Vous êtes sur la page 1sur 37

« MARCHE N° 07/2019/TA-SAICG»

AUDIT DES MARCHES DE L’OFFICE


REGIONAL DE MISE EN VALEUR
AGRICOLE DU TADLA

RAPPORT D’AUDIT DETAILLE

N° du marché audité 15/2015/TA-DA


Travaux de Modernisation des Réseaux d'Irrigation des secteurs Ouled Abdellah (P5) et El
Objet
Oualja dans la zone d’action de l’ORMVA du Tadla (Province de Fquih Ben Saleh)
Mode de passation Appel d’offres ouvert
Titulaire STAM s.a
Montant du marché 7 954 353,22 DH TTC

Version Définitive
2021
Rapport d’audit détaillé
Marché n°15/2015/TA-DA

Liste des abréviations

AOO Appel d’Offres Ouvert


CCAG-T Cahier des Clauses Administratives Générales applicables aux Travaux
CPS Cahier des Prescriptions Spéciales
DAO Dossier d’Appel d’Offres
MO Maître d’Ouvrage
OS Ordres de Service
OSA Ordres de Service d’arrêt
OSR Ordres de Service de reprise
ORMVAT Office Régional de Mise en Valeur Agricole du Tadla
PPM Programme Prévisionnel des Marchés
PV Procès-verbal

Cabinet 3P CONSEIL – Audit, Ingénierie & Conseil 2


Rapport d’audit détaillé
Marché n°15/2015/TA-DA

TABLE DES MATIERES

INTRODUCTION ................................................................................................................................................................... 6
OPINION D’AUDIT ................................................................................................................................................................ 7
I. L’OFFICE REGIONAL DE MISE EN VALEUR AGRICOLE DU TADLA...................................................................... 8
II. RAPPEL DES TERMES DE REFERENCE................................................................................................................. 11
III. PERIMETRE DE LA MISSION.................................................................................................................................... 12
IV. APPROCHE METHODOLOGIQUE ............................................................................................................................ 13
V. SYNTHESE DES CONSTATS ET RECOMMANDATIONS ........................................................................................ 15
VI. FICHE SIGNALETIQUE DU MARCHE ....................................................................................................................... 18
VII. PHASE PREPARATION, LANCEMENT ET PASSATION DE L’APPEL D’OFFRES ................................................ 19
1. Programmation préalable ......................................................................................................................................... 19
a. Opportunité et utilité du projet .................................................................................................................. 19
2. Etudes techniques..................................................................................................................................................... 19
3. Estimation du coût .................................................................................................................................................... 19
4. Dossier d’appel d’offres............................................................................................................................................ 19
a. Examen du cahier des prescriptions spéciales .......................................................................................... 19
f. Examen du règlement de consultation ...................................................................................................... 20
g. Contenu de l’avis d’appel d’offres ............................................................................................................ 20
5. Lancement de l’appel d’offres et attribution du marché ........................................................................................ 20
a. Publication de l'avis d'appel d'offres dans les journaux............................................................................... 20
b. Pertinence des informations reçues par les soumissionnaires .................................................................... 20
c. Registres de retrait des dossiers d’appels d’offres et de dépôt des offres .................................................... 21
d. Gestion des demandes d’éclaircissement ................................................................................................. 21
e. Gestion des visites des lieux ................................................................................................................... 21
6. Examen et jugement des offres par la commission ............................................................................................... 21
a. Composition de la commission d’appels d’offres........................................................................................ 21
b. Décision de nomination de la commission d’appel d’offres ......................................................................... 21
c. Déroulement de la procédure d’ouverture des plis ..................................................................................... 21
d. Déroulement de la procédure d’évaluation des offres................................................................................. 21
e. Examen des motifs d’éviction des concurrents .......................................................................................... 21
f. Application des barèmes de notation technico-financière ........................................................................... 21
g. Evaluation des offres financières proposées ............................................................................................. 22
h. Evaluation de l’offre économiquement la plus avantageuse ........................................................................ 22
i. Examen du dossier administratif et additif de l’attributaire .......................................................................... 22
j. Examen du dossier technique et de la qualification de l’attributaire ............................................................. 22

Cabinet 3P CONSEIL – Audit, Ingénierie & Conseil 3


Rapport d’audit détaillé
Marché n°15/2015/TA-DA

k. Respect des règles d’information et d’affichage......................................................................................... 22


7. Engagement et approbation du marché .................................................................................................................. 22
a. Conformité du rapport de présentation ..................................................................................................... 22
b. Conformité du dossier d’engagement de dépenses ................................................................................... 22
c. Examen de la phase d’approbation du marché .......................................................................................... 22
8. Appréciation des prix du marché et évaluation des coûts des prestations......................................................... 23
9. Recommandations .................................................................................................................................................... 23
VIII. PHASE EXECUTION ADMINISTRATIVE ET FINANCIERE DU MARCHE ............................................................... 24
1. Constitution des garanties ................................................................................................................... 24
a. Cautionnement définitif ........................................................................................................................... 24
b. Retenue de garantie ............................................................................................................................... 24
c. Polices d’assurance ............................................................................................................................... 24
2. Commencement d’exécution ................................................................................................................ 25
3. Gestion des ordres de service .............................................................................................................. 25
4. Examen des factures et des décomptes provisoires ............................................................................. 25
a. Examen des attachements ...................................................................................................................... 25
b. Factures ................................................................................................................................................ 26
c. Décomptes provisoires ........................................................................................................................... 26
d. Ordres de paiement et de virement .......................................................................................................... 27
5. Changement de la masse des travaux .................................................................................................. 28
6. Changement de la variation des quantités ............................................................................................ 28
7. Révision des prix ................................................................................................................................. 28
8. Nantissement ....................................................................................................................................... 28
9. Pénalités de retard ............................................................................................................................... 29
10. Réceptions, provisoire et définitive ...................................................................................................... 29
11. Décompte définitif ................................................................................................................................ 29
12. Recommandations ............................................................................................................................... 29
IX. PHASE EXECUTION PHYSIQUE ............................................................................................................................... 30
1. Gestion technique du marché .................................................................................................................................. 30
a. Parties prenantes dans la gestion du projet .............................................................................................. 30
b. Démarrage des travaux .......................................................................................................................... 30
c. Suivi de l’exécution des travaux ............................................................................................................... 31
d. Contrôle des travaux .............................................................................................................................. 31
e. Achèvement des travaux, ........................................................................................................................ 32
f. Changements intervenus au niveau du programme initial........................................................................... 32

Cabinet 3P CONSEIL – Audit, Ingénierie & Conseil 4


Rapport d’audit détaillé
Marché n°15/2015/TA-DA

2. Qualité et conformité des travaux............................................................................................................................ 33


a. Conformité des documents et rapports techniques .................................................................................... 33
b. Conformité des travaux avec les prescriptions technique ........................................................................... 33
c. Réalité et matérialité des travaux réalisées ............................................................................................... 33
3. Réalisation de l’objectif escompté du projet .......................................................................................................... 33
4. Recommandations .................................................................................................................................................... 33
X. PHASE LIQUIDATION ................................................................................................................................................ 34
1. Libération des garanties ........................................................................................................................................... 34
a. Caution définitive ................................................................................................................................... 34
b. Retenue de garantie ............................................................................................................................... 34
2. Rapport d’achèvement .............................................................................................................................................. 34
3. Recommandations .................................................................................................................................................... 34
XI. Albums photos .......................................................................................................................................................... 35

Cabinet 3P CONSEIL – Audit, Ingénierie & Conseil 5


Rapport d’audit détaillé
Marché n°15/2015/TA-DA

INTRODUCTION

En vertu des dispositions de l’article 148 du règlement des marchés de l’ORMVAT qui fixent les conditions et les
formes de passation des marchés ainsi que certaines dispositions relatives à leur gestion et à leur contrôle, les
marchés et leurs avenants sont soumis, en dehors des contrôles institués par les textes généraux en matière de
dépenses publiques, à des contrôles et audits internes.

