Vous êtes sur la page 1sur 19

Compte rendu TP01 

: Présentation de l’Automate
.Programmable Industriel S7-300 (Siemens)

L3 automatique.2021/2020
: Introduction
  Automate Programmable Industriel (API) : un
dispositif électronique programmable destiné à la commande
de processus industriels par un traitement séquentiel. Il envoie
des ordres vers les préactionneurs (Partie Opérative ou PO côté
actionneur) à partir de données d’entrées (capteurs)
(Partie Commande ou PC côté capteur), de consignes et
d’un programme informatique.

Structure d'un système automatisé.

But du TP : Présenter des généralités sur la


structure d’un Système Automatisé de Production et
de se familiariser avec l’automate programmable
industriel S7-300. Avec cet API, on travaillera les
prochaines séances de TP.

: La réponse aux questions


Un système automatisé est composé de plusieurs -1
éléments qui exécutent un ensemble de tâches programmées
sans que l’intervention de l’homme ne soit nécessaire.

L3 automatique.2021/2020
Exemples : le passage à niveau automatique, la porte de
.garage
Il est composé de :
La partie commande (PC): elle donne les ordres et reçoit les
informations de l’extérieur ou de la partie opérative. Elle peut
se présenter sous 3 manières différentes : un boîtier de
commande, un microprocesseur (cerveau électronique), ou un
ordinateur.
La partie opérative (PO): c’est la partie d’un système
automatisé qui effectue le travail. Autrement dit, c’est la
machine. C’est la partie qui reçoit les ordres de la partie
commande et qui les exécute. Elle comporte les capteurs et les
actionneurs.
La partie relation (PR) : Sa complexité dépend de l’importance
du système. Elle regroupe les différentes commandes
nécessaires au bon fonctionnement du procédé, c’est à dire
marche/arrêt, arrêt d’urgence, marche automatique, etc... .
L’outil de description s’appelle le Guide d’Études des Modes de
Marches et d’Arrêts (GEMMA). Les outils graphiques, que sont
le GRAFCET et le GEMMA, sont utilisés par les automaticiens et
les techniciens de maintenance.

Matière d’œuvre entrantes

Ordre
Partie Patrie
Commande Informations
Opérative

Environnement Matière d’œuvre sortantes

2-contraintes du monde industriel :


En monde par :
le personnel :

L3 automatique.2021/2020
Améliorer ses conditions de travail en supprimant les tâches les
plus pénibles et en augmentant la sécurité.
le produit :
Améliorer sa faisabilité, sa qualité par rapport au cahier des
charges, sa fiabilité dans le temps.
l'entreprise :
Améliorer sa compétitivité (en diminuant les coûts de
production), sa productivité, la qualité de production, la
capacité de contrôle, de gestion , de planification.
3-les différents types commande :
-La pneumatique câblée.
- L’électromécanique câblée.
- L’électronique câblée.
- La programmée (avec les automates programmables et la
micro ou mini informatique spécifique).
4- la différence entre un système automatisé
industriel combinatoire et un système
automatisé industriel séquentiel :
A/-un système automatisé industriel combinatoire : Ces
systèmes n’utilisent aucun mécanisme de mémorisation : à
une combinaison des entrées ne correspond qu’une seule
combinaison des sorties. La logique associée est la logique
combinatoire. Les outils utilisés pour les concevoir sont
l’algèbre de Boole, les tables de vérité, les tableaux de
Karnaugh. Les systèmes automatisés utilisant la technique
”combinatoire” sont aujourd’hui très peu utilisés. Ils peuvent
encore se concevoir sur des mécanismes simples ou le
nombre d’actions à effectuer est limité (ex : pilotage de 2
vérins). Ils présentent en outre l’avantage de n’utiliser que
très peu de composants.
B/-un système automatisé industriel séquentiel :Ces
systèmes sont les plus répandus dans le domaine industriel.

L3 automatique.2021/2020
Le déroulement du cycle s’effectue étape par étape. A une
situation des entrées peuvent correspondre plusieurs
situations de sortie. La sélection d’une étape ou d’une autre
dépend de la situation antérieure du dispositif. La logique
séquentielle peut être avec commande :
< pneumatique, c’est alors de la logique câblée .
< ou électrique, c’est de la logique programmée.
5- le rôle de ces composants de la
partie opérative :
A /-les vérins : Un cylindre est un actionneur qui transforme
l'énergie d'un fluide en travail mécanique. En termes plus
simples, il s'agit d'un appareil capable de déplacer une
charge.

