Vous êtes sur la page 1sur 10

UNIVERSITE CADI AYYAD ANNEE UNIVERSITAIRE : 2017-2018

FACULTE DES SCIENCES SEMLALIA


DEPARTEMENT DE PHYSIQUE

Option : Electronique
Electronique Appliquée
TD N°1

Exercice 1 :
Dans le circuit de la figure ci-dessous, en quel instant la tension de sortie atteindra 20 V après avoir
fermé l’interrupteur ?

( ) = 75.

( )
=− . ln ( )
75

Exercice 2 :
Une impulsion de 5 V d’amplitude de 0,5 ms de durée est appliquée à un circuit RC passe-haut avec
R=22KW et C=0,47µF. tracer l’allure de la tension de sortie et déterminer l’erreur de transmission.

Exercice 3 :
Une impulsion de courant de durée tp et d’amplitude I est appliquée à l’entrée du circuit de la figure
ci-dessous. Déterminer l’expression du courant iC et tracer son allure pour les cas : (a) tp<RC, (b) tp=RC
et (c) tp>RC.

= + = +

On dérive :

= +

Pour t entre 0 et tp :
+ =0

( )= + −

= (+∞) = 0

= (0 ) =

( )= .

Exercice 4 :

Une tension rectangulaire d’amplitude crête à crête de 1 V, de période 0,3 s et de facteur de forme
égal 0,5, est appliquée à un circuit RC passe-haut avec R = 20 KW et C = 0,05 µF. le condensateur est
initialement déchargé.

1. Tracer l’allure de la tension de sortie en déterminant ces valeurs aux moments des transitions
pour deux périodes.
2. Quel changement subira la tension de sortie si une composante continue est ajoutée
algébriquement à la tension d’entrée définie ci-dessus ? Justifier.

Rappel du cours :

­ La valeur moyenne du signal de sortie est toujours nul, indépendamment de la valeur moyenne de
l'entrée. La sortie doit donc s'étendre à la fois dans le sens positif et le sens négatif par rapport à
l'axe de la tension nulle et l’aire de la partie du signal au-dessus de l'axe zéro doit être égale à l’aire
qui est en dessous de cet axe.
­ Lorsque l'entrée change de façon discontinue par la quantité V, la sortie change aussi de la même
quantité et dans le même sens.
­ Pendant tout intervalle de temps fini lorsque l'entrée conserve un niveau constant, la sortie décroît
exponentiellement vers une tension nulle.

RC=20x103x5x10-8 = 1 ms

On constate que la constante de temps est très négligeable devant T/2 = 0,3/2 = 150 ms le
condensateur se charge et se décharge rapidement. Dans cette situation on n’a pas besoin de faire du
calcul. Le fait de considérer qu’à la fin de chaque demi période l’évolution des signaux a atteint l’état
final est une très bonne approximation.

Ainsi, à l’instant 2 vs =0 et à 2 après la transition négative de ve, vs =-1 V (amplitude de la


transition)

à l’instant vs =0 et à après la transition positive de ve, vs =1 V (amplitude de la transition)

Pour la réponse de la question 2 le premier point du cours ci-dessus nous indique que quel que soit la
valeur moyenne de ve, celle de vs est toujours nulle (en régime permanent).

Exercice 5 :
Une tension carrée symétrique d’amplitude V et de fréquence f est appliquée à l’entrée d’un circuit
RC passe-haut. Monter que l’erreur de transmission s’écrit :

− ′ 1−
= = x 200 %
2 1+

Dans quelle condition cette erreur est faible ? Monter, dans ce cas, que s’écrit sous la forme :

≈ x 100 %

− − 1 1
= . 100 = . 200 = ⁄
− ⁄
. 200
⁄2 1+ 1+

= ⁄ − ⁄ . 200 =1


1−
= ⁄
. 200
1+
⁄ ⁄
Si est petit ≅1− 1+ ≅2
1
1+1−
2
≅ . 200 = . 100%
2 2

Exercice 6 :
Un signal carré symétrique d’amplitude crête à crête de 30 V est appliqué à un circuit RC passe-haut.
L’erreur de transmission est de 33.33%. Déterminer la fréquence de coupure à du circuit.

Exercice 7 :
Un signal carré symétrique est appliqué à un circuit RC passe-haut avec R = 20 KW et C = 0,05 µF.

1. Si la fréquence du signal d’entrée est de 1 kHz et son amplitude crête à crête est de 10 V, Tracer
l’allure de la tension de sortie en indiquant les différentes tensions.
2. Que se passe-t-il si la fréquence de la tension d’entrée est réduite à 100 Hz ? Tracer l’allure de
la tension de sortie.

Exercice 8 :
Un signal carré symétrique de fréquence de 10 Hz et d’amplitude crête à crête de 2 V est appliqué à
un circuit RC passe-haut de fréquence de coupure de 5Hz. Déterminer et tracer la tension de sortie
pour les deux premier cycles. Quelle est l’amplitude crête à crête de la tension de sortie en régime
permanent.