Le contrat n°07/2019/TA-SAICG s’inscrit dans la logique du respect des dispositions précitées. Il démontre la
volonté de l’Office régional de mise en valeur agricole du Tadla de s’assurer du respect de la réglementation, ainsi
que sa prédisposition vis-à-vis de toute recommandation visant l’amélioration de la gestion de la commande
publique. Le contrat porte sur l’audit de 3 marchés passés durant les exercices 2013-2014 et 2015.

Les marchés objet de l’audit sont examinés sur la base du cadre normatif régissant la commande publique durant
la période de référence, notamment les dispositions des règlements relatifs aux marchés de l’ORMVAT. Il porte sur
l’audit administratif, financier et technique des marchés ciblés. L’audit poursuit un double objectif : examiner les
aspects liés à la gestion des marchés et vérifier leur conformité par rapport à la réglementation applicable à
l’ORMVAT et aux procédures internes en vigueur, d’une part, et vérifier la matérialité et l’efficacité des dépenses
effectuées, d’autre part.

Ce rapport définitif du marché n° 15/2015/TA-DA fait suite aux travaux engagés par le cabinet 3P CONSEIL
auprès de l’ORMVAT. La mission d’audit vise principalement l’évaluation du niveau de respect des dispositions et
procédures édictées par la législation et la réglementation régissant les marchés publics applicables à l’office.

Cabinet 3P CONSEIL – Audit, Ingénierie & Conseil 6


Rapport d’audit détaillé
Marché n°15/2015/TA-DA

OPINION D’AUDIT

En exécution de la mission qui nous a été confiée, nous avons procédé à l’audit des marchés publics, dont le
montant dépasse 5 millions de dirhams contractés par l’ORMVAT, et ce, en application de son règlement relatif
aux conditions et formes de passation des marchés. Nous avons réalisé la mission conformément aux prescriptions
du contrat n° 07/2019/TA-SAICG, et en respectant les normes d’audit des marchés publics qui préconisent de
programmer et d’effectuer l’audit de manière à fournir une assurance raisonnable quant à la régularité des
procédures de préparation, passation et exécution des marchés, l’atteinte des objectifs assignés, ainsi que
l’opportunité des projets et prestations réalisées dans le cadre desdits marchés.

▪ Sur la base de la revue documentaire du dossier du marché audité portant n°15/2015/TA-DA, tel que
remis à la mission d’audit ;
▪ Compte tenu de la non-communication de certains documents et pièces justificatives se rapportant au
marché en question ;
▪ Et sous réserve de la mise en œuvre des recommandations émises dans le cadre de cette mission afin
de pallier les insuffisances relevées.

Nous déclarons que le marché objet de l’audit a été globalement exécuté en conformité avec les dispositions
légales et réglementaires applicables en termes de régularité des procédures par référence au règlement relatif
aux conditions et formes de passation du marché, de matérialité des prestations réalisées et d’atteinte des objectifs
escomptés.

Cabinet 3P CONSEIL – Audit, Ingénierie & Conseil 7


Rapport d’audit détaillé
Marché n°15/2015/TA-DA

I. L’OFFICE REGIONAL DE MISE EN VALEUR AGRICOLE DU TADLA

1. Présentation
L’ORMVAT est un établissement public, Crée par Décret n° 828-66 du 7 Rajeb 1386 (22 Octobre 1966), et
placé sous la tutelle du Ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux
et Forêts.

2. Missions de L’ORMVAT
Les missions assignées à l’ORMVAT sont les suivants :
▪ L’Aménagement hydro agricole des terres irrigables ;
▪ La Gestion des Ressources en eau à usage agricole dans sa zone d’action ;
▪ L’intensification de la mise en valeur agricole, l’encadrement et l’organisation des agriculteurs.

3. Organisation et structure
Au niveau du siège :
▪ 3 Départements opérationnels (Aménagement, Gestion des Réseaux d’Irrigation et de
Drainage, Développement Agricole) ;
▪ 2 Départements de soutien (Planification et Finances, Ressources Humaines) ;
▪ 3 Services, 1 Bureau et 1 Cellule rattachés à la Direction (Services : Moyens Généraux, Audit
Interne et Contrôle de Gestion, Informatique ; Bureau Juridique et Contentieux ; Cellule Client
comprenant le guichet unique FDA).
Au niveau du terrain :
▪ 5 Arrondissements de Développement Agricole regroupant 18 Centres de Développement
Agricole (CDA) ;
▪ 3 Arrondissements de Gestion des Réseaux d’Irrigation regroupant 12 Centres de Gestion des
Réseaux (CGR).

4. Caractéristiques de la zone d'action de l'ORMVAT


▪ Découpage administratif : La zone d’action de l’ORMVA du Tadla chevauche sur les provinces
de Béni Mellal, Fquih Ben Saleh et d’Azilal. Elle englobe 21 Communes Rurales et 5 Cercles.
▪ Situation géographique :
La plaine du Tadla se situe à 200 km au Sud-Est de Casablanca, à une altitude moyenne de
400m et couvre une superficie de 3600 km² environ. Cette plaine est traversée sur toute sa
longueur par l’Oued Oum Rbiâa Créant deux périmètres indépendants : les Béni Moussa en
rive gauche et les Béni Amir en rive droite.

Cabinet 3P CONSEIL – Audit, Ingénierie & Conseil 8


Rapport d’audit détaillé
Marché n°15/2015/TA-DA

Cabinet 3P CONSEIL – Audit, Ingénierie & Conseil 9


Rapport d’audit détaillé
Marché n° 15/2015/TA-DA

5. Organigramme1

1
Source : Service d’Audit Interne et Contrôle de Gestion de l’ORMVAT.

Cabinet 3P CONSEIL – Audit, Ingénierie & Conseil 10


Rapport d’audit détaillé
Marché n° 15/2015/TA-DA

II. RAPPEL DES TERMES DE REFERENCE

Cette mission d’audit concerne les marchés achevés, passés par l’ORMVAT au titre des années 2013-2014 et
2015

En plus du contrôle du respect de la réglementation, la mission est l’occasion d’évaluer les performances globales
réalisées (Evaluation des besoins, appréciation des prix, respect des budgets, respect du programme des achats,
respect de la programmation initiale, respect des délais …etc.). Des recommandations sont également proposées
afin de tirer le meilleur parti des travaux d’audit. La mission d’audit a pour objectif de créer de la valeur ajoutée
dans la mesure où les résultats dégagés permettront aux services de l’Office de se faire une vision sur la
pertinence des pratiques et des procédures en vigueur.

Dans le même sens, cette mission d’audit permet d’évaluer l’environnement du contrôle interne de l’Office et ses
services extérieurs, notamment les entités chargées des achats. De même, les recommandations de cette mission
constitueront une base solide pour contribuer à une meilleure diffusion de la culture du contrôle interne et de
maîtrise des activités stratégiques et courantes de toutes les structures cibles.

