Vous êtes sur la page 1sur 36

‫اململكة املغربية‬

Royaume du Maroc

‫وزارة الفالحة والصيد البحري والتمنية القروية واملياه والغاابت‬


Ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts
‫مديرية تمنية اجملال القروي واملناطق اجلبلية‬
1.
Direction de Développement de l’Espace Rural et des Zones de Montagne

APPEL D'OFFRES OUVERT SUR OFFRES DE PRIX


N°1/2020/MAPMDREF/DDERZM DU 17/02/2021
(SEANCE PUBLIQUE)

Mise en œuvre du premier Plan d’Action de Communication du Schéma


Directeur de Communication étalé sur la période 2021-2024 relatif au
Programme de Réduction des Disparités Territoriales et Sociales
(PRDTS).

Décomposé en trois lots :


 Lot 1 : Communication Digitale
 Lot 2 : Organisation de journées d’information sur le PRDTS
 Lot 3 : Conception, Réalisation et Impression Numérique

Cahier des Prescriptions Spéciales

En application de l'alinéa 2, paragraphe 1 de l’article 16 et paragraphe 1 de l’article 17


et l'alinéa 3, paragraphe 3 de l’article 17 du décret n° 2-12-349 du 08 Joumada I 1434
(20 Mars 2013) relatif aux marchés publics
Cahier des Prescriptions Spéciales

Chapitre 1 :
Clauses Administratives et Financières

Page 2 sur 36
Liste des acronymes

CIPDERZM Commission Interministérielle de Développement de l’Espace Rural et des


Zones Montagneuses

CNDERZM Commission Nationale de Développement de l’Espace Rural et des Zones de


Montagne

CRDERZM Commissions Régionales de Développement de l’Espace Rural et des Zones


de Montagne

CPS Cahier des Prescriptions Spéciales

CPT Cahier des Prescriptions Techniques

DDERZM Direction de Développement de l’Espace Rural et des Zones de Montagne

DRA Directions Régionales d’Agriculture

MAPMDREF Ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et


des Eaux et Forêts

MENFPESRS Ministère de l’Education Nationale, de la Formation Professionnelle, de


l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

METLE Ministère de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau

MO Maitre d’Ouvrage

MI Ministère de l’Intérieur

MS Ministère de la Santé

ONEE Office National de l’Electricité et de l’Eau Potable

PRDTS Programme de Réduction des Disparités Territoriales et Sociales

SNDERZM Stratégie Nationale de Développèrent de l'Espace Rural et des Zones de


Montagne

Page 3 sur 36
Article 1 : Objet de l’appel d’offres
Le présent Cahier des Prescriptions Spéciales (CPS) a pour objet la mise en œuvre du premier Plan
d’Action de Communication du Schéma Directeur de Communication, étalé sur la période 2021-
2024, relatif au Programme de Réduction des Disparités Territoriales et Sociales (PRDTS)
décomposé en trois (3) lots :
 Lot 1 : Communication digitale.
 Lot 2 : Organisation de journées d’information sur le PRDTS.
 Lot 3 : Conception, Réalisation, Impression numérique.
La prestation s’inscrit dans le cadre de la déclinaison du Schéma Directeur de la Communication
autour du Programme de Réduction des Disparités Territoriales et Sociales (PRDTS).
Article 2 : Contexte de l’appel d’offres
1. Genèse et Contexte de lancement du PRDTS
A l'occasion du 16ème Anniversaire de Son Accession au Trône, le 30 Juillet 2015, Sa Majesté Le Roi
Mohammed VI Que Dieu L’Assiste a donné ses Hautes Instructions au Gouvernement pour établir
un plan d’action intégré, fondé sur le partenariat entre les différents départements ministériels et
les institutions concernées, pour financer les projets d’infrastructures et de services sociaux de
base relatifs à la santé, l’éducation, l’accès à l’eau potable, l’électrification et les routes et pistes
rurales dans les communes et régions enclavées et définir un échéancier précis pour leur mise en
œuvre.
Le Programme de Réduction des Disparités Territoriales et Sociales (PRDTS) est lancé dans le cadre
du dispositif institutionnel de gouvernance de la Stratégie Nationale de Développement de
l’Espace Rural et des Zones de Montagne validée le 13 Juillet 2015 par la Commission
Interministérielle de Développement de l’Espace Rural et des Zones Montagneuses (CIPDERZM).
Le programme est mis en œuvre sur une période de sept (7) années pour un coût global de 50
Milliards DH.
2. Objectifs du PRDTS
Les objectifs du PRDTS consistent en la satisfaction des besoins de la population rurale à travers :
- Le désenclavement des populations rurales et des zones de montagne par la construction
des routes, pistes et ouvrages de franchissement, en vue d’améliorer leur qualité de vie et
leur permettre de bénéficier, équitablement, des opportunités et des richesses naturelles
et économiques de ces zones ;
-  L’amélioration et/ou la généralisation de l’accès des populations, des zones à enjeux
spécifiques, aux services de base liés à l’électricité, l’eau potable, la santé et l’éducation ;
- La création des conditions nécessaires au renforcement et à la diversification des potentiels
économiques des zones rurales et montagneuses, ce qui devrait se traduire par
l’amélioration générale des revenus et des conditions de vie des populations et, partant,
l’amélioration des indicateurs de développement humain dans ces zones.

3. Gouvernance du PRDTS
La gouvernance du Programme de Réduction des Disparités Territoriales et Sociales repose sur le
cadre institutionnel défini par la Stratégie Nationale de développement de l'Espace Rural et des
Zones de Montagne (SNDERZM), avec la mise en place d'instances de gouvernance au niveau
national et régional.
La Commission Nationale de Développement de l’Espace Rural et des Zones de Montagne
(CNDERZM) est présidée par Monsieur le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du

Page 4 sur 36
Développement Rural et des Eaux et Forêts (MAPMDREF) et constituée de Messieurs les
Secrétaires Généraux des Départements Ministériels et Etablissements Publics concernés. Le
Secrétariat est assuré par la Direction de Développement de l'Espace Rural et des Zones de
Montagne (DDERZM).
Les 12 Commissions Régionales de Développement de l’Espace Rural et des Zones de Montagne
(CRDERZM, co-présidées par Messieurs les Walis et les Présidents des Conseils Régionaux. Elles
sont composées des Gouverneurs des Préfectures et Provinces des Régions, des responsables
régionaux des services déconcentrés des Départements Ministériels et des Directeurs des
Etablissements Publics régionaux. Les Secrétariats desdites commissions sont assurés par les
Directions Régionales d'Agriculture (DRA).

4. Communication autour du Programme de Réduction des Disparités Territoriales et


Sociales
Dans le cadre de la mise en œuvre du PRDTS, le besoin de communiquer autour de ses
composantes a été identifié en vue de lui donner de la visibilité, confirmer ses enjeux et impacts et
redynamiser son action. Dans ce cadre, la CNDERZM a mis en place un Schéma Directeur de la
Communication autour du Programme de Réduction des Disparités Territoriales et Sociales
(PRDTS) qui comprend deux volets :
 La communication administrative : vis-à-vis du public cible interne à savoir les parties
prenantes qui contribuent au financement du programme et siègent dans les instances de
gouvernance au niveau national et régional et les partenaires qui contribuent à la bonne
marche du fonctionnement du programme.
 La communication institutionnelle : vis-à-vis du public cible externe à savoir les
bénéficiaires, les acteurs économiques, la société civile, les bailleurs de fonds, les médias,
les leaders d’opinion et le grand public.

a. Enjeux de la communication autour du PRDTS


Un consensus global s’est dégagé, lors de la phase d’élaboration du Schéma Directeur de la
Communication autour du PRDTS, sur la nécessité de :
- Mieux faire connaitre et rendre visible le PRDTS en unifiant son image ;
- Changer les mentalités, décloisonner et favoriser la transversalité, la convergence,
l’intégration, la coordination et la coopération entre les différents secteurs concernés que
sont la santé, l’éducation, l’accès à l’eau potable, l’électrification et les routes et pistes
rurales ;
- Montrer et informer sur les projets du PRDTS et son impact sur la population ;
- Standardiser les échanges d’information entre les parties-prenantes et partenaires du
PRDTS tant au niveau central que régional ;
- Développer le relationnel en vue de favoriser l’implication et l’adhésion des parties-
prenantes dans l’atteinte des objectifs du programme, ainsi que la confiance et la
crédibilité auprès des bénéficiaires en vue de son acceptation.

La communication autour de ce programme d’envergure nationale repose, donc, sur cinq enjeux :
- Enjeu identitaire : exprimer son identité puisque communiquer, c’est se positionner par
rapport à l’autre ;
- Enjeu conatif : communiquer, c’est faire preuve d’« influence » sur autrui en ayant un
comportement engagé et donc d’agir sur l’autre pour changer ses idées, ses agissements ;
- Enjeu informatif : transmettre une information car la communication est avant tout un acte
d’information ;
- Enjeu normatif : communiquer, c’est uniformiser et proposer un ensemble de normes, de
règles qui vont soutenir les échanges ;
Page 5 sur 36
- Enjeu relationnel : créer ou consolider une relation partant du constat que communiquer
est indéniablement un acte de concrétisation de la relation.

b. Synthèse de la stratégie et Plan d’Action de Communication Interne Et Externe

Page 6 sur 36
Le Schéma Directeur de la Communication a été validé par la CNDERZM lors de sa session de Juillet
2020 et est décliné en quatre plans d’action de communication. Pour la concrétisation du premier
plan d’action de communication 2021, cet appel d’offres est lancé.
Article 3 : Consistance de l’appel d’offres
Les prestations à réaliser au titre du présent appel d’offres sont déclinées en trois (3) lots
suivants :
• Lot 1 : Communication digitale. Il regroupe les prestations suivantes :
- Conception et réalisation du site web dédié au PRDTS, ainsi que ses versions mobiles ;
- Création et alimentation de pages de réseaux sociaux.
• Lot 2 : Organisation de journées d’information sur le PRDTS. Il s’agit de la réalisation de
journées d’information à travers l’organisation de :
- Conférences de presse.
- Caravanes journalistiques.
• Lot 3 : Conception, Réalisation et Impression numérique. La réalisation des prestations
porte sur les travaux de conception, de réalisation et d’impression des rapports et autres
documents, produits et panneaux sur le PRDTS.

