Vous êtes sur la page 1sur 5

VOCABULAIRE

CLASSE/6èm, 5èm

LES PARONYMES

Reconnaitre les paronymes .

 Les paronymes sont des mots dont la prononciation est proche. Seul une lettre ou deux
varient et peuvent entrainer de fréquentes confusions.

Exemple :

Empreinte : marque laissée par quelque chose

Emprunte : du verbe emprunter, se faire prêter quelque chose

Arborer : planter des arbres

Abhorrer : détester

Irruption :

Éruption :

Influence

Affluence

Exercice d’application

CONSIGNE :

Rédige une phrase qui mettra en valeur le sens de chacun de ces paronymes :

Eruption / irruption, précepteur / percepteur, fonder/ fondre, affliger/ infliger, consommer et


consumer, brise / bise, attention / intention

LES FIGURES DE STYLE :

Définition :

Une figure de style est un procédé qui consiste à rendre ce que l’on veut dire plus expressif, plus
impressionnant, plus convaincant, séduisant … Elle permet de créer un effet sur le destinataire d’un
texte (écrit ou parlé)
a) La comparaison : elle établit un rapport de ressemblance entre deux éléments (le comparé et le
comparant), à l’aide d’un outil de comparaison (comme, ainsi que, plus … que, de même que,
ressembler…)
EX : Gaston est aussi aimable qu’une porte de prison. Ses yeux verts ressemblaient à deux pures
émeraudes.
Les yeux de la panthère brillent comme des étoiles.

b) La métaphore
C’est une comparaison sans outil de comparaison : le comparant se trouve sous la forme d’un
attribut, apposition ou d’un complément du nom.
Ses yeux étaient des étoiles.
Son regard d’astre.
Il pleut des cordes.

c) La personnification
Elle présente une chose ou une idée sous les traits d’une personne.
EX :
La forêt gémit sous le vent.
Un soir, j’ai assis la Beauté sur mes genoux
Et je l’ai trouvée amère. (Rimbaud)
La vie est un

EXERCICE D’APPLICATION
Identifiez les figures de style dans les phrases suivantes.
1° Il nage comme un vrai poisson.
2° Son teint est magnifique comme rose.
3° L’éclat du soleil est pareil à de l’or et me réchauffe.
4° Ses lacets sont des serpents qui le suivent.
5° «  Le bonheur est une perle rare ».
6° « La montagne s’ennuie toute seule ».

 Le champ lexical : classe les mots et expressions suivants dans le tableau en identifiant
le champ lexical auquel ils appartiennent :
Tonnerre,tarte,flan,ruisseau,étang,obscurité,pluie,nuage,foudre,rivière,religieuses,sablés,
cascade,mare,déluge,tonner,zébrerle ciel, couler ,ruisseler ,crème , tempête ,fleuve,
déchirer le ciel, choux
Exercice d’orthographe (dictée)

Texte 1 La mort de Tristan

Tristan était tellement affaibli qu’il ne pouvait plus se trainer jusqu’ à la côte et scruter la mer, à la
recherche du bateau qui, peut-être, le sauverait. C’était au-dessus de ses forces. La blessure de la
lance empoisonnée qui l’avait atteint au côté gauche, à quelques centimètres du cœur, refusait de
se refermer, et ce, malgré tous les emplâtres qu’on y avait appliqués. Tristan restait chez lui, dans
les murs de son château désespéré. Il attendait la voile blanche, de-delà de l’horizon

Texte2 : La canicule

Certains jours d’été sont tout simplement suffocants. Ces jours-là, une espèce de brume légère voilent
ne parvient même pas à adoucir l’atmosphère. Au contraire, semble alourdir l’air ambiant, provoquant
souvent des malaises chez les gens négligeant de consommer suffisamment de produits désaltérants.
Par contre, certains profitent abondamment de ces périodes de chaleur.

