Vous êtes sur la page 1sur 95

Cours Pharmacie Galénique Licence 2

Année: 2017-2018

Formes pharmaceutiques orales


Dr Alain N’GUESSAN
Pharmacotechnie industrielle
Affaires réglementaires

dr.ngues@gmail.com

Département de Pharmacie Galénique, Cosmétologie et Législation


Université Félix Houphouët Boigny
Côte d’Ivoire

Février 2018 1
OBJECTIFS DU COURS

▪ Classer les formes galéniques destinées à la voie orale

▪ Décrire les principales formes galéniques destinées à la voie orale

▪ Décrire leur formulation et leur mode de préparation

Février 2018 2
PLAN DU COURS

Introduction

I. Généralités

II. Formes orales solides

III. Formes orales liquides

Conclusion
Février 2018 3
INTRODUCTION

Février 2018 4
Pharmacie galénique
=
Science et Art de préparer,
conserver et présenter les médicaments

Composition, forme et présentation du mdt

- Administration optimale
- Précision du dosage
- Stabilité satisfaisante
Février 2018 5
Forme galénique

▪ Préparation renfermant une quantité précise de PA associée à des


excipients et destinée à être administrée par une voie donnée
▪ Correspond à l’aspect physique final du médicament
Comprimés, gélules, sachets, suspensions injectables, etc.
.

Forme galénique
PA + EXCIPIENTS
Conditionnement

Février 2018 6
Evolution des formes galéniques
▪ Médecins grecs (19e S):
▪ Grosses pilules utilisées en thérapeutique
▪ Mais … Difficile à déglutir et conservation aléatoire
Forme abandonnée
▪ Stanislas Limousin (1872):
▪ Mise au point de cachets médicamenteux
▪ Mais … Abandonné au profit des Comprimés
▪ Mothes & Dublanc (1833):
▪ 1er Brevet sur les capsules gélatineuses
▪ Mais fabrication industrielle difficile
Février 2018 7
Différentes formes galéniques
▪ Formes orales: +++
▪ Formes orales solides
▪ Formes orales liquides
▪ Formes parentérales
▪ Formes cutanées
▪ Formes mucosales:
▪ F. Perlinguales ▪ F. Nasales
▪ F. Rectales ▪ F. Oculaires
▪ F. Vaginales ▪ F. Pulmonaires
Février 2018 8
I. GENERALITES

Février 2018 9
I.1 Objectifs de la mise en forme galénique

Efficacité thérapeutique

Facilité d’utilisation

FORME GALENIQUE

Observance
Tolérance

Cout

Février 2018 10
▪ Améliorer la conservation du PA:

Protection contre les facteurs d’altération

▪ Faciliter l’administration du PA et potentialiser son activité therap

▪ Masquer et corriger les impressions désagréables du PA:

Odeur ou saveur désagréable, réactions douloureuses

▪ Moduler l’activité thérapeutique du PA: Rapidité, Durée

Février 2018 11
I.2 Classification des formes orales
Formes solides Formes liquides
Unidoses Cachet
Capsule à enveloppe molle
Comprimé
Gélule
Granule
Pâte officinale
Pastille
Pilule
Tablette
Unidoses ou Granulé Soluté buvable
multidoses Poudre Suspension
Multidoses Émulsion
Gouttes buvables
Potion
Sirop
Février 2018 12
I.3 Différentes présentations
▪ Formes multidoses:
▪ Forme contenant plusieurs doses de PA et fractionnables par le
malade lui-même selon la prescription médicale
Ex: Doliprane® Sirop, Uvesterol® gtte buv

Février 2018 13
▪ Formes unitaires:
▪ Forme renfermant une dose unique de PA administrable
directement
Ex: Phosphalugel® Sachet, Clamoxyl® Gélule, Doliprane® comp