Le chapitre 2 du présent CPS «Cahier de Prescriptions Techniques » détermine la consistance et les


spécifications techniques des prestations à réaliser.
Article 4 : Livrables à fournir par le prestataire
Les prestations feront l’objet de documents/réalisations qui doivent être remis au maître
d’ouvrage comme suit :
• Lot 1 : Communication digitale :
- Pour la conception et la réalisation du site web du PRDTS et ses versions mobiles :
 Prototypes de pages élaborés pour chaque rubrique définie dans l’ossature du
site web en un exemplaire (format électronique) ;
 Un guide d'utilisation du site web en un exemplaire (papier et électronique) ;
 Un guide d’administration du site web en un exemplaire (papier et
électronique);
 Un document décrivant la procédure d’installation et de configuration du site
web en un exemplaire (papier et électronique) ;
 Le code source avec toutes les composantes utilisées en un exemplaire (format
électronique) ;
 Un document support informatique des programmes source développés en un
exemplaire (papier et électronique) ;
 Un dictionnaire de données documenté expliquant le schéma de la base de
données en un exemplaire (papier et électronique).
- Pour la création et l’alimentation de pages de réseaux sociaux :
 Un rapport détaillé sur toutes les insertions et les statistiques sur les pages
PRDTS des réseaux sociaux en un exemplaire (papier et électronique).
 Un guide de gestion du contenu des pages développées et de génération du
rapport sur les insertions et les statistiques sur les pages développées en un
exemplaire (papier et électronique).
• Lot 2 : Organisation de journées d’information sur le PRDTS :
- Pour l’organisation de cinq (5) conférences de presse :
 Les visuels de chaque conférence :
 1 fond de scène, 3 ROLL up (90x120cm), 2 banderoles par conférence
 30 badges par conférence
Page 7 sur 36
 Le dossier de presse de chaque conférence :
 dossier de presse par conférence : 30 par conférence
 porte-document en simili cuir : 30 par conférence
 Le rapport final de chaque conférence de presse réalisée contenant la liste de
présence des journalistes et l’ensemble des retombées médias comportant une
synthèse des travaux et des recommandations en format papier (5 exemplaires)
et sur support électronique sur 5 clés-USB (PDF, word et format exploitable).
- Pour l’organisation de quatre (4) caravanes journalistiques :
 Les visuels de chaque caravane :
o 500 dépliants, 5 affiches et 2 banderoles.
 Rapport final de chaque caravane journalistique organisée contenant la liste de
présence des journalistes et l’ensemble des retombées médias (5 copies sous
format papier et 20 copies sur clé USB (PDF, word et format exploitable).
 Cinq clé-USB contenant les éléments graphiques de chaque évènement.
 Le reportage vidéo/Capsule de diffusion sur le net (support électronique sur 5
clés-USB par caravane).
 Le reportage photo (en un exemplaire et sur support électronique sur 5 clés-
USB par caravane).
• Lot 3 : Conception, Réalisation, Impression numérique :
- Les prestations de conception, de réalisation et d’impression seront livrées selon le
nombre spécifié dans le chapitre 2 du présent CPS «Cahier de Prescriptions
techniques ».
- Cinq clés-USB contenant tous les documents produits et les éléments graphiques en
format exploitable correspondants aux prestations détaillées au niveau du chapitre
2 du présent CPS «Cahier de Prescriptions techniques ».

Les livrables doivent être livrés sous format PDF, word ou format exploitable pour les vidéos et les
photos.

Article 5 : Moyens Humains et Matériels


a. Moyens Humains
• Lot 1 : Communication digitale.
Pour la réalisation des prestations de ce lot, le prestataire est tenu de s’entourer d’une équipe de
professionnels comprenant :
- Un chef de projet détenant un diplôme d’ingénieur ou équivalent justifiant d’une
expérience dans le domaine du conseil et/ou de la communication pour avoir mené des
travaux similaires pour le compte du secteur privé ou public d’au moins 10 ans ;
- Un Ingénieur en informatique ou équivalent qui va appuyer l’équipe en matière de
développement informatique justifiant d’une expérience d’au moins 2 ans dans
développement informatique ;
- Un concepteur de site web titulaire d’un bac+3 ou plus qui aura la charge de définir
l’ossature du site justifiant d’une expérience d’au moins 2 ans dans le domaine de la
conception de sites web et/ou de développement informatique ;
- Un rédacteur Web titulaire d’un bac+2 ou plus en sciences de l’information et/ou
communication qui aura la charge d’élaborer les contenus du site dans les deux langues
(arabe et français) justifiant d’une expérience d’au moins 2 ans dans l’élaboration de
contenus de sites web ;

Page 8 sur 36
- Un Community Manager titulaire d’un bac+5 ou plus en sciences de l’information et/ou
communication justifiant d’une expérience d’au moins 2 ans en communication interactive
et réseaux sociaux.

• Lot 2 : Organisation de journées d’information sur le PRDTS.


Pour la réalisation des prestations de ce lot, le prestataire est tenu de s’entourer d’une équipe de
professionnels comprenant :
- Un chef de projet détenant un diplôme d’ingénieur ou équivalent justifiant d’une
expérience dans le domaine du conseil et/ou de la communication pour avoir mené des
travaux similaires pour le compte du secteur privé ou public d’au moins 10 ans ;
- Un spécialiste en communication titulaire d’un bac+5 ou plus en communication justifiant
d’une expérience d’au moins 5 ans dans le domaine de communication ;
- Un spécialiste relations média/presse titulaire d’un bac+5 ou plus en communication,
sciences de l’information et/ou journalisme justifiant d’une expérience d’au moins 5 ans
dans le domaine de la communication, sciences de l’information et/ou journalisme ;
- Un Infographiste titulaire d’un bac+3 ou plus en infographie justifiant d’une expérience
d’au moins 2 ans dans le domaine de l’infographie notamment la conception et le montage
des outils de communication ;
- Un animateur titulaire d’un bac+3 ou plus en animation justifiant d’une expérience d’au
moins 2 ans dans le domaine de l’animation.
• Lot 3 : Conception, Réalisation, Impression numérique.
Pour la réalisation de chaque prestation de ce lot, le prestataire est tenu de s’entourer d’une
équipe de professionnels comprenant :
- Un chef de projet détenant un diplôme d’ingénieur ou équivalent justifiant d’une
expérience dans le domaine du conseil et/ou de la communication pour avoir mené des
travaux similaires pour le compte du secteur privé ou public d’au moins 10 ans ;
- Un consultant titulaire d’un bac+5 ou plus en communication ayant d’excellentes capacités
de rédaction en arabe, en amazigh et en français avec style journalistique pour les
dépliants, le bulletin de liaison et la plaquette institutionnelle justifiants d’une expérience
d’au moins 5 ans dans le domaine de la communication ;
- Un infographiste titulaire d’un bac+3 ou plus en infographie justifiant d’une expérience
d’au moins 2 ans dans le domaine de l’infographie notamment la conception et le montage
des outils de communication ;
- Un maquettiste titulaire d’un bac+2 ou plus en production graphique ou en artisanat et/ou
métier d'art justifiant d’une expérience d’au moins 2 ans dans le domaine de la production
graphique ou en artisanat et/ou métier d'art.

Le comité de suivi se réserve, toutefois, le droit de demander le remplacement de tout intervenant


dont la compétence serait jugée insuffisante. Les personnes proposées en remplacement devront
avoir les mêmes qualifications citées plus haut.
Si pour des raisons indépendantes de la volonté du prestataire, dûment justifiées, et acceptées par
le comité de suivi, il s’avère nécessaire de remplacer un membre de l'équipe projet, le prestataire
proposera son remplacement par une personne de qualification et d'expérience au moins égale et
qui doit être acceptée par le comité de suivi.
b. Moyens Matériels

Page 9 sur 36
Le prestataire doit disposer des moyens matériels selon les règles de l’art pour la réalisation des
différentes prestations.
Le prestataire doit, plus spécifiquement disposer des moyens matériels nécessaires pour la
réalisation de prestations relatives au :

- Transport : les 4x4 nécessaires


- Organisation des conférences de presse dans les locaux du MO : Matériel de sonorisation,
micro-fixes et micro-baladeur, écran, régie, groupe électrogènes, ordinateurs, une
esplanade pour le discours d'ouverture, un podium équipé de fauteuils et table, des écrans
de projection et des chaises pour les participants.
- Logistique pour chaque caravane, notamment : 1 pick up, 1 kit sonorisation, 1 ordinateur, 1
groupe électrogène.
Article 6 : Délai d’exécution du marché
Le délai d’exécution du marché issu de cet appel d’Offres est déterminé par lot. Il prend effet à
compter de la date fixée dans l’ordre de service prescrivant le commencement d’exécution des
prestations relatives à chaque lot.
Les délais d’exécution du marché par lot sont de :
- Lot 1 : 5 mois à compter de la date fixée dans l’ordre de service prescrivant son
commencement.
- Lot 2 : 9 mois à compter de la date fixée dans l’ordre de service prescrivant son
commencement.
 1 mois par conférence
 1 mois par caravane journalistique
- Lot 3 : 7 mois à compter de la date fixée dans l’ordre de service prescrivant son
commencement.

Article 7 : Modalités de vérification des prestations et d’approbation des livrables


Les prestations faisant l'objet du marché sont soumises à des vérifications destinées à constater
qu'elles répondent aux stipulations prévues dans le marché conformément à l’article 47 du CCAG-
EMO.
Le processus de vérification et de validation sera effectué par le comité de suivi au fur et à
mesure de la réalisation des prestations.
Le comité de suivi disposera de quinze jours (15j) pour valider les livrables relatifs à chaque lot.
Des renseignements et des travaux complémentaires pourront être demandés au prestataire à
l’issu de cet examen. A l'expiration du délai de validation le comité de suivi pourra :
- soit accepter les livrables sans réserves ;
- soit inviter le titulaire à procéder à des corrections ou améliorations pour les rendre
conformes aux exigences du CPS et aux règles de l’art ;
- soit, le cas échéant, prononcer un refus motivé livrables pour insuffisance grave dûment
justifiée.