Au-delà des aspects techniques et réglementaires qui sont parfaitement maîtrisés par les responsables de l’Office,
la mission présente une opportunité de partage et d’appropriation de bonnes pratiques à même d’améliorer le
niveau de la qualité managériale des projets et le recours aux différents supports d’achats : marchés publics,
conventions et consultations.

Cabinet 3P CONSEIL – Audit, Ingénierie & Conseil 11


Rapport d’audit détaillé
Marché n°15/2015/TA-DA

III. PERIMETRE DE LA MISSION

Afin de disposer d’une vision claire sur l’ensemble des composantes de la mission et l’ensemble des appels
d’offres et marchés à auditer, le tableau ci-après représente l’ensemble des marchés :

Date
Montant
N° du marché objet d’achèvement
(DH TTC)
des travaux
Travaux de de fourniture, transport et
installation du matériel d’équipement des
10/2013/TA-DA bornes d’irrigation et du réseau de 57 066 820,80 12/06/2015
raccordement aux propriétés du secteur
ANNOUR (M8M9)
Fourniture, transport et installation du matériel
27/2014/TA-DA d’équipement de la station de filtration du 4 766 244,00 04/01/2016
secteur M1M3 (ARRAJA)
Travaux de Modernisation des Réseaux
d'Irrigation des secteurs Ouled Abdellah (P5) et
15/2015/TA-DA 7 954 353,22 05/05/2017
El Oualja dans la zone d’action de l’ORMVA du
Tadla (Province de Fquih Ben Saleh)

Cabinet 3P CONSEIL – Audit, Ingénierie & Conseil 12


Rapport d’audit détaillé
Marché n° 15/2015/TA-DA

IV. APPROCHE METHODOLOGIQUE

▪ PHASE 1 : CADRAGE DE LA MISSION D’AUDIT

L’objectif de cette phase est de prendre connaissance de l’organisation des services du Maître d’Ouvrage,
du corpus réglementaire applicable aux achats, des procédures administratives et financières afférentes à la
gestion des marchés et toute information utile à l’audit, d’affiner la note méthodologique de la mission d’audit
ainsi que le programme de vérification à mettre en œuvre, de définir les personnes à contacter, et la
validation du planning d’exécution détaillé.

Les auditeurs ont dressé un plan pour la mission qui précise les objectifs, le champ d'intervention, la date et
la durée de la mission, ainsi que les ressources dédiées.

Lors de la planification de la mission, les auditeurs ont pris en compte :

▪ Les objectifs de l'activité soumise à l'audit et la manière dont elle est maîtrisée ;
▪ Les risques significatifs liés à l'activité, ses objectifs, les ressources mises en œuvre et ses
tâches opérationnelles, ainsi que les moyens par lesquels l'impact potentiel du risque est
maintenu à un niveau tolérable.

Les auditeurs ont établi avec le maître d’ouvrage un accord sur les objectifs et sur le champ de la mission et
plus généralement sur ses attentes.
Au cours de cette phase, l’accent a été mis sur les points suivants :

- L’organisation : Prise de connaissance de l’organisation en place (organigramme), rencontre


préliminaire avec le responsable du département d’audit.
- Les procédures : Etude des manuels de procédures en vigueur, examen des notes de services
applicables, examen des habilitations, examen des délégations de pouvoirs et de signatures, prise de
connaissance des pratiques en vigueur, inventaire de l’ensemble des intervenants (MO, maîtrise
d’œuvre…).
- La documentation : Disponibilité des documents et pièces justificatives, personnes concernées,
politiques de gestion des archives et responsables de l’archivage.
- La revue sommaire des marchés audités : Mode de passation des marchés, nombre, montants,
nature des prestations, répartition par Direction et par Région.

Cabinet 3P CONSEIL – Audit, Ingénierie & Conseil 13


Rapport d’audit détaillé
Marché n°15/2015/TA-DA

▪ PHASE 2 : EXECUTION DE L’AUDIT

Durant cette phase, les auditeurs ont collecté les informations et les données nécessaires à partir de la base
de données des marchés communiquée par le Maître d’Ouvrage.

A cet effet, les auditeurs ont identifié les écarts par rapport à la réglementation et aux procédures en vigueur
et ont ressorti les points faibles de la gestion des marchés audités. Les points forts sont également
mentionnés.

Les travaux d’audit ont porté sur les quatres phases clés du processus d’un achat par voie de marché : la
préparation, le lancement & attribution, le suivi technique & comptable et la liquidation.

En concertation avec le maître d’ouvrage, des sorties sur le terrain ont été organisées pour s’enquérir de la
réalité des prestations réalisées pour les marchés audités. Lors de ces visites d’investigations, qui ont
concerné les sites et lieux où les prestations objets des marchés audités ont été réalisées, les auditeurs ont
procédé à la vérification de la qualité pour apprécier la phase d’exécution des travaux.

Cabinet 3P CONSEIL – Audit, Ingénierie & Conseil 14


Rapport d’audit détaillé
Marché n°15/2015/TA-DA

V. SYNTHESE DES CONSTATS ET RECOMMANDATIONS

Points forts
1. Les règles de transparence, et de l’égalité de traitement des concurrents ont été respectées au
niveau du règlement de consultation ;
2. Les critères d’attribution et de jugement des offres ne sont pas discriminatoires ;
3. Le déroulement de la procédure d’ouverture des plis est conforme aux dispositions du Règlement
des marchés de l’ORMVAT ;
4. Le respect du délai réglementaire relatif à la constitution de la caution définitive ;
5. Le respect du délai réglementaire du commencement des travaux ;
6. Le respect du délai réglementaire de paiement ;
7. Le respect du délai contractuel d’exécution ;
8. La description de la consistance de la prestation est bien détaillée et le besoin à satisfaire est bien
clair ;
9. Les différents prix sont précis et détaillés.
Marges de progrès
Phase préparation, lancement et passation de l’appel d’offres
1. Le marché a été visé par le Contrôleur d’Etat le 29/12/2014 avant son approbation par le Directeur
Général de l’ORMVAT le 26/12/2014 ;
2. Hormis le directeur de l’ORMVAT et le contrôleur d’Etat, l’ensemble des parties prenantes n’ont pas
daté leurs signatures du marché ;
3. L’enregistrement a été effectué le 17/06/2015 avant que le marché soit approuvé.
Phase exécution administrative et financière du marché
1. Non-respect du délai réglementaire entre l’établissement certains attachements et les décomptes
provisoires y correspondants, contrairement aux dispositions de l’article 57 du CCAG-T précité ;
2. Non traçabilité de la transmission, à l’entreprise, des décomptes provisoires, contrairement aux
dispositions de l’article 57 du CCAG-T précité.
Phase technique
1. Les études techniques préalables pour ce projet ne sont pas formalisées, et les éléments ayant servi
pour arrêter les quantités du BPDE et établir l’estimation des coûts n’ont pas été partagés avec les
auditeurs ;
2. Le CPS stipule que l'ensemble des essais sont à la charge de l'entrepreneur, alors que le MO devrait
prendre en charge les essais de contrôle des matériaux et des ouvrages ainsi que les frais de
laboratoire pour assurer un contrôle optimal de la qualité des travaux (le marché de travaux audité a été
commencé juste après achèvement d’un marché de contrôle engagé par l’ORMVAT);
3. Le titulaire n'a pas remis les conventions conclues par l'entrepreneur avec les laboratoires de contrôle
et l'IGT ;
Cabinet 3P CONSEIL – Audit, Ingénierie & Conseil 15
Rapport d’audit détaillé
Marché n°15/2015/TA-DA