Pneumatique électrique hydraulique

B/-distributeurs : Les distributeurs sont les accessoires les


plus utilisés dans les circuits pneumatiques, ils correspondent
aux interrupteurs, contacteurs et relais des circuits
électriques. Un distributeur est défini par les éléments

L3 automatique.2021/2020
suivants :
- nombre de position.
- nombre d’orifices ou voies.
- construction interne (tiroir, clapet, autre).
Les distributeurs à tiroir comptent généralement deux ou trois
positions tandis que les distributeurs à clape n’en compte que
deux. Chaque rectangle ou carré corresponde à une position du
distributeur. À l'intérieur de chaque carré, des flèches
indiquent le sens de la circulation du fluide pour chacune des
positions du distributeur.

Les distributeurs à tiroirs peuvent commander tous types de


vérins grâce à leurs capacités de débit qui peuvent
être importantes.
Une variante consiste à utiliser un tiroir ou coulisseau
actionnant une plaque rodée en céramique pour la
communication des orifices.

La représentation des différents types de commande, s'ajoute


de chaque coté du symbole de base.

L3 automatique.2021/2020
C/-capteur de position : Les capteurs mécaniques ou
interrupteurs de position sont en contact direct avec la pièce
en mouvement qu'il faut détecter.
L'action mécanique sur la partie mobile du capteur permet
d'établir ou d'interrompre un contact électrique.
Ils transmettent au système de traitement les informations de
présence, d'absence, de passage, de positionnement ou de fin
de course.

D/-actionneur : est un élément de la partie opérative


qui est capable de produire une action physique tel
qu’un déplacement, un dégagement de chaleur, une
émission de lumière ou de son à partir de l’énergie
qu’il a reçu.
E/-pré-actionneurs :
pré-actionneurs électriques : Pour alimenter un moteur
électrique, il est nécessaire de disposer d’un organe de
commutation commandé électriquement par un courant basse
tension appelé contacteur (lorsqu’il est commandé
manuellement on l’appelle commutateur).
Un relai est constitué d’une bobine alimentée par un circuit de
commande dont le noyau mobile provoque la commutation de
contacts pouvant être insérés dans un circuit de puissance. Un
contacteur est un relai particulier pouvant commuter de fortes
puissances grâce à un dispositif de coupure électrique.

L3 automatique.2021/2020
Actuellement sont réunis dans un seul boîtier un relais
thermique, un contacteur, un disjoncteur..
Les variateurs de vitesse font aussi partie des pré-actionneurs
électriques.

Les pré-actionneurs électriques.

Ordres du PC Énergie
de commande : 24 V

Énergie Énergie électrique


électrique de puissance disponible de puissance distribuée à l’actionneur

Contacteur
électromagnétique

Structure de pré-actionneur électrique.

Pré-actionneurs pneumatique : Les distributeurs pneumatiques


sont les pré-actionneurs privilégiés des actionneurs
pneumatiques (vérins). A chaque type d'actionneur correspond
un distributeur pneumatique que l'on caractérise par :
- son dispositif de commande (mécanique, électrique ou
pneumatique).
-sa stabilité (monostable ou bistable)
- le nombre d'orifices de passage de fluide qu'il présente dans
chaque position.

6-Expliquer par exemples :

L3 automatique.2021/2020
A/- la logique programmée : L’élément principal s’appelle
l’Automate Programmable Industriel ou l’API. La détection est
électrique. Le pilotage des actionneurs se fait par
l’intermédiaire de relais ou de distributeurs. Il existe sur le
marché de nombreuses marques d’automates :
Télémécanique, Siemens, Omron, Allen Bradley, Cegetel, etc..
Application en logique programmée : relais logique ZELIO
de Schneider

Principe : Le relais logique « Zelio » possède des entrées


(nombre variable en fonction du modèle) sur lesquelles sont
raccordées les BP, inters, capteurs, etc. : variables d’entrées.
Une seule sortie : le contacteur de mise sous tension de la
pompe.
B/- la logique câblée : est la réalisation de la loi de contrôle
en interconnectant judicieusement des opérateurs matériels
(électriques, pneumatiques, hydrauliques) réalisant des
fonctions logiques de base (AND, OR, NOT, ...).
Exemples :