Les jours de canicule les différents services médiaux doivent fournir un excellent rendement.

o Voici une liste d’adjectifs ; donne les adverbes correspondants :


Méchant, prudent, savant, évident, vaillant, pesant, étonnant, élégant

 Ecrire une phrase avec chaque adverbe suivant :

Bruyamment, brillamment, ardemment, précipitamment, fréquemment

Grammaire :   Exercice sur les adjectifs qualificatifs

1. Lis le texte ci-dessous et souligne les adjectifs.


2. Donne les fonctions de ces adjectifs
3. Et si tu refaisais la description d’Ali. Dans ton texte, il sera physiquement beaucoup moins fort et
il aura des défauts sur le plan moral.

Monsieur Ali
Monsieur Ali est un homme maigre, solide comme sa barbe, lent, lucide ; un des hommes qui
semblent faits pour être toujours en contact avec leur monde préféré : la mer. Il a un gros front,
de gros yeux qui peuvent détecter les profonds secrets de la mer. Il offre, au premier aspect,
une vague ressemblance avec Cousteau qui a découvert les cachés d’un monde complétement
différent du nôtre. Ses dents sont noires et rares, sa bouche et si ridée qu’elle prononce un
assemblage de vocabulaire relatif au domaine maritime C’est un excellent homme et vrai
pêcheur professionnel. Une confiance en soi, une soumission de poissons tourmentés par
l’hameçon, une pitié rare, une harmonie du corps avec l’âme, un bon cœur : toutes ses qualités
ont fait de lui une personne respectueuse.

 Remplace chaque proposition relative soulignée par l’adjectif qualificatif


correspondant
1. Une piqûre qui entraine la mort.
2. Un travail qui fatigue.
3. Un écolier qui rêve.
4. Un joueur qui a de la chance.
5. Une blessure qui cause de la douleur.
6. Une récolte qui vient tard.
7. La sagesse qu’on hérite des ancêtres.
8. Un récit qui fait naître l’émotion.

 Enrichis les groupes nominaux ci-dessous selon les indications données.


1. Un homme ………………………………………………………… (complément du nom)
2. Une classe ………………………………………………………….. (adjectif qualificatif)
3. Une forêt ……………………………………………………………. (complément du nom)
4. Un jardin ……………………………………………………………. (complément du nom)
5. Un enfant ………………………………………………………….. (complément du nom)
6. Un chien ………………………………………………………...... (adjectif qualificatif)
7. La voiture ………………………………………………………….(proposition
subordonnée relative)

 Donne les fonctions des mots et groupes de mots soulignés dans les
phrases suivantes.

1. La ménagère prépare le repas.


2. Les élèves pensent à leur fête.
3. Le serpent est venimeux.
4. Le lion, roi de la forêt, est un animal dangereux.
5. La cour de l’école est vaste.
6. Un enfant turbulent dérange la foule.
7. Le soir, les paysans reviennent au village.
8. Les habitants se réunissent sous l’arbre à palabre.

 Réduis les phrases suivantes en phrases minimales.


Indique la fonction des groupes de mots supprimés.
1. Ce jeune homme marchait penché en avant, la tête baissée comme
un vieillard.
2. Des prisonniers qui s’étaient dispersés pour la promenade, croyant
qu’on leur apportait à manger, se précipitaient dans la direction des
cuisines.
3. Je m’étais mis à l’ouvrage et travaillais avec assiduité, sérieux, goût.
4. Un homme, aussi imposant qu’une montagne s’interposa entre
l’automobiliste et le piéton.

 Exercice sur les degrés de l’adjectif (pour les classes de 5ém)

Soulignez au crayon les adjectifs au positif, en bleu les adjectifs


au comparatif et en vert les adjectifs au superlatif :
1. Pénélope est patiente. 2. Pénélope est très patiente.
2. Télémaque est moins patient Pénélope. 4. Nafi est
extrêmement pressé de retrouver son père. 5. Il déteste le
plus fort des prétendants. 6. Ulysse est plus fort que tous les
prétendants. 7. Il est très rusé.

 Exercice sur l’attribut du sujet et l’attribut du Cod

Relevez les attributs du sujet et les attributs du Cod dans ces phrases.

1. Nous avons jugé cette de théâtre médiocre.


2. Je considère ses amis comme les miens.
3. Il a trouvé ce stylo extraordinaire.
4. Lat Dior était considéré comme héro courageux par tout son peuple.
5. Les chasseurs ont considéraient leur prise comme exceptionnelle.