Vous êtes sur la page 1sur 2

NOM 

: Eymeric Paire

Problématique n°1

Titre : Les effets de la drogue sur l’organisme

Question problématisée : En quoi les effets de la drogue ont un impact sur l’organisme ?

Notions clés :

- Notions de fixation du THC sur récepteurs CB1


- Production dopamine (circuit récompense) : activation du circuit avec fixation CB1
- Transmission message nerveux : PA → Fixation CB1 → PPS
- Dysfonctionnement système nerveux

Plan détaillé de l’oral Mots clés/ dates/ exemples (non développés)

1. Présentation de la drogue Mots clés :

1.1- 3 types de drogue - THC (tétra hydro cannabinol)


- PA : potentiel d’action
- Stimulateurs - PPS : potentiel post synaptique
- Dépresseurs - Dépendance
- Perturbateurs : cannabis (drogue de notre étude)
Exemples :
1.2- Le Cannabis
- Cannabis : produit psychotrope le plus consommé au monde
- produit psychotrope qui utilise la molécule de THC pour agir
- effets hallucinogènes - Dans l’évènementiel, la consommation de cannabis pose un
- utilisé face au stresse problème social

1.3 - potentiels des drogues

- potentiel intoxicant - schéma de la synapse à montrer au jury pour une meilleur


- potentiel addictif compréhension :

2- Action du cannabis sur le système nerveux

2.1 - Effet addictif

- récepteurs CB1 (prot) → activation via fixation THC → production


dopamine (circuit plaisir et récompense)

Conclusion addictif : le consommateur devient addict

2.2 - Effet toxique

- au niveau synapse : PA → Fixation CB1 → PPS


→ Empêchement passage système nerveux

Conclusion toxique : dysfonctionnement système nerveux avec


perte de motricité (dysfonctionnement arc réflexe)

3. Addiction et vie en société

3.1 - Dépendance de la personne

- dépressions
- paranoïa
- anxiété
- trouble de la personnalité

3.2 - vie sociale

- échec scolaire
- isolement
- violences
- accidents
- exclusion sociale

Réponse à la question (conclusion) :

En conclusion de notre étude, tous ces produits, s’ils procurent à court terme du plaisir ou un soulagement, sont dangereux à court, moyen
et long terme pour la santé physique et psychique mais cette consommation est également perturbateurs de la vie sociale. En effet, je
travaille dans l’évènementiel et je vois beaucoup de personnes qui consomment et cela pose bien un problème social.

Problématique n°2

Titre : Limiter les dégâts sur l’audition

Question problématisée : En quoi l’équipement d’une salle de concert permet-elle de limiter les dégâts sur l’audition ?

Notions clés :

- intensité sonore en w.m-2 → I = P (w) / A (m²)


- niveau d’intensité sonore en dB → L = 10log(I/I0) avec I0 = 1*10-12
- Atténuation du son →A en dB = L – L’
- diffraction → angle de diffraction en radians = ‫ ג‬/ a

Plan détaillé de l’oral Mots clés/ dates/ exemples (non développés)

1. L’onde sonore - exemple d’une salle de concert avec plusieurs points de diffusions
tels que :
1.1- Caractéristique

- onde mécanique
- Propagation du son
- absorption du son

1.2- Mesurer une onde

- intensité sonore en w.m-2 → I = P (w) / A (m²)


- niveau d’intensité sonore en dB → L = 10log(I/I0) avec I0 = 1*10-12
- sonomètre

2- Risque et irréversibilité

2.1 – Les risques


- échelle de nocivité du son
- Échelle de nocivité avec les différents seuils
- Irréversibilité due a l’écoute trop fort du son → concert : 115 db (nocif)
- Impact sur la vie social lorsque l’on est sourd

2.2 – Limiter les risques

- Orientation de la diffusion sonore


- Matériaux qui constituent le lieu d’écoute tels que des mousses
acoustiques pour éviter les phénomènes de résonance
- bouchons d’oreilles pour se protéger
- Appareils de mesures pour régler le son (sonomètre)

Réponse à la question (conclusion) :

Pour conclure dans notre étude, nous avons vu que le son présente des risques importants qui sont dans certains cas irréversibles comme
devenir sourd. Afin de limiter ces risques, de nombreuses solutions sont mises en places tels que le contrôle du niveau d’intensité sonore
ou encore de mettre des bouchons lorsqu’on écoute un concert. C’est indispensable afin de préserver une bonne audition. Être sourd
comprend être dans une très grande difficulté sociale comme par exemple pour communiquer avec les autres ou encore travailler.

Vous aimerez peut-être aussi