Vous êtes sur la page 1sur 3

Cours à imprimer ou à recopier (partie en caractères gras) et compléter

Partie 4
SON et MUSIQUE, PORTEUR D'INFORMATIONS

Chapitre 6 : LE SON,


UN PHENOMENE VIBRATOIRE

Avant de passer à un cours plus classique, commençons en musique avec ce morceau pour


orchestre et... machine à écrire : https://www.dailymotion.com/video/xs4f3s et vérifions que l'on
peut faire de la musique avec à peu près... n'importe quoi... !!! https://www.youtube.com/watch?
v=oCYHMVlQezA .

L'objectif de ce cours est de répondre à une question très sérieuse : A quelle condition une machine
à écrire, une carotte ou une barrière de sécurité peut-elle être considérée comme instrument de
musique ? A partir de quel « moment » de son évolution, est-elle capable de produire un son
harmonieux et non pas un simple bruit, insulte suprême pour un objet avec des ambitions
musicales ?
Avant de nous pencher sur cette interrogation scientifico-acoustique, nous allons commençer par le
b-a-ba : qu'est-ce-qu'un son ? En écoutant d'abord, ça rappellera, à certains, le bon vieux temps où la
science pouvait leur sembler sympathique et assez compréhensible : Jamie, dans un extrait de sa
célèbre émission …........................................... : https://www.youtube.com/watch?v=Q58ns2rLXx8

QU'EST-CE-QU'UN SON ?

A partir de la vidéo de Jamie et de celle-ci https://www.youtube.com/watch?v=jXc1lbTlLlw ,


compléter le cours suivant :

Un son ne peut exister que si ces 3 phases sont réunies :

– une 1ère phase d'EMISSION du son : à partir d'une VIBRATION DE LA MATIERE


(Ex : une …........................ pour une guitare ou la voix humaine ou une
….............................. pour un haut-parleur ou un tambour). C'est la SOURCE sonore.

– une 2nde phase de PROPAGATION du son : un MILIEU MATERIEL est nécessaire


(Dans le …...................., il n'y a pas de son possible) et ce milieu a une influence sur la
VITESSE avec laquelle le son se propage : dans l'air : v = …......... m/s ; dans l'eau : v =
…..........m/s et dans le verre : v = …................... m/s.
Les VIBRATIONS de la source mettent en mouvement les …................................... du
milieu et se propagent de proche en proche créant des zones de SURPRESSION (ou
compression) (zones où les molécules du milieu sont plus............................ les unes des
autres) et des zones de SOUSPRESSION (ou détente) (zones où les molécules du milieu
sont plus …................................ les unes des autres).

– Une 3ème phase de RECEPTION du son : Le milieu matériel transmet sa vibration à


une MEMBRANE (Ex : le …....................... dans l'oreille ou une membrane dans un
micro) et cette vibration est transformée en un signal électrique qui via le …...............
auditif arrive au cerveau.
A suivre...
QU'EST-CE-QUI DISTINGUE UN SON MUSICAL D'UN BRUIT ?
A partir des 3 premières minutes de la 2 vidéo suivante : https://www.youtube.com/watch?
v=4dnzEEHRTEI et de l'intégralité de celle-ci : https://www.youtube.com/watch?v=GyTfpZj5pP8 ,
compléter le cours suivant :

Un SON MUSICAL correspond à une ONDE PERIODIQUE (c'est-à-dire une VIBRATION


RÉPÉTÉE ............................... à elle-même à ….............................................................. EGAUX)
alors qu'un BRUIT n'est pas un phénomène périodique.

Notre oreille est capable de distinguer des sons musicaux de DIFFERENTES HAUTEURS qui
dépendent de deux paramètres de l'onde sonore :
– la ….................................. notée T (unité : en ….....................) d'une onde périodique est,
par définition, la DUREE D'UN MOTIF ELEMENTAIRE
– la ….................................. notée f (unité : en ….................... ) d'une onde périodique est,
par définition, le NOMBRE DE FOIS où le motif élémentaire se répéte en 1 seconde.

Relation à connaître entre ces deux paramètres :

f=1/T et T=1/f donc (Hz) = (s-1)

Un son musical (une NOTE) peut avoir des DIFFERENTES HAUTEURS :


– Si sa HAUTEUR est BASSE, le SON sera GRAVE, sa FREQUENCE sera FAIBLE et
sa …....................... sera ELEVEE.
– Si sa HAUTEUR est ELEVEE, le SON sera …................, sa FREQUENCE sera
….............. et sa PERIODE sera …..........................

QUELLES SONT LES 3 CARACTERISTIQUES ACOUSTIQUES D'UN SON MUSICAL


AUXQUELLES NOTRE OREILLE EST SENSIBLE ?

Une 1ère caracteristique acoustique est la HAUTEUR du son : soit nous le percevons …............,
soit nous le percevons AIGU.
Cette caracteristique est liée à un paramètre de l'onde : sa FREQUENCE (unité : …...............)

Une 2ème caractéristique acoustique est l'INTENSITE du son : soit nous le percevons FORT,
soit nous le percevons FAIBLE.
Cette caracteristique est liée à un paramètre de l'onde : son AMPLITUDE (unité associée : le
décibel dB)

Une 3ème caractéristique acoustique est le TIMBRE du son : une même note, jouée par un
piano, un violon, un diapason ou même chantée est perçue différemment et nous sommes
capables de les reconnaître.
Cette caractéristique est liée à un paramètre de l'onde sonore : sa FORME, c'est à dire soit
une forme sinusoïdale, soit une forme plutôt en créneaux, triangles ou quelconque mais bien
sûr, toujours périodique, avec un …....................................................... se reproduisant à
…................................................... réguliers.

A suivre...
TRAVAIL A FAIRE :
– QUIZZ de la dernière vidéo
– Les 2 exercices suivants

Vous aimerez peut-être aussi