Vous êtes sur la page 1sur 12

 

3.2. Définition de projet


• Appartement (CONDO A, un des quatre CONDO) comporte 28 étages,
avec la terrasse en toiture comme indiqué dans les plans suivants.
La dimension d’appartement : 35.870 m x 39.25m x 97.15m.

Figure 11. Plan perspective d’appartement en Béton Armé

11
 
 

+ Projet dans le site normal catégorie II(Exposeur B, Urban and suburban area)

A. Matériaux

-Béton : fc28=35MPa pour les voiles et les poteaux

f c28=30MPa pour les dalles et les poutres

-Acier : feE390, fe=390MPa pour les voiles et les poteaux

feE290, fe=290MPa pour les dalles et les poutres

FeE215 et feE290, fe=215MPa, fe=290MPa pour les cadres.

B. Poids volumique de matériaux

Poids volumique de béton :………………25kN/m3


Poids volumique de brique creuse (20):….18kN/m3
Poids volumique de mortier :…………….22kN/m3

C. Charges appliqués

Parking : ………………………………...5kN/m2
Marché:………………………………….4.8kN/m2
Sport (spa...):…………………………….4.8kN/m2
Jardin :…………………………………...7.2kN/m2
Résidue :…………………………………1.9kN/m2
Vent est conformé par la norme d’ASCE7-05

D. Combinaison de Charge

Au étage limite ultime, on a les plusieurs cases de combinaison de charges pour avoir de
action plus défavorable pour dimensionner les éléments de structure. Selon AIC318-05
(9.2.1), les combinaisons de charges se présente comme ci-dessous :
U=1.4DL (2- 1)
U=1.2DL+1.6LL (2- 2)
U=1.2DL+1.6LL +0.8W (2- 3)
U=1.2DL+1.6W+LL (2- 4)

12
 
 

Comme W est le charge se présent en deux directions alors on a les équations suivantes :
U=1.4DL (2-5)
U=1.2DL+1.6LL (2-6)
U=1.2DL+1.6LL+0.8W1 (2-7)
U=1.2DL+1.6LL+0.8W2 (2-8)
U=1.2DL+1.6W1+LL (2-9)
U=1.2DL+1.6W2+LL (2-10)
 

3.3. Plan de voile à dimensionner


On choisit un voile en béton armé au rez de chaussé, comme indiqué dans le plan
(Figure 13) pour faire le dimensionnement. Le voile est en considéré comme section
rectangulaire ayant : Epaisseur =300mm, Largueur=4400mm et Hauteur =3150mm.

Voile à dimensionner

Figure 12. Présentation de plan de Structure

13
 
 

• Voile à dimensionner

4400mm 

3150mm 

300mm 

Figure 13. Dimensions du voile en BA à dimensionner


3.4. Description de logiciel
La structure est plus complexité, ce qui donne de trouver un logiciel pour déterminer
les sollicitations. Au moment là, Autodesk Robot Structure Analysis Professional 2009
est un logiciel à modéliser et les dimensionner les types de structures. Robot permet de
modéliser les structures, les calculer, vérifier les résultats obtenues, dimensionner les
éléments spécifiques de la structure. Dans les calculs, ce logiciel joue en rôle important
pour déterminer les sollicitations Mu, Pu, Vu et δu la déplacement au sommet du voile pour
dimensionner l’élément de structures. Les figures suivantes présentent les situations
d’appartement dans les quatre cases les plus défavorables.

(i). Case de combinaison : 1.2DL+1.6LL

(a) (b) (c) (d)


Figure 14. (a) Vue avant d’appartement, (b) vue à droit, (c) vue à gauche, (d) Vue arrière
 

14
 
 

(ii). Case de combinaison : 1.2DL+1.6LL+0.8W1

(a) (b) (c) (d)


Figure 15. (a) Vue avant d’appartement, (b) vue à droit, (c) vue à gauche, (d) Vue arrière
 

(iii). Case de combinaison : 1.2DL+1.6LL+0.8W1

(a) (b) (c) (d)


Figure 16. (a) Vue avant d’appartement, (b) vue à droit, (c) vue à gauche,
(d) Vue arrière
 

15
 
 

(iv). Case de combinaison : 1.2DL+LL+1.6W1

(a) (b) (c) (d)


Figure 17. (a) Vue avant d’appartement, (b) vue à droit, (c) vue à gauche,
(d) Vue arrière
3.5. Sollicitations exercés sur le voile

Le tableau 1 et le tableau 2 récapitulent les sollicitations (Effort normale Pu, Moment


fléchissant Mu et Effort tranchante Vu) et le déplacement au sommet du voile donné par le
logiciel à l’état limite ultime. Le tableau 1 présent ceux tous les combinaisons et le tableau
2 présent dans les cases les plus défavorables.

