Vous êtes sur la page 1sur 5

A~,f~itre 1

Le grand jour

B 2 MAR~VA r aquatorzeans.Ilestnéá Strasbourg,


Ses parents viennent du Sénégal. lis vivent en Franee
depuis de nombreuses années.
C'est la rentrée des dasses", un grand jour pour
Marquat : il va eommeneer sa premiére année de
lyeée*.
Aujourd'hui, les eours eommeneent a neuf
heures. Heureusement, ear Marquat doit d' abord
aeeompagner ses perites sceurs a l'éeole : la plus
grande a l'éeole élémentaire*, et la plus jeune a la
maternelle".
Sa mere compte sur lui pour l'aider :
- Tu peux eontinuer tes études, si tu veux, mais
n' oublie pas que nous avons besoin de toi.
Marquat le sait bien. A la maison, e'est lui qui fait
les courses, le ménage, la vaisselle.

la rentrée des c1asses le début de la nouvelle année scolaire


Iycée établissement scolaire du second degré (15 - 18 ans)
l' école élémentaire l'école des 6 - 11ans
la maternelle I'école des tout petits (2 - 6 ans)

10
, "

Chapitre 1 La terre est ronde

Et cette année, pendant les vacances, il a travaillé Les parents de Marquat parlent souvent d' argento lis
dans un supermarché avec son pére. travaillent tous les deux. Ils gagnent assez bien leur
vie*, mais il faut envoyer tous les mois de l'argent au
C'est dur* d' étre enfermé dans un magasin, on pays. Les grands~parents de Marquat sont restés li-
s' ennuie* beaucoup. Marquat préfére lire, il aime bas et ils en ont besoin pour vivre.
apprendre. Son pére ne le comprend pas :
- Pourquoi lis-tu tous ces livres ? Tu pourrais Pour l'instant, Marquat veut apprendre et apprendre
travailler pendant ce temps et gagner de I'argent*. encore. Apres le lycée, il veut aller el l'université. n
Je sais que tu es un bon eleve, mais ... veut travailler et continuer ses études. C'est dur,
mais il sait qu'il peut y arriver. Marquat apprend tres
vite, beaucoup plus vite que ses camarades. Tous
ses professeurs sont d' accord ; un jour, son prof de
francais lui a méme dit :
- Si tu continues tes études, je te promets un
brillant avenir".

('est dur c'est difficile


on s'ennuie on trouve le temps long, on ne sait pas quoi faire í1sgagnent assez bien leur vie ils ont assez d'argent pour bien vivre
gagner de I'argent recevoir de I'argenl en échange de son travail un brillant avenir un belle carriere professionnelle

12 13
Chapitre 1 La terre est ronde

En classe, Marquat est devant le bureau du prof. 11 Le lendemain, Marquat reprend sa placeo Mais il
n' a pas choisi : la plupart des éléves préférent les est seul. 11n' a plus de voisin.
places du fond car ils ne veulent pas étre trop prés
des profs. En classe, la plupart des éleves évitent de parler a
Pourquoi ? Marquat ne les comprend pas. Marquat.
Marquat sait tout, Marquat leve toujours le

11est assis a coté d'un garcon a lunettes, plus petit doigt pour répondre, Marquat fait toujours ses
quelui. devoirs.
- Salut, moi e' est ... _ Pffiffif ! C' est un búcheur", dit le petit a
- Chut, la prof! lui répond son camarade. lunettes, son voisin du premier jour. I
La prof entre et présente le programme de son Heureusement, deux filles, Hélene et Monique 1I

cours. Puis, elle fait l' appel : les gan;:ons répondent viennent de temps en ternps pres de lui a la

« Présent ! », les filles « Présente ! ». récréation*. Mais Marquat est timide, il ne sait pas

- Lenoir. .. Lanvin ... Martinet ... Omavango ! quoi dire. Et puis, il n' ose pas erre lui-meme : il a

Tous les eleves regardent Marquat. Quel dróle peur de ne pas étre sympathique a ses camarades
de nom * ! Un étranger, súrement ! de classe.
Son voisin * aussi le regarde :
- Comment tu r' appelles ?
Et sans attendre la réponse, il se met a rire.

quel dróle de nom quel nom bizarre un bÍlcheur un éleve qui travaille tres bien a I'école
son voisin celui qui est a coté de Marquat la récréation la pause au milieu des cours
15
14
Chapitre 1

- C' est paree que je suis noir, explique Marquat


el sa mere. Et en plus, je suis un bon éléve, un
« búcheur », eomme ils disent presque tous. C' est
pour eela qu'ils ne maiment pas.
La maman de Marquat n' est pas d' aeeord :
- Tu dis des bétises", mon fils. Moi aussi, je suis
noire, et pourtant j' ai plein d' amies. En Franee, il y
a beaueoup de gens de eouleur, comme nous. Ca
n' a pas de sens* ees histoires de eouleur de peau. _

des bétses des idioties, des choses insensées


~a n'a pas de sens c'est absurde, insensé

16
Aetivités de post-Ieeture 3 Tu dis des bétises veut dire que:
"""~""'~"""~"""'~"~"'~~,~"""~,~~"~'"~"~"'~,~"'~"~ A D tu dis des eh oses insensées.
B D tu as raison.
Compréhension 4 lIs gagnent bien leur vie veut dire que:
A D ils n'aiment pas travailler.
1 Complete les phrases qui suivent. B D ils ont assez d'argent pour bien vivre.
Marquat a gl!..~~<?~~f!! ans. 5 Un búcheur est :
1 II est né a . A D un cornrnercant de viande.
2 Ses parents viennent du . B D une personne qui travaille tres bien a I'éeole.
3 Les grands-parents de Marquat ont besoin d' .
pour vivre.
Aetivité de pré-Ieeture
4
5
Marquat a deux petites
Marquat et sa famille vivent en
.
.
~~~~,~~~~~~,~,~~~~,~~~~~~,~~~~~~~
6 En elasse, Marquat est devant .
7 Marquat est un tres bon . Ton pronostic
8 II a peur de ne pas étre sympathique a ses .
9 11 pense qu'on ne I'aime pas paree qu'il est . 3 Le titre du chapitre 2 est « Fran~ois ». A ton avis, de qui
10 Sa mere lui dit que ca n'a pas de . sJagit-il?
1 Francois est :

Vocabulaire A D un eousin de Marquat.


B D un eopain de Marquat.
2 Indique le sens des mots ou expressions suivants. 2 Francois est un gar<;:on :
Faire /'appel veut dire : A D tres sympathique.
A D se présenter. B D un peu antipathique.
B IZI prononeer des noms pour vérifier la présenee de 3 Francois est toujours :
eertaines personnes. A D heureux.
1 La rentrée des classes est : B D inquiet.
A D la porte de I'éeole. 4 Francois n'est pas :
B D le début de la nouvelle année seolaire. A D tres fort en histoire.
2 La récréation est : B D un tres bon éleve.
A D la pause au milieu des eours.
B D le premier repas du matin. Maintenant, écoute le début du chapitre 2 et vérifie tes
réponses.

18 19