Vous êtes sur la page 1sur 35

DEFINITION

• Géodésie:
Etude de la forme de la terre.
 Détermination de points géodésiques et de repère de
nivellement
Système de représentation plane
• Topométrie: (planimétrie + altimétrie)
Matériels et Méthodes
Etablissement et exploitation
 Représentation graphique (numérique) d’une portion de la
terre
Grandes et très grandes moyennes
• Topographie: Topométrie aux échelles moyennes
•Photogrammétrie (aérienne): Prise de vue en vol pour établir
une carte
• Cartographie: Art de faire des cartes à partir des données
issues des techniques ci-dessus
ECHELLE
• L’échelle est le rapport constant entre une
distance sur le papier et la même distance
mesurée sur le terrain.

(P et T sont dans la même unité)


Pour calculer le dénominateur on calcule T/P
• Echelle Usuelle

• Kutch: Instrument gradué par échelle


TYPE D’ECHELLE
DESIGNATION VALEURS UTILISATION
Très grande Echelle > 1/500 Implantation, plan de masse, archi,
GC
Grande Echelle 1/5000≤ E ≤ 1/500 Etude Projet, Plan d’aménagement,
POS, Cadastre (parcellaire)
Moyenne Echelle 1/10000 < E ≤ 1/5000 Plan topographie

Moyenne Echelle et E < 1/10000 Carte


petite Echelle

Exo: Calculer l’échelle d’un plan ou deux points distants de 25cm sont
éloignés sur le terrain de 1.250m
UNITES DE MESURE
• Longueur: (Km, m, cm, mm) (1mille marin = 1852m)
• Angle
 Le radian (rad)
 Le degré (°, ‘ , ’’) : 1° = 60’ ; 1’ = 60’’
minute et seconde sexagésimale
Exo: convertir 43°54’23’’ en degrés décimaux
 Le grade ou le gon (gr ou gon): Utilisé en topo
1gr = 100cgr ; 1cgr = 100dmgr (1dmgr = 10mgr)
)
Dmgr )
400gr = 360°= 2∏ rad
• Surface (ha, a, ca)
1ha = 100 a ; 1a = 100 ca; 1ca = 1m2
1ha c’est un carré de 100m de côté.
FORME DE LA TERRE

La terre n’est pas rigide


Elle tourne autour de l’axe des pôles
Force centrifuge
Aplatissement au niveau des pôles
Renflement au niveau de l’équateur
Géoïde

Géoïde: C’est le niveau moyen des mers


prolongé sous les continents. C’est le niveau
zéro pris comme surface de référence pour la
détermination des altitudes
Médimarémètre
Marégraphe
ELLIPSOÏDE DE REVOLUTION
•La forme géométrique la plus
proche du géoïde est un
ellipsoïde de révolution
•a: demi grand axe
•b: demi petit axe

•Point fondamental: C’est un point ou le géoïde est


tangent à l’ellipsoïde: Point géodésique origine
•Certains pays adoptent leur propre ellipsoïde
•Afrique : Ellipsoïde de Clarke 1980 (coordonnées UTM)
a = 6 378 249,20m ;b= 6 356 515,00m (Rmoy = 6 367km)
• GPS: Ellipsoïde IAGRS a = 6 378 137,00m ;b= 6 356 752,30m
MODELE MATHEMATIQUE
• Il n’existe pas de trigonométrie de l’ellipsoïde
• Trigonométrie Sphérique (la normale passe par O)
•PP’: Ligne des pôles;
•Parallèle de A: Trace d’un plan passant
par A et perpendiculaire à PP’
•Equateur: Trace sur l’ellipsoïde terrestre
du plan passant par et perpendiculaire PP’
•Méridien de A: Demie-trace du coté de A
d’un plan passant par A et contenant PP’
•Méridien origine: C’est le méridien de
Greenwich
•Antiméridien: C’est le méridien
complémentaire du méridien de
Greenwich pour constituer un cercle entier
Coordonnées Géographiques

• Un point de la terre par sa latitude (notée L) et


sa longitude (notée M)
Coordonnées Géographiques

• Latitude: c’est l’angle de la verticale du point


avec le plan de l’équateur. Elle est comptée de 0 à
90° positivement vers le nord et négativement vers le sud.
 Notation: L = 48°N ou L = +48°; L=33°S ou L= -33°

• Longitude: c’est l’angle entre le méridien


origine et le méridien du point. Elle est comptée de
0 à 180° positivement vers l’Est et négativement vers l’ouest.
 Notation: M = 87°E ou M = +87°; M=73°W ou M= -73°
Calcul angulaire et de distance
• Ex: Soit deux points A et B:
A: L= 28°56’12’’N, M = 45°43’45’’E
B: L=28°56’12’’N, M = 3° 31’15’’W
Calculer la distance AB.
• Réponse
Représentation Plane

• Elle consiste à représenter tout ou partie du globe


terrestre sur une carte (plan).
• Tout point A de coordonnées géographiques L et M aura
un correspondant A’ de coordonnées planes X et Y dans
un système d’axe: Système de Projection
• Toute représentation plane de l’ellipsoïde déforme les
longueurs.
Système de Projection

• Projection conforme: les angles sont


conservés (angle ABCellipsoïde = angle ABCCarte)
• Projection Equivalente: Les surfaces sont
conservées (surface Objetellipsoïde = surface objetCarte)
• Projection aphylactique: Projection ni
conforme ni équivalente
Système de Projection
On distingue principalement deux types
de projection (conforme)
• Projection conique: Le globe est
projeté sur un cône tangent à
l’ellipsoïde à un parallèle (l’isomètre
central) Ex: Lambert
• Projection cylindrique: Le globe est
projeté sur un cylindre circonscrit à
l’équateur (cylindre vertical) ou à un
méridien (cylindre horizontal): Ex: UTM
Projection UTM
" Universal Transverse Mercator" ou Projection
Universelle Tranverse de Mercator

