Vous êtes sur la page 1sur 1

(2) Sont soumis au régime réel, les Article 95.

- Dans le délai de trente


personnes physiques et morales réali- jours de la cession ou cessation, le
sant les opérations suivantes : contribuable doit souscrire la déclara-
- le transport interurbain de personnes tion des revenus imposables jusqu’au
par minibus et cars de moins de 50 jour de la cession ou cessation en in-
places et exploitant plus de cinq vé- diquant la date effective de celle-ci et
hicules ; les nom (s), prénom(s), raison sociale
et adresse du cessionnaire.
- le transport interurbain de personnes
par cars d’au moins 50 places, quel En cas de décès, la déclaration doit
que soit le nombre de véhicules ex- être souscrite par les ayants droit dans
ploités. le délai de six mois à compter de la
date de décès.
Article 93 octies.- Régimes spéci-
fiques des entreprises de jeux de ha- Article 96.- Hormis les délais spé-
sard et divertissement. ciaux prévus à l’article 95 ci-dessus,
toutes les dispositions relatives aux
(1) Relèvent du régime simplifié, les obligations du contribuable, à la pro-
personnes physiques et morales ex- cédure d’imposition et aux pénalités,
ploitant des baby-foot dont le nombre sont applicables en cas de cessation,
de machines est compris entre 10 et cession ou décès.
25, des flippers et jeux vidéo dont le
Dans tous les cas, la déclaration doit
nombre de machines est compris entre
être accompagnée du paiement des
5 et 15, ainsi que celles exploitant des
droits correspondants.
machines à sous dont le nombre est
compris entre 3 et 10. Article 97.- En cas de décès, le mon-
(2) Relèvent du régime réel, les per- tant total des impositions émises en
sonnes physiques et morales exploi- vertu de l’article 94 du présent Code,
tant des baby-foot dont le nombre de ne peut excéder les trois quarts de
machines est supérieur à 25, de flip- l’actif net successoral avant paiement
pers et jeux vidéo dont le nombre de des droits de mutation par décès.
machines est supérieur à 15, ainsi que Les impositions ainsi établies et toutes
celles exploitant des machines à sous autres impositions dues par les héri-
dont le nombre est supérieur à 10. tiers du défunt constituent une charge
Article 93 nonies.- Le bénéfice impo- de l’actif successoral. Elles ne sont
sable des personnes physiques sou- pas admises en déduction du revenu
mises au régime réel ainsi que celui des héritiers pour l’établissement de
des personnes morales relevant du ré- l’Impôt sur le Revenu des Personnes
gime simplifié est déterminé comme Physiques dont ces derniers sont pas-
en matière d’Impôt sur les Sociétés. sibles.
Article 98.- La continuation par ses
CESSION, CESSATION OU héritiers en ligne directe, ou son con-
DECES joint, de l’activité précédemment
Article 94.- La cession, la cessation exercée par un contribuable décédé est
ou le décès entraînent l’exigibilité considérée comme n’entraînant pas
immédiate des impôts dus. réalisation de plus-value, à condition
Code Général des Impôts – Edition 2020
48