Vous êtes sur la page 1sur 2

Exercice 6.

Question 1a)

Pour donner l’allure du diagramme de phase (P, T) de CO2 nous devons tout d’abord faire attention
au signe de la pente de la courbe d’équilibre sol = liq (fusion  solidification) pour savoir s’il est
négatif ou positif.

Pour répondre à cette question, on doit donc utiliser les masses volumiques de CO2 (sol) et CO2 (liq)
données dans l’exercice.

On sait que la masse volumique  = = (on a divisé la masse m de CO2 par son nombre de

moles n et on a fait pareil pour le volume V)

= M (masse molaire de CO2) et = Vm (Vm volume molaire de CO2)

=

liq  sol    Vm (liq)  Vm (sol)


( ) ( )

Maintenant reprenons l’équation de Clapeyron appliquée sur la courbe d’équilibre sol=liq

dP  L
 = T(Vs  l
-V )
dT sl l s

Le signe de cette pente dépend de celui de [Vm(liq) – Vm(sol)] cat T  0 et Lsl ou Hfus  0.

Donc : la pente de la courbe d’équilibre fusion  solidification (sol=liq) est positive.


D’où l’allure du diagramme de phase (P,T) de CO2

**************************************************************************

Exercice 6.
Question 2a)
Question sur l’utilisation de la masse molaire de CO2 = 44 g/mol = 44.103 kg/mol

On veut calculer l’enthalpie massique de vaporisation de CO2, on doit donc utiliser :

1) L’équation de Clausius-Clapeyron appliquée à la courbe d’équilibre liq=vap.


2) On doit calculer Hvap en kJ/kg.

Donc on calcule le Hvap en kJ/mol puis on fait la conversion en kJ/kg en divisant par la masse
molaire exprimée en kg/mol

Reprenons l’équation de Clausius-Clapeyron intégrée entre deux points d’équilibres E1 et E2 situés


sur la courbe d’équilibre liq=vap. Soient E1 (P1, T1) et E2 (P2, T2)
∆ ∆ ( )
On obtient alors : ln = − =

E1 et E2 sont vrais quelle que soit leurs positions sur la courbe d’équil de vaporisation. En particulier
si : E1 est attribué au point triple (Pt, Tt) et E2 au point critique (Pc, Tc) car les points triple et
critique sont bien situés sur la courbe liq = vap.

On obtient donc :

P 
Hvap = ( )
ln  c  .
 Pt 

Attention jusqu’ici : R = 8,31 J/mol.K Tt et Tc en K et Pc et Pt sont en bar obligatoirement le


Hvap sera exprimé en kJ/mol

Hvap = 8,31*216*304/(304-216).ln(73,8/5,17) = 16484,6 J/mol = 16,48 kJ/mol.


Pour avoir Hvap en kJ/kg on doit diviser Hvap en kJ/mol par la masse molaire de CO2 en
kg/mol.

Hvap (kJ/kg) = Hvap (kJ/mol)/MCO2 (kg/mol) = 16,48/44.103

Hvap (kJ/kg) = 374,5 kJ/kg.