• C’est un système international conforme


principalement utilisé en Afrique.
• L’ellipsoïde est divisé en 60 fuseaux, de 6°
chacun, numérotés de 1 à 60 avec les
numéros 30 et 31 séparés par le
méridien de Grennwich (Le 1 compris entre les
méridiens 180°W et 174°W)
Projection UTM
" Universal Transverse Mercator" ou Projection
Universelle Tranverse de Mercator
• Chaque fuseau en projeté sur le cylindre avec le méridien
central du fuseau (isomètre) tangent au cylindre (Ex 3°W pour
le fuseau 30)

• Le même principe est répéter pour l’ensemble des 60 fuseaux


• Pour éviter des déformations très importantes la projection
UTM est limité aux latitudes 80°N et 80°S
COORDONNEES UTM
• Pour chaque fuseau la projection du méridien central
correspond à l’axe des Y et celle de l’équateur l’axe des X.

• On appelle Y le nord de la projection


• O(500km,0) pour l’hémisphère nord
• O (500km,10000km) hémisphère sud
pour éviter les ordonnées négatives
COORDONNEES UTM
•Pour un point Pi(Xi,Yi) On
peut en trouver dans
chaque.
•Un point n’est donc
réellement défini que
lorsque le numéro de
fuseau dans lequel il se
trouve est défini.
•L’image d’un méridien (projection) n’étant pas
parallèle à l’axe des Y, les abscisses des points d’un
même méridien ne sont pas égales.
•Idem pour les ordonnées d’un parallèle.
COORDONNEES UTM
• Certains pays comme le Burkina, le Mali, le
Cameroun, Le Gabon etc sont à cheval sur 2 ou plus
de 2 fuseaux.
• Attention aux points proches se trouvant dans des
fuseaux différents.
Orientation d’une direction
On distingue les directions de référence suivantes
• Nord de projection ou du quadrillage: c’est la
direction de l’axe des Y du système de projection
choisi (Image du méridien central du fuseau)
A ne pas confondre avec la verticale d’un lieu
• Nord géographique: C’est la direction du
méridien du point vers le pôle nord
• Nord magnétique: c’est la direction indiquée par
l’aiguille aimantée d’une boussole en un point
Déclinaison / Convergence
Les différents nord forment entre des YM
Y
angles, les directions n’étant pas YG
parallèles.
• Déclinaison magnétique(DM): c’est
l’angle entre le nord magnétique et le DM C

nord géographique
• Convergence c: C’est l’angle entre le
nord de la projection et le nord
géographique
tanc =tanλsinϕ
(λ est l’angle entre le méridien origine du fuseau
et le méridien du lieu)
Variation de la déclinaison
La déclinaison est une grandeur qui varie dans
l’espace et dans le temps.
• Variation dans le temps: cette variation est
généralement indiquée sur les cartes éditées
par les services géographiques ou équivalent
• Variation dans l’espace: elle varie de l’ordre de
2,4’ dans le sens Est-Ouest et de l’ordre de 1,2’
dans le sens Nord-Sud pour un déplacement de
10km
Calcul de la déclinaison
•Dans le cadre des travaux topographiques
on a souvent besoin de déterminer la
déclinaison à une date en un lieu.
•Variation dans le temps
Calculer la durée qui s’est écoulée
Calculer la variation pour cette durée
• Variation dans l’espace
Calculer la distance du lieu par rapport
au centre de la feuille (en X et Y)
Calculer la variation dans le sens E-W
et dans le sens N-S.
•Déclinaison actualisée: à la
déclinaison initiale on ajoute les différentes
variations positives et négatives
Calcul de la déclinaison
Azimut / Gisement
•Sur le terrain une direction est définie par rapport aux nord.

AZM
AZG

•Azimut magnétique AZM : c’est l’angle depuis le nord magnétique


jusqu’à la direction OE compté dans le sens des aiguilles d’une montre. Cette
grandeur est déterminée à l’aide d’une boussole.
•Azimut géographique AZG : c’est l’angle depuis le nord géographique
jusqu’à la direction OE compté dans le sens des aiguilles d’une montre.
•Gisement G: C’est l’angle compter depuis le nord de la projection jusqu’à la
direction en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre
Azimut / Gisement

AZM
AZG

AZG = AZM – DM ou AZG = AZM + DM


selon la déclinaison est occidentale (W) ou orientale (E)
•G = AZG- c ou G = AZG+ c
Selon que la convergence est occidentale(W) ou orientale (E).
Le gisement est très utilisé dans les calculs topométriques
Gisement directions opposées

GEO = GOE + 200


GEO = GOE + (200 – 400) car 400 = 0 en trigonométrie
GEO = GOE - 200
GEO = GOE ± 200
Les gisements de deux directions opposées sont à 200gr près
CALCUL DECLINAISON MAGNETIQUE
CALCUL DECLINAISON MAGNETIQUE
Extrait des coordonnées d’un Point
Extrait des coordonnées d’un Point
Extrait des coordonnées d’un Point
Coordonnées Planes:

XA= 650600 + ∆X

YA= 650600 + ∆Y

Coordonnées géographiques:
BIBLIOGRAPHIE
•Topométrie opérationnelle : Michel BRABANT (Technique &
Vulgarisation)

•Topographie et Topométrie moderne (Tome 1) : Serge Milles


& Jean Lagofun (Eyrolles)

•Maitriser la Topographie: Michel BRABANT (Eyrolles)

Vous aimerez peut-être aussi