Vous êtes sur la page 1sur 12

Autocad 

: est un logiciel de dessin et conception assistés par ordinateur

Le schéma électrique unifilaire: Le schéma électrique unifilaire peut être vu comme


l'association du plan architectural électrique et du plan du tableau électrique. Il représente
l'installation électrique dans son ensemble. Sur ce schéma, les dispositifs de protection en
partant du disjoncteur de branchement de l'installation sont reliés aux applications (prises
éclairages, circuits spéciaux...) à l'aide d'un fil (d'où le nom unifilaire).

Les symboles du schéma électrique unifilaire


Le schéma architectural :

pour mettre en place le système électrique d’un bâtiment, le plan électrique


architectural est indispensable, que l'on retrouve dans les réglementations électriques
obligatoires.
Schéma d’une installation domotique :

Le schéma développé :

Schéma détaillé de fonctionnement ; la symbolique ne tient pas compte de l’emplacement


réel des éléments
le schéma multifilaire :

Schéma de détail des liaison entre appareils.l’imprtant est de montrer le nombre des
conducteurs nécessaires

Le schéma « 3D » :
c’est une ‘’vue d’artiste’’ pour non spécialistes électriciens. On représente au plus vrai
l’allure des composants.
Légende :
La norme NF C 15-100 

La norme NF C 15-100 définit des règles de conception et de mise en œuvre comme :


• le nombre d’équipements obligatoires dans chaque pièce (point d’éclairage, prise de
courant, prise de communication…),
• la hauteur d’installation des commandes et des prises,
• la section des conducteurs (fils électriques) et le calibre des protections (disjoncteurs)
pour chaque circuit (prises de courant, VMC, chauffage électrique…),
• et bien d’autres règles pour réaliser une installation dans les règles de l’art : boîtes de
connexion, protection foudre, la constitution de la GTL (gaines techniques du logement),
matériels électriques admis dans une salle de bain…

À quoi sert la norme N FC 15-100 ?

Toute installation électrique est régie par des normes. Celles-ci ont pour objectif de garantir
un niveau optimal de sécurité et de confort, à la fois pour les personnes et pour les biens qui
sont branchés sur les circuits électriques.
 
Cet ensemble de règles est réuni dans un document : la norme N FC 15-100. Depuis la
composition du tableau électrique jusqu’à la disposition des prises dans chaque pièce, en
passant par la protection des circuits via des disjoncteurs, cette norme se mêle de tous les
domaines de l’installation

Le disjoncteur électrique général

Le disjoncteur électrique général n'a pas pour objectif premier la sécurité des
personnes, mais de surveiller si la consommation de l'habitation est cohérente par
rapport à la puissance souscrite. Si trop d'appareils sont en marche simultanément,
celle-ci peut être dépassée et le disjoncteur entraîne alors une coupure générale, ou
juste la coupure d'une zone de l'habitation en cas de disjoncteur divisionnaire
Un disjoncteur différentiel

Cet appareil combine deux fonctions. Il joue le rôle d’un interrupteur différentiel et


d’un disjoncteur.

 Un disjoncteur coupe le circuit si la demande de courant est excessive.


Comment ? Le disjoncteur est calibré pour la capacité des fils du circuit qu’il protège. Il
réagit en cas de surcharge provoquée par exemple par un court-circuit ou par une trop
forte demande (quand on branche trop d’appareils sur un même circuit). Sans cette
protection, les fils peuvent fondre et prendre feu.
Le disjoncteur protège essentiellement le matériel et le bâtiment.
 
 Le fonctionnement de la partie différentielle est le même que celui d’un
interrupteur différentiel, comme expliqué ci-dessus.
L’interrupteur différentiel protège essentiellement les personnes.
Le disjoncteur différentiel protège donc à la fois les personnes, le matériel et le
bâtiment.
Un interrupteur différentiel

Cet appareil a pour rôle de surveiller l’installation en permanence et de détecter toute


fuite de courant. Comment ? Il mesure en continu la quantité de courant qui passe dans
un fil à l’aller et dans l’autre fil au retour.

 S’il détecte une différence de plus de 300 mA (milliampères), ou moins encore


dans certains cas, il coupe le circuit.
 Si du courant « manque » à l’appel, c’est qu’il y a une fuite quelque part sur
l’installation. Si ce courant fuit à travers une personne, c’est une électrocution : les
conséquences peuvent être mortelles.
L’interrupteur différentiel protège essentiellement les personnes.

La vidéosurveillance (ou vidéoprotection qui est
le nom officialisé en France dans une loi la sur
sécurité intérieure en 20111,2) est un système
de caméras et de transmission d'images,
disposé dans un espace public ou privé pour
le surveiller à distance ; il s'agit donc d'un type
de télésurveillance. Les images obtenues avec ce
système, peuvent être traitées
automatiquement et/ou visionnées puis
archivées ou détruites. La surveillance a pour but
de contrôler les conditions de respect de
la sécurité, de la sûreté ou de l'exécution d'une procédure particulière
Prise de terre

La norme électrique NFC15-100 précise que la prise de terre et la mise à la terre sont
obligatoires aussi bien dans la cadre d’une création, d’une mise en conformité, que d’une mise
en sécurité d’installation électrique.

Elle prévoit l’ensemble de l’installation électrique ainsi que certains éléments pouvant devenir
accidentellement conducteurs d’électricité soient raccordé à la terre.

Une mise à la terre but de garantir un cheminement de courant de défaut d’isolement qui sera
détecté par le dispositif différentiel associé au circuit concerné et qui déclenchera
automatiquement pour coupe le courant .
Courant de court-circuit
Le courant de court-circuit (ou intensité de court-circuit), noté Icc, d'un dipôle est le courant qui
le traverserait si ses bornes étaient reliées par un conducteur parfait de résistance nulle. Le
courant de court-circuit d'un générateur de tension parfait est infini. En pratique cette valeur est
finie, limitée par les impédances internes du générateur de tension, des divers tronçons de ligne
et des composants placés sur le trajet de ce courant.

e dimensionnement d’une installation électrique et des matériels à mettre en œuvre, la


détermination des protections des personnes et des biens, nécessitent le calcul des courants de
court-circuit en tout point du réseau.