Si le comité de suivi invite le titulaire à procéder à des corrections ou des améliorations, celui-ci
dispose d’un délai de 15 jours pour remettre les livrables en leur forme définitive.
Le comité de suivi dispose de 15 jours pour se prononcer sur les livrables rectifiés ou repris.

Page 10 sur 36
En cas de refus pour insuffisance grave, le titulaire est tenu de soumettre à l’approbation du
comité de suivi une nouvelle version des livrables et la procédure décrite ci-dessus est réitérée, et
ce sans préjudice de l’application éventuelle des dispositions de l’Article 42 du Décret du CCAG-
EMO.
Dans tous les cas, les frais de reprise des prestations et livrables sont entièrement à la charge du
titulaire.

Les modalités de vérification sont détaillées par lot comme suit :


 Lot 1 :
- Arrêter avec le comité de suivi le contenu du site et des pages des réseaux sociaux.
Toutes les informations à insérer doivent être validées avant leur insertion.
- Arrêter les prototypes de pages élaborés pour chaque rubrique définie dans l’ossature
du site ;
- Valider les tests par le comité de suivi conformément aux caractéristiques
techniques prévues ;
- Valider le domaine d’hébergement conformément aux caractéristiques techniques
prévues ;
- Présenter le site web et les pages des réseaux sociaux créées devant le comité de suivi ;
- Valider les guides et documents élaborés relatifs au site web et aux pages des réseaux
sociaux ;
- Procéder à tout ajustement technique jugé nécessaire par le comité de suivi.
 Lot 2 :
Avant la réalisation définitive de toute production ou édition, le prestataire présentera les projets
au comité de suivi pour « Bon à Tirer ». Ces projets seront ainsi soumis au Maitre d’ouvrage au
stade de maquette avant exécution.
Les projets présentés pour "Bons à Tirer" devront être conformes aux maquettes finalisées
préalablement acceptées par le comité de suivi.
La vérification et validation va porter sur :
- La conception des visuels des conférences
- La conception des badges
- L’élaboration du programme de conférences
- La rédaction des communiqués de presse
- La conception et la réalisation des dossiers de presse
- La conception et la réalisation des porte-documents
La remise des premières propositions de conception et de mise en page des différents documents
et supports doit intervenir dans un délai ne dépassant pas 15 jours à compter de la date de la
réception de l’ordre de service adressé par le MO.
L’impression et la production des différents documents et supports, objet du présent marché,
doivent intervenir dans un délai ne dépassant pas 15 jours après réception du Bon A Tirer.
 Lot 3 :
Le prestataire devra soumettre, avant les éditions, à la validation du comité de suivi :
- Les versions provisoires de chaque livrable ;
- Les versions finales rectifiées de chaque livrable suite aux remarques du comité de
suivi.

Article 8 : Modalités de Réception


1. Réception partielle

Page 11 sur 36
Lorsque plusieurs lots sont attribués au même concurrent, la réception partielle sera prononcée
après réalisation et validation des prestations et des livrables afférents à chaque lot.
2. Réception provisoire
- Lorsque plusieurs lots sont attribués au même concurrent, la dernière réception partielle
tiendra lieu de réception provisoire du marché.
- Lorsqu’un seul lot est attribué à un seul concurrent, la réception provisoire sera prononcée
après réalisation et validation des prestations et des livrables afférents au lot objet du
marché.
Les réceptions partielles et provisoire seront sanctionnées par l’établissement de procès-verbaux.
3. Réception définitive
La réception définitive sera prononcée par le comité de suivi, à l’expiration du délai de garantie si
le prestataire a rempli à cette date toutes les obligations mises à sa charge.
La réception définitive sera sanctionnée par l’établissement d’un procès-verbal de réception
définitive.
Article 9 : Lieux d’exécution
L’exécution du marché issu du présent appel d’offres se déroulera à Rabat. Les conférences de
presse se dérouleront à Rabat. Tandis que les caravanes journalistes se dérouleront dans 4 régions
à déterminer par le MO.
Article 10 : Pièces constitutives de la consultation
Les documents contractuels constituant le marché, objet de cet appel d’offres sont ceux énumérés
ci-après :
1- L’acte d’engagement (AE) ;
2- Le présent cahier des prescriptions spéciales (CPS) complété par l’offre technique du
prestataire ;
3- Le bordereau du prix global – décomposition du montant global et le bordereau des prix –
détail estimatif ;
4- Le cahier des Clauses Administratives Générales applicable aux marchés de services
portant sur les prestations d’études et de maîtrise d’œuvre passés pour le compte de l’Etat
approuvés par le Décret n°2-01-2332 du 22 Rabii I 1423 du 04 Juin 2002 (C.C.A.G-EMO).
En cas de contradiction ou de différence entre les documents constitutifs du marché, autres que
ceux se rapportant à l’offre financière telle que décrite par l’article 27 du Décret n°2-12-349 du
20/03/13 relatif aux marchés publics, ceux-ci prévalent dans l’ordre où ils sont énumérés ci-
dessus.
Article 11 : Références aux textes généraux et particuliers applicables au Marché
Le titulaire du marché est soumis aux dispositions des textes suivants :
- Dahir N°1-15-05 du 29 Rabii II (19 Février 2015) portant promulgation de la loi N°112-13
relative au nantissement des marchés publics ;
- Dahir N°1-56-211 du 11 Décembre 1956 relatif aux garanties pécuniaires des
soumissionnaires et adjudicataires de marchés publics ;
- Dahirs du 25 Juin 1927, des 15 Mars et 21 Mai 1963 relatifs aux accidents prévus par la
législation du travail ;
- Dahir N°1-00-91 du 15 Février 2000 portant promulgation de la loi N°17-97 sur la
protection de la propriété intellectuelle ;
Page 12 sur 36
- Lois et règlements en vigueur au Maroc, notamment en ce qui concerne les transports, la
fiscalité ;
- Décret Royal N°330-66 du 10 Moharrem 1387 tel qu’il a été modifié et complété ;
- Décret N°2-12-349 du 8 Joumada I 1434 (20 Mars 2013) relatif aux marchés publics ;
- Décret N°2-16-344 du 17 Choual (22 Juillet 2016) fixant les délais de paiements et les
intérêts moratoires relatifs aux commandes publiques ;
- Décret N°2-14 .272 du 14 Rajeb 1345 (14/05/2014) relatif aux avances en matière de
marchés publics ;
- Décret N°2.07.1235 du 5 Doual-Kaada 1429 (04 Novembre 2008) relatif au
contrôle des dépenses de l’Etat ;
- Tous les textes législatifs et réglementaires concernant l’emploi, les salaires de la main
d’œuvre particulièrement le décret N° 2.19.424 du 26/06/2019 portant sur la fixation des
montants du salaire minimum légal dans le domaine de l’industrie, le commerce, les
professions libérales et l’agriculture, ainsi que tous les textes législatifs et réglementaires
ayant trait aux marchés de l’Etat rendus applicables à la date de de la soumission ;
- Circulaire d’application du Dahir N°1-56-211du 11 Décembre 1956 N°72 CAB du26/11/1992
relatif aux garanties pécuniaires des soumissionnaires et adjudicataires de marchés publics.
Le prestataire devra, s’il ne les possède pas, se procurer ces documents. Il ne pourra en aucun cas,
invoquer son ignorance pour se soustraire aux obligations qui en découlent.
Article 12 : Validité du marché
Le marché issu du présent appel d’offre ne sera valable, définitif et exécutoire qu’après visa du
Trésorier Ministériel auprès du Ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du
Développement Rural et des Eaux et Forêts (MAPMDREF) et son approbation par l’autorité
compétente.
Article 13 : Délai de notification de l’approbation du marché
La notification d’approbation du marché au titulaire doit intervenir dans un délai maximal de
soixante-quinze (75) jours à compter de la date d’ouverture des plis. Dans le cas où le délai de
validité des offres est prorogé conformément aux dispositions de l’article 33 du Décret N°2-12-
349 du 20 Mars 2013 relatif aux marchés publics, le délai d’approbation est majoré d’autant de
jours acceptés par les concurrents.
Si la notification d’approbation n’est pas intervenue dans ce délai, l’attributaire est libéré de son
engagement vis-à-vis du MO. Dans ce cas, mainlevée lui est donnée de son cautionnement
provisoire.
Lorsque le maitre d’ouvrage décide de demander à l’attributaire de proroger la validité de son
offre, il doit, avant l’expiration du délai visé à l’alinéa premier ci-dessus, lui proposer par lettre
recommandée avec accusé de réception, par fax confirmé ou par tout autre moyen de
communication donnant date certaine, de maintenir son offre pour une période supplémentaire
ne dépassant pas trente (30) jours. Le prestataire doit faire connaitre sa réponse avant la date
limite fixée par le maitre d’ouvrage.
En cas de refus du prestataire, mainlevée lui est donnée de son cautionnement provisoire. Le
maitre d’ouvrage établi un rapport dûment signé par ses soins, relatant les raisons de la non
approbation du marché dans le délai imparti. Ce rapport est joint au dossier du marché.
Article 14 : Documents mis à la disposition du prestataire
Aussitôt après la notification de l’approbation du marché, le maître d’ouvrage remet gratuitement
au titulaire, contre décharge, un exemplaire vérifié et certifié conforme de l’acte d’engagement,
Page 13 sur 36
du marché et des pièces expressément désignées comme constitutives du marché à l’exception du
cahier des clauses administratives générales applicable aux marchés d’études et de maîtrise
d’œuvre.
Le maître d’ouvrage ne peut délivrer ces documents qu’après constitution du cautionnement
définitif.
Concernant les données de base, le prestataire est tenu de faire le recueil de toutes les
informations nécessaires pour mener à bien sa mission. Par ailleurs, le Maitre d’ouvrage s’engage
à mettre à sa disposition les documents issus de  l’étude portant sur l’élaboration du schéma
directeur de communication autour du PRDTS et tout autre document et informations nécessaires
à l’accomplissement de sa mission.
Article 15 : Election de domicile du prestataire
Toutes les notifications qui se rapportent au présent CPS sont valablement adressées au domicile
du prestataire mentionné dans son acte d’engagement.
En cas de changement de domicile, le titulaire est tenu d’en aviser le maitre d’ouvrage dans un
délai de 15 jours suivant ce changement.
Article 16 : Assurances - Responsabilité
Le prestataire de services doit adresser au maître d’ouvrage, avant le commencement du présent
marché, les attestations d’assurance qu’il doit souscrire et qui doivent couvrir les risques inhérents
à l’exécution du marché et ce, conformément aux dispositions de l’Article 20 du CCAG-EMO, tel
qu’il a été modifié et complété.
Les polices d’assurances éventuelles doivent prévoir une validité de couverture allant de la date
d’entrée en vigueur du présent marché et pendant toute la durée de son exécution
conformément aux dispositions de l’Article 20 du CCAG-EMO.
A ce titre, le prestataire garantira le maitre d’ouvrage contre toute demande de dommages et
intérêts ou indemnités et contre toute réclamation, plainte, poursuite, frais, charge et dépenses
de toute nature relative aux accidents conformément aux dispositions de l’Article 20 du CCAG-
EMO.
Article 17 : Mesures de sécurité
Le prestataire s’engage à respecter les mesures de sécurité conformément aux dispositions de
l’Article 24 du CCAG-EMO.
Article 18 : Secret professionnel
Le personnel du prestataire et les intervenants engagés seront assujettis, pour tout ce qui
concerne l’activité découlant du présent marché au secret professionnel pendant toute la durée
du marché et après son achèvement conformément à la réglementation en vigueur. Ils veilleront à
ne faire usage d’aucune information confidentielle ou de la communiquer à des tiers, sauf
autorisation préalable du MO. Les prestations exécutées par le prestataire ne pourront faire
l’objet d’aucune publication ou publicité, sans autorisation préalable du MO.
Article 19 : Nantissement
Dans l’éventualité d’une affectation en nantissement, il sera fait application des dispositions de la
Loi N°112-13 relative au nantissement des marchés publics promulgués par le Dahir N°1-15-05 du
29 Rabii II 1436 (19 Février 2015), étant précisé que :

