Vous êtes sur la page 1sur 3

CORRECTION EXERCICES COMPLEXES

Exercice 1

a)On sait que :

les droites (d) et (d’) sont coupées par une sécante (AD) en A et en D,

les angles  et ^D ont la même mesure soit 30°, ils sont égaux

Les angles  et ^D formés par les droites (d) et (d’) et la sécante (AD), sont alternes internes.

Or (propriété ) Si les angles alternes –internes ont la même mesure alors les droites sont
parallèles.
Donc les droites (d) et (d’) sont parallèles.

b) On sait que :

-les (AD) et (BC) sont coupées par une sécante (d) en A et B,


- les angles  et ^B ont la même mesure soit 30°, ils sont égaux.

Les angles  et ^B définis par les droites (AD) et (BC) et la sécante (d), sont correspondants.

Or (propriété ) Si les angles correspondants ont la même mesure alors les droites sont
parallèles.

Donc les droites (AD) et (BC) sont parallèles.

c)La nature du quadrilatère ABCD :


On sait que :
Le côté [AB] ∈ à la droite (d) et le côté [DC] ∈ à la droite (d’). Nous avons démontré
précédemment que la droite (d) et (d’) sont parallèles donc [AB] et [DC] sont aussi parallèles.

De même, on a démontré que les droites (AD) et (BC) sont parallèles.

Les côtés opposés du quadrilatère ABCD sont donc parallèles deux à deux.

Or si un quadrilatère a ses côtés opposés parallèles alors c’est un parallélogramme.

Donc le quadrilatère ABCD est un parallélogramme

Exercice 2
Programme de construction:
- Je trace [AB] de 5 cm
- Je place le point E non aligné avec A et B
- Je trace la demi droite [AE) et [BE) qui se coupent en E.
- Avec le compas, je reporte la longueur AE et place le point C à l’intersection
de l’arc de cercle et de la demi-droite [AE). Tel que E est le milieu de [AC]
- Avec le compas, je reporte la longueur BE et place le point D à l’intersection
de l’arc de cercle et de la demi-droite [BE).Tel que E est le milieu de [BD]
- Je relie les points A,B,C,D pour former le parallélogramme.
-
A

Exercice 3
Je sais que PAUL est un parallélogramme donc les droites (AP) et (LU) sont parallèles.
De plus (AP) et (LU) sont coupés par la sécante (PU). Les angles APU et PUL formés sont
alternes internes.
Or si deux droites parallèles sont coupées par une sécante alors les angles alternes internes
sont égaux.
Donc les angles PUL et APU ont la même mesure.

On sait que :
(PU) est la bissectrice de l’angle APL.
Or la bissectrice d’un angle coupe cet angle en deux angles de même mesure.
Donc l’angle APU et UPL sont égaux.
Nous avons démontré précédemment que les angles APU et PUL sont égaux.
On peut donc conclure que les angles PUL et UPL sont aussi égaux.

Or si un triangle a deux angles égaux alors c’est un triangle isocèle.


Donc le triangle PUL est isocèle en L.

On sait que PAUL est un parallélogramme donc on peut dire que :


[AP] et [LU] sont parallèles et que AP=LU
De même [PL] et [AU] sont parallèles et PL=AU.

Nous avons démontré précédemment que le triangle PUL est isocèle en L. On a donc PL=UL.
Par conséquent, on a AP=LU=PL=AU, les 4 côtés ont la même longueur

Or si un parallélogramme a ses 4 côtés de la même longueur alors c’est un carré.

Donc PAUL est un carré.


Exercice 4
Faire le dessin à mainlevée avant de le faire réellement avec les instruments.
Programme de construction :
Je trace un segment [EG] de 3 cm.
Je place le milieu du segment [EG] à 1,5 cm de E
Je prends mon compas que je place sur le milieu de [EG] avec un écart de 2,5 cm.
Je trace deux arcs de cercle de part et d’autre de la droite [EG]
Je trace une droite passant par le milieu de [EG] et qui coupe les deux arcs de cercle
Je place les points F et H
Je relie ensuite les points E,F,G,H dans cette ordre pour avoir le parallélogramme EFGH.

E F

H G

Vous aimerez peut-être aussi