4. L’approbation du mémoire technique et du planning d’exécution n’a pas été formalisée ;


5. Absence de quelques documents relatifs à la gestion technique du marché, notamment les documents
de démarrage, de suivi et de contrôle.
Phase liquidation
1. Libération de la Caution Définitive à 15 mois au lieu de 3 mois (au maximum) suivant la prononciation
de la réception définitive, contrairement aux dispositions de l’article 16 du CCAG-T (du 04 mai 2000) ;
(Ce retard dans la libération des cautions est dû à la liquidation de la révision des prix qui a enregistré
un solde négatif que doit régler le titulaire).
2. Libération de la Caution de retenue de garantie à 15 mois au lieu de 3 mois (au maximum) suivant la
prononciation de la réception définitive, contrairement aux dispositions de l’article 16 du CCAG-T
précité. (Ce retard dans la libération des cautions est dû à la liquidation de la révision des prix qui a
enregistré un solde négatif que doit régler le titulaire).
Recommandations
Phase préparation, lancement et passation de l’appel d’offres
1. Veiller à ce que le marché soit visé par le Contrôleur d’Etat avant son approbation ;
2. Veiller à ce que l’ensemble des parties prenantes date leurs signatures du marché ;
3. Veiller à ce que le marché soit enregistré après son approbation.
Phase exécution administrative et financière du marché

1. Veiller à respecter le délai réglementaire entre la date d’établissement des attachements et les
décomptes provisoires y correspondants, conformément aux dispositions de l’article 62 du CCAG-T
précité ;
2. Veiller à garder la traçabilité de la transmission, à l’entreprise, des DP dans un délai n’excédant pas
10 jours, conformément aux dispositions de l’article 62 du CCAG-T précité ;
Gestion technique

1. Formaliser toutes les études techniques nécessaires, élaborer les projets d’exécution ou fiches
technique et remettre les plans d’exécution aux titulaires conformément aux dispositions du CCAG-T ;
2. Engager des contrats relatifs à la réalisation des essais de conformité et de laboratoire et surseoir
d’imputer ces prestations aux entrepreneurs ;
3. Veiller à exiger au titulaire la remise des conventions conclues avec les laboratoires de contrôle et
l’IGT ;
4. Veiller à formaliser l’approbation du mémoire technique et le programme d’exécution.
5. Améliorer la qualité de l’archivage des dossiers de la gestion technique des marchés, et ce pour les
besoins de la gestion courante et aussi en prévision de leur audit et contrôle en application de la
réglementation en vigueur.

Cabinet 3P CONSEIL – Audit, Ingénierie & Conseil 16


Rapport d’audit détaillé
Marché n°15/2015/TA-DA

Phase liquidation
1. Veiller à procéder à la mainlevée de la Caution Définitive dès la signature du PVRD, conformément
aux dispositions de l’article 19 du CCAG-T (du 13 mai 2016) ;
2. Veiller à procéder à la mainlevée de la caution de retenue de garantie dès la signature du PVRD,
conformément aux dispositions de l’article 19 du CCAG-T précité ;

Cabinet 3P CONSEIL – Audit, Ingénierie & Conseil 17


Rapport d’audit détaillé
Marché n°15/2015/TA-DA

VI. FICHE SIGNALETIQUE DU MARCHE

Fiche signalétique marché 15/2015/TA-DA


N° AO
N° Marché 15/2015/TA-DA
Travaux de Modernisation des Réseaux d'Irrigation des
Objet du marché secteurs Ouled Abdellah (P5) et El Oualja dans la zone
d’action de l’ORMVA du Tadla (Province de Fquih Ben Saleh)
Estimation du maître d’ouvrage DH TTC 8 402 760 DH TTC
Mode de passation Appel d'offres ouvert
Nombre de concurrents 02
Montant du marché (DH) TTC 7 954 353,22 DH TTC
Titulaire STAM
Délai d’exécution 16 Mois
Notification d’approbation 15/07/2015
Date de commencement 03/08/2015
Nantissement Nanti
La révision des prix Révisables
Nombre d’ordres de service d’arrêt 6
Nombre d’ordres de service de reprise 6
Date de la réception provisoire 05 mai 2017
Total des paiements (DH) 7 648 594,95 DH
Augmentation/ diminution dans la masse
-2,10%
des travaux
Délai de garantie Une année
Date de la réception définitive 05 mai 2018
Date de la libération des garanties RG libérée le 06/08/2019 - CD libérée le 06/08/2019

Cabinet 3P CONSEIL – Audit, Ingénierie & Conseil 18


Rapport d’audit détaillé
Marché n°15/2015/TA-DA

VII. PHASE PREPARATION, LANCEMENT ET PASSATION DE L’APPEL D’OFFRES

1. Programmation préalable
a. Opportunité et utilité du projet
L’Office Régional de Mise en Valeur Agricole du TADLA (ORMVAT), est chargé de promouvoir le
développement du secteur agricole au niveau de sa zone d’action. Cette mission se réalise dans le cadre
d’un programme d’intervention qui comprend, entre autres : L’équipement hydro-agricole des zones à
irriguer, la gestion des réseaux d’irrigation et enfin le soutien au développement agricole.

C'est ainsi que le marché n° 15/2015/TA-DA : " Travaux de modernisations des réseaux d'irrigation des
secteurs Ouled Abdellah (P5) et El Oulja dans la zone d'aclion de l'ORMVA du Tadla (province de
Fquih ben Salah)", a été programmé.

▪ Elaboration
L’examen de ce volet ne soulève pas de remarques particulières.

▪ Publication
L’examen de ce volet ne soulève pas de remarques particulières.

2. Etudes techniques
Les études techniques d’avant-projet ne sont pas formalisées et les éléments ayant servi pour arrêter les
quantités du BPDE et établir l’estimation des coûts n’ont pas été partagés avec les auditeurs. De ce fait il a été
constaté l’absence des traces des études techniques préalables, des projets d’exécution, et fiches techniques
remis aux titulaires.
Les clauses techniques du CPS et le BPDE ont été dressés par le chef du BAR de L'O.R.M.V.A. de Tadla.
3. Estimation du coût
L’estimation du coût de 8 402 760 DH TTC a été établie, conformément aux dispositions l’article 05 du
règlement des marchés de l’ORMVAT 2014.

4. Dossier d’appel d’offres


a. Examen du cahier des prescriptions spéciales
b. Niveau de précision des prescriptions techniques

La description de la consistance de la prestation est bien détaillée et le besoin à satisfaire est bien clair ;

Le cahier des prescriptions techniques décrit d’une façon très claire la nature des travaux demandés à
l’entrepreneur ;

Le délai d'exécution de 16 mois est raisonnable.

Cabinet 3P CONSEIL – Audit, Ingénierie & Conseil 19


Rapport d’audit détaillé
Marché n°15/2015/TA-DA

c. Mode et types de contrôle adoptés pour s’assurer de la conformité des prestations

Des différents contrôles ont été prévus dans le CPS.