Page 14 sur 36
- La liquidation des sommes dues en exécution du marché sera opérée par les soins du
Directeur de Développement de l’Espace Rural et des Zones de Montagne.
- Au cours de l’exécution du marché, les documents cités à l’article 8 de la loi N°112-13
peuvent être requis du maître d’ouvrage, par le titulaire du marché ou le bénéficiaire du
nantissement ou de la subrogation, et sont établis sous la responsabilité du maître
d’ouvrage.
- Lesdits documents sont transmis directement à la partie bénéficiaire du nantissement avec
communication d’une copie au titulaire du marché, dans les conditions prévues par l’article
8 de la loi N°112-13.
- Les paiements prévus au marché seront effectués par le Trésorier Ministériel auprès du
Ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et
Forêts, seul qualifié pour recevoir les significations des créanciers du prestataire du
marché.
- Le maître d’ouvrage remet au titulaire du marché une copie du marché portant la mention
« Exemplaire Unique » dûment signé et indiquant que ladite copie est délivrée en unique
exemplaire destiné à former titre pour le nantissement du marché.
Article 20 : Sous-traitance
Le prestataire est tenu de se conformer à l’article 158 du décret n° 02.12.349 relatif à toute sous-
traitance d’une ou de plusieurs natures de prestations. Le titulaire choisit librement ses sous-
traitants sous réserve qu’il notifie au Maître d’Ouvrage la nature des prestations qu’il envisage de
sous-traiter, ainsi que l’identité, la raison ou la dénomination sociale et l’adresse des sous-traitants
et une copie certifiée conforme du contrat de sous-traitance.
Les sous-traitants doivent satisfaire aux conditions requises des concurrents conformément aux
dispositions de l’Article 24 du Décret N°2-12-349 du 8 Joumada 1er 1434 (20 Mars 2013).
Le maitre d’ouvrage peut exercer un droit de récusation par lettre motivée, dans un délai de
quinze (15) jours à compter de la date de l’accusé de réception, notamment lorsque les sous-
traitants ne remplissent pas les conditions prévues à l’article 24 susmentionnés.
Le maitre d’ouvrage ne se reconnait aucun lien juridique avec les sous-traitants.
Le prestataire demeure personnellement responsable de toutes les obligations résultant du
marché tant envers le maitre d’ouvrage que vis-à-vis des employés et des tiers.
En aucun cas, la sous-traitance ne peut ni dépasser cinquante pour cent (50%) du montant du
Marché, ni porter sur le lot 2 portant sur l’organisation de journées d’information sur le PRDTS.
Article 21 : Nature et caractère des prix
Le marché est à prix mixte.
Le prix du marché comprend le bénéfice et tous droits, impôts, taxes, frais généraux, faux frais et
d’une façon générale toutes les dépenses qui sont la conséquence nécessaire et directe de la
prestation, objet du marché jusqu’au lieu d’exécution de ladite prestation.
Le prestataire ne pourra, sous aucun prétexte, revenir sur ses prix.
Les sommes dues au titulaire du marché sont calculées par application des prix portés au niveau
du bordereau des prix détail estimatif, joint au présent cahier des prescriptions spéciales.
Article 22 : Révision des prix
Les prix du marché sont établis en dirhams marocain et sont fermes et non révisables
conformément à l’article 12 paragraphe 1 du Décret N°2-12-349.
Page 15 sur 36
Article 23 : Cautionnement et retenue de garantie
Les cautionnements, ainsi que la retenue de garantie sont fixés comme suit :
Cautionnements :
Le cautionnement provisoire est fixé à :
- Lot 1 : 15.000 DH (Quinze Mille Dirhams)
- Lot 2 : 30.000 DH (Trente Mille Dirhams)
- Lot 3 : 15.000 DH (Quinze Mille Dirhams)
Le montant du cautionnement définitif est fixé à 3% du montant du marché. Il doit être constitué
dans les trente (30) jours qui suivent la date de notification de l'approbation du marché. Il sera
restitué dans les conditions prévues par l’article 16 du C.C.A.G-EMO.
Lorsque le prestataire ne réalise pas le cautionnement définitif dans le délai prescrit, la caution
provisoire sera confisquée par le maître d’ouvrage.
Conformément aux stipulations de l’Article 14 du C.C.A.G-EMO, le cautionnement provisoire et le
cautionnement définitif peuvent être remplacés par des cautions personnelles et solidaires dans
les conditions prévues par la réglementation en vigueur.
Retenue de garantie :
La retenue de garantie à prélever sur les acomptes est de dix pour cent (10%). Elle cessera de
croître lorsqu’elle aura atteint sept pour cent (7%) du montant initial du marché augmenté, le cas
échéant, du montant des avenants.
La retenue de garantie est restituée ou la caution qui la remplace est libérée à la suite d’une
mainlevée délivrée par le maitre d’ouvrage dans un délai maximum de trois mois suivant la date
de la réception définitive.
Article 24 : Délai de garantie
Le délai de garantie est fixé à 3 mois à compter de la date de la réception provisoire du marché.
Pendant le délai de garantie, le prestataire de services sera tenu de procéder sur place aux
rectifications qui lui seraient demandées en cas d’anomalies ou imperfections constatées et de
remédier à l’ensemble des imperfections ou anomalies conformément aux dispositions de l’article
48 du CCAG-EMO. De même, il doit mettre en place un service helpdesk (assistance et support par
téléphone et par email) pour assister et accompagner l'administrateur dans ses tâches et
intervenir sur le site web et les pages de réseaux sociaux en cas de besoin.
Article 25 : Droits de timbres et d’enregistrement
Le prestataire de service doit acquitter les droits de timbre et l'enregistrement du marché, tels que
ces droits résultent des lois et règlements en vigueur.
Article 26 : Suivi de l’exécution des prestations
Pour le suivi et l’exécution des prestations, un comité de suivi sera constitué. Le comité de suivi
sera l’interface directe du titulaire. Ce comité aura pour mission d’assurer :
- Le lancement et le cadrage des prestations.
- Un suivi permanent des prestations.
- Une supervision de l’organisation du travail et des relations avec les prestataires.
- La validation des livrables.
- La réception des prestations.
Le comité de suivi tiendra ses réunions une fois par quinze jours et autant de fois que cela s’avère
nécessaire à la demande du maitre d’ouvrage ou du prestataire.
Page 16 sur 36
Article 27 : Modalités de Règlement
Le règlement sera effectué après validation et réception par le comité de suivi des prestations, de
chaque lot sur la base de décompte provisoire et le procès-verbal de réception.
Le règlement sera effectué selon le bordereau de prix global et/ou bordereau des prix-détail
estimatif, à hauteur des prestations réellement exécutées et régulièrement constatées.
Le règlement sera effectué au compte courant bancaire figurant dans l’acte d’engagement, sur
production de facture établie en 4 exemplaires portant la signature du titulaire.
Les factures datées doivent être arrêtées en toutes lettres, certifiées exactes et signées par le
titulaire, qui doit en outre rappeler l’intitulé exact de son compte courant bancaire et l’objet du
marché.
Article 28 : Pénalités pour retard
Selon les dispositions de l’article 42 du CCAG-EMO, il est stipulé que :
1. En cas de retard dans l’exécution des prestations du délai de chaque lot, il est appliqué une
pénalité journalière à l’encontre du titulaire. Cette pénalité est égale à une fraction d’un
1/1000 du montant du lot considéré. Ce montant est celui du lot considéré éventuellement
modifié ou complété par les avenants intervenus. Les pénalités sont encourues du simple fait
de la constatation du retard par le maître d’ouvrage qui, sans préjudice de toute autre
méthode de recouvrement, déduit d’office le montant de ces pénalités de toutes les sommes
dues au titulaire. L’application de ces pénalités ne libère en rien le titulaire de l’ensemble des
autres obligations et responsabilités qu’il a souscrites au titre du marché. Dans le cas de
résiliation, les pénalités sont appliquées jusqu’au jour inclus de la notification de la décision de
résiliation ou jusqu’au jour d’arrêt de l’activité du titulaire si la résiliation résulte d’un des cas
prévus aux articles 29 à 32 du CCAG-EMO.
2. Les journées de repos hebdomadaire ainsi que les jours fériés ou chômés ne sont pas déduits
pour le calcul des pénalités.
3. Le montant des pénalités est plafonné à dix pour cent (10%) du montant initial du marché
éventuellement modifié ou complété par les avenants intervenus.
4. Lorsque le plafond des pénalités est atteint, l’autorité compétente est en droit de résilier le
marché après mise en demeure préalable du titulaire et sans préjudice de l’application des
autres mesures coercitives prévues à l’article 52 du CCAG-EMO.
Article 29 : Propriété industrielle, commerciale ou intellectuelle
Le prestataire garantit formellement le maître d’ouvrage contre toutes les revendications des tiers
concernant les brevets d’invention relatifs aux procédés et moyens utilisés, marques de fabrique,
de commerce et de service.
Il appartient au prestataire le cas échéant, d’obtenir les cessions, licences d’exploitation ou
autorisations nécessaires et de supporter la charge des frais et redevances y afférentes.
Article 30 : Retenue à la source applicable aux titulaires étrangers non-résidents au Maroc
Une retenue à la source au titre de l’impôt sur les sociétés ou de l’impôt sur le revenu, le cas
échéant, fixée au taux de dix pour cent (10%), sera prélevée sur le montant hors taxe sur la valeur
ajoutée des prestations de services réalisés au Maroc dans le cadre du présent marché.
Article 31 : Lutte contre la fraude et la corruption
Le prestataire de services ne doit pas recourir par lui-même ou par personne interposée à des
pratiques de fraude ou de corruption des personnes qui interviennent, à quelque titre que ce soit,
dans les différentes procédures de passation, de gestion et d’exécution du marché.