L3 automatique.2021/2020
SB1 SB2 SB3
7- la différence entre la commande électrique
et la commande pneumatique :
A/- la commande électrique : c'est a dire commande
pneumatique et puissance pneumatique.
L’ENERGIE SOURCE PNEUMATIQUE FOURNIE PAR LE RESEAU D’AIR
COMPRIME.
La plupart des ateliers industriels sont équipés d’un réseau de
distribution d’air comprimé délivré par un compresseur. La
pression d’utilisation est souvent de 7 bar (1 bar = 105 Pa = 105
N/m2 = 0,1 MPa = 0,1 N/mm2).
AVANTAGES DE L’AIR COMPRIME : Énergie propre, facile à mettre
en oeuvre, grande vitesse, sécurité pour les interventions
humaines, simplicité et fiabilité des composants.
DOMAINES D’UTILISATION : outillage portatif, sablage,
pulvérisation peinture, serrage, bridage,manutention …
Circuit de commande

L3 automatique.2021/2020
EXEMPLE :
CIRCUITS DE COMMANDE ET DE PUISSANCE D’UN VERIN DOUBLE
EFFET

Repère Désignation Fonction


1D Distributeur 4/2 bistable Alimente le vérin
Cde pneumatique
1C Vérin double effet Déplace la pièce
1S1 Bouton poussoir Commande le
déplacement
1S2 Capteur pneumatique à
de la tige du vérin
galet
B/-la commande pneumatique : C’est a dire la commande
électrique et la puissance électrique.
L’ENERGIE SOURCE ELECTRIQUE FOURNIE PAR LE RESEAU EDF.
L’énergie est en général fournie par le réseau EDF sous forme
d’un courant alternatif monophasé de tension 230 V avec une
fréquence de 50 Hz. Ce réseau comporte 3 fils (une phase,
neutre et terre). Dans les entreprises de production pour des
raisons économiques, l’énergie est distribuée par un réseau
triphasé. Ce réseau comporte 5 fils (3 phases, neutre et terre)
et permet d’avoir 3 tensions déphasées de 230 V ou 3 tensions
déphasées de 400 V.
EXEMPLE :
CIRCUITS DE COMMANDE ET DE PUISSANCE D’UN MOTEUR
ASYNCHRONE TRIPHASE.
Le circuit ci-dessous pourrait convenir pour la commande
directe (bouton poussoir S1) d’un moteur à un seul sens de
marche. La protection de la partie puissance est assurée par un
sectionneur général à fusible Q1. Le moteur est lui protégé plus
spécifiquement un relais thermique Q3. La partie commande
est protégée par des fusibles Q2 et un disjoncteur magnéto-
thermique Q4. L’alimentation est assurée par un
transformateur 220/24 V T1 et un redresseur R1.
La sécurité est assurée par un arrêt d’urgence AU.Le contacteur
moteur KM1 est branché de manière à effectuer un auto-
maintien (effet mémoire).
Circuit de puissance

L3 automatique.2021/2020
8-les domaines d’application de système
automatisée :
On trouve les systèmes automatisés dans des domaines très
variés à titre d’exemple :
- L’industrie : ils permettent d’augmenter la sécurité et
remplacent l’homme en accomplissant des travaux pénibles
(convoyeur), répétitifs (ligne de montage), dangereux (atelier
de peinture) ou dans des endroits inaccessibles (réacteur
nucléaire).
- La vie quotidienne : Distributeur de boissons, les feux de
carrefour, la barrière de parking, le distributeur de billets…
-La Domotique : C'est la gestion automatisée des bâtiments
individuels et collectifs : éclairage,chauffage, sécurité,
télécommunication, pilotage des appareils électrodomestiques.
A/- Avantages d'un système automatisé :
Les avantages communément attribués à l'automatisation
comprennent des taux de production plus élevés et une
productivité accrue, une utilisation plus efficace des matériaux,
une meilleure qualité des produits, une sécurité améliorée, des
semaines de travail plus courtes pour la main-d'œuvre et des
délais de production. La sécurité des travailleurs est une raison
importante pour automatiser une opération industrielle. Les
systèmes automatisés , comme notre  , éloignent souvent les
travailleurs du lieu de travail, les protégeant ainsi contre les
dangers de l’environnement de l’usine. Aux États-Unis, la loi de
1970 sur la sécurité et la santé au travail (OSHA) a été
promulguée dans le but national de rendre le travail plus sûr et
de protéger le bien-être physique du travailleur. OSHA a eu
pour effet de promouvoir l’utilisation de l’automatisation et de
la robotique dans l’usine. Un autre avantage de
l’automatisation est la réduction du nombre d’heures
travaillées en moyenne par semaine par les ouvriers
d’usine. Vers 1900, la semaine de travail moyenne était
d’environ 70 heures. Cela a été progressivement réduit à une
semaine de travail standard aux États-Unis d’environ 40

