Vous êtes sur la page 1sur 9

Problématique :

- En quoi consiste la pratique de la gestion axée sur les résultats dans l’administration
publique marocaine?
-Les réalisations du Maroc en matière de la GAR montrent-elles les
perspectives d’une implantation réussie et durable ?
- quelles sont les étapes d’élaboration de la loi de finance au Maroc ?
plan :
Section 1 :
Plan Maryam

Problématique:
- en quoi consiste la pratique de la gestion axée sur les résultats dans la finance publique
marocaine?
- Les autorités publiques marocaines ont-elles pu transformer ou reformuler notre système
de gestion et de budgétisation afin de rendre plus efficaces les projets, programmes et
politiques publiques?
- comment élaborer la loi de finance?

Section 1: les fondements de la gestion axée sur les résultats


1. contexte d'émergence au maroc
2. qu’est ca que la GAR et quelle sont origines?

les composantes
définition objectifs concept/ outils et les
principes

3. causes ayant dictées le recours à la GAR


4. effort fournis par le maroc en matière d’instauration
Section 2: la gestion axée sur résultats et ses application au maroc dans les finances
publique

1. la GAR est une nouvelle approche de pilotage de la performance publique.


2. la mise en place d’un système de pilotage de la performance

1.2.La GAR est une nouvelle approche de pilotage de la performance publique

L’amélioration de la performance devient le souci majeur pour les différentes parties


prenantes de l’administration publique à savoir les citoyens, les politiciens, les
bailleurs de fonds et les managers publics. Historiquement, ces derniers ont été
responsables de l'utilisation économique et efficace des ressources (les gens,
l'argent et le capital) ; des
Finance & Finance Internationale N°15 juillet 2019

activités (comment fonctionnent les programmes) et des outputs (production directe


de programme)(Hood, 1995; Lenihan et Alcock, 2000; Mayne, 2001). La gestion
axée sur les résultats accroît la responsabilisation du secteur public pour inclure la
responsabilité des résultats du programme ou des outcomes - l'impact ou les
résultats à plus long terme de l'activité gouvernementale(Bouckaert, 1994; Lenihan et
Alcock, 2000; Aucoin et Heintzman, 2000).

3. loi organique n 130- 13 relative à la loi de finance


3.1 qu’est ce que la loi finance
3.2 qu’est ce que la loi organique
3.3 loi organique relative de la loi de finance

[video]: https://www.youtube.com/watch?v=IzKbnxvuoB8&t=69s

4. Nouvelle loi rectificatif de 2020


5. la démarche de performance dans la gestion de finance publique: la budgétisation
centrée sur résultat
5.1 la gestion de finance publication
5.2 budgétisation axé sur résultat
● Budget général budget ouvert
● une considération des valeurs de la transparence
● la responsabilisation
Section 3: Etude de cas
plan chaimae
« Je propose l’une de ces problématiques »

1) Jusqu’à quel degré l’administration publique marocaine est


prescrite à la culture de la GAR ?

Autrement dit, les autorités publiques marocaines sont-elles pu


transformer ou reformuler notre système de gestion et de budgétisation
en conformité avec l’approche précitée afin de rendre plus efficace les
projets, programmes et politiques publiques ?

2) En quoi consiste la pratique de la gestion axée sur les résultats


dans les administrations publiques marocaines ?

Plan :

Introduction

Section 1 : Les fondements théoriques de la GAR:

1) le nouveau management public

- C’est ce qu’on entend par la GAR ?


(Un petit rappel des définitions de la GAR)
« GAR comme Outil indispensable pour l’amélioration de l’efficacité et
de la responsabilité des organisations et des institutions. »
- Causes ayant dictées le recours à la GAR:

2) Efforts fournis par le Maroc en matière d’instauration de la GAR:


(3 phases):

Phase 1 : débutant en 2001, et qui est marquée par l’adoption de


l’approche de la globalisation des crédits.

Phase 2 : le lancement de la loi de finance de 2008, et qui consiste à


mettre en oeuvre une nouvelle approche budgétaire basée sur la
performance et les résultats.

Phase 3 : la mise en circuit du projet de réforme de la loi organique


relative à la loi de finances. Et qui aspire permettre au Maroc de
s’inscrire dans le vaste mouvement international de modernisation des
finances publiques.

Démarche de la GAR (les différentes étapes) :


La GAR est une nouvelle approche de pilotage de la performance
publique.

La démarche de la performance : (un dispositif de pilotage des


administrations ayant pour objectif d’améliorer l’efficacité de la dépense
publique en orientant la gestion vers l’atteinte des résultats prévus dans
le cadre de moyens prédéterminés)

- Définition de la stratégie associée à un programme


- Fixation des objectifs de performance
- Identification des indicateurs de performance
-
Responsabilisation des gestionnaires

Section 2 : la loi de finance au Maroc

Les étapes d’élaboration de la loi de finance


Les types de loi de finance:

- La loi de finances de l'année ;


- Les lois de finances rectificatives ;
- la loi de règlement.
-
La loi organique relative à la loi de finance

Section 3 : étude de cas

Voir le document envoyé avec le plan


PLAN BOUCHRA
problématique :
● En quoi consiste la pratique de la gestion axée sur les résultats
dans les administrations publiques marocaines ?
● Les réalisations du Maroc en matière de la GAR montrent-elles les
perspectives d’une implantation réussie et durable ?

Section 1 : Cadre théorique et Conceptuel de la GAR


1. Généralités sur la GAR
1.1 Définitions de quelques auteurs
1.2 Définitions des agences internationales
1.3 Principes de la GAR
1.4 Objectifs de la GAR
2. Réformes administratives au Maroc et l’évolution vers la GAR
2.1 Modernisation de l’administration au Maroc
2.3 Le passage du budget - moyen a un budget - programme
3. L'expérience Marocaine en matière de GAR
3.1 La globalisation des crédit
3.2 L’adoption de l’approche budgétaire pluriannuelle
3.3 Renforcement de la déconcentration budgétaire
3.4 L’adoption de la loi organique des finances
4. Les avantages et opportunités de l’utilisation de l’approche de la
GAR
4.1 Pour le travail du gouvernement
4.2 Pour les fonctionnaires
4.3 Pour la population
4.4 Pour les services, les institutions, le pays
5. Les défis à relever
Section 2 : cas empirique