Table 1.Récapitulation de résultat tous les combinaisons


Effort Moment Effort
Déplacement
Normale fléchissant Tranchante
Combination de Charge
Pu [kN]/ml Mu[kN.m]/ml Vu[kN]/ml δu[cm]

(xx) -316.772 -6.402 11.835 -0.01


1.4DL
(yy) -1857.850 31.319 32.309 -0.08
(xx) -378.574 10.519 20.325 -0.011
1.2DL+1.6LL
(yy) -2222.212 52.012 53.647 -0.095
(xx) -394.130 10.487 20.545 0.011
1.2DL+1.6LL+0.8W1
(yy) -2336.394 52.029 53.912 -0.102
(xx) -367.870 10.562 19.233 -0.009
1.2DL+1.6LL+0.8W2
(yy) -2203.739 52.262 53.501 -0.097
(xx) -402.361 8.568 16.948 0.025
1.2DL+L+1.6W1
(yy) -2373.267 42.608 44.446 -0.103
(xx) -355.364 8.719 15.214 0.006
1.2DL+L+1.6W2
(yy) -2112.571 43.073 42.723 -0.093

16
 
 

Table 2. Récapitulation de résultat de combinaison de charges en cases le plus défavorable


 

Effort Moment Effort


Déplacement
Normale fléchissant Tranchante
Combinaison de Charge
Pu [kN]/ml Mu[kN.m]/ml Vu[kN]/ml δu[cm]

(xx) -378.574 10.519 20.325 -0.011


1.2DL+1.6LL
(yy) -2222.212 52.012 53.647 -0.095
(xx) -394.130 10.487 20.545 0.011
1.2DL+1.6LL+0.8W1
(yy) -2336.394 52.029 53.912 -0.102
(xx) -367.870 10.562 19.233 -0.009
1.2DL+1.6LL+0.8W2
(yy) -2203.739 52.262 53.501 -0.097
(xx) -402.361 8.568 16.948 0.025
1.2DL+L+1.6W1
(yy) -2373.267 42.608 44.446 -0.103

• La norme de dimensionnement est d’ACI 318-05


Le dimensionnement se conduit en un mètre de longueur de voile. Le voile doit être
dimensionné pour résister aux sollicitations les plus défavorables, incluse les efforts axiaux
excentrées et l’effort latérale.

Sous les sollicitations Mu, Vu, Pu au état limite ultime, le voile doit être vérifiée
par les étapes suivantes. A cause des résultats donnant par le logiciel ayant les valeurs
près que égaux dans les quatre, donc on va faire le dimensionnement dans la case ci-
dessous.

ƒ Case de combinaison : 1.2DL+1.6LL+0.8W1, il donne les sollicitations et


le déplacement au sommet du voile :
Pu = 2336.394kN/ml
Mu = 52.029kN.m/ml
Vu = 53.912kN/ml
δu = 0.102cm (déplacement au sommet de voile)
3.6. Le dimensionnement
Pour dimensionner un voile en béton armé soumis par les sollicitations Pu, Mu et Vu,
la norme d’ACI318-05 propose de faire les vérifications tous les étapes ci-dessous.
3.6.1. Vérification de la stabilité du voile au flambement
Dimensionnement de voile (22.6.5.2) en béton armé soumise l’action de compression
doit être basé de : Pu ≤ ΦPn (4- 1)
Où Pu est l’effort nominal limite de la section transversale du voile présenté par
l’équation :
lc 2
Pn = 0,45 f c' Ag [1 − ( ) ] (4- 2 )
32h

17
 
 

Pu : Effort normal ultime de compression de la combinaison la plus défavorable

Pn : Effort nominal limite de la section transversale du voile

Φ : Facteur de réduction (Φ=0.70, section 9.3.2.2)

