Vous êtes sur la page 1sur 4

Consommation de la matière

organique et flux d’énergie

Introduction
L’importance de la matière organique se caractérise en la présence d’énergie
emmagasinée nécessaire pour l’activité de toutes les cellules qui à travers des
phénomènes métaboliques, respiration et fermentation, transforment cette
énergie inutilisable en source d’énergie utilisable pour le fonctionnement cellu-
laire : molécule d’ATP.

Glycolyse
La glycolyse c’est une étape commune entre la respiration et
la fermentation ; et on peut définir la glycolyse comme une série
des réactions qui s’effectuent au niveau d’hyaloplasme en l’absence
d’oxygène et catalysées par des enzymes spécifiques au cours des-
quelles une molécule de glucose (C6) est transformée en deux molé-
cules d’acide pyruvique (C3). 2CH3-CO-COOH

L'acide pyruvique sera ensuite


o n
Subit à une gamme des réactions ati
yl
or
n

au niveau de mitochondrie en
h
ctio

p
présence d'oxygène h os
u

P
Réd

Pr_ Yassine ajn


Respiration cellulaire

Des réactions aérobies en présence d’oxygène


Au niveau de mitochondrie qui permettent la
destruction totale du glucose pour produire l’ATP

Cycle de Krebs

Liaison d’acetyl-CoA à l’oxaloacétate (C4) pour former du


citrate (C6).
Le citrate (C6) subit deux décarboxylations et libère 2 CO2,
des déshydrogénations pour donner des composés réduits :
3 NADH, H+ et 1 FADH2 et une phosphorylation qui produit
une molécule d’ATP.
Enfin, régénération d’oxaloacétate (C4) nécessaire pour le
déroulement d’un nouveau cycle de Krebs.

Pr_ Yassine ajn


Phosphorylation oxydative

Les transporteurs réduits NADH, H+ et FADH2 au cours de la glycolyse, la


formation d’acetyl-CoA et le cycle de Krebs seront oxydés en cédant les e- et
H+ à une chaine de transporteurs intégrés dans la membrane interne

Les e riches en énergie seront transportés successivement via les


différents complexes de la chaine respiratoire vers l’oxygène accepteur
final de ces eselon la réaction suivante :
½ O2 + 2e- --------------> O2-

L’énergie libérée par ces e- sera utilisée pour l’expulsion des H+ de la


matrice vers l’espace intermembranaire à l’origine d’un gradient de
concentration d’ions H+ de part et d’autre de la membrane interne.
Le retour de ces H+ vers la matrice via les sphères pédonculées qui
est un ensemble d’enzyme ATP synthétase fournit une énergie
nécessaire à la phosphorylation de l’ADP en ATP et la réduction d’O2
en H2O selon les réactions suivantes :
ADP+Pi + E --------------> ATP

O 2- + 2H+ --------------> H2O

Pr_ Yassine ajn


Fermentation
cellulaire En l’absence d’O2, certaines cellules réalisent des
réactions de dégradation anaérobie du glucose,
dégradation incomplète qui se déroulent au niveau
de l’hyaloplasme c’est la fermentation dont on
distingue deux types : fermentation lactique et
fermentation alcoolique.

Fermentation lactique

C6H12O6 + 2 (ADP+ Pi ) 2 (CH3CHOH COOH) + 2 ATP

Fermentation alcoolique

C6H12O6+2(ADP+P) 2(C2H5OH)+2CO2+2ATP

Pr_ Yassine ajn