Vous êtes sur la page 1sur 7

Gouvernement du Québec Section

Ministère SECTEUR – LIANTS HYDROCARBONÉS 3


des Transports
Page

1 de 7
BITUME - ÉVALUATION DE LA
Date
MÉTHODE D’ESSAI TEMPÉRATURE ASSOCIÉE 98 12 15
À UNE VISCOSITÉ
LC 25-007

1. Objet
La présente méthode d’essai consiste à évaluer la température à laquelle un bitume possède
une viscosité donnée, en utilisant une relation viscosité-température basée sur des essais
effectués en utilisant un viscosimètre de type Brookfield.

2. Références
La présente méthode d’essai renvoie à l’édition la plus récente des documents suivants :

NORMES :

AMERICAN ASSOCIATION OF STATE HIGHWAY AND TRANSPORTATION OFFICIALS


(AASHTO)
TP48 «Standard Test Method for Viscosity Determination of Asphalt Binder Using the Rotational
Viscometer».
ASPHALT INSTITUTE
SP–2 «Superpave Level 1 Mix Design Superpave Series No.2»

MINISTÈRE DES TRANSPORTS DU QUÉBEC


Tome VII – Matériaux, norme 4101 «Bitumes».

3. Principe de la méthode
La viscosité rotationnelle (Brookfield) est utilisée pour mesurer la consistance du bitume,
généralement à une température de 135°C, pour s’assurer qu’il puisse être pompé facilement à
la centrale d’enrobage. L’essai est effectué conformément aux prescriptions de la norme
AASHTO TP48. La norme 4101 «Bitumes» exige que cette valeur soit inférieure à 3 Pa·s.
Cette viscosité, combinée à une seconde valeur mesurée à une température de 165°C,
permet d’établir une relation viscosité-température utilisée pour évaluer les températures de
malaxage et de compactage des enrobés. Le système Superpave recommande l’utilisation des
viscosités suivantes :
Malaxage : 0,17 ± 0,02 Pa·s

Compactage : 0,28 ± 0,03 Pa·s

La relation viscosité-température peut être représentée par une droite sur un graphique
log[log(viscosité)] en fonction du logarithme de la température, lorsque celle-ci est exprimée en
Kelvin. Cette relation peut ne pas être applicable pour certains bitumes fortement modifiés.
Section Gouvernement du Québec
SECTEUR – LIANTS HYDROCARBONÉS Ministère
3
des Transports
Page

2 de 7
Date
BITUME - ÉVALUATION DE LA
98 12 15 TEMPÉRATURE ASSOCIÉE MÉTHODE D’ESSAI
À UNE VISCOSITÉ
LC 25-007

La présente méthode explique à la fois les méthodes graphique et mathématique qui peuvent
être utilisées pour évaluer la température associée à une viscosité.

4. Méthode graphique
L’évaluation de la température associée à une viscosité s’effectue graphiquement à partir de
la mesure de la viscosité à deux températures différentes. Expérimentalement, la viscosité
Brookfield v1 a été obtenue à la température t1 et la viscosité v2 à la température t2. Générale-
ment, t1 et t2 prennent les valeurs respectives de 135°C et de 165°C.
Le graphique reproduit à l’annexe A possède des échelles ajustées permettant d’y position-
ner directement les couples (v1,t1) et (v2,t2). Ces deux points définissent alors la courbe viscosité
vs température.
Une ligne horizontale est tracée à la valeur d’ordonnée correspondant à la viscosité visée.
La projection sur l’échelle des températures du point d’intersection de cette ligne et de la droite
tracée précédemment représente la température associée à la viscosité visée.

5. Méthode mathématique
L’évaluation de la température associée à une viscosité s’effectue mathématiquement à
partir de la mesure de la viscosité à deux températures différentes. Expérimentalement, la
viscosité Brookfield v1 a été obtenue à la température t1 et la viscosité v2 à la température t2.
Généralement, t1 et t2 prennent les valeurs respectives de 135°C et de 165°C.
La relation entre la viscosité et la température est du type :

log [ log ( v * 1000 ) ] = a * log ( t + 273 ) + b (équation 1)

où :

v est la viscosité (Pa·s)

t est la température (°C)


a est la pente de la droite

b est l’ordonnée à l’origine

Pour utiliser l’équation 1, les viscosités et les températures sont transformées par les
substitutions suivantes :

V i = log [ log ( vi * 1000 ) ] (équation 2)

Ti = log ( ti + 273 ) (équation 3)


Gouvernement du Québec Section
Ministère SECTEUR – LIANTS HYDROCARBONÉS 3
des Transports
Page

3 de 7
BITUME - ÉVALUATION DE LA
Date
MÉTHODE D’ESSAI TEMPÉRATURE ASSOCIÉE 98 12 15
À UNE VISCOSITÉ
LC 25-007

À une viscosité V est associée une température T selon l’équation suivante :

T1 ( V – V2 ) – T2 ( V – V1 )
T =
* * (équation 4)
(V1 – V2)

Par substitution inverse, la température visée (en °C), est obtenue comme suit :

t = 10T – 273 (équation 5)

6. Rapport d’essai
Le rapport d’essai doit contenir les informations suivantes :

a) Le nom du fabricant ou du distributeur de bitume;

b) la classe de bitume;
c) la date;

d) les valeurs de viscosités et de températures utilisées;

e) l’évaluation de la température visée de malaxage (°C), arrondie à l’unité, correspondant à une


viscosité de 0,17 Pa·s;

f) l’évaluation de la température visée de compactage (°C), arrondie à l’unité, correspondant


à une viscosité de 0,28 Pa·s;
g) le nom de l’analyste.