Ag : Section transversal brute de voile, ici on a un mètre de largeur du voile

lc : longueur de flambement

h : étant épaisseur de voile

lw : longueur libre de voile

f c' : Résistance du béton en compression

Avec : lc = khw

k : coefficient de flambement (voire section.14.5.2)

k = 0.8 pour plancher de part et d’autre

f c 28 35
Comme : f c' = = = 30.435MPa,
γb 1.15

Ag=0.3×1=0.3m2, h =0,3m

lc= khw = 0.8 × 3.15=2.52m

lc 2
Pn= 0,45 f c' Ag [1 − ( ) ]
32h

2.52 2
=0.45×30.435×106× 0.3× [1 − ( ) ] =3825.608kN/ml
32 x0.3

Alors Pu ≤ ΦPn

2336.394kN/ml≤0.7x3825.608kN/ml=2677.93kN/ml

Donc Pu ≤ ΦPn O.K


Le voile peut résister au flambement sous l’action de Pu=2336.394kN/ml

3.6.2. Vérification de la résistance vis-à-vis de l’effort tranchant

Article (21.7.2) d’ACI318-05, il faut vérifier que :


• La distribution d’armatures dans l’âme de voile (ρl et ρt) pour les voiles en béton
armé ne moins que 0.0025, excepté que si Vu n’excède pas 0.083Acv f c' , alors (ρl et
ρt) doit réduire à la valeur conformé au 14.3. Espacement d’armature doit ne dépasse

18
 
 

pas 450mm. Armature contribuant à Vn doit continuer et être distribuée au plan de


cisaillement. On va vérifier que :

0.083Acv f c' < Vu (4-3)

Comme : Acv = 0.3m2, f c' =30.435MPa, Vu=53.912 kN/ml

Alors : 137.367kN/ml < 53.912 kN/ml N.O

Comme la section (14.3) n’a pas respecté à la condition de matériaux donc on va


déterminer le pourcentage minimal d’armature conformé à la section (11.10.9.2) à la
section (11.10.9.5). Alors on a :

ρt=0.0025 pourcentage d’armature verticale avec l’espacement maximale :

l 1000mm
Smax= min( w ,3h,450mm)= min( ,3× 300mm,450mm) = 200mm
5 5

hw
ρl =0.0025+0.5 (2.5 − )(ρ t − 0.0025) pourcentage d’armature horizontale
lw

Alors : ρl =0.0025

l 1000mm
Smax= min( w ,3h,450mm)= min( ,3 × 300mm,450mm) = 333.333mm
3 3

ρt : présent le pourcentage d’armature minimale transversale du voile (verticale)

ρl : présent le pourcentage d’armature minimale longitudinale du voile (horizontale)

La section minimale d’armatures verticales et horizontale par un mètre de longueur


(ml) :

As,min = 0.0025×30×100 = 7.5cm2/ml

Si on choisit des aciers HA14 sur les deux faces, on a : 2x1.538 = 3.077cm2

3.077
s= = 410.2933mm < 450mm O.K
7. 5

En pratique, les deux distributions d’armatures doivent répartir uniformément et


avec le petit espacement (James K.Wight et Basile G.Rabbat,2005).

Donc, on va adopter : HA14@200mm pour les armatures horizontales

HA14@200mm pour les armatures verticales.

Il correspond : 2×5HA14@200mm=30.772cm2 (réparties sur deux surfaces)

19
 
 

2×5HA14@200mm=30.772cm2 (réparties sur deux surfaces)

• ACI318-05, Article (21.7.2.2) constate que au moins deux nappes d’armature doit
utiliser dans le voile si Vu > 0.17 Acv f c' .
Acv : section brute du béton par mètre linéaire dans la direction de l’effort tranchant
Acv=hx1m.

0,17Acv f c' < Vu (4- 4)

Acv=0.3x1=0.3m2
f c' =30.435MPa
Alors 0,17x 0.3x 30.453 x103kN/ml < 53.912 kN/ml
281.355415kN/ml < 53.912kN/ml N.O
Donc, les armatures minimales sont proposées dans ce voile. Les deux nappes
d’armatures verticales et horizontales sont nécessaires et disposées sur chaque face des
murs reliés par épingles. La distribution uniformément en deux nappes concernant
d’ouverture de fissuration. Pour armatures d’âme nécessaire pour l’effort tranchant, On
adopte pour deux nappes d’armatures en HA14 avec un espacement s=200mm. On vérifie
que :     

Vu ≤ ΦVn (4- 5)

Avec : Vn= Acv (α c f c' + ρ t f y )


Où : le coefficient α c = 0.25 si hw/lw ≤ 1,5.et 0.17 pour hw/lw ≥ 2. Et varié linéairement
entre 0.25 et 0.17 pour les autres de valeur : hw/lw.

