’entrée analogique est de 2,79V, 2,8V, puis de
2,81V.
 Dessiner la partie de courbe illustrant ces trois points.

2- Pour la deuxième caractéristique : selon sa programmation, ce circuit particulier est capable


de donner la valeur numérique correspondant à la différence entre deux entrées Vain+ et Vain-
(mode différentiel).
 Calculer le quantum si Vref est de 5V.
 Donner les 2 valeurs extrêmes de (Vain+- Vain-).

2
Sup PCSI1 - Exercices de physique Conversion CNA et CAN

3
Sup PCSI1 - Exercices de physique Conversion CNA et CAN

Echantillonnage.

Le théorème d'échantillonnage, dit aussi théorème de Shannon ou théorème de Nyquist-


Shannon, établit les conditions qui permettent l'échantillonnage d'un signal de largeur spectrale et
d'amplitude limitées.

Enoncé :

La représentation discrète d'un signal exige des échantillons régulièrement espacés à une
fréquence d'échantillonnage supérieure au double de la fréquence maximale présente dans
ce signal.

Réciproquement, l'échantillonnage avec des échantillons régulièrement espacés peut


décrire un signal à condition qu'il ne contienne aucune fréquence supérieure à la moitié de
la fréquence d'échantillonnage, dite fréquence de Nyquist.

Exercice 1 :

Le circuit d’acquisition d’un signal


analogique audio (de 20 Hz à 20
kHz) a la structure suivante :

Répondre par vrai ou faux :

a) on peut échantillonner à une fréquence fe beaucoup plus grande que 20 kHz.


b) si on échantillonne à 44 kHz, on perdra un peu de qualité dans les aiguës.
c) il faut au minimum échantillonner à un peu plus que 20 kHz.
d) le bloqueur maintient le signal constant à l’entrée du CAN pendant les conversions.
e) le choix du nombre de bits N sera déterminant pour la qualité du système.

Exercice 2 :

Étude de la restitution des informations dans le cas d'un CD audio :

1. On rappelle qu'un signal analogique audio HIFI est caractérisé par un spectre limité par
les fréquences : fmi„ = 20 Hz et fmax = 20 kHz.

Lors de l'enregistrement du CD, le signal audio est échantillonné et bloqué avec une
fréquence d'échantillonnage FE= 44,4 kHz. Chaque échantillon est ensuite numérisé.

Justifier que la valeur choisie pour FE, correspond à un échantillonnage sans perte
d'information.

2. La chaîne de restitution du signal analogique audio à partir des données numériques est
représentée ci-dessous :

4
Sup PCSI1 - Exercices de physique Conversion CNA et CAN

Cette chaîne utilise un convertisseur numérique-analogique 16 bits, pouvant fournir une


tension comprise entre les valeurs extrêmes -5 V et + 5 V.

Dans cette question, on suppose que les données numériques sont converties à une fréquence
égale à celle utilisée lors de l'enregistrement (FR =FE = 44,4 kHz).

Déterminer la valeur du quantum du CNA utilisé, ainsi que la période d'échantillonnage.

3. Le spectre du signal audio V2(t) désiré


est :

L’échantillonnage revient formellement à multiplier le signal par une fonction


d’échantillonnage elle-même constituée d’un signal périodique de fréquence FE de
composante continue non nulle (en général cette fonction a un graphe correspondant au
schéma ci-dessous).

D’un point de vue spectral, la fonction d’échantillonnage est constituée d’une somme de
termes de fréquences FE et d’harmoniques de fréquences multiples de FE.

Propriété mathématique :
1
cos(2𝜋𝐹 . 𝑡) . cos(2𝜋𝑓 . 𝑡) . = [cos(2𝜋(𝐹 +𝑓 ). 𝑡) + cos(2𝜋(𝐹 −𝑓 ). 𝑡)]
2

Chaque terme harmonique du signal à échantillonner, de fréquence fi, va conduire à des


termes harmoniques de fréquences fi ; FE – fi ; FE + fi ; 2FE – fi ; 2FE + fi ; ...
Le spectre du signal vi(t) de sortie du CNA est alors :

5
Sup PCSI1 - Exercices de physique Conversion CNA et CAN

Quel type de filtre doit-on utiliser pour obtenir le signal audio désiré ? Donner, en la justifiant,
la fréquence de coupure de ce filtre.

4. On définit le flux numérique Φ par le produit du nombre de bits d’échantillonnage par la


fréquence d’échantillonnage : Φ = Nbits.féch.

Un CD peut supporte 700 Mo d’information. Quelle est a priori la durée maximale


d’enregistrement correspondante ? Le fonctionnement correct du lecteur de CD impose des bits
de redondance, permettant l’élimination de la majorité de serreurs de lecture, ainsi que
l’utilisation de bits pour la synchronisation. Quelle en est la conséquence ?

Exercice 3 :
Acquisition du signal issu d’un capteur.

Un capteur de vibrations placé sur une structure métallique


enregistre ses vibrations.
Le spectre fourni par un analyseur FFT a l’allure ci-contre :

1) Dans quelle bande de fréquences se situent ces vibrations


?

Pour traiter et stocker ce signal, on l’envoie sur un système d’acquisition relié à un PC. L’opérateur
choisit une fréquence d’échantillonnage de fe = 70 Hz pour respecter le théorème de Shannon.

2) Tracer l’allure du
spectre du signal
échantillonné.

3) Suite à un défaut de câblage, le signal de vibration se trouve parasité par le signal à 50 Hz du


secteur (alimentation électrique). Comment est modifié le spectre du signal échantillonné ? Quel est
le défaut qui est apparu ?
6

Vous aimerez peut-être aussi