Vous êtes sur la page 1sur 5

L’équalisation — Les bases à connaître

Antoine Feron

Mar 29, 2019 · 6 min read

Dans ce quatrième épisode consacré au mixage en home studio, nous allons aborder le sujet de
l’équalisation.

Avant d’attaquer la phase pratique et l’utilisation de ce fabuleux outil dans notre séquenceur, nous
allons tout d’abord revenir aux fondamentaux et définir ce qu’est un équaliseur et comment cet outil
fonctionne.

Qu’est-ce qu’un équaliseur ?

Un équaliseur est un outil qui va nous permettre d’atténuer/de booster une fréquence ou une plage
de fréquences spécifique dans le but de nettoyer et/ou donner de la chaleur et de la couleur au son.
En quelques mots, l’équaliseur va nous permettre de sculpter notre son.

Equaliseur paramétrique intégré à Ableton Live

De quelle manière utiliser l’équaliseur ?

Comme vu précédemment, un équaliseur permet d’atténuer ou de booster une fréquence ou une


plage de fréquences. Généralement, il est intéressant de travailler sur deux aspects de l’équaliseur
(ce sont ces deux aspects que nous aborderons prochainement) :

L’aspect correctif (Atténuer des fréquences)

L’aspect créatif (Booster des fréquences)

1 — Utilisation dans un cadre correctif

Le premier aspect est celui dit “correctif”.

Ce type d’égalisation va nous permettre de nettoyer le son en retirant les fréquences indésirables. On
utilise, par exemple, la phase corrective pour supprimer les résonances dans notre spectre
fréquentiel.

2 — Utilisation dans un cadre créatif

Le deuxième aspect est celui dit “créatif”.

Ce type égalisation va nous permettre de mettre en avant certaines fréquences ou plages de


fréquences qui vont embellir notre son. En plus d’embellir notre son, cette égalisation va :
Accentuer les bons éléments du son

Donner de la couleur et de la chaleur au son

Donner une sonorité unique

Comment fonctionne un équaliseur ?

Un équaliseur fonctionne grâce à des filtres. La plupart des filtres se définissent par :

Une fréquence

Une largeur de bande (facteur Q)

Un niveau (gain)

Vous pouvez jouer sur la fréquence, le gain, la largeur de bande (Q) ainsi que le type de filtre

Les différents filtres de l’équaliseur

Voici la liste des filtres que vous pourrez généralement retrouver dans vos équaliseurs :

1 — Filtres “High-pass” ou “Low-cut”

Le filtre passe-haut ou coupe-bas laisse passer toutes les fréquences au-dessus d’un seuil défini et
atténue celles en dessous.

Il est généralement utile pour nettoyer les basses fréquences dont vous n’avez pas besoin dans votre
mix.

Filtre de type “Low-cut” ou “High-pass” avec l’EQ Eight d’Ableton Live

2 — Filtres “Low-pass” ou “High-cut”

Le filtre passe-bas ou coupe-haut laisse passer toutes les fréquences en dessous d’un seuil défini et
atténue celles qui se situent au-dessus.

Il est généralement utilisé pour atténuer les sons aiguës de vos productions.

Filtre de type “High-cut” ou “Low-pass” avec l’EQ Eight d’Ableton Live

3 — Filtres “Band-pass”

Le filtre passe-bande est la combinaison des deux filtres précédents. Celui-ci autorise le passage
d’une certaine bande de fréquences et diminue ce qui est au-dessus et en dessous.
Filtre de type “Band-pass” avec l’EQ Eight d’Ableton Live

4 — Filtres “Bells”

Le filtre en cloche permet de booster ou d’atténuer une fréquence ciblée. Sa forme de cloche permet
de progressivement affecter les fréquences aux alentours de celle ciblée. On peut l’utiliser pour
adoucir ou mettre en avant certaines fréquences.

5 — Filtres “High-shelf”

Ce filtre diminue ou augmente le volume après la fréquence de coupure. Ce filtre est souvent utilisé
pour éclaircir une musique et ajouter de l’air.