Février 2018 14
I.4 Caractéristiques des formes solides
Avantages
▪ Galénique:
▪ Dose unitaire précise
▪ Répartition homogène
▪ Thérapeutique :
▪ Modulation possible de l’effet thérapeutique :
▪ Formes à libération immédiate
▪ Formes à libération modifiée
Reduction du nombre de prises
Février 2018 15
Inconvénients
▪ Galénique:
▪ Dégradation possible des PA thermosensibles au cours de la
fabrication
▪ Ex : Transformation des poudres pour la compression
▪ Thérapeutique :
▪ Délai d’apparition de l’action thérapeutique plus long que celui
des formes liquides

Février 2018 16
II. FORMES ORALES SOLIDES

Février 2018 17
II.1 Différentes formes orales solides
f

feuille de papier pliée Paquets


dans une enveloppe
non absorbable

feuille pliée et scellée Sachets


Poudre à grains libres
tassées divisées en unités
de prise contenues 2 cupules de pain azyme
emboitées ou scellées Cachets
dans une enveloppe
absorbable capsules de gélatine Capsules

avec des excipients divisée en unités de prise sphériques Pilules


pâteux
divisée en unités de prise sphériques Granules

divisée en fragments vermiculés Granulés


avec sucre, sirop
Simple, et/ou gomme divisée en unités de prise aplaties Tablettes
Poudre agglomérée
divisée en cubes ou volumes divers (semi molle) Pâtes

divisée en unités sphériques (solide) Pastilles


Février 2018 18
par compression Comprimés
II.2 Poudres orales
II.1.1.1 Généralités
Définitions
▪ Préparations constituées par des particules solides et plus ou moins
fines destinées à être administrées par la voie orale
▪ Poudre simple: Poudre constituée d’une seule substance
▪ Poudre composée: Poudre constituée d’un mélange de plusieurs
poudres simples
Formulation
▪ Bonne homogénéité du mélange de poudre
Février 2018 19
▪ Facteurs à considérer :
▪ Ténuité des composants
▪ Densité
▪ Proportions
Préparation
▪ Etapes préliminaires:
▪ Mondation : Enlèvement des parties inutiles
▪ Division grossière : Concassage, Rasion, Section
▪ Dessiccation : Séchage
▪ Pulvérisation et tamisage
Février 2018 20
Conservation
▪ Récipients secs, hermétiquement clos
▪ Conserver à l’abri de la lumière et de l’humidité
Administration
▪ Forme multidose:
▪ Poudre présentée en vrac dans le conditionnement
▪ Fractionnement par le patient lui-même
▪ Ex: Cuillerée-mesure (cm) ou Cuillerée à café (càc)
▪ Forme unitaire:
▪ Répartition en dose unitaire
▪ Présentations: Sachets, Paquets
Février 2018 21
Contrôles
▪ Analyse granulométrique
▪ Uniformité de masse
▪ Uniformité de teneur

Février 2018 22
III.1.1.2 Poudres orales à enveloppe non absorbable
Sachets
▪ Définition
Forme solide à enveloppe non absorbable constituée par un petit sac
plat se fermant par un rabat que l‘on colle après remplissage
▪ Préparation
▪ Fabrication industrielle
▪ Conditionnement: Alu recouvert d’un film plastique thermosoudé
▪ Ex: Phosphalugel®, Actapulgite ®

Février 2018 23
Paquets

▪ Définition
Forme solide à enveloppe non absorbable constituée par une feuille
de papier convenablement pliée et renfermant une dose unitaire de PA

▪ Préparation
▪ Exclusivement officinale ou artisanale

Février 2018 24
III.1.1.3 Poudres orales à enveloppe absorbable

III.1.1.3.1 Cachet
▪ Définition
▪ Préparation de consistance solide constituée d’une enveloppe de
forme cylindrique aplatie contenant une unité de prise de PA
▪ Enveloppe constituée de deux cupules de pain azyme
▪ Préparation
▪ Fabrication industrielle des cupules à partir d’une pâte sans levain
non fermentée (pain azyme)
▪ Remplissage manuel ou à l’aide
Févrierd’un
2018 compresseur doseur 25
▪ Fermeture des cachets par emboitement d’une cupule dans l’autre
ou par collage des deux bords des cupules
▪ Administration:
▪ Voie orale
▪ Mais biodisponibilité variable due à la qualité de l’azyme