Le marché définit de façon claire la procédure de vérification et de contrôle de conformité des travaux de
fournitures transport et pose, les différentes vérifications quantitatives et qualitatives.
Le CPS stipule que l'ensemble des essais sont à la charge de l'entrepreneur, alors que le MO devrait prendre
en charge les essais de contrôle des matériaux et des ouvrages ainsi que les frais de laboratoire pour assurer
un contrôle optimal de la qualité des travaux.
d. Niveau de précision et de définition des différents prix

Les différents prix sont précis et largement détaillés.


e. Mode d’évaluation et principe de rémunération des prestations

Le cahier des prescriptions techniques définit d’une façon claire les prestations à réaliser, le mode
d’évaluation et le principe de rémunération.

f. Examen du règlement de consultation


Les règles de transparence des procédures de passation sont respectées.
▪ Pertinence des critères d’attribution
En application du règlement de consultation, la société attributaire du marché est celle ayant l’offre financière
la moins-disante et conforme aux prestations demandés, suivant une analyse des offres des concurrents
retenus, conformément aux dispositions de la réglementation en vigueur.

g. Contenu de l’avis d’appel d’offres


L’avis d’appel d’offres a été établi, conformément aux dispositions de l’article 20 du Règlement des marchés
de l’ORMVAT 2014.

5. Lancement de l’appel d’offres et attribution du marché


a. Publication de l'avis d'appel d'offres dans les journaux
La publication de l’avis initial a été faite dans deux journaux (LIBERATION et EL MOUNAATAF) et sur le
PMMP en date du 04.05.2015. L’ouverture des plis était prévue le 28.05.2015, soit un délai de publication 24
jours.
Le délai de publication de l’avis d’AO a été respecté, conformément aux dispositions de l’article 20 du
Règlement des marchés de l’ORMVAT 2014.
b. Pertinence des informations reçues par les soumissionnaires
Toutes les informations nécessaires, notamment la consistance exacte ainsi que les spécifications techniques
de la prestation, sont indiquées au niveau du CPS.
Les critères de jugement des offres sont également explicités au niveau du règlement de consultation.

Cabinet 3P CONSEIL – Audit, Ingénierie & Conseil 20


Rapport d’audit détaillé
Marché n°15/2015/TA-DA

c. Registres de retrait des dossiers d’appels d’offres et de dépôt des offres


Le registre de dépôt des offres des concurrents a été tenu conformément aux dispositions de l’article 31 du
Règlement des marchés de l’ORMVAT 2014.
d. Gestion des demandes d’éclaircissement
Aucune demande d’éclaircissement n’est parvenue au Maître d’Ouvrage.
e. Gestion des visites des lieux
Une visite des lieux a été effectuée le 13/05/2015, conformément aux dispositions de l’article 31 du règlement
des marchés de l’ORMVAT 2014.

6. Examen et jugement des offres par la commission


a. Composition de la commission d’appels d’offres
La composition de la commission d’AO a été établie, conformément aux dispositions de l’article 35 du
Règlement des marchés de l’ORMVAT 2014.
Les courriers matérialisant la transmission des dossiers d’AO pour d’éventuelles remarques aux membres de
la commission ont été établis, conformément aux dispositions de l’article 19 du Règlement des marchés de
l’ORMVAT 2014.
En outre, les convocations ont été transmises aux membres de la COP, conformément aux dispositions de
l’article 35 du Règlement précité.
b. Décision de nomination de la commission d’appel d’offres
La décision de nomination de la commission d’appel d’offres a été établie, conformément aux dispositions de
l’article 35 du Règlement des marchés de l’ORMVAT 2014.

c. Déroulement de la procédure d’ouverture des plis


Le déroulement de la procédure d’ouverture des plis est conforme aux dispositions des articles 36 du
règlement des marchés de l’ORMVAT « 2014 ».

En outre, l’examen des procès-verbaux de la commission d’AO n’a pas soulevé de remarques particulières.
d. Déroulement de la procédure d’évaluation des offres
Dans le cadre de cet AO, 02 concurrents ont soumissionné.
Les séances d’évaluation des offres ont été tenues en dates du 28/05/2015 et du 05/06/2015.
e. Examen des motifs d’éviction des concurrents
Aucun concurrent n’a écarté dans le cadre de cet appel d’offres.
f. Application des barèmes de notation technico-financière
La notation technico-financière n’a pas été appliquée dans le cadre de cet appel d’offres.

Cabinet 3P CONSEIL – Audit, Ingénierie & Conseil 21


Rapport d’audit détaillé
Marché n°15/2015/TA-DA

g. Evaluation des offres financières proposées


La commission avait proposé à l’autorité compétente de retenir l’offre la moins-disante de la société STAM
d’un montant de 7 954 353,22 DH TTC.
Les offres financières des autres concurrents sont présentées comme suit :

Société Offre financière en DH TTC

IFERGANE SARL 8 291 400,00

h. Evaluation de l’offre économiquement la plus avantageuse


La société STAM a été déclarée attributaire du marché, vu la conformité de son offre aux critères exigés par le
règlement de consultation, et vu que son offre financière était la plus avantageuse par rapport aux autres
concurrents.

i. Examen du dossier administratif et additif de l’attributaire


L’examen du dossier administratif et additif de la société attributaire STAM ne soulève pas de remarques
particulières.
j. Examen du dossier technique et de la qualification de l’attributaire
L’examen du dossier technique de la société attributaire STAM ne soulève pas de remarques particulières.
k. Respect des règles d’information et d’affichage
La mission note l’envoie des lettres d’information pour l’attributaire et les concurrents évincés, conformément
aux dispositions de l’article 44 du règlement des marchés de l’ORMVAT 2014. En outre le support ayant servi
à la publication du résultat définitif a été établi et ce conformément aux dispositions de l’article 147 du
règlement des marchés de l’ORMVAT 2014.

7. Engagement et approbation du marché


a. Conformité du rapport de présentation
Le rapport de présentation a été établi, conformément aux dispositions de l’article 146 du règlement des
marchés de l’ORMVAT 2014.
b. Conformité du dossier d’engagement de dépenses
L’opération objet du marché audité a été engagée dans le compte N°1-4-2 et le montant total d’engagement
du marché s’élève à 8 431 614,41 DH dont 397 717,66 DH de la SAV de la révision des prix et 79 543,51 DH
des intérêts moratoires.
c. Examen de la phase d’approbation du marché
La mission constate que le marché a été visé par le Contrôleur d’Etat le 03/17/2015 avant son approbation par
le Directeur Général de l’ORMVAT le 25/06/2015. En outre l’enregistrement a été effectué le 17/06/2015 avant
que le marché soit approuvé.
Cabinet 3P CONSEIL – Audit, Ingénierie & Conseil 22
Rapport d’audit détaillé
Marché n°15/2015/TA-DA

Hormis le directeur de l’ORMVAT et le contrôleur d’Etat, l’ensemble des parties prenantes n’ont pas daté leurs
signatures du marché.
La mission note que la notification d’approbation a été établie dans le délai règlementaire, conformément aux
dispositions de l’article 136 du Règlement des marchés de l’ORMVAT 2014.

8. Appréciation des prix du marché et évaluation des coûts des prestations


Les prix du marché sont globalement raisonnables.

9. Recommandations

- Veiller à ce que le marché soit visé par le Contrôleur d’Etat avant son approbation ;
- Veiller à ce que l’ensemble des parties prenantes date leurs signatures du marché ;
- Veiller à ce que le marché soit enregistré après son approbation.

Cabinet 3P CONSEIL – Audit, Ingénierie & Conseil 23


Rapport d’audit détaillé
Marché n°15/2015/TA-DA

VIII. PHASE EXECUTION ADMINISTRATIVE ET FINANCIERE DU MARCHE

1. Constitution des garanties

a. Cautionnement définitif
La garantie de bonne exécution, faisant foi de cautionnement définitif, a été constitué dans les délais
règlementaires, conformément aux dispositions de l’article 12 du CCAG-T (04/ mai 2000).