7. Approbation
La présente méthode d’essai a été approuvée par le responsable du Laboratoire de Montréal
de la Direction du laboratoire des chaussées.

Guy Tourangeau, ing.

Signature
Section Gouvernement du Québec
SECTEUR – LIANTS HYDROCARBONÉS Ministère
3
des Transports
Page

4 de 7
Date
BITUME - ÉVALUATION DE LA
98 12 15 TEMPÉRATURE ASSOCIÉE MÉTHODE D’ESSAI
À UNE VISCOSITÉ
LC 25-007

Annexe A
Graphique viscosité vs température
3,00
2,50

2,00
1,80
1,60
1.40

1,20

1,00
0,90
0,80
0,70

0,60

0,50

0,40

Viscosité Brookfield (Pa·s)


Viscosité visée pour le compactage 0,30
0,28
0,25

0,20
Viscosité visée pour le malaxage
0,17

0,15

0,10

0,05
90 100 110 120 130 135 140 150 160 165 170 180
Température (°C)

Note: Les relations peuvent ne pas être applicables à certains bitumes modifiés.
Gouvernement du Québec Section
Ministère SECTEUR – LIANTS HYDROCARBONÉS 3
des Transports
Page

5 de 7
BITUME - ÉVALUATION DE LA
Date
MÉTHODE D’ESSAI TEMPÉRATURE ASSOCIÉE 98 12 15
À UNE VISCOSITÉ
LC 25-007

Annexe B
Exemple par la méthode graphique
Des essais de laboratoire ont donné les résultats suivants :

v1 = 0,21 Pa·s t1 = 135°C

v2 = 0,16 Pa·s t2 = 165°C

La température optimale de malaxage pour ce bitume est la température associée à une


viscosité visée de 0,17 Pa·s.
La figure 1 illustre cette méthode. La viscosité de 0,17 Pa·s est obtenue à la température de
158°C.
Section Gouvernement du Québec
SECTEUR – LIANTS HYDROCARBONÉS Ministère
3
des Transports
Page

6 de 7
Date
BITUME - ÉVALUATION DE LA
98 12 15 TEMPÉRATURE ASSOCIÉE MÉTHODE D’ESSAI
À UNE VISCOSITÉ
LC 25-007
3,00
2,50

2,00
1,80
1,60
1.40

1,20

1,00
0,90
0,80
0,70

0,60

0,50

Viscosité Brookfield (Pa·s)


0,40

Viscosité visée pour le compactage 0,30


0,28
Point 1
(0,21 Pa·s,135°C)
0,25

0,20
Viscosité visée pour le malaxage
0,17 Pa·s

0,15
Point 2
(0,16 Pa·s,165°C)

0,10

0,05
90 100 110 120 130 135 140 150 158°C 165 170 180
Température (°C)

Note: Les relations peuvent ne pas être applicables à certains bitumes modifiés.
Figure 1
Évaluation de la température visée pour le malaxage
Gouvernement du Québec Section
Ministère SECTEUR – LIANTS HYDROCARBONÉS 3
des Transports
Page

7 de 7
BITUME - ÉVALUATION DE LA
Date
MÉTHODE D’ESSAI TEMPÉRATURE ASSOCIÉE 98 12 15
À UNE VISCOSITÉ
LC 25-007

Annexe C
Exemple par la méthode mathématique
Des essais de laboratoire ont donné les résultats suivants :

v1 = 0,21 Pa·s t1 = 135°C

v2 = 0,16 Pa·s t2 = 165°C

La température optimale de malaxage pour ce bitume est la température associée à une


viscosité visée de 0,17 Pa·s. En utilisant l’équation 2, cette viscosité est substituée par :

V = log [ log ( 0,17 * 1000 ) ] = 0,348.

En appliquant l’équation 2, les viscosités transformées sont V1 = 0,366 et V2 = 0,343.

En appliquant l’équation 3, les températures transformées sont T1 = 2,611 et T2 = 2,641.

En reportant ces valeurs dans l’équation 4 :

2,611 * ( 0,348 – 0,343 ) – 2,641 * ( 0,348 – 0,366 )


T = = 2,634
( 0,366 – 0,343 )

Par substitution inverse, la température t (en °C) est obtenue par l’équation 5 :

t = (102,634) – 273 = 158°C

La viscosité de 0,17 Pa·s est obtenue à la température de 158°C, soit la même valeur
obtenue en utilisant la méthode graphique.

Vous aimerez peut-être aussi