Vous êtes sur la page 1sur 2

La stratégie énergétique de Maroc 

Le Maroc, de par sa position stratégique, bénéficie d’un potentiel en énergies renouvelables


remarquable. Les perspectives de développement de ce secteur au Royaume sont très
favorables grâce notamment à :

 Un potentiel éolien estimé à 25 000 MW dont près de 6000 MW sont réalisables d’ici
2030 avec une vitesse de vent qui varient de 9,5 à 11 m/s à 40 m de hauteur
 Un potentiel solaire illustré par 2 800 et 3 400 heures d’ensoleillement par an, soit une
irradiation de prés de 6,5 kWh/m²/jour; le potentiel technique solaire national est
évalué à 20 000 MW
 Un potentiel hydraulique significatif pour les microcentrales hydrauliques avec plus de
200 sites exploitables
 Un potentiel biomasse important
 Des infrastructures énergétiques de transit très développées
 Un cadre législatif et institutionnel attractif permettant d’accélérer la réalisation des
projets de développement des énergies renouvelables

L’Office National de l’Électricité (ONE) prévoit de porter la part des énergies solaire et
éolienne à 52 % de la demande en 2030 contre 14 % en 2018. En 2018, la puissance installée
des énergies renouvelables et de l’ordre de 3700 MW.
La puissance installée des installations solaires a plus que triplé, à 711 MW, et celle de
l'éolien a progressé de 36 % à 1 220 MW ; la production éolienne atteint 3,8 TWh, faisant du
Maroc le deuxième producteur d'électricité éolienne d'Afrique derrière l'Afrique du sud8.
Le Maroc a adopté en 2016 une stratégie nationale de développement durable (SNDD) qui
fixe des objectifs ambitieux : 5 000 MW de solaire en 2030, passage de la capacité éolienne
de 280 MW en 2010 à 2 000 MW en 2020, soit 14 % de la capacité électrique totale,
développement de l'utilisation des déchets

Les données récentes de solaire au Maroc :

L'Agence internationale de l'énergie estime la part de la production marocaine d'électricité


solaire photovoltaïque à 0,6 % de la production totale d'électricité du pays fin 2019

 Cetteestimation est basée sur la puissance installée au 31/12/2019, donc supérieure à la


production réelle de l'année ; cet indicateur de pénétration du solaire place le pays au 2e rang
en Afrique, loin derrière l'Afrique du Sud (2,6 %). Le Maroc a installé 200 MWc en 2019

D’après IRENA (International Renewable Energy Agency), le Maroc a installé une capacité
de l’ordre de 204.1 MW de solaire photovoltaïque en 2019, et une capacité de 530 MW de
solaire thermique, soit une somme de 734,1 MW d’énergie solaire.
Figure 1:la capacité d'énergie solaire installée au Maroc

la capacité total installée est de l’ordre de 3730 MW, avec 1770 MW pour l’hydraulique et
1225 MW de l’éolienne.

Références :

https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89nergie_au_Maroc#%C3%89nergies_renouvelables

https://www.irena.org/solar

https://www.mem.gov.ma/Pages/secteur.aspx?e=2

Vous aimerez peut-être aussi