Février 2018 26
III.1.1.3.2 Capsules
Définition:
▪ Préparation de consistance solide constituée par une enveloppe
dure ou molle, de forme et de capacités variables et renfermant
une dose unitaire de PA
▪ 2 Types:
▪ Capsules dures = Gélules
▪ Capsules molles
▪ Contenu des capsules: Solide, Liquide, Pâteux

Février 2018 27
Capsules dures
▪ Enveloppe Coiffe
▪ Coiffe: large et courte
▪ 2 Cupules cylindriques: ▪ Corps: effilée et longue Corps

▪ S'emboîtent très exactement l'une dans l'autre


▪ Peuvent porter des indications imprimées
▪ Origines des enveloppes:
▪ Origine animale: (+++)
▪ Gélatine de porc, de bœuf, de poisson
▪ Mais risque de contaminations selon l’origine de la gélatine:
Encéphalopathie bovine
Février 2018 28
▪ Origine végétale:
▪ Amidons
▪ Dérivés cellulosiques
▪ Gommes
▪ Enveloppe ne doit pas être détériorée par le contenu
▪ Mais altération par les sucs digestifs Libération du contenu

▪ Contenu des gélules


▪ Contenu: Poudres, granules et minigranules
▪ Bonnes propriétés pharmacotechniques
▪ Granulométrie ▪ Aptitude au tassement
▪ Écoulement ▪ Propriétés mécaniques
Février 2018 29
• 8 calibres:
• Contenance: 0,125 ml à 1,40 ml
• Tailles: 000, 00, 0, 1, 2, 3, 4 et 5

Février 2018 30
 Diluants:
 Sucres  Cellulose
 Lactose  Amidons modifiés
 Mannitol  Sels minéraux

▪ Désagregants:
▪ Poudre pouvant se prendre en masse
▪ Incorporer des agents de désagrégation pour faciliter la
dispersion dans le TD

Février 2018 31
▪ Remplissage par arasage
▪ Ajuster la densité apparente de la poudre
▪ Volume contenu dans une capsule doit correspondre exactement à
la dose de PA nécessaire
▪ Puis ajout de diluant inerte

▪ Table de remplissage:
▪ Nombre de capsules à remplir
Volume total de la poudre
▪ Taille des enveloppes à utiliser

Février 2018 32
Table de remplissage des capsules dures

Février 2018 33
▪ Enrobages de gélules: 2 Types:
▪ Gélules gastroresistantes
▪ Enrobage de la capsule: Acetophtalate de cellulose
▪ Gélules à libération modifiée:
▪ Enrobage des microgranules: Polymères
▪ Intérêt:
▪ Instabilité du PA au pH acide
▪ Irritation de la muqueuse gastrique
▪ Interférence du PA avec le métabolisme gastrique
▪ Spécificité du site d'action ou d'absorption du PA

Février 2018 34
▪ Appareillage
▪ Officine:
Plaque perf

▪ Gélule manuel
Socle
▪ Socle
▪ Plaque perforée Géluleuse manuel

▪ Industrie
▪ Géluleuse semi automatique
▪ Géluleuse automatique

Géluleuse semi automatique


Février 2018 35
Géluleuse automatique

Février 2018 36
Géluleuse automatique

Février 2018 37
▪ Géluleuse automatique:
▪ Alimentation de la machine en capsules vides
▪ Ouverture des enveloppes
▪ Orientation des capsules vides
▪ Passage des cupules de plus faible diamètre
▪ Séparation par aspiration
▪ Remplissage des capsules
▪ Scellage des cupules
▪ Ejection

