Vous êtes sur la page 1sur 27

Programme 

financé par l’Union  européenne 

Séminaire de présentation

du Programme d'Appui à la Diversification de l'Économie en


Algérie.

\ La composante Tourisme [

Alger, le 25 mars 2013


Pour la composante « Tourisme », et au titre de la 1ère phase du
programme, les actions suivantes sont retenues et sont en cours d’exécution:

Conception d’un
« Système d’Information Statistique »
(SIS) du MTA.

Conception et
mise en place Fournitures
d’un « Plan de 4 Marchés des
Communication (contrats signés « Equipements
du Plan fin décembre Informatiques »
Qualité 2012). du SIS.
Tourisme ».

Fournitures des Equipements


Pédagogiques au profit des 3
instituts sous tutelle du MTA
(Logiciels, Matériels, Ouvrages,
Abonnements aux revues spécialisées et
bibliothèques multimédia). 2
Des Assistances Techniques (retenues pour la 1ère phase du programme)
au profit:

y du MTA, pour les volets suivants :


- Thermalisme : Mise à niveau des personnels opérationnels des stations
thermales, Elaboration d’une Base de Données du Thermalisme,
Elaboration d’un Plan Stratégique de Développement du Thermalisme.

- Formation : Révision et rénovation du dispositif et des contenus de la


formation dispensée par les écoles sous tutelle du MTA, Formation de 48
formateurs du Plan Qualité Tourisme, Formation complémentaire au profit
de 36 enseignants des écoles sous tutelle.

- Plan Qualité Tourisme (PQT) : Accompagnement à la mise en œuvre du


PQT.

- Promotion : Appui à l’élaboration d’un « Plan de Communication de la


Destination Algérie » (au profit du MTA et l’ONT).

3
y L’ONAT, pour une démarche globale d’appui technique,
d’accompagnement et de transfert de savoir-faire (avec un audit
organisationnel et des actions de formation).

y L’ANDT, pour une démarche globale d’appui technique,


d’accompagnement et de transfert de savoir-faire (avec un audit
organisationnel et des actions de formation).

4
PERSPECTIVES :

1- Réalisation des marchés et assistances techniques en cours


d’exécution.
2- Lancement d’autres assistances techniques (pour la 2ème et dernière
phase du programme - 2013/2015) au profit:
y du MTA, pour le volet Promotion : Définition des « Termes de Référence »
d’une « Etude d’Image de la Destination Algérie », Relookage du site Web du
MTA.

y de l’ONT : Appui à l’élaboration d’un « Plan Stratégique et Opérationnel de


Promotion Institutionnelle », Refonte du site Web de l’ONT, Actions de
formation.

y de l’ONAT : Appui à l’élaboration d’un « Plan Marketing de l’ONAT »,


Refonte du site Web de l’ONAT, Actions de formation.

y de l’ANDT : Actions de formation, Accompagnement pour la mise en œuvre


opérationnel de deux Pôles Touristiques d’Excellence (« Nord-Centre » à
Tipaza et « Sud-Est » à Ghardaïa).

y de GESTOUR : Appui à l’élaboration d’une « Approche Marketing des


Entreprises Touristiques », Relookage du site Web de GESTOUR, Actions de
formation, Evaluation du « Système d’Information de GESTOUR ».
5
Cadre logique du programme
DIVECO :

Résultat 1 : Renforcement des capacités institutionnelles du MTA


en matière d’Information, de Qualité et de Supervision.

Activité 1.2- Appui au développement et mise en


œuvre du Plan Qualité Tourisme.

6
Parmi les 5 dynamiques fondatrices du
Schéma Directeur de l’Aménagement Touristique
(SDAT) à l’horizon 2030, adopté par le
Gouvernement en 2008 (cadre référentiel
pour la « mise en tourisme » de l’Algérie pour
les 20 ans à venir), figure :

Le déploiement du Plan Qualité Tourisme.