Date de notification
Date d'établissement Délai réglementaire Délai réel (jours)
d'approbation

15/07/2015 28/07/2015 30 13

b. Retenue de garantie
La mission relève que la retenue de garantie a été remplacée par deux cautions bancaires d’un montant total de
556 806,00 DHS représentant la garantie de 7% du montant du marché, conformément aux dispositions de
l’article 59 du CCAG-T précité.

c. Polices d’assurance
L’ensemble des attestations d’assurance relatives à la responsabilité civile, aux risques chantier, aux accidents
de travail et aux risques automobiles couvrent la période d’exécution, et ce conformément aux dispositions de
l’article 24 du CCAG-T précité.

Polices d’assurance Durée de validité


01/01/2015 au 31/12/2015
Accidents du travail 01/01/2016 au 31/12/2016
01/01/2017 au 31/12/2017
01/01/2015 au 31/12/2015
Responsabilité civile exploitation 01/01/2016 au 31/12/2016
01/05/2016 au 30/04/2017
01/05/2017 au 30/04/2018
01/01/2015 au 31/12/2015
01/01/2016 au 01/04/2016
Véhicules
01/05/2016 au 30/04/2017
01/05/2017 au 30/04/2018

Cabinet 3P CONSEIL – Audit, Ingénierie & Conseil 24


Rapport d’audit détaillé
Marché n°15/2015/TA-DA

2. Commencement d’exécution
La mission a constaté le respect du délai réglementaire de la notification de l’ordre de service du
commencement des travaux, conformément aux dispositions de l’article 36 du CCAG-T précité, comme le
montre le tableau suivant :

Date de notification Délai réglementaire


Date de commencement Délai réel (jours)
d'approbation maximum

15/07/2015 03/08/2015 60 19

3. Gestion des ordres de service


La mission a constaté que l'ensemble des ordres de services d’arrêt et de reprise ont été signés par les deux
parties, datés et numérotés conformément à la réglementation en vigueur :

N° OSA Date OSA Motifs N° OSR Date OSR Délai d'arrêt


Terrain inaccessible à causes
N°13/2016 15/02/2016 N°19/2016 23/02/2016 8
des Intempéries

Terrain inaccessible à causes


N°33/2016 27/02/2016 N°39/2016 07/03/2016 8
des Intempéries

Terrain inaccessible à causes


N°48/2016 21/03/2016 N°58/2016 29/03/2016 8
des Intempéries

Terrain inaccessible à causes


N°75/2016 09/05/2016 N°85/2016 16/05/2016 18
des Intempéries
Terrain inaccessible à causes
N°123/2016 22/11/2016 N°129/2016 22/12/2016 30
des Intempéries
Attendre l’arrêt de l’irrigation au
niveau du canal principal des
N°02/2017 17/01/2017 N°28/2017 26/04/2017 99
Béni Amir pour la réalisation
d’une nouvelle prise sur le canal
Total jours d'arrêt 171

4. Examen des factures et des décomptes provisoires

a. Examen des attachements


La vérification des attachements communiqués a permis de s’assurer de leur concordance et de leur conformité
au cahier de charge. Les quantités portées sur les attachements sont identiques à celles figurant sur les
décomptes provisoires.
Le marché a donné lieu à l’établissement de 13 attachements, signés et datés par les responsables habilités.
La mission a constaté le respect du délai réglementaire entre l’établissement des attachements et les
décomptes correspondants concernant les DP du n°1 au n°6 ainsi que pour le DP n°8, conformément aux
dispositions de l’article 57 du CCAG-T précité.
Cabinet 3P CONSEIL – Audit, Ingénierie & Conseil 25
Rapport d’audit détaillé
Marché n°15/2015/TA-DA

Par contre, il est constaté que ce délai n’est pas respecté pour les DP n°7 et ceux du n°9 au n°13,
contrairement aux dispositions de l’article 57 du CCAG-T précité.
Les détails de ces délais sont reportés sur le tableau suivant :

N° DP Date du service fait Date décompte Délai réel en jours


1 30/11/2015 18/12/2015 18
2 30/01/2016 23/02/2016 24
3 26/02/2016 21/03/2016 23
4 31/03/2016 15/04/2016 15
5 30/04/2016 20/05/2016 20
6 31/05/2016 24/06/2016 24
7 30/06/2016 04/08/2016 35
8 31/07/2016 26/08/2016 26
9 31/08/2016 04/10/2016 34
10 31/10/2016 01/12/2016 31
11 30/12/2016 07/02/2017 39
12 15/01/2017 30/03/2017 74
13 05/05/2017 15/06/2017 41
14 et dernier 05/05/2017 24/07/2019 26 mois et 19 jours

Le DP n° 14 et dernier est dressé pour défalquer, du compte de l’entreprise, le montant de la révision des prix
de 62 846,85 DHS payé en surplus lors des DP antécédents.

La mission constate, à ce propos, que les services concernés n’ont pas établi un ordre de recette du montant
en question.

b. Factures
Les factures communiquées sont datées, signées et accusées réception par le MO au niveau du département
des aménagements et ce, conformément aux dispositions de l’article 145 du code général des impôts.

c. Décomptes provisoires
La vérification des décomptes communiqués a permis de s’assurer de leur concordance et de leur
conformité par rapport aux spécifications techniques du marché. Les quantités portées sur les attachements
sont identiques à celles figurant sur les décomptes provisoires.

Cabinet 3P CONSEIL – Audit, Ingénierie & Conseil 26


Rapport d’audit détaillé
Marché n°15/2015/TA-DA

Excepté le DP n° 4, dont la copie est accusé réception par le représentant de l’entreprise, la mission
constate la non traçabilité de transmission à l’entreprise des DP du n°1 au n°3, et du n°5 au n°14 et dernier
contrairement aux dispositions du § 4 de l’article 57 du CCAG-T précité.
Il est constaté, en outre, que les signatures de certains responsables habilités sur plusieurs décomptes ne sont
pas datées, en l’occurrence, les : chef du BAM, chef du BAR, et le responsable des travaux.

Des dépassements des quantités des prix n°3 et n°8 ont été réalisés dans le cadre de la nécessité des
travaux et ont été fait objet de notes explicatives.
En effet, les quantités du prix n°3 sont dépassées pour nécessité de démolitions des voiles de certaines
séguias qui étaient très dégradées. Celles du prix n°8 sont justifiées par le nombre important des prises
demandées par les agriculteurs.
Ces dépassements n'ont pas engendré un impact financier sur l'enveloppe budgétaire.

d. Ordres de paiement et de virement


L’ensemble des ordres de paiement et les ordres de virement communiqués sont signés et datés,
conformément à la réglementation en vigueur. Dans le même sens, la mission a constaté un délai moyen de
paiement de presque 25 jours, comme le montre le tableau suivant :

n° DP Date du décompte Montant du décompte Date de l’ordre de virement Délai de paiement


réel
1 18/12/2015 525 390,50 31/12/2015 14 j
2 23/02/2016 1 273 758,95 10/03/2016 15 j
3 21/03/2016 669 233,97 05/04/2016 15 j
4 15/04/2016 758 231,32 0505/2016 20 j
5 20/05/2016 757 770,74 15/06/2016 26 j
6 24/06/2016 330 762,17 19/07/2016 15 j
7 04/08/2016 419769,15 17/08/2016 13 j
8 26/08/2016 536 913,55 23/09/2016 28 j
9 04/10/2016 412 737,60 30/12/2016 87 j
10 01/12/2016 245 467,23 30/12/2016 30 j
11 07/02/2017 345 710,99 24/02/2017 17 j
12 30/03/2017 701 721,70 21/04/2017 21 j
13 15/06/2017 671 127,08 05/07/2017 20 j
14 et
24/07/2019 - 62 846,85
dernier

Cabinet 3P CONSEIL – Audit, Ingénierie & Conseil 27


Rapport d’audit détaillé
Marché n°15/2015/TA-DA

5. Changement de la masse des travaux


La masse des travaux a connu un changement en diminution insignifiant.