Filtre de type “High-shelf” avec l’EQ Eight d’Ableton Live

6 — Filtres “Low-shelf”

Ce filtre diminue ou augmente le volume avant la fréquence de coupure. Ce filtre peut être utilisé au
niveau des fréquences moyennes-basses afin de réduire les bruits de grondements.

Filtre de type “Low-shelf” avec l’EQ Eight d’Ableton Live

Les principaux types d’équaliseur

1. Les EQ paramétriques

Les EQ paramétriques vont vous donner un contrôle total sur l’ensemble de votre spectre
fréquentiel. Ils vous donneront la possibilité de choisir :

La fréquence principale à équaliser

Le gain

La bande passante

Utilisez les équaliseurs paramétriques sur des pistes individuelles pour sculpter vos sons tout en
gardant un son neutre. Vous trouverez généralement des EQ paramétriques intégrés à votre
séquenceur.

EQ Eight de chez Ableton Live est un EQ paramétriques neutre — Idéal pour nettoyer le son
2. Les EQ graphiques

L’équaliseur graphique découpe le spectre audio en bandes de fréquences fixes, à l’aide de filtres en
cloche. Seul le niveau de ces filtres est modifiable.

L’équaliseur graphique est surtout utilisé pour traiter un mix complet, il est rarement utilisé sur une
piste individuelle.

Le GEQ Classic de chez Waves est un excellent EQ graphique — A utiliser sur le master de votre mix

2. Les EQ dynamiques

Cette EQ va nous permettre d’agir sur une fréquence ou sur une bande de fréquence seulement à
certains moments. Cela signifie que notre filtre s’activera/fonctionnera à partir du moment où le
niveau du signal d’entrée dépassera le seuil d’un signal donné.

Le F6 de chez Waves est également un très bon EQ dynamique

Les plages de fréquences à connaître

Les êtres humains peuvent entendre toutes les fréquences audio comprises entre 20 et 20 000 Hz.
Lorsque vous allez travailler dans votre séquenceur, et lorsque vous utiliserez vos différents outils
d’égalisation, vous travaillerez toujours dans cette zone des 20 à 20kHz. Dans cette zone, nous
retrouvons 7 plages de fréquences distinctes.

Voici une explication de ces différentes plages fréquentielles que vous allez être amené à manipuler
tout au long de votre mixage :

1 — Les graves inférieures

De 0 à 25 Hz.

Généralement, il n’y a que très peu d’information à garder dans cette zone. Vous pouvez donc faire
un bon nettoyage pour la plupart de vos instruments.

2 — Les graves

De 25 à 120 Hz

Cette bande de fréquence est principalement destinée à la basse et également à la grosse caisse.

3 — Les bas-médiums

De 120 à 350 Hz
Les lignes fondamentales de vos instruments y sont représentées.

4 — Les médiums

De 350 à 2 kHz

Vous allez trouver dans cette zone l’assise de pas mal de vos instruments.

5 — Les haut-médiums

De 2 à 8 kHz

Nous rentrons ici dans les fréquences sensibles des instruments, toutes modifications même minime
aura une grande influence sur le son. Cela permet entre autre de mettre en avant tels ou tels
instruments lors d’un mix.

6 — Les aiguës

De 8 à 12 kHz

Dans cette bande de fréquence, nous retrouvons tous nos instruments aigus.

7 — Les aiguës supérieurs

De 12 à 22 kHz

L’augmentation des aiguës supérieurs permettent de créer une légèreté lors d’une prise de son.

Conclusion

Vous connaissez maintenant les fondamentaux de l’égalisation, et vous avez toutes les cartes en
mains pour bien comprendre tout ce dont nous allons parler par la suite.

N’hésitez pas à me poser vos questions en commentaires, je serai ravi d’y répondre.

Passons maintenant à l’étape n°5 de notre mixage en home studio, où nous verrons comment
démarrer notre travail d’égalisation dans notre séquenceur grâce au nettoyage du bas du spectre de
chaque piste.

Vous aimerez peut-être aussi