Vous êtes sur la page 1sur 13

IUFM d’Aquitaine

LES
PLANCHERS
POUTRELLES ET ENTREVOUS

MODE OPERATOIRE DES POUTRELLES A TREILLIS

DUCHEMIN Christophe PLP 2 Génie-Civil CRO


ETUDE DU PLAN DE POSE

Il fournit tous les renseignements techniques pour l’exécution , en fonction des portées et des charges

Les poutrelles : N°, Nb ,


Emplacement
L’armature : treillis soudé ,
chapeaux , chaînages
La disposition de l’étaiement
L’organisation autour des passages
• d’escaliers

• d’escaliers
 Les coupes de détails

Cliquez ici
ARASEMENT DES MURS
Une chape d’arasement en béton fin est nécessaire pour :

 atteindre le niveau d’appui des poutrelles

 poser directement les poutrelles sur les murs

serre-joint

arase en béton fin

planchette verticale

planche de rive

mur maçonné
ETAIEMENT
La mise en place et le réglage de l’étaiement s’effectuent AVANT la pose des poutrelles .

NOTA :
Le réglage de l’étaiement s’effectue par :

référence au trait de niveau


tracé sur les murs .

action sur les étais à vis


espacés de 1.00 à 1.30 m qui
supportent bastaings et
e e e
madriers filants .

portée : l

e maxi  1.80 m
POSE DES POUTRELLES
 La pose des poutrelles se fera suivant le plan de pose .

 La mise en place des entrevous d’extrémités permet d’obtenir le jeu minimal


nécessaire entre les poutrelles .

Entrevous placé aux extrémités

Conditions d’appui :

La longueur d’appui des poutrelles :

 4 à 5 cm sur les murs maçonnés


 2 à 3 cm sur les poutres ou les
voiles en béton armé .
MISE EN PLACE DES ENTREVOUS

Dans quel ordre place t-on les entrevous ? Pourquoi ?

1- D’abord les entrevous borgnes d’extrémité Pour obtenir l’écartement entre


les poutrelles .
entrevous
poutrelle
NOTA :

L’intérêt de l’entrevous borgne


est d’empêcher le béton de
rentrer dans les alvéoles de
l’entrevous qui pourrait casser
chaînage

mur de façade
MISE EN PLACE DES ENTREVOUS (SUITE )

Dans quel ordre place t-on les entrevous ? Pourquoi ?

2- Ensuite , les entrevous intermédiaires

Pour combler la zone concernée


poutrelle

entrevous
LES RESERVATIONS
Nous considérons comme réservations , les trémies et les conduits de cheminées , qui constituent
un évidement dans la surface du plancher .

Le chevêtre permettra : Etude de coffrage


 on utilise un coffrage au périmètre de
 de reprendre les charges au droit des trémies la trémie pour arrêter le béton .

de reporter ces efforts sur les poutrelles qui  les joues sont maintenues par butons ,
entretoises , étais .
délimitent la trémie .

poutres jumelées

armature d’un chevêtre


LE CHAINAGE HORIZONTAL
Il permet de ceinturer l’ouvrage en liant tous les ouvrages , verticaux et horizontaux , dans
l’épaisseur de la dalle , afin d’équilibrer les efforts de traction produits dans les maçonneries .

dalle de compression
NOTA
treillis soudé
entrevous La section d’acier minimale de nuance
poutrelle
Fe 500 est 1.5 cm2 .

chapeau de rive

chaînage de rive

planelle de rive

Remarque :
Les aciers de la poutrelle sont
placés au-dessus des aciers
inférieurs du chaînage .
COFFRAGE DE RIVES

On trouve deux principales techniques :


Les planelles Le coffrage bois

Les blocs minces de 5 cm ( planelles) , Coffrage en rive , simple , effectué


sont scellées au mortier fin , bien dosé , avec une « planche de rive » maintenue
sur la chape d’arase. par des raidisseurs verticaux ( chevrons
ou planchettes ) .

Serrage par tiges ou serre-joints

chevron

NOTA
Selon les coutumes des différentes entreprises , cette opération
est effectuée avant mise en place de l’étaiement pour
permettre le durcissement du mortier .
MISE EN PLACE DES ACIERS INFERIEURS
La dalle de compression assure la liaison des composants et répartit les charges sur les poutrelles.

C’est pourquoi , il est incorporé un TREILLIS SOUDE dans la dalle de compression .

Caractéristiques du T.S
mailles : 150 x 300

 des fils : 3 mm

NOTA : les aciers porteurs , espacés de 150 mm , sont disposés perpendiculairement aux
poutrelles .
MISE EN PLACE DES ACIERS
SUPERIEURS ET COMPLEMENTAIRES
Les aciers supérieurs , appelés également chapeaux , sont déterminés comme suit :

 chapeau de rive : longueur  1/5 de la portée , placé sur le treillis soudé .


chapeau de continuité sur les refends ou les poutres avec une longueur égale  ¼ de la
plus grande portée de part et d ’autre de l’appui .
Ils sont placés au dessus du treillis soudé .

Les aciers complémentaires :


renforts disposés pour supporter des cloisons
plus chargées ou des éléments de charpente .

aciers en attente , pour greffer l’escalier en


Chapeau de rive
B.A ( ancrage ) .
LES COUPES DE DETAILS
Elles apportent des informations complémentaires au plan de pose .

retour

Vous aimerez peut-être aussi