Comme : hw/lw = 3.15/1=3.15 ≥ 2


Alors : α c =0.17
fy = 390MPa
Φ=0.75 (Effort tranchant, section 9.3.2.3)
Pour un distance 100cm=1m, on a : 2x5HA14=30.772cm2, soit :
ρ t = 0.01027
Vn = Acv (α c f c' + ρ t f y )
= 0.3x(0.25x 30.453 + 0.010257x390)x10 6 x10 −3
= 1200.389kN/ml
53.912kN/ml ≤ 0.75x1200.389kN/ml=900.292kN/ml

On a : Vu ≤ ΦVn O.K

La vérification de l’effort tranchant est assurée par 2 nappes d’armatures HA14,


espacement s=200mm répartie sur chaque face de l’âme de voile reliées par épingles.

20
 
 

3.6.3. Calcul des armatures nécessaires à la flexion composée

L’effet du moment et l’effort normale au voile doit être vérifié conforme à l’ACI318-05,
section (21.7.5) avec les vérifications suivantes :

• Limitation de l’effort normal de compression de calcul par :


Pu
Il faut que : ≤1 (4-6)
P0

Avec : P0 = 0.80φ [0.85f c' (A g − A st ) + A st f y ]


On prend pourcentage minimum pour calculer Ast (armature longitudinale), Soit :
ρ=0.0025.
Ast=0.0025x30x100=7.5cm2/ml=7.5x10-4m2/ml
Ag=0.3m2
Φ=0.65 (voire C.3.5)
P0 = 0.80φ [0.85f c' (A g − A st ) + A st f y ]
= 4438.766 kN/ml

Pu 2336.394 O.K
= = 0.526 ≤ 1
P0 4438.766

• Armatures de résistance à la flexion composée


Pour un moment Mu=52.029kN.m/ml ; Un effort normal Pu=2336.394kN/ml, On
suppose que la section d’acier correspondantes est conformé au article (21.7.6.4)
d’ACI318-05.

Figure 18.Pourcentage d’armature longitudinal pour l’élément de rive du voile

21
 
 

Alors on va déterminer le pourcentage d’armature longitudinale au bord du voile comme


suite :

14A b
ρ= (4-7)
h(2x + a)

Ab : section de longitudinale à la rive du voile

x: la distance entre axe d’armature à la surface de la zone de bords du voile

a: distance entre axe armatures extrémités comme indiqué dans le figure ci-dessus.

h : épaisseur de voile.

Section (21.4.3.1) constate que le pourcentage d’armature longitudinale minimale est de


0.01 et n’excède pas 0.06.

Alors pour un mètre de longueur, on a :

As ≥ 0.01Ag = 0.01×300×1000=3000mm2/ml, on va choisit la section d’armature


correspond à : 2×5HA20=3140mm2/ml et va répartir dans la zone de bords du voile et doit
petit à 0.06×300×1000=18000mm2/ml .

Donc : 3000mm2/ml ≤ 2×5HA20=3140mm2/ml ≤ 18000mm2/ml O.K

Alors : 2×5HA20@200 pour un mètre de la zone de bords du voile.

3.6.4. Dimensionnement des éléments de rive ou de bord

La section (21.7.6.2) applique au voile qui continue de base à la partie supérieur et


dimensionné avec le voile ayant une section critique seulement pour la flexion et l’effort
normale. Zone de compression doit être armé avec l’élément de rive où : Eléments de bord
lw
conçu spécialement si : c ≥ (4-8)
600(δ u / hw )
c : la distance de l’axe neutre par rapport à la fibre la plus comprimée de la section de voile

lw : longueur de mur en plan

δu : déplacement du voile au sommet

hw : hauteur du voile

Avec une condition : δ u / hw ≥0.007.

22
 

Vous aimerez peut-être aussi