L3 automatique.2021/2020
heures. La mécanisation et l’automatisation ont joué un rôle
important dans cette réduction. Enfin, le temps nécessaire pour
traiter un ordre de fabrication typique à travers l’usine est
généralement réduit grâce à l’automatisation.
B/- inconvénients d'un système automatisé :
Un inconvénient majeur souvent associé à l’automatisation, le
déplacement des travailleurs, a été discuté ci-dessus. Malgré
les avantages sociaux qui pourraient résulte du recyclage des
travailleurs déplacés pour d’autres emplois, dans presque tous
les cas, le travailleur dont le travail a été repris par une
machine subit une période de stress émotionnel. En plus du
déplacement du travail, le travailleur peut être déplacé
géographiquement. Pour trouver un autre travail, une
personne peut devoir déménager, ce qui est une autre source
de stress.Les autres inconvénients de l’équipement automatisé
comprennent les dépenses d’investissement élevées requises
pour investir dans l’automatisation (un système automatisé
peut coûter des millions de dollars pour la conception, la
fabrication et l’installation), un niveau de maintenance plus
élevé que celui d’une machine à commande manuelle, et
généralement moins degré de flexibilité en termes de produits
possibles par rapport à un système manuel (même
l’automatisation flexible est moins flexible que l’homme, les
machines les plus polyvalentes de toutes).
Il existe également des risques potentiels que la technologie
d’automatisation finisse par subjuguer plutôt que servir
l’humanité. Les risques incluent la possibilité que les
travailleurs deviennent esclaves des machines automatisées,
que la vie privée des humains soit envahie par de vastes
réseaux de données informatiques, que l’erreur humaine dans
la gestion de la technologie mettra en danger la civilisation et
que la société deviendra dépendante de l’automatisation pour
son bien-être économique.Mis à part ces dangers, la
technologie d’automatisation, si elle est utilisée à bon escient
et efficacement, peut offrir des opportunités substantielles

L3 automatique.2021/2020
pour l’avenir. Il existe une opportunité de soulager les humains
du travail répétitif, dangereux et désagréable sous toutes ses
formes. Et il existe une opportunité pour les futures
technologies d’automatisation de fournir un environnement
social et économique croissant dans lequel les humains
peuvent bénéficier d’un niveau de vie plus élevé et d’un
meilleur mode de vie.

9-Expliquer le principe de fonctionnement :


A/-capteur tout ou rien (TOR) :
Dés qu’une grandeur physique est détectée (ou change
d’´etat), ils délivrent en sortie un signal électrique ou une
pression pneumatique. Il existe plusieurs capteurs T.O.R., par
exemple :
_ Les capteurs à commande manuelle destinés à l’équipement
des pupitres et des postes de commande comme des boutons
poussoirs, les boutons à 2 ou 3 positions, les arrêts ”coup de
poing”. La commande est fournie par l’opérateur .
_ Les capteurs à commande mécanique ou interrupteurs de
position situés sur la partie opérative, ils détectent par contact
la présence d’une partie mobile (par ex : la tige d’un vérin).
B/-capteurs sans contact :
Citons par exemple :
_ Les capteurs de proximité à jet d’air. Ces capteurs fluidiques
permettent la détection sans contact mécanique, par réflexion
d’un jet d’air, de la présence ou du passage d’une pièce. Le
fonctionnement est assuré par un relais amplificateur.
Détection de 0 à 6 mm.
_ Les détecteurs de proximité magnétique. Les Interrupteurs `a
Lame Souple (ILS) se ferment au passage d’un aimant. Ils ont
comme avantages : l’élimination des problèmes mécaniques,
un encombrement réduit (donc on peut monter plusieurs
capteurs cote à cote), une endurance élevée (10 manoeuvres).
Dans cette catégorie, il existe aussi les détecteurs inductifs pour

L3 automatique.2021/2020
les métaux ferreux, capacitifs pour les métaux non ferreux,
infrarouges pour localiser une source de chaleur.
_ Les détecteurs de passage photoélectrique (barrage ou
réflexion) pour lesquels la source de lumière est une diode
électroluminescente infrarouge.
10-la description et la rôle des élément
(modules ) API :
Fonctions ou modules spéciaux : certaines cartes (commande
d'axe, pesage ...) permettront de "soulager" le processeur et
devront offrir les caractéristiques
souhaitées (résolution, ...).
Les modules d’entrées / sorties permettent les échanges
d’informations vers l’environnement extérieur de l’automate.
Ils adaptent les signaux entrants et sortants en tension et
courants, comme ils filtrent les perturbations et protègent la
partie interne de l’automate notamment des influences
extérieures.
Les signaux ainsi adaptés et filtrés sont accessibles au
programme système par l’intermédiaire d’un bus externe au
CPU.Un automate structure dispose de tous les éléments
nécessaires pour réaliser les fonctions qu’on attend de lui. Il
est évident que les modules d’entrées / sorties auront été
connectés aux différents éléments périphériques
11- les différents langages de programmation
des API : Il existe 4 langages de programmation des
automates qui sont normalisés.
A/- Liste d'instructions (IL : Instruction List) : Langage textuel de
même nature que l'assembleur (Programmation des
microcontrôleurs). Très peu utilisé par les automaticiens.