Février 2018 38
Février 2018 39
▪ Contrôles pharmacotechniques
▪ Aspect macroscopique:
▪ Uniformité de masse
▪ Test de désagrégation
▪ Test de dissolution
▪ Dosage du PA

Février 2018 40
Capsule molle

Définition

▪ Préparation à dose unitaire, constituée d’une enveloppe molle, plus


épaisse que celle des capsules à enveloppe dure

▪ Enveloppe: En une seule partie, Lisses et de forme variée

▪ Certaines capsules molles sont aussi appelées perles ou globules

▪ Autres voies: Capsules nasales, rectales et vaginales

Février 2018 41
Formulation
▪ Masse gélatineuse composée de :
▪ Gélatine
▪ Glycérine
▪ Eau
▪ Autres constituants :
▪ Opacifiants (Oxyde de titane)
▪ Colorants
▪ Conservateurs antimicrobiens

Février 2018 42
Préparation
▪ Fabrication industrielle
▪ Deux procédés d’obtention des capsules molles :
▪ Par injection et soudure simultanée
▪ A la goutte
▪ Capsules sont formées, remplies et fermées au cours d’un même
processus de fabrication
Conservation
▪A l’abri de l’humidité et de la chaleur

Février 2018 43
Capsules à enveloppe gastrorésistante
Préparation
▪ Soit en enrobant les capsules dures ou molles d’une enveloppe
gastrorésistante
▪ soit en remplissant les capsules dures avec des granulés ou des
particules recouvertes de revêtement gastro-résistant
Contrôle
▪ Essai de désagrégation: idem comprimés gastrorésistants
▪ Vitesse de libération du PA

Février 2018 44
Capsules à libération modifiée

Capsules à enveloppe dure ou molle dont l’enveloppe ou le contenu

contiennent dans leur composition des substances auxiliaires qui

permettent de modifier volontairement la vitesse, le lieu ou le moment

de libération du ou des PA

Février 2018 45
II.2 Formes orales issues d’une agglomération de poudre

Pilules

Définition
▪ Préparations de consistance solide, de forme sphérique et de masse
généralement comprise entre 0,1 g et 0,5 g
▪ Formes unitaires: PA solides, liquides ou pâteux
Préparation
▪ Réalisation d’une masse pilulaire de consistance ferme et homogène
appelée Magdaléon
▪ Division de la masse pilulaire en pilules grâce à pilulier
▪ Pilules arrondies grâce à un disque à rouler généralement en bois46
Février 2018
Granules

Définition
▪ Petites pilules dont le poids ne dépasse pas 0,05 à 0,06g
▪ Renferment des doses unitaires de PA très actifs et toxiques

Différents types
▪ Différentes couleurs en fonction de la teneur en PA:
▪ Granules blancs: 1mg ▪ Granules jaunes: 0,25 mg
▪ Granules verts: 0,5 mg ▪ Granules roses: 0,01 mg

Février 2018 47
Granulés = Saccharures granulés

Définition
▪ Grains solides et secs, destinés à la voie orale et issus d’une
agglomération de PA et de substances auxiliaires
▪ Présentation: Formes unidoses ou multidoses

Préparation
▪ Agglomération de poudre par voie sèche ou par voie humide

Février 2018 48
Saccharolés
▪ Tablettes ▪ Pastilles
▪ Pâtes officinales ▪ Gommes à mâcher

Tablettes
Définition
▪ Saccharolés de consistance solide, sous forme de petits
parallélépipèdes pesant environ 1g et destinés à se désagréger
lentement dans la cavité buccale
▪ Composition:
PA, Saccharose en forte proportion, Gommes
Février 2018 49
Préparation