Page 17 sur 36
Le prestataire de services ne doit pas faire, par lui-même ou par personne interposée, des
promesses, des dons ou des présents en vue d'influer sur les différentes procédures de conclusion
du marché et lors des étapes de son exécution.
Les dispositions du présent article s’appliquent à l’ensemble des intervenants dans l’exécution du
présent marché.
Article 32 : Ajournement de l’exécution du marché
Le Maître d'ouvrage peut à tout moment prescrire, par ordre de service motivé, l'ajournement de
l'exécution du marché résultant du présent appel d’offres.
Lorsque le délai d'ajournement dépasse six (6) mois, le prestataire a droit à la résiliation du
marché résultant du présent appel d’offres s'il la demande par écrit au Maître d'ouvrage sans qu'il
puisse prétendre à aucune indemnité. La demande de résiliation n'est recevable que si elle est
présentée dans un délai de trente (30) jours à partir de la date de la notification de l'ordre de
service prescrivant l'ajournement de l'exécution des prestations pour plus de six (6) mois.
En cas d'ajournements successifs dont le cumul dépasse six (6) mois, le délai de trente (30) jours,
prévu au paragraphe précédent court à partir de la date où les ajournements ont atteint six (6)
mois.
Article 33 : Propriété des résultats
Le maitre d’ouvrage (MO) se réserve le droit exclusif de disposer des résultats en formats
exploitables de la présente prestation pour ses besoins propres. Après approbation, tous les
produits et outils résultant des prestations réalisées par le prestataire deviennent propriété du
Maitre d’Ouvrage qui pourra les utiliser sans aucune redevance au prestataire.
En aucun cas, le prestataire ne pourra faire état des résultats des prestations lors d’une
communication orale ou écrite, sans avoir au préalable obtenu l’accord écrit du Maitre d’Ouvrage.
Article 34 : Règlement des différends et litiges
Si, en cours d’exécution du marché, des désaccords surgissent avec le titulaire, les parties
s’engagent à régler ceux-ci dans le cadre des stipulations des articles 52 à 55 du CCAG-EMO.
Les litiges éventuels entre le maître d’ouvrage et le prestataire de services sont soumis aux
tribunaux compétents de Rabat statuant en la matière.
Article 35 : Résiliation du marché
En cas de non-respect de l’une des clauses prévu dans le marché et par les textes en vigueur, la
résiliation du marché sera prononcée après une mise en demeure du conformément aux
dispositions prévues par l’article 159 du Décret n°2-12-349 du 8 Joumada I 1434 (20 Mars 2013) et
celles prévues aux Articles 27 à 33 et 52 du CCAG-EMO.
La résiliation du marché ne fera pas obstacle à la mise en œuvre de l’action civile ou pénale qui
pourrait être intentée au titulaire du marché en raison de ses fautes ou infractions.

Page 18 sur 36
Chapitre 2 :
Cahier des Prescriptions Techniques

Page 19 sur 36
Article 1. Objet de l’appel d’offres
Le présent Cahier des Prescriptions Spéciales (CPS) a pour objet la mise en œuvre du premier Plan
d’Action de Communication du Schéma Directeur de Communication, étalé sur le période 2021-
2024, relatif au Programme de Réduction des Disparités Territoriales et Sociales (PRDTS). L’appel
d’offres est décomposé en trois (3) lots :
- Lot 1 : Communication digitale.
- Lot 2 : Organisation de journées d’information sur le PRDTS.
- Lot 3 : Conception, Réalisation, Impression numérique.
La prestation s’inscrit dans le cadre de la déclinaison du Schéma Directeur de la Communication
autour du Programme de Réduction des Disparités Territoriales et Sociales (PRDTS). Ledit schéma
s’étale sur quatre (4) années.
Article 2. Obligations du prestataire
Dans le cadre de l’exécution du marché qui découlera du présent appel d’offres, le prestataire
garantit qu’il est en mesure de fournir, d’une façon professionnelle, les prestations décrites dans
le CPS et se déclare libre de toutes restrictions légales et/ou de toutes obligations envers des tiers
qui pourraient altérer, en tout ou partie, l’exécution de ses obligations.
Il doit veiller au respect des lois et règlements en vigueur au Maroc, et s’engager à exécuter les
prestations, selon des normes et standards de la profession. Il est tenu notamment de :
 Fournir les ressources professionnelles nécessaires et les affecter aux prestations prévues
contractuellement. Le prestataire s’engage à mettre en œuvre tous les moyens nécessaires
et les experts ayant les qualités et compétences professionnelles pour accomplir les tâches
prévues dans le CPS.
 Consulter tout ouvrage ou étude qui pourrait contribuer à une meilleure connaissance
pour communiquer sur le PRDTS ;
 Garder une neutralité absolue vis-à-vis des tiers. Le prestataire s’abstiendra de toute
relation de nature à compromettre son objectivité ;
 Effectuer des déplacements sur les lieux, des visites, des contacts et des réunions avec les
responsables et les différents intervenants pour la collecte de l’information et
l’organisation des évènements, réunions, , … ;
 Apporter aux documents provisoires les modifications demandées suite aux procédures de
suivi, de concertation et d’approbation ;
 Remettre au maître d’ouvrage, les rapports relatant l’état d’avancement de l’exécution des
prestations et les éventuelles difficultés rencontrées ;
 Établir et remettre au maître d’ouvrage, les livrables objet de l’ensemble des prestations
décrites ;
 Prendre l’accord préalable du maître d’ouvrage pour toutes activités inscrites dans le
planning de réalisation ;
 Tenir informer le maître d’ouvrage des relations qu’il a à entreprendre avec des tiers pour
l’accomplissement des prestations.
Avant le commencement des travaux et pendant toute la durée de réalisation des prestations du
présent appel d’offres, le prestataire devra désigner un représentant auprès du MO, investi des
pouvoirs et prérogatives nécessaires pour assurer la coordination, le suivi et la réalisation desdites
prestations.

Page 20 sur 36
Article 3. Engagements du Maitre d’Ouvrage
Le maitre d’ouvrage veillera au bon déroulement de réalisation des prestations et s’engage à cet
effet à :
 Autoriser l’accès à toutes les informations jugées utiles pour la réalisation des prestations ;
 Prendre les mesures nécessaires pour faciliter les rencontres et réunions de travail avec les
responsables des entités concernées par les prestations ;
 Valider et/ou ajuster chacun des résultats des différentes prestations à réaliser ;
 Désigner un comité de suivi qui sera l’interlocuteur du prestataire pendant la réalisation
des prestations ;
 Mettre gratuitement à la disposition du prestataire, tous les documents disponibles relatifs
aux prestations objet du marché, à charge pour ce dernier de les conserver et les restituer
en bon état avant la réception définitive du marché.
Article 4. Note de cadrage
Avant le démarrage, le prestataire devra établir une note de cadrage détaillée pour la réalisation
des prestations. Cette note doit préciser notamment le cadrage et la planification de la réalisation
des prestations, les facteurs clés de succès, les prérequis, le besoin en documentation
supplémentaire nécessaire à la réalisation de la prestation et une démarche assurance-qualité
pour réussir l’exécution des prestations.

Article 5. Consistance et prescriptions techniques des lots

Lot 1 : Communication Digitale


I. Consistance et objectifs des prestations :
A. Consistance des prestations :
- Conception, réalisation et tests du site web et ses versions mobiles ;
- Alimentation du site web du PRDTS et ses versions mobiles ;
- Hébergement du site web pendant la durée du marché ;
- Création des pages PRDTS sur les réseaux sociaux (Twitter, Facebook, Youtube, LinkedIn,
Instagram).
- Alimentation des pages PRDTS sur les réseaux sociaux.
Le prestataire sera chargé de concevoir, de réaliser et de tester un site web du PRDTS et de
l’alimenter durant la durée du marché. Le site web devra être en langue arabe et française, en
ajoutant les titres en amazigh et en adoptant le graphisme de la charte graphique et le logo du
PRDTS.
Lors de la réalisation et des tests à effectuer, le prestataire devra procéder à l’hébergement du site
web, durant la période du marché, en assurant :
- Le transfert du nom de domaine.
- Un espace disque suffisant pour le site web réalisé et ses développements futurs.
- Une bande passante permettant une rapidité de connexion pour l’internaute.
Le prestataire sera, également, chargé de la création des différentes pages des réseaux sociaux
(Twitter, Facebook, Youtube, LinkedIn, Instagram) du PRDTS et leur alimentation et animation
pendant la durée du marché.
Il mettra à la disposition du MO une équipe dédiée qui aura pour charge de gérer, alimenter et
modérer le site web et les pages réalisées. Elle aura, également, à veiller de manière permanente
Page 21 sur 36
à la fédération et l’animation des échanges, tout en véhiculant les messages clés auprès de la
population cible notamment les bénéficiaires, les associations, les médias, le grand public et ce, en
concertation avec le comité de suivi.
Elle sera en charge de la publication du contenu, dûment validé, sur le site web, ainsi que ses
versions mobiles et les pages Facebook, Twitter, Youtube, LinkedIn et Instagram du PRDTS
(articles, capsules vidéo, reportages, micros-trottoirs, etc.), ainsi que de la veille sur les réseaux
sociaux.

