Vous êtes sur la page 1sur 7

Synthèse 

: métier et formation et
évaluation
Ce module nous a permis de jeter un coup d’oïl sur la formation et le métier d’un technicien
spécialisé en hydraulique rurale et irrigation, et nous a permis de trouver finalement des
réponses aux questions qu’on a posé étant que des débutants dans ce domaine, du coup on
est arrivés à enchainer et à synthétiser les informations qu’on a acquis jusque-là :

Métier
I- Milieu professionnel :
Un TS en hydraulique rurale et irrigation peut travailler à l’intérieur en faisant des missions
administratif comme : la planification, le contrôle, la rédaction, les recherches …aussi bien
qu’à l’extérieur en se déplaçant vers des sites ruraux ou agricoles afin de collecter des
informations ou pour l’encadrement, le suivi, ou l’inspection des travaux de l’installation.

Secteur du travail soit privé ou public à


savoir : un bureau d’études, une société,
administration public, entreprise agricoles
(ONMVA,ONCA,ABH,ONEE …)

II-les métiers et ses conditions d’exercice


Ce métier consiste à faire soit l’étude, la réalisation, ou le contrôle d’un projet.
1- missions d’un TS en HRI :
a-contribue à la réalisation, le contrôle et le suivi des projets d’hydrauliques.

b-réalise la conduite et la maintenance des installations hydraulique.

c-veiller à l’application et au respect des lois de l’utilisation de l’eau.

2-Activités

Les activités de l’irrigation


Les activités de l’Hydraulique Assainissement agricole
rurale
Aménagements hydraulique
Station de pompage
Ressources en eau
Alimentation en eau potable
Pistes agricole
Station d’épuration
Irrigation
Ouvrage hydraulique (barrages)
Réutilisation des eaux usées

3-conditions d’intégrer le métier


Pour intégrer un travail après cette formation le technicien doit avoir un
bagages de connaissances du domaine ( acquis à travers la formation)ainsi que
des compétences( un TS en HRI doit être polyvalent pour faire différents
activités et missions),et des attitudes pour un bon relationnel dans son
entourage professionnel à savoir la bonne communication, la patience, la
confiance en soi, la confidentialité, l’initiative.

Formation
C’est enseigner le stagiaire les connaissances et les compétences nécessaires
pour exécuter ses fonctions courante et son travail.

I-Projet formation :
Le projet de formation constitue la première étape dans la conception et la
production d’un programme de formation professionnelle. Il a pour fonction de
poser la structure du programme et d’en déterminer les buts et les
compétences.

II-Les buts généraux de la formation professionnelle :


✔ Rendre le stagiaire efficace dans l’exercice d’une fonction de travail.
✔ Assurer l’intégration du stagiaire à la vie professionnelle.
✔ Favoriser l’évolution et l’approfondissement des savoirs professionnels
chez le stagiaire.
✔ Assurer la mobilité professionnelle de la personne

III-DEFINITION DE COMPETENCE :
La compétence est une qualification professionnelle. Elle se décline en savoir
(connaissances), en savoir-faire (pratique) et en savoir être (comportements
relationnels) ainsi qu’en des aptitudes physique.

Pour développer les compétents d’un stagiaire il faut suivre les cinq phases
suivants

✔ Exploration
✔ Apprentissage
✔ Intégration entraînement
✔ Enrichissement

Durant cette formation les stagiaires doivent savoir et connaître leurs


compétences pour réaliser un bon cheminement de carrière.
On a dans le programme formation 22 compétences sont :
Titre : différents modules de la formation

Évaluation

II-Evaluation et sanction
Les normes et modalités d’application en évaluation dans EFPA :

Il y a deux types d’évaluation en général :


⮚ Les épreuves pratiques
⮚ Les épreuves de connaissances
L’évaluation de chaque module se fait à deux niveaux :

⮚ L’évaluation formative : est une évaluation continue et structurée


préparent le stagiaire à l’évaluation de sanction.
⮚ L’évaluation de sanction: à la fin de chaque module et selon les
prescriptions du guide d’évaluation, il doit faire l’objet d’épreuves
organisées au cours.

II-Renseignements générales :

L’épreuve consiste à évaluer la compétence du stagiaire à décrire les


exigences
+La durée suggérée pour cette épreuve est de 60 minutes, tous les
candidats peuvent être évalués en même temps
⮚ Déroulement de l’épreuve
- La tâche consiste à répondre au questionnaire
- L’examinateur devra préparer 20 questions qui représentent les thèmes
dont les candidats ayant préparés en respectant les critères retenus
- Le stagiaire devra avoir accès au référentiel de métier et a tout autre
document de référence utilisés durant la formation
III- Certification
1-le diplôme : délivré aux stagiaires qui ont réussi l’ensemble des compétences
du programme.

2-le relevé de compétences : délivré aux stagiaires qui n’ayant pas acquis
l’ensemble des compétences des programmes.

Bon courage