Montant initial du marché Montant Final Variation

7 954 353,22 7 786 852,54 -2,10%

6. Changement de la variation des quantités


La plupart des prix ont connu une variation dans leurs quantités par rapport à celles appliqués au niveau du
bordereau des prix mais qui restent sans impact financier sur le montant du marché comme le montre le tableau
suivant :

N° Prix prévu réalisé Variation

1 6500 4581,29 -29,52


2 3400 3063,29 -9,90
3 30 164,58 448,60
4 3000 3051,71 1,72
5 90000 88266,65 -1,93
6 600 638 6,33
7 1800 1914 6,33
8 1700 2960,40 74,14
9 250 180,42 -27,83
10 3 0 -100
11 68 0 -100
12 1 1 -

7. Révision des prix


Les prix sont révisables et justifiés par la note de calcul de la révision des prix.
Ces révisions qui sont opérées au niveau du DP n°9 comptabilisant les révisions jusqu’au DP n°5 ont fait
ressortir un montant négatif de 138 257,59 DHS, lequel est déduit sur chaque DP qui s’ensuit. Il est relevé
aussi que la note de calcul de la révision des prix dressé après règlement de l’ensemble des travaux exécutés
a fait ressortir un montant de -62 846,85 DHS qui doit être défalqué sur les règlements perçus par l’entreprise.
Ce montant ressorti dans le DP n° 14 et dernier a été restitué au MO par un avoir sur facture afférente au DP
n°13, et ce contrairement à la règlementation.
La procédure qui devrait être appliquée est celle de « l’ordre de recette ».

8. Nantissement
Le présent marché a fait objet de nantissement. Tous les DP sont accompagnés par une attestation des droits
constatés, conformément aux dispositions du dahir du 28 aout 1948 relatif au nantissement des marchés
publics.

Cabinet 3P CONSEIL – Audit, Ingénierie & Conseil 28


Rapport d’audit détaillé
Marché n°15/2015/TA-DA

9. Pénalités de retard

La mission a constaté le respect du délai contractuel d’exécution du présent marché comme le montre le
tableau suivant :

Date de Durée Date de fin de Date de réception


Délai contractuel
commencement d’arrêt travaux provisoire

03/08/2015 16 Mois 171 05/05/2017 05/05/2017

10. Réceptions, provisoire et définitive


La réception provisoire des travaux a été prononcée en date du 05 mai 2017 par une commission composée
des représentants du MO : M.KOBRY Abderrahim (Chef du DA), M. AHRIDA Abdelhadi (Chef du service
Aménagements), M. LAFSAHI Ahmed (Chef du BAR), et M. ZOUHARI Bouzekri (Responsable des Travaux), en
présence de l’entreprise.
A l’expiration du délai de garantie, la réception définitive des travaux a été prononcée le 05 mai 2018 par une
commission composée des représentants du MO: M.KOBRY Abderrahim (Chef du DA), M. AHRIDA Abdelhadi
(Chef du service Aménagements), et M. LAFSAHI Ahmed (Chef du BAR), en présence du représentant de
l’entreprise.

11. Décompte définitif


La vérification du décompte et de l’attachement définitif a permis de s’assurer de sa concordance et de sa
conformité au CPS. Les quantités portées sur l’attachement dernier sont identiques à celles figurant sur le
décompte définitif.

Concernant ce volet, la mission relève que le décompte définitif porte la signature des responsables habilités, la
date d’approbation ainsi que celle de son acceptation par l’entrepreneur, et ce conformément aux dispositions
de l’article 62 du CCAG- T (du 04/ mai 2000).

12. Recommandations

- Veiller à respecter le délai réglementaire entre la date d’établissement des attachements et les
décomptes provisoires y correspondants, conformément aux dispositions de l’article 62 du CCAG-
T précité ;
- Veiller à garder la traçabilité de la transmission, à l’entreprise, des DP dans un délai n’excédant
pas 10 jours, conformément aux dispositions de l’article 62 du CCAG-T précité.

Cabinet 3P CONSEIL – Audit, Ingénierie & Conseil 29


Rapport d’audit détaillé
Marché n° 15/2015/TA-DA

IX. PHASE EXECUTION PHYSIQUE


1. Gestion technique du marché

a. Parties prenantes dans la gestion du projet

Maître d’Ouvrage : Office Régionale de Mise en Valeur Agricole du Tadla


Entité chargée de l'exécution : Service Aménagement
Chargé du suivi des travaux : ZOUHARI Bouzekri
Assistance technique : Néant
Bureau d’Études (BET) : Néant
Bureau de Contrôle (BCT) : Néant
Laboratoire : L3E /LMSIE
IGT ; FOUITEH ALI ;
Entrepreneur : STAM

La mission remarque que :


✓ La maîtrise d'ouvrage est assurée par l'Office Régional de Mise en Valeur Agricole du Tadla,
l'O.R.M.V.A.T a supervisé toutes les phases de gestion de ce marché, depuis la définition du besoin
jusqu’à son liquidation et ce dans le respect des dispositions de la réglementation et dans les règles
de l’art ;
✓ Le Service Aménagement c’est l'entité ayant été en charge de la gestion technique du marché, le
suivi, la coordination et le contrôle de l'exécution du projet ;
✓ Mr ZOUHARI Bouzekri a été chargé du suivi des travaux par décision du 03/08/2015 ;
✓ Les laboratoires L3E et LMSIE ont été engagés par l'entrepreneur pour assurer la réalisation des
essais de contrôle de la qualité des travaux.
Néanmoins la mission a noté que le titulaire n'a pas remis les conventions conclues par l'entrepreneur avec
les laboratoires de contrôle et l'IGT.

b. Démarrage des travaux

Le présent marché a pour objet : Travaux de modernisation des réseaux d’irrigation des secteurs Ouled
Abdellah (P5) et El Ouaja dans la zone d’action de l’ORMVA du Tadla (province de Fquih ben Salah).
Les travaux objet du présent marché comprennent :
o La réalisation d’un réseau d’irrigation de seguias en béton arme en parallèle au réseau existant
constitué de canaux semi-circulaires portés ;
o Les travaux de terrassements ;
Cabinet 3P CONSEIL – Audit, Ingénierie & Conseil 30
Rapport d’audit détaillé
Marché n°15/2015/TA-DA

o Revêtement en béton armé ;


o Construction des ouvrages.
D’un montant de 7 954 353,22 DHS TTC, ce marché a été attribué à la société STAM pour un délai
d’exécution de 16 mois ;
Le MO a ordonné le commencement des travaux par ordre de service à partir du 03/08/2015 ;
Au stade de démarrage des travaux, il a été noté l’existence de :
✓ Mémoire technique des travaux ;
✓ Planning d’exécution ;
✓ Plans d’exécution.
Néanmoins, il a été constaté :
▪ L’approbation du mémoire technique et du planning d’exécution n’ont pas été formalisées.
▪ La non-traçabilité de quelques documents techniques requis pour le démarrage des travaux (voir liste
de pièces).
c. Suivi de l’exécution des travaux

A ce niveau, la mission constate l’existence d’un fond de dossier, où sont classés les différents PV de
chantier, les différents PV de coordination, de réception des travaux.