B. Objectifs des prestations :
Objectif Général : donner plus de notoriété et de visibilité sur le PRDTS, son objectif, ses enjeux et
d’informer sur les projets et les activités réalisées.
Objectifs Spécifiques :
- Diffuser l’information pertinente répondant aux besoins des partenaires, des bénéficiaires,
du grand public et des médias ;
- Permettre aux utilisateurs de partager et de diffuser des informations ;
- Permettre aux visiteurs d’échanger sur des thèmes qui les interpellent ;
- Favoriser le développement de nouveaux partenariats ;
- Mettre en valeur les bonnes pratiques en matière de réalisation des projets portant sur le
PRDTS ;
- Diffuser les travaux sur le PRDTS notamment les rapports sur les bilans, les états
d’avancement et les études d’impact.

II. Modalités techniques de réalisation :


1. Site web et ses versions mobiles :
Le site web doit être un site dynamique, attractif, interactif, léger, bien structuré et moderne avec
un accès et une navigation facile et des liens avec d'autres sites web se rapportant au PRDTS.
Le site web devra respecter les critères suivants :
- Accessible : le site web doit être accessible indépendamment de la machine (PC ou MAC),
du navigateur Internet (Internet Explorer, Mozilla, Netscape, Firefox, Opera,…) ou du
système d’exploitation installé.
- Flexible et évolutif : le site web doit être suffisamment ouvert et paramétrable pour
intégrer les nouveaux besoins des partenaires du programme et cela dans un délai
acceptable et à un coût raisonnable.
- Dynamique et Interactif : permettant une réelle interactivité avec l’internaute.
- Performant : le site web doit permettre une haute disponibilité.
- Maintenable : l’évolution de la charte graphique doit pouvoir être facilement gérée (délai
acceptable de déploiement).
- Le conseil sur l’organisation à mettre en place pour l’exploitation optimale du site web.
Et ce dans le respect des aspects suivants :
- Architecture du site : Le prestataire veillera à proposer une architecture du site en intégrant les
fonctionnalités, rubriques et espaces nécessaires pour la diffusion des informations pertinentes
sur le PRDTS touchant les cinq secteurs concernés et les 12 régions par provinces, communes,
localités. Les principales caractéristiques du site web sont :
 Optimisation de la page d’accueil pour afficher l’essentiel des informations à savoir la
présentation du programme, les bilans de réalisation, les états d’avancement et les impacts
et ce, par région et par secteur ;
Page 22 sur 36
 Architecture avec différents niveaux de lecture (hiérarchisation de l'information) alliant
esthétique et ergonomie ;
 Agencement adaptée et facilité d'accès.

Le prestataire est tenu de respecter les nouvelles normes de développement des sites web
notamment :
 Le « Responsive Design » rendant le mode d’affichage du site web adaptable en fonction de
l’appareil utilisé par le visiteur ;
 L’optimisation du temps de chargement du site web.
- Rubriques :
 Rubriques principales : actualités, avis d'appel d'offre pour les entreprises de travaux et de
prestations de services, calendrier des événements à venir (haut de la page d'accueil),
espace presse (communiqués, dossiers de presse, multimédia, contacts presse, revue de
presse). La liste des différentes rubriques doit s’afficher sur toutes les pages avec pour
principe que le passage de la souris sur les titres des rubriques affiche un menu déroulant
permettant de découvrir les sous-rubriques.
 Menu horizontal : accueil, organisation et missions, plan du site, contacts
 Moteur de recherche (recherche avancée)
 Fiche introductive pour chaque composante du site
 Vidéothèque, photothèque
 Espace Partenaires : chaque page ouverte donnera, sous forme de liste, les logos des 5
secteurs concernés et partenaires accompagnés d’un texte de présentation. Cliquer sur le
logo du partenaire dirigera l’internaute vers leur site web.
 Autres rubriques : bulletin de liaison, forum de discussion, votre opinion (sondage), accès
Intranet/extranet (identifiant et mot de passe), accès système d’information du PRDTS.
- Contenu :
 Le prestataire est tenu d’adapter le contenu du site web à la charte graphique du PRDTS, à
sa ligne éditoriale et dans chacune des langues prévues par le site web (Arabe et Français
avec titres en Amazigh).
 L’habillage graphique doit être cohérent et correspondre à la charte graphique retenue du
PRDTS.
 Le logo du PRDTS doit être présent sur toutes les pages.
- Mesure d’audience :
Le site web devra intégrer des outils précis de mesure d’audience pour permettre au maitre
d’ouvrage d’obtenir des données précises sur l’audience du site web notamment les pages visitée,
les mots clés/ bannières/sites ayant aboutis à la connexion au site, la fréquentation du site, de ses
pages et la provenance des visiteurs.
Cette analyse devrait permettre au maitre d’ouvrage de fixer un objectif chiffré pour le nombre de
visites après le lancement du site web notamment l’analyse des statistiques du site, l’information
sur les améliorations du contenu et sur l'intérêt des utilisateurs. 
- Back-up/Sécurité :
Le site web devrait être réalisé de manière à garantir un niveau de sécurité élevé du site web et un
back-up régulier des données.

Page 23 sur 36
- Langue du site web :
Le site web sera rédigé et affiché en arabe et en français avec les titres en amazigh. La solution
conceptuelle (y compris la charte graphique) doit prendre en considération la gestion multilingue
du site (Arabe, Amazigh et Français).
- Référencement :
La mise en œuvre du site web intégrera des techniques pour le référencement et le
positionnement du site web au niveau des moteurs de recherche, l’analyse des différents mots
clés, la définition de la description et le choix des mots clés sur lequel se basera le référencement.
- Hébergement et mise en ligne :
Le domaine d’hébergement devra garantir une disponibilité quasi permanente du site web. Le
prestataire est tenu de présenter les niveaux de disponibilité sur lesquels il s’engage ainsi que les
différentes garanties de « temps d’intervention » et de « rétablissement des services » dans le
cadre de sa politique standard de qualité de services. Les frais d’hébergement du site web seront à
la charge du prestataire pendant la durée du marché.
Le domaine d’hébergement devra garantir la sécurité nécessaire à ce type de site web. Le site web
développé sera une source officielle d’informations. Il est, de ce fait, nécessaire de veiller
scrupuleusement à anticiper toute menace d’interception, de modification ou d’interruption de
nature à en déformer le contenu ou la structure.
Après livraison du produit final, l’hébergement du site web se fera au niveau de la plateforme
informatique du MAPMDREF par la Direction des Systèmes d’Information du MAPMDREF.
Après la finalisation de la conception, la réalisation et les tests, le prestataire devra procéder à la
mise en ligne du site web développé.

2. Pages du PRDTS sur les réseaux sociaux  :


Le prestataire doit procéder à la création des différentes pages des réseaux sociaux (Twitter,
Facebook, Youtube, LinkedIn, Instagram) du PRDTS et leur alimentation et animation pendant la
durée du marché. Le contenu produit sera validé avec le comité de suivi.

III. Transfert de compétences :


Après la conception, la réalisation, l’hébergement et les tests du site web et la création et
l’alimentation des pages PRDTS sur les réseaux sociaux, le prestataire doit assurer le transfert de
compétences à l’équipe chargée de l’exploitation du site web et des pages réalisés.

Lot 2 : Organisation de journées d’information sur le PRDTS


I. Consistance et objectifs des prestations :
A. Consistance des prestations :
Les prestations de ce lot consistent en l’organisation de journées d’information sur le PRDTS par le
biais de la réalisation de :
- Conférences de presse
- Caravanes journalistiques

Le prestataire se chargera de l’organisation des conférences de presse et des caravanes


journalistiques pour la médiatisation des événements qui concernent le PRDTS. Il doit assurer,
notamment, les prestations suivantes :

Page 24 sur 36
Organisation des conférences de presse :
- Organiser les conférences de presse 
- Préparer et réaliser les outils de communication liés aux conférences :
 Conception et réalisation des visuels de la manifestation (fond de scène, ROLL up
(90x120cm), banderoles, badges) avec intégration du visuel de la manifestation en
respectant le logo et la charte graphique du PRDTS ;
 Rédaction et diffusion de communiqués de presse en arabe, amazigh et français ;
 Conception et réalisation des dossiers de presse et communication aux médias (arabe et
français avec les titres en amazigh).  
- Prendre en charge, en termes de transport et d’hébergement, 20 journalistes des médias de
grandes rédactions par conférence représentant la presse écrite et électronique ;
- Diffuser les communiqués de presse à l’ensemble des médias nationaux, régionaux et locaux.
Organisation des caravanes journalistiques  :
- Planifier et organiser les caravanes journalistiques ;
- Mobiliser les journalistes : 5 journalistes choisis en concertation avec le comité de suivi ;
- Mobiliser les ressources matériels et logistiques : 1 pick up, 1 kit sonorisation, 1 ordinateur, 1
groupe électrogène ;
- Préparer les visuels de communication liés aux caravanes sur la thématique choisie :
Conception et réalisation des affiches, banderoles, CD ou MP3 avec des spots et des morceaux
de musique adaptés.
- Réaliser le reportage de déroulement des caravanes journalistiques.

- Cibles :
- Bénéficiaires des projets
- Secteur économique/entreprises des travaux et prestataires de service dans les secteurs
visés par le PRDTS
- Tissu associatif
- Leaders d’opinion
- Grand public
- Cible relais que sont les médias
- Messages à communiquer :
Les messages véhiculés doivent être ciblés et articulés autour des objectifs et l’esprit du PRDTS.
- Fréquence :
- 1 conférence dans un hôtel/centre de conférences à Rabat.
- 4 conférences dans les locaux du Maitre d’ouvrage à Rabat.
- 4 caravanes journalistiques dans 4 régions au choix du MO.
- Lieu de réalisation des prestations :
Les prestations seront réalisées au lieu de l’événement indiqué dans la notification du MO.