▪ Réalisation d’une pâte composée de PA, de substance agglomérante,

une partie du saccharose et de l’eau

▪ Ajout du reste de saccharose à la pâte en malaxant

▪ La masse finale est étendue, puis découpée en tablettes

▪ Séchage des tablettes à l’air libre, puis à l’étuve à 40°C

▪ Possibilité d’obtenir les tablettes par compression


Février 2018 50
Pâtes officinales
Définition
▪ Saccharolés de consistance semi-molle
▪ Renferment une forte proportion de saccharose
▪ Pèsent entre 1 et 3g
Préparation
▪ Préparation d’une solution aqueuse concentrée composée de
saccharose, de gommes, de P.A. et de substances auxiliaires
▪ Solution coulée dans des moules ou dans des récipients en amidon
▪ Evaporation à une T°< 60°C jusqu’à obtention d’une consistance
convenable Février 2018 51
▪ Améliorer la conservation en recouvrant la pâtes soit par:
▪ Un mélange de corps gras
▪ Une huile de paraffine fluide
▪ Une couche de semoule

Février 2018 52
Pastilles

Définition
▪ Saccharolés de consistance solide destinés à se désagréger
lentement dans la cavité buccale
▪ Forte proportion en saccharose
▪ Présentation: Forme hémisphérique de 1 à 3g

Préparation
▪ Réalisation d’une pâte avec une partie du saccharose
▪ Pâte chauffée jusqu’à ébullition
Février 2018 53
▪ Ajout du reste du saccharose, du PA et des substances auxiliaires

▪ Après homogénéisation soit:

▪ La masse est déposée goutte à goutte sur une plaque froide

▪ La masse est injectée dans un moule approprié

Février 2018 54
II.3 Formes à libération modifiée
II.3.1 Formes à libération accélérée
▪ Préparations dont la vitesse de libération du principe actif est plus
rapide que celle d’une forme à libération conventionnelle destinée à
la même voie
Vitesse d’absorption accrue
▪ Ex : Comprimés effervescents, comprimés Lyocs (lyophilisat)

Février 2018 55
II.3.2 Formes à libération prolongée = Libération progressive
▪ Préparations dont la vitesse de libération du ou des PA est
inférieure à celle qu’assurerait la forme à libération conventionnelle
administrée par la même voie
▪ Libération du PA obtenue par contrôle du temps ou de la vitesse de
libération de la dose unitaire totale
▪ Libération d’une dose initiale du PA:
▪ Puis libération progressive sur une longue durée
▪ Adapté aux PA à faible temps de demi-vie
▪ Permet d’obtenir des taux plasmatiques
Février 2018
constants 56
▪ Permet de réduire la fréquence d’administration
▪ Permet de prolonger la durée d’action du PA
▪ Ex : Comprimés à double noyau: Contrôle du délai d’absorption
Comprimés à matrice : Contrôle de la vitesse d’absorption

Février 2018 57
II.3.3 Formes à libération retardée = Libération différée
▪ Type particulier de forme à libération modifiée se caractérisant par
une libération différée du ou des PA
▪ Le début de la libération du PA présente un temps de latence par
rapport à une forme conventionnelle
Comprimés gastrorésistants
II.3.4 Formes à libération séquentielle
▪ Libération séquentielle du ou des PA
▪ Résulte d’une formulation particulière et d’un procédé de fabrication
spécial
Février 2018 58
▪ Diffusion répétée du PA à différente périodes
▪ Libération d’une dose initiale du PA
▪ Suivie après un moment, par une ou plusieurs doses éq de PA

Février 2018 59
III. FORMES ORALES LIQUIDES

Février 2018 60
III.1 Généralités
Définition
▪ Préparations liquides pour usage oral sont habituellement des
solutions, émulsions ou suspensions contenant une ou plusieurs
substances actives dans un excipient approprié
Différentes formes liquides orales
▪ Sirops ▪ Suspensions
▪ Potions ▪ Emulsions
▪ Poudres et granulés pour solutions et suspensions
▪ Formes galéniques liquides utilisables comme formes intermédiaires
Février 2018 61
Formulation
▪ Composition:
▪ PA + Eau ou solvant + Excipient
▪ Obtention :
▪ Composants solubles Solution
▪ Composants non solubles Suspension
▪ Dispersion de liquides non miscibles Emulsion