L3 automatique.2021/2020
B/- Langage littéral structuré (ST : Structure Text) : Langage
informatique de même nature que le Pascal, il utilise les
fonctions comme if ... then ... else ... (si ... alors ... sinon ...) Peu
utilisé par les automaticiens.

C/- Langage à contacts (LD : Ladder diagram) : Langage


graphique développé pour les électriciens. Il utilise les
symboles tels que : contacts, relais et blocs fonctionnels et
s'organise en réseaux (labels). C'est le plus utilisé.

D/- Blocs Fonctionnels (FBD : Function Bloc Diagram) : Langage


graphique ou des fonctions sont représentées par des
rectangles avec les entrées à gauche et les sorties à droites. Les
blocs sont programmés (bibliothèque) ou programmables.
Utilisé par les automaticiens.

E/- Langage  SFC  (Sequential  Function  Chart)  ou  GRAFCET  :

L3 automatique.2021/2020
C’est un langage graphique de spécification, le GRAFCET est
utilisé par certains constructeurs d’automate (Schneider,
Siemens) pour la programmation. Parfois associé à un langage
de programmation, il permet une programmation aisée des
systèmes séquentiels tout en facilitant la mise au point des
programmes ainsi que le dépannage des systèmes. On peut
également traduire un Grafcet en langage en contacts et
l’implanter sur tout type d’automate.

Langa Avantages Inconvénients


ge
Facile à lire et à comprendre Suppose une
LD par la majorité des programmation bien
électriciens structurée
langage de base de tout PLC
FBD Très visuel et facile à lire Peut devenir très lourd
lorsque les
équations se compliquent
ST Langage de haut niveau Pas toujours disponible
(langage pascal) dans les
Pour faire de l’algorithmique ateliers logiciels
Langage de base de tout PLC Très lourd et difficile à
IL type assembleur suivre si le programme est
complexe
Pas visuel.
Description du
fonctionnement (Séquentiel)
SFC de l ’automatisme. Gestion Peu flexible
des modes de marches Pas
toujours accepté dans

L3 automatique.2021/2020
l’industrie…

12- le but du GRAFCET  : Le GRAFCET permet de


construire des modèles ayant une structure graphique à
laquelle on associe une interprétation (elle correspond à
l’aspect fonctionnel de GRAFCET),et Le GRAFCET permet la
description du comportement attendu de la partie commande
d’un système automatisé, comme il permet de créer un lien
entre parties opératives.
la différence entre un GRAFCET de niveau -13
:  1 et de niveau 2
A/- GRAFCET de niveau 1 : Appelé aussi le niveau de la partie
commande, il décrit l’aspect fonctionnel du système et des
actions à faires par la partie commande en réaction aux
informations prévenant de la partie opérative. La réceptivité
.est décrite en mot et non pas en abréviation
B/- GRAFCET de niveau 2 : Afin de mettre en œuvre le GRAFCET
de niveau 1 décrivant le fonctionnement de l’installation, le
concepteur doit le transformer en un GRAFCET plus technique
: qui tient compte
. de l’aspect fonctionnel du cahier des charges •
. de la technologie de la partie opérative •
. de la technologie de la partie commande •
. de la nature des capteurs utilisés •
.du mode traitement de l’information •
La présentation des actions et des réceptivités est écrite en
abréviation, nous associons une lettre majuscule à l’action et
.une lettre minuscule à la réceptivité

: Conclusion
A travers de TP on L’objectif de l’automatisation des
systèmes est de produire, en ayant recours le moins possible à
l’homme, des produits de qualité et ce pour un coût le plus
faible possible. Un système automatisé est un ensemble

L3 automatique.2021/2020
d’éléments en interaction, et organisés dans un but précis : agir
.sur une matière d’œuvre afin de lui donner une valeur ajoutée
GRAFCET est un outil puissant de modélisation et de
transmission d’informations, qui permet facilement le passage
d’un cahier des charges fonctionnels à un langage
.d’implantation optionnel

L3 automatique.2021/2020