7
Contexte :

Un environnement international de plus en plus compétitif, marqué


par :

- Meilleur rapport « Qualité / Prix ».

- Des clientèles à conquérir ou reconquérir.

- Des standards internationaux en forte évolution.

Le Plan Qualité Tourisme (PQT), préconisé par le SDAT, se


veut une réponse volontaire et structurante pour l’offre
touristique nationale.
8
Le « PQT », c’est quoi ?

Une dynamique d’amélioration de la qualité de l’offre touristique.

Une perspective de promotion de la « Destination Algérie », tant en

Algérie qu’à l’étranger.

Une ambition de fédérer, sous la marque « Qualité Tourisme »,

l’ensemble des démarches qualité engagées par les différents acteurs

du tourisme.

9
Les Objectifs du PQT (1) :

Renforcer la compétitivité nationale.

Valoriser les territoires touristiques.

Assister les professionnels engagés dans la démarche de


qualité, en les accompagnant dans les opérations de
modernisation et de formation.

Assurer l’intégration des entreprises touristiques


portant la marque « Qualité Tourisme » dans les circuits
commerciaux du tourisme.

10
Les Objectifs du PQT (2) :

Information,
Nature des équipements et des
communication et
installations et utilisation des TIC.
promotion.
Propreté des lieux.
Accueil personnalisé.

Compétence du personnel. Entretien des lieux.

Comportement du personnel. Respect de l’Environnement.

Confort des lieux. Valorisation du patrimoine local.

Informations sur les mesures de sécurité.


11
Ces objectifs spécifiques se détaillent
en engagements de qualité
qui forment le
« Référentiel National de la Qualité ».

12
Le « PQT », pour qui ?

† Considérant que la notion de qualité concerne les différents

niveaux de la production touristique, le « PQT » prend en compte


l’ensemble des activités touristiques au cœur de cette
production, notamment

1- L’Hôtellerie,

2- Le Thermalisme et la Thalassothérapie,

3- Les Voyagistes,

4- La Restauration Classée.

13
Le « PQT », comment ? (1)
Critères d’attribution de la marque « Qualité Tourisme » :

La marque nationale « Qualité Tourisme », basée sur l’excellence, sera


attribuée à l’ensemble des entreprises touristiques concernées
respectant les conditions d’adhésion suivantes :

1- Répondre aux engagements de qualité,


2- Suivre une démarche de qualité basée sur un audit externe,

3- Mettre en place une cellule permanente chargée de l’audit


interne,

4- Etre conforme aux conditions d’exploitation et d’exercice de


l’activité,

5- Etre conforme aux règles d’hygiène et de sécurité,


6- Intégrer la dimension environnementale,
7- Mettre en place un système de prise en charge et de traitement
des réclamations émanant de la clientèle. 14
Le « PQT », comment ? (2)

Matérialisation de la marque « Qualité Tourisme » :

La marque « Qualité Tourisme » sera matérialisée par l’attribution


à tout professionnel engagé dans la démarche d’un panonceau
portant la mention « Qualité Tourisme » qui constitue une garantie
pour les touristes et, ainsi, une meilleure image de marque.

15
Mesures incitatives (1):
1- Mesures financières énoncées dans la Loi de
Finances Complémentaire pour 2009 :

L’article 80 de la LFC stipule que « les actions de modernisation des


établissements touristiques et hôteliers à réaliser respectivement dans
les wilayas du nord et celles du sud, engagées dans le cadre du Plan
Qualité Tourisme, bénéficient respectivement d’une bonification de 3%
et de 4.5% du taux d’intérêt applicable aux prêts bancaires ».