Le prestataire est tenu de demander les autorisations auprès des autorités locales, qui
découleront de l’organisation des manifestations.

B. Objectifs des prestations :


- Accompagner le maitre d’ouvrage dans la valorisation des efforts accomplis en matière de
réalisation du PRDTS à travers une communication globale.

Page 25 sur 36
- Prendre en charge les aspects techniques et logistiques liés à la gestion de la presse et des
médias en respectant le calendrier validé par le comité de suivi.
- Véhiculer une image forte, moderne et dynamique du PRDTS.
- Utiliser davantage la technologie et l’interactivité de façon à véhiculer l’image de modernité,
d’innovation.
- Acquérir une notoriété nationale.

II. Modalités techniques de réalisation des prestations :


Le prestataire doit définir le contenu des actions prévues et les supports nécessaires. Il doit se
conformer au calendrier communiqué par le comité de suivi. Il doit procéder à :
Organisation des conférences de presse :
- Location d’une salle de conférence : La salle de conférence doit être aménagée et équipée,
notamment de sonorisation, micro-fixes et micro-baladeur, écran et régie et complétement
personnalisée pour l’évènement. Elle doit comprendre notamment une esplanade pour le
discours d'ouverture, un podium équipé de fauteuils et table, des écrans de projection,
connexion Internet et des chaises pour les participants. Les places de la première rangée
doivent être réservées aux VIP (20 places). Aussi, Cet espace doit inclure des salles pour
l’organisation d’éventuels ateliers.
- Equipement d’une salle dans les locaux du maitre d’ouvrage dans le but d’accueillir une
conférence. Elle devrait être équipée notamment de sonorisation, micro-fixes et micro-
baladeur, écran, régie, groupe électrogènes, ordinateurs, une esplanade pour le discours
d'ouverture, un podium équipé de fauteuils et table, des écrans de projection et des chaises
pour les participants. Les places de la première rangée doivent être réservées aux VIP (20
places).
- Conception et réalisation des visuels de la conférence (1 fond de scène, 3 ROLL up
(90x120cm), 2 banderoles spécifiques pour chaque conférence avec proposition des formats et
intégration dans les visuels de la conférence du logo du PRDTS en respectant la charte
graphique du PRDTS.
- Conception et réalisation des badges avec déclinaison du visuel de l’événement et l’exécution
des badges (intégration des noms, prénoms, éléments d’information) en nombre de 150 badges
à raison de 30 badges par conférence.
- Transport des journalistes en 4x4 des médias de grandes rédactions : 20 journalistes par
conférence représentant la presse écrite et électronique.
- Hébergement des journalistes des médias de grandes rédactions (2 nuitées) d’un nombre de
20 journalistes par conférence représentant la presse écrite et électronique dans un hôtel 5*.
- Pause-café : Thé, café, quatre (4) sortes de jus naturels, eau minérale, des plateaux variés de
gâteaux marocains, gâteaux de soirées ainsi que des viennoiseries sucrées et salées. Le nombre
total des pauses-cafés est de 5 à raison d’une pause-café par conférence.
- Gestion des inscriptions et de l’accueil des participants (4 hôtesses d’accueil par conférence) :
 Mise en place et gestion d’un espace d’accueil
 Enregistrement des participants
 Distribution des kits d’accueil et des badges
 Assistance au niveau de la salle de conférence
 Remise de la liste finale des participants.
- Conception et élaboration du programme de la conférence :
 Elaboration du programme de la conférence
 Désignations des présidents et modérateurs
 Synthèse des travaux et recommandations
Page 26 sur 36
- Animation des 5 conférences : Un animateur devra assurer l’organisation, l’animation, la
coordination des interventions et l’encadrement de chaque conférence.
- Rédaction de communiqué de presse, en arabe avec les titres en amazigh et français, et
diffusion presse (annonces presse écrite/électronique) à l’ensemble des médias nationaux,
régionaux et locaux (au minimum à 10 journaux pour 2 apparitions, campagne TV/radio).
- Conception et réalisation du dossier de presse : chemise rabat avec visuel de l’événement et le
logo du PRDTS contenant la rédaction du contenu de presse en arabe avec les titres en
amazigh, et en français, soit 150 dossiers au total à raison de 30 par conférence ;
- Conception et réalisation de porte-document en simili cuir avec visuel de l’événement et logo
du PRDTS pour rassembler les différents contenants existants (bloc-notes, stylos avec
sérigraphie PRDTS), qui seront distribués lors de l’événement soit 150 au total à raison de 30
par conférence.

Organisation des caravanes journalistiques :


- Planification et définition de la caravane.
- Choix du thème en concertation avec le comité de suivi.
- Détermination du parcours et des lieux de rassemblement en concertation avec le comité de
suivi et les personnes ressources de la localité, identifiées avec le comité de suivi.
- Sélection de la musique et des spots à diffuser en concertation avec le comité de suivi.
- Transport des journalistes en 4x4 : 5 journalistes par caravane choisis en concertation avec le
comité de suivi.
- Hébergement en pension complète des journalistes dans un hôtel 5* (10 nuitées) : 5
journalistes par caravane choisis en concertation avec le comité de suivi.  
- Conception et réalisation des visuels de la caravane :
 Elaboration du contenu et impression des dépliants (500 par caravane), des affiches
(format standard : A3-29.7x42cm) (5 par caravane) et des banderoles (2 par caravane)
(format standard : 200x100cm).
- Animation des 4 caravanes : Un animateur devra assurer l’organisation, l’animation et
l’encadrement de chaque caravane pour :
- La diffusion des messages et des slogans au micro
- La salutation et sollicitation de l’attention du public et présentation des objectifs de la
caravane.
- Réalisation de reportage de déroulement des caravanes journalistiques sous forme de
vidéos/capsules et de photos destinées à être diffusées sur le net.

Lot 3 : Conception, Réalisation et Impression Numérique


La réalisation de ce lot porte sur les travaux de conception, de réalisation et d’impression des
rapports et autres documents, panneaux et produits sur le PRDTS.
I. Consistance et objectifs des prestations :
A. Consistance des prestations :
Le prestataire sera chargé de concevoir, réaliser et imprimer les documents et produits suivants :
- Conception et réalisation de panneaux du PRDTS.
- Conception, réalisation et impression du document de présentation du PRDTS (genèse,
portrait et extraits de discours de Sa Majesté, dispositif institutionnel, objectifs, secteurs
visés, financement, impacts visés) à livrer avec un coffret de présentation en simili cuir.

Page 27 sur 36
- Conception, réalisation et impression du rapport national et des rapports régionaux sur les
bilans de réalisation et l’état d’avancement du PRDTS 
- Conception, réalisation et impression des dépliants de synthèse du PRDTS.
- Conception, réalisation et impression d'un bulletin de liaison (journal interne).
- Conception, réalisation et impression d’une plaquette institutionnelle.
Messages à communiquer : Les messages véhiculés doivent être ciblés et articulés autour des
objectifs et l’esprit du PRDTS.
Langue : Le document, les panneaux, les rapports, les dépliants, le bulletin de liaison et la
plaquette institutionnelle seront rédigés en français et traduit en arabe avec les titres en amazigh.
B. Objectifs des prestations :
- Développer la communication autour du PRDTS à travers la conception, la réalisation,
l’impression et la diffusion des documents/panneaux/produits y afférents.

II. Modalités techniques de réalisation des prestations :


La rédaction du contenu du document, des panneaux, des rapports, des dépliants de synthèse, du
bulletin trimestriel de liaison et de la plaquette institutionnelle sera réalisée par le prestataire,
sachant que les informations nécessaires seront communiquées en amont par le comité de suivi.
Le contenu sera arrêté d’un commun accord avec le comité de suivi.
Les rapports des bilans de réalisations et de l’état d’avancements du PRDTS ainsi que les dépliants
de synthèse et la plaquette institutionnelle doivent contenir une introduction concernant le PRDTS
et illustrés par des photos à faire au niveau des sites des projets du PRDTS fixés avec le MO.
Cependant, pour les passages dépourvus d’illustrations, il peut être demandé au prestataire de
rechercher des illustrations via sa propre banque d’images qui seront validés par le comité de
suivi.
Le prestataire devra respecter la charte graphique du PRDTS et introduire son logo.
Le prestataire devra également assurer la prestation de la réécriture (ou rewriting) des documents
et autres produits, que ce soit pour corriger un texte ou pour en changer le style et la relecture à
faire en conséquence.
Les documents, les panneaux, les rapports, les dépliants, le bulletin de liaison et la plaquette
institutionnelle seront déclinés sous format web pour les intégrer sur le site web du PRDTS. Le
format doit être en bonne résolution de façon à ne pas s’identifier comme un « spam ».
Les documents, les rapports, les dépliants, le bulletin et la plaquette institutionnelle seront en
version word, Power Point et en format PDF optimisé qui peut être envoyé par email (octets).
Les panneaux doivent être attractifs, illustrés par des photos et aérés. Le format doit être en haute
résolution et en version Power Point et PDF.
Le bulletin, les dépliants de synthèse et la plaquette institutionnelle doivent être attractifs, illustrés
par des photos et aérés, tout en ayant l’impression de lire un «magazine » en gardant son esprit
«institutionnel ». Le prestataire est tenu d’assurer la conception graphique du bulletin de liaison,
des dépliants de synthèse et de la plaquette institutionnelle selon la charte graphique du PRDTS et
de fournir au minimum deux maquettes pour la couverture. Les modèles sont à valider par le
comité de suivi.
Une réunion de cadrage groupant le comité de suivi et l’équipe projet du prestataire est tenue
pour traiter de tous les aspects relatifs à la conception, la réalisation et l’impression des
documents/panneaux, objet du lot.

