Vous êtes sur la page 1sur 2

LE SOIN DU SPORT ET SES NOUVELLES INNOVATIONS

Ces derniers temps, dû à l’expansion de l’urbanisation, la manque des espaces


verts ont été chaque fois, plus loin dans le contexte et la vie quotidienne des
résidents dans les principales villes métropolitaines. En même temps, Les rare
espaces qui pouvaient avoir dans ce type de villes, ils sont pleins de pollution des
voitures, des camions, des motos et toute ce qui produire quelque sort de
dommage à l’air environnementale.
Comme cet aspect touche principalement aux sportifs, puisque ces espaces sont
les plus préférables au moment de faire du sport, les sportifs n’ont pas le choix et
ils devaient exercice sur la rue en respirant toute l’air pollué de la ville. D’autre part,
l’industrie digitale a été la responsable de créer des nouveaux appareils pour
connaitre l’état de notre sante et comme ça, pouvoir corriger des mauvaises
habitudes afin d’être en meilleure forme, encore plus s’il y a des personnes qui font
du sport dans ces conditions. Ce type de sujets sont très importants à aborder
parce qu’il faut savoir de quelle manière on peut s’adapter aux différents contextes
en aident des dispositifs technologiques.
Cela dit, dans ce texte on va aborder deux perspectives, en premier lieu, le soin
adéquat qu’on doit avoir pour faire du sport dans les villes polluées et en plus, les
conditions climatiques plus favorables pour l’en fais.
En deuxième lieu, l’implémentation des dispositifs au sport pour vérifier et diriger la
gestion de notre santé, on va expliquer le fonctionnement de deux ou trois objets
en donnant des exemples. Même, on va parler de quelques objets médicaux pour
faire un contraste.
Finalement, comme conclusion, on va parler de mon point de vue personnel de
ces sujets en laissant une petite réflexion à propos.
En abordant le premier sujet, il faut dire que selon plusieurs études, ce sont plus
les avantages qu’on peut avoir du sport en ville que des conséquences à partir de
l’inhalation de ces polluants. Toutefois, il faut considérer qu’il y a certaines
précautions qu’on doit prendre, comment par exemple, essayez de trouver un
espace vert, sinon, ne courez pas pour longtemps par la rue et éviter de faire du
sport quand il fait chaud, plutôt, faisiez du sport les jours qu’ils faisaient beau ou
les jours nuageux dans la mesure du possible.
Deuxièmement ¿qu’est-ce que nous pouvons savoir de ces appareils
technologiques cités antérieurement ? il faut dire qu’il y a deux catégories, les
objets connectés à usage personnel et des objets connectés à usage médical.
Pour les premiers, nous pouvons trouver des objets comme le bracelet connecté,
lequel nous permettre d’avoir un enregistrement du numéro de calories brulées, du
kilomètres parcourus, des heures de sommeil et la mesure du niveau de stress.
Même, il y a certains qui jouent le rôle de coach.
En parlant maintenant des objets médicaux, nous pouvons trouver le tensiomètre,
lequel on l’utilise évidemment pour mesurer la tension. Le pilulier connecté, lequel
on l’utilise pour rappelez-nous quel médicament nous devons prendre. Grâce à
son version digital, celui-ci donne des alertes en cas d’oubli. Puis, nous avons le
glucomètre, celui est généralement destiné aux diabétiques et il sert pour mesurer
le niveau de glycémie dans la saigne. Pour faire ça, vous piquez la pointe du doigt
avec une aiguille spéciale et vous mettrez la saigne sur l’appareil.
Finalement, par rapport au premier sujet, je veux dire que je ne le savais pas et je
ne le prenais en compte non plus parce que je ne fais pas du sport à l’extérieur.
Quand même, je le trouve un soulagement pour les sportifs parce qu’avec
certaines des conseils, les sportifs peuvent faire du sport malgré la pollution et
l’urbanisation, laquelle de plus en plus, nous a volé des espaces verts.
D’autre part, le deuxième sujet c’est super dans la mesure où ces appareils nous
permettre d’avoir une gestion de notre santé et en même temps, nous encourage
d’être en forme. En plus, Je veux remarquer que grâce à les objets connectes
médicaux, plusieurs des personnes avec une grave maladie ont pu éviter des
sérieuses urgences grâce à l’efficacité de ces objets.
Pour finir, je veux dire que le traitement de ces sujets sont pour une raison concret.
Laquelle s’agit d’être conscients et prendre soin de l’environnement et comme ça,
faire un peu plus habitable l’espace où nous habitons. En plus, il faut savoir
comment s’adapter aux nouvelles technologies mais sans être dépendant d’eux,
mais en sachant les utiliser correctement et en prenant tous les profits possibles.