Néanmoins, il a été constaté :


▪ Augmentation de la longueur du réseau prévu de 14 km à 15 km (à partir de PV du 29/03/2016) ;
▪ Absence des procès-verbaux de coordination pour la période du 20/10/2016 à 13/01/2017 ;
▪ L’absence du cahier journal du chantier, du cahier du chantier du laboratoire et du cahier de
réceptions topographiques.
d. Contrôle des travaux

▪ Contrôles effectués aux différents stades de l’exécution

Les documents qui prouvent que les contrôles et vérifications nécessaires ont été effectués n’ont pas été
partagés avec les auditeurs (voir liste de pièces).

▪ Les essais en laboratoire et sur chantier.

Il a été noté l'existence :

✓ Etude formulation de béton ;


✓ Essais de compression sur béton ;
Néanmoins, il a été constaté l’absence des plusieurs essais exigés par le CPS.
Cabinet 3P CONSEIL – Audit, Ingénierie & Conseil 31
Rapport d’audit détaillé
Marché n°15/2015/TA-DA

e. Achèvement des travaux,

La réception provisoire et la réception définitive ont été déclarées respectivement, le 05/05/2017 et


05/05/2018 ;
Existence du
✓ Plans de recollement ;
✓ Métré définitif ;
Néanmoins, il a été constaté
- Absence du :
- Rapport de synthèse du Laboratoire ;
- Rapport de fin de chantier avec album photos.
- Procès-verbal de visite de pré-réception.
f. Changements intervenus au niveau du programme initial

Plusieurs ordres de service d’arrêt et de reprise ont été notifiés à l’entrepreneur pour différents motifs
(Chantier inaccessible pour cause d'intempéries, Attendre l’arrêt de l’irrigation au niveau du canal principal
des Béni Amir pour la réalisation d’une nouvelle prise sur ce canal, …), ce qui a causé un retard dans
l’exécution des travaux.
Les arrêts ordonnés est jugés long et ne sont pas tous appuyés par des pièces justificatives ;
Plusieurs prix du BPDE ont connu des variations dans leurs quantités lors de l’exécution ;
Sur 12 articles du BPDE, 6 articles (soit 50 %), ont connu une variation de plus de 30 % en plus ou de 25 %
en moins :
- 1 : - 29 %
- 3 : + 448 %

- 8 : + 74 %

- 9 : - 27 %
- 10 et 11 : n’ont pas été réalisés

Ces changements par rapport à celles des Bordereau des prix détail estimatif ont induit à une diminution dans
la masse des travaux comme suit :

Marché Masse initial HT Masse final HT Variation Taux de variation


15/2015 6 628 627,68 6 489 043,79 - 139 583,89 - 2,10 %

Cabinet 3P CONSEIL – Audit, Ingénierie & Conseil 32


Rapport d’audit détaillé
Marché n°15/2015/TA-DA

2. Qualité et conformité des travaux

a. Conformité des documents et rapports techniques

Les documents et rapports techniques afférents au marché objet de l'audit sont conformes.
b. Conformité des travaux avec les prescriptions technique

A part les variations intervenues dans les quantités du marché, les travaux réalisés dans le cadre de ce
marché, sont conformes et répondent parfaitement aux prescriptions techniques.

c. Réalité et matérialité des travaux réalisées

Lors de la visite des lieux d’exécution des ouvrages réalisés, il a été constaté l'existence de quelques
anomalies (Voir album photos en annexe).

3. Réalisation de l’objectif escompté du projet

Les Travaux de modernisation des réseaux d’irrigation des secteurs Ouled Abdellah (P5) et El Ouaja dans la
zone d’action de l’ORMVA du Tadla (province de Fquih ben Salah), ont été réalisés. La réception provisoire et
la réception définitive ont été déclarées respectivement, le 05/05/2017 et 05/05/2018.

4. Recommandations

- Formaliser toutes les études techniques nécessaires, élaborer les projets d’exécution ou fiches
technique et remettre les plans d’exécution aux titulaires conformément aux dispositions du CCAG-T ;
- Engager des contrats relatifs à la réalisation des essais de conformité et de laboratoire et surseoir
d’imputer ces prestations aux entrepreneurs ;
- Veiller à exiger au titulaire la remise des conventions conclues avec les laboratoires de contrôle et
l’IGT ;
- Veiller à formaliser l’approbation du mémoire technique et le programme d’exécution.
- Améliorer la qualité de l’archivage des dossiers de la gestion technique des marchés, et ce pour les
besoins de la gestion courante et aussi en prévision de leur audit et contrôle en application de la
réglementation en vigueur.

Cabinet 3P CONSEIL – Audit, Ingénierie & Conseil 33


Rapport d’audit détaillé
Marché n° 15/2015/TA-DA

X. PHASE LIQUIDATION

1. Libération des garanties


a. Caution définitive
La mission constate que la libération de la Caution Définitive en date du 06 aout 2019, a été intervenue à 15
mois au lieu de 3 mois (au maximum) suivant la prononciation de la réception définitive, contrairement aux
dispositions de l’article 16 du CCAG-T (du 04 mai 2000).
(Ce retard dans la libération des cautions est dû à la liquidation de la révision des prix qui a enregistré un solde
négatif que doit régler le titulaire).

b. Retenue de garantie
La mission constate que la libération de la Caution de retenue de garantie en date du 06 aout 2019, a été
intervenue à 15 mois au lieu de 3 mois (au maximum) suivant la prononciation de la réception définitive,
contrairement aux dispositions de l’article 16 du CCAG-T précité.
(Ce retard dans la libération des cautions est dû à la liquidation de la révision des prix qui a enregistré un solde
négatif que doit régler le titulaire).

2. Rapport d’achèvement
Le rapport d’achèvement du présent marché a été établi, conformément aux dispositions du règlement des
achats de l’Office.

3. Recommandations

- Veiller à procéder à la mainlevée de la Caution Définitive dès la signature du PVRD, conformément aux
dispositions de l’article 19 du CCAG-T (du 13 mai 2016) ;
- Veiller à procéder à la mainlevée de la caution de retenue de garantie dès la signature du PVRD,
conformément aux dispositions de l’article 19 du CCAG-T précité.

Cabinet 3P CONSEIL – Audit, Ingénierie & Conseil 34


Rapport d’audit détaillé
Marché n° 15/2015/TA-DA

XI. Albums photos

Cabinet 3P CONSEIL – Audit, Ingénierie & Conseil 35


Rapport d’audit détaillé
Marché n°15/2015/TA-DA

Dégradation au niveau de la maçonnerie Ségrégation du béton

Manque de tôle métallique et cadre pour vannette Dégradation au niveau du joint de dilatation

Cabinet 3P CONSEIL – Audit, Ingénierie & Conseil 36


Rapport d’audit détaillé
Marché n°15/2015/TA-DA

Vanne AVIO Vanne de garde

Ségrégation du béton Dégradation béton séguia

Cabinet 3P CONSEIL – Audit, Ingénierie & Conseil 37

Vous aimerez peut-être aussi