Février 2018 62
Caractéristiques des formes orales liquides
Avantages
▪ Galénique:
▪ Homogènes
▪ Multidoses
▪ Concentration déterminée
▪ Division précise en doses mesurées en vol (mL, gouttes…)
▪ Thérapeutique:
▪ PA mieux tolérés et mieux absorbés
▪ PA plus rapidement actifs Février 2018 63
Inconvénients
▪ Galénique:
▪ Altération rapide du PA
▪ Nombreuses incompatibilités et interactions
▪ Conditionnement encombrant, lourds et fragiles

Février 2018 64
Classification des formes orales liquides
▪ Mode d’obtention :
▪ Dissolution simple
▪ Dissolution extractive….
▪ Nature du solvant: Eau, Alcool éthylique..
▪ Usages :
▪ Formes intermédiaires
▪ Formes finales
▪ Présentation:
▪ Formes multidoses: Solutions, Sirops…
▪ Formes unidoses: AmpoulesFévrier
buvables
2018 65
▪ Répartition des liquides
▪ Par gravité: Robinet avec aiguille ou bec remplisseur
▪ Sous vide: Bec remplisseur
▪ Par pompe à piston: Seringues ou pompes à pistons

Février 2018 66
III.2 Sirop
Définition
▪ Préparation aqueuse consistance visqueuse contenant une forte
proportion de saccharose (45 à 65%)
▪ Forme adaptée aux enfants
▪ Ex : Sirop simple, Sirop de codéine
Formulation
▪ Liquide de dissolution: Eau distillée, Teintures alcooliques…
▪ Saccharose ou autre sucre ou édulcorants (Aspartam, Xylitol..)
▪ Substances auxiliaires : Epaississants, Colorants, Aromatisants,
Conservateurs antimicrobiens….
Février 2018 67
Préparation
▪ Dissolution simple du PA dans le solvant
▪ Clarification et stabilisation par filtration
Contrôles
▪ Taux de sucre
▪ Limpidité
▪ Viscosité

Février 2018 68
Conservation
▪ Bien scellés dans un endroit frais
▪ Hors de portée des enfants
Etiquetage
▪ Mentionner le nom et la teneur des édulcorants et des
conservateurs antimicrobiens
▪ Préciser la teneur en saccharose pour les diabétiques

Février 2018 69
III.3 Suspensions
Définition
▪ Préparations liquides constituées par un ou plusieurs solides
dispersés sous forme de fines particules dans un milieu de
dispersion encore appelé phase dispersante ou phase externe ou
phase continue

Février 2018 70
Formulation
▪ 2 types d’instabilités:
▪ Par modification des cristaux
▪ Par sédimentation ou remontée en surface :
▪ Sédiment défloculé: Phénomène de caking (Gâteau)
Surnageant reste longtemps opalescent
▪ Sédiment floculé: Flocons renferment du liquide
Surnageant limpide
▪ Solution: Disperser la poudre. Stabilité de la dispersion

Février 2018 71
Composition
▪ PA : broyé ou micronisé
▪ Agent viscosant: Gommes, Carboxyméthylcellulose
▪ Tensioactif non ionique: Polysorbate 80
▪ Conservateur antimicrobien:
▪ Parahydroxybenzoate de propyle ou de méthyle
▪ Edulcorant et ou aromatisant
▪ Solvant: Eau purifiée, propylène glycol, glycérine…

Février 2018 72
Préparation
▪ Voie physique :
▪ Dispersion du constituant solide préalablement broyé et tamisé
dans une phase dispersante
▪ Voie chimique :
▪ Précipitation du constituant solide en fines particules dans une
phase liquide

