Vous êtes sur la page 1sur 42

COURS DE L’ANALYSE MATHEMATIQUE S1

Année Universitaire 2020/2021


Dr Ali Khalal
PROGRAMME DU SEMESTRE 1 (1/2)

Fonction numérique d’une variable réelle

1. Ensemble des Nombres réels


2. Limite et continuité
3. Dérivabilité
4. Etude d’une fonction

Primitives. Calcul intégral

1. Primitives
2. Intégration
3. Méthodes d’intégration
4. Calcul approché d’une intégrale
PROGRAMME DU SEMESTRE 1 (2/2)

Formule de Taylor. Développements limités

1. Comparaison des fonctions


2. Formules de Taylor
3. Développements limités
4. Applications des développements limités

Fonctions de plusieurs variables

1. Notions de base
2. Dérivées partielles
3. Différentielles
4. Optimisation d’une fonction à deux variables
5. Intégrales doubles
CHAPITRE I : FONCTION NUMERIQUE
D’UNE VARIABLE
REELLE

Ali Khalal
 O p éra tio n s su r le s fo n ctio n s
D éfin itio n 1
So ien t f et g d eux fo nctio n s, f d éfin ie sur I ⊆ R .
1. f = g ⇔ ∀ x ∈ I , f ( x ) = g ( x )
2. ∀ x ∈ I , ( f + g )( x ) = f ( x ) + g ( x )
3. ∀ x ∈ I , ( fg )( x ) = f ( x ) g ( x )
f f ( x)
4. ∀ x ∈ I , ( )( x ) = ) si ∀ x ∈ I , g (x) ≠ 0
g g ( x)
D éfin itio n 2
So ien t f et g d eux fo nctio n s, f d éfin ie sur I ⊆ R .
- Si f est in versib le ( ∀x ∈ I , f ( x) ≠ 0) ,
1 1
∀x ∈ I , ( )( x ) =
f f ( x)
- ∀ x ∈ I , ∀ α ∈ R , (α f )( x ) = α f ( x ) en particulier
∀ x ∈ I , ∀ α ∈ R , ( − f )( x ) = − f ( x )
Définition 3
Soit f une fonction définie sur I ⊆ R
Quand elle existe, la fonction ( 1 f ) est appelée fonction inverse de f :
1 1
∀x ∈ I , ( )( x) =
f f ( x)
La fonction (− f ) est appelée fonction opposée de f : ∀x ∈ I , (− f )( x) = − f ( x)

 . Fonction composée – Fonction réciproque


1. Fonction composée
Définition
Soient deux fonctions, f définie sur un intervalle I ⊆ R et g définie sur un
intervalle J ⊆ R tel que ∀x ∈ I , f ( x) ∈ J (c’est-à-dire f ( I ) ⊂ J ).
La fonction composée g o f est la fonction définie sur I par : g o f ( x) = g ( f ( x)) .

f g
x → f ( x) → g ( f ( x ))

go f
Où x ∈ I et f ( x) ∈ J , afin que g o f ( x) = g ( f ( x)) existe.
2. Fonction réciproque
Définition
Soit f : I → J .
On dit que f admet une fonction réciproque s’il existe g : J → I telle que :
f o g = Id J et g o f = Id I
On dit alors que g est la fonction réciproque de f et on note g = f −1

Exemple
x −1
Soit la fonction f définie par f ( x) = La fonction réciproque g de f est alors
x+2
1 + 2x
définie par : g ( x) = .
1− x

Proposition
Soit f : I → J . Alors f admet une fonction réciproque si et seulement si
f est bijective.

Il ne faut pas confondre la fonction réciproque f −1 , avec la fonction inverse


1
f Fin de la Séance 1
 Injection, surjection, bijection
- On dit qu’une fonction f : I → J est injective,
si tout élément de f (I ) est l’image d’un seul
élément de I. Autrement dit, f est injective si et
seulement si :
-
f ( x1 ) = f ( x2 ) ⇒ x1 = x2

L’injectivité d’une fonction se traduit


également par le fait que "tout élément de J
admet au plus un antécédent par f dans I ".
- On dit qu’une fonction f : I → J est surjective si
f ( I ) = J , autrement dit si tout élément de J est
l’image par f d’au moins un élément de I .

- On dit qu’une fonction f : I → J est bijective si elle


est à la fois injective et surjective.
Fin de la Séance 2
Fin de la Séance 3
Pour tout contact : alikhalal@gmail.com