L’article 81 de la LFC stipule que « à titre transitoire et jusqu’au 31


décembre 2014, les acquisitions d’équipements et d’ameublements,
non produits localement selon les standards hôteliers, rentrant dans le
cadre d’opérations de modernisation et de mise à niveau en application
du Plan Qualité Tourisme, bénéficient du taux réduit de droit de
douane ».
16
Mesures incitatives (2):
2- Autres mesures (à la charge de l’Administration
chargée du Tourisme) :

Valorisation des professionnels qui s’inscrivent dans la démarche, en leur


délivrant l’usage de la marque « Qualité Tourisme ».

Bénéfice des actions de communication entrant dans le cadre de la promotion


institutionnelle.

Intégration du réseau des entreprises touristiques portant la marque « Qualité


Tourisme », qui constitue une garantie pour les touristes, et ainsi assurer une
place compétitive dans les circuits commerciaux du tourisme.

Accompagnement dans les opérations de modernisation et de formation.

Bénéfice de la formation, à la qualité, au profit du personnel de la cellule


permanente chargée de l’audit interne.

Prise en charge des audits externes (de diagnostic et de certification).


17
Mise en œuvre du « PQT » :

La mise en œuvre de cette nouvelle démarche de qualité repose sur un


plan d’actions s’articulant autour de 4 piliers :

Plan de
Pilotage et Organisation
Communication Plan de
méthodologie de la
(Mobilisation des Formation
Certification
professionnels)

18
Pilotage et Méthodologie (1) :

Cet axe est conforté par la structuration des mécanismes de mise en


place du « PQT » et son exécution tout au long du processus. Il s’en est
appuyé sur les actions suivantes :

1- Définition de l’approche méthodologique.

2- Elaboration des différents documents relatifs à la démarche


(engagements de qualité, contrat d’engagement à la démarche nationale de
qualité, formulaire d’adhésion, manuel d’adhésion, liste des opérateurs
susceptibles d’adhérer).

3- Appropriation de la démarche qualité par les différents acteurs


concernés (cadres des différents ministères, opérateurs du tourisme, experts
qualiticiens…), à l’occasion de multiples rencontres et séances de travail.

4- Installation du Comité National du « PQT » avec composition et


rôle.

5- Annonce et médiatisation de l’évènement.


19
Pilotage et Méthodologie (2) :

Contribution du Programme DIVECO :

Réalisation d’une « assistance technique » portant


« accompagnement à la mise en œuvre du PQT ».

20
Plan de Communication (1) :

Objectifs :

1. Susciter l’adhésion des professionnels à la démarche de qualité,

2. susciter l’adhésion des professionnels non-adhérents,

3. Développer une culture commune de la qualité et maintenir la


volonté d’adhésion des professionnels,

4. Informer les clientèles nationales et «étrangères (grand public).

21
Plan de Communication (2) :

Contribution du Programme DIVECO :

Réalisation d’un marché relatif à la « conception et mise œuvre de


l’Information et de la Communication du PQT ».

22
Plan de Formation (1) :

Population cible :

1. Enseignants des écoles sous tutelle.

2. « Conseillers Territoriaux de la marque Qualité Tourisme » (les Chefs de


Service de Contrôle des Activités Touristiques au niveau des Directions de
Tourisme et de l’Artisanat de Wilayas, devant essaimer ultérieurement la
formation acquise à toutes les entreprises touristiques engagées dans la
démarche qualité au niveau de leurs wilayas respectives).

3. Professionnels (« Messieurs Qualité » désignés au sein des entreprises


engagées dans la démarche de qualité - Cellule permanente chargée de
l’audit interne).
23
Plan de Formation (2) :

Contribution du Programme DIVECO :

Réalisation d’une « assistance technique » portant


« formation des formateurs du PQT ».

24
Organisation de la Certification (1) :

Population cible :

Au titre du quinquennal, il est prévu la certification de 1.000 entreprises


touristiques (à raison de 200 entreprises par année).

25
Organisation de la Certification (2) :

Contribution du Programme DIVECO :

Réalisation d’une « assistance technique » portant


« révision des engagements de qualité » et élaboration d’un
Référentiel National de la Qualité ».

26
27