Contrôle
▪ Homogénéité
▪ Mesure de la viscosité
▪ Vérification de la stabilité chimique
▪ pH
Février 2018 73
III.4 Emulsion orale
Définition
▪ Préparation liquide constituée d’une dispersion d’un liquide sous
forme de globules dans un autre liquide non miscible
▪ Possible de l’utiliser comme excipient
Composition
▪ Composants: PA, Phase lipophile, Phase hydrophile, Additifs
▪ Additifs: Epaississants, Aromatisants, Colorants, Conservateurs

Février 2018 74
Problèmes d’instabilités
▪ Sédimentation : Agglomération des particules au fond
▪ Crémage: Agglomération des particules en surface
▪ Floculation: Formation d’agrégats de particules
▪ Coalescence: Fusion des agrégats de particules
▪ Séparation de phase ou relargage ou synérèse
Caractéristiques
▪ Fonction de la nature et la proportion:
▪ Des deux phases, des émulsifiants, des autres constituants
▪ Influence de la taille des particules dispersées
Février 2018 75
Préparation
▪ Dissolution préalable des composants selon leur nature chimique:
▪ Phase lipophile: Substances lipophiles
▪ Phase hydrophile: Substances hydrophiles
▪ Dispersion par agitation mécanique d’une des phases dans l’autre
▪ Homogénéisation de la préparation

Février 2018 76
Contrôles
▪ Aspect macroscopique
▪ Sens de l’émulsion:
▪ Hydrophile/ Lipophile (H/L) ou L/H
▪ Lipophile/Hydrophile (L/H)
▪ Homogénéité
▪ Viscosité
▪ Stabilité
▪ pH

Février 2018 77
III.5 Mellite
▪ Préparation liquide renfermant une forte proportion de miel dissout
dans un véhicule huileux
▪ Utilisé pour la préparation de certains collutoires et gargarismes

III.6 Potion
Préparation de saveur sucrée, obtenue par dissolution ou dispersion
dans un véhicule aqueux ou hydro-alcoolique de diverses substances ou
compositions médicamenteuses (PA, teintures, extraits, sirops…)
Février 2018 78
Avantages:
▪ Peuvent contenir plusieurs PA
▪ Amélioration des caractères organoleptiques
Inconvénients :
▪ Ne contient pas de conservateurs:
Conservation très courte (1 semaine)
▪ Préparation officinale
▪ Volumes réduit (≤ 150 ml)

Février 2018 79
Formulation
▪ PA
▪ Véhicule: Eau, Eau distillée aromatique, Sirops…
▪ Edulcorant
▪ Colorants
▪ Aromatisants

Préparation
▪ Solutions préparées à l’avance:
Ex : Solutions extractives: Teintures, Extraits fluides
▪ Mélange selon un ordre dépendant de la nature et de la quantité
des produits
Février 2018 80
Conservation
▪ Conservation à court terme: 1 Semaine
Faible concentration en sucre
Conditionnement
▪ Bouteille:
▪ AD: Volume < 20 c à s
▪ Enf: Volume < 20 c à c

Février 2018 81
III.7 Poudres ou granulés pour solutions ou suspensions buvables
Définition
▪ Poudres ou granulés destinés à la préparation de solutions ou
suspensions buvables répondant à la définition des poudres orales
ou des granulés oraux
▪ Excipients utilisés:
▪ Faciliter la dispersion ou la dissolution des particules
▪ Empêcher l’agrégation des particules
▪ Permet de résoudre le pb de l’instabilité du PA en milieu aqueux

Février 2018 82
Etiquetage
▪ Préciser le mode de préparation
▪ Conditions et durée de conservation après reconstitution
Contrôles
▪ Uniformité de masse
▪ Uniformité de teneur

Février 2018 83
III.8 Formes galéniques liquides destinées à la voie orale
utilisables comme formes intermédiaires
Solutions aqueuses
▪ Obtenues par dissolution du PA dans l’eau puis filtration
▪ Colorées ou incolores, limpides
Tisanes
Définition
▪ Préparations aqueuses de plantes médicinales administrées à des
fins thérapeutiques
▪ Peuvent aussi servir de boissons aux malades ou de véhicule pour
l’administration de divers médicaments
Février 2018 84
Préparation
▪ Dissolution extractives:
Macération , Digestion, Décoction , Infusion

