Vous êtes sur la page 1sur 22

1

2
La profondeur de champ correspond à la zone qui apparaît nette de part et d’autre du
plan de mise au point. C’est la « zone de netteté »

3
La photographie consiste à capturer une image projetée par un objectif sur une surface
photosensible,
A un niveau rudimentaire, la mise au point est une action similaire à celle que réalise
celui qui cherche à utiliser le soleil pour allumer un feu: en éloignant ou rapprochant la
loupe, il obtient le plus petit point possible qui représente une image du soleil, Plus
cette image est nette, plus le point est petit, plus la lumière, et en conséquence
l’énergie, est focalisée.

4
La zone de netteté est progressive: plus l’objet photographié est proche du plan de mise
au point obtenu par mise au point manuelle ou autofocus, plus l’on a un sentiment de
netteté,
La netteté devient parfaite pour les objets situés dans le plan de mise au point,
La netteté diminue pour les objets situés au-delà du plan de mise au point.
Il n’existe pas réellement de frontière entre le net et le moins net: on passe
insensiblement de l’un à l’autre, ce n’est qu’en comparant deux zones de la photographie
que l’on pourra dire ici c’est net, ici ça ne l’est pas,

5
Le photographe qui fait sa mise au point, ou l’appareil en mode Auto-focus, choisissent
de faire la netteté sur un point situé à une certaine distance de l’objectif.

Sur ce visage, le plan de netteté se situe au niveau de l’œil droit du modèle, le nez et
l’œil gauche se trouvant alors en avant et en arrière de ce plan de netteté

6
Le rôle de l’objectif est de projeter l’image sur le plan du capteur.
L’œil sur lequel a été fait la mise au point va être projeté net sur le capteur.

7
Le rôle de l’objectif est de projeter l’image sur le plan du capteur.
L’œil sur lequel a été fait la mise au point va être projeté net sur le capteur.

8
Le rôle de l’objectif est de projeter l’image sur le plan du capteur.
L’œil sur lequel a été fait la mise au point va être projeté net sur le capteur.

9
Chacun des points de l’image projetée sur le capteur, selon qu’ils sont
• sur le plan du capteur,
• en avant du capteur
• ou en arrière du capteur,
seront nets ou flous.
Si la taille du flou est supérieure à 1,5 fois la taille des photosites du capteur, le capteur
ne distingue plus entre deux points proches, ils sont confondus,

10
La formation d’un point-image n’est donc jamais parfaite et on accepte une
certaine tolérance pour la formation d’une tache à la place d’un point-
image tant que deux points très proches ne semblent pas se confondre.
Cette tolérance notée C est mesurée par le diamètre du cercle de
confusion.

11
Photo numérique:
• on utilise souvent C= 0,02mm avec un capteur APS-C, soit 20µm
• Les capteurs récents ont des photosites plus nombreux, plus petits sur une
même surface de capteur: on peut descendre à C=0,015 ou 0,010
A la toute fin, c’est la capacité du capteur à discerner deux éléments séparés, ou la
capacité du spectateur regardant une photographie sur son écran ou au mur d’une
exposition à distinguer deux détails, qui définissent la limite de la netteté maximum.
C’est ce qu’on appelle le cercle de confusion. La dimension du cercle de confusion est
subjective et objective:
• Pour un spectateur, elle dépend de sa vision et de la distance à laquelle il regarde la
photographie
• Pour une surface photosensible, elle dépend de la granularité de la pellicule, ou de la
taille des pixels, les photosites

Dans les calculs, on utilise une valeur empirique, mais, avec les appareils numériques, on
peut et on devrait utiliser la taille des photosites multipliée par 1,5 si l’on veut aller au
plus près de ce que peut faire le capteur,

Un point est dans la zone de profondeur de champ si la projection de ce


point sur le capteur est inférieure au cercle de confusion, si le flou de ce
point est plus petit que ce cercle,

12
Le cercle de confusion sera approximé à 0,02mm, valeur acceptable pour les capteurs
d’Appareils photo numériques d’entrée de gamme
Le diaphragme est un chiffre sans unité
La distance du sujet en mm est calculée depuis la lentille frontale de l’objectif, pour le
cas général (hors macro)
La longueur focale de l’objectif este exprimée en mm

13
Le cercle de confusion dépendant du capteur, le photographe n’a pas à s’en préoccuper.
Il ne va tenir compte que de l’ouverture, de la distance et de la focale.

• Si je double l’ouverture, la PdC double


• Si je double la distance, la PdC est multipliée par 4
• Si je double la focale, la PDC est divisée par 4

14
• Exemple:
• avec une focale de 55 mm
• pour un sujet situé à 4m
• Avec un diaphragme de 11
 j’ai une profondeur de champ de 3m50
 Si j’ouvre le diaphragme à 5,6 en restant à 4m de mise au point
 J’obtiens 1m75 de pdc
 Si je reste à 11 mais fait la mise au point à 2m
 J’obtiens 0,87m de pdc soit 40cm avant et 47 cm après
 Autre exemple:
 Le premier plan de mon sujet est à 2m
 Mon sujet fait 45cm d’épaisseur: je veux 45 cm de pdc, et donc être net
jusqu’à 2m45
 Mon objectif est un 55mm
 Je règle mon diaphragme à 5,6

15
16
17
18
19
20
21
22

Vous aimerez peut-être aussi