Page 28 sur 36
DESIGNATION DESCRIPTION
Panneaux PRDTS  4 formats de conception selon un format attractif intégrant des photos et
textes :
- Panneau type 1 : 90 Lx200 H avec logo
- Panneau type 2 : panneau chantier 12 m² (590x220cm) avec logo
- Panneau type 3 : panneau mural Magnum 4m² avec logo
- Panneau type 4 : 420x320 cm avec logo
Réalisation des modèles conçus.
Document + coffret - Format : 21 x 29,7 cm fermé, A3 ouvert, 20 cm L x 20 cm H
de présentation et - Impression : offset ou équivalent quadri recto/verso couleur
Rapports du PRDTS  - Papier :
 Pages intérieures : couché mat 170 grammes avec vernis sélectif sur
la première page et vernis de protection sur toutes les pages.
 Couverture : couché mat 300 grammes
- Finition :
 Dos carré collé cousu (livre) pelliculage brillant recto – vernis sélectif
pour le document du PRDTS
 Spirale – pelliculage mat de la couverture pour les rapports
 Couverture avec deux couleurs
 Coffret du document du PRDTS en simili cuir
- Nombre d’impression :
 200 exemplaires du document
 200 coffrets de présentation du document
 50 exemplaires du Rapport national
 10 exemplaires des Rapports régionaux par région
Bulletin de liaison - 30 pages (couverture comprise) (15 pages en arabe et 15 en français
avec les titres en amazigh)
- Format : A4 fermé/A3 ouvert
- Impression quadri recto/verso en utilisant des encres respectant
l’environnement
- Papier : de type écologique
 Couverture : 200 g/m2
 Pages : 135 g/m2.
 Finition : Couleur
- Quantités : 100
Dépliants de - Format fermé : 16 x 16 cm
synthèse : - Format ouvert : 32 x 16 cm
2 volets - Impression en quadri recto/verso
- Papier : couché mat 250 grs
- Nombre d’impression : 500 exemplaires
Plaquette - Conception à proposer
institutionnelle  - 30 pages (couverture comprise) (15 pages en arabe et 15 en français
avec les titres en amazigh)
- Format : A4 fermé/A3 ouvert
- Impression quadri recto/verso en utilisant des encres respectant
l’environnement

Page 29 sur 36
- Papier : de type écologique
 Couverture : 200g/m2
 Pages : 135g/m2.
- Finition : Couleur
- Nombre d’impression : 300

Lieu de livraison de la prestation : Les prestations seront livrées au siège du MO.

Cahier des Prescriptions Spéciales

Chapitre 3 :
Bordereau du Prix Global – Décomposition du Montant
Global et Bordereau des Prix – Détail Estimatif

Page 30 sur 36
Page 31 sur 36
Bordereau du Prix Global – Décomposition du Montant Global et Bordereau des
Prix – Détail Estimatif
Direction de Développement de l’Espace Rural et des Zones de Montagne

Bordereau du Prix Global – Décomposition du Montant Global


Marche N°1/2021/MAPMDREF/DDERZM du 17/02/2021
Objet : Mise en œuvre du premier Plan d’Action de Communication du Schéma Directeur de
Communication, étalé sur la période 2021-2024, relatif au Programme de Réduction des Disparités
Territoriales et Sociales (PRDTS) décomposé en 3 lots.
Lot 1 : Communication Digitale.

Article 1 : Bordereau du Prix Global

Prix Forfaitaire
N° Prix Désignation des Prestations
hors TVA (en Chiffres)

1 Communication Digitale

MONTANT HT :
MONTANT TVA (Taux 20%) :
TOTAL T.T.C. :

Article 2 : Décomposition du Montant Global

N° Prix Forfaitaire
Quantité Prix Total hors TVA
Pri Désignation des Prestations hors TVA (en
forfaitaire en DH (en chiffres)
x chiffres)
Conception, réalisation, hébergement et
1 tests du site web du PRDTS et ses F
versions mobiles

Création et alimentation de pages du


2 F
PRDTS sur les réseaux sociaux
MONTANT HT :
MONTANT TVA (Taux 20%) :
TOTAL T.T.C. :
Arrêté le présent Bordereau du Prix Global – Décomposition du Montant Global à la somme de :
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

Page 32 sur 36
Bordereau des Prix – Détail Estimatif
Marche N°1/2021/MAPMDREF/DDERZM du 17/02/2021
Objet : Mise en œuvre du premier Plan d’Action de Communication du Schéma Directeur de
Communication, étalé sur la période 2021-2024, relatif au Programme de Réduction des Disparités
Territoriales et Sociales (PRDTS) décomposé en 3 lots.
Lot 2 : Organisation de journées d’information sur le PRDTS
Prix Prix
Article Désignation Unité Quantité
unitaire total
Organisation d’une conférence de presse dans un hôtel/centre de conférences
1 Location d’une salle de conférences U 1
2 Conception et réalisation des visuels Forfait F
de la conférence 1 fond de scène, 3
ROLL up (90x120cm), 2 banderoles
pour la conférence
3 Transport de 20 journalistes Forfait F
4 Conception et réalisation de 30 Forfait F
badges
5 Hébergement de 20 journalistes en Journalistes*nombre 40
pension complète (deux nuitées, de nuitées
hôtel 5*)
6 Une pause-café U 1
7 Gestion des inscriptions et de Forfait F
l’accueil des participants
8 Conception et élaboration du Forfait F
programme de la conférence
9 Rédaction et diffusion de Forfait F
communiqué de presse
10 Conception et réalisation du dossier U 30
de presse par conférence
11 Conception et réalisation de porte- U 30
document en simili cuir par
conférence
12 Animation de la conférence : Un Forfait F
animateur pour l’organisation,
l’animation, la coordination des
interventions et l’encadrement
Organisation de 4 Conférences dans les locaux du M.O
13 Equipement d’une salle dans les U 4
locaux du MO dans le but d’accueillir
une conférence
14 Conception et réalisation des visuels Forfait F
de la conférence 1 fond de scène, 3
ROLL up (90x120cm), 2 banderoles
pour les 4 conférences
15 Transport des journalistes pour les 4 Forfait F
conférences à raison de 20
journalistes par conférence
16 Conception et réalisation des Forfait F
badges pour les 4 conférences à
raison de 30 badges par conférence
Page 33 sur 36
17 Hébergement de 20 journalistes Journalistes*nombre 160
(pension complète) pour 2 nuitées de nuitées
(hôtel 5*)
18 Pauses-café pour les 4 conférences U 4
19 Gestion des inscriptions et de Forfait F
l’accueil des participants pour les 4
conférences
20 Conception et élaboration du Forfait F
programme de la conférence pour
les 4 conférences
21 Rédaction et diffusion de Forfait F
communiqués de presse pour les 4
conférences
22 Conception et réalisation du dossier U 120
de presse 
23 Conception et réalisation de porte- U 120
document en simili cuir
24 Animation de 4 conférences : Un Forfait F
animateur pour l’organisation,
l’animation, la coordination des
interventions et l’encadrement pour
chaque conférence
Organisation de 4 Caravanes journalistes dans 4 régions
25 Planification et définition des 4 Forfait F
caravanes 
26 Transport en 4x4 des journalistes Forfait F
pour les 4 caravanes
27 Hébergement en pension complète Journalistes*nombre 200
des journalistes dans un hôtel 5* (10 de nuitées
nuitées) à raison de 5 journalistes
par caravane
28 Conception et réalisation des visuels Forfait F
par caravane (500 dépliants, 5
affiches et 2 banderoles).
29 Réalisation de reportage de Forfait 1
déroulement des caravanes
journalistiques sous forme de
vidéo/capsule et de photos
destinées à être diffusées sur le net
30 Animation des 4 caravanes : un Forfait F
animateur pour l’organisation,
l’animation et l’encadrement de
chaque caravane
MONTANT HT :
MONTANT TVA (Taux 20%) :
TOTAL T.T.C. :
Arrêté le présent Bordereau des Prix - Détail Estimatif à la somme de :
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

Page 34 sur 36
Bordereau des Prix – Détail Estimatif
Marche N°1/2021/MAPMDREF/DDERZM du 17/02/2021
Objet : Mise en œuvre du premier Plan d’Action de Communication du Schéma Directeur de
Communication, étalé sur la période 2021-2024, relatif au Programme de Réduction des Disparités
Territoriales et Sociales (PRDTS) décomposé en 3 lots.
Lot 3 : Conception, Réalisation et Impression Numérique.

Prix Prix
Article Désignation Unité Quantité
unitaire total
Conception et réalisation de panneaux du PRDTS
1 Conception de panneaux du PRDTS Forfait F
2 Réalisation du panneau PRDTS type 1 U 1
3 Réalisation du panneau PRDTS type 2 U 1
4 Réalisation du panneau PRDTS type 3 U 1
5 Réalisation du panneau PRDTS type 4 U 1
Conception, réalisation et impression du document de présentation du PRDTS et rapports y afférent
avec Coffret de présentation en simili cuir
6 Conception et réalisation du document du PRDTS Forfait F
7 Impression du document du PRDTS U 200
8 Coffret de présentation du document U 200
9 Conception et réalisation du rapport national sur les bilans Forfait F
de réalisation et l’état d’avancement du PRDTS
10 Impression du rapport national sur les bilans de réalisation U 50
et l’état d’avancement du PRDTS
11 Conception et réalisation des rapports régionaux sur les Forfait F
bilans de réalisation et l’état d’avancement du PRDTS
12 Impression des rapports régionaux sur les bilans de U 120
réalisation et l’état d’avancement du PRDTS
Conception, réalisation et impression d'un bulletin de liaison
13 Conception et réalisation de bulletin de liaison Forfait F
14 Impression d'un bulletin de liaison U 100
Conception, réalisation et impression des dépliants du PRDTS
15 Conception et réalisation des dépliants du PRDTS Forfait F
16 Impression des dépliants du PRDTS U 500
Conception, réalisation et impression de plaquette institutionnelle
17 Conception et réalisation de plaquette institutionnelle Forfait F
18 Impression de plaquette institutionnelle U 300
MONTANT HT :
MONTANT TVA (Taux 20%) :
TOTAL T.T.C. :
Arrêté le présent Bordereau des Prix - Détail Estimatif à la somme de :
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

Page 35 sur 36
Page 35 et dernière de l’Appel d’Offres N°1/2020/MAPMDREF/DDERZM

Ayant pour objet la Mise en œuvre du premier Plan d’Action de Communication du Schéma Directeur de
Communication, étalé sur la période 2021-2024, relatif au Programme de Réduction des Disparités
Territoriales et Sociales (PRDTS) décomposé en 3 lots.

(Le prestataire) : Le Maître d’Ouvrage :

Visé par : Approuvé par :

Page 36 sur 36