Solution alcoolique = Alcoolé


▪ Préparation obtenue par dissolution simple du PA dans de l’alcool
éthylique

Solutions glycérinées = Glycérés


▪ Obtention par dissolution du PA dans la glycérine

Février 2018 85
Vin médicinaux = Oenolés = Enolés
▪ Obtention par action dissolvante du vin sur le PA
▪ Plusieurs techniques:
▪ Par simple mélange
▪ Par dissolution simple: Vin officinal
▪ Par dissolution extractive: Vin de Kola

Février 2018 86
Huiles médicinales = Eléolés = Oléolés
Définition
▪ Préparations à base d’huiles végétales, destinées à l’administration
par la voie orale ou à l’application sur la peau ou sur les muqueuses.
▪ Renferment un ou plusieurs PA dissouts ou dispersés
Préparation
▪ Dissolution simple : Solution huileuse à la vitamine A
▪ Dissolution extractive: Huile de jusquiame composée
▪ Emulsion ou suspension

Février 2018 87
▪ Conservation
▪ Dans un récipient bien fermé à l’abri de la chaleur et de la lumière
Extraits
▪ Préparations de consistance liquide, semi-solide ou solide obtenues
par extraction à partir de drogues végétales ou animales
▪ Différents types:
▪ Extraits fluides
▪ Extraits mous
▪ Extraits secs

Février 2018 88
Extraction:
▪ par un solvant: Eau ou alcool
▪ Puis concentration par évaporation (T° < 50°C)
Conservation:
▪ Récipients bien fermés à l’abri de la lumière et de l’humidité

Février 2018 89
Eaux distillées florales (ou hydrolats)
▪ Obtention par entrainement à la vapeur d’eau de plantes
aromatiques ou non
▪ Ex : Eau distillée de fleur d’oranger
Eaux aromatisées florales
▪ Obtention par la mise en solution d’arômes dans de l’eau purifiée
▪ Puis décantation et filtration
▪ Ex: Eau aromatisée de rose
▪ Conservation:
▪ Lieu frais, à l’abri de la lumière
▪ Flacons biens bouchés
Février 2018 90
Alcoolats

Définition
▪ Préparations liquides obtenues par distillation de l’alcool sur une ou
plusieurs substances médicamenteuses
▪ Différents types:
▪ Alcoolat simple: Un seul PA
▪ Alcoolat composé: Plusieurs PA
Préparation
▪ Division et macération des drogues fraîches (dissolution extractive)
▪ Distillation au bain-marie avec alcool à 80% ou 60%
Conservation: récipients bien bouchés
Février 2018 91
Huiles essentielles = Essences
Définition
▪ Produits de composition complexe renfermant les PA volatils
contenus dans les végétaux et plus ou moins modifiés au cours de
la préparation
▪ Ex: Huile essentielle d’eucalyptus (Antiseptique)
Préparation
▪ Distillation dans la vapeur d’eau, de plantes à essences ou de
certaines parties ou de leur produit d’expression

Conservation
▪ Flacons bien bouchés à l’abri de l’air et de la lumière
Février 2018 92
Autres formes liquides
▪ Gouttes buvables
▪ Capsules molles à cœur liquide
▪ Ampoules de solutions buvables

Février 2018 93
CONCLUSION
▪ Formes orales très utilisée en thérapeutique (80%)
▪ Développement de nouveaux excipients pour améliorer les
performances pharmacotechniques des formes orales (polymères)
▪ Meilleure stabilité du PA
▪ Mais … Problème de conservation dans les zones tropicales de
certaines formes orales:
▪ Mener des études de stabilité adaptées à la zone d’utilisation
Température et Taux d’humidité

Février 2018 94
THE END

Février 2018
95