Exercice 9 :
Une tension rectangulaire d’amplitude crête à crête de 1 V variant entre +0,5 V et -0,5 V de période
0,3 s et de facteur de forme égal 0,5. Si cette tension est appliquée à un circuit RC Passe-haut de
constante de temps égale = 0,2 s quelles sont les valeurs minimale est maximale de la tension de sortie
en régime permanent ? Montrer que la surface sous la section positive est égale à celle sous la section
négative de la tension de sortie. Quelle est la signification physique de ce résultat ?

Exercice 10 :
Le signal de la figure ci-dessous est appliqué à un circuit RC dérivateur. Tracer l’allure de la tension de
sortie dans les cas : (a) T = 0,2.RC, (b) T = RC, (c) T = 5.RC

L’équation 22 du cours valable de 0 à T


= 1−

Après l’instant t=T, vs(t) décroit avec la constante de temps RC.


Exercice 11

Une impulsion de durée tp, figure 1b, est appliquée au circuit RC passe bas figure 1a.

Figure 1a Figure 1b

1. Déterminer l’expression temporelle de ( ) et tracer son allure.


2. Montrer que la surface sous l’impulsion est égale à la surface sous la tension de sortie.
3. Donner une explication physique au résultat précédent.
4. Calculer la valeur ( ) pour = et tracer l’allure de ( ) pour :
a. ≪
b. =
c. ≫

1.

0<t<tp

( ) = (1 − ⁄
)

tp<t

− =

Entrée
V

Vp
Sortie

S1 S2

tp t

2.

( ) ⁄ ⁄
= = 1− = +

⁄ ⁄
= − 1− = − = (1 − )


= ( ) =


=− =

La surface totale S entre la courbe de vs(t) et l’axe des temps est :

= + = − + =

Qui n’est autre que la surface entre la courbe de ve(t) et l’axe des temps

Exercice 12

Une signal carré symétrique ±5 V de fréquence 2kHz, figure 2b, est appliquée au circuit RC passe
bas figure 2a avec = 5 W et = 0,1µ .
Figure 2a Figure 2b

1. Déterminer les expressions de ( ) pour les deux premiers périodes avec comme conditions
initiale : le condensateur est totalement déchargé. Tracer l’allure de ( ) en indiquant toutes
les valeurs minimales et maximales.
2. Déterminer les expressions de ( ) en régime permanent. Tracer l’allure de ( ) en
indiquant les valeurs minimale et maximale.

Régime Transitoire

Voir l’exercice 13

Régime permanent

RC et T/2 sont comparable, donc le condensateur se charge et se décharge exponentiellement.


⁄ .
1− 10 1 −
= ⁄
= .
= 1.22
2 1+ 2 1+

=− = −1.22
Exercice 13

Le signal carré de la figure 3b est appliqué au circuit intégrateur RC de la figure 3a. le condensateur
est supposé initialement déchargé. Tracer l’allure de ( ), en calculant toutes les valeurs en début et à
la fin de chaque demi période et ce pour :

Figure 3a Figure 3b

a. = 2,5
b. = ⁄2,5

Pour chacun des deux cas précédents tracer l’allure de ( ) en indiquant ses valeurs minimale et
maximale.

a. = 2,5

Le condensateur se charge lentement


Si C est initialement déchargé

⁄ .
= 300 − (300 − 0) − = 98.91
⁄ .
= 200 − (200 − 98.91) − = 132.239
⁄ .
= 300 − (300 − 132.239) − = 187.55
⁄ .
= 200 − (200 − 187.55 ) − = 191.654
⁄ .
= 300 − (300 − 191.654 ) − = 227.37
⁄ .
= 200 − (200 − 227.37 ) − = 218.35
⁄ .
= 300 − (300 − 218.35 ) − = 245.27

En régime établi :

ve

vs

⁄ .
= 300 − (300 − ) − = 99 + 0.67.
⁄ .
= 200 − (200 − 98.91) − = 66 + 0.67.

D’où,

= 259.88

= 240.12

b. = ⁄2,5 = 0.4

Le condensateur se charge rapidement


Si C est initialement déchargé

⁄ .
= 300 − (300 − 0) − = 275.37
⁄ .
= 200 − (200 − 275.37) − = 206.2
⁄ .
= 300 − (300 − 206.2 ) − = 292.3
⁄ .
= 200 − (200 − 292.3 ) − = 207.56
⁄ .
= 300 − (300 − 207.56 ) − = 292.42
⁄ .
= 200 − (200 − 292.42 ) − = 207.57
⁄ .
= 300 − (300 − 207.57 ) − = 292.42

En régime établi :

⁄ .
= 300 − (300 − ) − = 275.37 + 0.082.
⁄ .
= 200 − (200 − 98.91) − = 183.6 + 0.082.

D’où,

= 292.37

= 207.5

Vous aimerez peut-être aussi